Debian-facile

Bienvenue sur Debian-Facile, site d'aide pour les nouveaux utilisateurs de Debian.

Vous n'êtes pas identifié(e).


L'icône rouge permet de télécharger chaque page du wiki visitée au format PDF et la grise au format ODT → ODT PDF Export

LightDM

Présentation

LightDM est un gestionnaire d'affichage multi-desktop.
Il a été conçu pour être une alternative relativement légère et très personnalisable à GDM.

LightDM a été introduit dans Wheezy, il est suffisamment stable pour être aussi utilisé dans Jessie et Sid.

Installation

Installer2) le paquet lightdm :

apt-get update && apt-get install lightdm 

Configuration

LightDM est configurable en éditant3) le fichier :

 /etc/lightdm/lightdm.conf

Il est recommandé d'effectuer une sauvegarde du fichier de configuration avant d'essayer de le configurer.
Pour changer le gestionnaire d'affichage par défaut courant, exécutez :

dpkg-reconfigure lightdm

puis sélectionnez :

 lightdm

Si vous débutez avec LightDM, mieux vaut avoir GDM, SLiM ou un autre gestionnaire d'affichage installé en sauvegarde.

Pour connaître les différentes clés je vous renvoie sur la doc :

Et aussi quelques explications sur différents paramètres et comment les modifier :

Modifier le fond de l'écran d'accueil

La configuration de l'écran d'accueil GTK de LightDM avec Debian se trouve dans le fichier /etc/lightdm/lightdm-gtk-greeter.conf. On peut y voir que l'image de fond pointe vers le fichier /usr/share/images/desktop-base/login-background.svg.

Aussi, le moyen le plus simple pour modifier le fond de l'écran d'accueil est de trouver une image qui vous plaît dans le répertoire /usr/share/images/desktop-base/, puis d'en indiquer le chemin dans le fichier /etc/lightdm/lightdm-gtk-greeter.conf.
Vous pouvez aussi spécifier dans /etc/lightdm/lightdm-gtk-greeter.conf le chemin vers une autre image de votre choix, aux formats svg ou png.

Lancement automatique - méthode 1

Cherchez ces lignes dans le fichier de configuration de lightdm, décommentez-les et personnalisez-les suivant vos préférences :

/etc/lightdm/lightdm.conf
[SeatDefaults]
#autologin-user=
#autologin-user-timeout=0

Lancement automatique - méthode 2

Configurer LightDm pour pouvoir se connecter sans mot de passe.

  1. Au préalable fermez et enregistrez vos applications si vous avez une session d'ouverte, puis tapez :
    /etc/init.d/lightdm stop
  2. Utilisez Alt+ ou pour basculer sur une autre console.
  3. Loggez-vous en root, puis tapez le mot de passe de celui-ci.
  4. Éditez le fichier “/etc/lightdm/lightdm.conf” :
    nano /etc/lightdm/lightdm.conf

    Puis lui ajouter à la fin ceci :

    fin du fichier lightdm.conf
    [SeatDefaults]autologin-user=andy
    autologin-user-timeout=0
    pam-service=lightdm-autologin

Remplacez “andy” par votre nom d'utilisateur du compte concerné.

Vous pouvez également interdire la connexion des comptes invités à lightdm (facultatif).

  1. Pour ce faire :
    nano /etc/lightdm/lightdm.conf
  2. Cherchez la ligne “#allow-guest=true” dans la section “SeatDefaullts” et remplacez :
    #allow-guest=true

    par :

    allow-guest=false

    Normalement l'installation de lightdm à dû créer le fichier “/etc/pam.d/lightdm-autologin”, si ce n'est pas le cas, créez-le :

    touch /etc/pam.d/lightdm-autologin
  3. Puis éditez-le et remplissez-y ceci :
    lightdm-autologin
    #%PAM-1.0
    auth    requisite       pam_nologin.so
    auth    required        pam_env.so readenv=1
    auth    required        pam_env.so readenv=1 envfile=/etc/default/locale
    #auth    sufficient      pam_thinkfinger.so
    auth    required        pam_permit.so
    @include common-account
    # SELinux needs to be the first session rule. This ensures that any
    # lingering context has been cleared. Without out this it is possible
    # that a module could execute code in the wrong domain.
    # When the module is present, "required" would be sufficient (When SELinux
    # is disabled, this returns success.)
    session [success=ok ignore=ignore module_unknown=ignore default=bad] pam_selinux.so close
    session required        pam_limits.so
    session required        pam_loginuid.so
    @include common-session
    # SELinux needs to intervene at login time to ensure that the process
    # starts in the proper default security context. Only sessions which are
    # intended to run in the user's context should be run after this.
    session [success=ok ignore=ignore module_unknown=ignore default=bad] pam_selinux.so open
    # When the module is present, "required" would be sufficient (When SELinux
    # is disabled, this returns success.)@include common-password

Enfin, rechargez et redémarrez lightdm :

/etc/init.d/lightdm reload && /etc/init.d/lightdm restart

Ajouter la liste des utilisateurs

Dans le fichier /usr/share/lightdm/lightdm.conf.d/01_debian.conf, changer la valeur de greeter-hide-users :

/usr/share/lightdm/lightdm.conf.d/01_debian.conf
[SeatDefaults]
greeter-session=lightdm-greeter
greeter-hide-users=false
session-wrapper=/etc/X11/Xsession

fera apparaître une liste déroulante des utilisateurs à la connexion.
Utile pour les fainéants qui ne veulent pas retaper le login à chaque connexion.

Verrouillage du pavé numérique dès la fenêtre de login

Pré-requis

Avoir installé le paquet numlockx avec apt, synaptic, aptitude, wajig…vous avez le choix des armes ;-)
Faites au préalable une copie du fichier /usr/share/lightdm/lightdm.conf.d/01_debian.conf :

cp /usr/share/lightdm/lightdm.conf.d/01_debian.conf /usr/share/lightdm/lightdm.conf.d/01_debian.conf.sav

Méthode

Puis éditez-le en root ou via sudo

 sudo vi /usr/share/lightdm/lightdm.conf.d/01_debian.conf 

ou

 sudo nano /usr/share/lightdm/lightdm.conf.d/01_debian.conf 

Là encore je vous laisse le choix des armes.
Ajoutez la ligne ci-dessous :

/usr/share/lightdm/lightdm.conf.d/01_debian.conf
 greeter-setup-script=/usr/bin/numlockx on 

Thèmes

LightDM peut être personnalisé grâce à des thèmes (greeters).

Actuellement, il n'existe pas de gestionnaire graphique pour choisir et configurer les thèmes.
La configuration des thèmes se fait donc par le fichier portant le nom_du_theme.conf, se trouvant dans le dossier /etc/lightdm.
Par exemple : lightdm-gtk-greeter.conf.

Ressources

1) N'hésitez pas à y faire part de vos remarques, succès, améliorations ou échecs !
2) Voir la commande apt-get
3) Voir : nano
doc/environnements/x11/lightdm.txt · Dernière modification: 25/10/2016 15:29 par louarn

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB