Debian-facile

Bienvenue sur Debian-Facile, site d'aide pour les nouveaux utilisateurs de Debian.

Vous n'êtes pas identifié(e).

#1 17-09-2016 14:29:53

ideefixe
Membre
Lieu : Berry
Distrib. : Linux Mint 17.3
Noyau : Linux 3.19.0-32-generic
(G)UI : MATE
Inscription : 17-10-2015

Libre et gratuit non compatible GPLv3 ?

Bonjour smile

lescahiersdudebutant.fr ne vend rien : les cahiers sont et resteront libres et gratuits



Suite à une discussion sur la liste de diffusion educ@april.org

je découvre que seule la licence CC-BY est compatible avec la licence GPLv3.

Ce qui voudrait dire que les cahiers du débutant sous licence GPLv3 peuvent être vendus.

Hors ligne

#2 17-09-2016 14:33:46

bendia
Admin stagiaire
Distrib. : Jessie
Noyau : 3.16.0-4-amd64
(G)UI : Gnome + XFCE + Console
Inscription : 20-03-2012
Site Web

Re : Libre et gratuit non compatible GPLv3 ?

ideefixe a écrit :

Ce qui voudrait dire que les cahiers du débutant sous licence GPLv3 peuvent être vendus.

Absolument smile
Un petit article expliquant la GPL un peu plus en détail https://zestedesavoir.com/articles/59/l … es-cornus/


Ben
___________________
La seule question bête, c'est celle qu'on ne pose pas.
file-Re06858991f6f328b4907296ac5cea283

En ligne

#3 17-09-2016 15:04:21

Trefix
Adhérent(e)
Lieu : 48
Distrib. : Jessie "en vrac"
Noyau : Linux 3.16.0-4 / amd64
(G)UI : Xfce
Inscription : 15-02-2015

Re : Libre et gratuit non compatible GPLv3 ?

Coucou ideefixe.
OUI tout ce qui est "libre" peut-être utilisé, modifié et même vendu à LA SEULE CONDITION que la licence soit respectée, donc que le code soit libéré. C'est précisément le nœud du problème avec un fork alsaco-déficient d'une distrib' debian-based bien connue wink
En y réfléchissant un peu, ce n'est pas choquant qu'un gus qui aura transpiré un bon paquet d'heures pour adapter un "produit" sous licence GPL veuille se faire rétribuer pour son travail. Mais il connaît les conditions dès le départ, il lui faut AUSSI rendre "son" code aussi libre que la version dont il est parti, afin que tout un chacun puisse à son tour modifier pour son usage, et, "accessoirement" vérifier que ça fonctionne en toutes circonstances et remonter les bugs.
En clair, si tu est "codeur à petite bite" tu essayes de "privatiser" ton boulot, sinon il te faut accepter ET les retours mécontents ET les forks.
'fin, des gus qui remercient quand tu leur montre qu'ils ont laissé un truc qui ne tourne pas parfaitement, il y en a peu : ça demande d'avoir au moins autant d'humilité que de compétence wink

Ma scolarité informatique ? 3 TP de programmation en DOS, calcu. T.I., 1984 tongue
De HL à DF : facile ! // Les cahiers du débutant

Hors ligne

#4 17-09-2016 15:11:27

bendia
Admin stagiaire
Distrib. : Jessie
Noyau : 3.16.0-4-amd64
(G)UI : Gnome + XFCE + Console
Inscription : 20-03-2012
Site Web

Re : Libre et gratuit non compatible GPLv3 ?

Trefix a écrit :

Mais il connaît les conditions dès le départ, il lui faut AUSSI rendre "son" code aussi libre que la version dont il est parti, afin que tout un chacun puisse à son tour modifier pour son usage, et, "accessoirement" vérifier que ça fonctionne en toutes circonstances et remonter les bugs.

Juste pour info, seuls les utilisateurs bénéficient des 4 libertés. C'est à eux seuls que tu dois, en tant que développeur, distribuer le code source, et pas au monde entier wink

Ceci-dit, comme tu le fais remarquer cela perd alors beaucoup de son intérêt technique, puisque il y aura nécessairement moins de cerveaux pour tester le code et corriger les bugs


Ben
___________________
La seule question bête, c'est celle qu'on ne pose pas.
file-Re06858991f6f328b4907296ac5cea283

En ligne

#5 17-09-2016 15:16:05

Trefix
Adhérent(e)
Lieu : 48
Distrib. : Jessie "en vrac"
Noyau : Linux 3.16.0-4 / amd64
(G)UI : Xfce
Inscription : 15-02-2015

Re : Libre et gratuit non compatible GPLv3 ?

