Debian-facile

Bienvenue sur Debian-Facile, site d'aide pour les nouveaux utilisateurs de Debian.

Vous n'êtes pas identifié(e).


L'icône rouge permet de télécharger chaque page du wiki visitée au format PDF et la grise au format ODT → ODT PDF Export

sources.list pour Debian stable (Stretch)

Nota :

Contributeurs, les FIXME sont là pour vous aider, supprimez-les une fois le problème corrigé ou le champ rempli !

sources.list pour Debian stable (Stretch)

Pour bien comprendre l'utilité et le fonctionnement du sources.list, il est préférable de commencer par lire “APT : fichier sources.list”.

sources.list de base

Si vous venez d'installer Debian depuis une clé USB ou un CDROM, commencez par commenter ou supprimer les lignes des sources commençant par :

nom.apt_sources
deb cdrom:[Debian GNU/Linux etc...

Voir le détail : “Supprimer les sources CDROMFIXME

Le fichier sources.list proposé ci-dessous est conseillé pour l’utilisation d’une Debian stable Stretch (version stable depuis le 17 juin 2017).
Il vous donnera accès à tous les paquets officiellement supportés par le projet Debian ainsi qu’aux différentes mises à jour (mises à jour de sécurité et corrections de bugs).

/etc/apt/sources.list
# Debian Stretch, dépôt principal
deb http://deb.debian.org/debian/ stretch main
# Debian Stretch, mises à jour de sécurité
deb http://security.debian.org/ stretch/updates main
# Debian Stretch, mises à jour "volatiles"
deb http://deb.debian.org/debian/ stretch-updates main

Le miroir redirecteur deb.debian.org permet de choisir automatiquement le miroir le plus efficace au moment de l’installation ou de la mise à jour de paquets.
Pour plus d’informations sur les miroirs voir la section “Aller plus loin” (liste des miroirs) de la page mère et “apt-spy”.

Éditer son sources.list

Pour éditer son fichier sources.list avec nano :

nano --backup /etc/apt/sources.list

À partir de Jessie, on peut utiliser l'utilitaire apt (ajoute la coloration syntaxique et fournit des vérifications de sécurité de base) :

apt edit-sources

Pour plus d'informations voir “Gestion des paquets avec APT”.

Une fois les modifications effectuées, il est nécessaire d’actualiser les listes de paquets :

apt-get update

Il est maintenant possible d’installer de nouveaux paquets présents dans les dépôts ajoutés.

sources.list non libre

Le fichier sources.list suivant propose les mêmes paquets que le sources.list de base, et inclut également les paquets non libres ou dépendants de ressources non libres proposés dans les sections contrib et non-free.

/etc/apt/sources.list
# Debian Stretch, dépôt principal + paquets non libres
deb http://deb.debian.org/debian/ stretch main contrib non-free
# Debian Stretch, mises à jour de sécurité + paquets non libres
deb http://security.debian.org/ stretch/updates main contrib non-free
# Debian Stretch, mises à jour "volatiles" + paquets non libres
deb http://deb.debian.org/debian/ stretch-updates main contrib non-free

Les paquets des sections contrib et non-free ne sont pas officiellement supportés par le projet Debian.
La qualité, stabilité et sécurité de ces paquets n’est donc pas assurée par le projet Debian, utilisez-les en conséquence.

Les rétroportages (dépôt "backports")

Le dépôt backports propose des paquets plus récents ou absents du dépôt principal. Ces paquets sont dérivés de la version de test et peuvent être installés sur une Debian stable.
Il servira à ceux qui ont absolument besoin d’une version plus récente d’un logiciel, mais ne veulent pas compromettre la stabilité générale de leur système en migrant vers testing.

Le principe est que ces paquets sont compilés sous Stretch, cela évite de ramener des bibliothèques de testing pour les installer ce qui fait le gain dans la stabilité plutôt que de les prendre directement dans testing.

vv222 ajoute qu'on peut aussi réaliser ses backports maison sur Stretch avec les codes-sources de testing ajoutés dans le fichier des sources Stretch.

Tuto pour les réaliser dans la todo list d'icelui, paraît-il… ;-)

Les paquets issus du dépôt backports ne suivent pas le même processus de validation que les paquets issus de la branche principale.
Limiter au maximum le nombre de paquets issus de cette branche améliorera la stabilité de votre système.

Si vous avez besoin d’installer un paquet depuis le dépôt backports de la branche Stretch, utilisez le fichier sources.list suivant :

/etc/apt/sources.list
# Debian Stretch, dépôt principal
deb http://deb.debian.org/debian/ stretch main
# Debian Stretch, mises à jour de sécurité
deb http://security.debian.org/ stretch/updates main
# Debian Stretch, mises à jour "volatiles"
deb http://deb.debian.org/debian/ stretch-updates main
# Debian Stretch, dépôt de rétroportages ("backports")
deb http://deb.debian.org/debian/ stretch-backports main

Et si vous utilisez un sources.list non libre :

/etc/apt/sources.list
# Debian Stretch, dépôt principal + paquets non libres
deb http://deb.debian.org/debian/ stretch main contrib non-free
# Debian Stretch, mises à jour de sécurité + paquets non libres
deb http://security.debian.org/ stretch/updates main contrib non-free
# Debian Stretch, mises à jour "volatiles" + paquets non libres
deb http://deb.debian.org/debian/ stretch-updates main contrib non-free
# Debian Stretch, dépôt de rétroportages ("backports")
deb http://deb.debian.org/debian/ stretch-backports main contrib non-free

Pour installer un paquet depuis le dépôt backports, il faut le spécifier explicitement.
Exemple, pour installer la dernière version de LibreOffice disponible dans le dépôt backports :

apt-get -t stretch-backports install libreoffice

Par la suite, les paquets installés depuis les backports se mettront automatiquement à jour comme pour les paquets issus de la branche principale, seule la mise à jour initiale vers la version rétroportée nécessite cette déclaration explicite de la branche.
Ce système est en place pour éviter que tous les paquets proposant une version candidate dans les backports soient automatiquement mis à jour dans cette version, ce qui n’est généralement pas le comportement souhaité par l’utilisateur.
Vous pourrez en apprendre plus sur le fonctionnement de ce système (et sur les possibilités de modifier ce comportement) dans l’article du wiki dédié aux priorités et aux fichiers apt_preferences.

La forme -t stretch-backports installe sans problème les dépendances dans leur version stretch-backports. La forme nom_paquet/stretch-backports pose des problèmes de dépendances parce que la version prioritaire des dépendances n'est plus celle des backports mais celle des autres sources déclarées.

1) N'hésitez pas à y faire part de vos remarques, succès, améliorations ou échecs !
doc/systeme/apt/sources.list/stretch.txt · Dernière modification: 22/10/2017 23:11 par èfpé

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB