Debian-facile

Bienvenue sur Debian-Facile, site d'aide pour les nouveaux utilisateurs de Debian.

Vous n'êtes pas identifié(e).

#51 28-04-2016 08:24:14

avinash
Membre
Lieu : Rosnay 85320
Distrib. : Debian Jessie
Noyau : Linux 3.16.0-4-amd64
(G)UI : Gestionnaire de fenêtres (xfwm4)
Inscription : 04-06-2013

Re : Végétarien à l'essai pour un mois.

THE BLOG
Alain Finkielkraut a craché au visage de la jeunesse française
il y a 17 heures
Thomas Guénolé Politologue, maître de conférences à Sciences Po
Beaucoup a été déjà dit et écrit sur les insultes et les crachats subis par Alain Finkielkraut lorsqu’il s’est rendu Place de la République, le 16 avril, pour assister aux délibérations de la Nuit Debout. Pourtant, alors que l’essayiste réactionnaire essaye de relancer la polémique, ses propres crachats et insultes au visage de la jeunesse française ne sont toujours pas évoqués. Or, leur violence le mérite.

Voici en effet ce qu’il écrit sur la jeunesse française d’aujourd’hui, par exemple en page 133 de son dernier livre La Seule exactitude (Stock, 2015) :

“Lorsque à Nuremberg, on a projeté un film sur les camps de Buchenwald, Dachau et Bergen-Belsen, montrant les survivants faméliques et les montagnes de cadavres jetés par des pelleteuses dans des fosses communes, les dignitaires nazis eux-mêmes détournaient le regard, se cachaient le visage dans les mains, et certains d’entre eux se sont effondrés. Aujourd’hui, les jeux vidéo sont des écoles d’insensibilité, et le pathos pédagogique suscite au mieux des bâillements, au pire des railleries. Ce n’est donc pas avec une nouvelle injonction de devoir de mémoire qu’on guérira cette jeunesse narquoise de ce qu’elle vit déjà comme une overdose”.

Vous avez bien lu. Alain Finkielkraut a bel et bien écrit, noir sur blanc, ceci : face à l’horreur absolue de la Shoah, les chefs suprêmes du nazisme jugés à Nuremberg sont encore capables de compassion ; tandis que la jeunesse d’aujourd’hui, elle, est trop abrutie par les jeux vidéo pour en être capable. Ergo : pour lui, la jeunesse française d’aujourd’hui a moins de capacités à compatir et à s’émouvoir que des hauts dignitaires nazis.

L’on m’objectera peut-être que ce crachat d’Alain Finkielkraut au visage de la jeunesse - au sens métaphorique du mot ‘’crachat’’ - ne peut en aucun cas être mis sur le même plan que les crachats physiquement subis par l’essayiste Place de la République. Je suis entièrement d’accord. J’affirme qu’au contraire, lorsqu’Alain Finkielkraut déclare notre jeunesse inférieure aux dignitaires nazis de Nuremberg en termes d’aptitude à la compassion, cela constitue une insulte, un crachat, infiniment plus graves que ceux qu’il a reçus physiquement. Et je mets au défi quiconque d’argumenter le contraire.

Dans ces conditions, lorsque l’essayiste juge sur tel plateau de télévision que ce qu’il a subi ferait de Nuit Debout “la réinvention du totalitarisme”, l’on est donc fondé à lui objecter cette référence biblique célèbre : “Pourquoi vois-tu la paille qui est dans l’œil de ton frère, et n’aperçois-tu pas la poutre qui est dans ton œil?“.

Thomas Guénolé est politologue, auteur de Les jeunes de banlieue mangent-ils les enfants ? (Bord de l’Eau, 2016).

Hors ligne

#52 28-04-2016 08:31:14

smolski
administrateur quasi...modo
Lieu : AIN
Distrib. : 8 (jessie) 64 bits + backports
Noyau : 4.6.0-0.bpo.1-amd64
(G)UI : gnome 3.14.1
Inscription : 21-10-2008

Re : Végétarien à l'essai pour un mois.

Le blog d'un troll - Nuit debout et finkielkraut smile

Extrait :

Troll a écrit :

nuit debout est un endroit pour faire entendre des pensées dissidentes, qui n'ont pas voix au chapitre de la grand messe médiatique, dès lors les sinistres personnages comme ce monsieur n'ont rien à y faire. Est-ce que l'on accuse l'assemblé nationale d'être sectaire alors qu'elle refuse de laisser venir parler tout un chacun ? ou le sénat ? ou les conseils des ministres ? Non, il n'y a que le peuple qui le pense et tous ces éditocrates le défendent comme démocratique. Alors pourquoi nuit debout n'en aurais pas le droit ?

Dernière modification par smolski (28-04-2016 08:36:17)


"Définition d'eric besson : S'il fallait en chier des tonnes pour devenir ministre, il aurait 2 trous du cul." - JP Douillon
"L'utopie ne signifie pas l'irréalisable, mais l'irréalisée." - T Monod (source :  La zone de Siné)
"Je peux rire de tout mais pas avec n'importe qui." - P Desproges
"saque eud dun" (patois chtimi : fonce dedans)

Hors ligne

#53 28-04-2016 09:06:36

avinash
Membre
Lieu : Rosnay 85320
Distrib. : Debian Jessie
Noyau : Linux 3.16.0-4-amd64
(G)UI : Gestionnaire de fenêtres (xfwm4)
Inscription : 04-06-2013

Re : Végétarien à l'essai pour un mois.

Ils ne peuvent pas supporter l'existence d'un lieu de parole qui ne serait pas orchestré par eux . Onfray a été consternant récemment !  Par contre Pierre Rosanvallon , Emmanuel Todd comprennent l'événement Nuit Debout et contribuent intelligemment au débat .

Hors ligne

#54 28-04-2016 09:22:58

Blacksad
Membre
Lieu : Le Havre gris
Distrib. : Stable
Inscription : 03-05-2012

Re : Végétarien à l'essai pour un mois.

Qu'a dit Onfray de consternant ? (je ne suis pas trop l'actu)

Hors ligne

#55 28-04-2016 10:07:33

smolski
administrateur quasi...modo
Lieu : AIN
Distrib. : 8 (jessie) 64 bits + backports
Noyau : 4.6.0-0.bpo.1-amd64
(G)UI : gnome 3.14.1
Inscription : 21-10-2008

Re : Végétarien à l'essai pour un mois.

De toute façon, Onfray est consternant par lui-même.
Y dit tout et le contraire de tout pour arriver à prononcer que ce qu'il veut bien en déduire. smile

"Définition d'eric besson : S'il fallait en chier des tonnes pour devenir ministre, il aurait 2 trous du cul." - JP Douillon
"L'utopie ne signifie pas l'irréalisable, mais l'irréalisée." - T Monod (source :  La zone de Siné)
"Je peux rire de tout mais pas avec n'importe qui." - P Desproges
"saque eud dun" (patois chtimi : fonce dedans)

Hors ligne

#56 28-04-2016 10:41:16

avinash
Membre
Lieu : Rosnay 85320
Distrib. : Debian Jessie
Noyau : Linux 3.16.0-4-amd64
(G)UI : Gestionnaire de fenêtres (xfwm4)
Inscription : 04-06-2013

Re : Végétarien à l'essai pour un mois.

@ Blacksad

C'est ici :

crachat de Michel Onfray pour défendre Alain Finkielkraut
par Julien Salingue, Jeudi 21 Avril 2016

Nous avons signalé, dans un précédent article, à quel point les mésaventures d’Alain Finkielkraut sur la place de la République ont indigné l’éditocratie qui, à l’unisson, a témoigné de sa bouleversante solidarité avec le philosophe pour médias. L’occasion rêvée pour jeter le discrédit sur une mobilisation qui n’a, selon eux, que trop duré.
Même si nous n’imaginions pas que « l’affaire » allait être rapidement enterrée, nous pensions toutefois que le pire était passé, a fortiori dans la mesure où la version unanimement reprise par les défenseurs d’Alain Finkielkraut dans les heures qui ont suivi l’incident a été depuis largement remise en cause [1]. Mais c’était sans compter sur l’inénarrable Michel Onfray.
« Je me souviendrai toute ma vie de ce crachat »
C’est au moyen d’un texte publié dans la dernière livraison du Point (21 avril 2016) que celui qui avait annoncé, en novembre dernier, qu’il allait s’imposer une « diète médiatique » [2], est venu à la rescousse d’Alain Finkielkraut. Dans ce texte, intitulé « Les noctambules de la République », Michel Onfray franchit allègrement toutes les limites de la décence, reléguant les réactions outrancières que nous avions relevées au rang de commentaires amicaux à l’égard de Nuit debout.

On exagère ? À peine. Ça commence comme ça :

Je crois que je me souviendrai toute ma vie de ce crachat qui maculait le visage d’Alain Finkielkraut quand il a quitté la place dite de la République, contraint par les insultes qui fusaient non pas d’un individu isolé, mais d’une meute en furie que rien ne retenait plus.
Selon Michel Onfray, le visage d’Alain Finkielkraut était donc « maculé » d’un crachat. On ne sait pas quelles sont les images auxquelles Michel Onfray se réfère, mais le moins que l’on puisse dire est qu’il semble avoir beaucoup d’imagination. En effet, s’il y a bien eu un crachat en direction de Finkielkraut, nous n’avons trouvé aucune image permettant d’attester qu’il avait atteint sa cible, et encore moins qu’il « maculait [son] visage ». Nous ne sommes pas les seuls, puisque les « Décodeurs » du Monde, dans un article s’attachant à rétablir « les faits » au sujet des incidents de la place de la République, affirmaient ceci :



Malheureusement nous n'avons plus accès à la suite de l'article réservé aux abonnés.

Dernière modification par avinash (28-04-2016 11:02:04)

Hors ligne

#57 28-04-2016 10:49:51

smolski
administrateur quasi...modo
Lieu : AIN
Distrib. : 8 (jessie) 64 bits + backports
Noyau : 4.6.0-0.bpo.1-amd64
(G)UI : gnome 3.14.1
Inscription : 21-10-2008

Re : Végétarien à l'essai pour un mois.

Une crotte de chien plutôt qu'un crachat aurait mieux valu alors, on vise mieux et y reste l'odeur pour témoigner ! tongue

"Définition d'eric besson : S'il fallait en chier des tonnes pour devenir ministre, il aurait 2 trous du cul." - JP Douillon
"L'utopie ne signifie pas l'irréalisable, mais l'irréalisée." - T Monod (source :  La zone de Siné)
"Je peux rire de tout mais pas avec n'importe qui." - P Desproges
"saque eud dun" (patois chtimi : fonce dedans)

Hors ligne

#58 28-04-2016 12:22:12

Frosch
Adhérent(e)
Lieu : Sion (CH)
Distrib. : Chakra
Noyau : Linux 4.5.7
(G)UI : Plasma 5.8
Inscription : 09-12-2015
Site Web

Re : Végétarien à l'essai pour un mois.

abecido a écrit :

Les 'tribus", comme les indiens d'amazonie par exemple, vivent dans de sociétés d'abondance, quelques heures de travail par semaine suffisent à couvrir leur. besoins.

Je parlais de nos ancêtres, pas des «tribus» encore existantes aujourd'hui.

Mercredi a écrit :

Edit : peut-être qu'ils leur faudrait un peu de vitamine B12 sous forme liquide avec de la mousse dessus pour aider à la discussion big_smile

Ils devraient aller faire leurs «nuits debout» à Munich ou Prague lol

Au fait il n'y a que moi ici qui ne suis au courant de rien de ce que c'est que cette histoire de «nuit debout» ?
C'est quoi, qui, où, comment, pourquoi ?

avinash a écrit :

Nous avons été sonnés par ce qui s'est passé en Union Soviétique, nous payons pour les graves erreurs du régime dit communiste . Les tyrans de l'autre camp, celui du marché qui devait s'autoréguler en ont profité . Depuis l'effondrement du bloc soi-disant communiste ils se permettent ce qu'ils n'osaient pas avant.

Oui, clairement.

Finkielkraut a écrit :

Aujourd’hui, les jeux vidéo sont des écoles d’insensibilité

Ça me semble difficilement contestable, non ?
Je connais pas le personnage qui a dit ça ni le contexte, OK sa comparaison est déplacée, mais je trouve qu'il met le doigt sur un vrai problème...


Schokolade ist keine Lüge.

Hors ligne

#59 28-04-2016 13:09:00

avinash
Membre
Lieu : Rosnay 85320
Distrib. : Debian Jessie
Noyau : Linux 3.16.0-4-amd64
(G)UI : Gestionnaire de fenêtres (xfwm4)
Inscription : 04-06-2013

Re : Végétarien à l'essai pour un mois.

@Frosch
Le problème de Finkienkraut c'est le repli sur l'identitaire, la tendance à l'exagération, la prétention à dire la vérité sur des sujets qu'il ne connaît pas. Sa parole est sur-médiatisée. Je ne vois pas pourquoi il occupe l'espace sur France culture chaque samedi matin avec son émission "Répliques" et cela depuis des années ! On pourrait laisser la place à d'autres. A mon avis il n'est pas fasciste, juste provocateur, envahissant, d'un pessimisme maladif, bref un prisonnier des "passions tristes". On ne rend pas service à l'idée démocratique, je dis l'idée parce que, n'est ce pas , la démocratie c'est un devenir, elle n'est pas effective...on ne rend pas service à la démocratie, au débat d'idées, au sens critique, en laissant son discours occuper l'espace. Mais c'est voulu, il abonde dans le sens de l'idéologie dominante, aliénante,consensuelle. En face il y a ce "nous" du peuple qui grandit et qui veut tout bloquer parce que c'est au moment où nous bloquerons tout que cela se débloquera. Et on a pas l'intention d'être gentils ! En face ils ne sont pas gentils: beaucoup de victimes, des suicides de salariés, du malheur !

Hors ligne

Pied de page des forums