Debian-facile

Bienvenue sur Debian-Facile, site d'aide pour les nouveaux utilisateurs de Debian.

Vous n'êtes pas identifié(e).

#1 31-01-2017 21:55:44

lagrenouille
Adhérent(e)
Lieu : dans mes rêves
Distrib. : jessie/stretch
Noyau : linux-4.9.0-2-amd64
(G)UI : env- i3-weechat-w3m-clavier bépo
Inscription : 28-03-2012
Site Web

le rêve americain

Des fois on se demande si c'est vrai ?
et pourtant


Des opposants a Trump ont suite à sa victoire, demandé à ce que facebook s'occupe désormais de distinguer ce qui est de la vraie information ou de la fausse big_smile lol yikes

wwwwwwhhhhhaaaaaaaaaaaaaaaaaaaahhhhhhhhhhhhhhh lol lol lol

La seule Église qui illumine… est celle qui brûle !

Hors ligne

#2 31-01-2017 21:59:01

smolski
administrateur quasi...modo
Lieu : AIN
Distrib. : 8 (jessie) 64 bits + backports
Noyau : 3.16.0-4-amd64 - 3.16.39-1
(G)UI : gnome 1:3.14+3
Inscription : 21-10-2008

Re : le rêve americain

Rêver de la poudre aux yeux, c'est aussi du rêve !

... character0197.gif

"Théo et Adama te rappellent pourquoi Zyed et Bouna couraient…"
"L'utopie ne signifie pas l'irréalisable, mais l'irréalisée." - T Monod (source :  La zone de Siné)
"Je peux rire de tout mais pas avec n'importe qui." - P Desproges
"saque eud dun" (patois chtimi : fonce dedans)

En ligne

#3 31-01-2017 22:50:34

naguam
Membre
Distrib. : Plusieurs
Noyau : Un kernel
(G)UI : La CLI il n'y a que ça de vrai!
Inscription : 13-06-2016

Re : le rêve americain

xD, c'est comme une certaine personne qui est totalement le contraire de trump qui va se présenter aux présidentielles en France, il promet le rêve irréalisable, mais il a quand même des partisants, comme quoi, les gens ne cherchent pas a voir plus loin que le bout de leur nez (indice, celui dont je parler est du me parti que notre président actuel qui lui aussi avait promis des choses irréalisables qui ne sont pas passées)
De toute manière, même en ayant pas encore l'âge du droit de vote, je me désintéresse de la politique française, et au fonctionnement de la france neutral
Même si j'avais le droit de vote, je pense que j'irai voter blanc (pour quand même honorer mon devoir de citoyen).
Dans mon futur, j'espère changer de pays pour vivre neutral
Faut pas être pessimiste, vous allez me dire, mais ce n'est pas avec notre fonctionnement qu'on va rembourser la dette et sortir de la crise.
Pour cela, il faudrait deja commencer par imposer des limites (pas interdire) pour la délocalisation et (même si c'est difficile a dire) baisser un peu le smick pour que les français puissent redresser l'économie en travaillant dans les entreprises qui n'auront pas pu être délocalisées (même si ils gagnent un peu moins).
Aussi, demander aux grosses firmes de payer les impôts, etc
il y a plein de chose a faire our changer le système mais je ne pourrait pas tout énoncer.
Il n'empêche que même l'éducation a un problème.
Quand vous rentrez dans mon lycée, et que vous regardez la têtes des élèves en classe, vous pouvez déjà deviner une partie du problème.
regardez les politiques français actuellement, au lieu de redresser la France, il pensent qu'à l'élection et a leur intéret sad

Plein de choses restent à dire sont à faire dans bien de pays, (de plusieurs manières différentes sont possibles) et arreter de garder des certains principes dépassés.

En tout cas, la politique me désespère donc je n'y crois plus.
Et je pense que vous allez penser que c'est triste qu'un lycéen ne crois déjà plus a la france mais c'est comme ça pour ma part.

Dsl, un peu de HS à la fin wink
Ce message est mon point de vue (avis pris sans influence) smile

Dernière modification par naguam (31-01-2017 23:11:11)

Hors ligne

#4 01-02-2017 00:32:48

Frosch
Adhérent(e)
Lieu : Fabrique de chocolat
Distrib. : openSUSE Leap
Noyau : Linux 4.4
(G)UI : Plasma 5.8
Inscription : 09-12-2015
Site Web

Re : le rêve americain

naguam a écrit :

Faut pas être pessimiste, vous allez me dire, mais ce n'est pas avec notre fonctionnement qu'on va rembourser la dette et sortir de la crise.


Faut pas la rembourser la dette, il faut la bruler et toute la monnaie avec épicé tout zen.gif
Pas vrai Jojo ? wiscot.png

naguam a écrit :

regardez les politiques français actuellement, au lieu de redresser la France, il pensent qu'à l'élection et a leur intéret hmm


Effectivement, c'est là une grosse partie du problème. La concentration du pouvoir décisionnel entre les mains de quelques dirigeants n'est assurément pas une bonne chose.

naguam a écrit :

Et je pense que vous allez penser que c'est triste qu'un lycéen ne crois déjà plus a la france mais c'est comme ça pour ma part.


Au contraire, tu es ouvert au fait que la France pourrait être autre chose, et ça me plait smile

naguam a écrit :

Dans mon futur, j'espère changer de pays pour vivre neutral


Wo würdest du denn gehen?


Schokolade ist keine Lüge.
kde_userbar.gif

Hors ligne

#5 01-02-2017 00:52:20

naguam
Membre
Distrib. : Plusieurs
Noyau : Un kernel
(G)UI : La CLI il n'y a que ça de vrai!
Inscription : 13-06-2016

Re : le rêve americain

Nicht in Deutchland. (je fais allemand au lycée smile )

Je penche pour un pays scandinave (Norvège de préférence) ou alors le canada ou la russie (même si la russie, niveau politique sad au moins la situation est différente) voir le Japon.  L'angleterre et la Suisse me parlent s je ne peux pas allez dans ces pays là.

Sinon, pour en revenir au topic de base, les gens sont vraiment naïfs neutral

Dernière modification par naguam (01-02-2017 01:06:01)

Hors ligne

#6 01-02-2017 01:53:25

Frosch
Adhérent(e)
Lieu : Fabrique de chocolat
Distrib. : openSUSE Leap
Noyau : Linux 4.4
(G)UI : Plasma 5.8
Inscription : 09-12-2015
Site Web

Re : le rêve americain

naguam a écrit :

Je fais allemand au lycée smile

Schön big_smile

naguam a écrit :

Je penche pour un pays scandinave (Norvège de préférence)

Die sehen ja interessant aus. Wenn du keine Angst vor Trollen hast... tongue

naguam a écrit :

le canada ou la russie

Nein, danke yikes

naguam a écrit :

L'angleterre et la Suisse me parlent s je ne peux pas allez dans ces pays là.

Falls du mal in die CH kommst, ruf mich an, ich würde dich gerne kennenlernen smile

naguam a écrit :

Sinon, pour en revenir au topic de base, les gens sont vraiment naïfs neutral

Surtout ils ne prennent pas la peine de réfléchir, c'est déprimant... comme ceux qui ont porté Mussolini, Hitler et leurs acolytes au pouvoir à l'époque...

Dernière modification par Frosch (01-02-2017 01:54:35)


Schokolade ist keine Lüge.
kde_userbar.gif

Hors ligne

#7 01-02-2017 06:41:58

otyugh
Membre
Lieu : Quimperlé/Arzano
Distrib. : Debian Stable
Inscription : 20-09-2016

Re : le rêve americain

naguam a écrit :

Faut pas être pessimiste, vous allez me dire, mais ce n'est pas avec notre fonctionnement qu'on va rembourser la dette et sortir de la crise.


Je suis contre le remboursement de la dette, d'ailleurs si on remboursait tous nos dettes, l'économie se pèterai la gueule. Pour plus d'info, suivre la vidéo explicative "argent dette de paul grignon" (je sais ça donne envie, des cours d'économie ! yikes)

Alors comme toi, j'y entends pas grand chose en économie (surtout internationale), et donc c'est un peu prétentieux de l'avancer comme mon avis propre. Cela dit j'ai quelques dizaines d'heures d'écoute de gens comme Fréderic Lordon, et je pense qu'il y a de solides raisons de repenser la dette. Et notre intégration à l'Europe (par les traités économiques, dont le fait de ne pas pouvoir gérer sa monnaie, je n'ai rien contre une Europe pour une entraide / élévation des droits pour les populations, si seulement, hein ; la grèce peut témoigner que c'est pas vraiment ça...).

L'avantage de Mélanchon, c'est qu'il propose un programme "différent". Qui sort des clous. Comme le FN en un sens, mais de gauche. Avant pour dire "fuck faut essayer n'importe quoi mais pas ce qu'on fait", y avait que le FN.

Je ne trouve pas que ce soit un défaut de sortir de sentiers battus, au contraire (surtout en matière économique) - personnellement entre le centre, l'UMP et le PS, je n'arrive pas à voir leur différence en pratique, sauf décisions symboliques.
Le problème étant, Mélanchon est un monsieur de l'institution, et je doute que la manière de sortir de l'institution soit par l'institution.

Du coup dilemne d'avoir un "mec qui sort des clous par la gauche" et "faire tomber l'insitution en lui donnant une écrasant majorité de non-vote".
J'avoue que des deux, c'est l'option 2 qui me plaît le plus, l'option Mélanchon est peut-être la voie royale pour ralentir les choses. Si j'avais mon mot à dire, je dirai "pari risqué". Heureusement, je n'ai aucun poids de vote, vu qu'on est des millions à voter o/ (puis au fond je parle au nom d'un sous-groupe auto-radicalisé d'internet, entre deux chan IRC o/)

Dernière modification par otyugh (01-02-2017 06:54:48)


Agenda du libre : se faire dépanner/dépanner IRL ! Le libre n'est pas qu'un phénomène internet.
Framapad sur les balados : Emissions audio pro/amateur, votre radio sur-mesure !

Hors ligne

#8 01-02-2017 08:23:33

smolski
administrateur quasi...modo
Lieu : AIN
Distrib. : 8 (jessie) 64 bits + backports
Noyau : 3.16.0-4-amd64 - 3.16.39-1
(G)UI : gnome 1:3.14+3
Inscription : 21-10-2008

Re : le rêve americain

Assembler le FN et Melenchon me semble bien osé pour le dire clairement.
Oui les deux sont du même serail media-politico-economique, mais qui ne l'est pas dans l'ensemble des participants à l'élection président suprême telle qu'elle se pratique en france depuis debilegaule !!!!

Utopie pour utopie, à ce jour, je préfère le parcours de B Hamon pour sa clarté relative en situation politique, aussi bien dans son parti que par son passage au gouvernement libérale, et surtout celle où il se trouve maintenant de son propre chef en tant que rassembleur de la Gauche, ce que ne profile pas Melenchon à ce jour, ni depuis hier d'ailleurs...
L'assemblage PS Melenchon-PC Ecolo est des plus réalistes pour donner un sens aux prochaines votations, aussi iniques soient-elles, et s'ils n'y parviennent pas c'est que l'un d'eux n'aura cherché que le confort de sa situation personnelle au détriment de tout le peuple de gauche qu'il aura préféré desservir plutôt que servir, ce qui est l'habitude en polichinelleries politico démocrato liberales qu'on devrait nommées fascisantes puisqu'elles couvent soigneusement le fascisme lorsque celui-ci paraît encore trop dangereux même sous l'opacité d'un masque, masque qui consiste à détourner les arguments de Gauche qu'il s'empresse de renier sans vergogne ou d'en détourner le sens chaque fois que cela le sert davantage...

Voir trump pour le détail.
... character0169.gif

Aussi, du fait de ce qui a déjà été proposé dans le parcours de B Hamon plutôt que dans celui plus vaporeux de Melechon, je me prépare à accompagner sa candidature en me tournant résolument vers l'adage que : « C'est à l'établi qu'on mesure l'artisan. » et nul part ailleurs.
... character0174.gif

"Théo et Adama te rappellent pourquoi Zyed et Bouna couraient…"
"L'utopie ne signifie pas l'irréalisable, mais l'irréalisée." - T Monod (source :  La zone de Siné)
"Je peux rire de tout mais pas avec n'importe qui." - P Desproges
"saque eud dun" (patois chtimi : fonce dedans)

En ligne

#9 01-02-2017 12:55:20

Atapaz
Membre
Distrib. : Debian stable
Noyau : Linux 4.9.0-3-amd64
(G)UI : KDE
Inscription : 07-07-2016

Re : le rêve americain

naguam a écrit :

et (même si c'est difficile a dire) baisser un peu le smick pour que les français puissent redresser l'économie en travaillant dans les entreprises qui n'auront pas pu être délocalisées (même si ils gagnent un peu moins)



Houlala, celle-là, elle fait mal.
Pour gagner plus ou moins le smic depuis des années, j'accepterais plus facilement cette proposition si, par exemple, mon loyer était gratuit (j'ai une partie de ma nourriture gratuite). Ça me rappelle de lointaines discussions avec des comparses, à propos du revenu garanti (on appelait le revenu universel ainsi à l'époque), et de la gratuité (on s'opposait stérilement au départ sur les deux propositions). Les uns en promouvant le revenu garanti, voulaient faire que la rémunération soit déconnectée du travail, et les autres en promouvant la gratuité, voulaient faire qu'il n'y ait plus d'intérêt à être salarié. Nous ne pensions pas que l'être humain se transcende dans le travail, donc, il fallait sortir de ça. Toujours plus facile à dire qu'à faire !
Je suis salarié parce que je suis obligé d'avoir des sous pour me loger, me nourrir, me divertir. Je ne pense pas être le seul au monde à être comme ça. Si nous n'avions pas ces contraintes, je ne suis pas certain que nous travaillerions. Je parle parle bien de travail, pas d'activité. Je suis sûr que s'il n'y avait pas la contrainte de l'argent, il y aurait plus d'agriculteurs, de soignants, de profs, etc. Il y aurait aussi un gros paquet de gens qui ne feraient rien (rien que l'idée me fait rêver).
On vit dans un société qui rejette la solidarité, le partage, la gratuité. Donc, ça paraît improbable ce genre de discours. Pourtant il n'est pas nouveau. Qu'un Hamon qu'un Méluche se rappelle que la gauche avait ces idées particulières, je m'en félicite, mais je ne me fais aucune illusion sur leur sincérité (les autres j'en parle pas, individualisme, racisme, repli sur soi sont leurs crédos). Je n'arriverai pas à voter pour quelqu'un encore une fois. Par contre, je vais peut-être recommencer à être un activiste, dans le camp des partageux, parce que finalement mettre en place ses idées, même dans des espaces restreints, c'est être vivant.

Comme dirait Joe "Shithead" Keithley, Talk - Action = Zero


Plouc en exil

Hors ligne

#10 01-02-2017 13:08:04

naguam
Membre
Distrib. : Plusieurs
Noyau : Un kernel
(G)UI : La CLI il n'y a que ça de vrai!
Inscription : 13-06-2016

Re : le rêve americain

Otyugh, Je suis d'accord pour sortir des clous pour changer le fonctionnement, le fait de regarder en grande partie nos principes wink

Atapaz, ma proposition etait pas forcément réaliste mais je me dis que limiter la délocalisation est un idée.
En tout cas, pour moi fait faire des efforts économique pour relancer l'économie quitte à gagner un peu moin maintenant pour gagner 4 fois plus plus tard.
Je ne suis pas dans le monde du travail donc je me trompe peut-être.

En tout cas, faut bouger la France car le statut des Français est en jeu avec cette perte de tout (économie politique etc)  (sauf les militaires)

Au niveau de la dette suis qqn qui déteste s'endetter et déteste les crédits bien que cela sera important dans mon futur (pour les dépenses genre apparts)
Je suis pour la rembourser lentement mais sûrement, vous savez on a déjà du mal à rembourser les intérêt donc plus en attend, plus on s'endette smile

Dernière modification par naguam (01-02-2017 13:15:11)

Hors ligne

#11 01-02-2017 13:10:46

Trefix
Adhérent(e)
Lieu : 48
Distrib. : kiss0s-0.5
Noyau : Linux 3.16.0-4-amd64
(G)UI : Fluxbox by arpinux
Inscription : 15-02-2015

Re : le rêve americain

Je n'avais pas réagi ici (ce n'est pas trop le lieu) mais en effet qu'un lycéen puisse considérer qu'il faille peut-être baisser le SMIG (ce qui est fait très régulièrement en précarisant les emplois via tout un tas de système "d'aides à l'emploi", notamment) en dit très long sur le bourrage de crânes que nous subissons depuis "le tournant de la rigueur" (et même un peu avant pour ceux qui sont assez âgés pour en garder le souvenir...).
On va se marrer (?) avec la grande crise de pleurs qui suivra les prochaines échéances électorales, ici : toujours le même cinéma, celui-là même que montrent les manifs anti-Trump > "Mais-heu, cépôjust... " : bah oui, mais il n'y a pas grand monde ni pour militer pour une représentation (?) plus fidèle, ni pour contester ce système confiscatoire (les élections telles qu'elles sont organisées "dans le monde libre")... Donc, il faut bien faire avec le choix de la minorité de possédants qui verrouille le système.
Ou les pendre par leurs tripes  !
À méditer, aussi, ce beau texte partagé sur * hier :
https://www.youtube.com/watch?v=Q84DpWK … e=youtu.be

HL > DF // Les cahiers du débutant // DFLinux
.
JE SUIS toujours abonné à CHARLIE

Hors ligne

#12 01-02-2017 13:23:03

smolski
administrateur quasi...modo
Lieu : AIN
Distrib. : 8 (jessie) 64 bits + backports
Noyau : 3.16.0-4-amd64 - 3.16.39-1
(G)UI : gnome 1:3.14+3
Inscription : 21-10-2008

Re : le rêve americain

pavé68 a écrit :

il n'y a pas grand monde ni pour militer pour une représentation (?) plus fidèle, ni pour contester


Que la contestation suive ou précède les élections, c'est toujours de la contestation sociale et c'est sur cela qu'il faut apprendre à surfer durablement comme semble l'apprendre le peuple états uniens actuellement et peut-être celui de grande bretagne...


"Théo et Adama te rappellent pourquoi Zyed et Bouna couraient…"
"L'utopie ne signifie pas l'irréalisable, mais l'irréalisée." - T Monod (source :  La zone de Siné)
"Je peux rire de tout mais pas avec n'importe qui." - P Desproges
"saque eud dun" (patois chtimi : fonce dedans)

En ligne

#13 01-02-2017 13:39:21

Trefix
Adhérent(e)
Lieu : 48
Distrib. : kiss0s-0.5
Noyau : Linux 3.16.0-4-amd64
(G)UI : Fluxbox by arpinux
Inscription : 15-02-2015

Re : le rêve americain

Durablement ? Comme en 2002, par exemple ? Avec un score soviétique pour le Chi puis un électorat qui s'est couché et lui a offert une bonne grosse majorité à l'Assemblée ?
Le soufflet retombera très vite, comme à chaque fois, je le crains, puisqu'il se trouve beaucoup (trop ! ) de nos compatriotes pour croire que finalement ils ne "s'en sortent pas si mal"...

HL > DF // Les cahiers du débutant // DFLinux
.
JE SUIS toujours abonné à CHARLIE

Hors ligne

#14 01-02-2017 13:48:21

smolski
administrateur quasi...modo
Lieu : AIN
Distrib. : 8 (jessie) 64 bits + backports
Noyau : 3.16.0-4-amd64 - 3.16.39-1
(G)UI : gnome 1:3.14+3
Inscription : 21-10-2008

Re : le rêve americain

À chaque élection suffit sa peine, je ne crois pas les gens stupides par eux-mêmes mais qu'ils sont manipulés.
D'où l'idée qu'à chaque mouvement contestataire, quelque chose se produit par ci, par là dont les tenants contestés se gardent bien d'en diffuser le fait mais en prennent un peu le compte, fatalement pour le faire cesser.

Après, je ne crois pas non plus au jour nouveau qui survient d'un coup. Il y faut une marée montante progressive dans laquelle chacun des contestataires d'aujourd'hui ajoute sa petite goutte à l'ensemble de la vague. Il est même particulièrement désastreux d'imaginer ce changement social arrivant d'un coup d'un seul, c'est exactement du tempéramment bourgeois que de vivre ainsi directement contre tous et contre toute évidence !
... character0180.gif

"Théo et Adama te rappellent pourquoi Zyed et Bouna couraient…"
"L'utopie ne signifie pas l'irréalisable, mais l'irréalisée." - T Monod (source :  La zone de Siné)
"Je peux rire de tout mais pas avec n'importe qui." - P Desproges
"saque eud dun" (patois chtimi : fonce dedans)

