Debian-facile

Bienvenue sur Debian-Facile, site d'aide pour les nouveaux utilisateurs de Debian.

Vous n'êtes pas identifié(e).

#51 17-06-2016 10:43:14

Mercredi
Membre
Distrib. : Testing
Noyau : 4.12
(G)UI : Gnome
Inscription : 25-09-2015

Re : Question aux végétariens du fofo

Si on veut vraiment aller jusqu'au bout il y a le véganisme qui en plus de pratiquer le végétalisme pour se nourrir, exclut tous les produits issus ou testés sur des animaux.
Ça exclut donc les vêtements en laine, cuir, etc ... les cosmétiques "classiques" mais aussi les médicaments.

De toutes les forces de l'univers, la plus dure à surmonter, c'est la force de l'habitude. T.Pratchett - Trois Soeurcières.

Hors ligne

#52 17-06-2016 10:47:41

Mercredi
Membre
Distrib. : Testing
Noyau : 4.12
(G)UI : Gnome
Inscription : 25-09-2015

Re : Question aux végétariens du fofo

nIQnutn a écrit :

avec tout ça vous avez pas peur de finir orthorexique ?


lol il a fallut que je cherche la définition d'orthorexie.
Vu mon goût prononcé pour tout ce qui est gras et sucré, je crois que je ne risque rien tongue


De toutes les forces de l'univers, la plus dure à surmonter, c'est la force de l'habitude. T.Pratchett - Trois Soeurcières.

Hors ligne

#53 17-06-2016 11:43:02

nIQnutn
Modérateur
Lieu : Lyon
Distrib. : Stretch
Noyau : Linux 4.9.0-3-amd64
(G)UI : Gnome
Inscription : 16-03-2012
Site Web

Re : Question aux végétariens du fofo

et visiblement, c'est un gros pb et ça ne s'applique pas qu'aux végétariens.

En ligne

#54 17-06-2016 11:51:23

sogal
Black Metal Modo
Lieu : Nord Isère
Distrib. : openSUSE Leap 42.3
Noyau : Linux 4.4.76
(G)UI : GNOME
Inscription : 09-05-2013
Site Web

Re : Question aux végétariens du fofo

Non, pas plus que quand je bois un bon alcool j'ai peur de finir alcoolique smile
C'est pas de la flagellation, je me puni pas d'être en vie et de devoir manger. J'ai connaissance de la provenance de mes aliments et de ce qui a été fait à des animaux pour ça. Est-ce que je l'accepte ou pas ? C'est juste un choix. Comme tu fais le choix d'utiliser du libre plutôt que Windows et Google car tu as connaissance de ce que cela impliquerai.

Perso ça ne me rend pas fou, je ne passe ma vie à penser à ça.

1485418338.png Hello IT ! Have you tried turning it off and on again ?

Hors ligne

#55 17-06-2016 13:16:01

Frosch
Adhérent(e)
Lieu : Fabrique de chocolat
Distrib. : openSUSE Leap
Noyau : Linux 4.4.87
(G)UI : Plasma 5.8.7
Inscription : 09-12-2015
Site Web

Re : Question aux végétariens du fofo

smolski a écrit :

même respirer tue des animaux, soigner une infection tue des animaux, etc...

?
Comprends pas...

smolski a écrit :

Et pourquoi se limiter aux animaux, les plantes ne sont-elles pas vivantes aussi ? big_smile

roll
Les plantes sont vivantes mais n'ont pas de conscience, pas de sensations, etc...
Ce n'est pas comparable.

sogal a écrit :

J'ai décidé de tenter une transistion vers le végétalisme. Ce n'est pas chose facile, par goût déjà car j'aime le fromage smile et du fait que des composants d'origine animale peuvent entrer dans la composition de certains de mes aliments végétariens actuels. Ça oblige à vérifier et à faire un premier filtre.

smile
J'y réfléchis aussi, mais ça serait dur dur...  plus de fromage, plus de beurre, plus de lait... hmm

Autrement je me demande aussi : si nous ne mangeons plus les animaux, nous n'allons plus les élever... que vont-ils devenir ? Les espèces concernées vont disparaitre, non ? Est-ce que ça serait vraiment mieux, au final ?

Mercredi a écrit :

lol il a fallut que je cherche la définition d'orthorexie.

Moi aussi tongue


Schokolade ist keine Lüge.
kde_userbar.gif

Hors ligne

#56 17-06-2016 13:27:35

smolski
administrateur quasi...modo
Lieu : AIN
Distrib. : 8 (jessie) 64 bits + backports
Noyau : 3.16.0-4-amd64 - 3.16.39-1
(G)UI : gnome 1:3.14+3
Inscription : 21-10-2008

Re : Question aux végétariens du fofo

Frosh a écrit :

même respirer tue des animaux, soigner une infection tue des animaux, etc...
?
Comprends pas...


Tuer des microbes, des bactéries, voire des insectes...

Les plantes sont vivantes mais n'ont pas de conscience, pas de sensations, etc...


Si les plantes ont une conscience, elle ne peut être semblable à la nôtre.
Nous savons déjà que les plantes « se parlent » à l'aide de leur parfum par exemple. Les acacias avertissant de la venue de girafles afin que toute l'espèce l'apprenne et développe illico un poison dans ses feuilles pour se protéger.

Les animaux ont une conscience aussi, on sait que chez les poules se forment des affinités et des rancœurs entre elles, là aussi, une forme de conscience ne peut être tout à fait identique à la nôtre, bien que plus proche.


"Théo et Adama te rappellent pourquoi Zyed et Bouna couraient…"
"L'utopie ne signifie pas l'irréalisable, mais l'irréalisée." - T Monod (source :  La zone de Siné)
"Je peux rire de tout mais pas avec n'importe qui." - P Desproges
"saque eud dun" (patois chtimi : fonce dedans)

Hors ligne

#57 17-06-2016 14:04:18

nIQnutn
Modérateur
Lieu : Lyon
Distrib. : Stretch
Noyau : Linux 4.9.0-3-amd64
(G)UI : Gnome
Inscription : 16-03-2012
Site Web

Re : Question aux végétariens du fofo

Frosch a écrit :

smolski a écrit :

Et pourquoi se limiter aux animaux, les plantes ne sont-elles pas vivantes aussi ? big_smile

roll
Les plantes sont vivantes mais n'ont pas de conscience, pas de sensations, etc...
Ce n'est pas comparable.



tu peux le démontrer ?
incontestablement, le fonctionnement et la nature est fondamentalement différente entre l'homme et le monde végétal.
pour autant affirmer qu'il n'y aucune conscience, c'est se précipiter. on n'a jamais pris le temps d'explorer cette dimension mais on découvre de plus en plus de choses extraordinaires et insoupçonnées.

En ligne

#58 17-06-2016 17:52:09

Frosch
Adhérent(e)
Lieu : Fabrique de chocolat
Distrib. : openSUSE Leap
Noyau : Linux 4.4.87
(G)UI : Plasma 5.8.7
Inscription : 09-12-2015
Site Web

Re : Question aux végétariens du fofo

smolski a écrit :

Tuer des microbes, des bactéries, voire des insectes...

Les microbes et bactéries c'est pas des animaux wink
Après oui, on tue forcément de petits animaux, ne serait-ce qu'en écrasant en marchant.
Mais entre une vache et une fourmi, ce n'est quand même pas la même chose...

smolski a écrit :

Nous savons déjà que les plantes « se parlent » à l'aide de leur parfum par exemple. Les acacias avertissant de la venue de girafles afin que toute l'espèce l'apprenne et développe illico un poison dans ses feuilles pour se protéger.

Oui, ce sont des mécanismes biologiques, des automatismes, comme nos réflexes, ça n'a rien d'une conscience.

smolski a écrit :

Les animaux ont une conscience aussi

Ben oui, justement ! smile

nIQnutn a écrit :

tu peux le démontrer ?
incontestablement, le fonctionnement et la nature est fondamentalement différente entre l'homme et le monde végétal.
pour autant affirmer qu'il n'y aucune conscience, c'est se précipiter. on n'a jamais pris le temps d'explorer cette dimension mais on découvre de plus en plus de choses extraordinaires et insoupçonnées.

