Debian-facile

Bienvenue sur Debian-Facile, site d'aide pour les nouveaux utilisateurs de Debian.

Vous n'êtes pas identifié(e).

#1 Re : Les logiciels libres » SpaceFM gestionnaire de fichier façon Commander en Gtk3 » Hier 18:40:50

Pour l'intégration au système qui est complète chez wham, il me semble que je n'ai fait qu'indiquer spacefm comme application favorite à partir du menu principal d'xfce, et sans aucun conflit avec Thunar que j'ai encore d'installé et que je n'utilise jamais.

#2 Re : Système » POUR GEEKs: modifications répertoires bloquées sur autre partitions » Hier 10:00:16

Je prends les 10% qui restent et je parie une pizza (au chocolat) que le paquet qui permet de lire le ntfs a sauté pendant la maj.

https://packages.debian.org/buster/ntfs-3g

Clodben, que donne

apt-cache policy ntfs-3g

#3 Re : Les logiciels libres » SpaceFM gestionnaire de fichier façon Commander en Gtk3 » Hier 08:16:57

Je l'utilise depuis ses débuts ou quasiment (5 ans ?), alors que Thunar ne prenait pas les onglets et que pcmanfm plantait souvent. Disponible aussi en gtk2, je viens de passer à gtk3.

Léger, stable, fonctionne sans systemd (avec pmount pour le branchement des clés usb), fichiers de config simple ce qui permet de la restaurer avec un raccourci, greffon de corbeille et autres sur le site du logiciel tenu par quelques personnes. Onglets et/ou multipanneaux, gestionnaire d'archives intégré, raccourcis claviers.

Nickel.

#4 Re : Le bar » Debian 10 : vos avis ? » 10-02-2020 16:13:44

xfce4 (sans systemd mais ça ne change rien à ce niveau là) sur un portable 13.5 plutôt intel à 300 euros (neuf), pas de souci - une dizaine d'heures d'utilisation bureautique + web par jour minimum, avec home sur un disque dur externe. Quelques backports (Libreoffice), mais pour l'instant pas d'autres dépôts.

#5 Re : Système » [RESOLU] Disparition des tableaux de bord dans une Deb 10.2 XFCE » 08-02-2020 11:38:09

Tu fermes tout sur le bureau, tu quittes ta session en ayant coché enregistrer la session.

Tu rouvres une session, tu décoches enregistrer la session (c'est une source d'ennuis).

Pour xfce4-panel, tu le mets dans les applications à démarrer au démarrage, comme on dit.

Ca devrait le faire.

#6 Re : Le bar » Attaque informatique Hôpital » 06-02-2020 18:11:40

Sébastien a écrit :

Euh la station là haut, elle, elle tourne pas sur du linux? A nul l'impossible n'est tenu ou un truc comme ça big_smile



Oui, sauf que les intérêts des utilisateurs et des concepteurs sont les mêmes dans ce cas là, pas dans les hôpitaux...

#7 Re : Le bar » Attaque informatique Hôpital » 06-02-2020 11:36:39

En dehors du fait que certains ordis peuvent ne pas fonctionner avec Linux ou certaines distributions Linux, les instruments médicaux (scanners, robots, etc), sont a priori propriétaires, et doivent aussi être contrôlés/connectés par des systèmes propriétaires.

#8 Re : Installation de Debian » [RESOLU] buster sur pc asus X540YA (ecran noir suite a installation ) » 04-02-2020 11:28:15

Xfce gère le gtk2 dans sa version 4.12 (celle de Debian stable buster) et le gtk3 dans sa version 4.14 (celle de Debian testing bullseye).

Un logiciel tiers peut installer les dépendances qui lui manquent, dont gtk, si nécessaire.

#9 Re : Matériel » [résolu] remise en ordre de mes disques » 03-02-2020 11:51:58

raleur a écrit :

/dev/sda3 est une partition, pas un disque.



Oui. Avec /dev/sda, le résultat est le même (USB externe, qui ne fonctionne pas avec les commandes Smart habituelles).

#10 Re : Matériel » [résolu] remise en ordre de mes disques » 03-02-2020 11:29:30

Ante scriptum, ok, je viens de voir le message au dessus.