En ligne

#15 01-02-2017 14:04:47

naguam
Membre
Distrib. : Plusieurs
Noyau : Un kernel
(G)UI : La CLI il n'y a que ça de vrai!
Inscription : 13-06-2016

Re : le rêve americain

+1

Hors ligne

#16 01-02-2017 14:39:21

otyugh
Membre
Lieu : Quimperlé/Arzano
Distrib. : Debian Stable
Inscription : 20-09-2016

Re : le rêve americain

smolski a écrit :

À chaque élection suffit sa peine, je ne crois pas les gens stupides par eux-mêmes mais qu'ils sont manipulés.


Je ne suis pas d'accord avec ça. Je pense plutôt que les gens individuellement ne sont pas stupides, en groupe par contre...

Le QI d’une foule est égal à celui du membre ayant le QI le plus bas, divisé par le nombre de personnes - Pratchett

Je pense qu'on est trop nombreux pour faire sens. Comme en service client : si je travaille pour quelques centaines de personnes que je connais de nom, un vague idée de leur personnalité et de qui ils sont... Ça fait d'eux des gens auquel j'ai une obligation ; mon travail a un sens. Si je travaille pour 1000 0000 anonymes vindicatifs, j'aurais un bétail casse-couille à gérer.

J'avoue que j'avais raté cette partie de la tirade de Naguam. Ben mon cochon. sad "Les français ne veulent pas se réformer", "ils ont besoin d'un bon coup sur le droit du travail qui les rend mou est corporatistes", "il faut devenir moderne" hein ?  tongue

L'URSS avait ses saboteurs qui faisaient que ça marchait pas.
Le Capitalisme a le droit du travail, l'est jamais assez détruit, les travailleurs jamais assez précaires.

Le point positif, c'est que ça va mettre tellement de gens sur la paille que ça va ptéte allumer quelque chose. C'est l'avantage quand tout se casse la gueule ! J'en dis autant pour le nucléaire : bon sang qu'on ait une centrale qui pète chez nous. On aura des dizaines de milliers de morts, mais on aura le sujet sur la table, vu que c'est le seul moyen de mettre le sujets sur la table : quand il est est déjà trop tard, somme toute.

Dernière modification par otyugh (01-02-2017 15:01:01)


Agenda du libre : se faire dépanner/dépanner IRL ! Le libre n'est pas qu'un phénomène internet.
Framapad sur les balados : Emissions audio pro/amateur, votre radio sur-mesure !

Hors ligne

#17 01-02-2017 14:58:20

smolski
administrateur quasi...modo
Lieu : AIN
Distrib. : 8 (jessie) 64 bits + backports
Noyau : 3.16.0-4-amd64 - 3.16.39-1
(G)UI : gnome 1:3.14+3
Inscription : 21-10-2008

Re : le rêve americain

Oui otyugh, si tu mets les gens en groupe tu les manipules car ils y perdent leur identification réelle pour une identification fictive dont ils n'ont pas les ficelles.
De là, la contestation, par sa nature même, qui tout en rassemblant des personnes, permet de créer des identifications individuelles dans le mouvement social alors que le consensus jamais.

À méditer dans ce sens, la citation célèbre de Rosa Luxemburg :

Qui ne remue pas ses chaînes ne les sent pas.


Et (à peu près...) :

Le pouvoir n'existe que tant qu'on ne se révolte pas.


Et de là Michel Foucault

toute relation de pouvoir implique donc, au moins de façon virtuelle, une stratégie de lutte, sans que pour autant elles en viennent à se superposer, à perdre leur spécificité et finalement à se confondre. Elles constituent l'une pour l'autre une sorte de limite permanente, de point de renversement possible.


http://1libertaire.free.fr/MFoucault102.html
... character0248.gif


"Théo et Adama te rappellent pourquoi Zyed et Bouna couraient…"
"L'utopie ne signifie pas l'irréalisable, mais l'irréalisée." - T Monod (source :  La zone de Siné)
"Je peux rire de tout mais pas avec n'importe qui." - P Desproges
"saque eud dun" (patois chtimi : fonce dedans)

En ligne

#18 01-02-2017 15:05:07

Atapaz
Membre
Distrib. : Debian stable
Noyau : Linux 4.9.0-3-amd64
(G)UI : KDE
Inscription : 07-07-2016

Re : le rêve americain



Je ne pensais pas revoir un lien vers ce site un jour. Merci Smolski, tu illumines ma journée. Du coup, je m'en vais "m'activer". big_smile


Plouc en exil

Hors ligne

#19 01-02-2017 15:15:58

Trefix
Adhérent(e)
Lieu : 48
Distrib. : kiss0s-0.5
Noyau : Linux 3.16.0-4-amd64
(G)UI : Fluxbox by arpinux
Inscription : 15-02-2015

Re : le rêve americain

Dans les favoris (6e dossier, aucun de nommé dans la barre perso de mon FF-ESR) : merci !

HL > DF // Les cahiers du débutant // DFLinux
.
JE SUIS toujours abonné à CHARLIE

Hors ligne

#20 01-02-2017 15:17:27

smolski
administrateur quasi...modo
Lieu : AIN
Distrib. : 8 (jessie) 64 bits + backports
Noyau : 3.16.0-4-amd64 - 3.16.39-1
(G)UI : gnome 1:3.14+3
Inscription : 21-10-2008

Re : le rêve americain

Atapaz a écrit :

Je ne pensais pas revoir un lien vers ce site un jour. Merci Smolski, tu illumines ma journée. Du coup, je m'en vais "m'activer". big_smile


Normal que le sujet de ce lien tintinabule encore et toujours sur le net puisqu'il porte sur des chaînes !
... character0036.gif


"Théo et Adama te rappellent pourquoi Zyed et Bouna couraient…"
"L'utopie ne signifie pas l'irréalisable, mais l'irréalisée." - T Monod (source :  La zone de Siné)
"Je peux rire de tout mais pas avec n'importe qui." - P Desproges
"saque eud dun" (patois chtimi : fonce dedans)

En ligne

#21 01-02-2017 15:43:20

lagrenouille
Adhérent(e)
Lieu : dans mes rêves
Distrib. : jessie/stretch
Noyau : linux-4.9.0-2-amd64
(G)UI : env- i3-weechat-w3m-clavier bépo
Inscription : 28-03-2012
Site Web

Re : le rêve americain

La question de savoir s'il y a lieu de reconnaître à la pensée humaine une vérité objective n'est pas une question théorique, mais une question pratique. C'est dans la pratique qu'il faut que l'homme prouve la vérité, c'est-à-dire la réalité, et la puissance de sa pensée, dans ce monde et pour notre temps. La discussion sur la réalité ou l'irréalité d'une pensée qui s'isole de la pratique, est purement scolastique



KM


La seule Église qui illumine… est celle qui brûle !

Hors ligne

#22 01-02-2017 17:04:35

naguam
Membre
Distrib. : Plusieurs
Noyau : Un kernel
(G)UI : La CLI il n'y a que ça de vrai!
Inscription : 13-06-2016

Re : le rêve americain

+ 1 post 16  commentaire: t'as pas tord!

Je pense qu'on devrait essayer de trouver un nouveau mode de fonctionnement plus adapté à la vie moderne.

Hors ligne

#23 08-02-2017 10:23:22

smolski
administrateur quasi...modo
Lieu : AIN
Distrib. : 8 (jessie) 64 bits + backports
Noyau : 3.16.0-4-amd64 - 3.16.39-1
(G)UI : gnome 1:3.14+3
Inscription : 21-10-2008

Re : le rêve americain

Hervé a écrit :

l'aide à la mobilité. Un truc de ouf.... un chèque de ... 20 euros par mois pour vous aider à vous rendre à votre lieu de travail (plus de 30 km).
Donc 20 euros c'est mieux que rien. Certes. [...]
MAIS, et là est le mais, ils donnent à penser que les trajets de et vers son lieu de travail ne 'coûtent' pas grand chose, puisque les 20 euros doivent représenter une bonne partie. Effectivement, si on regarde juste son plein d'essence, 20 euros, c'est un demi plein et de l'ordre de 1/4 de ses dépenses essences pour ces trajets (si on juge à la louche à soupe). Or avec un peu plus de réflexion, l'état "rembourse" (permet de déduire) 0,568 centimes du km (6 cv fiscaux). On peut penser que c'est une estimation basse, connaissant les largesses de l'état. En clair l'administration fiscale estime que chaque kilomètre revient à, au moins, 0,568 centimes pour chaque kilomètre parcouru.

