Debian-facile

Bienvenue sur Debian-Facile, site d'aide pour les nouveaux utilisateurs de Debian.

Vous n'êtes pas identifié(e).

#1 17-08-2016 11:28:07

deuchdeb
Moderato ma non troppo
Lieu : Pays de Cocagne
Distrib. : Jessie 8 + backports
Noyau : linux-image-3.16
(G)UI : KDE4.14 - Mate
Inscription : 13-01-2010

Don Quichotte, lutte anti-terrorisme et chiffrement

Bonjour, je vous fait part de cet article écrit par Carl Chenet sur planet libre qui, je trouve, résume bien la situation sur nos hommes politiques, la lutte anti-terroriste et le chiffrement.

Don Quichotte, lutte anti-terrorisme et chiffrement

Un article de Nextinpact intitulé La France veut lancer une initiative internationale contre le chiffrement m’a donné du grain à moudre pour m’exprimer sur la politique actuelle de lutte anti-terroriste du gouvernement français.

En effet, alors que les moyens et techniques déployés jusqu’à maintenant ont été manifestement incapables d’arrêter les attentats terroristes en France (toutes mes pensées aux familles des victimes de l’effroyable attentat de Nice), le gouvernement remet encore une fois sur la table la « question » du chiffrement, en comptant sur le manque de mémoire et/ou l’abrutissement qu’il espère de sa population, c’est-à-dire nous.
Don Quichotte

Interdire le chiffrement va-t-il empêcher les terroristes de l’utiliser ? Non, la technologie existe. Interdire la population d’utiliser un fusil d’assaut n’a pas empêché les terroristes de s’en servir. C’est tellement idiot comme raisonnement qu’on en viendrait à se demander ce que cela cache si le phénomène ne s’était pas déjà produit plusieurs fois. En effet la lutte contre le chiffrement est le marronnier de la lutte anti-terroriste, tous les Libristes le savent bien.

Depuis des années, alors que le chiffrement est extrêmement peu utilisé dans les faits, on nous bassine régulièrement avec des articles critiques sur cette technologie, la mettant régulièrement au centre de l’action terroriste.

Cela évite de s’interroger sur le fait que les terroristes ont utilisé des armes de guerre à Paris ou que le chauffeur de Nice a réussi à pénétrer une zone « surveillée » à Nice le 14 juillet. Des interrogations beaucoup plus légitimes – qui remettent en question l’action des politiques et forces anti-terroristes – que de savoir s’ils utilisent ou non le chiffrement pour communiquer.

Surtout quand on sait que la plupart des acteurs du terrorisme sont censés être identifiés bien en amont, d’après les déclarations quasi-systématique de la Police et des services de renseignement qui , sans aucun doute et d’après les mêmes déclarations, font bien leur travail… ou pas. Mais toutes les mesures jusqu’ici n’empêchent pas les attentats.
Brasser du vent, gâcher les moyens et les efforts

La nouvelle lutte anti-chiffrement entraînerait rien de moins qu’une collaboration Franco-Allemande, parce qu’on est jamais assez quand il s’agit de brasser du vent.

Et médiatiquement, plus c’est gros, plus ça passe. Alors qu’une publication du Ministère de l’Intérieur rappelle dans l’article de NextInpact qu’il existe un lien permanent entre le ministère de l’Intérieur et Facebook, Apple, Microsoft, Facebook et Twitter pour une plus grande « réactivité opérationnelle », soit une couverture quasi-globale de l’internet grand public, on se demande bien qui est visé par ces mesures sinon des personnes n’ayant aucun lien avec le terrorisme mais utilisant le chiffrement au nom de la défense des libertés individuelles.

Là où la coupe est pleine, c’est quand on constate le gâchis de moyens et d’effort pour créer ce battage médiatique, la mobilisation de personnes et d’actions destinée vraisemblablement à … rien, sinon la vague interdiction d’utilisation du chiffrement, ce qui changerait si peu à la lutte anti-terroriste.

Un gâchis énorme, coupable de détourner les moyens et efforts de l’anti-terrorisme dont les preuves des actions concrètes et efficaces se font attendre, où la population en France est la première touchée, ce qui semble très peu émouvoir nos dirigeants qui se déplacent en voiture avec chauffeur et au minimum deux motos pour leur ouvrir la voie sur le périphérique aux heures de pointe, une constatation habituelle pour n’importe quel Parisien.