Tu ferais pas partie de ces gens qui prétendent que rien n'est sûr dans ce monde ? T'es sûr qu'on existe réellement ? Que 4x13 font 42 ? big_smile

Dernière modification par Frosch (17-06-2016 17:58:57)


Schokolade ist keine Lüge.
kde_userbar.gif

Hors ligne

#59 17-06-2016 18:43:29

nIQnutn
Modérateur
Lieu : Lyon
Distrib. : Stretch
Noyau : Linux 4.9.0-3-amd64
(G)UI : Gnome
Inscription : 16-03-2012
Site Web

Re : Question aux végétariens du fofo

Frosch a écrit :

Tu ferais pas partie de ces gens qui prétendent que rien n'est sûr dans ce monde ? T'es sûr qu'on existe réellement ? Que 4x13 font 42 ? big_smile


Tu affirmes des choses sans preuves tout comme certains ont affirmés que la Terre était plate. Les résultats de la science ne cessent d'évoluer et rien n'est figé.
Visiblement sur ce sujet, tu manques de connaissances. Il te suffit de chercher pour trouver de nombreuses informations intéressantes mais si tu préfères faire de la rhétorique et de la provocation.

En ligne

#60 17-06-2016 19:13:32

Haricophile
Adhérent(e)
Lieu : Pignans (Var)
Distrib. : SID
Noyau : 4.0.0-1-amd64
(G)UI : Mate / i3 selon...
Inscription : 14-09-2009

Re : Question aux végétariens du fofo

Je n'ai pas tout lu mais :

Je mange tout, y compris les saloperies industriels. Ma seule expérience dans un restaurant végétarien m'a un peu refroidit: un plat sans goût. J'avais juste envie de manger un kebab en sortant.


Ça c'était avant wink   sérieusement la cuisine a fait de gros progès, on trouve des restau végétarien très bons. Même au Brésil puisque j'y suis allé il y a peu. Le plus amusant était le temple "Arre Krishna" qui fait restaurant le week-end pour payer les repas gratuits distribués en semaine, avec une interruption de chants Arre Krishna wink Eh bien c'était remarquablement bon dans une ambiance super joyeuse, et on n'avait pas faim en sortant, loin de là. L'idée que être végétarien c'est faire des purges c'est fini, ou s'il y a un restau ou quelqu'un qui fait encore ça, envoie le se faire [biiip].

Le bio pose quelques problèmes sanitaires,

C'est pas faux, mais ça se gère. Le fait que ce soit "naturel" ne supprime pas la nécessité des connaissances et de la surveillance. Ceci dit, un des problèmes du bio tient au cycle de vente, l'industrie nous ont imposé des normes sanitaires dont une des raison est la durée de conservation autorisant aux produits de faire 3 fois le tour du monde avant de se retrouver dans un hypermarché qui va le garder le plus longtemps possible dans ses rayons.

Perso j'ai eu droit à un paquet bio habité par des mites alimentaires ... heureusement que je l'ai vu tout de suite car ces bêtes là c'est pas facile de s'en débarrasser.



Si c'est facile :
- Premièrement voir si elles ne se planques pas sous le papier peint (elles aiment la colle...).
- Deuxièmement à la saison ou elles se multiplient, passer les paquets de farines et céréales au congélateur 12-24h avant de les ranger. Récidiver en rotation si tu es infesté, et nettoie bien les placards. Tamiser la farine en cas de besoin (les boulangers le font plus ou moins systématiquement).
- Troisièmement elles sont parfaitement comestibles, tu ne crains vraiment rien sinon de manger quelques protéines en plus ^_^;

Dernière modification par Haricophile (17-06-2016 19:15:56)


« Nous vivons dans un monde ou ceux qui gagnent 100000€ par mois persuadent ceux qui gagnent 1800€ par mois que tout va mal à cause de ceux qui gagnent 535€ par mois. Et ça marche ! » - Felix Lobo

Hors ligne

#61 17-06-2016 19:26:31

smolski
administrateur quasi...modo
Lieu : AIN
Distrib. : 8 (jessie) 64 bits + backports
Noyau : 3.16.0-4-amd64 - 3.16.39-1
(G)UI : gnome 1:3.14+3
Inscription : 21-10-2008

Re : Question aux végétariens du fofo

Frosch a écrit :

entre une vache et une fourmi, ce n'est quand même pas la même chose...


Rien n'est identique à rien d'autre que lui-même.

Alors je dis pas qu'y faut écraser les vaches sous ses souliers, mais que ce serait pas bien de le faire non plus avec un tracto-pelle !
Et donc pour les insectes c'est pareil, tu peux prendre le temps d'examiner l'insecte déjà. Est-il utile ? Est-il utile là où il est ? Puis-je le déplacer alors sans souci ?

