Debian-facile

Bienvenue sur Debian-Facile, site d'aide pour les nouveaux utilisateurs de Debian.

Vous n'êtes pas identifié(e).

#1 24-09-2017 13:34:19

Lupa
Membre
Distrib. : Debian Jessie
Noyau : Linux 4.9.0-3amd64
(G)UI : xfce
Inscription : 28-06-2017

Problème de droits

Bonjour à tous smile

Distrib : Jessie.

Disque 0 : sda1 EXT4, sdab : swap.
Disque 1 : 2 partitions NTFS : l'une pour les images Acronis, l'autre pour les sauvegardes logiques.

Un tout petit script shell, sur la partition NTFS, me rendait service. J'ai réinstallé Debian. Et, depuis, impossible, même en root, de rendre ce script exécutable.
Je suppose que je suis une sorte "d'autre root" que celui ayant créé ce scritp.


root@pc-debian:/media/root/DATA# ls --full-time creationrep
-rw------- 1 root root 78 2017-09-24 12:36:27.446446300 +0200 creationrep
 



J'ai tout essayé, même en ligne de commande. Pas moyen de réattribuer le +x à ce script.
Sous Nautilus :
cfd80fe73b08e2747cfd956ec08dc928becd0c37.png

En console :


root@pc-debian:/media/root/DATA/test# ./creationrep
bash: ./creationrep: Permission non accordée
root@pc-debian:/media/root/DATA/test# chmod +x ./creationrep
root@pc-debian:/media/root/DATA/test# ./creationrep
bash: ./creationrep: Permission non accordée
root@pc-debian:/media/root/DATA/test#
 



Pourquoi ?

Hors ligne

#2 24-09-2017 14:09:54

Croutons
Membre
Distrib. : Handylinux 2.5 vers Jessie et Debian Stretch
Noyau : Linux 3.16.0-4-686-pae, Linux 4.9.0-3-686-pae
(G)UI : xfce
Inscription : 16-12-2016

Re : Problème de droits

Bonjour
A qui veux tu donner l'autorisation d’exécution?

u ?
g ?
o ?
chmod

-->les cahiers du debutant<--      WikiDF-->Découvrir les principales commandes Linux<--
L' expérience, c'est le nom que chacun donne à ses erreurs. Oscar Wilde

En ligne

#3 24-09-2017 14:36:33

raleur
Membre
Inscription : 03-10-2014

Re : Problème de droits

Le changement des permissions n'est pas possible sur une système de fichiers NTFS. Les permissions sont définies au montage.
Et il me semble qu'il y en a une dans ntfs-3g pour activer la permission d'exécution sur les fichiers qui ont une extension de type exécutable connu (exe, cmd...), ce qui n'est pas le cas de ton script.

EDIT : j'ai confondu, c'est dans les option de FAT et non NTFS.

Que dit

mount | grep DATA

Dernière modification par raleur (24-09-2017 14:51:11)

Hors ligne

#4 24-09-2017 14:53:29

Lupa
Membre
Distrib. : Debian Jessie
Noyau : Linux 4.9.0-3amd64
(G)UI : xfce
Inscription : 28-06-2017

Re : Problème de droits

@Crouton : à root
@raleur : je donne le retour de cette commande. Mais alors, pourquoi mon script s'exécutait-il auparavant ? Je me logue en user et je reviens.

Hors ligne

#5 24-09-2017 14:56:52

raleur
Membre
Inscription : 03-10-2014

Re : Problème de droits

Peut-être les permissions définies au montage ont changé ?
Comment montes-tu la partition ?

Dernière modification par raleur (24-09-2017 14:57:10)

Hors ligne

#6 24-09-2017 15:01:17

Lupa
Membre
Distrib. : Debian Jessie
Noyau : Linux 4.9.0-3amd64
(G)UI : xfce
Inscription : 28-06-2017

Re : Problème de droits

@raleur : en user, pas de réponse. Et pas de retour au "prompt".
@Membre : je la monte avec mes gestionnaires de fichiers (doublecmd, Thunar, etc).