En tous cas, ça marche chez moi :

root@estivale:~# blkid



/dev/mmcblk0p1: UUID="DB31-0D68" TYPE="vfat" PARTUUID="1b556c16-3f04-4c21-b1c9-377af49951f4"
/dev/mmcblk0p2: UUID="8a848b5c-b24c-4c72-bd1a-09abdefd43d3" TYPE="ext4" PARTUUID="ff97f23f-7d00-452e-9eb5-bc66caa6789c"
/dev/mmcblk0p3: UUID="3eb7ba70-9a4e-4f43-9e91-163a001a7f0a" TYPE="swap" PARTUUID="52193009-dd05-4ecb-9d96-e024429468da"
/dev/mmcblk0p4: UUID="72436ddc-cb62-4843-aa23-d31d42df3392" TYPE="ext4" PARTUUID="1480888c-ec07-4c07-b12e-6c738f611175"
/dev/sda1: LABEL="sys-ddext" UUID="5dfd9f55-6283-4e36-8a7a-e9074cd4ad12" TYPE="ext4" PARTUUID="1a58661a-01"
/dev/sda2: UUID="a6f910a4-31b7-4acf-a516-51996fc1d07e" TYPE="swap" PARTUUID="1a58661a-02"
/dev/sda3: UUID="4b0d61d5-71da-4b38-8e42-b37ac1af1a79" TYPE="crypto_LUKS" PARTUUID="1a58661a-03"
/dev/mapper/home: UUID="93c0ded1-83ec-4730-b4d9-e4e342b532e7" TYPE="ext4"
/dev/mmcblk0: PTUUID="a3f94d86-764e-4eae-a0c4-e8c8ae68585a" PTTYPE="gpt"


root@estivale:~# hddtemp /dev/disk/by-uuid/4b0d61d5-71da-4b38-8e42-b37ac1af1a79


/dev/disk/by-uuid/4b0d61d5-71da-4b38-8e42-b37ac1af1a79: Seagate M3 Portable: S.M.A.R.T. non disponible



Le message d'erreur n'étant pas dû à une faute dans la commande, mais au fait que le disque ne dispose pas  de cet attribut. Cf

root@estivale:~# hddtemp /dev/sda3
 


/dev/sda3: Seagate M3 Portable: S.M.A.R.T. non disponible

#12 Re : Autres » Chiffrer (en travaillant) ... et déchiffrer sous Buster et W10 ? » 02-02-2020 12:18:14

Pour installer veracrypt, d'après le message d'erreur que tu as eu, il te faut d'abord installer libwxgtk3.0-gtk3-0v5 avant d'installer veracrypt

apt install libwxgtk3.0-gtk3-0v5
dpkg --install veracrypt-1.24-Update4-Debian-10-amd64.deb



Il est probable que d'autres dépendances manquantes vont appraître au fur et à mesure, à installer les unes après les autres, si possible avec apt.

Un rapide passage par wikipedia semble indiquer que veracrypt n'est pas totalement sûr, bien que les failles ne soient pas à la portée du premier (ou de la première) venue. Tout dépend aussi du secret à attacher à ces dossiers patients - normalement absolu...

J'utilise cryptsetup pour me ballader sans crainte avec mes disques durs, qui n'est pas uilisable entre Win et Linux. Mais je tenterais bien face au même problème de passer par des clés GPG. Cette solution aurait l'avantage de se passer de tout logiciel tiers au destin fragile, les clés gpg étant vraiment une norme transversale à une multitude d'applications et d'usages. Peut-être voir ici, par exemple :

https://btor.fr/2018/04/17/chiffrer-donnees-gpg/

#13 Re : Scripts et automatisations de tâches » traduction de texte anglais vers le français » 27-01-2020 16:50:40

crap0 a écrit :


#!/bin/bash
w3m http://www.wordreference.com/fr/Translation.asp?enfr=$1



Ce script se connecte à un site internet dans un navigateur non graphique, w3m. Il n'est donc absolument pas local. C'est une arnaque, au mieux une bidouille, s'il a été présenté comme tel.

Les logiciels de traduction sont extêmement chers, il en existe quelques uns de libres à nourrir soi-même (assistants) sous Linux.

