Debian-facile

Bienvenue sur Debian-Facile, site d'aide pour les nouveaux utilisateurs de Debian.

Vous n'êtes pas identifié(e).


L'icône rouge permet de télécharger chaque page du wiki visitée au format PDF et la grise au format ODT → ODT PDF Export

vim : éditeur de texte

Introduction

Vim est un éditeur de texte particulièrement puissant et rapide.

Son auteur voulait au départ faire un clone libre de vi, l'éditeur de base sous UNIX, mais tant de nouvelles fonctionnalités ont été ajoutées que l'on peut dire maintenant qu'il s'agit d'un programme véritablement original.


Installation

Ben, comme d'habitude :

apt-get update && apt-get install vim

Cela installe 2 paquets.
Dire oui à la demande et hop ! C'est fait…

Pour un vim complet :

apt-get update && apt-get install vim-gtk exuberant-ctags

vim-nox

Voilà un vim débarrassé de tout ce qui se rapporte au serveurX !

apt-get update && apt-get install vim-nox vim-scripts exuberant-ctags

Et vous pouvez le mettre en éditeur par défaut pour tous avec la commande :

update-alternatives --set editor /usr/bin/vim.nox

Trôôôp cool… Merci captnfab ! voir tuto :

http://wiki.chezlefab.net/tuto_nix/installation_squeeze#installation_du_meilleur_ami_du_debianiste

droit devant et vent debout, le 'pitaine là…

Vimtutor

Les débutants rêvent d'un tuto avec des exemples à tester, vim l'a fait !

Comme le dit Melodie :
- Le meilleur des tutoriels est déjà là près de vous… Et vous savez quoi… il s'est installé d'office sur vot' pc avec votre install de vim2) via le paquet vim-runtime !3)
- Noooooon ?
- Et si mon gars, d'office dans l'office… Tout prêt à vous servir !

Pour le voir, dans la console saisissez et validez :

vimtutor

et… laissez-vous guider !
Vous vous retrouverez sur une page en vim que vous pouvez modifier en suivant les exercices de base proposés.

De plus… c'est en français, ouaiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiis ! :-D
À consommer sans modération….

Ou faites des essais en créant des répertoires avec mkdir et des fichiers avec touch, puis lancez-vous pour écrire, vous déplacer, copier, supprimer… tout en ligne de commande vim.

Les modes

Vim se gère sous 3 modes : le mode normal, le mode saisie et le mode commande.

Le mode commande simple

Après l'ouverture d'un fichier :

vim /chemin/de/votre/fichier

Permet le déplacement par les flèches du clavier, la suppression… Mais pour écrire et remplacer, il faut passer en mode saisi par la touche I ou sur la touche Inser

À l'ouverture, nous pouvons nous déplacer dans le texte du fichier avec les flèches du clavier où avec les lettres du clavier G H J K L jusqu'à l'endroit où nous désirons intervenir.

  • La touche H pour vous déplacer vers la gauche.
  • La touche L pour vous déplacer vers la droite.
  • La touche J pour vous déplacer vers le bas.
  • La touche K pour vous déplacer vers le haut.
  • La touche G pour vous déplacer de page en page
    • G pour aller à la dernière ligne
    • gg pour aller à la première ligne
    • 2g pour aller à la ligne n°2 ; 3g pour aller à la ligne n°3, etc,.

On peut aussi se déplacer avec les flèches ←↓↑→

Le mode commande “simple” c'est-à-dire le mode qui permet de lancer des commandes sans avoir à appuyer sur la touche Return permet d'utiliser des commandes pour se déplacer, mais aussi pour passer en mode saisie ou en mode commande ex

Le mode saisie

Le mode saisie s'obtient par la touche I (ou la touche Inser).

Le mode commande ex

Le mode commande permet d'enregistrer ce que l'on a écrit/modifié, mais aussi de quitter vim, ou de copier/coller, ou d'effacer, tout ça avec plusieurs options disponibles et plus encore… A découvrir.