C’est sûr que ça n’est sûrement pas nos dirigeants qui vont sauter à cause d’une bombe dans le métro… vu qu’ils n’y sont jamais.
L’effroyable impudeur

Rappelons-le, la France est en guerre, officiellement contre l’état islamiste, depuis septembre 2014. Alors que des moyens opérationnels importants ont été déployés hors de nos frontières, nous sommes aujourd’hui touchés de multiples fois sur notre sol. L’arrêt de ces attentats constituerait le succès de la politique de la lutte anti-terroriste. Or devant l’échec flagrant des politiques actuelles, on nous parle aujourd’hui de l’enjeu majeur du chiffrement dans la lutte anti-terroriste ?

N’y a-t-il pas une effroyable impudeur de nos dirigeants à déporter ainsi un problème politique global et un enjeu majeur de société sur un point technique mineur, le chiffrement ?

Est-ce que nos dirigeants sont tellement largués qu’ils agitent n’importe quel épouvantail pour détourner l’attention de leur inefficacité à gérer un problème lié avant tout à un problème de politique extérieure ? Benjamin Bayart dans son article consacré au même sujet explique la peur de nos dirigeants face au ressenti de la population vis-à-vis de leur inaction de fait. Mais aujourd’hui, le mépris de nos dirigeants vis-à-vis du citoyen est tellement criant et impudique qu’il faut s’interroger sur nous et nos attentes vis-à-vis d’eux plutôt que l’inverse.

Car nous n’avons vraisemblablement désormais que très, très peu à attendre d’eux.



Sources: https://carlchenet.com/don-quichotte-lu … iffrement/

Hors ligne

#2 17-08-2016 13:36:31

nIQnutn
Modérateur
Lieu : Lyon
Distrib. : Jessie
Noyau : Linux 3.16-amd64
(G)UI : XFCE
Inscription : 16-03-2012
Site Web

Re : Don Quichotte, lutte anti-terrorisme et chiffrement

si on interdit le chiffrement, on attrapera peut être toutes les crapules de banquiers et autres parasites qui vivent du système financier actuel.
de toute façon, terroriste ou simple délinquant, celui qui a besoin de se cacher trouvera le meilleur moyen: contact direct avec son interlocuteur, courrier, ou tout autre message en dissimulant le contenu important (stéganographie).

de toute façon, le contrôle d'internet est un enjeu principal pour défendre certains intérêts. le chiffrement est un des moyens de s'attaquer à internet et des gens qui ont la possibilité de s'exprimer facilement et sans filtre.
on dépense des millions pour envoyer des bombes dans un pays dont on n'affiche pas l'objectif final, et si aucune coalition n'arrive à stopper cette gangrène c'est qu'il n'y a pas de coalition et chacun défend ses propres intérêts étatiques. des morts, il n'y en a pas qu'en Syrie et pourtant on fait un focus là bas.

les moyens pour se protéger du terrorisme existe (même si ça ne garantit de rien), certains ont clairement identifié les évolutions des moyens et des missions et des lacunes actuelles.
quand on voit qu'on a instauré la fouille des sacs (par des sociétés privés) dans les lieux fréquentés, qui peut sérieusement croire que ça peut être efficace. tout est dit ici https://unodieuxconnard.com/2015/11/30/ … -le-monde/

personnellement, je pense que vu l'état des choses, ces attentats sont une opportunité pour certains.
J'ai un gros doute sur la sincérité de nos dirigeants.
je ne parlerai pas de l'instauration de juges administratifs pour palier à de soit-disant lacunes.

pour exemple, un syndicat de policier a clairement dit que l'annulation de la braderie de Lille n'est pas un pb sécuritaire mais d'avantages un pb économique, l'évènement serait relativement coûteux et l'opportunité de l'annuler semble bonne.

Périclès a écrit :

J'ai plus peur de nos propres erreurs que des plans de nos ennemis.




#OnNousPrendPourDesConsEtCaFaitUnMomentQueCaDure

Hors ligne

#3 17-08-2016 14:07:44

arpinux
Adhérent(e)
Lieu : @home
Distrib. : Debian Jessie
Noyau : 4.7-amd64
(G)UI : dwm, fluxbox, evilwm, vtwm, spectrwm, pekwm
Inscription : 30-06-2016
Site Web

Re : Don Quichotte, lutte anti-terrorisme et chiffrement

fezgtfkjzhnjro-_tè_"ét_gyft_éèe'ty_èçyhiurheiuh_aàçth(u"ioha'gt"(*AG3AG3OIrhuf"vnjeio--rtfze

en gros ce que je pense des "dirigeants" .. bientôt, vous le verrez en clair tongue

Dernière modification par arpinux (17-08-2016 14:09:10)


minibanner.png minibanner-dflinux.png livedf.png bouton3hg.gif

Hors ligne

#4 17-08-2016 14:20:41

smolski
administrateur quasi...modo
Lieu : AIN
Distrib. : 8 (jessie) 64 bits + backports
Noyau : 4.6.0-0.bpo.1-amd64
(G)UI : gnome 3.14.1
Inscription : 21-10-2008

Re : Don Quichotte, lutte anti-terrorisme et chiffrement

Tous des cons, les dirigeants. tongue

"Définition d'eric besson : S'il fallait en chier des tonnes pour devenir ministre, il aurait 2 trous du cul." - JP Douillon
"L'utopie ne signifie pas l'irréalisable, mais l'irréalisée." - T Monod (source :  La zone de Siné)
"Je peux rire de tout mais pas avec n'importe qui." - P Desproges
"saque eud dun" (patois chtimi : fonce dedans)

Hors ligne

#5 17-08-2016 15:14:19

sogal
Black Metal Modo
Distrib. : Debian Testing
Noyau : 4.7
(G)UI : Gnome
Inscription : 09-05-2013
Site Web

Re : Don Quichotte, lutte anti-terrorisme et chiffrement

Des pauvres vieux complétement largués par ce monde, ses enjeux et plus encore par les technologies qui s'y développent.
"Interdire le chiffrement" ? hahaha, je ris. Et comment tu vas faire mon con ?
Lire un politicard parler de techno. informatique c'est comme si mon chien essayait de me faire un cours d'astrophysique, les 2 sont au moins aussi qualifiés pour l'ouvrir dans les domaines concernés.

Machine perso : Thinkpad x230 Debian Stretch | Machine pro : Thinpad T450 openSUSE Leap 42.2

Hors ligne

#6 17-08-2016 16:39:19

deuchdeb
Moderato ma non troppo
Lieu : Pays de Cocagne
Distrib. : Jessie 8 + backports
Noyau : linux-image-3.16
(G)UI : KDE4.14 - Mate
Inscription : 13-01-2010

Re : Don Quichotte, lutte anti-terrorisme et chiffrement

arpinux a écrit :

fezgtfkjzhnjro-_tè_"ét_gyft_éèe'ty_èçyhiurheiuh_aàçth(u"ioha'gt"(*AG3AG3OIrhuf"vnjeio--rtfze



Qu'est ce que c'est que ça?
Au gnouf!!!!!

Hors ligne

#7 17-08-2016 16:43:08

vv222
Membre
Lieu : Bretagne
Distrib. : GNU/Linux Debian « Sid »
Noyau : >= Linux 4.5.0 (amd64)
(G)UI : Openbox + ROX
Inscription : 18-11-2013
Site Web

Re : Don Quichotte, lutte anti-terrorisme et chiffrement

smolski a écrit :

Tous des cons, les dirigeants. tongue



sogal a écrit :

Des pauvres vieux complétement largués par ce monde, ses enjeux et plus encore par les technologies qui s'y développent.



Ne soyez pas naïfs wink

Limiter le chiffrement (edgard.fdn.fr)


Jouer sous Debian ? Facile !

Hors ligne

#8 17-08-2016 18:43:14

nIQnutn
Modérateur
Lieu : Lyon
Distrib. : Jessie
Noyau : Linux 3.16-amd64
(G)UI : XFCE
Inscription : 16-03-2012
Site Web

Re : Don Quichotte, lutte anti-terrorisme et chiffrement

vv222 a écrit :


Ne soyez pas naïfs wink

Limiter le chiffrement (edgard.fdn.fr)



merci, je l'avais pas lu celui-là.

Hors ligne

#9 17-08-2016 19:22:21

sogal
Black Metal Modo
Distrib. : Debian Testing
Noyau : 4.7
(G)UI : Gnome
Inscription : 09-05-2013
Site Web

Re : Don Quichotte, lutte anti-terrorisme et chiffrement

Merci pour le lien vv222. C'est une analyse intéressante.. mais :

edgar.fdn.fr a écrit :

Ne croyez donc pas qu'ils soient incompétents. C'est faux. Ils sont compétents. Ils sont entourés de gens brillants. Ils ont été avertis, par les bonnes personnes, qu'il ne fallait pas faire ça. Et ils le font quand-même.


C'est bien la preuve de l'incompétence dont je parle. Le ministère est un chef. Le chef n'est pas un spécialiste, il n'a à être compétent techniquement en technologies informatiques. Il doit s'entourer des bonnes personnes, les faire travailler au mieux, récolter le fruit de leur travail, en faire une synthèse et prendre une décision à partir de ces éléments.
Être entouré de gens brillants, qui font du bon travail, qui vous donne des avis pertinents et prendre une décision à l'encontre et stupide, c'est de l'incompétence.


Machine perso : Thinkpad x230 Debian Stretch | Machine pro : Thinpad T450 openSUSE Leap 42.2

Hors ligne

#10 17-08-2016 20:15:01

nIQnutn
Modérateur
Lieu : Lyon
Distrib. : Jessie
Noyau : Linux 3.16-amd64
(G)UI : XFCE
Inscription : 16-03-2012
Site Web

Re : Don Quichotte, lutte anti-terrorisme et chiffrement

un ministre n'est au final qu'un porte parole et qui applique la politique du gouvernement.
il n'a pas besoin d'être technique, seulement de comprendre les enjeux pour appliquer les réformes.
on peut avoir des gens compétents, les écouter et faire l'inverse. ça devient un choix politique, d'autant que selon le contexte (élections, mouvements sociaux,...)  ça peut aller dans un sens ou dans l'autre.

les hauts fonctionnaires ont énormément de pouvoir et d'influence et eux restent dans les ministères. l'affaire de Villepin et la cession des autoroutes en est un exemple.
de manière générale, je doute que l’intérêt général soit au centre des préoccupations tant pour les fonctionnaires que pour les politiciens. leurs carrières prend le dessus avant tout.

le problème c'est qu'on met des gens au pouvoir alors que c'est juste des ambitions, au mieux de bons communicants mais jamais de bons dirigeants avec un minimum de morale.

Hors ligne

#11 17-08-2016 21:03:55

Mercredi
Membre
Distrib. : Testing
Noyau : 4.8
(G)UI : Gnome
Inscription : 25-09-2015

Re : Don Quichotte, lutte anti-terrorisme et chiffrement

C'est surtout une histoire de commodité politique, je pense qu'il y a là un double intérêt : pouvoir espionner ce qu'ils veulent sans se fouler plus qu'avant et utiliser la méconnaissance du "grand public" qui ne bitte que dalle au chiffrement (tout ce qu'ils en savent c'est que les méchants l'utilisent alors c'est pas bien ÉpiDeTouteFaçonIlsOntRienÀCacher) pour rassurer.

Sinon la fouille des sacs ça me fait bien marrer : je ne compte plus le nombre de fois où je suis rentrée (après fouille) avec mon couteau oublié dans le sac dans des salles de concert, des festivals ou autres évènements roll et même au supermarché une fois:lol:

De toutes les forces de l'univers, la plus dure à surmonter, c'est la force de l'habitude. T.Pratchett - Trois Soeurcières.

Hors ligne

#12 17-08-2016 21:17:52

arpinux
Adhérent(e)
Lieu : @home
Distrib. : Debian Jessie
Noyau : 4.7-amd64
(G)UI : dwm, fluxbox, evilwm, vtwm, spectrwm, pekwm
Inscription : 30-06-2016
Site Web

Re : Don Quichotte, lutte anti-terrorisme et chiffrement

surveillance et contrôle ... une belle connerie.
aucun service de renseignement ou de sécurité n'est efficace contre un homme seul et déterminé.
il n'y a que les humains (ceux autour de l'homme seul) pour le convaincre en lui montrant leur humanité, que ça vaut pas le coup de tuer.
tout ce qui est développé pour soi-disant "contrer" le terrorisme ne fait que "contrer" .... tout court ...
quand je colle une baffe à un gars car il m'a frappé, je suis aussi violent que lui... la "justice", "œil pour œil" ... quelle connerie !

on est vraiment au début de notre humanité... encore tant de chose à apprendre sur nous-même... comment veux-tu qu'on gère les autres tongue

minibanner.png minibanner-dflinux.png livedf.png bouton3hg.gif

Hors ligne

#13 17-08-2016 21:31:51

nIQnutn
Modérateur
Lieu : Lyon
Distrib. : Jessie
Noyau : Linux 3.16-amd64
(G)UI : XFCE
Inscription : 16-03-2012
Site Web

Re : Don Quichotte, lutte anti-terrorisme et chiffrement

arpinux a écrit :

surveillance et contrôle ... une belle connerie.


la surveillance n'a pas vraiment pour objectif de lutter contre le terrorisme. le véritable dessein ne sera jamais officiellement reconnu.

pour la fouille des sacs. encore aujourd'hui, à l'entrée d'un centre commercial, avec mon sac à dos, je trouve le bon timing pour rentrer pendant que le super vigil s'amusait avec d'autres sacs. personne n'a rien dit.
quand c'est pas ça, c'est une porte sur deux qui est surveillé et pas toujours selon les horaires. je me sens en sécurité avec ça cool

Hors ligne

#14 17-08-2016 21:33:09

Trefix
Adhérent(e)
Lieu : 48
Distrib. : Jessie "en vrac"
Noyau : Linux 3.16.0-4 / amd64
(G)UI : Xfce
Inscription : 15-02-2015

Re : Don Quichotte, lutte anti-terrorisme et chiffrement

arpinux a écrit :

encore tant de chose à apprendre sur nous-même... comment veux-tu qu'on gère les autres tongue


À coups de pelle ?...

/me sors


Ma scolarité informatique ? 3 TP de programmation en DOS, calcu. T.I., 1984 tongue
De HL à DF : facile ! // Les cahiers du débutant

Hors ligne

#15 17-08-2016 22:26:28

Maximilien LIX
Membre
Distrib. : Archlinux
(G)UI : GNOME
Inscription : 17-12-2013
Site Web

Re : Don Quichotte, lutte anti-terrorisme et chiffrement

J'ai l'impression que les mesures "anti-terroristes" (c'est à dire, nous fouiller, nous surveiller, restreindre nos libertés...) ont surtout pour effet de produire une société de plus en plus individualiste.
Limite on va avoir peur de son voisin parce qu'il aura oublié d'acheter des rasoirs. (ne rigolez pas, ma barbe en sait quelque chose, du moins ce qu'il en reste)

Le problème est qu'au final, les personnes qui se radicalisent sont souvent des personnes seules ou qui se sentent seules. Elles avalent de la propagande matin midi et soir sur des sites terroristes et ne prennent jamais le risque de confronter leurs idées avec celles les autres, pensant qu'elles ont raison et que nous avons tort.
(tout cela à cause d'une politique étrangère, on ne sait pas tout sur les activités de nos armées...)

bref

arpinux a écrit:
il n'y a que les humains (ceux autour de l'homme seul) pour le convaincre en lui montrant leur humanité, que ça vaut pas le coup de tuer.



+1


Acer AX3810  (Archlinux & Debian )
Acer Aspire V5 (ubuntu-Mate)
Lenovo Thinkpad Edge E330 ( Archlinux )

Hors ligne

#16 17-08-2016 22:51:35

fredOfred
Membre
Lieu : Bruxelles
Distrib. : Debian 8 Jessie
Noyau : Amd64 4.4.x-xx.xx
(G)UI : MATE
Inscription : 21-07-2016

Re : Don Quichotte, lutte anti-terrorisme et chiffrement

Parce qu'ils pensent qu'ils ont les moyens pour contrer notre monde, lolll xD Ils vont peut être cracker des codes mais d'autres vont être créés, ils vont cracker une méthode de chiffrement, une autre va être créé, etc. ils vont faire pire que mieux car ils vont renfermer les gens et des clans vont se créer. Et ça sera un jeu du chat et de la souris, plus intense ! Aucun code est inviolable, même le fameux code Enigma des nazis a fini par être cracké, et après...

La véritable recette des frites de Belgique se trouve sur https://strizza.me/r0YlBC
30839220128.gif1478065581.jpg

Hors ligne

#17 17-08-2016 23:14:58

smolski
administrateur quasi...modo
Lieu : AIN
Distrib. : 8 (jessie) 64 bits + backports
Noyau : 4.6.0-0.bpo.1-amd64
(G)UI : gnome 3.14.1
Inscription : 21-10-2008

Re : Don Quichotte, lutte anti-terrorisme et chiffrement

Un classique pour expliquer cette férocité accrue contre les peuples :
Surveiller et punir de Michel Foucault. https://fr.wikipedia.org/wiki/Surveiller_et_punir

Surveiller et punir entre en résonance avec l'engagement de Foucault au moment de sa rédaction. « Que les punitions en général et que les prisons relèvent d'une technologie politique du corps [...] »


"Définition d'eric besson : S'il fallait en chier des tonnes pour devenir ministre, il aurait 2 trous du cul." - JP Douillon
"L'utopie ne signifie pas l'irréalisable, mais l'irréalisée." - T Monod (source :  La zone de Siné)
"Je peux rire de tout mais pas avec n'importe qui." - P Desproges
"saque eud dun" (patois chtimi : fonce dedans)

Hors ligne

#18 17-08-2016 23:17:51

nIQnutn
Modérateur
Lieu : Lyon
Distrib. : Jessie
Noyau : Linux 3.16-amd64
(G)UI : XFCE
Inscription : 16-03-2012
Site Web

Re : Don Quichotte, lutte anti-terrorisme et chiffrement

Maximilien LIX a écrit :

Le problème est qu'au final, les personnes qui se radicalisent sont souvent des personnes seules ou qui se sentent seules. Elles avalent de la propagande matin midi et soir sur des sites terroristes et ne prennent jamais le risque de confronter leurs idées avec celles les autres, pensant qu'elles ont raison et que nous avons tort.
(tout cela à cause d'une politique étrangère, on ne sait pas tout sur les activités de nos armées...)



c'est un peu simpliste et à mon avis bien loin de la réalité.
l'auto radicalisation me semble être un mythe bien loin de la réalité. d'ailleurs si c'était le cas, ça toucherait bien plus de monde. il suffit de reprendre après coup les noms qui ressortent pour comprendre que c'est toujours une sorte de "réseau".
la propagande touche tout le monde, pour exemple un pote est persuadé qu'une intervention militaire en Irak et Syrie est nécessaire. Évidemment en reprenant les arguments entendu à la TV mais sans analyse ni recule par rapport à l'histoire.

je pense que chaque personne et chaque parcours est unique (je parle de la France) et qu'il est pas si facile de trouver ce qui pousse à l'adhésion de cette doctrine.
certains spécialistes disent qu'il s'agit parfois simplement d'un intérêt pour faire la guerre, c'est assez primitif mais ça semble être suffisant pour en motiver quelques uns.

Hors ligne

#19 17-08-2016 23:22:25

arpinux
Adhérent(e)
Lieu : @home
Distrib. : Debian Jessie
Noyau : 4.7-amd64
(G)UI : dwm, fluxbox, evilwm, vtwm, spectrwm, pekwm
Inscription : 30-06-2016
Site Web

Re : Don Quichotte, lutte anti-terrorisme et chiffrement

pour les causes, sans vouloir être trop simpliste .. il y a aussi simplement des gros c**** qui estiment que les humains sont classés hiérarchiquement, et que donc, tuer celui d'en-dessous ou en profiter, c'est pas si grave ... et ça, il y en a un paquet dans tous les pays hmm

minibanner.png minibanner-dflinux.png livedf.png bouton3hg.gif

Hors ligne

#20 18-08-2016 21:22:25

Maximilien LIX
Membre
Distrib. : Archlinux
(G)UI : GNOME
Inscription : 17-12-2013
Site Web

Re : Don Quichotte, lutte anti-terrorisme et chiffrement

@nIQnutn Je suis un plus un adepte du structuralisme, à savoir un ensemble de structures (école, éducation, lieu, entourage, origine, ect.) qui nous conduisent affectuer certains choix. (autrement dit, que le libre arbitre n'existe pas rééllement)

(Un exemple simple est la théorie selon laquelle le système éducatif français favoriserait les classes les plus aisées.)

Je n'ai cité qu'une "structure" à savoir le web (pour la radicalisation) mais je pense qu'il serait bien plus rigoureux (sociologiquement parlant) de dire que la radicalisation découle d'une multitudes de structures.

D'où l'erreur de mon raisonnement jugé simpliste. (je l'admets)

Dernière modification par Maximilien LIX (18-08-2016 21:23:42)


Acer AX3810  (Archlinux & Debian )
Acer Aspire V5 (ubuntu-Mate)
Lenovo Thinkpad Edge E330 ( Archlinux )

Hors ligne

Pied de page des forums