Debian-facile

Bienvenue sur Debian-Facile, site d'aide pour les nouveaux utilisateurs de Debian.

Vous n'êtes pas identifié(e).

#1 19-01-2018 09:38:02

smolski
administrateur quasi...modo
Lieu : AIN
Distrib. : 9 (stretch) 64 bits + backports
Noyau : 4.9.65-3+deb9u2
(G)UI : gnome
Inscription : 21-10-2008

Rupture conventionnel escroquerie sociale

Un cas d'école, PSA et le poker menteur !

PSA prévoit 1300 ruptures conventionnelles d'ouvriers confirmés (que vont-ils devenir sans emploi, des Ubérisés ?) et met en contrebalance 1300 CDI d'emploi des jeunes.
- Mais alors pourquoi virer les anciens salariés ?

La réponse :

les ruptures conventionnelles , accord trouvé aujourd’hui avec les syndicats chez PSA, avec un très bien vendu du truc, on vire élégamment les vieux et on embauche à la place des jeunes, ce qui rend béat les lecteurs du Figaro ( j’aime bien m’encanailler chez les nantis). En fait ce que personne à par moi ne réalise ( mais ça c’est normal je suis un génie) c’est que PSA est en train de construire à tout va des usines au Maroc, plus de 1200 personnes et avec un pôle recherche et de nombreux ingénieurs, mais le bidule ne sera opérationnel que dans 2 ans environ, je disais donc ce que les gens ne réalisent pas c’est que PSA est en train de faire ses cartons pour déménager au Maroc et que alors virer des petits jeunes cela va revenir vraiment pas cher avec 2 ans d’ancienneté au compteur .


Source : https://blog.monolecte.fr/2018/01/15/ru … ent-454132

La confirmation :
http://www.jeuneafrique.com/501400/econ … -au-maroc/

L’automobile est devenu le premier secteur d’exportation du royaume en 2014,  année où les exportations du Maroc ont atteint 39,8 milliards de dirhams (3,65 milliards d’euros), devançant l’agro-industrie et les phosphates. En 2015, l’automobile est redevenu le deuxième secteur d’exportation, avant de repasser en tête en 2016, avec 345 000 véhicules produits et 6 milliards d’euros de chiffre d’affaires, dont 85% réalisés à l’étranger. Et la filière vise 10 milliards d’euros d’ici à 2020.



Quel est l'avantage pour PSA ?
C'est qu'après la mise en service de l'usine marocaine lorsque PSA limogera les 1300 nouveaux employés de son usine en france, bien moins protégé par l'ancienneté, ça lui coûtera énormément moins que s'il avait directement licencié les anciens ouvriers sans plus pouvoir utiliser l'iniquité de ce nouveau contrat de licenciement.
Ça lui coutera moins aussi du point de vue publicitaire rapport à la moralité de son attitude.

Faut pas prendre les canailles libérales pour des enfants du bon dieu sans confession...


"Théo et Adama te rappellent pourquoi Zyed et Bouna couraient…"
"L'utopie ne signifie pas l'irréalisable, mais l'irréalisée." - T Monod (source :  La zone de Siné)
"Je peux rire de tout mais pas avec n'importe qui." - P Desproges
"saque eud dun" (patois chtimi : fonce dedans)

En ligne

#2 19-01-2018 10:44:31

hyrr0
Membre
Distrib. : Debain stable
Noyau : 4.9
(G)UI : KDE 5.8 LTS
Inscription : 12-01-2018

Re : Rupture conventionnel escroquerie sociale

Bonjour,

Les ruptures conventionnelles existaient déjà avant. Elles sont simplifiées certes. Mais la vraie question est : Est-ce que PSA aurait changé ses plans sans cette nouvelle loi ?

Je pense que non. C'est une aubaine pour eux car, en effet, ça leur coutera moins cher. Mais dans tous les cas, ces personnes auraient malheureusement perdues leur emploi. Alors je dis pas que c'est bien et je défends pas PSA. Je trouve ça affreux pour une marque historiquement Française de délocaliser outre manche. J'espère que, si cela est avéré, la réponse de l'état sera à la hauteur de leur trahison. Cependant, je cherche juste à creuser un peu plus loin la réflexion.

On ne peut pas arrêter la mondialisation. C'est un fait. Ils vont faire comme Free : délocaliser au Maroc car la main d'oeuvre y est moins chère et plus facilement corvéable. Mais je t'invite à regarder l'Envoyé Spécial sur Free qui était juste génial. On y voit les Marocains faire des grèves et revendiquer leurs droits.

C'est une abérration de voir ça en 2018: de laisser des gens, des dirigeants, se dire : "Ces gens là sont moins chers, moins chiants". C'est une sorte d'esclavagisme moderne. Tout ça pour satisfaire des actionnaires et augmenter leurs bénéfices sans se soucier de tous ces gens qui ont travaillé dur pour permettre à la boîte ces résultats.

Malheureusement, je pense que dans tous les cas, leur sort était scellé depuis bien longtemps. Cette ordonnance arrive à point nommé... c'est "juste" un coup de chance pour PSA. Pour les salariés, ça ne change malheureusement rien.

Dernière modification par hyrr0 (19-01-2018 10:45:40)

Hors ligne

#3 19-01-2018 11:43:33

smolski
administrateur quasi...modo
Lieu : AIN
Distrib. : 9 (stretch) 64 bits + backports
Noyau : 4.9.65-3+deb9u2
(G)UI : gnome
Inscription : 21-10-2008

Re : Rupture conventionnel escroquerie sociale

Je n'ai fait que mettre en éclairage une évidence que les medias taisent.
Ne rien en dire me paraît le pire.

hyrr0 a écrit :

dans tous les cas, leur sort était scellé depuis bien longtemps


Le sort de chacun revient à chacun, il faut cesser de saisir les masses, informer et agir en rassemblant les individus selon ce que chacun d'eux désire afin d'unir ensuite tous ces multiples désirs semblables dans le même faisceau de la même action.

Pratiquer ce que pratiquaient les Frères de la Côte !
... pirate.gif

Dernière modification par smolski (19-01-2018 11:45:37)


"Théo et Adama te rappellent pourquoi Zyed et Bouna couraient…"
"L'utopie ne signifie pas l'irréalisable, mais l'irréalisée." - T Monod (source :  La zone de Siné)
"Je peux rire de tout mais pas avec n'importe qui." - P Desproges
"saque eud dun" (patois chtimi : fonce dedans)

En ligne

Pied de page des forums