Debian-facile

Bienvenue sur Debian-Facile, site d'aide pour les nouveaux utilisateurs de Debian.

Vous n'êtes pas identifié(e).

#1 16-10-2017 09:41:04

nono47
Membre
Lieu : dans l'engrenage ...
Distrib. : sid
Noyau : Linux 4.13.0-1-amd64
(G)UI : gnome-shell
Inscription : 09-05-2012

Crise écologique : notre cerveau n’est pas programmé pour ...

Salut,

Un texte intéressant trouvé sur la toile : Crise écologique : notre cerveau n’est pas programmé pour se la représenter !
qui se termine par du Moustaki :

« Pendant que je dormais, pendant que je rêvais
Les aiguilles ont tourné, il est trop tard…
Certains se sont battus, moi je n’ai jamais su
Passe, passe le temps, il n’y en a plus pour très longtemps…
Pendant que je chantais, pendant que je t’aimais
Pendant que je rêvais il était encore temps »


https://alaingrandjean.fr/2017/10/13/ec … nentielle/
hmm

Hors ligne

#2 16-10-2017 10:48:12

smolski
administrateur quasi...modo
Lieu : AIN
Distrib. : 8 (jessie) 64 bits + backports
Noyau : 3.16.0-4-amd64 - 3.16.39-1
(G)UI : gnome 1:3.14+3
Inscription : 21-10-2008

Re : Crise écologique : notre cerveau n’est pas programmé pour ...

Aie ! yikes

"Théo et Adama te rappellent pourquoi Zyed et Bouna couraient…"
"L'utopie ne signifie pas l'irréalisable, mais l'irréalisée." - T Monod (source :  La zone de Siné)
"Je peux rire de tout mais pas avec n'importe qui." - P Desproges
"saque eud dun" (patois chtimi : fonce dedans)

Hors ligne

#3 16-10-2017 10:53:15

Caribou22
Membre
Lieu : 22, Côtes d'Armor, Bretagne
Distrib. : Debian Stretch
Noyau : 4.9 amd64
(G)UI : XFCE
Inscription : 10-11-2014
Site Web

Re : Crise écologique : notre cerveau n’est pas programmé pour ...

Le mien l'est malheureusement. Et ça nuit à mon optimisme sad

Hors ligne

#4 16-10-2017 12:16:24

Croutons
Membre
Distrib. : Handylinux 2.5 vers Jessie et Debian Stretch
Noyau : Linux 3.16.0-4-686-pae, Linux 4.9.0-3-686-pae
(G)UI : xfce
Inscription : 16-12-2016

Re : Crise écologique : notre cerveau n’est pas programmé pour ...

Je te comprend Caribou surtout si tu as des enfants , car c'est bien eux qui font subir le plus les cataclysmes a venir  hmm

-->les cahiers du debutant<--      WikiDF-->Découvrir les principales commandes Linux<--
L' expérience, c'est le nom que chacun donne à ses erreurs. Oscar Wilde

Hors ligne

#5 16-10-2017 12:28:28

Privateer2
Membre
Distrib. : Debian GNU/Linux 9 (stretch)
Noyau : Linux 4.9.0-3-amd64
(G)UI : Gnome 3 au moins
Inscription : 04-09-2017

Re : Crise écologique : notre cerveau n’est pas programmé pour ...

Croutons a écrit :

Je te comprend Caribou surtout si tu as des enfants , car c'est bien eux qui font subir le plus les cataclysmes a venir  hmm



Pourtant, ceux qui se fichent des autres et du futur sont autant les parents que les autres smile


Bonjour et merci
(L'impression d'être dans un salon de lecture)

(Pourquoi 32 Go ? 16 Go pour l'usage , plus 16 Go pour une trentaine d'onglets/tuto ouverts en permanence smile)

Hors ligne

#6 16-10-2017 14:03:06

smolski
administrateur quasi...modo
Lieu : AIN
Distrib. : 8 (jessie) 64 bits + backports
Noyau : 3.16.0-4-amd64 - 3.16.39-1
(G)UI : gnome 1:3.14+3
Inscription : 21-10-2008

Re : Crise écologique : notre cerveau n’est pas programmé pour ...

Privateer2 a écrit :

Pourtant, ceux qui se fichent des autres et du futur


Il ne faut pas croire que parce que tu as le pouvoir, tu as les connaissances pour l'exercer, c'est à tous les niveaux, culturel, social, politique que l'information doit se répandre !


"Théo et Adama te rappellent pourquoi Zyed et Bouna couraient…"
"L'utopie ne signifie pas l'irréalisable, mais l'irréalisée." - T Monod (source :  La zone de Siné)
"Je peux rire de tout mais pas avec n'importe qui." - P Desproges
"saque eud dun" (patois chtimi : fonce dedans)

Hors ligne

#7 16-10-2017 14:23:03

Caribou22
Membre
Lieu : 22, Côtes d'Armor, Bretagne
Distrib. : Debian Stretch
Noyau : 4.9 amd64
(G)UI : XFCE
Inscription : 10-11-2014
Site Web

Re : Crise écologique : notre cerveau n’est pas programmé pour ...

@Croutons : Pas encore. Mais du haut de mes 24 ans, je vais potentiellement en voir une partie moi aussi hmm

Hors ligne

#8 16-10-2017 15:11:01

Privateer2
Membre
Distrib. : Debian GNU/Linux 9 (stretch)
Noyau : Linux 4.9.0-3-amd64
(G)UI : Gnome 3 au moins
Inscription : 04-09-2017

Re : Crise écologique : notre cerveau n’est pas programmé pour ...

smolski a écrit :

Privateer2 a écrit :

Pourtant, ceux qui se fichent des autres et du futur


Il ne faut pas croire que parce que tu as le pouvoir, tu as les connaissances pour l'exercer, c'est à tous les niveaux, culturel, social, politique que l'information doit se répandre !


Tout à fait.
Je dirais que ça commence avec l'éducation et le respect d'autrui,  inclus l'environnement et la vie sur terre.


Bonjour et merci
(L'impression d'être dans un salon de lecture)

(Pourquoi 32 Go ? 16 Go pour l'usage , plus 16 Go pour une trentaine d'onglets/tuto ouverts en permanence smile)

Hors ligne

#9 16-10-2017 16:26:32

otyugh
Membre
Lieu : Quimperlé/Arzano
Distrib. : Debian Stable
Inscription : 20-09-2016

Re : Crise écologique : notre cerveau n’est pas programmé pour ...

Adrastia milite depuis quelques temps pour "préparer la chute pour la vivre dignement" plutôt que d'imaginer "trouver des solutions pour ne rien changer notre train de vie" - avec tout ce que ça contient d'hypocrite dans le "développement durable", "technologies vertes" ou de penser qu'être un "parfait-écolo" à une échelle individuelle puisse changer quoique ce soit au niveau d'un "train" à vapeur d'un capitalisme international omniprésent.

Personnellement je ne suis pas convaincu par leur impact (et eux non plus), mais je pense qu'ils ont le bon angle. - Vois par toi-même : http://adrastia.org/

Tu m'a fait penser à eux vu qu'il y a une conférence d'une bonne heure sur pourquoi nos mécanismes humains ne nous prédisposent pas à éviter ce genre de problème, encore assez inédit dans l'histoire, quand on essaie sans cesse de se réfferer à des désastres précédents pour adapter nos vies. - Avant un désastre écologique était localisé, jamais aussi global, on ne pourra pas juste fonder une civilisation ailleurs.

Et il est déjà trop tard pour "passer le cape sans changement". Donc il y aura chute. Point. Et des choix à faire, pas par "éthique" ou "morale" ; faudra juste le faire. Penser la dégringolade de l'agriculture (qui baisse déjà en rendement avec quelques degrés et alors qu'on a une energie "qu'on ne compte pas" pour la redresser artificiellement) - penser la fin de la voiture pour tous, l'émigration climatique de masse à venir (ce qu'on vit et médiatise aujourd'hui à ce sujet est une douce plaisanterie par rapport à ce qui vient)...
Bref, penser la chute qui semble se profiler tant qu'on est pas dedans - et si c'est du catastrophisme et que les données scientifiques qui pointent en majorité un déclin prévisible se foirent, alors tant mieux (il y a tant de facteurs imprécis que c'est pas impossible). Amen.