Pour les plantes, la même chose.
Tout à l'heure, en me promenant avec mon chien, j'ai vu un bouquet d'œillet en fleur au coin du chemin. J'ai regardé tout autours et il n'y avait pas d'autres œillets visibles, alors tant pis, je n'ai pas cueilli ce bouquet pour l'offrir à coquine, mais par contre, en rentrant, je lui ai dit où il se trouvait, des fois si elle voulait aller le regarder elle aussi...

Et voilà pourquoi le végétarisme n'est pas une foi ni une doctrine mais un comportement tout entier de soi vers tout ce qui nous environne. big_smile


"Théo et Adama te rappellent pourquoi Zyed et Bouna couraient…"
"L'utopie ne signifie pas l'irréalisable, mais l'irréalisée." - T Monod (source :  La zone de Siné)
"Je peux rire de tout mais pas avec n'importe qui." - P Desproges
"saque eud dun" (patois chtimi : fonce dedans)

Hors ligne

#62 17-06-2016 21:13:51

kawer
Adhérent(e)
Lieu : Quelque part vers Gallifrey
Distrib. : Debian 9 / ArchLinux / FreeBSD
Noyau : Current
(G)UI : gnome et xfce4
Inscription : 08-10-2013

Re : Question aux végétariens du fofo

Bande de schtroumpf à slip vert lol

Dernière modification par kawer (17-06-2016 21:14:04)


Rendez à César ce qui est à César et à Dieu ce qui est à Dieu -Cit. J.C.
La persévérance, c'est ce qui rend l'impossible possible, le possible probable et le probable réalisé. -Cit. Robert Half.
Dans toutes les situations, le piège c'était avant, car tu ne voyais pas les murs -Cit. Crevette

Hors ligne

#63 17-06-2016 21:54:39

Mercredi
Membre
Distrib. : Testing
Noyau : 4.12
(G)UI : Gnome
Inscription : 25-09-2015

Re : Question aux végétariens du fofo

2EEOY1mA1LKD.jpg

De toutes les forces de l'univers, la plus dure à surmonter, c'est la force de l'habitude. T.Pratchett - Trois Soeurcières.

Hors ligne

#64 18-06-2016 12:15:12

Frosch
Adhérent(e)
Lieu : Fabrique de chocolat
Distrib. : openSUSE Leap
Noyau : Linux 4.4.87
(G)UI : Plasma 5.8.7
Inscription : 09-12-2015
Site Web

Re : Question aux végétariens du fofo

lol lol lol

smolski a écrit :

Alors je dis pas qu'y faut écraser les vaches sous ses souliers, mais que ce serait pas bien de le faire non plus avec un tracto-pelle !
Et donc pour les insectes c'est pareil, tu peux prendre le temps d'examiner l'insecte déjà. Est-il utile ? Est-il utile là où il est ? Puis-je le déplacer alors sans souci ?

smolski a écrit :

Tout à l'heure, en me promenant avec mon chien, j'ai vu un bouquet d'œillet en fleur au coin du chemin. J'ai regardé tout autours et il n'y avait pas d'autres œillets visibles, alors tant pis, je n'ai pas cueilli ce bouquet pour l'offrir à coquine, mais par contre, en rentrant, je lui ai dit où il se trouvait, des fois si elle voulait aller le regarder elle aussi...

J'ai assez la même attitude que toi en la matière smile


Schokolade ist keine Lüge.
kde_userbar.gif

Hors ligne

#65 18-06-2016 18:40:02

Thuban
Modérateur
Distrib. : OpenBSD
Noyau : current
(G)UI : xfce ou dwm
Inscription : 09-01-2009
Site Web

Re : Question aux végétariens du fofo

J'ai pas tout lu tout le fil, mais je me demandais, deux lesbiennes végétariennes peuvent bouffer la chatte de l'autre?

/me sors après cette "blague" très limite.

Y3HGA-H

Hors ligne

#66 18-06-2016 19:27:20

Mercredi
Membre
Distrib. : Testing
Noyau : 4.12
(G)UI : Gnome
Inscription : 25-09-2015

Re : Question aux végétariens du fofo

Tant qu'elles n'avalent pas, pas de souci .... ->[]
/me sors très vite ausi lol

De toutes les forces de l'univers, la plus dure à surmonter, c'est la force de l'habitude. T.Pratchett - Trois Soeurcières.

Hors ligne

#67 18-06-2016 19:46:35

bendia
Admin stagiaire
Distrib. : Jessie
Noyau : 3.16.0-4-amd64
(G)UI : Gnome + XFCE + Console
Inscription : 20-03-2012
Site Web

Re : Question aux végétariens du fofo

C'est malin, il faudra mettre PEGI -18 maintenant sur ce fil yikes

lol

Ben
___________________
La seule question bête, c'est celle qu'on ne pose pas.
file-Re06858991f6f328b4907296ac5cea283

Hors ligne

#68 24-06-2016 12:51:58

laguespa
Membre
Distrib. : Jessie
Noyau : 4.2.0-0.bpo.1-amd64
(G)UI : Mate
Inscription : 25-09-2009

Re : Question aux végétariens du fofo

Bonjour.

Je suis devenu presque végétarien quand j'ai décidé de produire presque toute ma nourriture. J'achète l'huile, le vinaigre, le sel, le poivre et la bière. J'ai quelques poules mais je me suis vite rendu compte qu'avec un portager de 1500 m2 je n'avais pas de quoi faire le blé ou le maïs pour les nourrir. Mieux vaut manger le blé que de le donner aux poules pour avoir les oeufs. En attendant je fais du troc avec mon voisin paysan. De temps en temps j'en tue une, je tue les mâles et tous les 4 ans je renouvèle le coq. Ce sont aussi des animaux de compagnie pour moi. Elles ont leur personnalité et forcément ça peut être dur de les manger. Certain(e)s meurent de leur mort naturelle c'est à dire mangé(e)s par le renard. Le coq que j'ai en ce moment est un vrai chat. Quand je rentre dans le pouailler il vient se frotter à moi pour que je le prenne et que je le caresse. Il est né plus tard que les autres poussins du même nid et comme il n'arrivait pas à suivre sa mère je l'ai élevé à la maison. Le réintroduire parmi les poules a été difficile. Je crois qu'il ne savait pas qu'il était un poulet.

Quand je suis invité quelque part le problème n'est pas de manger de la viande ou pas, c'est que souvent il n'y a que ça et en plus c'est de la viande de mauvaise qualité. Évidemment je sais les problèmes écologiques et philosophiques que ça pause mais ce sont des questions qu'il n'est souvent pas la peine d'aborder chez mes hotes qui, si j'en parle, me regardent un peu bizarrement. Je leur fais juste remarquer qu'il vaut mieux ne pas manger de viande que de manger de la vache de réforme à 9,70 euros le kilo. C'est pas de la viande, c'est du déchet.

A mon avis c'est l'élevage intensif et la grande distribution qui va avec qui posent problème. Élever quelques bêtes en alpage fait aujourd'hui partie de l'équilibre de notre écosystème. La ferme des 1000 vaches, j'en suis moins sûr. Il sera inévitable de réduire drastiquement notre consommation de protïnes animales et c'est tant mieux. On aura peut-être quelque chose de qualité qui aura été élevé et abattu pas trop loin de chez nous. Mais pour moi ce n'est pas encore suffisant. Dans ma philosophie celui qui mange des animaux doit les élever et les tuer. Lorsque les enfants de ma compagne viennent ou bien mes amis, je les emmène avec moi quand je dois saigner une bête. Quand c'est possible je les fais participer. Beaucoup refusent de regarder, écartent les gosses et s'en vont pour ne pas voir souffir une volaille quelques minutes. Pourtant personne n'envisagerait de devenir végétarien pour cette raison alors que la souffrance des animaux dans les élevages intensifs est sans commune mesure. Les documents qui en traitent viennent souvent des milieux anti-spécistes et ça me fait toujours penser à un mouvement sectaire même si je suis d'accord sur le fait qu'entre moi et un mouton il n'y a qu'une différence de degré et pas de nature.

J'ai remarqué une chose récemment. Ma compagne est enseignante. Comme sortie scolaire avec les enfants il a été proposé à l'école d'aller visiter une ferme où étaient élevés des animaux (poules, moutons, chèvres) dans un cadre assez bucolique. Je faisais remarqer à ma compagne que la réalité de la viande que les enfants mangeaient n'était pas celle-là et que c'est l'élevage intensif de poules pondeuses d'Agen qu'il fallait visiter. Évidemment les parents auraient refusé et je suis certain qu'elle n'aurait pas eu les autorisations ni de l'éducation nationale ni du propriétaire de l'élevage. C'est là que je me suis rendu compte que l'industrie agroalimentaire avait besoin de l'image du petit élevage campagnard. Les poules en liberté qu'on voit sur les boîtes d'oeuf n'ont probablement jamais vu le jour. Les élevages en liberté sont une vaste fumisterie. Les animaux ne sortent jamais de leur hangar parce qu'il sont stressés et que l'extérieur leur fait peur. S'ils sont dehors ils sont les uns sur les autres et il faut leur couper le bec parce qu'ils se battent entre eux et se tuent. Ici on peut acheter des poules de réforme de ce genre d'élevages. Elles ont deux ans. Faut voir dans quel état elles sont. La première fois qu'on m'en a proposé et que j'ai vu les bêtes j'ai franchement eu mal au coeur.
Moi j'éléve et je soigne mes bêtes. Quand je leur plante le couteau sous l'oreille et qu'elles se vident en silence de leur sang je leur parle et je n'oublie jamais de les remercier.

A+

Dernière modification par laguespa (24-06-2016 12:58:01)


"Ce serait peut-être l’une des plus grandes opportunités manquées de notre époque si le logiciel libre ne libérait rien d’autre que du code."

Hors ligne

#69 24-06-2016 13:20:21

Frosch
Adhérent(e)
Lieu : Fabrique de chocolat
Distrib. : openSUSE Leap
Noyau : Linux 4.4.87
(G)UI : Plasma 5.8.7
Inscription : 09-12-2015
Site Web

Re : Question aux végétariens du fofo

laguespa a écrit :

Le coq que j'ai en ce moment est un vrai chat. Quand je rentre dans le pouailler il vient se frotter à moi pour que je le prenne et que je le caresse. Il est né plus tard que les autres poussins du même nid et comme il n'arrivait pas à suivre sa mère je l'ai élevé à la maison. Le réintroduire parmi les poules a été difficile. Je crois qu'il ne savait pas qu'il était un poulet.

Belle histoire big_smile

laguespa a écrit :

Lorsque les enfants de ma compagne viennent ou bien mes amis, je les emmène avec moi quand je dois saigner une bête. Quand c'est possible je les fais participer.

Je ne viendrai pas chez toi yikes yikes yikes

Moi j'éléve et je soigne mes bêtes. Quand je leur plante le couteau sous l'oreille

Y a pas comme une antithèse, là ?

elles se vident en silence de leur sang

Aah !! Tu me dégoutes.


Schokolade ist keine Lüge.
kde_userbar.gif

Hors ligne

#70 24-06-2016 13:37:30

laguespa
Membre
Distrib. : Jessie
Noyau : 4.2.0-0.bpo.1-amd64
(G)UI : Mate
Inscription : 25-09-2009

Re : Question aux végétariens du fofo

Salut.

Je ne cherche pas à être cohérent ni sans contradiction. Au contraire même, je pense que c'est ce qui est le plus intéressant chez nous. tongue
Le reste n'est un peu que la platitude lisse et ennuyeuse de l'apparence.

Si tu venais à la maison on ne mangerait pas de volaille. Je n'en tue qu'une dizaine par an et encore parce que je suis obligé et comme c'est la seule viande que je cuisine je préfère ne pas partager. Ça peut être bon si c'est bien préparé.

Pour les légumes par contre y'a le choix. J'ai pas mal d'aromates aussi. Et puis là-dessus une sauce à la bourrache big_smile

Dernière modification par laguespa (24-06-2016 13:55:35)


"Ce serait peut-être l’une des plus grandes opportunités manquées de notre époque si le logiciel libre ne libérait rien d’autre que du code."

Hors ligne

#71 24-06-2016 15:10:16

nono47
Membre
Lieu : dans l'engrenage ...
Distrib. : sid
Noyau : Linux 4.11.0-2-amd64
(G)UI : gnome-shell
Inscription : 09-05-2012

Re : Question aux végétariens du fofo

M'a fait penser à Walden, ou la vie dans les bois de Henry David Thoreau
Il s'agit du journal de bord de Thoreau qui expérimente l'autarcie dans une cabane dans les bois !

Thoreau a écrit :

Car j'étais riche, sinon d'argent, du moins d'heures ensoleillées comme de jours d'été, et les dépensais sans compter .

Hors ligne

#72 24-06-2016 16:17:16

laguespa
Membre
Distrib. : Jessie
Noyau : 4.2.0-0.bpo.1-amd64
(G)UI : Mate
Inscription : 25-09-2009

Re : Question aux végétariens du fofo

Je rejoins assez l'approche de Thoreau notamment dans sa dimension épicurienne, c'est à dire l'accès au plaisir à travers la satisfaction de nos besoins naturels nécessaires. Ce qu'Épicure appellait ataraxie. Je me retrouve aussi dans ses considérations sur la solitude.
Le végétarisme n'est pas ma préoccupation principale, c'est juste que dans ma façon de vivre nécessité fait loi. Si je veux des oeufs (une monnaie d'échange utile à la campagne qui commence vraiment à n'être peuplée que de retraités qui vont faire les courses à intermarché et de tondeuses à gazon), des vitamines B12, du fumier pour le potager en plus de mes toilettes sêches et un peu compagnie, je suis obligé de manger de la viande et donc de tuer des animaux. C'est pas un truc que j'aime beaucoup mais en contrepartie je passe des moments fantastiques.
Ça c'est arrivé aujourd'hui :
poussins.JPG

Je pense qu'il y en a une dizaine. A peu près la moitié seront des mâles. Il faudra que je les mange parce que je ne peux pas garder plusieurs coqs.

Dernière modification par laguespa (24-06-2016 16:22:02)


"Ce serait peut-être l’une des plus grandes opportunités manquées de notre époque si le logiciel libre ne libérait rien d’autre que du code."

Hors ligne

#73 02-03-2017 17:37:16

nIQnutn
Modérateur
Lieu : Lyon
Distrib. : Stretch
Noyau : Linux 4.9.0-3-amd64
(G)UI : Gnome
Inscription : 16-03-2012
Site Web

Re : Question aux végétariens du fofo

Philosophie
Faut-il avoir honte d'être carnivore ?

Peut-on aimer les animaux et les manger ? Raphaël Enthoven en débat avec le philosophe et éthologue Dominique Lestel, qui est notamment l'auteur d'"Apologie du carnivore", et Gilles Lartigot, bodybuilder vegan.

La tendance qui vise à supprimer de son alimentation les aliments carnés prend de l'ampleur dans les sociétés occidentales. Pourtant, l’être humain qui s’interdit de manger de la viande par respect pour les animaux et par amour de la nature fait précisément la seule chose que ceux-ci ne font pas : agir contre son instinct naturel. En se donnant aussi pour morale de ne pas faire souffrir les autres animaux, l’homme s’extrait du même coup du règne animal.

http://www.arte.tv/guide/fr/072455-004-A/philosophie

En ligne

#74 02-03-2017 18:45:56

otyugh
Membre
Lieu : Quimperlé/Arzano
Distrib. : Debian Stable
Inscription : 20-09-2016

Re : Question aux végétariens du fofo

'Suis végétarien "permissif", pour des fins sociales, je ne suis pas anti-saucisson, et je ne bloque pas sur la pizza aux lardons si c'est tout ce qu'il y a tongue

Il y a beaucoup de bonnes raisons d'être végétarien, mais je pense que la plupart d'entre-elle fonctionne déjà par "manger moins de viande". Le problème éthique/écolofique que j'ai avec les animaux c'est l'industrialisation des élevages plutôt la mise à mort elle-même. Comme la plupart d'entre-vous (même si j'habite en campagne), je suis "citadin par culture" : je n'ai jamais donné la mort à des animaux autour de moi dans mon enfance, ni vu une personne le faire ; je l'ai lu et vu dans les films, mais ça n'a rien à voir on est d'accord.

C'est comme ça que je m'explique la force des mouvement vegan quand les citadins on finit par "voir les images" : le choc a été tel qu'il y a eu d'inévitables traumatismes et d'incompatibilité morales, au point d'accepter de prendre des compléments alimentaire toute sa vie.

Cependant, à mon sens sur le plan personnel le "végétarien strict (qui refuse la viande sous n'importe quel aspect ou circonstance)" est un peu une imposture, vu que manger un oeuf, boire du lait ; ça veut dire ignorer 50% des naissances qui ne pondent ni lait ni ne font du lait : les mâles seront forcément tués. Sans parler bien entendu du raccourcissement de vie : une poule pondeuse faire rarement plus de 1-2 ans de vie, quand elle peut vivre une dizaine d'année (mais produit de moins en moins d'oeufs, et leur forme devient irrégulière). Pareil pour les vaches. Donc si on est végétarien strict, on devrait être végétalien, à mon sens.

-Mais même les végétaliens utilisent les circuit de l'élevage industriel pour... L'engrais utilisé absolument partout. Je ne connais aucun label qui dise "100% engrais végétal ou 100% engrais humain" ; même si on le voulait il faudrait une sacrée logisitique qui n'existe pas encore en France pour gérer tout ça.

J'aurais du mal à ne pas grimacer face à quelqu'un qui tue ses bêtes, je n'ai pas été élevé pour admettre ça, mais c'est certainement moins pire que d'être juste végétarien vu qu'on contrôle la mise à mort inévitable des animaux : et on saut l'étape industrialisation qui elle, me semble indiscutablement amorale (j'ai bossé avec un "bio bisounours", et ai appris au détour d'un conversation sur ses poules qu'il passait les ~60 au couteau tous les ans, ça m'a un peu fait mal au cul de l'imaginer - et à ce niveau c'est toujours ultra-petit ! yikes).

Alternativement je connais des gens purement dans la non-violence auto-suffisante qui laissent leurs animaux mourir de mort naturelle, mais vu qu'il n'y a plus de réelle prédation, c'est pas forcément une "belle mort", d'autant qu'on ne sélectionne pas ces animaux pour vivre longtemps, à la base (en l'occurence, il est rare de pas voir partout ces poules pondeuses rousses)... - Maladies, crampes, infirmités, et ça mange pas moins !

C'est à chacun de trouver sa "niche morale", mais la moindre des choses, je pense, c'est de ne pas se voiler la face, il s'agit forcément d'un compromis, ou de s'investir dedans sérieusement ; produire sa nourriture c'est pas une petite implication, déjà que la plupart ne trouvent pas le temps de faire une cuisine basique yikes.

Vu la complexité du sujet, je pense qu'il vaut mieux aller au plus simple (aka manger/demander moins de viande), le reste c'est à l'appréciation de chacun ; mais je trouve l'éducation coupable de ne pas montrer ces choses de la vie plus tôt. Je veux dire, je crois me souvenir avoir chiallé en regardant Earthlings, y avait ptéte moyen d'y aller plus progressivement à la découverte du sujet tongue

Dernière modification par otyugh (02-03-2017 19:10:32)


Agenda du libre : se faire dépanner/dépanner IRL ! Le libre n'est pas qu'un phénomène internet.
Framapad sur les balados : Emissions audio pro/amateur, votre radio sur-mesure !

Hors ligne

#75 02-03-2017 19:20:33

smolski
administrateur quasi...modo
Lieu : AIN
Distrib. : 8 (jessie) 64 bits + backports
Noyau : 3.16.0-4-amd64 - 3.16.39-1
(G)UI : gnome 1:3.14+3
Inscription : 21-10-2008

Re : Question aux végétariens du fofo

Être végétarien ne veut pas dire que l'on refuse la mort des animaux mais que l'on refuse que cela soit la norme alors que de nombreuses alternatives permettent de ne pas abuser des produits carnés et de laitages. Ce n'est pas la mise à mort qui est le pire en vrai, ce sont les conditions induites par l'élevage intensif qui est chagrine.
Comme souligné précédemment, il y va de l'écosystème entier de la planète pour remettre en question ce type d'élevages et de cultures carnées, dont les OGM, pas d'une lubie de turlututu fous-facile !
Et j'ai les mêmes pensées pour les herbes et le bois des forêts que j'utilisent aussi.

Nota : J'ai tué un de mes chiens d'une balle dans la tête bien qu'un ami m'ait proposé de le faire à ma place. Quand il faut, il faut et ne pas rechigner à le faire, mais, quand cela n'est pas nécessaire, l'inverse est tout aussi vrai, épicétou.
... character0036.gif

Dernière modification par smolski (02-03-2017 19:21:08)


"Théo et Adama te rappellent pourquoi Zyed et Bouna couraient…"
"L'utopie ne signifie pas l'irréalisable, mais l'irréalisée." - T Monod (source :  La zone de Siné)
"Je peux rire de tout mais pas avec n'importe qui." - P Desproges
"saque eud dun" (patois chtimi : fonce dedans)

Hors ligne

Pied de page des forums