En ligne et gratuit, le meilleur est systran, qui propose également des logiciels pro de pointe :

https://www.systransoft.com/fr/lp/traduction-en-ligne/

#14 Re : Débuter avec la ligne de commande » CLI la ligne de commande » 27-01-2020 12:41:56

Ajout de fbi pour l'affichage d'images et de l'indispensable horloge graphique tty-clock

#15 Re : Xfce » [ Résolu] mise en veille => plantage !! » 19-01-2020 15:28:25

Ca devrait marcher, y compris en jouant sur la session comme le dit Jeremix.

(Tu as aussi un noyau en sid, ça pourrait jouer des tours, mais sans doute pas pour ce souci là).

#16 Re : Xfce » [ Résolu] mise en veille => plantage !! » 19-01-2020 13:53:38

Il faut vérifier tes paramètres d'alim dans xfce (gestionnaire d'alim) et éventuellement dans écran de veille (xscreensaver, s'il est installé). Ca doit foirer au niveau de la coupure d'alim de l'écran, qui normalement succède à l'écran de veille. X ne parvient pas à se relancer, c'est le cas chez moi - ça ne le fait pas quand je suis en console sans X.

Si ça vient bien de là, pas la peine de rebooter, ctrl+alt+F1 te loggue en tty1, puis

su -

pkill X



Tu devrais reprendre la main, en te retrouvant à l'invite de session (lightdm).

Au cas où, quelle est ta dernière mise à jour ?

cat /var/log/apt/history.log



(en ne postant que les derniers jours si c'est trop long)

#17 Re : Le bar » Une pétition pour exclure les psychanalystes des tribunaux » 13-01-2020 23:28:04

Tiens ! Maternophobie est un film de Sophie Robert, comme les 3 autres "films repères" de Dragon Bleu TV. Voir les posts 12, 17 et 18 sans écho, ainsi qu'une réponse sur debian-fr.org de fran.b, sans echo non plus, mais qui n'empêche pas la pub de se poursuivre là-bas aussi...

#18 Re : Réseau » [Résolu] DNS - Confidentialité - Routeur et gestionnaire de connexion » 10-01-2020 09:17:42

Du point de vue des capacités de stockage, il est loin d'être impossible au FAI de tout enregistrer. Je ne sais pas s'il y a une contrainte légale à le faire, c'est fort probable, je vais essayer de me renseigner.

J'ai remis les DNS du FAI au niveau du routeur, en laissant ceux d'Opendns pour le gestionnaire de connexion.

#19 Re : Réseau » [Résolu] DNS - Confidentialité - Routeur et gestionnaire de connexion » 09-01-2020 11:44:49

raleur a écrit :

Ton FAI voit passer tout ton trafic



Une fois dit, c'est très clair.

raleur a écrit :


hybridemoineau a écrit :

a écrit :

    je me connecte à opendns avec lequel les DNS de mon FAI me mettront en connexion




Non, les DNS du FAI n'interviennent pas.



puisque ce sont les IP d'Opendns que j'ai rentré....

Merci !

#20 Réseau » [Résolu] DNS - Confidentialité - Routeur et gestionnaire de connexion » 09-01-2020 11:08:13

hybridemoineau
Réponses : 6
Salut,

J'ai un doute, et je préfère m'assurer de ce que je fais.

J'ai changé de serveurs DNS, en mettant ceux d'opendns à la place de ceux de mon FAI, d'abord dans mon gestionnaire de connexion. Impeccable depuis des mois.

J'ai aussi changé, ensuite, les seveurs DNS de mon routeur pour mettre aussi ceux d'opendns, un vieux Netgear. Là, l'établissement des connexions prend beaucoup plus de temps.

Je ne cherche qu'à renforcer la confidentialité de ma navigation internautique par des réglages simples et sans polluer TOR par exemple.

Question : si je change seulement les DNS du gestionnaire de connexion, la seule chose que verra mon FAI, c'est que je me connecte à opendns avec lequel les DNS de mon FAI me mettront en connexion, mais pas à quel site je me connecte ? Donc pas (trop) la peine de changer aussi les DNS du routeur ? J'ai bon ?

#21 Re : Multimédia » [Abandon] Debian 10 n'aime pas VLC » 08-01-2020 20:17:48

Modification de mon message précédent, je le signale comme je vois que tu es aussi en ligne.

