Debian-facile

Bienvenue sur Debian-Facile, site d'aide pour les nouveaux utilisateurs de Debian.

Vous n'êtes pas identifié(e).


L'icône rouge permet de télécharger chaque page du wiki visitée au format PDF et la grise au format ODT → ODT PDF Export

Éditeurs de texte

Introduction

Dixit Wikipedia 2), un éditeur de texte est un logiciel destiné à la création et à l'édition de fichiers texte.
Étonnant non ..? :-D

- Bon, facile alors, c'est un traitement de texte…
- Eh bien justement non !

Le rôle du traitement de texte est de mettre en forme un texte3).
Pour conserver toutes les informations de mise en forme du texte, son contenu est modifié par des ajouts faits autour et dans son écriture.

Ainsi transformé, seul le traitement de texte utilisé pourra alors exclusivement lire la totalité du texte édité avec la plupart des formes mises en place, voire se réserver sa lecture complète !

L'éditeur de texte quant à lui est orienté code informatique et permet d'éditer des fichiers de configuration du système, des scripts, des codes sources de programme.

On peut cependant utiliser un éditeur comme traitement de texte en saisissant soi-même les informations de mise en forme qui seront interprétées par un autre programme, comme avec les langages LaTeX, Markdown, ou encore le HTML ;-)

Il existe :

  • des éditeurs de texte en mode graphique qui s'utilisent avec la souris, des boutons…
  • et des éditeurs en ligne de commande qui s'utilisent essentiellement au clavier avec de nombreux raccourcis de touches dynamisant les écritures bien au-delà de ce que propose l'édition en mode d'environnement graphique..
chez Debian-Facile, pour tout ce qui concerne l'édition de fichiers de configuration, nous recommandons l'utilisation des éditeurs en ligne de commande parce qu'elle est totalement indépendante des environnements graphiques et restera donc toujours disponible via le shell, même si l'environnement graphique est absent ou ne démarre pas !

Les éditeurs de texte graphique

Les éditeurs de texte en ligne de commande

  • Nano, le plus simple pour débuter mais privé de nombreux outils facilitants l'édition.
  • vi : Il n'existe a priori plus dans les dépôts, cependant il est utilisable en installant le paquet busybox qui regroupe un large ensemble d'utilitaires UNIX ?
  • nvi : Si vous tenez à utiliser (tester) l'ancêtre vi avec toutes ses qualités et imperfections.
  • elvis : encore un dérivé amélioré de vi
  • vim, le grand frère…
    Mais comment on sort de ce truc ???4) :-P
  • neovim : Un fork de vim.
  • GNU-Emacs, l'éditeur du projet GNU, créé par Richard Stallman
Vous entendrez souvent des allusions, des plaisanteries concernant la supériorité supposée de l'un ou l'autre de ces 2 derniers éditeurs (vim et emacs). C'est la fameuse guerre des Éditeurs.
Il est évident que le meilleur outil est celui avec lequel on est le plus efficace, à vous de choisir le vôtre… Mais on est cependant bien plus efficace avec vim ;-)

Les Environnement de Développement Intégrés

Pour développer des programme en informatique, on a souvent besoin d'une collection d'outils, compilateur, éditeur de lien, débogueur, et bien évidemment, d'un éditeur de texte.
Tous ces outils sont parfois réunis en un seul logiciel appelé : *L'environnement de Développement Intégré* (EDI, ou IDE dans la langue de Shakespeare, pour Integrated Development Environment).
Cependant, rien n'interdit de les utiliser comme de simples éditeurs ! :-)

Vim et Emacs étant très modulables, il est possible de leur adjoindre des greffons, les transformant ainsi en véritable IDE

Quelques IDE5) : FIXME, j'en connais pas des masses en fait :-P

1)
N'hésitez pas à y faire part de vos remarques, succès, améliorations ou échecs !
3)
police, taille, alignement, cadre …
doc/editeurs.txt · Dernière modification: 18/02/2019 08:30 par smolski

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB