Debian-facile

Bienvenue sur Debian-Facile, site d'aide pour les nouveaux utilisateurs de Debian.

Vous n'êtes pas identifié(e).

#1 21-01-2017 05:46:14

Eidolon
Membre
Distrib. : Debian Jessie
Noyau : 3.16.0-4-amd64
(G)UI : gnome-3.14
Inscription : 31-10-2016

Problème pour accéder à un disk EXT4

Bonjour à tous !

Je souhaite recycler un disk WD blue de 160go qui fonctionnait bien en ntfs sur windows pour le mettre sur un raspberry en ext4.
Je voulais essayer de le faire en ligne de commande, d'abord sur ma debian pour ensuite être capable de faire la même chose en ssh sur le raspberry.

L'étape du formatage semble se dérouler correctement, le montage se fait sans afficher d'erreur et j'ouvre le point de montage où je trouve un dossier lost+found (je pense donc bien être sur mon disque), mais à partir de la impossible de créer un fichier ou un dossier que ce soit en graphique ou au terminal.

J'ai fait plein de manipulations mais je ne sais pas si elles étaient pertinentes alors je n'affiche que ce qui me gène le plus :

Le disque se monte en RO, je tente de le modifier en RW mais il revient en RO tout seul

mount -l


/dev/sdc1 on /mnt/disk type ext4 (ro,relatime,data=ordered)


umount /mnt/disk/
mount -t ext4 -o rw /dev/sdc1 /mnt/disk/
mount -l


/dev/sdc1 on /mnt/disk type ext4 (rw,relatime,data=ordered)


mkdir /mnt/disk/test


mkdir: impossible de créer le répertoire « /mnt/disk/test »: Système de fichiers accessible en lecture seulement


mount -l


/dev/sdc1 on /mnt/disk type ext4 (ro,relatime,data=ordered)



Pour finir, le journalctl juste après avoir branché le disque (j'ai près de 60lignes rien que pour le disque mais je trouve pas comment faire une sorte de zone de code avec ascenseur, je ne mets que les lignes qui ont attirées mon attention)

journalctl -k


kernel: sd 7:0:0:0: [sdc] Invalid command failure
kernel: Sense Key : Illegal Request [current]
kernel: Add. Sense: Invalid field in cdb
kernel: end_request: critical target error, dev sdc, sector 155453440
kernel: Buffer I/O error on device sdc1, logical block 19431424
kernel: lost page write due to I/O error on sdc1
kernel: JBD2: Error -5 detected when updating journal superblock for sdc1-8.
kernel: EXT4-fs warning (device sdc1): ext4_clear_journal_err:4678: Filesystem error recorded from previous mount: IO failure
kernel: EXT4-fs warning (device sdc1): ext4_clear_journal_err:4679: Marking fs in need of filesystem check.
kernel: EXT4-fs (sdc1): warning: mounting fs with errors, running e2fsck is recommended
kernel: EXT4-fs (sdc1): recovery complete



J'ai tenté de m’intéresser a fsck mais soit je n'ai pas su m'en servir, soit elle n'a rien corrigée.

Merci d’avance à ceux qui auront pris le temps de lire, je prends toutes les idées/explications.

Ed

En vrac :
Pour le formatage j'ai testé : fdisk/mkfs.ext4, gparted, et gnome-disk-utility (pour lui j'étais sur un Lubuntu et j’ai pu formater et écrire sur mon disque, j’ai voulu reproduire la même chose sur ma debian mais toujours pas le droit d’utiliser mon disque.
J'ai monté le disque en automatique, en ligne de commande avec mount (j'ai tenté des options com rw,uid,gid), j'ai tenté de changer le propriétaire (qui est root) du point de montage avec chown/chmod mais dès que je branche le disque il redevient a root


La théorie, c’est quand on sait tout et que rien ne fonctionne.
La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi.
Ma Debian allie parfaitement la théorie et la pratique : rien ne fonctionne et je ne sais pourquoi

Hors ligne

#2 21-01-2017 08:10:31

frei
Membre
Lieu : Tours
Distrib. : Sid
Noyau : 4.9.0-1-amd64
(G)UI : Mate+Compiz
Inscription : 06-01-2017
Site Web

Re : Problème pour accéder à un disk EXT4

Salut,

la façon dont ton système "mount" les volumes de façon automatique est peut-être la piste à suivre.
On va faire un test pour voir.

Branche ton disque comme d'habitude et essaye ça (sans le démonter avant ni rien)

mount -o remount,rw /dev/sdc1 /mnt/disk/


"Glory. Rotting flower." John Tardy 1989

Hors ligne

#3 21-01-2017 09:23:37

smolski
administrateur quasi...modo
Lieu : AIN
Distrib. : 8 (jessie) 64 bits + backports
Noyau : 3.16.0-4-amd64 - 3.16.39-1
(G)UI : gnome 1:3.14+3
Inscription : 21-10-2008

Re : Problème pour accéder à un disk EXT4

Salut Eidolon,

Je partirai du début au commencement.
Branche le disque et utilise la commande fdisk en root :

fdisk -l


Cela te listera les partitions et tu pourras bien vérifier où se trouve la tienne.

Il semble qu'elle soit la partition :

/dev/sdc1


Vérifie aussi qu'elle est bien en ext4.

Si tout cela n'indique pas ce qui est prévu, tu nous fait le retour dans ce post, sinon, on continue.

Si tu as bien le fichier disk déjà créé, tu vérifies les droits avec la commande de listage ls :

ls -l /mnt/disk


[drwxrr-x---   2 root root     chiffres date... disk


Cette ligne est au minima, ce qui compte ce sont les 4 premières lettres, soit : drwx Ce qui indique que c'est bien un répertoire avec les droits de lecture, d'écriture et d'execution valables exclusivement pour root en tant qu'utilisateur et en tant que groupe.
Tu places avec la commande chown ton pseudo dans le groupe à la place de root :

chown root:tonpseudouser -R /mnt/disk



Maintenant, avec la commande chmod, tu ouvres les mêmes droits pour le GROUPE tonpseudouser :

chmod g+rwx -R /mnt/disk



Et tu montes le disque dans le répertoire disk :

mount /dev/sdc1 /mnt/disk/



Un piti listage des droits sur le répertoire disk :

ls -l /mnt/disk


Et tu devrais obtenir cette fois pour les 6 premières lettres :

drwxrwx



Tu peux rajouter la lecture et l'execution des fichiers pour tout le monde (other) avec la commande chmod ainsi :

chmod o+rx -R /mnt/disk



Et la commande de listage ls sur le répertoire cette fois te donnera :

ls -l /mnt/disk


drwxrrwxr-x   2 root tonpseudouser     chiffres date... disk



Toutes les commandes indiquées ici sont en lien dans le texte avec le wiki pour plus d'explications.

Force et courage !
... character0116.gif

Dernière modification par smolski (21-01-2017 09:38:18)


"Théo et Adama te rappellent pourquoi Zyed et Bouna couraient…"
"L'utopie ne signifie pas l'irréalisable, mais l'irréalisée." - T Monod (source :  La zone de Siné)
"Je peux rire de tout mais pas avec n'importe qui." - P Desproges
"saque eud dun" (patois chtimi : fonce dedans)

En ligne

#4 21-01-2017 21:18:30

Eidolon
Membre
Distrib. : Debian Jessie
Noyau : 3.16.0-4-amd64
(G)UI : gnome-3.14
Inscription : 31-10-2016

Re : Problème pour accéder à un disk EXT4

Merci pour vos réponses

@frei
Si je ne touche a rien le montage automatique se fait dans /media/ed/suite-des-chiffres-et-des-lettres

mount -o remount,rw /dev/sdc1 /media/ed/1dd5ee55-ef60-49be-becb-106e96a1763d/


mount: impossible de remonter /dev/sdc1 en lecture/écriture, est protégé en écriture



Je préfere travailler avec /mnt/disk je trouve ca plus "clair" donc je fais un

umount /dev/sdc1
mount /dev/sdc1 /mnt/disk



@smolski

fdisk -l


Disque /dev/sdc : 149,1 GiB, 160041885696 octets, 312581808 secteurs
Unités : secteur de 1 × 512 = 512 octets
Taille de secteur (logique / physique) : 512 octets / 512 octets
taille d'E/S (minimale / optimale) : 512 octets / 512 octets
Type d'étiquette de disque : dos
Identifiant de disque : 0x8722e25b

Device     Boot Start       End   Sectors   Size Id Type
/dev/sdc1        2048 312581807 312579760 149,1G 83 Linux


Au dessus j'ai mes 2 disques sda = mon système linux et sdb = système windows, le sdc correspond bien a mon disque de 160Go.