Dès lors les 20 euros par mois (environs 20 jours de travail) représentent 1 euro par jour travaillé et donc 1 kilomètre 76 (aller et retour) soit 880 mètres. En clair :
si vous garez votre voiture à 880 mètres de chez vous, en direction de votre lieu de travail, vous économisez 20 euros par mois sur vos frais de déplacement.

Voila ce que représente cette aide de 20 euros : elle ne sert qu'à en mettre plein la vue à pas chère et SURTOUT ancrer dans la tête des gens que faire 50 km pour aller à son travail (plus 50 au retour) est 'rentable' en étant payé au smic, car il faut être mobile. Alors que ces 50 kilomètres en voiture (plus 50 eu retour) vous coûtent pour 20 jours travaillés 1136 euros. En clair : On travaille juste pour payer les frais de voitures. ah non maintenant on peut manger à macdo 2 fois avec la prime des 20 euros. Faut juste bien planifier ces repas opulents pour tenir le mois entier.


http://herve.couvelard.com/index.php?post=20_euros
... character0182.gif


"Théo et Adama te rappellent pourquoi Zyed et Bouna couraient…"
"L'utopie ne signifie pas l'irréalisable, mais l'irréalisée." - T Monod (source :  La zone de Siné)
"Je peux rire de tout mais pas avec n'importe qui." - P Desproges
"saque eud dun" (patois chtimi : fonce dedans)

En ligne

#24 08-02-2017 13:06:06

otyugh
Membre
Lieu : Quimperlé/Arzano
Distrib. : Debian Stable
Inscription : 20-09-2016

Re : le rêve americain

C'est vrai que je suis toujours scandalisé qu'on dise que quelqu'un est payée "au smic" alors qu'on ne déffraie pas ses 2h de route pour aller/venir du boulot... "Comment ça c'est pas l'employeur qui paie ? Mais ça devrait. Comme critère d'employement comme un autre. Employer local, pas celui avec le plus de diplôme point barre." - Je me cite tongue

Je pense qu'il vaut mieux employer et acheter chez le voisin qu'avoir mieux dans la ville d'en face, je pense que Gandhi serait d'accord tongue

Dernière modification par otyugh (08-02-2017 13:06:49)


Agenda du libre : se faire dépanner/dépanner IRL ! Le libre n'est pas qu'un phénomène internet.
Framapad sur les balados : Emissions audio pro/amateur, votre radio sur-mesure !

Hors ligne

#25 12-02-2017 07:58:03

smolski
administrateur quasi...modo
Lieu : AIN
Distrib. : 8 (jessie) 64 bits + backports
Noyau : 3.16.0-4-amd64 - 3.16.39-1
(G)UI : gnome 1:3.14+3
Inscription : 21-10-2008

Re : le rêve americain

À ceux qui se demandent :
Pourquoi tromp' élu ?

Voir la direction imposée par les fondateurs us :

Abraham Lincoln a écrit :

  • Vous ne pouvez pas créer la prospérité en décourageant l’épargne.

  • Vous ne pouvez pas donner la force au faible en affaiblissant le fort.

  • Vous ne pouvez pas aider le salarié en anéantissant l’employeur.

  • Vous ne pouvez pas favoriser la fraternité humaine en encourageant la lutte des classes.

  • Vous ne pouvez pas aider le pauvre en ruinant le riche.

  • Vous ne pouvez pas éviter les ennuis en dépensant plus que vous ne gagnez.

  • Vous ne pouvez pas forcer le caractère et le courage en décourageant l’initiative et l’indépendance.

  • Vous ne pouvez pas aider les hommes continuellement en faisant pour eux ce qu’ils pourraient et devraient faire eux-mêmes.


Et mon c...l, c'est du poulet ?
... character0074.gif


"Théo et Adama te rappellent pourquoi Zyed et Bouna couraient…"
"L'utopie ne signifie pas l'irréalisable, mais l'irréalisée." - T Monod (source :  La zone de Siné)
"Je peux rire de tout mais pas avec n'importe qui." - P Desproges
"saque eud dun" (patois chtimi : fonce dedans)

En ligne

Pied de page des forums