Debian-facile

Bienvenue sur Debian-Facile, site d'aide pour les nouveaux utilisateurs de Debian.

Vous n'êtes pas identifié(e).

#26 13-09-2016 14:46:38

openfred
Membre
Distrib. : Debian Stretch
(G)UI : Gnome
Inscription : 05-06-2016

Re : Testing au quotidien, ça se passe comment ?

J'utilise Stretch avec Gnome, et franchement, Testing, c'est vraiment la future stable.
Autant unstable (sid) casse relativement souvent (particulièrement avec le depot experimental), autant pour testing, c'est très rare.
Surtout avec apt-listbugs installé !

Un paquet passe de Unstable à Testing au bout de 10j sans bug bloquant, et si le dit paquet compile pour toutes les archi matérielles.
Il y a beaucoup de maj pour Unstable, bcp moins pour Testing (de mon expérience).
Ce que j'apprécie avec Testing, c'est que (de base) il n'y a pas de pop-up pour notifier les maj. Les maj sont à la charge de celui qui gère le système.

Les dev utilisent Unstable (avec Experimental en ajout, Experimental n'est pas une distribution, juste un repo de paquets additionnels à Unstable).
Les utilisateurs qui veulent une rolling release utilisent Testing (perso: sur PS bureau et/ou portables)
Les utilisateurs qui veulent le moins de changements possibles utilisent Stable (Serveurs en production, et/ou PC de bureau pour utilisateurs lambda).

La seule chose que je n'apprécie pas avec Testing, c'est que les développeurs ont tendance à ne pas comprendre (ou ne pas vouloir comprendre) que Testing n'est pas Unstable, et des paquets se retrouvent dans Testing alors qu'ils n'ont rien à y faire.

Ex: L'intégration actuelle de Gnome 3.22.
Testing utilise Gnome Shell 3.20.3. Unstable a Gnome Shell 3.21.91 (version de développement).
Depuis 1 semaine environ, certains paquets de Testing ont des maj vers 3.21.91, Gnome Calendar, Gnome Chess, Nautilus (Gnome Files), etc..., mais curieusement, pas Gnome-shell qui reste en Gnome 3.20.

Je comprends pas l'intérêt: Dans Gnome Testing, il ne doit y avoir que ce qui va finir dans Debian Stable.
Quel intérêt de mettre des paquets de Dev de Gnome 3.22 dans Debian Testing ? Ils ne finiront jamais dans Stable !

Quand Gnome 3.22 sera testé dans Unstable, il pourra passer dans Testing, car Gnome 3.22, en tant que version stable pourra finir dans Debian Stable.

Dernière modification par openfred (13-09-2016 14:49:21)


Debian Stable est une "Rolling Release" qui "roll" tous les 2 ans avec un "apt full-upgrade" ;-)

Hors ligne

#27 13-09-2016 16:53:11

robert2a
Membre
Lieu : France
Distrib. : Stretch
Noyau : Linux 4.8.0-1-amd64
(G)UI : Mate 1.16.1
Inscription : 15-11-2014

Re : Testing au quotidien, ça se passe comment ?

Bonjour
comme son l indique "testing" c'est pour tester .
il y a un certain nombre de choses a faire progresser , driver , noyau , logiciel , bureau ...
si au bout de quelques jours (ou plus ) il n y a pas de soucis dans sid le paquet est envoyé dans testing
tant que testing n est pas en période de freeze il reçoit des paquets de sid (en général c'est expérimental => sid => testing ) ou (sid => testing)
gnome est un ensemble de paquet avec une version , en général ils injectent le paquet avec ses dépendances , gnome ne passera en version finale seulement aprés avoir reçu l ensemble des mises a jour. (je sais pas gnome combien de paquets il contient mais surement beaucoup tongue )
unstable n est pas une distribution , elle est juste la pour voir si un paquet a un bug grave si non il est injecté dans testing
je prend le cas du driver non-free nvidia , ils ont envoyé l ensemble des paquets relatif au driver (dans ce cas aucun mélange de version est permit ) + une mise à jour cuda . les gens  qui s occupe de testing pourront tester ce driver avec (ou sans cuda ) si aucun bug grave il restera dans testing , mais a priori cela a été déja fait dans sid , en général ça se passe bien , bien que j ai eu le cas ou cuda n etait pas détecté par les applications ( probleme mise a jour du noyau je pense ) ce qui a été réparé a la mise a jour suivante .

donc pour gnome ça me choque pas , il n est pas nécessaire d attendre l ensemble des paquets pour tester , seul les dépendances du paquet mit à jour sont importantes
j'ai simplifié pour expliquer , mais surement qu il font un lot de paquets (et leurs dépendances) qui peuvent etre envoyé dans testing relatif a gnome
ps: il reste des bug mineurs qui seront traitée au freeze (ou sorti de testing en fonction de l importance du paquet )

enfin lorsque le moment sera venu , gnome dans testing passera a la version définitive (mise a jour de l ensemble des paquets ) mais c est un gros morceau hmm

je sais pas si mon explication est correcte  smile

ps: en volume (Mo) je pense que gnome est aussi gros que le systeme (peut etre plus )
nota: gnome en version définitive , aura peut etre besoin d un noyau plus récent par exemple (qui n'est pas encore dans stretch ) , enfin ça me dépasse tout ça tongue  , j'ai de l admiration  pour les gens qui ont en charge le projet  smile

Dernière modification par robert2a (13-09-2016 17:03:34)

Hors ligne

#28 13-09-2016 17:22:48

openfred
Membre
Distrib. : Debian Stretch
(G)UI : Gnome
Inscription : 05-06-2016

Re : Testing au quotidien, ça se passe comment ?

robert2a a écrit :


unstable n est pas une distribution , elle est juste la pour voir si un paquet a un bug grave si non il est injecté dans testing


Pas vraiment d'accord: Unstable est une distribution, voir ici:
https://www.debian.org/distrib/packages
"Voir les paquets de la distribution Unstable" : https://packages.debian.org/unstable/

Tu as des isos d'installation d'Unstable (sid), ce qui n'est pas le cas d'Experimental (RC-Buggy):
http://cdimage.debian.org/cdimage/daily-builds/
http://cdimage.debian.org/cdimage/daily … 64/iso-cd/

Le but de Testing est de tester... la prochaine Stable --> Elle ne devraient pas casser (des bugs existent, comme pour Stable au début, il en reste)
Le but de Unstable est de tester... les nouveaux paquets, qui finiront dans Testing un jour (ou pas)

Testing est la prochaine Stable, et ne doit contenir que des paquets stables (même si récents).
https://usesthis.com/interviews/stefano.zacchiroli/
"I run Debian testing, which is just the best (not to mention the first) "rolling-release" operating systems out there"

En fait, le nom des versions a tjs été mal compris (et franchement, c'est compréhensible).

Je pense qu'un changement de nom aiderait:
- Stable -> Frozen
- Testing -> Rolling
- Unstable -> Testing (+experimental)

2eme proposition (pour ne pas trop perturber):
- Stable
- Testing -> Rolling
- Unstable

Ce simple changement de nom éviterait de grandes confusions.
Nos amis côté FreeBSD utilisent des noms intéressants: RELEASE (Stable) STABLE (Rolling/Testing) CURRENT (Unstable)

Merci en tout cas de pas avoir (trop) troller Gnome Shell ;-)

Dernière modification par openfred (13-09-2016 17:23:39)


Debian Stable est une "Rolling Release" qui "roll" tous les 2 ans avec un "apt full-upgrade" ;-)

Hors ligne

#29 13-09-2016 18:20:58

smolski
administrateur quasi...modo
Lieu : AIN
Distrib. : 8 (jessie) 64 bits + backports
Noyau : 4.6.0-0.bpo.1-amd64
(G)UI : gnome 3.14.1
Inscription : 21-10-2008

Re : Testing au quotidien, ça se passe comment ?

Ce serait plutôt sid qui serait en rolling, ne serait-ce que parce que cette branche conserve son nom release alors que testing et stable non. Experimental est le labo et n'a donc pas de nom release, il a d'ailleurs la priorité minimale : 1 alors que les trois autres sont à 500 de priorité.
Voir le pinning :
https://debian-facile.org/doc:systeme:apt:pinning
Voir les branches debian :
https://debian-facile.org/doc:systeme:a … hes-debian
smile

Dernière modification par smolski (13-09-2016 18:23:52)


"Définition d'eric besson : S'il fallait en chier des tonnes pour devenir ministre, il aurait 2 trous du cul." - JP Douillon
"L'utopie ne signifie pas l'irréalisable, mais l'irréalisée." - T Monod (source :  La zone de Siné)
"Je peux rire de tout mais pas avec n'importe qui." - P Desproges
"saque eud dun" (patois chtimi : fonce dedans)

Hors ligne

#30 14-09-2016 10:16:31

sogal
Black Metal Modo
Distrib. : Debian Testing
Noyau : 4.7
(G)UI : Gnome
Inscription : 09-05-2013
Site Web

Re : Testing au quotidien, ça se passe comment ?

openfred a écrit :

Quel intérêt de mettre des paquets de Dev de Gnome 3.22 dans Debian Testing ? Ils ne finiront jamais dans Stable !


Pas d'accord, ces paquets existent et préfigurent la prochaine version stable de Gnome. Il faut bien qu'ils soient testés eux-aussi.
Selon ton analyse il faudrait quoi ? Qu'ils ne quittent jamais unstable ? Ce serait se priver des retours des utilisateurs de testing uniquement.
Gnome en 3.21.9x.x est très proche de ce que sera la 3.22 qui finira, en effet, dans stable. Ça permet d'avoir déjà une idée assez fidèle de la manière dont le 3.22 se comportera avec le reste des paquets de la distro.

Le système de descente des paquets en cascade est excellent mais pas parfait. On le voit avec cet exemple (corrigé, gnome-shell et mutter 3.21.91 sont tombés hier dans testing) : dans le cas d'ensemble de paquets, un décalage de quelques jours entre composants peut "casser" l'ensemble (mais pas tout le système).


Machine perso : Thinkpad x230 Debian Stretch | Machine pro : Thinpad T450 openSUSE Leap 42.2

Hors ligne

#31 14-09-2016 10:27:06

openfred
Membre
Distrib. : Debian Stretch
(G)UI : Gnome
Inscription : 05-06-2016

Re : Testing au quotidien, ça se passe comment ?

smolski a écrit :

Ce serait plutôt sid qui serait en rolling, ne serait-ce que parce que cette branche conserve son nom release alors que testing et stable non.


Ce n'est pas parce que le nom de release de Unstable (sid) ne change pas, que cela en fait une version plus "rolling" que Testing...

sogal a écrit :


Pas d'accord, ces paquets existent et préfigurent la prochaine version stable de Gnome. Il faut bien qu'ils soient testés eux-aussi.
Selon ton analyse il faudrait quoi ? Qu'ils ne quittent jamais unstable ? Ce serait se priver des retours des utilisateurs de testing uniquement.
Gnome en 3.21.9x.x est très proche de ce que sera la 3.22 qui finira, en effet, dans stable. Ça permet d'avoir déjà une idée assez fidèle de la manière dont le 3.22 se comportera avec le reste des paquets de la distro.


Gnome 3.21.9x (version de dev) doit être testé dans Unstable (version de dev). Uniquement.
Gnome 3.22, qui sera aussi d'abord testé dans Unstable, passera ensuite dans Testing après le délai habituel.
Gnome 3.22 sera alors testé par les utilisateurs de Testing, qui sera la prochaine Stable.

C'est sûr qu'en ayant 2 Distrib de dev:
1. Ca aide pas à comprendre
2. Testing peut parfois casser alors que cela ne devrait pas arriver.

Ceux qui veulent avoir "une idée assez fidèle de la manière dont le 3.22 se comportera", en utilisant la version 3.21.9x doivent utiliser Unstable.
Dans Testing, qui doit être stable car c'est la future stable, les utilisateurs doivent tester Gnome 3.22, pas une version de développement.

Dernière modification par openfred (14-09-2016 11:03:06)


Debian Stable est une "Rolling Release" qui "roll" tous les 2 ans avec un "apt full-upgrade" ;-)

Hors ligne

#32 14-09-2016 10:56:58

openfred
Membre
Distrib. : Debian Stretch
(G)UI : Gnome
Inscription : 05-06-2016

Re : Testing au quotidien, ça se passe comment ?

https://wiki.debian.org/fr/DebianUnstable

Si vous êtes un développeur ou un testeur irréductible, vous devriez utiliser cette version. Si vous êtes simplement un utilisateur avancé, il serait probablement plus approprié que vous utilisiez Debian « testing »


Les dépôts « unstable » sont mis à jour toutes les 6 heures.


Peut-on utiliser Sid sur votre ordinateur de bureau ?
(...) alors utilisez plutôt « testing ».


Y-a-t-il des mises à jour de sécurité pour Sid ?
Pas en tout cas de le sens habituel avec « stable ». Si le mainteneur d'un paquet corrige un bogue de sécurité et télécharge le paquet, il sera introduit dans Sid de façon ordinaire. Mais si le mainteneur ne le fait pas, il n'y aura pas de mise à jour de sécurité. L'équipe de sécurité ne s'occupe que de stable (et peut-être de « testing »... il y a un débat là-dessus).



https://www.debian.org/doc/manuals/secu … ml#s10.1.3

10.1.3 Évitez la branche unstable
À moins de vouloir passer du temps à corriger les paquets vous-même quand une faille survient, vous ne devriez pas utiliser la branche unstable de Debian pour des systèmes en production.



https://wiki.debian.org/fr/DebianTesting

« Testing » est mise à jour plus souvent que « stable », mais moins que « unstable »


Que vous suiviez « testing » ou le nom de la future version stable, vous devez toujours avoir la ligne correspondante
deb http://security.debian.org <"testing" ou nom de code>/updates main dans votre fichier /etc/apt/sources.list


Les mises à jour de sécurité sont plus lentes à arriver dans « testing » que dans « unstable » ou « stable ». Si la sécurité fait partie de vos exigences ne choisissez pas « testing ».