(Bon appétit, je vais prendre l'apéro)

#22 Re : Multimédia » [Abandon] Debian 10 n'aime pas VLC » 08-01-2020 20:10:58

Essaie mplayer (paquet du même nom), en le lançant en console (mplayer NomDuFichier.xxx. En général, il plante moins que VLC, et tu pourras au moins comparer les messages d'erreur des deux logiciels).

Si ça marche, il se lancer aussi avec smplayer, en demandant à ce dernier d'utiliser mplayer plutôt que mpd (voir les options). Smplayer marche nickel chez moi, mieux que vlc sur certaines vidéos.

Je viens de voir que tu avais la version stable de Buster, donc y'a pas de raison que ça vienne de VLC seulement.

Le message de vlc du post 9 indique

libva info: Trying to open /usr/lib/x86_64-linux-gnu/dri/nouveau_drv_video.so
libva info: Found init function __vaDriverInit_1_4
libva info: va_openDriver() returns 0
[00007f33940033e0] glconv_vaapi_x11 gl error: vaDeriveImage: invalid VASurfaceID
[00007f33a4047890] main video output error: video output creation failed
[00007f33b56be2e0] main decoder error: failed to create video output
[00007f33b56be2e0] avcodec decoder: Using G3DVL VDPAU Driver Shared Library version 1.0 for hardware decoding



Il semblerait que nouveau ne convienne pas à VLC, soit qu'il te faille utiliser le pilote proprio, soit qu'il te faille régler la sortie vidéo de VLC (dans options, afficher les options avancées). Mais comme smplayer rame aussi, le pilote est à soupçonner...

En tous cas, un test avec mplayer permettra d'y voir plus clair.

#23 Re : Le bar » Une pétition pour exclure les psychanalystes des tribunaux » 31-12-2019 13:36:06

jibe a écrit :

Salut,

En effet, ce genre de fil peut avoir, à mon sens, trois buts :
- Amener un tas de gens sur un site tracker de données perso (comme @smolski, je suis persuadé que c'est le seul but de ce genre de site que je fuis comme la peste !)
- Imposer - surtout quand le fil est très régulièrement et fréquemment remonté - une opinion
- Lancer un troll (peut-être pas ton cas, puisque tu ne l'alimentes pas. À moins que tu ne cherches qu'à le provoquer sans t'y impliquer ?)



Puisque le fil est déjà remonté aujourd'hui, j'y interviens une nouvelle fois.

Contre la psychanalyse, MicP est sans doute aussi persuadé que la politique se gagne avant tout par la propagande, et que la vérité et la fausseté (des théories et de ce qui se passe sur le terrain) n'ont rien à voir là dedans. Les gens sont des ignorants, et il faut les frapper par les scandales et les victimes.

Ce n'est pas une idée neuve, ça n'a jamais donné de bons résultats au final (s'imposer sans raison, et après ?) mais en tous cas, passer par les forums informatiques fonctionnne bien en termes d'audience. Une recherche sur Duckduckgo avec le titre de ce fil donne Debian-Facile en 7ème position, idem dans google. Le forum Ubuntu arrive en troisième position dans Duckduckgo, alors que personne n'a répondu au fil que MicP y a aussi ouvert, en reprenant la même forme.

Après en avoir discuté avec des amis, parce que tout de même une telle volonté de diffusion étonne, j'ai appris qu'en matière de propagande, Sophie Robert, journaliste à l'origine, et ses suiveurs n'hésitent pas : on les trouve tout autant avec l'extrême droite d'Égalité et Réconciliation qu'avec les féministes de gauche d'Osez le féminisme, et il semblerait que tous les amis Facebook de Sophie Robert ne puissent pas commenter ses posts. 

https://www.egaliteetreconciliation.fr/ … 56712.html

https://osezlefeminisme.fr/cp-la-psycha … gresseurs/

Malgré tout, alors qu'une telle alliance des bords politiques devrait correspondre à l'évidence du combat, la sauce peine à prendre. Mais les combats politiques durent longtemps et tous les coups sont permis pour gagner le nombre.

Techniquement, face à un fil-pétition, il faut par exemple y répondre aussi de manière très brève et rapidement, pour avoir une visibilité modifiable immédiatement en dessous du lien de la pétition puisque rares sont ceux qui lisent un fil de ce type par rapport au nombre de ceux qui cliquent sur le lien ou qui voient les quelques posts suivants.