Voici le fstab actuel :


# /etc/fstab: static file system information.
#
# Use 'blkid' to print the universally unique identifier for a
# device; this may be used with UUID= as a more robust way to name devices
# that works even if disks are added and removed. See fstab(5).
#
# <file system> <mount point>   <type>  <options>       <dump>  <pass>
# / was on /dev/sda1 during installation
# Bootability restore: Change id = 6F471208-C03E-407B-AB85-E86336E8A364
UUID=baf93b07-fb07-427e-af60-f2b05e5b6ec0 / ext4 errors=remount-ro 0 1
# swap was on /dev/sda5 during installation
UUID=3919d8a9-d038-4cd4-82dd-ee8446c8e535 none swap sw 0 0
/dev/sr0        /media/cdrom0   udf,iso9660 user,noauto     0       0

 

Hors ligne

#7 24-09-2017 15:10:04

raleur
Membre
Inscription : 03-10-2014

Re : Problème de droits

Le contenu de fstab est sans intérêt si le montage de la partition NTFS n'est pas défini dedans.
La commande mount peut être exécutée en root aussi. Il n'y a aucune raison qu'elle ne rende pas la main. Tu as dû faire une erreur de frappe.

Hors ligne

#8 24-09-2017 15:14:17

Croutons
Membre
Distrib. : Handylinux 2.5 vers Jessie et Debian Stretch
Noyau : Linux 3.16.0-4-686-pae, Linux 4.9.0-3-686-pae
(G)UI : xfce
Inscription : 16-12-2016

Re : Problème de droits

@raleur ..Oui j'ai lu trop vite c'est vrai NTFS
Ba il me semble si je ne me trompe pas que tu as ouvert le gestionnaire de fichier en root et que tu lui a demandé de monté la partition, ce qui expliquerait ce point de montage
Tu copieras 100 fois je n'ouvres pas mon gestionnaire de fichier en root out.gif
Je dis ça parce que y'a rien dans le fstab

-->les cahiers du debutant<--      WikiDF-->Découvrir les principales commandes Linux<--
L' expérience, c'est le nom que chacun donne à ses erreurs. Oscar Wilde

En ligne

#9 24-09-2017 15:29:19

Lupa
Membre
Distrib. : Debian Jessie
Noyau : Linux 4.9.0-3amd64
(G)UI : xfce
Inscription : 28-06-2017

Re : Problème de droits

J'ai re-saisi la commande (en copier/coller : j'ai du mal à faire certains caractères spéciaux au clavier, de type ALT 179).
Je n'avais pas encore monté la partition DATA avec un gestionnaire de fichiers. Retour : vierge, pas de réponse de l'OS.
Après le montage (avec gestionnaire de fichiers) :
Commande :

root@pc-debian:~#

mount | grep DATA


/dev/sdb1 on /media/root/DATA type fuseblk (rw,nosuid,nodev,relatime,user_id=0,group_id=0,default_permissions,allow_other,blksize=4096,uhelper=udisks2)
root@pc-debian:~#



Et Webmin pose problème aussi :
12b208697effbcc72b1cbe3f9a7540186368ec22.png

Edit à toto :

Mis en conformité la commande root seule et séparée de son retour, c'est plus lisible ainsi par tous et surtout les plus débutants.

Hors ligne

#10 24-09-2017 15:47:51

raleur
Membre
Inscription : 03-10-2014

Re : Problème de droits

Je sèche.

Hors ligne

#11 24-09-2017 16:14:29

Lupa
Membre
Distrib. : Debian Jessie
Noyau : Linux 4.9.0-3amd64
(G)UI : xfce
Inscription : 28-06-2017

Re : Problème de droits

Mieux vaut sans doute monter cette partition directement ds le fstab ?
Je l'ai voulue en NTFS pour y avoir accès en cas d'accident  - malgré les images Acronis. Effectivement, en bootant depuis un périph USB, j'y ai accès.

