Debian-facile

Bienvenue sur Debian-Facile, site d'aide pour les nouveaux utilisateurs de Debian.

Vous n'êtes pas identifié(e).

#1 Re : Organisation et fonctionnement de l’association » AG Debian-Facile à partir du 12 mai 2018 : Nous avons besoin de vous ! » Hier 07:43:18

Pour les AG, l'utilisation de IRC est facultative.
Cependant, pour y accéder, c'est facile. Nous avons un tuto sur IRC sur DF. Et nous en reparlerons le moment venu.
IRC, c'est de la messagerie instantanée par salons de discussions.
Pour prendre le pas, essayer, ou juste par curiosité, vous pouvez suivre le tuto.
Connectez-vous au salon IRC DF, et restez connectés quelques heures. Normalement, vous devriez voir de l'activité. smile
Malgré le nom « messagerie instantanée », les réponses ne sont instantanées que si les membres connectés sont devant l'écran et disponibles pour parler ^^" (ce qui sera le cas pour l'ag !)

#2 Re : Organisation et fonctionnement de l’association » AG Debian-Facile à partir du 12 mai 2018 : Nous avons besoin de vous ! » 19-04-2018 19:46:35

@deuchdeb: pour info, nous avons des statuts, qui définissent le rôle du CA et du bureau pour l'association smile

DF est une association d'utilité publique, ce qui donne certaines obligations supplémentaires.

Statuts: https://debian-facile.org/images/statuts.pdf

#3 Re : Organisation et fonctionnement de l’association » AG Debian-Facile à partir du 12 mai 2018 : Nous avons besoin de vous ! » 19-04-2018 19:20:06

@lagrenouille: pour la composition du bureau, tu l'as ici : https://debian-facile.org/asso.php

Président d'honneur     MaTTuX_
Président     captnfab
Trésorier     smolski
Trésorier adjoint     bendia
Secrétaire     kao
Secrétaire adjoint     martinux_qc


Pour les membres du CA qui ne sont pas au bureau, il y a : nIQnutn et sogal.

#4 Re : Organisation et fonctionnement de l’association » AG Debian-Facile à partir du 12 mai 2018 : Nous avons besoin de vous ! » 19-04-2018 17:37:34

Voici un petit rappel du fonctionnement (pour smolski principalement tongue ) :

  • L'Assemblée Générale (AG) est constituée de l'ensemble des adhérents (à jour de leur cotisation.)

  • Le Conseil d'Administration (CA) est constitué d'adhérents ayant posé leur candidature en AG, et ayant été élus.

  • Une fois élu lors de l'AG, le CA se réunit pour constituer son Bureau (secrétaire, secrétaire adjoint, trésorier, trésorier adjoint, président et vice-président.)


Donc, tout ce que nous discutons maintenant prépare l'AG du 12 mai.
Il y aura une phase avant le vote du CA pendant laquelle les personnes intéressées pourront déposer leur candidature. Il pourront à ce moment rédiger un post dans lequel il se présenteront et expliqueront ce qu'ils se proposent d'apporter à DF, et pourquoi on devrait leur confier le pass du coffre à points choco.

Le rôle de cette discussion est de préparer cette candidature, c'est à dire de recenser les personnes susceptibles de nous rejoindre et de répondre à leurs interrogations (autant que possible, selon notre disponibilité, en évitant de se faire mordre par lagrenouille ^^" )

Je remercie ceux qui ont déjà répondu à l'appel, et je note qu'il y a parmi eux du monde très compétent qui trouverait toute sa place au CA cool

#5 Re : Organisation et fonctionnement de l’association » AG Debian-Facile à partir du 12 mai 2018 : Nous avons besoin de vous ! » 16-04-2018 16:32:29

Ben, oui, faut partager tout ça à 6 dans l'idéal. Là on se le partageait à 3-4, et c'était pas rigolo.

#6 Re : Organisation et fonctionnement de l’association » AG Debian-Facile à partir du 12 mai 2018 : Nous avons besoin de vous ! » 16-04-2018 15:45:05

Pour ce qui est des tâches administratives, voici quelques exemples histoire de vous mettre l'eau à la bouche :

  • Connaître les statuts

  • Rédiger chaque année un bilan moral (ce que l'asso a fait en tant qu'asso)

  • Rédiger chaque année un bilan financier (l'argent rentré, l'argent sorti)

  • Organiser une assemblée générale (que va-t-on faire avec l'argent qui va entrer, élections, projets, etc.)

  • Organiser des réunions du CA quand nécessaire (pour les votes qui ne nécessitent pas que l'AG se réunisse)

  • Rédiger des compte-rendu d'AG, ou de CA (si nécessaire)

  • Gérer la liste des adhérents, leur cotisations au fil de l'an, les tablettes de chocolat qu'ils nous envoient (jusqu'à présent, c'est jojo tout seul qui s'occupait du dernier point…)

  • Fournir les documents attestations de don donnant droit à des dégrèvement d'impôts (surtout intéressant pour ceux qui donnent à DF par paquets de plusieurs k€)

  • Gérer, financer et suivre les projets des membres et les participations aux événements du libre

  • Envoyer des lettres d'insulte à la banque postale pour se faire rembourser les prélèvements illicites



Pour tout cela, il faut prendre du temps pour connaître un peu la loi concernant les asso de type loi 1901 (sinon, on cherche et on demande), avoir un certain sens de l'organisation, un peu de disponibilité pour le travail collaboratif, et un poil de motivation pour les tâches administratives (sinon, on fait pas d'AG pendant 2 ans).

On se rend compte aussi qu'avoir un bureau avec 6 postes, ce n'est pas anodin. Quand l'effectif du bureau est réduit de moitié, c'est beaucoup moins rigolo. Quand on est deux sur un poste, on peut s'entraider, s'organiser. Chacun a ses moments « d'impulsion » et de « brouillard épais », mais, on se motive réciproquement (et on culpabilise de laisser l'autre tout faire, ce qui motive aussi).

Bref, ça reste une aventure à suivre.
Les postes au bureau sont renouvelés chaque année (avec possibilité de se représenter).
Au CA, les mandats durent 3 ans. Le CA est renouvelé par tiers chaque année (sauf cette année où on est en retard et on renouvelle tout).

#7 Re : Organisation et fonctionnement de l’association » AG Debian-Facile à partir du 12 mai 2018 : Nous avons besoin de vous ! » 16-04-2018 15:27:01

@lagrenouille: oui, je voudrais passer la main pour le poste de président (c'était déjà le cas il y a trois ans.)

Je ne compte pas m'éloigner de DF pour autant, et je resterai disponible pour donner des coup de mains, faire de la relecture, donner mon avis s'il est demandé ou troller sinon.

Nous verrons au moment des candidatures au CA, qui doivent se faire pendant l'assemblée générale. Je me représenterai probablement au CA, mais, si élu au CA, je ne me présenterai a priori pas pour les postes du bureau (du coup, c'est mieux de voter pour quelqu'un d'autre que pour moi) smile

J'aiderais dans tous les cas le futur-président à prendre ses marques et à faire la transition smile

Vu ce que je fais en tant que président ou en tant que membre du CA en ce moment, n'importe quel membre du forum ferait mieux à ma place.
(Je diminue la pression pour le futur prez smile )

De mon côté, je préfère garder les mains dans le cambouis et apporter ce que je peux à DF sur le plan technique, où il reste pas mal à faire, en restant adminsys régulier.

Mais plus de papiers à signer ! tongue

#8 Re : Le bar des Débianneux » MyCo » 13-04-2018 07:30:19

Plop jiherbay, tu as remarqué qu'il n'y avait pas de version Linux ? ^^"

#9 Re : Le bar des Débianneux » Energie et demain - une place pour l'informatique ? » 04-04-2018 19:17:34

@otyugh: j'avoue me poser un peu ces questions là aussi, déjà à mon échelle. Quid de la pérennité de ce que je fais sur l'ordinateur ?

Un bon nombre d'entre nous, geeks/system-D/McGyver ont des affinités avec l'univers survivialiste et aiment bien amasser de la doc, se faire des wiki, ranger ses documents, les retravailler et les synthétiser, de sorte à avoir une banque de données qui nous permettrait sinon de tout faire par soi-même, d'avoir les éléments pour pouvoir faire un peu n'importe quoi.

Pour ma part, je stocke l'information sur ma machine, avec un peu de redondance, au cas où. Cette quantité d'information, et son medium (parfois vidéo) ne permet pas forcément un export sur un format autre que numérique. Cela est un peu absurde, parce que la situation dans laquelle j'aurais vraiment besoin de tout ça… impliquerait probablement que mon ordinateur ne serait pas franchement utilisable, ou en tout cas, ne le serait pas de manière pérenne.

Les survivialistes croient en général à une interruption plus ou moins brusque du mode de vie actuel, avec par exemple des pénuries de (très) longue durée de carburants, ou autres produits issus de la pétrochimie, d'électricité, d'eau potable, de nourriture…

Difficile de dire si l'informatique sera utilisable demain. On se doute qu'elle ne pourra pas exister demain telle qu'elle existe aujourd'hui, pour des raisons de limitations de ressources.
Peut-être disparaîtra-t-elle pour le commun à cause de cela. Mais peut-être évoluera-t-elle vers une informatique low-tech, quitte à en réduire drastiquement les performances, à base de matériaux plus durables. Ou encore, elle évoluera vers une informatique basée sur de tous nouveaux paradigmes et exploitera une nouvelle ressource jusqu'à son épuisemement et que le problème de la survie se pose à nouveau…

Pour ma part, j'espère plutôt que la deuxième solution se produira. Quand on voit que l'on peut créer un mini réacteur nucléaire dans son garage, alors pourquoi pas une super-calculatrice ?

Internet et la fibre, c'est bien joli, mais ça reste très dépendant de technologies de pointes, de l'industrie, de l'énergie. Et les moyens de transports de l'information sont centralisés (économiquement.) De fait, ce n'est pas très résilient.

Bien avant cela, il y avait la radio. La radio fonctionne toujours et il est possible de communiquer via sa propre station radio (aujourd'hui, en France, il faut une licence de radio-amateurisme pour pouvoir émettre.)
La radio permet d'échanger des données (morse, voix, données) pour un « coût technologique » et en « matières premières » bien moindre. Alors, un internet de la fibre et des chatons remplacé par un internet des radios low-tech, ça reste sexy.

Bon, plus de vidéos de chatons, mais des échanges d'information, au final, c'est ce qui compte.


Je ne serai pas triste si l'avenir était une décroissance du présent. Cependant, décroissance ne signifie pas « retour en arrière », nous avons, à mon avis, dans notre bagage de techniques de quoi avancer vers un univers technologique durable.

Donc, oui, une informatique de demain.

Mais surtout, l'informatique d'aujourd'hui me semble un bon moyen de se préparer à demain et de le construire ensemble.

#11 Re : Système » [Résolu] Problème avec les accents circonflexes. » 31-03-2018 18:33:15

Je ne connais pas trop les différences entre fr et fr oss_latin9, utilisant personnellement le bépo…
Donc c'est plutôt :

setxkbmap fr oss_latin9



Je vois que les méthodes de saisies sont différentes, selon les applications, et qu'il semblerait que tu aies un ibus qui traine, mais qui ne soit pas configuré de partout ?

Tu peux vérifier avec :

dpkg -l 'ibus*'



De plus, dans quelle application fais-tu les tests pour ton accent circonflexe ? (Parce que justement, ça peut ne pas fonctionner pareil dans toutes les applications.) Ex: firefox, libreoffice, xterm, kwrite…

#12 Re : Système » [Résolu] Problème avec les accents circonflexes. » 31-03-2018 17:46:42

Héhé, c'est un hasard, je ne suis pas toujours derrière mon écran smile

Bon, ok.
Je suis un peu surpris que le premier -query n'indique pas comme variante celle indiquée dans le fichier /e/d/keyboard
Mais visiblement, ça n'est pas la source du problème.

Peut-être est-ce une question de méthode d'entrée.
Est-ce que tu utilises ibus ou une autre méthode d'entrée à poils raz pour saisir le chinois/japonais/autre ?
Que donnent les commandes :

cat ~/.xinputrc


env | grep IM



Quand ton accent ne marche pas, si tu fais un

setxkbmap fr


Les choses ne rentrent pas dans l'ordre ?

#13 Re : Système » [Résolu] Problème avec les accents circonflexes. » 31-03-2018 16:42:48

Hello,
Tu as essayé de définir la disposition clavier à la main ?
Genre

setxkbmap fr oss_latin9


Ou

setxkbmap fr oss




De plus, est-ce que tu as comparé le résultat de

setxkbmap -query

quand tes accents marchent comme tu veux et qd ce n'est pas le cas ?

#14 Re : GNOME 3 » Problème écran bleu, pas d'interface graphique » 15-03-2018 20:31:09

Peut-être que c'est un bug qui n'affecte que gdm3.
Dans ce cas, tu pourrais d'abord tester avec un autre DM que gdm3, genre lightdm.
Sinon, tu peux regarder le contenu de /var/log/Xorg.0.log. Il doit y avoir des erreurs dedans.