Pour vérifier le système de fichier

df -hT


Sys. de fichiers Type     Taille Utilisé Dispo Uti% Monté sur
/dev/sdc1        ext4       147G     60M  140G   1% /mnt/disk



Pour les droits de disk tu parles d'un "fichier" moi j'ai créé un dossier avec mkdir est-ce un problème ? Pour afficher correctement les droits je dois faire mon ls sur le dossier au dessus :

ls -l /mnt


drwxr-xr-x 3 root root 4096 janv. 20 15:46 disk


J'ai bien du drwx pour root:root

Je n'ai jamais réussi un chown quand le disque est monté :

chown root:ed -R /mnt/disk


chown: modification du propriétaire de « /mnt/disk/lost+found »: Système de fichiers accessible en lecture seulement
chown: modification du propriétaire de « /mnt/disk »: Système de fichiers accessible en lecture seulement


J'ai le même type d'erreur pour le chmod

Je teste en démontant le disque :

umount /dev/sdc1
chown root:ed -R /mnt/disk
chmod g+rwx -R /mnt/disk
ls -l /mnt


drwxrwxr-x 2 root ed 4096 janv. 20 15:47 disk


Je remonte le disque:

mount /dev/sdc1 /mnt/disk


Et quand je réaffiche les droits tout a été réinitialisé...

ls -l /mnt


drwxr-xr-x 3 root root 4096 janv. 20 15:46 disk



Voilà il me fait ça à chaque fois je ne comprends plus trop sad


La théorie, c’est quand on sait tout et que rien ne fonctionne.
La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi.
Ma Debian allie parfaitement la théorie et la pratique : rien ne fonctionne et je ne sais pourquoi

Hors ligne

#5 21-01-2017 21:56:32

Croutons
Membre
Distrib. : Handylinux 2.5 vers Jessie et Debian Stretch
Noyau : Linux 3.16.0-4-686-pae, Linux 4.9.0-3-686-pae
(G)UI : xfce
Inscription : 16-12-2016

Re : Problème pour accéder à un disk EXT4

bonsoir

df -hT


Sys. de fichiers Type     Taille Utilisé Dispo Uti% Monté sur
/dev/sdc1        ext4       147G     60M  140G   1% /mnt/disk



le disque a l'air monté au vu du résultat de la commande
tente de transférer un fichier dessus


-->les cahiers du debutant<--      WikiDF-->Découvrir les principales commandes Linux<--
L' expérience, c'est le nom que chacun donne à ses erreurs. Oscar Wilde

Hors ligne

#6 21-01-2017 23:01:38

smolski
administrateur quasi...modo
Lieu : AIN
Distrib. : 8 (jessie) 64 bits + backports
Noyau : 3.16.0-4-amd64 - 3.16.39-1
(G)UI : gnome 1:3.14+3
Inscription : 21-10-2008

Re : Problème pour accéder à un disk EXT4

Ici :

ls -l /mnt


tu obtiens :

drwxr-xr-x 3 root root 4096 janv. 20 15:46 disk


Ce qui signifie qu'il n'y a que root qui a accès complet à ce répertoire disk et à tout ce qu'il peut contenir.

Solution :
Si elle est toujours montée, tu démontes la partition sdc1 :

umount /dev/sdc1



Il faut mettre ton nompseudo (nompseudo = le nom de l'user que tu t'es choisi à l'installation) dans le groupe pour le répertoire disk :

chown root:nompseudo /mnt/disk


Ensuite, ajouter les droits de lecture,écriture et exécution d'une manière récursive au groupe nompseudo (groupe qui est celui de l'user) :

chmod g+rwx -R /mnt/disk


tu montes la partition sdc1 dans disk :

mount /dev/sdc1 /mnt/disk


Et tu listes les droits de nouveau pour vérifier.

À ce stade le groupe nompseudo à les droits complets sur le répertoire et ce qu'il contient et tu peux lire, écrire et exécuter dans ce répertoire.
... 2975.gif


"Théo et Adama te rappellent pourquoi Zyed et Bouna couraient…"
"L'utopie ne signifie pas l'irréalisable, mais l'irréalisée." - T Monod (source :  La zone de Siné)
"Je peux rire de tout mais pas avec n'importe qui." - P Desproges
"saque eud dun" (patois chtimi : fonce dedans)

En ligne

#7 22-01-2017 00:20:46

Eidolon
Membre
Distrib. : Debian Jessie
Noyau : 3.16.0-4-amd64
(G)UI : gnome-3.14
Inscription : 31-10-2016

Re : Problème pour accéder à un disk EXT4

Quand je démonte la partition, les modifications sont effectuées sur le dossier correctement. J'obtiens :

drwxrwxr-x 2 root ed 4096 janv. 20 15:47 disk


Quand je monte le disque elles sont ré-initialisées (ou remplacées par celle du disque dur si on peut dire). Je me retrouve avec :

drwxr-xr-x 3 root root 4096 janv. 20 15:46 disk


Si je démonte à nouveau ma partition je retrouve les droits que j'avais avant de la monter. C'est à dire :

drwxrwxr-x 2 root ed 4096 janv. 20 15:47 disk




Avec ma partition montée, si je tente d'écrire un fichier par exemple (en user ou en root c'est pareil)

touch /mnt/disk/monPremierFichier.txt


touch: impossible de faire un touch « /mnt/disk/monPremierFichier.txt »: Système de fichiers accessible en lecture seulement




J'ai l'impression que le problème n'est pas vraiment un manque de droits d'accès a un dossier, mais plutôt un interdiction globale pour tous les utilisateurs (root inclu) d’écrire sur le disque.

Quand je fais

mount -l


/dev/sdc1 on /mnt/disk type ext4 (ro,relatime,data=ordered)


Le montage est fait en Read Only, au lieu d'être en Read-Write non ?


La théorie, c’est quand on sait tout et que rien ne fonctionne.
La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi.
Ma Debian allie parfaitement la théorie et la pratique : rien ne fonctionne et je ne sais pourquoi

Hors ligne

#8 22-01-2017 01:11:32

raleur
Membre
Inscription : 03-10-2014

Re : Problème pour accéder à un disk EXT4

Rappels pour éviter de perdre du temps sur une fausse piste :
- Il ne sert à rien de modifier les permissions du répertoire servant de point de montage puisque celles-ci sont masquées et remplacées par les permissions de la racine du système de fichiers monté.
- toutes les commandes ont été exécutées en tant que root or les permissions Unix ne s'appliquent pas à root, donc ce n'est pas un problème de permissions.

Tout indique en effet que le système de fichiers est monté en lecture seule. Et un système de fichiers en lecture seule, c'est comme un CD : même root ne peut écrire dessus. La question est : pourquoi est-il monté en lecture seule ? Deux indices :

- Le message

mount: impossible de remonter /dev/sdc1 en lecture/écriture, est protégé en écriture


semble indiquer que le périphérique lui-même (la partition /dev/sdc1, et peut-être aussi le disque /dev/sdc) est en lecture seule. Cela peut se vérifier avec la commande suivante :

blockdev --getro /dev/sdc*


qui affiche deux valeurs 0 ou 1, la première pour sdc et la seconde pour sdc1. "1" = lecture seule, "0" = lecture/écriture.

- Les messages du noyau affichés par journalctl (on pourrait aussi utiliser dmesg) semble indiquer un problème avec le disque lors de l'accès en lecture ou en écriture au secteur 155453440 (situé approximativement au milieu du disque). Je ne sais pas dire de quel type d'erreur il s'agit. S'ensuit une erreur du système de fichiers ext4 et la recommandation de le vérifier/réparer avec fsck.

Avant d'exécuter fsck, il faudrait en savoir plus sur cette erreur disque car exécuter fsck sur un disque défectueux peut avoir des conséquences catastrophiques.
1) En examinant l'intégralité des messages du noyau liés au disque avec dmesg.
2) En examinant l'état SMART du disque avec

smartctl -a /dev/sdc

Hors ligne

#9 22-01-2017 04:33:18

smolski
administrateur quasi...modo
Lieu : AIN
Distrib. : 8 (jessie) 64 bits + backports
Noyau : 3.16.0-4-amd64 - 3.16.39-1
(G)UI : gnome 1:3.14+3
Inscription : 21-10-2008

Re : Problème pour accéder à un disk EXT4

Ah !
Merci raleur, je suis complètement hors du domaine de mes compétences.
... doc.gif

"Théo et Adama te rappellent pourquoi Zyed et Bouna couraient…"
"L'utopie ne signifie pas l'irréalisable, mais l'irréalisée." - T Monod (source :  La zone de Siné)
"Je peux rire de tout mais pas avec n'importe qui." - P Desproges
"saque eud dun" (patois chtimi : fonce dedans)

En ligne

#10 22-01-2017 06:07:33

temps
Adhérent(e)
Inscription : 02-03-2014

Re : Problème pour accéder à un disk EXT4

Bonjour,
J'ai déjà rencontré ça plusieurs fois sur différentes clef USB3 depuis 6 mois, pas encore sur un disque dure.
J'utilise deux techniques, l'une c'est de paramétrer mes sorties USB sur le PC, l'autre c'est d'utiliser l'un de mes hub USB2.
Comme ce sont des clef qui naviguent entre différents OS, je ne sais pas encore trop d'où ça vient (mais je soupçonne android), je sais qu'un simple formatage ne résout rien.
Je ne dis pas que le cas du fils correspond à mon expérience, mais c'est une possibilité
Cordialement

Dernière modification par temps (22-01-2017 06:16:26)

Hors ligne

#11 22-01-2017 12:07:26

raleur
Membre
Inscription : 03-10-2014

Re : Problème pour accéder à un disk EXT4

J'ai déjà vu des clés USB passer en lecture seule, probablement parce qu'elles avaient atteint le maximum de secteurs défectueux et épuisé leurs secteurs de réserve donc n'étaient plus fiables en écriture. Mais c'était irrémédiable et définitif donc je ne pense pas que ce soit ce dont tu parles qui ressemble plus à un problème de communication USB 3.

Hors ligne

#12 22-01-2017 12:54:41

MicP
Membre
Distrib. : debian stable
Noyau : Linux 3.16.0-4-amd64
(G)UI : Xfce
Inscription : 29-02-2016

Re : Problème pour accéder à un disk EXT4

1°/ commence par vérifier l'état physique du disque avec smartctl
2°/ écrase les 2 premiers Mio du disque par des 0 avec dd
3°/ crée une nouvelle table des partitions de type msdos
4°/ crée une partition
5°/ formate la partition créée avec le système de fichiers de ton choix

Dernière modification par MicP (22-01-2017 13:00:19)

Hors ligne

#13 23-01-2017 21:57:48

Eidolon
Membre
Distrib. : Debian Jessie
Noyau : 3.16.0-4-amd64
(G)UI : gnome-3.14
Inscription : 31-10-2016

Re : Problème pour accéder à un disk EXT4

Bonjour à tous !

Désolé, hier j'étais parti dans la récupération du pc avec Lubuntu et d'un 2ème disque plus récent pour faire des tests et des comparaisons avec ma Debian.
Je reprends les posts dans l'ordre

@raleur:

blockdev -v --getro /dev/sdc*


afficher si le périphérique est en lecture seule: 0
afficher si le périphérique est en lecture seule: 0


--getro        Afficher 1 si le périphérique est en lecture seule, 0 sinon.


J'en déduis que ce n'est pas le disque qui empêche l'écriture.

Pour le smart j'ai eu un peu plus de mal, il me renvoyait comme message "Unknown USB bridge", il fallait ajouter une option "d sat" ce qui nous donne :

smartcl -a -d sat /dev/sdc


SMART Attributes Data Structure revision number: 16
Vendor Specific SMART Attributes with Thresholds:
ID# ATTRIBUTE_NAME          FLAG     VALUE WORST THRESH TYPE      UPDATED  WHEN_FAILED RAW_VALUE
  1 Raw_Read_Error_Rate     0x002f   200   200   051    Pre-fail  Always       -       0
  3 Spin_Up_Time            0x0027   152   146   021    Pre-fail  Always       -       1358
  4 Start_Stop_Count        0x0032   098   098   000    Old_age   Always       -       2164
  5 Reallocated_Sector_Ct   0x0033   200   200   140    Pre-fail  Always       -       0
  7 Seek_Error_Rate         0x002e   100   253   000    Old_age   Always       -       0
  9 Power_On_Hours          0x0032   095   095   000    Old_age   Always       -       3956
 10 Spin_Retry_Count        0x0032   100   100   000    Old_age   Always       -       0
 11 Calibration_Retry_Count 0x0032   100   100   000    Old_age   Always       -       0
 12 Power_Cycle_Count       0x0032   099   099   000    Old_age   Always       -       1253
192 Power-Off_Retract_Count 0x0032   200   200   000    Old_age   Always       -       361
193 Load_Cycle_Count        0x0032   154   154   000    Old_age   Always       -       138968
194 Temperature_Celsius     0x0022   112   096   000    Old_age   Always       -       31
196 Reallocated_Event_Count 0x0032   200   200   000    Old_age   Always       -       0
197 Current_Pending_Sector  0x0032   200   200   000    Old_age   Always       -       0
198 Offline_Uncorrectable   0x0030   100   253   000    Old_age   Offline      -       0
199 UDMA_CRC_Error_Count    0x0032   200   200   000    Old_age   Always       -       0
200 Multi_Zone_Error_Rate   0x0008   100   253   000    Old_age   Offline      -       0

SMART Error Log Version: 1
No Errors Logged


Je ne crois pas avoir vu d'autres lignes importantes et ici tout me semble correct.

@temps
Je me demandais justement si un problème comme ça pouvait autoriser la lecture mais bloquer l'écriture, je reviens dessus un peu après en parlant des tests avec Lubuntu.

@MicP
Pour dd est ce que cette commande serait correcte ? :

dd if=/dev/zero of=/dev/sdc bs=1024 count=2000


de ce que j'ai compris /dev/zero équivaut a des zéros, dans le of je mets le disque de destination (pas la partition), le block size de 1ko, et j'écris 2000blocs = 2Mo de 0 au début du disque ?


Je viens un peu sur les nouveaux tests que j'ai fait :
1 - j'ai donc essayé un second disque (un seagate de 1To) formaté en NTFS qui a moins de 2ans, en NTFS, ma Debian le monte et arrive a écrire dessus, je le formate ensuite en EXT4 avec fdisk et mkfs.ext4 et comme le premier disque il devient uniquement accessible en lecture.
J'en déduis que le problème ne vient peut être pas du disque

2 - j'ai branché mon premier disque sur le pc avec Lubuntu, j'ai du faire un chown pour me donner des droits mais j'ai pu écrire sur le disque. Je suis allé faire un tour dans le journal, de mémoire il y avait peut être quelques warning mais en tout cas aucune Errors comme ce que j'obtiens sur Debian.
Je formate donc mon disque correctement et je trouve que ça fait un confirmation supplémentaire que le disque n'a pas de problème direct

3 - j'ai fait quelques recherches sur google sur les lignes suivantes des log :

kernel: Add. Sense: Invalid field in cdb
kernel: end_request: critical target error, dev sdc, sector 155453440


( sur d'autres aussi mais celles la m'ont fait penser au message de Temps )
J'ai notamment trouvé sur un topic de stackexchange.com, il semble qu'il puisse y avoir un lien entre la version du noyau et les disques usb dont la carte USB/SATA est fabriquée par JMicron ( ce qui est mon cas d'après un lsusb -v )
J'ai aussi trouvé des utilisateurs de raspberry qui parlaient de la perte d'accès en écriture, mais le sujet date un peu et ça concernait un noyau autour de 3.12...
J'ai donc regardé les versions de certain de mes paquets :

Machine                           Debian (pas d'écriture)                     Raspberry (pas d'écriture)                      Lubuntu (écriture)
Noyau                        version 3.16.0-4                                         4.4.21-v7+                                              4.8.0-34-generic
libmount / mount                    2.25.2-6                                          2.25.2-6                                                  2.28.2
e2fslibs / e2fsprogs               1.42.12-2+b1                                  1.42.12-2                                                1.43.3-1

Toutes ont des versions de noyau différentes mais ma Debian et mon raspberry qui n'arrivent pas à écrire ont toutes les 2 les mêmes versions de mount et e2fslibs.
Vous en pensez quoi ? c'est intéressant ? avant de faire des tests dans tous les sens et de me retrouver avec une machine qui ne monte plus la partition système est-ce qu'il y a un moyen de savoir si c'est bien un de ces programmes qui posent problèmes ?

Ed


La théorie, c’est quand on sait tout et que rien ne fonctionne.
La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi.
Ma Debian allie parfaitement la théorie et la pratique : rien ne fonctionne et je ne sais pourquoi

Hors ligne

#14 24-01-2017 00:31:55

MicP
Membre
Distrib. : debian stable
Noyau : Linux 3.16.0-4-amd64
(G)UI : Xfce
Inscription : 29-02-2016

Re : Problème pour accéder à un disk EXT4

Bonsoir

Pour dd, la commande est correcte (on est pas à 48Ko près), c'était juste pour être sûr de ne rien laisser du MBR, et de ce qu'il y a entre le MBR et le début de la première partition (et même le premier Mo de la partition)

Je ne savais pas que ces disques étaient connectés en USB, et OUI, j'ai déjà trouvé 2 boîtiers (sur les 10 que j'avais acheté) dont l'interface USB <->  SATA empêchaient l'écriture sur le disque, mais ce problème était indépendant du noyau, car c'était bien l'interface USB <->SATA qui était en cause, et dans ce cas là, dd ou autre ne pourront pas accéder en écriture au disque.

Hors ligne

#15 24-01-2017 00:46:50

Eidolon
Membre
Distrib. : Debian Jessie
Noyau : 3.16.0-4-amd64
(G)UI : gnome-3.14
Inscription : 31-10-2016

Re : Problème pour accéder à un disk EXT4

Arf, oui c vrai qu'avec mon câble usb dans une main et mon pc portable dans l'autre je ne me posais même pas la question de le brancher en interne... j'aurai du être plus précis des le début.

Par contre vu que j'arrive a écrire sur Lubuntu avec mon disque en EXT4 ça ne doit pas être un problème matériel, il doit donc y avoir quelque chose du coté logiciel qui pose problème sur ma Debian non ?

Edit:
Je viens de tenter le coup du dd
Ensuite fdisk, il m'annonce dès le début qu'il crée une table de type dos, j'ajoute une partition, je sauvegarde les changements
Après mkfs.ext4 pour le système de fichiers
Je remonte la partition et il me dit qu'elle est toujours en lecture seule

Dernière modification par Eidolon (24-01-2017 01:14:45)


La théorie, c’est quand on sait tout et que rien ne fonctionne.
La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi.
Ma Debian allie parfaitement la théorie et la pratique : rien ne fonctionne et je ne sais pourquoi

Hors ligne

#16 27-01-2017 19:53:01

Eidolon
Membre
Distrib. : Debian Jessie
Noyau : 3.16.0-4-amd64
(G)UI : gnome-3.14
Inscription : 31-10-2016

Re : Problème pour accéder à un disk EXT4

Bonjour,

Je viens faire un retour après quelques jours.

J'ai décidé d'installer une autre Debian stable pour tenter d'ajouter des backports / faire une migration vers Stretch et voir si ça changeait quelque chose à mon problème.
Je n'avais jamais utilisé de backports, c'était intéressant mais les paquets mis à jour n'ont rien changé.
La migration vers Stretch a été plus efficace, elle m'a permis d’accéder en écriture a mon disque, le problème doit donc être de compatibilités ou de communications entre les versions des outils sous Jessie et mon disque dur. En échange, au cours de mes manipulations j'ai perdu l'interface graphique et le wifi big_smile

Comme le problème sur ce topic concernait ma Debian je pense que je vais pouvoir le marquer comme résolu.

Avant j'aimerai bien avoir 2 renseignements :
- j'ai vu que Stretch allait passer en "full freeze" le 5 février, est ce qu'il vaut mieux attendre le 5 pour faire un maj vers Stretch ? Si je tente une migration et que je constate des problèmes, est ce qu'il y a un moyen simple de revenir en arrière ? ( par exemple est ce qu'il existe quelque chose qui me permettrait de démarrer mon pc normalement et d'utiliser un programme ou une commande qui fonctionnerait comme un live-cd pour tenter la migration sans rien écrire sur le disque, l'utiliser un peu pour voir si je suis satisfait et si tout fonctionne : appliquer les changements, sinon redémarrer le pc et revenir sur ma Jessie ? )

- dans le cas de mon raspberry, n'étant pas un expert en linux, est ce qu'il vaut mieux que j'attende que Raspbian fasse des mises a jours, ou est ce que je tente de compiler moi même un nouveau noyau/paquets/etc (mes modifications rendront elles instable le système ?, les majs de Raspbian vont elles effacer mes modifications) ?

En tout cas merci.gif à tout le monde pour avoir pris le temps de répondre et de donner des idées !

Ed

La théorie, c’est quand on sait tout et que rien ne fonctionne.
La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi.
Ma Debian allie parfaitement la théorie et la pratique : rien ne fonctionne et je ne sais pourquoi

Hors ligne

#17 29-01-2017 00:09:39

MicP
Membre
Distrib. : debian stable
Noyau : Linux 3.16.0-4-amd64
(G)UI : Xfce
Inscription : 29-02-2016

Re : Problème pour accéder à un disk EXT4

Bonsoir

Une fois que tu as créé une table des partition et créé une partition formatée, tu pourra monter le système de fichiers de cette partition (en automatique ou manuellement)

Il te suffira de repérer le nom du répertoire qui est utilisé comme point de montage de ce système de fichiers (par exemple /media/Eidolon/3d5ec96f-ebb1-4b51-8786-aea870e28c17)

et, si le système de fichiers toujours monté, tu pourra changer le nom du propriétaire et du groupe de ce système de fichiers :

chown --recursive Eidolo:Eidolo /media/Eidolon/3d5ec96f-ebb1-4b51-8786-aea870e28c17

alors le compte utilisateur Eidolo pourra toujours lire et écrire dans ce système de fichiers dont il est devenu le propriétaire.

NOTE : Si, au moment du formatage (création du système de fichiers) tu donne à ce système de fichiers un nom d'étiquette (LABEL),
ce sera ce nom d’étiquette qui sera utilisé pour la création automatique du point de montage, sinon, c'est l'UUID qui est utilisé.

En d'autre termes, si le système de fichiers à monter qui a pour UUID 3d5ec96f-ebb1-4b51-8786-aea870e28c17 a pour nom de label MesData

au lieu de /media/Eidolon/3d5ec96f-ebb1-4b51-8786-aea870e28c17

ce sera /media/Eidolon/MesData

Dernière modification par MicP (09-02-2017 23:20:30)

Hors ligne

#18 29-01-2017 05:47:22

smolski
administrateur quasi...modo
Lieu : AIN
Distrib. : 8 (jessie) 64 bits + backports
Noyau : 3.16.0-4-amd64 - 3.16.39-1
(G)UI : gnome 1:3.14+3
Inscription : 21-10-2008

Re : Problème pour accéder à un disk EXT4


"Théo et Adama te rappellent pourquoi Zyed et Bouna couraient…"
"L'utopie ne signifie pas l'irréalisable, mais l'irréalisée." - T Monod (source :  La zone de Siné)
"Je peux rire de tout mais pas avec n'importe qui." - P Desproges
"saque eud dun" (patois chtimi : fonce dedans)

En ligne

Pied de page des forums