Dans les faits (de mon expérience, mais je n'affirme pas avoir raison):
- Les maj de sécurité arrivent dans Stable (par équipe Sécurité) et dans sid (maj du paquet en version la plus récente - ou pas :-))
- Les maj arrivent dans testing lorsque le(s) paquet(s) concerné(s) passe(nt) de Unstable à Testing
  D'où la règle de 2 à 10j avant de passer un paquet de Unstable à Testing
- Quand je mets à jour ma distribution Testing, je ne sais pas d'où vient la maj (Testing ou testing/security)

Testing est plus utilisable que Sid pour une utilisation plus "quotidienne" (comprendre "pour un non développeur")
Je testais Sid lors du passage de Gnome 2 à Gnome 3, puis lors du passage à systemd: j'ai compris alors que j'étais pas développeur Debian :-)

J'ai maj hier soir ma Testing, et Gnome est passé en 3.21.9x.
L'extension Dash-to-dock ne fonctionne plus, c'est un inconvénient d'utiliser Testing.
1. Si Testing n'avait que les versions stables de ses composants internes (ex: Gnome 3.20, puis Gnome 3.22) ça n'arriverait pas (modulo le temps de mise à disposition des Extensions)
2. Si Gnome pétait pas régulièrement l'interface des extensions, elles continueraient à fonctionner :-)


Debian Stable est une "Rolling Release" qui "roll" tous les 2 ans avec un "apt full-upgrade" ;-)

Hors ligne

#33 14-09-2016 11:00:56

nIQnutn
Modérateur
Lieu : Lyon
Distrib. : Jessie
Noyau : Linux 3.16-amd64
(G)UI : XFCE
Inscription : 16-03-2012
Site Web

Re : Testing au quotidien, ça se passe comment ?

je vois pas ce qui fait de testing une rolling release ?
pour unstable, c'est juste indiqué dans la doc:

Debian Unstable (also known by its codename "Sid") is not strictly a release, but rather a rolling development version of the Debian distribution...



si Debian gère plusieurs branches, c'est qu'il y a une utilité.
Testing reste une version de développement et il n'y a aucune surprise à ce que quelque chose casse.

si tu as des propositions à faire pour améliorer le projet Debian, tu peux directement leur soumettre.

Au passage:

Compared to stable and unstable, next-stable testing has the worst security update speed.


et aussi

Testing is recommended for slightly more advanced users who want newer software on their desktops and who are capable of reporting and fixing bugs to help Debian.


... ceux qui savent rapporter et corriger des bugs lèvent la main cool

En ligne

#34 14-09-2016 11:21:05

openfred
Membre
Distrib. : Debian Stretch
(G)UI : Gnome
Inscription : 05-06-2016

Re : Testing au quotidien, ça se passe comment ?

@nIQnutn: Merci d'ajouter les URLs de tes citations, il y a certainement de la lecture intéressante.

nIQnutn a écrit :

je vois pas ce qui fait de testing une rolling release ?


Testing évolue constamment pour devenir la future Stable: c'est une Rolling Release.
Même l'ancien DPL le dit, voir mon post #28
https://usesthis.com/interviews/stefano.zacchiroli/
"I run Debian testing, which is just the best (not to mention the first) "rolling-release" operating systems out there"

nIQnutn a écrit :

si Debian gère plusieurs branches, c'est qu'il y a une utilité.
Testing reste une version de développement et il n'y a aucune surprise à ce que quelque chose casse.


Unstable est la version de Développement de Testing:  ça cassera forcément.
Testing est la version de test de la prochaine Stable: ça doit pas casser, mais il reste des bugs
Effectivement, Testing est une version de développement, mais doit être utilisable.

nIQnutn a écrit :

si tu as des propositions à faire pour améliorer le projet Debian, tu peux directement leur soumettre.


C'est un point auquel je pense. Mais ce forum sympa a une section "Le bar des Debianneux" qui permet d'abord d'échanger.
Cette discussion est intéressante.

nIQnutn a écrit :

... ceux qui savent rapporter et corriger des bugs lèvent la main


Reporter un bug: https://www.debian.org/Bugs/Reporting
Suivre et chercher les bugs: https://www.debian.org/Bugs/

C'est clair que ce système de bug tracking par mail et via l'interface web est pas génial. Ou alors il faut s'habituer.
Cela semble vraiment préhistorique comparé à Launchpad d'Ubuntu ou même Bugzilla chez Redhat/Fedora/Mozilla/Gnome/Xfce et...

L'avantage de ce système "élitiste" c'est qu'il limite les contributeurs, et évite d'avoir le même bug reporté n fois.
Mais cela n’empêche pas que des bugs (2012 et avant donc sans doute corrigés) soient encore présents (ex: voir les bugs reportés pour le paquet gnome-shell).

Dernière modification par openfred (14-09-2016 11:25:07)


Debian Stable est une "Rolling Release" qui "roll" tous les 2 ans avec un "apt full-upgrade" ;-)

Hors ligne

#35 14-09-2016 11:53:06

nIQnutn
Modérateur
Lieu : Lyon
Distrib. : Jessie
Noyau : Linux 3.16-amd64
(G)UI : XFCE
Inscription : 16-03-2012
Site Web

Re : Testing au quotidien, ça se passe comment ?

la testing en période de freeze, ça ressemble pas à du rolling release hmm et ça dure environ 6 mois.

pour les sources:
https://wiki.debian.org/DebianUnstable
https://wiki.debian.org/DebianTesting


pour le fonctionnement de Debian, c'est généralement assez élitiste et c'est un peu dommage.
certains apprennent en travaillant sur d'autres distribs pour finir chez Debian.

En ligne

#36 14-09-2016 12:40:05

bendia
Admin stagiaire
Distrib. : Jessie
Noyau : 3.16.0-4-amd64
(G)UI : Gnome + XFCE + Console
Inscription : 20-03-2012
Site Web

Re : Testing au quotidien, ça se passe comment ?

nIQnutn a écrit :

la testing en période de freeze, ça ressemble pas à du rolling release hmm et ça dure environ 6 mois.

J'ai commencé mon utilisation de Debian par Sid (en ommettant une brêve période FrankenDebian wink ), et je ne peux que plussoyer wink C'est même vrai pour Unstable. Pour donner une idée, j'ai réussi sans encombre une migration de Sid à Wheezy après quelque peu de relâchement en ce qui concernait les mises à jours big_smile

D'une manière plus générale, le but de Debian est de produire une distribution Stable. Testing et Sid ne sont que des outils pour y parvenir. Les utiliser est donc au départ participer activement au projet Debian. Personnellement, je suis repassé à Stable parce-que je n'ai jamais été en mesure de remonter le moindre bug, tous étant déjà découverts lorsque je les ai rencontrés ou compris hmm

Ceci-dit, en ce qui concernait Sid en tout cas, c'est tout à fait utilisable moyennant de la rigueur et quelques pré-requis (mises à jour régulières, savoir utiliser son système sans interfaces graphique, une autre machine fonctionnelle sous la main, apt-listbug ...). J'imagine que ça doit être la même chose avec Testing. Et ça peut devenir un moyen détourner d'aider Debian, puisque ça t'impose d'approfondir la connaissance et la compréhension de ton système histoire de résoudre les problèmes qui surviennent. De ce fait, c'est ensuite plus facile d'apporter de l'aide aux autres, d'écrire des tutos etc ... big_smile


Ben
___________________
La seule question bête, c'est celle qu'on ne pose pas.
file-Re06858991f6f328b4907296ac5cea283

En ligne

#37 15-09-2016 04:06:22

yoshi
Membre
Lieu : Normandie
Distrib. : PCLinuxOS/Antix/Slackware
Noyau : 4.8.11/4.4.10/4.4.32
(G)UI : Plasma5/Fluxbox/KDE4/Trinity
Inscription : 05-03-2014

Re : Testing au quotidien, ça se passe comment ?

Pendant pas mal de temps, moi j'utilisais sid/experimental et je compilais assez souvent le dernier kernel RC quant il arrivait dans experimental.
C'était sportif, mais pas inintéressant !
J'ai toujours préféré utiliser une testing/sid avec priorité sid que testing seule. Mais voila, j'ai pris de la bouteille, et maintenant je préfère utiliser
une stable avec les backports.
Pour sid, je pense que les problèmes rencontrés sont surtout liés au bureau utilisé. Pas au système en lui même. Je suis quasi certain qu'actuellement,
une sid avec XFCE est parfaitement gérable, ce bureau n'évoluant que très lentement. Par contre une sid KDE 5 ou Gnome 3 ça ne doit pas être évident.

PcLinuxOs KDE Plasma 5.8.4 / Slackware -current KDE 4.14.21 sur workstation bi-processeur AMD Opteron 4234 32 Go DDR-3
antiX 16 rox/fluxbox sur laptop Toshiba Satellite C-660-2D6 Intel core I3 8Go DDR-3
PcLinuxOs Trinity Desktop+Kodi sur media-center HP Intel Celeron 2Go DDR-3

Hors ligne

#38 15-09-2016 17:14:15

Mercredi
Membre
Distrib. : Testing
Noyau : 4.8
(G)UI : Gnome
Inscription : 25-09-2015

Re : Testing au quotidien, ça se passe comment ?

Merci pour les retours supplémentaires smile

Ça bouge pas mal effectivement dans les paquets de Gnome en ce moment et il y a quelques petits bugs (le dernier que j'ai vu c'est que "logiciels" ne s'ouvre plus, même pas avec le terminal).
Il y a aussi mysql-server 5.630-1 qui est bogué depuis quelques jours.

robert2a a écrit :

(serveur pas en production ) ... quelle idée de mettre stretch sur un serveur wink lol


C'est pas pour un serveur de prod non plus tongue

bendia a écrit :


Ceci-dit, en ce qui concernait Sid en tout cas, c'est tout à fait utilisable moyennant de la rigueur et quelques pré-requis (mises à jour régulières, savoir utiliser son système sans interfaces graphique, une autre machine fonctionnelle sous la main, apt-listbug ...).


Je suis organisée pour pouvoir basculer sur une autre machine en cas de problème (os ou matériel) car mon pc sert au perso et au pro, comme tu dis avec un peu de rigueur, même pas peur lol

bendia a écrit :

Et ça peut devenir un moyen détourner d'aider Debian, puisque ça t'impose d'approfondir la connaissance et la compréhension de ton système histoire de résoudre les problèmes qui surviennent. De ce fait, c'est ensuite plus facile d'apporter de l'aide aux autres, d'écrire des tutos etc ... big_smile


Je suis bien d'accord avec ça, ce que j'ai appris jusqu'ici, je l'ai appris parce que je rencontrais un problème et qu'il fallait le résoudre. Et puis ça met un peu de piment.


De toutes les forces de l'univers, la plus dure à surmonter, c'est la force de l'habitude. T.Pratchett - Trois Soeurcières.

Hors ligne

#39 19-09-2016 13:17:08

Mercredi
Membre
Distrib. : Testing
Noyau : 4.8
(G)UI : Gnome
Inscription : 25-09-2015

Re : Testing au quotidien, ça se passe comment ?

Tchagadaaa… tchagadaaa… tchagadaaa… j'ai récupéré mon vieux portable Acer smile
Dist-upgrade de Jessie à Testing sans encombres grâce à ce tuto : https://debian-facile.org/doc:migrer#mi … le-testing cool

Plus qu'à lui ajouter apt-list bug et les sources instables avec le fichier de priorités qui va bien pour tester tout ça en "réel" de façon plus approfondie.

De toutes les forces de l'univers, la plus dure à surmonter, c'est la force de l'habitude. T.Pratchett - Trois Soeurcières.

Hors ligne

#40 19-09-2016 18:44:14

seb95deMLO
Invité

Re : Testing au quotidien, ça se passe comment ?

Je vais etre bref, je me suis fais plus chier a utiliser une testing que la sid, testing n'est pas une rolling release, puisqu'il y a un freeze.
Testing n'est pas aussi simple que sid puisqu'il faut avoir au moins deux versions (testing+sid ou testing+stable° pour pouvoir continuer et faire des mises a jours, car certaines ne passent pas, donc jouer avec le pining, chose que sid n'a pas besoin!

Pour le systeme de bug, je l'apprecie, peut etre moins moderne que bugzilla mais apres c'est une question d'habitude.

#41 19-09-2016 19:21:42

sogal
Black Metal Modo
Distrib. : Debian Testing
Noyau : 4.7
(G)UI : Gnome
Inscription : 09-05-2013
Site Web

Re : Testing au quotidien, ça se passe comment ?

seb95deMLO a écrit :

testing n'est pas une rolling release, puisqu'il y a un freeze.


C'est la question que je me pose avec Kali du coup. Elle est annoncée comme une rolling mais basée sur Debian Testing.
Comme ça va se passer durant le freeze ? Ce sera une semi-rolling ? à savoir que les paquets provenant de Debian seront gelés mais les paquets purement Kali continueront d'être mis à jour ?

Après oui, c'est peut-être moins simple qu'une "tout sid" mais peut être moins boggué aussi ?


Machine perso : Thinkpad x230 Debian Stretch | Machine pro : Thinpad T450 openSUSE Leap 42.2

Hors ligne

#42 19-09-2016 20:51:13

robert2a
Membre
Lieu : France
Distrib. : Stretch
Noyau : Linux 4.8.0-1-amd64
(G)UI : Mate 1.16.1
Inscription : 15-11-2014

Re : Testing au quotidien, ça se passe comment ?

seb95deMLO a écrit :

testing n'est pas une rolling release, puisqu'il y a un freeze.
Testing n'est pas aussi simple que sid puisqu'il faut avoir au moins deux versions (testing+sid ou testing+stable°



je m'insurge tongue wink

testing n'a pas de freeze , c'est certains bureaux .  roll
et testing n'a pas besoin de deux versions pour bien fonctionner , juste testing tu confond avec sid
avec xfce c'est nickel ,  a priori mate et gnome ça se passe pas trop bien
a mon avis un serveur en testing pour test n'a aucun soucis

enfin depuis le temps que je tourne en testing ça se saurait si il fallait faire référence a testing + sid ou testing + stable 

si on devaient faire un reproche a testing c'est l installateur qui est casse pied parfois roll

voila je vous laisse discuter et je => []

Hors ligne

#43 20-09-2016 06:06:00

seb95deMLO
Invité

Re : Testing au quotidien, ça se passe comment ?

robert2a a écrit :


je m'insurge tongue wink

testing n'a pas de freeze , c'est certains bureaux .  roll
et testing n'a pas besoin de deux versions pour bien fonctionner , juste testing tu confond avec sid
avec xfce c'est nickel ,  a priori mate et gnome ça se passe pas trop bien
a mon avis un serveur en testing pour test n'a aucun soucis

enfin depuis le temps que je tourne en testing ça se saurait si il fallait faire référence a testing + sid ou testing + stable 

si on devaient faire un reproche a testing c'est l installateur qui est casse pied parfois roll

voila je vous laisse discuter et je => []


Pour la première phrase je ne comprend pas si c'est un jeu de mot ou pas, en tout cas, testing "gel" une fois tous les deux ans pendant au moins six mois pour donner naissance a la futur stable.
Pour "et testing n'a pas besoin de deux versions pour bien fonctionner , juste testing tu confond avec sid", je suis désolé de te l'apprendre mais si, testing n'a pas de cohérences des paquets comme peut l'avoir unstable ou stable: https://debian-facile.org/doc:systeme:a … hes-debian ou simplement dans la faq debian qui dit je cite:  Parfois, un paquet peut ne pas être installable par les outils de gestion des paquets. Parfois, un paquet peut ne pas être disponible du tout, éventuellement supprimé temporairement en raison de bogues ou de dépendances non résolues. Enfin, un paquet peut s'installer mais ne pas offrir un comportement satisfaisant.

Lorsque cela arrive, on dit que la distribution est cassée (du moins pour ce paquet).

En gros c'est assez fréquent que l'on a une testing a qui il manque des paquets, et que pour passer une mise a jour soit on attend que le paquet arrive dans testing ce qui peut etre long soit on installe la version de sid.
Et non je ne confond pas avec sid car celui ci n'a jamais besoin d'une autre version que lui même comme pour stable.

enfin depuis le temps que je tourne en testing ça se saurait si il fallait faire référence a testing + sid ou testing + stable



Bon bah ça doit pas faire assez longtemps alors;) car a cette page du wiki(https://debian-facile.org/doc:systeme:apt:sources.list:testing), je lis:

Testing n'est pas toujours une distribution à part entière. Il lui manque parfois certains paquets uniquement présents dans unstable. Inversement, les dépôts unstable contiennent parfois des versions buggées et nécessitent alors les dépôts testing pour aller récupérer une version qui marche.



Ensuite testing est souvent pointé du doigt pour la sécurité, en effet les paquets sont d'abord corrigé par un patch par l’équipe de secu de stable et une nouvelle version du paquet incriminé est envoyé dans sid... Testing attend souvent que la version sid arrive et ceci même alors que testing a aussi un dépôt de mise a jour de sécurité!

Actuellement, Debian propose des mises à jour de sécurité pour testing mais pas pour unstable, puisque les correctifs pour unstable sont directement appliqués dans l'archive standard. Ainsi si vous utilisez unstable, assurez-vous d'avoir supprimé dans /etc/apt/sources.list les lignes relatives aux mises à jour de sécurité.



J'ai longtemps utilisé moi même testing, les fréquents soucis de mises a jour non possible car une dépendance manquait ou l'installation de paquets échoué car tel paquet avait été retiré de testing a cause d'un bug, chose qui se passe jamais sous sid, sous celle ci, le paquet reste dans le dépôt et est très vite corrigé, en attendant il reste dans les dépôts et par contre ne fonctionne pas, par exemple j'ai eu pendant une petite journée l'impossibilité de lancer mldonkey, ça a été corrigé tres vite. Un bug comme ça sous testing, le paquet aurait simplement disparue le temps que celui corrigé de sid arrive. Ou simplement, un paquet sous si arrive toujours a ma connaissance avec ses dépendances, alors que sous testing, ça arrive fréquemment que tel paquet arrive mais qu'il n'est pas encore installable car ses dépendances sont encore sous sid soit parce que les paquets n'ont pas evolué en meme temps a cause des scripts des serveurs debian, soit parce qu'ils présentaient un bug ou un truc non compatible avec la charte testing.

Maintenant que ça soit testing ou sid, ça demande quand même pas mal d’entretien, moins qu'une archlinux mais quand même pas mal de chose a bien regarder, du reste il n'est pas trop inutile d'installer le paquet apt-listbugs, qui permet de se tenir au courant des différents bugs qui peuvent impacter sur les paquets mis a jour ou installer.

Maintenant je suis repassé a stable sur tout mes pc, pour la simple raison que je ne veux plus ou plutôt je ne peux plus passer autant de temps sur de la maintenance avec une épée de Damoclès sur la tête.
Je vais quand même regarder de plus près une sid pour voir ce qui est prévu pour kde dans la futur stable, en espérant qu'on aura une version 5.8 de plasma qui sera une version LTS de ce bureau. Mageia et openSUSE attendent et retarde leur futures versions pour inclure ce bureau dans cette version LTS.

Donc pour revenir au sujet, ça depend surtout de quelle utilisation tu veux en faire, sid est totalement utilisable, par contre ça bouge beaucoup, c'est du 200 mises a jour minimum tous les cinq jours, si tes trops souvent absent longtemps, ça fera une accumulation de mises a jour qui seront par la suite plus craignos a effectuer, comme une testing ou comme sous archlinux, plus tu attends pour faire tes mises a jour plus tu en a s, plus ça s'accumule plus ça a de chance de partir en sucette.

#44 20-09-2016 08:02:57

smolski
administrateur quasi...modo
Lieu : AIN
Distrib. : 8 (jessie) 64 bits + backports
Noyau : 4.6.0-0.bpo.1-amd64
(G)UI : gnome 3.14.1
Inscription : 21-10-2008

Re : Testing au quotidien, ça se passe comment ?

seb95deMLO a écrit :

plus tu attends pour faire tes mises a jour plus tu en a s, plus ça s'accumule plus ça a de chance de partir en sucette


Alors qu'avec stable backports, j'ai des pc chez des amis qui attendent parfois plus d'un an avant de me revenir pour la mise à jour et cela ne part jamais en sucette en utilisant tout simplement la commande recommandée aussi, et pour cause, pour les migrations entre stables :

apt-get dist-upgrade


Leu tuteau : https://debian-facile.org/doc:systeme:a … r-complete

Voilà pourquoi Stable est conseillé pour l'usage pro autant que pour le débutant qui débute.

Il y a les VM comme KVM :
https://debian-facile.org/doc:systeme:kvm
Qui vont très bien sans qu'on se complique la vie pour utiliser momentanément la testing/sid ou la pure sid si curieux ou obligé dans certains cas... smile

Les branches debian :
https://debian-facile.org/doc:systeme:a … hes-debian


"Définition d'eric besson : S'il fallait en chier des tonnes pour devenir ministre, il aurait 2 trous du cul." - JP Douillon
"L'utopie ne signifie pas l'irréalisable, mais l'irréalisée." - T Monod (source :  La zone de Siné)
"Je peux rire de tout mais pas avec n'importe qui." - P Desproges
"saque eud dun" (patois chtimi : fonce dedans)

Hors ligne

#45 20-09-2016 09:11:02

robert2a
Membre
Lieu : France
Distrib. : Stretch
Noyau : Linux 4.8.0-1-amd64
(G)UI : Mate 1.16.1
Inscription : 15-11-2014

Re : Testing au quotidien, ça se passe comment ?

Pour freeze j'ai confondu avec bug dans mon petit cerveau  tongue
enfin ma démarche était de relancer le débat  wink
mais je vois pas les choses comme vous , j'ai quand meme entre 10 et 20 machines selon les périodes en stretch sans vraiment de soucis.
par contre ce qui est vrai c'est au plus on attend , et au plus les mises a jour s accumulent , au plus il y a risque de bug (j'évite de dépasser quelques jours )
pour la remarque de smolski pour le dist-upgrade c'est surement la bonne méthode , mais j'avoue ne pas le faire ( l arret de mes machines sur 2 mois c'était plus de 600 paquets a mettre a jour)

Hors ligne

#46 20-09-2016 09:18:21

smolski
administrateur quasi...modo
Lieu : AIN
Distrib. : 8 (jessie) 64 bits + backports
Noyau : 4.6.0-0.bpo.1-amd64
(G)UI : gnome 3.14.1
Inscription : 21-10-2008

Re : Testing au quotidien, ça se passe comment ?

oui le dist-upgrade est carnassier avec testing et sid alors qu'il sécurise stable au possible. big_smile

"Définition d'eric besson : S'il fallait en chier des tonnes pour devenir ministre, il aurait 2 trous du cul." - JP Douillon
"L'utopie ne signifie pas l'irréalisable, mais l'irréalisée." - T Monod (source :  La zone de Siné)
"Je peux rire de tout mais pas avec n'importe qui." - P Desproges
"saque eud dun" (patois chtimi : fonce dedans)

Hors ligne

#47 20-09-2016 17:59:27

seb95deMLO
Invité

Re : Testing au quotidien, ça se passe comment ?

smolski a écrit :

Alors qu'avec stable backports, j'ai des pc chez des amis qui attendent parfois plus d'un an avant de me revenir pour la mise à jour et cela ne part jamais en sucette en utilisant tout simplement la commande recommandée aussi, et pour cause, pour les migrations entre stables :

apt-get dist-upgrade


Leu tuteau : https://debian-facile.org/doc:systeme:a … r-complete

Voilà pourquoi Stable est conseillé pour l'usage pro autant que pour le débutant qui débute.


Tout a fait, j'ai aussi le cas chez de la famille, je passe une fois de temps en temps chez eux et je profite de faire les mises a jours pour les plus "faignants".
Chez moi c'est quand meme une fois par semaine un petit

apt-get dist-upgrade

mais chez d'autre ça peut aller bien plus rarement.
A la fin du mois je rentre de mes vacances, je sais que ma debian aura quelques mises a jour mais rien qui de transcendant, c'est pour moi  un gage de tranquilité.

Pied de page des forums