Dernière modification par otyugh (16-10-2017 16:36:20)


Agenda du libre : se faire dépanner/dépanner IRL ! Le libre n'est pas qu'un phénomène internet.
Framapad sur les balados : Emissions audio pro/amateur, votre radio sur-mesure !

Hors ligne

#10 16-10-2017 17:02:14

Caribou22
Membre
Lieu : 22, Côtes d'Armor, Bretagne
Distrib. : Debian Stretch
Noyau : 4.9 amd64
(G)UI : XFCE
Inscription : 10-11-2014
Site Web

Re : Crise écologique : notre cerveau n’est pas programmé pour ...

Ils ont clairement le bon angle, oui. Une chute est inéluctable.
Plus tôt les consciences évolueront de manière massive, moins elle sera dure... hmm

Avant d'avoir découvert ces études, j'estimais déjà un déclin de l'humanité d'ici 2100. Pourquoi sommes-nous si (Edit: PEU) nombreux à avoir conscience de ça ? sad

Dernière modification par Caribou22 (16-10-2017 19:20:11)

Hors ligne

#11 16-10-2017 17:59:36

otyugh
Membre
Lieu : Quimperlé/Arzano
Distrib. : Debian Stable
Inscription : 20-09-2016

Re : Crise écologique : notre cerveau n’est pas programmé pour ...

Peut-être plus pour de mauvaises raisons que de bonnes. On peut croire à un déclin en regardant la TV qui montre les désastres localisés d'un été particulièrement sec (alors qu'il s'agit en général d'épi-phénomènes non significatifs qu'il faudrait voir en globalité) ou en regardant son flux facebook avec des mem avec une image d'un désastre et un bon slogan idéologique.

Les désastres attirent notre attention et les "médias-buzzosphères" y nagent comme des petits poissons ; du moins quand y a plus assez d'attentats ou de meurtre sordides...

Bref. Y a plein de mauvaises raisons de croire à un déclin. Les prophètes de fin du monde ont toujours existé, tout le temps (faut voir Jehova qui bouge la date tous les dix ans big_smile).

Y a aussi des raisons de vouloir y croire ; pour les gens qui aimeraient... Des changements assez radicaux qui ont l'impression de jouer dans une mauvaise farce sociale et qui finissent par se dire qu'il serait temps que "la réalité" nous rattrape. Or il n'y a pas plus subjectif que la réalité, donc qui vivra verra, on peut mourir bêtement bien avant alors oubliez pas de rester bien hydraté jusque là big_smile

Dernière modification par otyugh (16-10-2017 18:06:43)


Agenda du libre : se faire dépanner/dépanner IRL ! Le libre n'est pas qu'un phénomène internet.
Framapad sur les balados : Emissions audio pro/amateur, votre radio sur-mesure !

Hors ligne

#12 16-10-2017 19:19:44

Caribou22
Membre
Lieu : 22, Côtes d'Armor, Bretagne
Distrib. : Debian Stretch
Noyau : 4.9 amd64
(G)UI : XFCE
Inscription : 10-11-2014
Site Web

Re : Crise écologique : notre cerveau n’est pas programmé pour ...

Si PEU nombreux, je voulais dire...

J'ai l'impression de voir que la majorité de la population est complètement indifférente aux indicateurs de ce déclin : les extinctions des espèces, la pollution, le dérèglement climatique qui comence, les inégalités qui explosent...

Hors ligne

#13 16-10-2017 20:17:43

otyugh
Membre
Lieu : Quimperlé/Arzano
Distrib. : Debian Stable
Inscription : 20-09-2016

Re : Crise écologique : notre cerveau n’est pas programmé pour ...

Ha oui. Je pensais que tu parlais de ceux qui ont conscience que "ça va mal". Conscience que "ça va pas durer", ça, c'est considéré comme défaitiste et peu mobilisateur.

Faut dire.

Tout devient un peu plus futile quand on se convaincs que, par exemple, l'informatique/internet de demain n'existera peut-être plus ou sous une autre forme. À quoi bon se battre pour l'informatique libre ? À quoi bon aller bosser ou faire des projets sinon le strict minimum ? À quoi bon faire autre chose que se préparer et profiter de notre ère d'abondance pétrolifère tant que ça dure ?
Finalement on vit comme si de rien n'était en général globalement. On plante ptéte des patates avec un air vachement plus convaincu et que ça sera pas toujours pour rire - pour ceux qui ont un jardin, sinon je sais pas comment ça s'exprime.

Dernière modification par otyugh (16-10-2017 20:20:41)


Agenda du libre : se faire dépanner/dépanner IRL ! Le libre n'est pas qu'un phénomène internet.
Framapad sur les balados : Emissions audio pro/amateur, votre radio sur-mesure !

Hors ligne

#14 16-10-2017 20:55:02

Y316
Membre
Distrib. : stretch/sid
Noyau : 4.3.0-1-amd64
Inscription : 15-11-2012

Re : Crise écologique : notre cerveau n’est pas programmé pour ...

En même temps,
bidouiller les paroles d'une chanson pour lui faire dire ce que l'on veut,
ne donne pas envie de lire un texte qui, de prime abord, mets en doute mes capacités intellectuelles.

Debian 8.3 (jessie)  + la pire ICC que vous ayez probablement jamais rencontré.

Hors ligne

#15 16-10-2017 22:31:26

smolski
administrateur quasi...modo
Lieu : AIN
Distrib. : 8 (jessie) 64 bits + backports
Noyau : 3.16.0-4-amd64 - 3.16.39-1
(G)UI : gnome 1:3.14+3
Inscription : 21-10-2008

Re : Crise écologique : notre cerveau n’est pas programmé pour ...

otyugh a écrit :

il n'y a pas plus subjectif que la réalité


La réalité vient de soi et apparaît par réciprocité, non l'inverse.
« Connais-toi toi-même. »

big_smile


"Théo et Adama te rappellent pourquoi Zyed et Bouna couraient…"
"L'utopie ne signifie pas l'irréalisable, mais l'irréalisée." - T Monod (source :  La zone de Siné)
"Je peux rire de tout mais pas avec n'importe qui." - P Desproges
"saque eud dun" (patois chtimi : fonce dedans)

Hors ligne

#16 16-10-2017 22:54:47

otyugh
Membre
Lieu : Quimperlé/Arzano
Distrib. : Debian Stable
Inscription : 20-09-2016

Re : Crise écologique : notre cerveau n’est pas programmé pour ...

T'es sûr que tu écris ce que tu veux dire ? Naipacompris >.<

Dernière modification par otyugh (16-10-2017 23:50:42)


Agenda du libre : se faire dépanner/dépanner IRL ! Le libre n'est pas qu'un phénomène internet.
Framapad sur les balados : Emissions audio pro/amateur, votre radio sur-mesure !

Hors ligne

#17 17-10-2017 07:13:46

smolski
administrateur quasi...modo
Lieu : AIN
Distrib. : 8 (jessie) 64 bits + backports
Noyau : 3.16.0-4-amd64 - 3.16.39-1
(G)UI : gnome 1:3.14+3
Inscription : 21-10-2008

Re : Crise écologique : notre cerveau n’est pas programmé pour ...

Je reprends ta phrase :

otyugh a écrit :

il n'y a pas plus subjectif que la réalité


Pour dire que la réalité n'est subjective que lorsque nous nous déconsidérons de nous-mêmes, c'est à dire que nous nous mettons sous la coupe des considérations subjectives comme : femme ou homme, adulte ou enfant, riche ou pauvre, blanc ou jaune ou noir... maître ou esclave ! wink

D'où la citation de Socrate qui nous renvoie à la réalité non subjective de notre existence pour nous permettre d'appréhender notre environnement d'une façon égale, c'est à dire justement de façon non subjective :
« je suis ce que je suis et notre environnement l'est de lui-même. »

Voir :
https://www.asmp.fr/travaux/gpw/philosc … orthes.pdf

L'injonction  de  Socrate  était  en  son  temps  justifiée  car  de  tout  événement  heureux  ou malheureux,  un  dieu  était  alors  responsable  ;  la  mythologie régnait. Les hommes oubliaient de se mettre  en  cause.  Justifiée,  elle  le  fut  encore  pendant  les  siècles  au  cours  desquels  les  vérités  et  les  règles de conduite étaient dictées par les seuls textes sacrés.

L'incitation  à  s'interroger  sur  soi-même  ne  s'impose  pas  moins  aux  temps  modernes.  Les  fanatismes  religieux  persistent,  et  de  plus  les  esprits  accaparés  par  la  Science  et  par  la  Technologie  négligent la réflexion sur la condition humaine.


Tchibââââ... lol

Dernière modification par smolski (17-10-2017 07:45:22)


"Théo et Adama te rappellent pourquoi Zyed et Bouna couraient…"
"L'utopie ne signifie pas l'irréalisable, mais l'irréalisée." - T Monod (source :  La zone de Siné)
"Je peux rire de tout mais pas avec n'importe qui." - P Desproges
"saque eud dun" (patois chtimi : fonce dedans)

Hors ligne

#18 17-10-2017 10:13:52

Caton
Membre
Lieu : Nord
Distrib. : Handylinux2-5.1
Noyau : Linux 3.16.0-4-586
Inscription : 27-01-2017

Re : Crise écologique : notre cerveau n’est pas programmé pour ...

Bonjour

Je me permets de mettre un petit grain de sel dans votre discussion.

Moi qui suit à l'opposé (en âge) de Caribou, j'ai eu le temps de voir tout et son contraire : vérité en deçà des Pyrénées erreur au delà disait-on .... et cela reste vrai en toute matière

Aussi je suis particulièrement sceptique quant aux prophètes de malheur qui ignorent en toute connaissance de cause mais surtout à leur profit comme ces bons "écolos" qui se baladent - aux frais de la princesse bien sûr - de Marrakech à Rio en passant par Copenhague et pas dans des gourbis mais en 5* .... en avion ou en hélico qui comme chacun sait ne laissent pas d'empreinte carbone ...!!!

J'ai toujours noté que ces raouts n'avaient jamais lieu à Romorantin ou à Hénin Lietard : "pas assez cher mon fils" comme dans la pub pour tel qui a une certaine coquetterie dans l'oeil et qu'on voit partout raconter ses sornettes sur le climat ... tout en se pavanant en 4x4 à pédale bien sûr

Hé oui le climat change depuis des millionnaire avec des alternances de glaciation et de réchauffement : on a bien retrouvé dans le Nord et en Belgique des fossiles de dinosaures et autres bestioles dans des fougères arborescentes et la grotte du Lazaret témoigne du variation du niveau des océans de plus de 100 m .... alors 1 mètre en plus ne représente qu'un poullième à l'échelle du temps.

Ce qui ne signifie pas que la croissance démographique n'aggrave pas la situation mais écouter ces prophètes intéressés est bien hazardeux comme ceux qui viennent seriner la fin de l'automobile qui ne représente qu'une toute partie de la question

Je rappelerai à ce sujet l'information (soigneusement occultée dans les médias) lors des derniers pics de pollution sur l'IDF qui s'étendait sur tout le Nord la Belgique y compris sur le Marquenterre et la baie de la Somme, région de circulation intensive comme chacun sait ....  et poussée par les vents d'est en provenance d'Allemagne et de ses centrales à lignite ....

Hors ligne

#19 17-10-2017 10:24:36

smolski
administrateur quasi...modo
Lieu : AIN
Distrib. : 8 (jessie) 64 bits + backports
Noyau : 3.16.0-4-amd64 - 3.16.39-1
(G)UI : gnome 1:3.14+3
Inscription : 21-10-2008

Re : Crise écologique : notre cerveau n’est pas programmé pour ...

Caton a écrit :

mais surtout à leur profit


Il y a bien sûr des profiteurs parmi les mouvements écologiques, mais n'y a-t'il que ceux-là à prendre en exemple d'incurie de la totalité des informations proposées à tous sur les bouleversements écologiques actuelles et que, pire encore, nous léguons à tous nos enfants de la Vie !

Bienvenue au bar, Caton (l'Ancien d'après tes dire...) wink


"Théo et Adama te rappellent pourquoi Zyed et Bouna couraient…"
"L'utopie ne signifie pas l'irréalisable, mais l'irréalisée." - T Monod (source :  La zone de Siné)
"Je peux rire de tout mais pas avec n'importe qui." - P Desproges
"saque eud dun" (patois chtimi : fonce dedans)

Hors ligne

#20 17-10-2017 10:35:07

Caribou22
Membre
Lieu : 22, Côtes d'Armor, Bretagne
Distrib. : Debian Stretch
Noyau : 4.9 amd64
(G)UI : XFCE
Inscription : 10-11-2014
Site Web

Re : Crise écologique : notre cerveau n’est pas programmé pour ...

Les proclamés écolos qui se baladent en hélico, 4x4 et prônent le développement durable ne le sont évidemment pas.
Sinon, bien-sûr qu'il y a des évolutions naturelles du climat. Mais l'extinction de la moitié des espèces en quelques décennies n'a rien de naturel, tu es d'accord ?

Il n'y a aucune prophétie là-dedans hélas, uniquement des estimations scientifiques évidentes hmm

Hors ligne

#21 17-10-2017 12:38:33

d33p
Adhérent(e)
Lieu : Lorraine
Distrib. : Debian testing buster 64bits
Noyau : En fonction des updates testing buster
(G)UI : En fonction des updates testing buster
Inscription : 01-12-2015

Re : Crise écologique : notre cerveau n’est pas programmé pour ...

hello,

un cycle est en place bien avant que nous n'existions, et en fait, nous l'amplifions, au moins un peu, on ne peut pas le nier...
C'est dommage car nous qui sommes tellement intelligents tongue , nous pourrions au contraire le ralentir... mais l'argent nous en empeche tongue
Bah, on bouchera les trous de la couche d'ozone à coup de billets pour sûr! tongue

d33p

science sans conscience n'est que ruine de l'âme...

Hors ligne

#22 17-10-2017 12:38:50

otyugh
Membre
Lieu : Quimperlé/Arzano
Distrib. : Debian Stable
Inscription : 20-09-2016

Re : Crise écologique : notre cerveau n’est pas programmé pour ...

@Caton : il me semble avoir listé les idoles des la TV dans les "mauvaises raisons" de croire à un déclin. Que ce soit Hulot ou n'importe quel sbire d'une écologie étatique, une coop21 ou de la comm' sur l'importance du développement durable, c'est du gros bullshit en barre...

Hé oui le climat change depuis des millionnaire avec des alternances de glaciation et de réchauffement : on a bien retrouvé dans le Nord et en Belgique des fossiles de dinosaures et autres bestioles dans des fougères arborescentes et la grotte du Lazaret témoigne du variation du niveau des océans de plus de 100 m .... alors 1 mètre en plus ne représente qu'un poullième à l'échelle du temps.


... Ouais. C'est déjà arrivé de manière plus spectaculaire. Alors on verra bien, mais quelques mètres de différence peut sans problème supprimer une espèce aussi fragile/exigeante que l'humanité en quelques siècles. On est pas des lichens ou des bactéries et on dépend complètement des autres ecosystèmes.  On ne le ressent peut-être pas, mais les rendements en agriculture pourraient se casser la binette en quelques sécheresses ou excès d'humidité, ou de quelques degrés. Et ça serait la famine mondiale. Notre "stabilité" et notre "réalité" en tant que civilisation tient à beaucoup de choses qui... Ne tiennent en fait qu'à quelques fils. Je pense qu'il est légitime de penser que tout n'ira pas sur des roulettes ^^'

@Smolski : "Pour dire que la réalité n'est subjective que lorsque nous nous déconsidérons de nous-mêmes" : si on ne "sort pas de sa micro-réalité", qu'on croit que ce qu'on voit est la bonne/unique manière de voir, ça revient à renier les réalités perçues par tous les autres ?

Dernière modification par otyugh (17-10-2017 13:01:45)


Agenda du libre : se faire dépanner/dépanner IRL ! Le libre n'est pas qu'un phénomène internet.
Framapad sur les balados : Emissions audio pro/amateur, votre radio sur-mesure !

Hors ligne

#23 17-10-2017 13:37:31

Privateer2
Membre
Distrib. : Debian GNU/Linux 9 (stretch)
Noyau : Linux 4.9.0-3-amd64
(G)UI : Gnome 3 au moins
Inscription : 04-09-2017

Re : Crise écologique : notre cerveau n’est pas programmé pour ...

J'ajoute deux bémol ;
1) Beaucoup d'affirmations 'scientifiques' sont des affirmations : pour les glaciations, c'est plus complexe que ça, un peu comme la météo. La croûte terrestre est constitué de plaques qui bougent, et pas un peu. Sur une longue période de temps, c'est très visible, quoique de nos jours, en dehors du mouvement des plaques lui-même, il n'y a que des suppositions en terme de localisation exacte à chaque période de temps. Il faut quand même comprendre ceci : Si une plaque descend vers l'équateur, venant d'un pôle, on y retrouvera des traces de 'glaciations' polaire qui ne signifie pas qu'il y ai eu une glaciation généralisée sur la planète.
2) Il y a déjà des dérivés du pétrole dans la nourriture industrielle , ainsi que dans les tissus 'naturels' depuis des années. pas de danger de pénurie alimentaire; tant qu'il y a du pétrole, il y  a de la vie smile.

Bonjour et merci
(L'impression d'être dans un salon de lecture)

(Pourquoi 32 Go ? 16 Go pour l'usage , plus 16 Go pour une trentaine d'onglets/tuto ouverts en permanence smile)

Hors ligne

#24 17-10-2017 14:05:34

smolski
administrateur quasi...modo
Lieu : AIN
Distrib. : 8 (jessie) 64 bits + backports
Noyau : 3.16.0-4-amd64 - 3.16.39-1
(G)UI : gnome 1:3.14+3
Inscription : 21-10-2008

Re : Crise écologique : notre cerveau n’est pas programmé pour ...

otyugh a écrit :

si on ne "sort pas de sa micro-réalité", qu'on croit que ce qu'on voit est la bonne/unique manière de voir, ça revient à renier les réalités perçues par tous les autres ?


Au contraire, nier les réalités de tous c'est d'abord nier sa propre réalité.
Ce sont les sectes qui nient la réalité des individus.


"Théo et Adama te rappellent pourquoi Zyed et Bouna couraient…"
"L'utopie ne signifie pas l'irréalisable, mais l'irréalisée." - T Monod (source :  La zone de Siné)
"Je peux rire de tout mais pas avec n'importe qui." - P Desproges
"saque eud dun" (patois chtimi : fonce dedans)

Hors ligne

#25 17-10-2017 17:35:09

Caton
Membre
Lieu : Nord
Distrib. : Handylinux2-5.1
Noyau : Linux 3.16.0-4-586
Inscription : 27-01-2017

Re : Crise écologique : notre cerveau n’est pas programmé pour ...

Bonsoir

une petite précision rapide : il n'est nullement question de nier le changement climatique qui se prolonge actuellement mais qui a débuté avant l'ère industrielle même si celle-ci n'a pas amélioré la situation bien au contraire.

la question étant de savoir si cette variation à un ou des causes naturelles - inclinaison variable de l'axe de rotation de la terre combinée à la variation de son élipse - et la part qui revient à l'homme tout en notant que le passage de quelques milliers ou centaines de milliers d'hominidés à 7 milliards d'homo pas sapiens a nécessairement des conséquences....

cela veut-il dire que pour régler la question une bonne petite guerre nucléaire serait la bienvenue ?

Alors limiter la gabegie c'est évident, recycler au maximum également, mais supprimer tout est totalement irréalisable  l'exemple type est le nucléaire qu'il faudra bien arrêter mais à mesure qu'on trouve un remplaçant et pas comme outre rhin en le remplaçant illico par des centrales à lignite qui nous empoisonnent lorsque le vent dominant vient de l'est ....

alors qu'on veut faire prendre des vessies pour des lanternes en remplaçant le moteur à combustion par la voiture électrique qui est ânerie de bobo et que selon des ingénieurs le moteur à hydrogène pourrait être développé rapidement et l'électrolyse se faisant avec le courant intermittent produit par les éoliennes .... mais cela doit mettre quelques intérets en jeu et on préfère importer le pétrole de schiste canadien  très écologique ....

Hors ligne

Pied de page des forums