Voir ici pour l'essentiel des commandes identiques à l'éditeur VI : LES COMMANDES VI
Ou un PDF à télécharger ici : http://wiki.chezlefab.net/_media/tuto_nix/vim/vimqrc-fr.pdf
De chez le captnfab. Hop !

Attention, en mode commande, les flèches du clavier ne permettent plus les déplacements habituels dans le texte. Il faut utiliser les codes de placement du curseur pour la saisie.
Utilisez les lettres du clavier G H J K L !

Pour continuer l'action précédente, taper sur :

1 - Échap pour revenir en mode commande,

2 - puis : W ↵ Entrée pour enregistrer

3 - et : Q ↵ Entrée pour quitter wim.

Et voilà les modifications faites.

Les commandes précédées de deux points sont en fait des commandes de l'éditeur ex. vi et ex sont deux interfaces distinctes du même logiciel d'édition de texte. Et à sa base vim c'est vi !

Alors que vi est une interface orientée écran, ex est une interface orientée ligne. Toutes les commandes ex sont disponibles à partir de l'éditeur vi. Lorsqu'on sur la touche “:”, on passe en fait à l'interface ex (orientée ligne). Cela vous permet d'exécuter de nombreuses commandes de manipulation de fichiers sans quitter vi.

  • Voir :

Ouvrir 2 fichiers

vim fichier1 fichier2

On ira d'un fichier à un autre en tapant les touches du clavier : + N ↵ Entrée et : + ⇧ Shift + N ↵ Entrée

Ouvrir 2 fichiers dans 1 terminal

Cela permet de copier en utilisant les commandes vim de l'un à l'autre.

vim fichier1

Puis en mode commande4) :

:split fichier2

Et on ira d'un fichier à un autre par le mode commande en tapant 2 fois la touche w tout en gardant la touche Ctrl appuyée :

Ctrl + W + W

split 1 fichier

Vous éditez d'abord le fichier, puis vous tapez la commande :

 :split

Ce même fichier s'ouvre alors sur 2 fenêtres !
Par exemple, on peut lire les lignes de variables dans une fenêtre et leur application dans l’autre.

Pour changer de fenêtre la même procédure s'applique : Ctrl + W + W

Fermeture

  • La commande :q quitte entièrement vim
  • La commande :close quitte la fenêtre active en conservant vim ouvert.
  • La commande :only laisse ouverte la fenêtre active et ferme toutes les autres avec le message habituel si vous n'avez pas enregistré les modifications.

Fenêtres-dimensions

Ouvrir par exemple une fenêtre de 10 lignes se fait par la commande :

 :10split fichier1

Pour modifier cette taille confortablement vous pouvez activer la souris :

 :set mouse=a
 

et manipuler maintenant les barres de séparation avec le pointeur.

split vertical

split ouvre d'office des fenêtres partagées horizontalement.
Pour avoir des fenêtres partagées verticalement, la commande est vsplit, soit :

:vsplit fichier2

Bingo ! LOL

vimdiff

la commande vimdiff permet de comparer les différences entre les fichiers ouverts par pré-selectionnement automatique.

La commande :

vimdiff fichier1 fichier2

diffget

L'option de la commande diffget permet de recopier entre les fichiers les différences préselectionnées par vimdiff.

Procédure en exemple :

Éditez 2 fichiers tests écrits différemment l'un de l'autre :

vim diff1

et rédiger :

 Bonjour,
 Comment allez-vous ?

Enrregistrez et fermez et pour le second :

vim diff2

et rédiger :

 Salut !
 Comment vas-tu ?

Les ouvrir simultanément avec vimdiff :

vimdiff diff1 diff2

Nous obtenons ce terminal qui ne manque pas d'allure :

En nous plaçant sur la ligne Bonjour, de diff1 nous ouvrons la commande

 :diffget

et nous indiquons de prendre copie des différences contenues dans le fichier diff2 pour les porter dans diff1 ainsi :

 :diffget diff2

En validant, le remplacement est immédiat et vimdiff n'indique plus aucune différence.
On enregistre et on quitte chacun des fichiers par la commande :

 :wq

Si au contraire on veut modifier à l'inverse, il faut se placer dans la fenêtre diff2 par la combinaison clavier tapée deux fois :

Ctrl + W

Ctrl + W

Ce qui nous place dans la fenêtre suivante et refaire la commande mais à l'inverse :

 :diffget diff1

Et voilà !

Nota

Nous avons ici en exemple deux fichiers du même répertoire, en cas de chemin de répertoires différents, il faut les indiquer totalement.

diffput

Non, ce n'est pas une commande d'insulte grivoise adressée entre fichiers discordants mais c'est celle qui permet à l'inverse de diffget de remplacer ou de copier les données du fichier actif vers l'autre fichier lorsqu'elles n'y sont pas présentes.

Remerciement à cthuluh qui via l'irc a guidé de ses longs bras mes petits doigts vers cette commande.

Tableaux vim

Tableaux divers d'utilisation variées :

Vim - Les macro

Enregistrer pour réutilisation facile d'une édition de texte complexe faite en série, c'est ici :

Vim - La navigation

Pour connaître le chemin du fichier en cours d'édition, utiliser le raccourci :

Ctrl + G

Naviguer dans les répertoires sans quitter la commande vim

Liens

Traduction de toute la documentation de vim dans langue de Molière (un boulot admirable ! :-D ) :

Un formidable outil détaillant les principales commandes vim, venu tout droit du captnfab ! :-)

Voir son site :

Voir aussi cet excellent site :

Le wiki français non officiel de vim :

TRAVAUX PRATIQUES

Pour ces exercices utilisez des répertoires et des fichiers que vous aurez créez dans le home user. Voir les commandes en mode terminal ici : Commandes Linux

 test-1/essai-1.txt

et

 test-2/essai-2.txt

Yop… Au boulot maint'nant !

TP-01 Sélection clavier - La lettre "v"

Vous pouvez sélectionner banalement les textes ou paragraphe avec la souris, mais… mais :

Depuis votre terminal ouvrez vim sur votre fichier essai-1.txt, soit :

vim test-1/essai-1.txt

Et s'il n'y a pas de texte..?

Bigre, taper sur la lettre I du clavier (pour insérer) et écrivez un texte court, beau, plaisant à voir et à modifier, un texte à la Prevert, une poësie libre de deux trois lignes en quelques mots…

Ou plus prosaïquement, la copie d'un fichier de configuration, genre fstab ou .bashrc ou encore le fichier default de site-availables… genre…

En mode commande (tapez Echap pour y parvenir), déplacez le curseur au début de la première ligne à intervenir (copier, déplacer, supprimer… voir les raccourcis commandes vim), tapez la lettre V du clavier et déplacez le curseur jusqu'au dernier mot où vous désirez intervenir…

Yop, la sélection s'opère sous nos yeux même ! Reste à appliquer ce que nous désirons faire.

Sans la souris, tout tô clavier ! Trôôôôp facile…

C'est plus précis car visuel, qu'en mettant des numéros et/ou des nombres de lignes…

Merci à TrueDD sur l'irc #debian-facile, sans qui cette manip nous serait inconnu jusqu'à s'theure !

TP-02 Modification d'un terme en série - La commande ":s/"

Toujours de ce cher bon TrueDD sur irc #DF… que la soie brossée de mille tapis d'Orient lui caresse la plante des pieds à jamais…

Voici issue de mon fichier /etc/apache2/sites-available/default ce paragraphe pour exemple :

  Alias /sitevideo/ "/media/disk-2/sitevideo/"
  <Directory "/media/disk-2/sitevideo/">
      Options Indexes MultiViews FollowSymLinks
      AllowOverride None
      Order deny,allow
      Allow from all
      Allow from 127.0.0.0/255.0.0.0 ::1/128
  </Directory>

Voilà, c'est un alias afin que sur mon serveur le sitevideo soit lu par url.

Je désire ajouter un nouveau site, un site jeu pour mes petits enfants (c'est du vécu, hein !) qui concerne un resto.

Il me faut d'abord copier ce paragraphe puis le coller dans le même fichier (c'est au plus simple), et changer la route sitevideo en site-resto cool.

En mode commande (taper sur Echap pour vous en assurer…) taper la lettre : V

et appliquez le TP-01 pour sélectionner tout le paragraphe taper : Y

Et pour le coller après, déplacer le curseur à l'endroit où vous voulez insérer le nouvel alias et taper ⇧ Shift + P

Toujours en mode commande, positionner le curseur sur le A de Alias du début de ce paragraphe copié
(utiliser les lettres G H J K L commandes identiques aux flèches du clavier pour ce faire… hi hi hi).

Taper la lettre V et sélectionner tout le paragraphe au clavier (voir TP-01, encore…)

Lors donc, taper la commande

 :s/sitevideo/site-resto/g

de vos petits doigts graciles, valider et hop ! Le remplacement, c'est tout fait.

Moi j'dis que plus facile que ça, jamais… Non ?

TP-03 Insertion d'un dièse (#) en série sur plusieurs lignes

Pour insérer un dièse ( # ) sur 4 lignes d'un coup afin de les commenter, après avoir déterminé le numéro de ligne de la première à commenter, voici la commande :

Par exemple, commenter de la 7ème à la 11ème ligne :

 :7,11s/^/#/

ou bien :

 :7,11s/^/#

Merci Thom1 ! :-)

TP-03 Insertion de ligne

Pour insérer une ligne suivant la ligne en cours, depuis le mode Commande de vim (tapez Echap d'abord pour en être sûr) tapez O

Vous voilà en mode Insersion dans une ligne vierge ajoutée.
Tapez la touche Echap pour revenir en mode Commande.

Astuces

Live

A dire vrai, j'ai toujours préféré le direct live genre sur fstab ou interfaces, fichiers que je manipule souvent et dont je connais bien les arcanes…
Et c'est que du bonheur ensuite…

Vimrc

Nous pouvons améliorer la fenêtre de vim par de petites touches personnelles dans le fichier /etc/vim/vimrc (si vous voulez appliquez les modifications à tous vos utilisateurs, sinon modifier le fichier ~/.vimrc)

Par exemple, pour avoir un numérotage des lignes, ouvrir :

vim /etc/vim/vimrc

et décommenter les lignes (enlever les “ devant !) ou les écrire :

 set number              " Numérotation des lignes
 syntax on               " Coloration syntaxique... A vous de voir
 set cursorline          " Cela met la ligne courante en gris... Vous pouvez choisir blue ou autres...
 highlight CursorLine ctermbg=grey
 set background&         " Devine tout seul la couleur du fond (complément du précédent !)

Vous pouvez chacun proposer vos écritures d'amélioration dans ce fichier vimrc… A vous lire !

Le site visité pour ce tuto :

http://linux-attitude.fr/post/Vimrc-collaboratif

Exemple de vimrc

On édite le fichier : ~/.vimrc

nano ~/.vimrc

Liste des raccourcis clavier pour la correction orthographique :

  • z= sur un mot souligné affiche une liste de correction possible.
  • zg rajoute un mot dans le dictionnaire
  • zug pour annuler l'ajout au dictionnaire
  • ]s pour aller au prochain mot mal orthographié
  • [s pour le précédent

Lien de vimrc configuré grave :

Conclusion

Ne sous-estimez pas ce logiciel (ni “vous-mêmes” chers debianeux adorés….) c'est tellement plussssssssssssss mieux pour vivre ensuite avec vot' pc… Yep !

Liens utiles

1) N'hésitez pas à y faire part de vos remarques, succès, améliorations ou échecs !
2) sauf avec vim-tiny, mais qui voudrait n'installer que le vim-tiny, franchement ;-)
3) La commande qui l'indique :
dpkg -L vim-runtime |grep vimtutor
4) tapez avant tout sur Echap
doc/editeurs/vim/vim.txt · Dernière modification: 03/10/2016 23:56 par Philou92

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB