Debian-facile

Bienvenue sur Debian-Facile, site d'aide pour les nouveaux utilisateurs de Debian.

Vous n'êtes pas identifié(e).

#1 04-08-2016 21:28:32

Grompf
Adhérent(e)
Distrib. : LMDE 2
Noyau : Linux 3.16.0-4-amd64
(G)UI : Mate
Inscription : 08-06-2016

apt, apt-get, aptitude : question naïve

Bonsoir,
Je ne suis plus tout-à-fait un débutant, mais je suis loin d'être un utilisateur averti.
Pour installer, désinstaller et mettre à jour, j'ai souvent utilisé les outils graphiques (notamment Apper, depuis que je suis sous Debian KDE; mais j'ai aussi touché à Synaptic). J'ai utilisé la ligne de commande en fonction des tuto ou des aides trouvées sur les forums.
J'ai quelques questions naïves.
1. J'ai lu des commentaires parfois durs contre Apper. Est-ce un outil connu pour être peu fiable ?
2. Synaptic semble avoir en revanche bonne presse. Puis-je considérer Synaptic comme qqch de sûr, de fiable à 100% ?
3. En ligne de commande il existe divers outils : apt, apt-get, aptitude. Par exemple, pour installer "toto", je vais parfois trouver "apt install toto", parfois "apt-get install toto" et parfois "aptitude install toto". J'ai bien lu quelques généralités sur les différences entre ces outils, mais je ne sais pas franchement lequel choisir si je veux installer des applications sur mon ordinateur et faire les mises à jour. Idem pour d'autres fonctions : désinstaller, désinstaller complètement ("purge"), mettre à jour, etc.
4. Que se passe-t-il si j'installe logiciel avec un de ces outils et que j'utilise ensuite un autre outil pour la mise à jour ou pour la désintallation ?
5. Y'a-t-il une différence entre une installation par ligne de commande ou par interface graphique ? Idem pour les autres fonctionnalités : une désinstallation avec Synaptic offre-t-elle les même résultats qu'une désinstallation en ligne de commande ?

Mon souci, c'est que je veux refaire une installation bien propre sur un PC. D'un côté, je suis en train d'apprendre à utiliser Debian et j'en suis au balbutiements; d'un autre côté, je dois utiliser ma machine au quotidien et il me faut des programmes installés qui roulent. Je voudrais donc pouvoir installer de manière fiable et stable certaines applications : keepnote, owncloud, etc. Je sais déjà précisément ce que je veux et je n'ai donc pas besoin de faire d'expérimentations. Donc est-ce que j'ai intérêt à installer Synaptic et à m'en servir pour entretenir mon système et installer mes logiciels ? Est-ce qu'Apper est satisfaisant ? Ou dois-je m'en tenir strictement à la ligne de commande ? Et si je me tiens à la ligne de commande, y'a-t-il un outil qui est préférable pour les quasi-débutants dans mon genre ?

Hors ligne

#2 04-08-2016 22:03:04

smolski
administrateur quasi...modo
Lieu : AIN
Distrib. : 8 (jessie) 64 bits + backports
Noyau : 4.6.0-0.bpo.1-amd64
(G)UI : gnome 3.14.1
Inscription : 21-10-2008

Re : apt, apt-get, aptitude : question naïve

La réponse en détail est dans ce tuto :
https://debian-facile.org/doc:systeme:apt:clients

De mon avis, la ligne de commande est le plus sûr.

En ligne de commande apt-get est l'outil de base, notamment pour les migrations depuis l'ancienne stable à la nouvelle.
https://debian-facile.org/doc:systeme:apt:apt-get

On se sert de aptitude en cas de problème car cette application peu proposer diverses solutions qu'il faut comprendre et étudier pour les appliquer correctement.
https://debian-facile.org/doc:systeme:apt:aptitude

A noter aptitude en ncurse pour les problèmes de paquets cassés ou délicats à traiter indépendamment.
https://debian-facile.org/doc:systeme:a … ce-ncurses

apt est en cours d'étre l'outil de base pour la gestion des paquets après jessie, la stable actuelle.
https://debian-facile.org/doc:systeme:apt:apt

pour le graphique, je sais pas. smile

Sers-toi de chacun de ces outils, graphiques ou pas, comme bon te semble, ils fonctionnent tous ensembles sans problème. big_smile

"Définition d'eric besson : S'il fallait en chier des tonnes pour devenir ministre, il aurait 2 trous du cul." - JP Douillon
"L'utopie ne signifie pas l'irréalisable, mais l'irréalisée." - T Monod (source :  La zone de Siné)
"Je peux rire de tout mais pas avec n'importe qui." - P Desproges
"saque eud dun" (patois chtimi : fonce dedans)

Hors ligne

#3 04-08-2016 22:05:00

bendia
Admin stagiaire
Distrib. : Jessie
Noyau : 3.16.0-4-amd64
(G)UI : Gnome + XFCE + Console
Inscription : 20-03-2012
Site Web

Re : apt, apt-get, aptitude : question naïve

Salut smile

Je ne sais pas si je pourrait répondre à toute les questions, notamment parce que je n'utilise pas d'outils graphique pour la gestion des paquets. Je peux par contre essayer de t'aider pour les outils apt en ligne de commande.

Les 2 plus anciens de ta liste sont apt-get et aptitude.

aptitude est plus performant pour les cas compliqués et il dispose d'une interface graphique en ligne de commande (ncurse). Il y a certaines opérations que seul lui peu réaliser, comme marquer des paquets comme installé manuellement ou automatiquement. Cependant, il est plus gourmand en ressource, et sa complexité peut parfois créer des problèmes ou donner l'impression qu'il y en a là où ça n'est pas le cas. Si une opération est impossible en l'état, il proposera plusieurs solutions, mais il faut bien s'y connaître pour savoir choisir la bonne. A mon avis, sont utilisation est à réserver à des cas particulier sous Stable. Il est plus utile sous Testing ou Sid.

apt-get dispose de moins de fonctionnalité mais il fait le boulot. En cas de problème, il laisse en l'état là ou aptitude te proposera des solutions. Sous Stable, il n'y a a priori aucune raison pour que des problèmes se posent, et c'est donc la solution à recommender.

apt est le petit dernier (qui n'existe que depuis Jessie) et se rapproche plus de apt-get. Il essaye de simplifier la syntaxe de apt-cache et apt-get et ajoute des petits trucs sympas, comme la sortie des recherches faite avec apt search en couleur par exemple.

A priori, passer de l'un à l'autre ne pose pas de problème, et je dirais même qu'alterner avec les outils graphique n'en est pas un.

Pour ma part, je pense qu'il est préférable d'utiliser les outils en ligne de commande pour ces opérations (et pour tout ce qui touche à l'administration système d'une manière générale wink ), d'une part, parce que ça va plus vite, et que ça n'est pas plus compliqué que les Interfaces Graphiques, et d'autre part, parce-que ça permet de les avoir bien en main pour le jour où tu n'as plus que ça parce le reste pose soucis smile

Ben
___________________
La seule question bête, c'est celle qu'on ne pose pas.
file-Re06858991f6f328b4907296ac5cea283

Hors ligne

#4 04-08-2016 22:10:20

Grompf
Adhérent(e)
Distrib. : LMDE 2
Noyau : Linux 3.16.0-4-amd64
(G)UI : Mate
Inscription : 08-06-2016

Re : apt, apt-get, aptitude : question naïve

Merci à vous deux !
J'avais repéré les pages de la documentation DF consacrée à APT. Mais l'abondance d'infos faisait que j'avais un peu de peine.

Bon, je vais tâcher de me comporter en bon petit Debianeux scrupuleux dès le départ, histoire d'avoir une installation bien propre, bien nette.

Dernière modification par Grompf (04-08-2016 22:12:21)

Hors ligne

#5 04-08-2016 23:14:44

nIQnutn
Modérateur
Lieu : Lyon
Distrib. : Jessie
Noyau : Linux 3.16-amd64
(G)UI : XFCE
Inscription : 16-03-2012
Site Web

Re : apt, apt-get, aptitude : question naïve

La solution la plus simple est de privilégier apt-get.
aptitude sert dans des cas particuliers et plus complexe.

apt viendra petit à petit remplacer pour l'utilisateur apt-get en simplifiant certaines choses et en améliorant son utilisation.
pour commencer, ça peut être bien et tu auras l'essentiel https://debian-facile.org/doc:systeme:apt:apt .

de manière générale, tu peux simplement reprendre les différents exemples présents sur le wiki.
utiliser apt, apt-get ou aptitude n'a jamais posé de pb à ma connaissance, c'est plutôt question d'habitudes.

pour les outils graphiques, ils ont tendances à cacher certaines choses et poseront logiquement plus de pb que les outils en ligne de commande. on t'incitera à changer tes habitudes même si ça n'est pas une injonction.

Hors ligne

#6 05-08-2016 06:13:29

Severian
Membre
Distrib. : Debian GNU/Linux 8.6 (jessie)
Noyau : Linux 4.6.0-0.bpo.1-amd64
(G)UI : Openbox 3.6.1-2
Inscription : 13-12-2014

Re : apt, apt-get, aptitude : question naïve

je vais reprendre ce que dit bendia

bendia a écrit :

apt est le petit dernier (qui n'existe que depuis Jessie) et se rapproche plus de apt-get. Il essaye de simplifier la syntaxe de apt-cache et apt-get et ajoute des petits trucs sympas, comme la sortie des recherches faite avec apt search en couleur par exemple.


apt ce rapproche de apt-get pour sa syntaxe, mais est plus proche d'aptitude à sa façon de "gérer les problèmes" sans proposer plusieurs solution, il mettra à jour / supprimera / changera de version les paquet qui posent soucis.
je trouve apt un peu trop "abrasif" pour un débutant (avis totalement perso tongue)

sinon il me semble que aptitude n'est plus installé par défaut avec le système de base de jessie (j'ai toujours du l'installer manuellement)

sysnaptic fait bien le boulot, tu peux gérer au quotidien ton pc sans soucis, il est bon de connaître la base des commandes terminal si un jour tu plante ton interface graphique (et encore la, aptitude en ncurse continuera à fonctionner tongue)


"il est urgent d'attendre" (bendia)
ob3-debian2-150x50.png

Hors ligne

#7 07-08-2016 23:37:31

Grompf
Adhérent(e)
Distrib. : LMDE 2
Noyau : Linux 3.16.0-4-amd64
(G)UI : Mate
Inscription : 08-06-2016

Re : apt, apt-get, aptitude : question naïve

Merci à tout le monde !
Là je suis en train de me lancer dans SolydK: en gros du Debian KDE avec quelques modifications.
Pas de trace d'Apper,  mais on a le gestionnaire de logiciels de Mint et Sinaptic. J'utilise ce dernier.
Mais je n'oublie pas l'apprentissage de la console et de la ligne de commande.

Hors ligne

Pied de page des forums