Debian-facile

Bienvenue sur Debian-Facile, site d'aide pour les nouveaux utilisateurs de Debian.

Vous n'êtes pas identifié(e).

#1 22-08-2016 14:40:42

Grompf
Adhérent(e)
Distrib. : LMDE 2
Noyau : Linux 3.16.0-4-amd64
(G)UI : Mate
Inscription : 08-06-2016

rien à cacher - GAFAM et surveillance étatique

J'ai trouvé ça sur le site de l'APRIL.  Ce n'est pas tout récent,  mais ça vaut le coup d'oeil.
Je trouve que la question est particulièrement bien exposée ici

À écouter :
https://ldn-fai.net/je-nai-rien-a-cacher/


à lire :
https://www.april.org/je-nai-rien-cacher-julien-va...


(...)
Et moi, je n'ai rien à cacher. Et dans la mesure où je n'ai rien à cacher, ça ne me dérange pas de savoir que, par exemple, j'ai donné à Google une licence de reproduction, de modification, d'affichage et de distribution publique de tous les contenus que je lui fournis. C'est-à-dire que, quelque soit le service de Google, ça peut être le moteur de recherche, ça peut être YouTube, Picasa, Google Maps, tout ce qui est sur Android, tout ce qui appartient à Google, tout ce que je fais dessus, toutes les informations que je transmets à un moment donné, Google s'octroie tous ces droits-là, parce que je lui ai donnés quand j'ai ouvert mon compte Google. Ça signifie que, par exemple, quand je publie une vidéo publique sur YouTube, Google en fait ce qu'il veut ; bon, on s'en fout un peu, c'est public. Par contre, quand j'envoie un e-mail sur Gmail, qui est le service de mails de Google, qui lui est beaucoup plus privé, eh bien ça entre aussi dans ces conditions-là générales d'utilisation. C'est-à-dire que Google en fait ce qu'il veut : il a le droit de lire l'ensemble des informations, il a le droit de les interpréter, s'en amuser, les recopier, les redistribuer. Il fait ce qu'il veut parce que vous l'avez accepté.


(...)
Alors OK. Je peux me dire que de toutes façons tout ça c'est bien beau, mais moi, je n'ai pas à me cacher parce que je ne fais rien d'illégal, tant pis pour les autres ; a priori, j'assume pleinement tout ça. Je n’ai pas à me cacher, je ne fais rien d'illégal. Là on est vraiment au cœur du problème. Est-ce que c'est illégal quand je m'isole pour téléphoner parce que je n'ai pas envie que mon collègue de bureau entende ma conversation ? A priori, est-ce que si je me cache avec mon téléphone, ça signifie automatiquement que je dis des choses qui sont illégales dans ma conversation téléphonique ? A priori non, il y a même très peu de chances.


Un journal intime qui est cadenassé, qui est caché sous un lit. Si je le cache c'est vraiment pour que, surtout, personne ne le lise. Est-ce que ça signifie pour autant qu'il y a forcément des choses illégales qui sont écrites dans ce journal intime ? A priori, non.

(...)
Est-ce que, par exemple, je serais d'accord pour que mon gouvernement propose une loi qui dit que le facteur a le droit d'ouvrir tous mes courriers papier, qu'il a le droit de les lire, qu'il a le droit de s'en amuser, qu'il a le droit de photocopier, d'en garder une copie à vie chez lui ? Est-ce que, vraiment, j’accepterais une telle loi, pour lutter contre le terrorisme, évidemment ? Dans une démocratie c'est pourtant inimaginable ce genre de loi. Et pourtant je l'accepte pour mes e-mails, par exemple. Je l'accepte, ça c'est exactement ce qu'on a lu dans les conditions générales de Google, je l'ai accepté pour mes e-mails. Est-ce qu'à un moment donné je ne dois pas me poser la question « où est-ce qu'elle est ma vie privée ? ». Dans mon courrier papier, actuellement, moi j'ai quelques factures, beaucoup de publicités. Ça fait bien longtemps que je n'ai pas écrit une lettre papier à ma copine ; quand je lui écris c'est soit par e-mail, soit par messagerie instantanée. C'est par des moyens numériques, donc finalement l'intime c'est ici qu'il transite. Et pourtant, c'est pour le numérique, pour les e-mails, pour la messagerie instantanée, que je suis prêt à faire des concessions pour dire OK, vous pouvez tout garder, vous pouvez tout lire, vous pouvez tout copier, vous pouvez tout garder à vie, et pourtant je ne serais pas prêt à le faire pour mon courrier papier. C'est quand même vachement étrange !

Hors ligne

#2 22-08-2016 15:48:53

kawer
Adhérent(e)
Lieu : Académie de la Croix-Vraie
Distrib. : Debian stable / ArchLinux
Noyau : Current
(G)UI : xfwm4
Inscription : 08-10-2013
Site Web

Re : rien à cacher - GAFAM et surveillance étatique

Au peu que j'ai lu, on dirais que sa été rédigé par un lobbies tels que google cool

Rendez à César ce qui est à César et à Dieu ce qui est à Dieu -Cit. J.C.
La persévérance, c'est ce qui rend l'impossible possible, le possible probable et le probable réalisé. -Cit. Robert Half.
Dans toutes les situations, le piège c'était avant, car tu ne voyais pas les murs -Cit. Crevette

Hors ligne

#3 28-08-2016 22:28:13

Grompf
Adhérent(e)
Distrib. : LMDE 2
Noyau : Linux 3.16.0-4-amd64
(G)UI : Mate
Inscription : 08-06-2016

Re : rien à cacher - GAFAM et surveillance étatique

pas compris la réponse ??????

Hors ligne

#4 29-08-2016 12:30:16

Maximilien LIX
Membre
Distrib. : Archlinux
(G)UI : GNOME
Inscription : 17-12-2013
Site Web

Re : rien à cacher - GAFAM et surveillance étatique

Les codeurs et les GAFA

Strip-GAFA-too-big-650-final.jpg
Lien vers le site

À noter que certains sites faisant la promotion des logiciels libres reposent sur ces technologies. (créer par des entreprises dont les défenseurs du logiciel libre détestent leur politique.)

Dernière modification par Maximilien LIX (29-08-2016 12:31:51)


Acer AX3810  (Archlinux & Debian )
Acer Aspire V5 (ubuntu-Mate)
Lenovo Thinkpad Edge E330 ( Archlinux )

Hors ligne

#5 29-08-2016 19:23:43

Frosch
Adhérent(e)
Lieu : Sion (CH)
Distrib. : Chakra
Noyau : Linux 4.5.7
(G)UI : Plasma 5.8
Inscription : 09-12-2015
Site Web

Re : rien à cacher - GAFAM et surveillance étatique

Je ne sais pas ce qu'est un GAFA, mais cette histoire me fait penser à GitHub, très utilisé par les développeurs de logiciels libres, et pourtant non libre.

Schokolade ist keine Lüge.

Hors ligne

#6 29-08-2016 20:20:41

martin19
Membre
Lieu : Entre Morbihan et Corrèze
Distrib. : Handylinux V2.5 & debian jessie 8.5
Noyau : 3.16.0-4-686-pae & idem
(G)UI : xfce
Inscription : 08-07-2016
Site Web

Re : rien à cacher - GAFAM et surveillance étatique

GAFA : Google Amazone FAcebook : Les tyrans du net!

Utilisateur de nunux heureux...
Framasphère: Martinus Vivillus
Youpiiiiii!!!!!!!!!

Hors ligne

#7 29-08-2016 20:29:42

Frosch
Adhérent(e)
Lieu : Sion (CH)
Distrib. : Chakra
Noyau : Linux 4.5.7
(G)UI : Plasma 5.8
Inscription : 09-12-2015
Site Web

Re : rien à cacher - GAFAM et surveillance étatique

Aha. Merci pour la traduction wink

Schokolade ist keine Lüge.

Hors ligne

#8 29-08-2016 20:45:57

stephgarg
Membre
Lieu : Périgueux
Distrib. : Debian GNU/Linux Stable (Jessie)
Noyau : Linux 3.16.0-4-amd64
(G)UI : KDE 4.14.2
Inscription : 01-01-2015

Re : rien à cacher - GAFAM et surveillance étatique

Bonjour à tous.

martin19 a écrit :

GAFA : Google Amazone FAcebook : Les tyrans du net!



Ne serait-il pas plutôt "GAFA=Google Amazon Facebook Apple" ? smile

Notons que si on y ajoute un M comme... Microsoft, on aura GAFAM.

A bientôt.


Trois PC dont un fixe Sirius, un transportable Canopus et un miniportable Arcturus. smile
Sirius : AMD Athlon 64 X2 à 3 GHz, SDRAM DDR2 800 MHz de 8 Gio, 2 WD VelociRaptor SATA2 de 1000 Go.
Canopus : Intel Core 2 Duo à 2 GHz, SDRAM DDR2 667 MHz de 4 Gio, WD Black Mobile SATA2 de 750 Go.
Arcturus : Intel Atom N270 à 1,6 Ghz, SDRAM DDR2 533 MHz de 2 Gio, Hitachi SATA2 de 160 Go.

Hors ligne

#9 29-08-2016 20:49:30

Mercredi
Membre
Distrib. : Testing
Noyau : 4.8
(G)UI : Gnome
Inscription : 25-09-2015

Re : rien à cacher - GAFAM et surveillance étatique

Maximilien LIX a écrit :

À noter que certains sites faisant la promotion des logiciels libres reposent sur ces technologies.


Une fois je suis tombée sur un blog qui parlait du libre et de la vie privée mais utilisait Google analytics aussi hmm


De toutes les forces de l'univers, la plus dure à surmonter, c'est la force de l'habitude. T.Pratchett - Trois Soeurcières.

Hors ligne

#10 29-08-2016 23:49:56

Maximilien LIX
Membre
Distrib. : Archlinux
(G)UI : GNOME
Inscription : 17-12-2013
Site Web

Re : rien à cacher - GAFAM et surveillance étatique

Perso j'utilise Bootstrap (twitter) et React.js (facebook) m'intéresse. Je plaide coupable. smile

Acer AX3810  (Archlinux & Debian )
Acer Aspire V5 (ubuntu-Mate)
Lenovo Thinkpad Edge E330 ( Archlinux )

Hors ligne

#11 30-08-2016 17:51:08

Mercredi
Membre
Distrib. : Testing
Noyau : 4.8
(G)UI : Gnome
Inscription : 25-09-2015

Re : rien à cacher - GAFAM et surveillance étatique

Je pense qu'on utilise tous plus ou moins ces outils qui n'ont pas toujours d'équivalents wink

De toutes les forces de l'univers, la plus dure à surmonter, c'est la force de l'habitude. T.Pratchett - Trois Soeurcières.

Hors ligne

#12 02-09-2016 17:22:13

Maximilien LIX
Membre
Distrib. : Archlinux
(G)UI : GNOME
Inscription : 17-12-2013
Site Web

Re : rien à cacher - GAFAM et surveillance étatique

L'équivalent doit se démarquer en ayant un intérêt aussi. neutral
Ces technologies étant Open Source, et leur licence permissive (pour ne pas dire libre selon les licences) une simple copie n'a pas d'intérêt j'pense. smile

Acer AX3810  (Archlinux & Debian )
Acer Aspire V5 (ubuntu-Mate)
Lenovo Thinkpad Edge E330 ( Archlinux )

Hors ligne

Pied de page des forums