#15 Re : GNOME 3 » Problème écran bleu, pas d'interface graphique » 15-03-2018 20:21:59

Ok, donc quand tu redémarres gdm3

service gdm3 restart


Que se passe-t-il exactement ?
Rien ? L'écran clignote ? Tu vois gdm3 ?

#16 Re : GNOME 3 » Problème écran bleu, pas d'interface graphique » 15-03-2018 20:19:16

Quel DM utilises-tu ?

cat /etc/X11/default-display-manager

#17 Re : GNOME 3 » Problème écran bleu, pas d'interface graphique » 15-03-2018 20:10:16

Plop,

Tu n'as pas de problème d'espace disque ?

df -h /tmp



Tu n'as pas lancé d'appli graphique en root sous ton compte user ?

rm /home/tonuser/.Xauthority

#18 Re : Xfce » [Résolu] vim m'a tué! » 15-03-2018 18:51:32

En fait, c'est un changement du comportement par défaut de vim sad

Pour désactiver la souris:

:set mouse=



À rajouter dans ton ~/.vimrc si tu veux que ça ne revienne pas.

#20 Re : Système » vga passthrought sur debian 9 » 07-03-2018 11:09:12

Oui, mais ça ne fonctionnera pas pour le VGA-Passthrough sad

#21 Re : Système » vga passthrought sur debian 9 » 07-03-2018 10:59:32

Non, pas de vga-passthrough sur un même écran. De plus, deux cartes VGA sur un portable, c'est souvent du Nvidia Optimus, dans ce cas, ce ne sont pas vraiment deux cartes autonomes.

#22 Re : Système » vga passthrought sur debian 9 » 07-03-2018 10:07:49

La mémoire vidéo est soit interne à la carte graphique, soit piochée dans la RAM dans le cas d'un chipset graphique (comme les intel GMA.)

Dans ce tuto, il n'est pas question de mémoire vidéo. Il est nécessaire que l'ordinateur dispose de deux cartes graphiques indépendantes. Par exemple (c'est mon cas) une intel GMA (intégrée au CPU) et une carte nvidia branchée sur port pci-express. Chacune a une sortie différente, et je peux brancher un écran sur chaque sortie pour afficher l'OS virtualisé qui utilise la carte nvidia sur un écran, et l'OS hôte qui utilise la carte intégrée sur l'autre écran.

Pour suivre le tuto, il est nécessaire de connaître la mémoire vive totale de la machine hôte.
Pour la connaître, on peut faire

free -h


Sortie chez moi :

              total        used        free      shared  buff/cache   available
Mem:            14G         13G        208M        751M        938M        1,1G
Swap:           15G        1,9G         13G


Où il faut lire que j'ai 1,1Gio de libre sur mes 14Go de RAM.
Ce qu'il se passe en réalité, c'est que je dispose de 16Go de RAM, que 1 Go est réservé pour mon intel GMA.
Le reste est visible de mon OS, mais je réserve 8 hugepages mémoires de 1Go chacune directement pour ma VM.
Ce qui fait que ma VM aura l'impression d'avoir un gros bloc de 8Go de RAM.

Pour mettre ces 8×1Go de côté, j'ai rajouté « hugepagesz=1G hugepages=8 » à la kernel line dans /etc/default/grub (cf. tuto)
Bien sûr, pour pouvoir se permettre de faire ça, il faut avoir au moins 10 Go de RAM sur la machine hôte. Sinon, il faut allouer moins de 8Go à la machine virtuelle.

Pour que qemu puisse utiliser ces 8Go de ram, il faut lui indiquer quelques paramètres qui sont dans le scrpt shell pour le lancer.
C'est pour ça que tu retrouves « -m 8G » qui lui alloue 8Go de RAM et « -mem-path /dev/hugepages/kvm » qui lui indique où aller les chercher.

À noter que pour vérifier que les hugepages sont bien mises de côté, tu peux lancer la commande

df -h /dev/hugepages


Qui chez moi retourne

Sys. de fichiers Taille Utilisé Dispo Uti% Monté sur                                                                                                              
none               8,0G       0  8,0G   0% /dev/hugepages



En effet, la VM ne tournant pas, la mémoire n'est pas utilisée.

À toi de dimensionner tout cela en fonction de ton système et de ton matériel.

