Debian-facile

Bienvenue sur Debian-Facile, site d'aide pour les nouveaux utilisateurs de Debian.

Vous n'êtes pas identifié(e).

#26 28-09-2016 01:58:45

otyugh
Membre
Lieu : Quimperlé/Arzano
Distrib. : Debian Stable
Inscription : 20-09-2016

Re : article de Rue89 : femmes dans le monde de l'informatique

Ou elle était persuadé que c'était simple mais que ses non-testicules la rendait inapte à apprendre quelque chose de technique... Ça va dans les deux sens.

Pour avoir une maman sous GNU/Linux depuis des années, je sais qu'elle fait un "blackout total" (elle zappe tout ce que je peux dire ensuite) dès que j'utilise par accident le moindre mot qui semble technique ; alors qu'à contrario le popa de la maison est plutôt stimulé par de la technicité, c'est absolument l'opposé, et l'en redemande même quand je commence à plus savoir de quoi je parle. On intériorise les clichés, c'est violent.

Pourtant je certifie que ce n'est pas un problème de cerveau, c'est vraiment une appréhension telle qu'on préfère ignorer que d'essayer de suivre. "Ce n'est pas pour moi, ça ne peut pas m'intéresser". sad
Et je confirme d'avoir de la famille plutôt "cultivés", féministe, engagés, étout étout. Et ça n'empêche rien du tout apparemment. Y a celui qui s'empare du manuel et des maths, et celle qui écrit, organise et fait de la comm'.

Dernière modification par otyugh (28-09-2016 02:05:21)

Hors ligne

#27 28-09-2016 02:23:04

Grompf
Adhérent(e)
Distrib. : LMDE 2
Noyau : Linux 3.16.0-4-amd64
(G)UI : Mate
Inscription : 08-06-2016

Re : article de Rue89 : femmes dans le monde de l'informatique

Mon ex se disait féministe.
Je me souviens d'être rentré un soir et d'avoir annoncé que j'avais vérifié la pression des pneus de la voiture ainsi que le niveau d'huile.
Elle m'a accueilli comme si j'avais conquis la Toison d'Or, vaincu le Minotaure et nettoyé les écuries d'Augias.

Je bosse dans le social, milieu majoritairement féminin. Je ne suis pas très doué en technologie et, question bricolage, j'ai 2 mains gauches. Mais l'immense majorité des collègues féminines que j'ai eues avaient le réflexe de venir me demander de l'aide au moindre problème technique. C'est valorisant, OK, mais...

Bref, il y a une co-responsabilité de tous dans ces clichés et dans leur survivance.


Maintenant, je constate que dans les forums informatiques que j'ai fréquenté, j'ai croisé très peu de femmes (il y en avait 2 ou 3 chez Parrain-Linux).

Il faut voir les conséquences. Les nouvelles technologies sont un enjeu de pouvoir. Aujourd'hui, les plus grosses sociétés (en terme de valeur boursière) sont Google (Alphabet) et Apple. La technologie rentre partout. Il faut la maîtriser pour acheter un billet d'avion, connaître les horaires de bus, payer ses impôts, envoyer un CV, accéder à la connaissance, etc.
En perpétuant l'idée que la technologie c'est un truc de mecs, que c'est pas pour les femmes, nous contribuons à perpétuer une société inégalitaire. Et je dis "nous", pour dire "nous", nous tous. Pas de maîtrise de la technologie, ça veut dire rester à l'écart de certains postes, de certains centres de décision. Et ça signifie aussi de perpétuer une forme de dépendance : si l'ordi (ou le smartphone, ou le cloud, ou...) ne marche pas, il faut aller demander de l'aide à Papa, au frère, au conjoint, au fils...

Hors ligne

#28 28-09-2016 11:52:50

otyugh
Membre
Lieu : Quimperlé/Arzano
Distrib. : Debian Stable
Inscription : 20-09-2016

Re : article de Rue89 : femmes dans le monde de l'informatique

Un des pièges est de faire à la place quand ça pourrait être quelqu'un d'autre qui ne sait pas, ça s'applique partout, vu que l'homme ne domine symboliquement pas tout quand même ; on est généralement persuadé de ne pas "être intéressé" par plein de choses, quand il s'agit juste d'un bon vieux formatage >.>

...Cela dit rien n'étant aussi simple, vu qu'on ne tire pas grand chose d'une relation prof-maître-supérieur du cancre-défaitiste-soumis, c'est vraiment réussir à se "rabaisser" à un niveau humain (en relatant la vérité hein, genre comment qu'on a déjà fait pire que n'importe quelle faute débutante) histoire de descendre du piédestal sur lequel le débutant nous mets et de pouvoir effectivement transmettre quelque chose d'égal à égal plutôt que d'une relation de supériorité (comme fait l'école en général >.>).