Hors ligne

#12 24-09-2017 20:48:11

Croutons
Membre
Distrib. : Handylinux 2.5 vers Jessie et Debian Stretch
Noyau : Linux 3.16.0-4-686-pae, Linux 4.9.0-3-686-pae
(G)UI : xfce
Inscription : 16-12-2016

Re : Problème de droits

je la monte avec mes gestionnaires de fichiers (doublecmd, Thunar, etc).


Le gestionnaire de fichier va monté une partition sous /media/nom_d'utilisateur/DATA
donc je comprend pas trop ton point de montage /media/root/DATA

ls -l /media


total 16
lrwxrwxrwx  1 root root    6 juil. 24  2016 cdrom -> cdrom0
drwxr-xr-x  2 root root 4096 juil. 24  2016 cdrom0
drwxr-xr-x  2 root root 4096 sept.  8 09:56 iso
drwxr-xr-x  2 root root 4096 avril 25 14:28 lecteur_carte
drwxr-x---+ 2 root root 4096 sept. 24 20:45 stephane
 



Options de montage pour ntfs
       iocharset=nom
              Jeu de caractère à utiliser pour renvoyer les noms de fichiers. Contrairement à VFAT,  NTFS  supprime  les
              noms qui contiennent des caractères non convertibles. Obsolète.

       nls=nom
              Nouveau nom pour l'option précédemment nommée iocharset.

       utf8   Utiliser UTF-8 pour convertir les noms de fichiers.

       uni_xlate={0|1|2}
              Si  0  (ou no ou false), ne pas utiliser de séquences d'échappements pour les caractères Unicode inconnus.
              Si 1 (ou yes, ou true) ou 2, utiliser les séquences d'échappement sur quatre octets de style vfat en  com‐
              mençant  par  « : ».  Avec 2, un codage petit boutiste (« little-endian ») est utilisé et avec 1 un codage
              grand boutiste (« big-endian »).

       posix=[0|1]
              Si actif (posix=1), le système de fichiers distingue les majuscules des minuscules. Les noms  d'alias  8.3
              sont présentés sous forme de liens physiques plutôt qu'être supprimés. Cette option est obsolète.

       uid=valeur, gid=valeur et umask=valeur
              Définir  les  permissions des fichiers sur le système de fichiers. La valeur d'umask est fournie en octal.
              Par défaut les fichiers appartiennent au superutilisateur et ne sont lisibles par personne d'autre.

Options de montage pour proc
       uid=valeur et gid=valeur
              Ces options sont reconnues, mais n'ont pas d'effet semble-t-il.

Options de montage pour ramfs
       ramfs est un système de fichiers en mémoire. Montez-le et il existe. Démontez-le et il disparaît. Présent  depuis
       Linux 2.3.99pre4, il n'a pas d'option de montage.

Options de montage pour reiserfs
       Reseirfs est un système de fichiers journalisé.

       conv   Indiquer à la version 3.6 de ReiserFS de monter un système de fichiers de la version 3.5, et d'utiliser le
              format 3.6 pour les nouveaux objets. Ce système de fichiers ne sera plus compatible avec les  outils  Rei‐
              serFS 3.5.

       hash={rupasov|tea|r5|detect}
              Choisir la fonction de hachage pour retrouver les fichiers dans les répertoires.

rupasov
                     Une  fonction  inventée par Yuri Yu. Rupasov. Rapide et préserve la localité : les noms de fichiers
                     proches lexicographiquement ont des valeurs de hachage proches. Ne  devrait  pas  être  utilisée  à
                     cause des probabilités élevées de collisions dans la table de hachage.

              tea    Une fonction Davis-Meyer implémentée par Jeremy Fitzhardinge. Elle utilise des permutations de bits
                     dans les noms. Elle obtient une grande dispersion et donc de faibles probabilités de collision,  au
                     prix  d'un  certain  coût processeur. Elle peut être utilisée si des erreurs EHASHCOLLISION se pro‐
                     duisent avec r5.

              r5     Une version modifiée de la fonction hachage de rupasov. Elle est utilisée par défaut, et semble  le
                     meilleur  choix  sauf  si  le  système de fichiers a d'énormes répertoires et des motifs de noms de
                     fichiers non habituels.

              detect Demander à mount de rechercher la fonction de  hachage  à  utiliser  en  examinant  le  système  de
                     fichiers  à  monter,  et  d'écrire cette information dans le superbloc ReiserFS. Cela ne sert qu'au
                     premier montage d'un système de fichiers d'un ancien format.

       hashed_relocation
              Ajuster l'allocation de blocs. Peut améliorer les performances dans certaines situations.

       no_unhashed_relocation
              Ajuster l'allocation de blocs. Peut améliorer les performances dans certaines situations.

       noborder
              Désactiver l'algorithme d'allocation « border » de Yury Yu. Rupasov. Peut améliorer les performances  dans
              certaines situations.

       nolog  Désactiver  la journalisation. Améliore légèrement les performances dans certains cas en perdant la possi‐
              bilité de récupération rapide après un plantage. Même avec cette option, ReiserFS effectue  encore  toutes
              les opérations de journalisation sauf l'écriture effective dans la zone journal. L'implémentation de nolog
              est en cours.

       notail Par défaut, ReiserFS stocke les petits fichiers et les queues de fichiers  (« files  tails »)  directement
              dans son arborescence. Cela perturbe certains utilitaires comme lilo(8). Cette option désactive le groupe‐
              ment de fichiers dans l'arborescence.

       replayonly
              Rejouer les transactions du journal, sans monter le système de fichiers. Principalement utilisé  par  rei‐
              serfsck.

resize=nombre
              Option  de  remontage  permettant l'extension, en cours d'utilisation, d'une partition ReiserFS. Demande à
              ReiserFS de supposer que le périphérique a le nombre de blocs indiqué. À utiliser avec  des  périphériques
              sous  gestion par volumes logiques (LVM). Un utilitaire spécial resizer est disponible sur ftp://ftp.name‐
              sys.com/pub/reiserfsprogs.

       user_xattr
              Activer les attributs étendus. Consultez la page de manuel attr(5).

       acl    Activer les listes de contrôle d'accès (ACL). Consultez la page de manuel acl(5).

       barrier=none / barrier=flush
              Désactiver (barrier=none) ou activer (barrier=flush, par défaut) l'utilisation  des  barrières  d'écriture
              dans le code de journalisation. Cela nécessite aussi une pile d'entrées et sorties qui peut gérer les bar‐
              rières, et si ReiserFS rencontre une erreur sur une barrière d'écriture, elle désactivera de  nouveau  les
              barrières  avec  un avertissement. Les barrières d'écriture renforcent l'ordre des inscriptions au journal
              propre au disque, permettant d'utiliser en sécurité les  caches  d'écriture  volatils  du  disque,  contre
              quelques  pertes  en  performance.  Si  les  disques sont alimentés sans interruption d'une façon ou d'une
              autre, désactiver les barrières permet d'augmenter sans danger les performances.
 

Dernière modification par Croutons (24-09-2017 20:59:18)


-->les cahiers du debutant<--      WikiDF-->Découvrir les principales commandes Linux<--
L' expérience, c'est le nom que chacun donne à ses erreurs. Oscar Wilde

En ligne

#13 25-09-2017 11:43:57

Lupa
Membre
Distrib. : Debian Jessie
Noyau : Linux 4.9.0-3amd64
(G)UI : xfce
Inscription : 28-06-2017

Re : Problème de droits

Bonjour, Croutons.

Voilà ce que ça donne chez moi, lorsqu'un gestionnaire de fichiers monte la partition 'DATA' :


root@pc-debian:/# ls -l /media
total 16K
lrwxrwxrwx   1 root root    6 sept. 16 11:18 cdrom -> cdrom0
drwxr-xr-x   2 root root 4,0K sept. 16 11:18 cdrom0
drwxr-x---+  3 root root 4,0K sept. 25 11:34 root
drwxr-xr-x   4 root root 4,0K sept. 16 11:44 .
drwxr-xr-x  24 root root 4,0K sept. 24 19:55 ..
root@pc-debian:/#
 



Je n'ai strictement rien introduit dans fstab.
Le voilà :


# /etc/fstab: static file system information.
#
# Use 'blkid' to print the universally unique identifier for a
# device; this may be used with UUID= as a more robust way to name devices
# that works even if disks are added and removed. See fstab(5).
#
# <file system> <mount point>   <type>  <options>       <dump>  <pass>
# / was on /dev/sda1 during installation
# Bootability restore: Change id = 6F471208-C03E-407B-AB85-E86336E8A364
UUID=baf93b07-fb07-427e-af60-f2b05e5b6ec0 / ext4 errors=remount-ro 0 1
# swap was on /dev/sda5 during installation
UUID=3919d8a9-d038-4cd4-82dd-ee8446c8e535 none swap sw 0 0
/dev/sr0        /media/cdrom0   udf,iso9660 user,noauto     0       0

 



Si je la reformatais en EXT4, cette partition DATA ? Y aurais-je accès en rebootant depuis un périph USB, en cas d'accident, pour avoir les dernières sauvegardes ? Sans doute,  si je supprime le propriétaire des fichiers et dossiers : actuellement, c'est root.

Hors ligne

#14 25-09-2017 11:58:41

Croutons
Membre
Distrib. : Handylinux 2.5 vers Jessie et Debian Stretch
Noyau : Linux 3.16.0-4-686-pae, Linux 4.9.0-3-686-pae
(G)UI : xfce
Inscription : 16-12-2016

Re : Problème de droits

étrange ,que renvoie

cat /etc/passwd


-->les cahiers du debutant<--      WikiDF-->Découvrir les principales commandes Linux<--
L' expérience, c'est le nom que chacun donne à ses erreurs. Oscar Wilde

En ligne

#15 25-09-2017 12:11:55

raleur
Membre
Inscription : 03-10-2014

Re : Problème de droits

Croutons a écrit :

Le gestionnaire de fichier va monté une partition sous /media/nom_d'utilisateur/DATA
donc je comprend pas trop ton point de montage /media/root/DATA


Pourtant simple à comprendre : l'utilisateur, c'est root (oui, tu l'as déjà écrit, c'est mal).

Croutons a écrit :

Options de montage pour ntfs


Attention : les options mentionnées dans la page de manuel de la commande "mount" sont celles du pilote ntfs du noyau. Mais ce pilote a des fonctionnalités limitées notamment en écriture. Le pilote en espace utilisateur basé sur FUSE, ntfs-3g, prend le pas sur lui lorsqu'il est installé, comme on peut le constater ici dans la sortie de mount qui indique "type fuseblk".

Lupa a écrit :

Si je la reformatais en EXT4, cette partition DATA ? Y aurais-je accès en rebootant depuis un périph USB, en cas d'accident, pour avoir les dernières sauvegardes ?


Oui, depuis n'importe quel système GNU/Linux compatible avec la version d'ext4 utilisée. Mais pas depuis Windows ou MacOS.
Par contre il faudra vraiment gérer les permissions et les propriétaires.

Lupa a écrit :

Sans doute,  si je supprime le propriétaire des fichiers et dossiers


On ne peut pas supprimer le propriétaire, c'est une propriété intrinsèque d'un fichier dans un système de fichiers de type Unix comme ext4.
On peut juste donner tous les droits à tout le monde.

Dernière modification par raleur (25-09-2017 12:13:32)

Hors ligne

#16 27-09-2017 12:38:37

Lupa
Membre
Distrib. : Debian Jessie
Noyau : Linux 4.9.0-3amd64
(G)UI : xfce
Inscription : 28-06-2017

Re : Problème de droits

Bonjour.

Mes excuses pour le retard à l'allumage mais, précisément, j'ai deux bécanes sur les bras... qui rament. Pas sous Linux.
J'ai effectué le test : reboot depuis un Windows PE (live) : accès autorisé à tous les fichiers sur la partition NTFS. Accès : copies, suppression des copies, édition des fichiers, etc.
Pas encore testé sous un Linux live, mais si ça passe comme ça, ça devrait le faire aussi sous Linux.

Merci :hello:

Hors ligne

Pied de page des forums