Debian-facile

Bienvenue sur Debian-Facile, site d'aide pour les nouveaux utilisateurs de Debian.

Vous n'êtes pas identifié(e).

#1 28-09-2016 14:22:13

otyugh
Membre
Lieu : Quimperlé/Arzano
Distrib. : Debian Stable
Inscription : 20-09-2016

Espoir en Islande

Birgitta Jónsdóttir pourrait être la prochaine première ministre d'Islande (et elle ne le souhaite pas). Musicienne, poète ("poetician"), fondatrice du parti pirate, activiste écolo, anti-système, défenseure de la vie privée, de la liberté de la presse...
https://fr.wikipedia.org/wiki/Birgitta_ … %C3%B3ttir
http://piratetimes.net/fr/birgitta-jons … e-systeme/
http://www.lemonde.fr/festival/article/ … 15198.html
Elle propose de réformer le système vers une démocratie directe (2 % de la population pour proposer une loi), la légalisation des drogues et offrir un refuge à Snowden...
http://www.liberation.fr/planete/2016/0 … de_1445255

Ça déménage en Islande, une ancienne Premier ministre, Jóhanna Sigurðardóttir, a été aussi la première Islandaise à avoir épousé une autre femme.



/me prie très fort pour que ses désires soient la réalité

Hors ligne

#2 29-09-2016 15:55:38

moi4567
Membre
Distrib. : Jessie
Noyau : Linux 3.16.0-4-amd64
(G)UI : Gnome 3
Inscription : 22-06-2015

Re : Espoir en Islande

C'est vrai que ça vend du rêve. Après, encore faut il voir comment les propositions de lois des citoyens seraient sélectionner. Parce que si on exposent les suggestions de chacun à par voter on feraient pas grand chose de nos journées x)

Au-delà de la réalisation qui à l'heure actuel ne me parait pas simple, je pense que cela reflète au moins une envie de changement de pensé. A moins que tout ça ne soit fait que par intérêt politique pour "se montrer"...

Attendons de voir la suite des évènements, en tous cas ça m’intéresse wink

Hors ligne

#3 29-09-2016 16:24:43

Haricophile
Adhérent(e)
Lieu : Pignans (Var)
Distrib. : SID
Noyau : 4.0.0-1-amd64
(G)UI : Mate / i3 selon...
Inscription : 14-09-2009

Re : Espoir en Islande

La légalisation des drogues est un bonne idée, avec un bon plan de prévention comme pour le tabac et l'alcool, pour revenir à l'époque ou c'était les riches qui en consommait et ou c'était donc traité comme un problème de santé publique ; l'époque avant que des petits malins aux USA puis partout trouvent ce moyen qui permet de persécuter les minorités ethniques sans être traité de raciste ; Donc persécuter les chinois qui après avoir été exploités pire que du bétail sur les voies de chemin de fer ont quand même réussi à monter des commerces les enfoirés ; persécuter les blacks mais ça c'est trop facile car on les reconnait de loin à leur bronzage et à leur dents blanches ; persécuter les mexicains et latino parce que c'est quand même une sous race plus abondante que la minorité dirigeante masculine blanche... le pourcentage des prisonniers par ethnie aux USA reflète parfaitement cette politique raciste très efficace, sauf pour les jaunes qui a force de patience et de discrétion sont sous-représentés et beaucoup moins discriminés. La limite de cette politique, ce sont les pauvres blancs, on a bien essayé, mais ça génère beaucoup trop de contestation donc on est obligé de limiter les mesures de répression et employer d'autres méthodes.

Pour l'hébergement de Snowden c'est une excellente idée, a condition d'être prudentissime au moment du transport.

Pour le "réalisme" des mesures, je dirais la même chose que pour Mélenchon : Il y en a beaucoup qui pense que c'est prendre un très gros risque que ça ne marche pas. Il vaut bien mieux rester en sécurité et conserver un système qui a prouvé avec une grande fiabilité et un recul de 40 ans que ça ne marche pas. Ne prenons pas de risque inconsidéré avec des utopies qui génèrent des incertitudes.

Dernière modification par Haricophile (29-09-2016 16:25:53)


« Un optimiste, explique Raymond Aubrac, n’est pas un être satisfait, content de la situation actuelle. C’est quelqu’un qui pense qu’il peut faire quelque chose qui servira. »

Hors ligne

#4 29-09-2016 16:54:10

otyugh
Membre
Lieu : Quimperlé/Arzano
Distrib. : Debian Stable
Inscription : 20-09-2016

Re : Espoir en Islande

En islande ils ont cet avantage d'avoir une "petite population". Quand changer la france, c'est changer une marée humaine, ça fera forcément de la casse ; ou bien il y aura des incompatibilité avec la culture locale ou l'économie locale qui fera que la politique choisie semblera complètement inadéquate, et donc à rejeter complètement ; même si ailleurs ça marcherait.

Moi ce que je peux espérer de mieux pour la France, c'est que le pouvoir ne soit plus à Paris (ou à la limite un pouvoir symbolique de coordination), et de laisser des plus petites population "faire des essais" d'une vie politique différente ; tant pis si ça casse, si la population est assez réduite ça ne fera jamais de véritable casse.
C'est probablement pas quelque chose qui est prêt d'arriver (vu par exemple le choix de "révision" des régions pour casser la bretagne qui aurait pu avoir des vues de plus d'autonomie par rapport à Paris, je ne par pas d'indépendance, hein, juste de régions "qui peuvent négocier") - on est toujours sur un modèle très centralisé, et selon-moi, ça empêche de faire des "essais". Moi je veux volontiers essayer des propositions "extrêmes" de politique, ça ne me fait pas trop peur (tant qu'on ne me glisse pas dans un goulag et qu'il n'y ait pas des militaires dans tous les lieux publiques big_smile) ; et surtout tant que je sais que ça ne casse pas la stabilité économique de millions de gens sur le passage... Ce qui est toujours le cas si on faisait un changement  un peu radical au niveau de la France entière. Même si la casse n'était pas réellement aussi crade qu'elle en a l'air, les médias auraient un moyen facile de tourner ça à l'horreur depuis l'URSS en trouvant quelques cas extrêmes - il y en a toujours - et donc tout pourrir à l'internationale, et rendre quelque chose, même si "viable", absolument caduc et traumatisant.

Dernière modification par otyugh (29-09-2016 16:57:01)

Hors ligne

Pied de page des forums