Bref, et c'est beaucoup plus simple à théoriser qu'à faire, je crois que j'ai encore tout à apprendre ; ça fait tellement plaiz de se faire mettre sur un piédestal, hein ;..;
S'il y a autant de dépanneur "gratuits" qui font les choses à la place des utilisateurs, je suis persuadé que c'est pour ça : être le salvateur, c'est cool. Un temps (parce que ça devient vite chiant).

Dernière modification par otyugh (28-09-2016 11:55:09)

Hors ligne

#29 28-09-2016 12:26:45

Grompf
Adhérent(e)
Distrib. : LMDE 2
Noyau : Linux 3.16.0-4-amd64
(G)UI : Mate
Inscription : 08-06-2016

Re : article de Rue89 : femmes dans le monde de l'informatique

otyugh a écrit :

(...)
Bref, et c'est beaucoup plus simple à théoriser qu'à faire, je crois que j'ai encore tout à apprendre ; ça fait tellement plaiz de se faire mettre sur un piédestal, hein ;..;
S'il y a autant de dépanneur "gratuits" qui font les choses à la place des utilisateurs, je suis persuadé que c'est pour ça : être le salvateur, c'est cool. Un temps (parce que ça devient vite chiant).


Il faut avouer qu'il y a du vrai... hmm

Hors ligne

#30 28-09-2016 13:34:11

smolski
administrateur quasi...modo
Lieu : AIN
Distrib. : 8 (jessie) 64 bits + backports
Noyau : 4.6.0-0.bpo.1-amd64
(G)UI : gnome 3.14.1
Inscription : 21-10-2008

Re : article de Rue89 : femmes dans le monde de l'informatique

L'entraide ne peut se faire que par le partage, sinon c'est une prestation concurrentielle avec d'autres, c'est à dire un autre état d'esprit.
Et donc, pour revenir sur ton post otyugh, se faire mousser est une rémunération et là il n'y a donc pas d'entraide réelle, voilà pourquoi dans ce cas cela lasse. Hélas.
... 9-2046.gif

"Définition d'eric besson : S'il fallait en chier des tonnes pour devenir ministre, il aurait 2 trous du cul." - JP Douillon
"L'utopie ne signifie pas l'irréalisable, mais l'irréalisée." - T Monod (source :  La zone de Siné)
"Je peux rire de tout mais pas avec n'importe qui." - P Desproges
"saque eud dun" (patois chtimi : fonce dedans)

Hors ligne

#31 28-09-2016 13:45:09

Grompf
Adhérent(e)
Distrib. : LMDE 2
Noyau : Linux 3.16.0-4-amd64
(G)UI : Mate
Inscription : 08-06-2016

Re : article de Rue89 : femmes dans le monde de l'informatique

Allez, je me confesse.
Oui, quand des dames se retrouvent face à une difficulté qu'elles décrivent comme insurmontable et que j'arrive comme le sauveur, ben, c'est bon pour mon ego. L'ennui c'est que ça contribue à entretenir qqch de malsain dans les rapports himmes/femmes.

Hors ligne

#32 28-09-2016 13:53:10

Mercredi
Membre
Distrib. : Testing
Noyau : 4.8
(G)UI : Gnome
Inscription : 25-09-2015

Re : article de Rue89 : femmes dans le monde de l'informatique

Grompf a écrit :

Oui, quand des dames se retrouvent face à une difficulté qu'elles décrivent comme insurmontable et que j'arrive comme le sauveur, ben, c'est bon pour mon ego.


Ton égo n'aime pas ça quand ce sont des hommes que tu sauves de difficultés insurmontables ?

Perso quand je me trouve en position de sauveuse mon égo aime ça, peu importe le sexe du (de la) sauvé(e) lol
Mais ce que j'aime le plus c'est quand j'arrive à expliquer le sauvetage, pour que la fois suivante la personne puisse se sauver toute seule cool


De toutes les forces de l'univers, la plus dure à surmonter, c'est la force de l'habitude. T.Pratchett - Trois Soeurcières.

Hors ligne

#33 28-09-2016 14:10:52

Trefix
Adhérent(e)
Lieu : 48
Distrib. : Jessie "en vrac"
Noyau : Linux 3.16.0-4 / amd64
(G)UI : Xfce
Inscription : 15-02-2015

Re : article de Rue89 : femmes dans le monde de l'informatique

Grompf a écrit :

L'ennui c'est que ça contribue à entretenir qqch de malsain dans les rapports hommes/femmes.


Boarf, si ça te permet de mettre ton paquet à jour, c'est un moindre mal lol

/me sors rouge de honte...