#23 Re : Système » vga passthrought sur debian 9 » 05-03-2018 22:13:01

Plop,

Alors déjà, je ne vois pas où mon tuto parle de mémoire vidéo.

Ensuite, il faut être sûr déjà que ton ordinateur dispose bien de deux cartes graphiques distinctes et utilisables en parallèle (pas comme Nvidia Optimus quoi)..

Pour débugguer, il faut tout reprendre le tuto et vérifier que chaque point est bien fait smile

Si tout est ok, alors il faut trouver ce que j'ai oublié dans le tuto big_smile

Commence par donner le résultat du bloc de commande :

set -x
lspci
lscpu
free -m
cat /etc/default/grub
cat /etc/initramfs-tools/modules
dpkg -l | grep qemu
dmesg | grep "Virtualization Technology for Directed I/O"
dpkg -l | grep ovmf
 



Je me permets de te mettre en garde, ce tuto n'est pas dans le wiki « officiel » DF car il n'est pas assez peaufiné, et qu'il est très technique et difficile à suivre. Il y a plein de paramètres qui peuvent varier d'une machine à une autre, d'une version à l'autre…

De plus, j'ai écrit le tuto après coup, mais je ne l'ai pas testé (dans le sens où je n'ai pas tenté de tout refaire étapes par étapes après coup).

#24 Re : Vos préférences » Mate , Une si bonne idée ? » 21-02-2018 23:13:57

Pour ma part, j'installe Debian Mate quand j'aide à passer un ex-windowsien sous Linux. Et il trouve ses marques assez rapidement. En fait, Mate est un DE très traditionnel (forcément, vu ses origines), et il a l'avantage de ne pas être dépaysant, tout en restant relativement sobre et ordinosaure-friendly.

#25 Re : Système » Services à désactiver » 18-02-2018 15:39:04

Donc,

  • accounts-daemon, du paquet accountsservice, est un truc léger utilisé par les DE pour accéder aux informations des comptes utilisateurs (cf apt show accountsservice). À conserver a priori.

  • avahi-daemon, du paquet avahi-daemon, sert à découvrir les services accessibles du réseaux local (imprimantes, etc.) Tu peux le désactiver si tu n'utilises pas.

  • colord: gestion des profils de couleurs https://www.freedesktop.org/software/colord/intro.html. Nécessaire pour l'affichage des images, sous peine de détérioration du rendu.

  • cron: démon de planification de tâches. À conserver a priori (« .find /etc/cron* » pour voir quelles applications reposent sur lui)

  • cups-browserd: pour accéder aux imprimantes des autres serveurs Cups ou utilisant le protocole Bonjour, supprimable si non-uttilisé.

  • cups: serveur d'impression, à conserver si utilisation d'imprimantes ou scanner.

  • dbus: à conserver si utilisation d'application utilisant dbus (la plupart des environnement de bureau utilisent dbus, de nombreuses applications console également).

  • exim4: agent de transport de courrier (serveur de mail). À garder.

  • getty@tty1: c'est le tty1 (Ctrl-Alt-F1) ! à garder smile

  • irqbalance: Répartition des interruptions pour les machines avec plusieurs cœurs/CPU. L'enlever ralentira la machine. À garder.

  • lightdm: Gestionnaire de session X. À garder si tu utilises une interface graphique.

  • ModemManager: gestion des connexions 2G/3G/4G. À garder si tu utilises, peut être désactivé sinon.

  • NetworkManager: gestionnaire de connexions réseau. À conserver si tu ne fais pas tout via le fichier /e/n/interfaces

  • polkit: gestionnaire de permissions dynamique. À conserver, au moins si tu utilises une interface graphique.

  • rsyslog: gestionnaire de log système. Fait un peu double-emploi avec journald, peut-être supprimé si l'on sait ce que l'on fait.

  • rtkit-daemon: permet un mode d'exécution « temps réel » à la demande, utile pour les applications multimédia. À conserver sous peine de sacade, latence audio, etc.

  • systemd-journald: journalisation système, un peu comme rsyslog. À conserver.

  • systemd-logind: gestionnaire de « session ». À conserver.

  • sytemd-timesyncd:

  • systemd-udevd

  • udisks2: nécessaire (notamment) pour monter/démonter les périphériques amovibles via les explorateurs de fichiers. À conserver.

  • upower:gestion de l'énergie. Peut être désactivé au détriment de fonctionnalités d'économie d'énergie. À conserver.

  • wpa_supplicant: Peut être désactivé si tu n'utilises pas le WiFi

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB