Debian-facile

Bienvenue sur Debian-Facile, site d'aide pour les nouveaux utilisateurs de Debian.

Vous n'êtes pas identifié(e).

#1 03-06-2015 23:02:51

Haricophile
Adhérent(e)
Lieu : Pignans (Var)
Distrib. : SID
Noyau : 4.0.0-1-amd64
(G)UI : Mate / i3 selon...
Inscription : 14-09-2009

Debian, quelle liberté dans l'utilisation des logiciels non-libres ?

Edit modération : cette discussion fait suite à une question concernant l'installation d'un pilote wifi non libre. Pour comprendre le contexte, cette discussion est là https://debian-facile.org/viewtopic.php?id=11461

Quand on débute (ou pas) il y a la manière de brancher un câble ethernet, ça marche très généralement sans avoir besoin de firmware propriétaire, pas de soucis de clé wpa longue comme un jour sans pain à rentrer, et pour transférer de gros volumes de données c'est plus rapide.

Mais pour une carte de ce type, l'image "non officielle" fonctionnera parfaitement. Les Debianeux ne sont pas intégriste, mais pensent légitimement qu'il ne faut pas introduire dans les dépôts "main" donc libres des choses non libre et potentiellement sans code sources, donc pour lesquelles on n'est pas certain de ce qu'elles font réellement et sur lesquelles on n'a pas de contrôle en cas de problème.

L'histoire leur donnerait plutôt raison...

Dernière modification par bendia (04-06-2015 10:04:09)


« Un optimiste, explique Raymond Aubrac, n’est pas un être satisfait, content de la situation actuelle. C’est quelqu’un qui pense qu’il peut faire quelque chose qui servira. »

Hors ligne

#2 04-06-2015 00:06:24

Arcane
Membre
Inscription : 28-05-2015

Re : Debian, quelle liberté dans l'utilisation des logiciels non-libres ?

N'est t-on pas sur Debian facile?Et la liberté de faire ce que l'on veut tant que ça marche...Sans trop de prise de tête?C'est faisable?M'a t'il dit s'il savait modifier son fichier sources.list ? Sait-il sauvegarder ses modifications?Ne veut-il pas avant tout une distribution qui marche...Maintenant?
Perso je suis avant tout sur une distribution Gnu/Linux....
Alors s'il faut que je mette du "non libre" sur ma distribution, je mets du non libre, s'il faut que j'utilise fash player pour regarder une video...J'utilise flash player installer en un clic de souris!Maintenant si vous préférez  vous battre avec Gnash ...Libre à vous big_smile

Hors ligne

#3 04-06-2015 01:01:31

Haricophile
Adhérent(e)
Lieu : Pignans (Var)
Distrib. : SID
Noyau : 4.0.0-1-amd64
(G)UI : Mate / i3 selon...
Inscription : 14-09-2009

Re : Debian, quelle liberté dans l'utilisation des logiciels non-libres ?

N'est t-on pas sur Debian facile?Et la liberté de faire ce que l'on veut tant que ça marche...Sans trop de prise de tête?



La liberté du chien de garder son collier autour du cou et subir quelques contrariété dans la fable du chien et du loup de ce cher La Fontaine...  bon, en installant le firmware Wifi Intel on n'en n'est pas là. Mais c'est un peu l'idée.

Déjà Flash est beaucoup plus proche de la fable, surtout que on n'a JAMAIS eu besoin de flash pour diffuser une video ! Si les sites l'ont tant utilisé pour diffuser de a vidéo sous un format qui encombre la bande passante et qui était prévu pour faire des animations graphiques, c'est uniquement parce que c'est une application qui n'est pas du web, donc permet de contourner les préférences et la sécurité du navigateur, ne cherchez pas d'autres raison, elles sont de mauvaise foi. De "pragmatisme" en "pragmatisme" on a tôt fait de se laisser entraîner sans s'en rendre compte. Il faut bien se fixer au départ quel degré de "pragmatisme" on accepte.

Une fois qu'on a bien compris les enjeux, oui on peut faire ce qu'on veut, mais on peut aussi que dans le cadre de Debian, ça ne peut provenir que d'une décision individuelle, la distribution n'a pas à imposer du non-libre. D'où le paquet non-free qui est "le pragmatisme" de Debian.

La liberté, la sécurité, toussa, c'est chiant, ça génère des contraintes, ça empêche parfois de faire certaines choses et c'est un effort constant, mais il y en a qui estiment que ça vaut le coup et ça se respecte. C'est vrai qu'on "peut faire ce qu'on veut", mais à un certain niveau Apple est beaucoup mieux prévu pour ça wink


« Un optimiste, explique Raymond Aubrac, n’est pas un être satisfait, content de la situation actuelle. C’est quelqu’un qui pense qu’il peut faire quelque chose qui servira. »

Hors ligne

#4 04-06-2015 01:54:05

Arcane
Membre
Inscription : 28-05-2015

Re : Debian, quelle liberté dans l'utilisation des logiciels non-libres ?

Vous citez  La fontaine, je citerai Molière en parlant d'aimables diafoirus du "monde libre" un brin perchés!Plus je vous lis, plus j'ai la certitude que l'enfer est pavé de bonnes intentions.
!
Que flash player soit l'incarnation du mal comme peut être la saucisse pur porc pour les intégristes musulmans...J'avoue n'en n'avoir, strictement rien a carrer et continuerai a l'utiliser!Comme a manger de la saucisse d'ailleurs!
Ma liberté  est de me simplifier la vie et toutes vos contorsions intellectuelles n'y changeront strictement rien.Comme je me fous royalement d' Apple qui par ailleurs, doit faire de bons OS...Mais je m'en tape!
Donc du propriétaire oui s'il le faut, parce que c'est simple, ludique, pratique...sympathoche Et quand il y a une alternative  simple et pratique, je l'utilise!

Hors ligne

#5 04-06-2015 01:58:24

nIQnutn
Modérateur
Lieu : Lyon
Distrib. : Jessie
Noyau : Linux 3.16-amd64
(G)UI : XFCE
Inscription : 16-03-2012
Site Web

Re : Debian, quelle liberté dans l'utilisation des logiciels non-libres ?

Arcane a écrit :

N'est t-on pas sur Debian facile?Et la liberté de faire ce que l'on veut tant que ça marche...Sans trop de prise de tête?C'est faisable?M'a t'il dit s'il savait modifier son fichier sources.list ? Sait-il sauvegarder ses modifications?Ne veut-il pas avant tout une distribution qui marche...Maintenant?
Perso je suis avant tout sur une distribution Gnu/Linux....
Alors s'il faut que je mette du "non libre" sur ma distribution, je mets du non libre, s'il faut que j'utilise fash player pour regarder une video...J'utilise flash player installer en un clic de souris!Maintenant si vous préférez  vous battre avec Gnash ...Libre à vous big_smile



J'ai l'impression que tu essaies de faire les questions et les réponses par contre tu ne réponds pas au pb posé par BorisVice.
bendia propose une solution. Il suffit de modifier le fichier sources.list et installer un paquet. Jusque là rien de très compliquer. En cas de pb, on aidera et on expliquera à BorisVice comment faire.

Sur Debian, je pense que t'as du mal à comprendre ce que c'était. Je te propose de lire la doc concernant le projet. C'est avant tout un projet libre, du coup si tu as besoin d'installer des paquets propriétaires tu les installes par tes moyens. Après tu fais comme tu veux.

Si tu trouves toujours que la solution proposée est prise de tête, on peut te prêter un seau et une pelle pour jouer dans le sable.

Hors ligne

#6 04-06-2015 10:49:22

bendia
Admin stagiaire
Distrib. : Jessie
Noyau : 3.16.0-4-amd64
(G)UI : Gnome + XFCE + Console
Inscription : 20-03-2012
Site Web

Re : Debian, quelle liberté dans l'utilisation des logiciels non-libres ?

Arcane a écrit :

N'est t-on pas sur Debian facile?

Oui smile et le facile  ne signifie pas Ne te pose pas de questions, quelqu'un le fait pour toi, mais Pose des questions et même celle dont la réponse peut sembler évidente aux «diafoirus» seront traité ici avec bienveillance.


Arcane a écrit :

Et la liberté de faire ce que l'on veut tant que ça marche...Sans trop de prise de tête?C'est faisable?

C'est faisable smile Tout comme le fait de vouloir un peu se prendre la tête pour comprendre comment ça fonctionne.


Pour ma part, j'ai au final une position assez similaire à la tienne. J'ai la section non-free dans mon sources.list et j'ai installé les solutions propriétaires lorsque j'estimais ne pas avoir d'alternative. J'ai même déjà installé des distributions dérivées de Debian pour que juste ça marche  !  Je l'ai cependant fait en conscience parce-que j'ai appris, en utilisant Debian, que ce type de logiciels existaient, et j'essaye à présent dans mes choix matériels notamment, de m'en débarrasser.


Les solutions que tu préconises me posent un problème en terme de choix d'outils : pour faire une analogie, lorsque je dois poser une cheville dans un mur en plaque de plâtre, je ne choisis pas un perforateur 1000W à percussion. De la même façon, utiliser une images contenant tous les micrologiciels non-libres n'est, à mon sens, pas nécessaire pour installer un seul micrologiciels hmm


Ben
___________________
La seule question bête, c'est celle qu'on ne pose pas.
file-Re06858991f6f328b4907296ac5cea283

En ligne

#7 04-06-2015 15:07:27

seb95deMLO
Invité

Re : Debian, quelle liberté dans l'utilisation des logiciels non-libres ?

Bon je me jette dedans.

Je suis de son avis, c'est sur que debian a raison de pas mettre du nonfree ce qui permet d'etre sur de ses droits en cas ou, mais quand je vois mon portable qui est simplement merdique sous debian, pas de wifi, pas de vidéos ou peu car c'est saccadé, simplement parce qu'il manque deux ou trois paquets comme linux-nonfree... ça m'enerve.

Apres et je le dis toujours, je vois pas l'interet de commencer sur une debian, le but est d'apprendre, en douceur de sauter marche par marche et pas de sauter directement du grand plongeoir... Je me repete, mais si on veux commencer sous linux et de préférence avec une distribution communautaire c'est sous mageia qu'il faut aller.
Mageia c'est:
- pas de probleme de pilotes
- une distribution communautaire sans aucune entités commerciales derriere, contrairement a fedora, centos, opensuse ou ubuntu...
- facilité d'utilisation
- bureau tres bien intégrés, sur ce coup c'est plus vrai pour kde qui est le bureau préféré de mageia(celui ou il y a plus de monde derriere...)
- beaucoup de paquets mais pas autant que debian (mageia=26000paquets contre 48000 pour debian) mais les plus populaires paquets sont present.
- facilité de participer a mageia, la doc, la creation de paquets, la traduction. Tout est facilement accessible pas besoin de passer par des etapes pour etre de la partie;)
- rpm plus simple a faire(???)*

* pour cette derniere, je m'interroge encore un peu, car oui les rpm sont plus simple, mais le upgrade de paquets en deb est facile grace a uscan et debuild... De plus c'est tres facile de prendre les sources ubuntu pour faire un paquet sous debian. Alors que rpm faut tres souvent adapter le spec(la recette) car un rpm fedora, opensuse ou mageia n'ont pas les meme noms de libs ou les meme emplacements.

Amicalement

Dernière modification par seb95deMLO (04-06-2015 15:09:45)

#8 04-06-2015 19:23:55

paskal
autobahn
Lieu : ailleurs
Inscription : 14-06-2011
Site Web

Re : Debian, quelle liberté dans l'utilisation des logiciels non-libres ?

@seb95deMLO: je vais supprimer ton message là : https://debian-facile.org/viewtopic.php … 70#p123670
je te laisse un peu de temps pour faire du CC  smile

I'd love to change the world
But I don't know what to do
So I'll leave it up to you...

logo-sur-fond.png

Hors ligne

#9 07-06-2015 23:07:20

Atys
Membre
Distrib. : Debian GNU/Linux unstable (sid)
Noyau : Linux 4.8.0-2-686-pae
(G)UI : Fluxbox - Xfce
Inscription : 28-02-2015

Re : Debian, quelle liberté dans l'utilisation des logiciels non-libres ?

Arcane a écrit :

Ma liberté  est de me simplifier la vie


Le Bien absolu, est peut-être ta voie !

Hors ligne

#10 08-06-2015 01:43:32

captnfab
Admin-Girafe
Lieu : /dev/random
Distrib. : Debian Stretch/Sid/Rc-Buggy
Noyau : Linux (≥ 4.3)
(G)UI : i3-wm (≥ 4.11)
Inscription : 07-07-2008
Site Web

Re : Debian, quelle liberté dans l'utilisation des logiciels non-libres ?

Et puis, il ne faut pas faire d'amalgames… « libre », dans le contexte du logiciel libre, ça ne veut pas dire « le logiciel doit faire ce que je veux, comme je le veux », ça veut dire « je peux redistribuer mon logiciel, le modifier, le patcher à souhait ».
Libre à toi de le faire évoluer dans le sens que tu souhaites, mais la liberté de demander aux autres de le faire pour toi ne fera écho qu'à la liberté des autres de t'ignorer et de faire ce qu'ils aiment smile

captnfab,
Association Debian-Facile, bépo.
TheDoctor: Your wish is my command… But be careful what you wish for.

Hors ligne

Pied de page des forums