Ma scolarité informatique ? 3 TP de programmation en DOS, calcu. T.I., 1984 tongue
De HL à DF : facile ! // Les cahiers du débutant

Hors ligne

#34 28-09-2016 14:28:08

nIQnutn
Modérateur
Lieu : Lyon
Distrib. : Jessie
Noyau : Linux 3.16-amd64
(G)UI : XFCE
Inscription : 16-03-2012
Site Web

Re : article de Rue89 : femmes dans le monde de l'informatique

de toute façon, c'est la faute de la femme, faut pas se voiler la face.
c'est pas moi qui le dit: http://indavideo.hu/video/Groland_-_La_ … esponsable

Hors ligne

#35 28-09-2016 14:33:14

otyugh
Membre
Lieu : Quimperlé/Arzano
Distrib. : Debian Stable
Inscription : 20-09-2016

Re : article de Rue89 : femmes dans le monde de l'informatique

Grompf a écrit :

Ton égo n'aime pas ça quand ce sont des hommes que tu sauves de difficultés insurmontables ?


C'est pas tant un problème de genre qu'un rapport de pouvoir.
J'en ai autant à dire des filles (en général âgées, les temps changent) qui, dans le cas rare où elles "assistent" un gars à se mettre à la cuisine en se moquent sans cesse de leur ignorance "wat tu sais pas éplucher une pomme de terre, hé ben...". Exactement comme on peut le faire en informatique "tu sais pas ce qu'est un traitement de texte, mais tu l'utilises tous les jours putain lawl".
>.>

Après faut pas pousser, y a le "trashing" agréable où tout le monde rigole bien (entre copains se traiter de branque nazie colombophile est plutôt signe qu'on s'amuse bien), et y a celui où l'autre s'écrase un peu plus dans lui-même en se disant qu'il est vraiment pas fait pour ça, même si ce n'est que sur un regard ou un "mais on fait comme ça, kestupijpas ?!" un peu bourrin.

Dernière modification par otyugh (28-09-2016 14:35:19)

Hors ligne

#36 28-09-2016 17:36:26

Grompf
Adhérent(e)
Distrib. : LMDE 2
Noyau : Linux 3.16.0-4-amd64
(G)UI : Mate
Inscription : 08-06-2016

Re : article de Rue89 : femmes dans le monde de l'informatique

Mercredi a écrit :

Grompf a écrit :

Oui, quand des dames se retrouvent face à une difficulté qu'elles décrivent comme insurmontable et que j'arrive comme le sauveur, ben, c'est bon pour mon ego.


Ton égo n'aime pas ça quand ce sont des hommes que tu sauves de difficultés insurmontables ?

(...)



Si. Mais c'est pas pareil.
Je ne dis pas que j'en sois fier, je ne dis pas que c'est bien.
Mais y'a un côté "l'homme fort qui vient sauver la pauvre femme en détresse", ne nous voilons pas la face.
C'est vicelard je sais.

Et encore une fois, nous parlons de gros clichés, de grosses généralités. L'ennui c'est que c'est comme ça que se maintiennent les rapports de force hérités de la société patriarcale. Et celles et ceux qui essaient de sortir de ces clichés font parfois face à des difficultés.
Reprenons notre cliché de départ : La technologie c'est une histoire de mecs, les nanas n'y comprennent pas grand chose.
Bon, que se passe-t-il lorsque qqn essaie de sortir de ces clichés ?
L'article plus haut nous parle de femmes qui n'ont pas voulu rester dans ce cadre-là. Et elles morflent.
D'un autre côté, ce que j'observe dans mon rôle de "sauveur", c'est que si j'essie d'expliquer (donc de transmettre de la connaissance, de la compétence, de rendre autonome), je ne suis pas forcément bien reçu. Souvent la personne s'attend à ce que je solutionne le problème, pas à ce que je lui apprenne à le solutionner seule.
Et on en reste à cette technologie qui reste désespérément une histoire de mecs.
Tout le monde a une part de responsabilité, tout le monde peut contribuer au changement.

Dernière modification par Grompf (28-09-2016 17:36:49)

Hors ligne

#37 28-09-2016 18:33:50

otyugh
Membre
Lieu : Quimperlé/Arzano
Distrib. : Debian Stable
Inscription : 20-09-2016

Re : article de Rue89 : femmes dans le monde de l'informatique

Et faut endoctriner les enfants dès le plus jeune âge à croire qu'une fille ça a un cerveau qui peuvent faire exactement les mêmes choses.  Nah parce que si on le fait pas, c'est le films mainstream et l'inertie et la société qui vont imposer "leur" réalité, et on en a encore pour des siècles de ces cochonneries de chevaliers viriles et de princesses pomponnée sad

Les filles qui "morflent" à être différentes ne tombent pas du ciel, y a une éducation qui pousse à affronter les normes, c'est pas rien d'oser sortir du rang, avec toutes les emmerdes personnelles que ça implique...

Hors ligne

Pied de page des forums