Ben, "aussi libre que la version dont il est parti", c'est bien pour les utilisateurs. Donc il faut pouvoir DL le "soft" ET accéder aux sources... ce qui doit être possible pour le monde entier wink

Édith m'a demandé d'enlever me moufles et de corriger mes fautes de (petite ? ) frappe hmm
.

Dernière modification par Trefix (17-09-2016 15:17:19)


Ma scolarité informatique ? 3 TP de programmation en DOS, calcu. T.I., 1984 tongue
De HL à DF : facile ! // Les cahiers du débutant

Hors ligne

#6 17-09-2016 15:35:04

bendia
Admin stagiaire
Distrib. : Jessie
Noyau : 3.16.0-4-amd64
(G)UI : Gnome + XFCE + Console
Inscription : 20-03-2012
Site Web

Re : Libre et gratuit non compatible GPLv3 ?

Trefix a écrit :

Ben, "aussi libre que la version dont il est parti", c'est bien pour les utilisateurs. Donc il faut pouvoir DL le "soft" ET accéder aux sources... ce qui doit être possible pour le monde entier

Bah non. J'ai parfaitement le droit de prendre un soft libre pas fait par moi, de le vendre, et de distribuer les sources via un support physique à qui me les demande hmm

Si le soft est publié via internet en revanchen tu as raison. Cependant, si je décide de faire payer le téléchargement, seuls ceux qui payent sont en droit de demander le code sources, et pas le monde entier encore une fois.

Encore un peu de lecture : https://www.gnu.org/licenses/gpl-faq.fr … stedPublic wink


Ben
___________________
La seule question bête, c'est celle qu'on ne pose pas.
file-Re06858991f6f328b4907296ac5cea283

En ligne

#7 17-09-2016 15:37:13

Trefix
Adhérent(e)
Lieu : 48
Distrib. : Jessie "en vrac"
Noyau : Linux 3.16.0-4 / amd64
(G)UI : Xfce
Inscription : 15-02-2015

Re : Libre et gratuit non compatible GPLv3 ?

Je n'avais pas dis que le DL devait être gratuit, kamaraden wink

Ma scolarité informatique ? 3 TP de programmation en DOS, calcu. T.I., 1984 tongue
De HL à DF : facile ! // Les cahiers du débutant

Hors ligne

#8 17-09-2016 15:43:15

bendia
Admin stagiaire
Distrib. : Jessie
Noyau : 3.16.0-4-amd64
(G)UI : Gnome + XFCE + Console
Inscription : 20-03-2012
Site Web

Re : Libre et gratuit non compatible GPLv3 ?

Mais le code source ne doit être disponible que pour ceux qui reçoivent une copie du soft, et, qui l'ont donc payé si celle ci est distribuée contre rétribution wink

Ben
___________________
La seule question bête, c'est celle qu'on ne pose pas.
file-Re06858991f6f328b4907296ac5cea283

En ligne

#9 17-09-2016 15:50:11

Trefix
Adhérent(e)
Lieu : 48
Distrib. : Jessie "en vrac"
Noyau : Linux 3.16.0-4 / amd64
(G)UI : Xfce
Inscription : 15-02-2015

Re : Libre et gratuit non compatible GPLv3 ?

Tout à fait. Dans le cas que j'évoquais plus haut, comme il n'est pas possible d'obtenir une copie du logiciel (mais seulement un essai sur une bécane de démo., et encore seulement en se déplaçant IRL), ben, comment dire ?...

Quoi ? Nan, je n'ai pas mauvais esprit ! Seulement la rancune tenace.. mad

Ma scolarité informatique ? 3 TP de programmation en DOS, calcu. T.I., 1984 tongue
De HL à DF : facile ! // Les cahiers du débutant

Hors ligne

#10 17-09-2016 16:07:13

ideefixe
Membre
Lieu : Berry
Distrib. : Linux Mint 17.3
Noyau : Linux 3.19.0-32-generic
(G)UI : MATE
Inscription : 17-10-2015

Re : Libre et gratuit non compatible GPLv3 ?

bendia a écrit :

Absolument smile
Un petit article expliquant la GPL un peu plus en détail https://zestedesavoir.com/articles/59/l … es-cornus/



Merci Bendia pour le lien de cet article. smile
Je l'ai proposé dans un commentaire de la dépêche sur Linuxfr.

Hors ligne

#11 17-09-2016 16:27:23

bendia
Admin stagiaire
Distrib. : Jessie
Noyau : 3.16.0-4-amd64
(G)UI : Gnome + XFCE + Console
Inscription : 20-03-2012
Site Web

Re : Libre et gratuit non compatible GPLv3 ?

Trefix a écrit :

Tout à fait. Dans le cas que j'évoquais plus haut, comme il n'est pas possible d'obtenir une copie du logiciel (mais seulement un essai sur une bécane de démo., et encore seulement en se déplaçant IRL), ben, comment dire ?...

Ben, que tant qu'aucun logiciel n'est distribué, aucun code-source n'a lieu de l'être d'un point de vue de la licence.

C'est cependant parfaitement contre-productif d'un point de vue développement, puisqu'encore une fois, c'est se priver de tous les contributeurs potentiels qui pourrait améliorer la qualité du code et accellérer son développement wink


Ben
___________________
La seule question bête, c'est celle qu'on ne pose pas.
file-Re06858991f6f328b4907296ac5cea283

En ligne

#12 17-09-2016 17:16:11

Philou92
Adhérent(e)
Lieu : Hauts de Seine
Distrib. : Debian Jessie 8.6
Noyau : Linux 3.16.0-4-amd64
(G)UI : Gnome 3.14
Inscription : 29-04-2015

Re : Libre et gratuit non compatible GPLv3 ?

Hello,

Pourriez-vous éclairer ma lanterne ?

Que signifient :
- DL
- IRL
- Codeur à petite b... .  smile

Hors ligne

#13 17-09-2016 17:20:59

bendia
Admin stagiaire
Distrib. : Jessie
Noyau : 3.16.0-4-amd64
(G)UI : Gnome + XFCE + Console
Inscription : 20-03-2012
Site Web

Re : Libre et gratuit non compatible GPLv3 ?

DL = Download, téléchargé
IRL = In the Real Life, dans la vrai vie quoi
Le dernier point je ne vois pas bien. Peut-être cela a-t-il trait à un développeur qui n'ose pas montrer son code de peur d'être critiqué concernant la qualité de celui-ci ?

Ben
___________________
La seule question bête, c'est celle qu'on ne pose pas.
file-Re06858991f6f328b4907296ac5cea283

En ligne

#14 17-09-2016 17:46:55

ideefixe
Membre
Lieu : Berry
Distrib. : Linux Mint 17.3
Noyau : Linux 3.19.0-32-generic
(G)UI : MATE
Inscription : 17-10-2015

Re : Libre et gratuit non compatible GPLv3 ?

bendia a écrit :

Le dernier point je ne vois pas bien. Peut-être cela a-t-il trait à un développeur qui n'ose pas montrer son code de peur d'être critiqué concernant la qualité de celui-ci ?



Un développeur fier de son travail aurait au contraire envie de le faire connaître comme l'a fait Linus Torvalds il y a 25 ans.

Il diffusa le 25 août 1991 un message sur Usenet, désormais célèbre, annonçant la naissance d'un OS de sa part et qu'il souhaitait à terme des contributions. À la diffusion quelques semaines plus tard, le noyau Linux n'était pas un logiciel libre, juste un logiciel dont Linus Torvalds permettait la distribution gratuite et le report de bogues. Ce n'est que quelques années plus tard que Linus Torvalds rendit Linux libre, quand il sentit que la popularité du noyau Linux le rendait indissociable de son créateur et qu'il ne courrait pas le risque de « perdre » son bébé. Les rapports de bogues donnèrent à Linus une raison de poursuivre le développement du noyau Linux jusqu'à aujourd'hui car il aime les énigmes posées par le développement logiciel.

Dernière modification par ideefixe (17-09-2016 17:49:07)

Hors ligne

Pied de page des forums