Sur ce, tous mes meilleurs vœux !

#24 Re : Le bar » Une pétition pour exclure les psychanalystes des tribunaux » 27-12-2019 17:45:18

Aller, il faut bien que le fil remonte une fois par jour et que je te réponde !

Comme tu le sais, l'information était déjà accessible par tes liens antérieurs, le premier. Dans ton avant dernier lien, Sophie Robert dénonce la contre-pétition, qui a atteint 32000 signatures.

Complément : chiffre pour chiffre, sur change.org, une pétition pour un meilleur soin de la maladie de Lyme récolte 204000 signatures, et il y a 14000 soutiens pour un remboursement des soins aux autistes par la Sécurité Sociale.

Ca n'empêche pas qu'on puisse signer ta pétition, mais l'argument du nombre n'est pas ici le meilleur en termes de publicité ni, en général une garantie en termes de vérité ou de fausseté.

#25 Re : Le bar » Une pétition pour exclure les psychanalystes des tribunaux » 26-12-2019 19:10:24

Citations de ton lien, tiré du blog de Sophie Robert qu'elle vient d'ouvrir pour relayer sa pétition, dont quasiment tous les liens que tu postes se réclament, sans aucun commentaire, sans aucune explication, sans aucune hésitation non plus à les poster sur tous les forums Debian français - debian-fr.xyz et debian-fr.org (je ne te réponds qu'ici, je ne cherche pas à faire de la retape, je ne cache pas que je trouve le procédé douteux, et encore une fois dégradant pour les forums et le net en général) :

1

Les psychanalystes ont ouvert sur Change.org une contre tribune « La psychanalyse est une science à part entière » ouverte au tout venant, et se vantent qu’elle ait réuni 32000 signataires. Ses auteurs, qui ratissent large dans les facs de droit, de lettre, et de théologie, présentent ce chiffre comme une victoire, alors que la psychanalyse est au programme du bac, que le service public de la radio et la télévision et une grande partie de la presse lui fait de la publicité tous les jours depuis des décennies sans aucun regard critique. A tel point qu’une grande partie du public est encore incapable de se représenter ce que sont la psychologie et la psychiatrie en dehors du référentiel psychanalytique.

  Pourtant sur les 32000 signataires de la contre tribune des psychanalystes, les commentaires attestent qu’un grand nombre sont des étrangers en provenance d’Amérique latine. Leur présence dans une liste qui prétend en remonter aux parlementaires français représente un mensonge et une ingérence.



2

Sur le fond, pour justifier de ne pas avoir à rendre de comptes sur leur pratique ses partisans clament ici et là que la psychanalyse a évolué, mais aucun livre, aucun article, ou conférence ne vient en apporter la preuve. Bien au contraire les témoignages de ce que les formateurs et essayistes de la psychanalyse persistent à enseigner une lecture fondamentaliste de l’enseignement de Freud et Lacan sont accablantes.



Sur la présence de la psychanalyse aux yeux du public dans toute psychologie et toute psychiatrie, je me demande d'où ça sort. Pas des praticiens en tout cas. J'interviens auprès d'internes en psychatrie, leur supérieur m'a expliqué, après l'une de mes interventions, qu'ils ne connaissaient pas le nom de Lacan (dont je ne leur avais pas parlé). Mes interventions portaient sur l'éthique en psychiatrie : pratiquement pas d'inscrits cette année. Ce sont à la fois de purs médecins pour lesquels pensée = cerveau et science = certitude pour lesquels l'éthique est naturelle, ou inutile, et surtout des gens surchargés de travail dans des hôpitaux dégradés.

Sur l'Amérique latine, je passe sur la notion d'ingérence qui montre l'extrême importance des enjeux institutionnels, bien au delà de l'indignation ou de la bonne médecine.

Sur l'absence de réflexion en psychanalyse, voici justement un manifeste de psychanalystes français et d'amérique du Sud qui circule sur Facebook (Traduction automatique du portugais). Pour ceux qui trouveraient que c'est du charabia, parce que ça en est aussi, je les encourage à aller lire le DSM et les articles de psychiatrie contemporaine qui ne sont pas mal non plus.

- "la psychanalyse" ne serait pas exempt des dynamiques dominantes des logiques de production, de distribution et de consommation du savoir dans la société occidentale, en faisant le système avec le discours médical et juridique dans la reproduction des relations de pouvoir propres du patriarcat colonial spécifique du Capitalisme.
- la femme de "la psychanalyse" est la femme de l'homme. Dans notre pays ana Maria Fernández a indiqué un tel biais comme le " A priori de la même chose ". en revenant à précieux, dans ce cas la même chose est un type de subjectivation dans " la psychanalyse " qui tend à reproduire les privilèges d'une position D'énonciation référencée, à grands traits, avec l'homme blanc, bourgeois, hétéro, CIS-sexiste, européen, propriétaire, etc.
- le caractère universaliste du sujet dans "la psychanalyse" Officiel par des effets performatifs de caractère normalisant.
- L'universalisme de "la psychanalyse" méprise sa spécificité coloniale et patriarcale.
- "la psychanalyse" rend hommage à un universalisme abstrait naturalisé inséparable de la postulation a-historique d'un ordre symbolique qui tend à fixer les possibilités de la sexuation et les pratiques de plaisir au binarisme hétérocentré, produisant une pathologie de la diversité.
- "la psychanalyse" refuse ses conditions matérielles d'urgence historique, ce qui implique de naturaliser ou structurer ses propres constructions théoriques et configurations pratiques au niveau du dispositif et de la technique. C'est pourquoi il ne s'assume pas dans le cadre d'une " Épistémologie de la différence sexuelle " mais comme celui qui a donné naïvement avec la " découverte " D'une telle vérité. D'où la renégation par rapport aux effets disciplinants que "la psychanalyse" produit sur les corps et leurs pratiques.
* Parenthèse et clarification nécessaire : Lorsque nous utilisons l'expression "la psychanalyse" (en majuscules et dans un universaliste unique), nous faisons référence au dispositif politique-institutionnel hégémonique et dominant. Qui a tendance à opérer par les mécanismes suivants : a) sanctionner depuis les centres de pouvoir présumés déviations du dogme ("ce n' est pas psychanalyse"); B) décréter, selon l'occasion, une batterie de politiques répressives d'horreur institutionnelle pour les pratiquants qui Les lignes directrices d'action qui impose la conduite parisienne de "le mouvement"; c) devant une intervention qui s'est disposée à remettre en question les fondements binaires, coloniaux et patriarcaux du corpus théorique dominant, dynamisé toute une force en De La Defesa Corporation de "la psychanalyse", prête à sortir au croisement de toute tentative de critique à la doctrine]
Dans ce texte, nous remettons en question que le rejet " en bloc " sur l'intervention de précieux se le fasse de manière unilatérale au nom de " la psychanalyse ", c'est-à-dire en s'arrogant la " voix " de todxs lxs lxs et pratiques filiadas dans la " tradition freudienne ". " la psychanalyse ", justement, se caractérise par présenter son intérêt et sa position d'énonciation particulière en tant qu'intérêts et positions de todxs lxs travailleurs du champ psychanalytique en général. C'est un effet contondant de certains mécanismes qui cherchent à réduire toutes sortes d'exercice de discussion d'idées en psychanalyse.
Dans ce cadre, nous ne pouvons que nous prononcer pour dire que dans le domaine des psychanalyse (en minuscules et au pluriel) il y a des fissures, des querelles et des résistances.
Actuellement, en restituant et réactualisant une vaste tradition de la psychanalyse en Argentine, il existe des pratiquants que nous trouvons impliqués dans la tentative de construire (avec l'apport d'autres perspectives et disciplines) diverses ouvraisons théoriques, techniques et politiques en psychanalyse ; ce qui est fait en répondant Au croisement des vecteurs qui s'impliquent dans la production historique de la souffrance psychique, qui évoquent la classe, la colonialité, le genre, l'ethnie, l'hétéro-Norme, le binarisme, le cis-sexisme, etc.
Arriver oui nous nous sentons interpeladxs pour le défi que pose l'intervention de précieux. Et nous avons déjà pris une position politique à ce sujet.
La Défense à-critique de la psychanalyse hégémonique et dominante, n'est pas notre cause.
Toute psychanalyse est politique.

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB