Debian-facile

Bienvenue sur Debian-Facile, site d'aide pour les nouveaux utilisateurs de Debian.

Vous n'êtes pas identifié(e).


L'icône rouge permet de télécharger chaque page du wiki visitée au format PDF et la grise au format ODT → ODT PDF Export

redshift, rien que pour vos yeux

Introduction

Redshift ajuste la température de couleur de votre écran en fonction de l’heure du jour et de votre position géographique afin atténuer la fatigue oculaire mais aussi les problèmes de sommeil lorsqu’on passe beaucoup de temps devant son écran.

Il peut être utilisé en ligne de commande ou via une interface graphique, au choix de l’utilisateur.

Le site :

Installation

En utilisant le terminal

apt install redshift

Les interfaces graphiques

Pour gtk (Gnome, XFCE, Mate )

apt install gtk-redshift

Pour plasma (Kde)

apt install redshift-plasmoid

Sur Debian Stretch / Testing, il y existe un paquet spécifique pour Gnome : gnome-shell-extension-redshift, le paquet pour gtk est redshift-gtk et celui pour plasma est plasma-applet-redshift-control.

En utilisant Synaptic

On peut bien sûr installer tous ces paquets avec Synaptic, tapez Redshift dans la barre de recherche pour les trouver rapidement.
Voir le tuto Synaptic pour une utilisation détaillée.

Paramétrage

Pour que Redshift sache comment adapter la couleur de notre écran par rapport à notre position géographique et l'heure du jour, il va falloir lui expliquer où nous sommes. LOL

Pour cela, on crée avec la commande touch un fichier de configuration nommé redshift.conf dans notre dossier personnel :

touch ~/.config/redshift.conf

Le contenu de ce fichier à copier/coller/compléter :

redshift.conf
; Configuration globale de redshift
[redshift]
; Régler la température de couleur "Jour" et "Nuit"
temp-day=5700
temp-night=3500
 
; Activer/Désactiver une transition douce entre jour et nuit
; 0 causera un changement direct depuis la température de couleur jour vers nuit
; 1 entrainera une augmentation ou diminution graduelle de la température de couleur
transition=1
 
; Régler la luminosité de l'écran. La valeur par défaut est 1.0.
;brightness=0.9
; Il est également possible d'utiliser des réglages différents pour le jour et la nuit depuis la version 1.8.
;brightness-day=0.7
;brightness-night=0.4
; Régler le gamma de l'écran (pour toutes les couleurs ou chaque canal de couleur individuellement)
gamma=0.8
;gamma=0.8:0.7:0.8
; Ceci peut également être réglé individuellement pour le jour et la nuit depuis la version 1.10.
;gamma-day=0.8:0.7:0.8
;gamma-night=0.6
 
; Choisir le fournisseur de position/géoinformation : 'geoclue', 'geoclue2', 'manual'
; taper 'redshift -l list' pour voir toutes les valeurs possibles
; L'ajustement des paramètres de localisation se trouve dans une section différente.
location-provider=manual
 
; Choisir la méthode d'ajustement : "randr", "vidmode"
; taper "redshift -m list" pour voir toutes les valeurs possibles.
; "randr" est la méthode recommandée, "vidmode" est une API plus ancienne, mais qui fonctionne dans certains cas où "randr" ne fonctionne pas.
; Les paramètres de la méthode d'ajustement sont dans une section différente.
adjustment-method=randr
 
; Configuration du fournisseur position/géoinformation
; taper  'redshift -l PROVIDER:help' pour voir les réglages
; ex: 'redshift -l manual:help'
; N'oubliez pas que les longitudes à l'ouest de Greenwich (Amérique notamment) sont des nombres négatifs.
[manual]
lat=
lon=
 
; Configuration de la méthode d'ajustement
; taper  'redshift -m METHOD:help'  pour voir les réglages
; ex: 'redshift -m randr:help'
;Dans cet exemple, randr est configuré pour ajuster l'écran 0
; Noter que la numérotation commence à 0, donc, il s'agit du
; premier écran. Pour n'ajuster que le second écran, on aurait
; mis screen=1. Si l'option n'est pas spécifiée Redshift essaiera
; d'ajuster tous les écrans
[randr]
screen=0

Dans ce fichier, il faut compléter la partie suivante :

lat=
lon=

Par les coordonnées (latitude et longitude) du lieu où on se trouve.

Latitude et longitude d'un lieux peuvent être trouvés via une recherche sur internet. Par exemple pour la ville de Cambrai (miam miam les bêtises) :

lat=50.16
lon=3.23

La configuration de base conviendra sans doute à la plupart des utilisateurs. Pour les autres, il est possible d'ajuster différents paramètres (luminosité, température des couleurs, etc … lisez le fichier et si vous ne captez rien à l'anglais copiez/collez le dans un traducteur).

Vous pouvez aussi poser vos question sur le forum si vous avez besoin d'un coup de main pour configurer Redshift aux petits oignons.

Utilisation

En ligne de commande

Lancer Redshift :

nohup redshift

Avec une interface graphique

Si on a installé le paquet pour bénéficier d'une interface graphique, on lance Redshift via le menu du bureau, il se trouve généralement dans la catégorie Accessoires. On clique dessus et c'est tout, les couleurs de l'écran s'ajustent sous nos yeux.

Pour suspendre Redshift (pour regarder un film ou retoucher nos photos avec les vraies couleurs par exemple) on re-clique sur son icône (sur Gnome, l’icône se cache dans le tiroir à messages) et un menu apparaît. Ce menu permet de désactiver, suspendre temporairement ou quitter Redshift.

Lancer Redshift automatiquement au démarrage

Pour éviter d'activer Redshift manuellement à chaque démarrage de notre pc, on peut l'ajouter dans les applications qui se lancent automatiquement au démarrage . Par exemple sous Gnome, on ouvre Gnome Tweak Tools (outil de personnalisation) puis on ajoute Redshift dans l'onglet Applications au démarrage.

1) N'hésitez pas à y faire part de vos remarques, succès, améliorations ou échecs !
doc/environnement/redshift.txt · Dernière modification: 31/10/2016 20:29 par PengouinPdt

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB