Debian-facile

Bienvenue sur Debian-Facile, site d'aide pour les nouveaux utilisateurs de Debian.

Vous n'êtes pas identifié(e).

#51 23-06-2018 23:43:25

cerigue
Membre
Lieu : Pyrénées Orientales
Distrib. : Debian - Jessie stable
Noyau : Linux 4.9.0-4-amd64
(G)UI : Gnome - 3.14
Inscription : 08-10-2016

Re : Que reste-t-il du logiciel libre ?

Nul besoin Bendia de présenter des excuses, puisque tu ne m'as en rien offensé.

En fait je relis le règlement Debian-Facile, paragraphe discrimination : " nous sommes sur une communauté de libre expression ".
Soit.
Bête et discipliné, j'applique ...

Point de courroux de ma part, je ne connais pas Monsieur OUI, ni toutes ses opinions.
Si on lui donne les moyens techniques de s'exprimer, il s'exprime. C'est tout con mais ça fonctionne !

Je réagis de façon très rarissime dans les fora, je n'appartiens à aucun clan, ni chapelle, école ou tribunal.
Je ne partage pas ce que je pense sur internet, aucun prosélytisme non plus et je n'aime pas influencer. Je ne détiens aucune vérité.

Il existe plusieurs façons de penser, un modèle unique ne me conviendra jamais. C'est pour cela que je me documente.

J'éviterai les troquets dorénavant...

Bien cordialement.

Hors ligne

#52 24-06-2018 01:06:55

oui
Membre
Inscription : 02-08-2009

Re : Que reste-t-il du logiciel libre ?

vous planez mes amis! et heureusement que nous avons des responsables politiques qui s'en occupent, précisément actuellement, au moins en ce qui concerne les flux de réfugiés. je ne parle pas des migrants, qui viennent officiellement avec un titre de transport, et, quand nécessaire, un visum. dans les flux de réfugiés s'abritent des flux de réfugiés économiques, c'est un fait universellement reconnu. le revenu universel ne sera jamais voté, car totalement anti-populaire, tant que le risque d'avoir à nourrir la terre entière et de perdre ses droits et ses avancées sociales dans son propre pays représenteront un danger réel: on ne scie pas la branche qui nous porte, car contrairement aux oiseaux, nous sommes des incapables quand à voler. tout au mieux, nous ne savons pas voler nous-même que voler notre prochain, mais les autres aussi.

je ne pense d'ailleurs pas que ce soit le débat, même au bar de Debian facile. tant que les gens qui mangent à longueur d'année des bananes bon marché s'offusqueront du mauvais traitement des faux-réfugiés dans des forums d'informatique en laissant tourner des serveurs toute la journée et faisant tout déplacement en voiture dès le berceau on ne progressera pas, car on ne fera que semblant de traiter des sympthome au lieu de s'attaquer à la maladie de la pauvreté qui ronge les «pays pauvres», il faut recommencer à utiliser cette expression, car on ne peut pas plaindre vraiment les peuples qui sont maintenant détenteurs d'une industrie, mais incapables, chez eux même, de partager!

on ne peut pas demander des oeufs pondus par des poules heureuses et vouloir ne payer que le prix d'oeufs de poules de batterie!

as-tu encore une voiture ou prends-tu le bus (qui produit des particules fines, entre autres)? combien paies-tu ton oeuf? vis-tu seul et avec quel budget, es-tu un emmabuntüiste réel ou un adhérant sans engagement à l'idée? as-tu des voisins immigrés? fais-tu la navette entre ton domicile et ton lieu de travail ou peux-tu le voir depuis ton logement? tes gosses peuvent-ils voir leur lycée. es-tu parti en vacances ailleurs qu'à balconie chez toi ou chez tes (beaux-)parents en moyenne plus d'un jour par an quand tu éduquais tes gosses? à toutes ces questions je peux répondre "non" là où toi, tu devras souvent, en toute âme et conscience, répondre "oui". la seule réponse "sale" que je pourrais donner est que, et bien, "oui", je n'héberge pas de migrant chez moi, pas d'Anne Frank chez moi. D'ailleurs, Anne Frank et les siens, je les hébergerais. Je suis l'un des seuls ménages possédant, en vue de les aider, toute une petite bibliothèque sur les gens que l'on appelle "romanichels",  leur langue (plusieurs dictionnaires) et le roumain, nécessaire, si on veut être efficace, des enregistrements (didactiques! Django Reinhardt et Cziffra, ce n'est pas pour l'effort, mais bien le réconfort! Je les ai aussi, mais les aurais eu aussi). Quoi, je me décris comme le clochard sans travail typique (qui n'a pas d'emploi ne fait pas la navette, n'a pas gosses ou des bons à rien, n'a pas besoin d'habiter à côté d'un lycée, etc.): non, je ne suis pas un clochard, ai des gosses, qui ont tous les 3 de HAUTS diplômes académiques, c'est pourquoi, pas de vacances, pas de fric pour ça, ils vivent végétarien pour ne pas faire souffrir les animaux et payent chaque oeuf au prix fort, non, ils ne sont pas ovo-végétarien, mais quoi que médecin, virtuose, enseignant, pratiquent et aiment la pâtisserie qui serait très pauvre si on lui supprimait les oeufs. Ils sont normaux. eux, ils ont de l'argent que nous n'avions pas pour les éduquer, mais se déplacent, au privé, en bicyclette (tiens, vendredi prochain, notre fille s'envole pour Vienne avec son vélo, et se rendra à bicyclette aux sources du Danube pendant la fermeture annuelle de l'Opéra)! non, je n'ai pas le moindre respect pour les gens qui ne défendent pas les romanichels mais prétendent m'apprendre ce que sont des réfugiés et ce qu'est être libre... Combien d'années j'ai travaillé? 45 ans... Mon épouse, elle non, bien qu'ayant fait des études supérieures. Elle a éduqué les gosses, gagné par la quête aux économies, cherchant les offres spéciales, des objets de récupération et des fripes, pratiquement jamais rien porté de neuf, elle, pas de bijou que des petits pendentif en fil d'argent, et même pas timbré, et m'a appris non seulement à tolérer les fripes, mais, finalement, à en porter moi-même, depuis que je n'ai plus de fonction représentative! Mon complet neuf au mariage de notre médecin de fils? a coûté exactement 25 Euro, made in pays de l'Est, chez le vendeur polonais aux puces... Cotisé? Toute ma vie! Même aux vacances scolaires, ce qui fait que je perçois maintenant, à côté de ma retraite allemande, une symbolique retraite française de deux caisses différente, car une fois ce fut en milieu agricole... Service militaire? Bien sûr: ça m'a marqué - secrétaire de l'Officier conseil, l'oreille du régiment pour les défavorisés et le journal imagé des locaux de détentes, activité qui m'a appris à discerner l'important du moins important... De Gaulle était encore au pouvoir, on avant encore de grands soucis, l'Algérie étant juste derrière nous et 68 juste devant: créer l'Europe, la force de frappe, l'aérospatiale et l'aéronautique, revaloriser l'agriculture! Revaloriser l'agriculture? Qui de vous s'y est attaqué au profit des pays pauvres dans sa vie et prévenir (guérir, pas le sympthome, mais la maladie!) des flux migratoires inévitables pour raisons économiques? J'ai eu la chance de pouvoir y participer... en Afrique!

Hors ligne

#53 24-06-2018 03:17:56

otyugh
CA Debian-Facile
Lieu : Quimperlé/Arzano
Distrib. : Debian Stable
Inscription : 20-09-2016
Site Web

Re : Que reste-t-il du logiciel libre ?

Ouah. Tu as réussi à écrire tout ça sans t'expliquer ou défendre ton opinion une seule seconde.
En fait tu nous dit que tu es un vrai, et que donc, tu n'a pas besoin de t'abaisser à nous répondre.

Alors je comprends pas ce que tu fais ici, sur un forum débat...

Dernière modification par otyugh (24-06-2018 03:35:27)


Agenda du libre : dépannage par des bénévoles pour tout le monde !
Arzano Informatique : dépannage gagne-pain.
Liste de balados (aussi dit "podcast") : emissions audio pro/amateur

Hors ligne

#54 24-06-2018 03:32:18

d33p
Adhérent(e)
Lieu : Longwy
Distrib. : Debian testing buster 64bits
Noyau : Linux, en fonction des updates testing buster
(G)UI : GNOME, en fonction des updates testing buster
Inscription : 01-12-2015

Re : Que reste-t-il du logiciel libre ?

smolski a écrit :

d33p a écrit :

les flux de réfugiés


C'est un bobard sur un continent européen où la population est loin de saturer l'espace disponible ni de manquer de ressources.
Prétendre un flux migratoire excessif c'est parler en banquier, épicétou.



** d33p a cité - pas écrit tongue
Car cette phrase m'a fichu en boule de parler de revenu universel mais pas pour tout le monde.

merci.

JC


science sans conscience n'est que ruine de l'âme...
Location:
https://framacarte.org/en/map/debian-fa … 78/5.76506

Hors ligne

#55 24-06-2018 04:15:03

smolski
administrateur quasi...modo
Lieu : AIN
Distrib. : 9 (stretch) 64 bits + backports
Noyau : 4.9.65-3+deb9u2
(G)UI : gnome
Inscription : 21-10-2008

Re : Que reste-t-il du logiciel libre ?

Oups d33p, erreur rectifiée. Le Quick quote réserve des surprises parfois. big_smile

"Théo et Adama te rappellent pourquoi Zyed et Bouna couraient…"
"L'utopie ne signifie pas l'irréalisable, mais l'irréalisée." - T Monod (source :  La zone de Siné)
"Je peux rire de tout mais pas avec n'importe qui." - P Desproges
"saque eud dun" (patois chtimi : fonce dedans)

En ligne

#56 24-06-2018 04:23:30

d33p
Adhérent(e)
Lieu : Longwy
Distrib. : Debian testing buster 64bits
Noyau : Linux, en fonction des updates testing buster
(G)UI : GNOME, en fonction des updates testing buster
Inscription : 01-12-2015

Re : Que reste-t-il du logiciel libre ?

oui a écrit :

tant que le risque d'avoir à nourrir la terre entière et de perdre ses droits et ses avancées sociales dans son propre pays représenteront un danger réel



Chaque être humain doit pouvoir et avoir le droit de se nourrir, lire autre chose me gêne fortement.

T'as remarqué que les personnes qui déboulent en Europe, entre autres, ce sont les gens des pays dans lesquels l'Europe fait une forte ingerence, et, bien souvent pour se servir en "ressources carbonées fossiles", voire en pierres precieuses, ouais et aussi pour planter et ramasser des fruits et légumes qu'on aurait pas en local... -_-

oui a écrit :

car on ne fera que semblant de traiter des sympthome au lieu de s'attaquer à la maladie de la pauvreté qui ronge les «pays pauvres», il faut recommencer à utiliser cette expression, car on ne peut pas plaindre vraiment les peuples qui sont maintenant détenteurs d'une industrie, mais incapables, chez eux même, de partager!



Malheureusement, les républiques bananières, très souvent, sont nées de part la corruption de grandes mutlinationales, mutlinationales Européennes, Américaines... C'est pour moi un mauvais raccourci que de les laisser seuls face à cette misère et sans citer la moindre responsabilité des pays occidentaux...


Je t'invite à regarder des reportages ou lire des livres / articles dans lesquels tu pourras bien voir que les endroits sur la planète où il y a de l'extraction à outrance de matières premieres, les paysages sont ravagés, ces mêmes lieux sont parfois inhabitables, l'eau y est fortement polluée... Alors, oui, les gens bougent... On peut leur en vouloir? Pas sûr du tout, excuse-moi.

JC

Dernière modification par d33p (24-06-2018 04:32:58)


science sans conscience n'est que ruine de l'âme...
Location:
https://framacarte.org/en/map/debian-fa … 78/5.76506

Hors ligne

#57 24-06-2018 05:01:19

smolski
administrateur quasi...modo
Lieu : AIN
Distrib. : 9 (stretch) 64 bits + backports
Noyau : 4.9.65-3+deb9u2
(G)UI : gnome
Inscription : 21-10-2008

Re : Que reste-t-il du logiciel libre ?

oui a écrit :

dans les flux de réfugiés s'abritent des flux de réfugiés économiques, c'est un fait universellement reconnu.


Encore une fois tu colportes des ragots de basse cour au lieu de considérer que la nomadisation de l'espèce humaine fonde sa richesse.
Les humains ont cessé d'évoluer librement et donc commencé à s'appauvrir les uns des autres dès lors qu'ils se sont sédentarisés. C'est un fait historique étudié et rapporté jusqu'au siècle dernier où des peuples nomades résistaient encore (et toujours...) à la capitalisation. smile

Comme moi (je suis un enfant du 93), tu as fréquenté les Rom et gitans, peut-être de pas d'assez près semble-t'il pour apprendre auprès d'eux la compassion naturelle et totale qui les anime bien plus que chez les sédentaires. On peut en voir une illustration dans le film "Django" rapportant assez fidèlement une partie de la vie du célèbre guitariste manouche.

Il reste enfin que, hors du fait des qualités qui ont fondé ta vie, la discrimination assumée que tu pratiques aujourd'hui est une erreur de point de vue et une offense ici au caractère humaniste fondateur du logiciel libre dans ce qu'il utilise et enseigne le partage des ressources entre tous.

Dernière modification par smolski (24-06-2018 05:23:16)


"Théo et Adama te rappellent pourquoi Zyed et Bouna couraient…"
"L'utopie ne signifie pas l'irréalisable, mais l'irréalisée." - T Monod (source :  La zone de Siné)
"Je peux rire de tout mais pas avec n'importe qui." - P Desproges
"saque eud dun" (patois chtimi : fonce dedans)

En ligne

#58 24-06-2018 06:08:56

d33p
Adhérent(e)
Lieu : Longwy
Distrib. : Debian testing buster 64bits
Noyau : Linux, en fonction des updates testing buster
(G)UI : GNOME, en fonction des updates testing buster
Inscription : 01-12-2015

Re : Que reste-t-il du logiciel libre ?

Merci à Peter Gabriel de nous rappeler une partie de l'histoire en chanson.

https://www.youtube.com/watch?v=3xZmlUV8muY

https://fr.wikipedia.org/wiki/Games_Without_Frontiers


JC

Dernière modification par d33p (24-06-2018 06:16:22)


science sans conscience n'est que ruine de l'âme...
Location:
https://framacarte.org/en/map/debian-fa … 78/5.76506

Hors ligne

#59 24-06-2018 07:50:26

nono47
Invité

Re : Que reste-t-il du logiciel libre ?

oui a écrit :

la réponse de la société: un vrai revenu universel. y-en a qui restent couchés, d'autres qui vont à la pêche, d'autres qui font des moutards et les éduquent ou pas, et d'autres qui se vouent au logiciel libre. mais cette idée, on peut l'abandonner, car les flux de réfugiés font qu'elle est exclue désormais, alors que même (certains d) l/es chrétiens démocrates allemands, donc la plus puissante droite en Europe, étaient pour...


De dire ça, c'est faux et raciste !

Le coût de l’immigration a été calculé, et ça rapporte de l'argent à la France .
L'Allemagne, c'est comme la France : un pays de vieux donc de la jeunesse est bienvenue ! big_smile

Mais bon dire que ce serait le Paradis si il n'y avait pas d'étranger c'est naze !

Bob Marley - War d'après le discours de Haïlé Sélassié I Jah Rastafari à l'Organisation des Nations Unies : http://musictonic.com/music/Bob+Marley+ … Hrglx9PCpo

http://www.jahmusik.net/rastawar.htm a écrit :

Tant que la philosophie qui fait la distinction entre une race supérieure et une autre inférieure ne sera pas finalement et pour toujours discréditée et abandonnée ; tant qu'il y aura encore dans certaines nations des citoyens de première et de seconde classe ; tant que la couleur de la peau d'un homme n'aura pas plus de signification que la couleur de ses yeux ; tant que les droits fondamentaux de l'homme ne seront pas également garantis à tous sans distinction de race ; Jusqu'à ce jour le rêve d'une paix durable, d'une citoyenneté mondiale et d'une rêgle de moralité internationale, ne restera qu'une illusion fugitive que l'on poursuit sans jamais l'atteindre. Et tant que les régimes ignobles et sinistres qui tiennent en esclavage nos frêres en Angola, Mozambique et Afrique du Sud n'auront pas été renversés et détruits ; et tant que le fanatisme, les préjugés, la malveillance et les intérêts personnels n'auront pas été remplacés par la compréhension, la tolérance et la bonne volonté ; tant que tous les africains ne pourront pas se lever et s'exprimer comme des êtres humains libres, égaux aux yeux de tous les hommes comme ils le sont aux yeux de Dieu ; jusqu'à ce jour, le continent africain ne connaîtra pas la paix. Nous Africains, nous battrons si nécessaire, et nous savons que nous vaincrons, tant nous avons confiance en la victoire du bien sur le mal.

Dernière modification par nono47 (24-06-2018 07:55:21)

#60 24-06-2018 08:25:34

d33p
Adhérent(e)
Lieu : Longwy
Distrib. : Debian testing buster 64bits
Noyau : Linux, en fonction des updates testing buster
(G)UI : GNOME, en fonction des updates testing buster
Inscription : 01-12-2015

Re : Que reste-t-il du logiciel libre ?

hello,

@nono47, quel beau texte/son que War. j'adore.

C'est marrant au final ce qu'il se passe ici sur ce poste, enfin, c'est typique et partout et depuis tout temps. Pendant que les gros poissons restent en haut des pyramides, nous les petits, on se dispute sur des sujets qu'ils nous jettent en pâture, ainsi nous nous "battons" les uns les autres et eux sont tranquilles tongue

Mais bon, c'est ainsi...

JC

Dernière modification par d33p (24-06-2018 08:28:14)


science sans conscience n'est que ruine de l'âme...
Location:
https://framacarte.org/en/map/debian-fa … 78/5.76506

Hors ligne

#61 24-06-2018 09:18:33

smolski
administrateur quasi...modo
Lieu : AIN
Distrib. : 9 (stretch) 64 bits + backports
Noyau : 4.9.65-3+deb9u2
(G)UI : gnome
Inscription : 21-10-2008

Re : Que reste-t-il du logiciel libre ?

Les histoires de oncle Jo :

Des chercheurs on découvert la souche d'un arbre très ancien vieille elle-même de plus de 500 années supplémentaires dont les racines sont toujours actives, bien qu'il n'y ait aucun rejeton de poussé sur elle.
À l'étude, on s'aperçu qu'en fait, c'était tous les arbres parents des alentours qui les nourrissaient via leurs propres racines juste ce qu'il faut pour que celles de l'ancêtre ne disparaissent pas.

Quand on sait maintenant que les arbres (et tous les végétaux...) possèdent une sorte de cerveau actif à la pointe de leurs racines et que ce cerveau emmagasine des informations qu'il utilise et communique aux arbres de son espèce (et peut-être d'autres ?) alentours via les racines, les filaires des champignons, etc. on peut penser que ce qui est entretenu communément ainsi est en fait une précieuse et vitale richesse mémorielle partagée entre tous.



Source : La vie secrète des arbres - Ce qu'ils ressentent. Comment ils communiquent.
De Peter Wohlleben - (Chercheur et forestier de son état).

De cette histoire on peut déduire que ce sont les accapareurs qui sont les meurtriers de notre espèce via les prévarications et les guerres qu'ils fomentent parmi nous, tel des nécrophages bornés et sanguinaires, et les victimes de ceux-ci les porteurs du futur de nos ressources vitales, porteurs d'informations et de forces nouvelles, auxquels on se doit de porter assistance et soutien pour notre survie à tous.
... character0057.gif

Dernière modification par smolski (24-06-2018 09:31:00)


"Théo et Adama te rappellent pourquoi Zyed et Bouna couraient…"
"L'utopie ne signifie pas l'irréalisable, mais l'irréalisée." - T Monod (source :  La zone de Siné)
"Je peux rire de tout mais pas avec n'importe qui." - P Desproges
"saque eud dun" (patois chtimi : fonce dedans)

En ligne

#62 24-06-2018 10:07:37

bendia
Admin stagiaire
Distrib. : Stretch (et un peu Jessie)
Noyau : Linux 4.9.0-2-amd64
(G)UI : Gnome + Console
Inscription : 20-03-2012
Site Web

Re : Que reste-t-il du logiciel libre ?

cerigue a écrit :

Si on lui donne les moyens techniques de s'exprimer, il s'exprime. C'est tout con mais ça fonctionne !

C'est tout à fait juste. La liberté d'expression ça permet à chacun de s'exprimer. En revanche, ça n’oblige personne à être à l'écoute de ce qui est dit, et c'est donc à présent ce que je vais faire.


Ben
___________________
La seule question bête, c'est celle qu'on ne pose pas.
file-Re06858991f6f328b4907296ac5cea283

Hors ligne

#63 24-06-2018 15:33:46

Trefix
Adhérent(e)
Lieu : 48
Distrib. : kiss0s Stretch + bpo
Noyau : linux 4.9.0-6-amd64
(G)UI : fluxbox par arnault
Inscription : 15-02-2015

Re : Que reste-t-il du logiciel libre ?

Il y a un moment que ça me démange : est-ce que quelqu'un pourrait m'expliquer le "concept" de migrant économique ???
Car pour ma part je ne vois pas la différence !
Fuir la mort violente (guerre ou guerilla ouverte) ou la mort lente (pauvreté, famine, sans accès aux ressources et soins vitaux), où y a-t-il une différence, à part dans l'esprit névrosé des actionnaires et de leurs pantins (dont le "beau Manu à sa Brigitte", instrument assumé du capital) ???
@oui : je veux bien examiner tes arguments, mais donne-moi une réponse qui tienne compte de l'humain et pas de prétendues statistiques, STP. "Rom", ça signifie peu ou prou " humain", il me semble...

HL > DF // Les cahiers du débutant // DFLinux
.
JE SUIS toujours abonné à CHARLIE

Hors ligne

#64 24-06-2018 17:10:08

d33p
Adhérent(e)
Lieu : Longwy
Distrib. : Debian testing buster 64bits
Noyau : Linux, en fonction des updates testing buster
(G)UI : GNOME, en fonction des updates testing buster
Inscription : 01-12-2015

Re : Que reste-t-il du logiciel libre ?

Trefix a écrit :

"Rom"


Read-Only Memory -_-
Comme on est sur un forum d'informatique...

Trefix a écrit :

Il y a un moment que ça me démange : est-ce que quelqu'un pourrait m'expliquer le "concept" de migrant économique ???


@Trefix, les mechants qui font peur doivent prendre toutes les formes, tu comprends, pour que le spectre des méchants touche le plus de monde possible, alors, par exemple,  pour ceux qui ont peur d'une agression physique, t'as les migrants violeurs, pour ceux qui craignent pour leur porte-monnaie, leur emploi, donc leur porte-monnaie, t'as les migrants économiques... Il y a également plus de subtilité disponible encore. Si l'on se rend compte, sur facebook par exemple que 70% des Européens aiment les carottes, et bien, tu verras bientôt apparaitre les migrants voleurs de carottes... Après, tu peux faire des mix à l'infini, pour faire encore plus peur, des migrants économiques violeurs de carottes...

out.gif

JC

Dernière modification par d33p (24-06-2018 17:15:09)


science sans conscience n'est que ruine de l'âme...
Location:
https://framacarte.org/en/map/debian-fa … 78/5.76506

Hors ligne

#65 24-06-2018 17:22:16

Trefix
Adhérent(e)
Lieu : 48
Distrib. : kiss0s Stretch + bpo
Noyau : linux 4.9.0-6-amd64
(G)UI : fluxbox par arnault
Inscription : 15-02-2015

Re : Que reste-t-il du logiciel libre ?

Merci "golden tux" big_smile

Je n'avais pas trop le moral et ce genre de réponse me redonne un peu de confiance dans l'issue du combat humain/connard wink

HL > DF // Les cahiers du débutant // DFLinux
.
JE SUIS toujours abonné à CHARLIE

Hors ligne

#66 24-06-2018 19:51:07

Erutluc
Membre
Lieu : Internet
Inscription : 25-12-2017

Re : Que reste-t-il du logiciel libre ?

Salut. Pour revenir au sujet original 'Que reste-t-il du logiciel libre ?'. Comment participez vous aux logiciels libres ?

Répondre à une bonne question est comme donner un poisson à quelqu’un, mais enseigner comment résoudre son problème soi-même est comme lui apprendre à pêcher. (source)

Hors ligne

#67 24-06-2018 21:54:51

Philou92
Adhérent(e)
Lieu : Hauts de Seine
Distrib. : Debian stretch 9.4
Noyau : Linux 4.9.0-6-amd64
(G)UI : Gnome 3.22
Inscription : 29-04-2015

Re : Que reste-t-il du logiciel libre ?

Erutluc a écrit :

Salut. Pour revenir au sujet original 'Que reste-t-il du logiciel libre ?'. Comment participez vous aux logiciels libres ?



J'ai acheté mon bousin chez un vendeur assembleur de PC sans OS qui promeut les OS libres.
J'utilise debian.
J'apprends à m'en servir.
J'en parle autour de moi.
Je soutiens une association de bienfaiteurs appelé debian-facile.
J'essaye d'aider avec mes petits moyens les personnes qui demande de l'aide.
Enfin, je prie Saint Ignucius tous les dimanche de m'avoir donné les moyens de me libérer des griffes du privateursnoozer_likelinux_man.gif
Bref pas grand chose...

Dernière modification par Philou92 (24-06-2018 22:56:42)


Chaque siècle fera son œuvre, aujourd’hui civique, demain humaine. Aujourd’hui la question du droit, demain la question du salaire. Salaire et droit, au fond c’est le même mot. L’homme ne vit pas pour n’être point payé ; Dieu en donnant la vie contracte une dette ; le droit, c’est le salaire inné ; le salaire, c’est le droit acquis.
             Quatrevingt-treize
             Victor Hugo.

Hors ligne

#68 24-06-2018 23:32:15

oui
Membre
Inscription : 02-08-2009

Re : Que reste-t-il du logiciel libre ?

otyugh a écrit :

Ouah. Tu as réussi à écrire tout ça sans t'expliquer ou défendre ton opinion une seule seconde.
En fait tu nous dit que tu es un vrai, et que donc, tu n'a pas besoin de t'abaisser à nous répondre.
Alors je comprends pas ce que tu fais ici, sur un forum débat...



ma polution de ce fil est suffisante (je ne le voulais, je n'ai voulu que répondre à ce que je considère comme une agression à laquelle je ne m'attendais pas (regarde ma date d'inscription il y a presque 10 ans et compare la à la tienne! il y a dix ans, je ne sais si ce forum se voyait destiné à réagir à des problèmes de fond sociaux politiques, il ne m'était alors pas apparu comme tel à peu près à l'époque de la fermeture du forum helvétique "Linux pour les nuls" et de leur wiki, si je me rappelle bien, qui avait engendré des migrations, dont la mienne. dans ce fil, je me rends compte, au vu des signatures inhabituellement recherchées,  qu'ici, c'est devenu un forum pour les philosophes et les masseurs de conscience. ok scratchhead.gif ...

bon, si la discussion du revenu universel, que je suis prêt à poursuivre de manière combative (les forums sur le revenu universel lui-même, il y en avait un en Belgique, le forum de "Vivant", et en Allemagne, le forum du milliardaire propriétaire de la chaîne de drogueries DM, ayant été fermés, un forum qui se dédierait aux débats sur le revenu universel serait vraiment le bienvenu), et de leur accès dans l'union européenne pour les nécessiteux sans distinction, qu'il soit romanichel ou réfugié de la région dont ceux-ci sont partis il y a des siècles ou d'ailleurs,  est le thème dédié pour un tel forum, je propose que quiconque veut insister sur la nécessité  que la louve européenne alaite et doit alaiter le monde entier parce qu'on a encore de la place de libre et surtout des ressources naturelles, oui, nos cerveaux, par ex., ouvre un fil, sur ce forum ou un autre forum politique ou politico-informatique, je tenterai de le rejoindre et si requis de m'inscrire! Prière, pour cesser la polution ici, de m'inviter par un lien vers le fil par mini-message. merci...

Hors ligne

#69 25-06-2018 00:07:00

Jean-Pierre Pinson
Membre
Lieu : Orléans
Distrib. : Trisquel 8 64bits Ordi.: Thinkpad T400
Noyau : 4.4.0-64-generic x86_64
(G)UI : xfce
Inscription : 04-03-2017

Re : Que reste-t-il du logiciel libre ?

qu'ici, c'est devenu un forum pour les philosophes et les masseurs de conscience. ok



Je t'invite à regarder par toi-même ce qu'est la philosophie, [modération ...règles du forum] : https://fr.wikipedia.org/wiki/Philosophie


Trisquel 8 64bits  Ordi.: Thinkpad T400
Bureau : xfce
Ordinateur : Thinkpad T400 libreboot

Hors ligne

#70 25-06-2018 00:11:08

oui
Membre
Inscription : 02-08-2009

Re : Que reste-t-il du logiciel libre ?

Jean-Pierre Pinson a écrit :

Je t'invite à regarder par toi-même ce qu'est la philosophie, [modération ...règles du forum] :https://fr.wikipedia.org/wiki/Philosophie


[modération ...règles du forum]:rolleyes:

Hors ligne

#71 25-06-2018 00:24:04

Jean-Pierre Pinson
Membre
Lieu : Orléans
Distrib. : Trisquel 8 64bits Ordi.: Thinkpad T400
Noyau : 4.4.0-64-generic x86_64
(G)UI : xfce
Inscription : 04-03-2017

Re : Que reste-t-il du logiciel libre ?

[modération ...règles du forum]



Loin de moi l'idée d'être parfait, et sans reproche, si le fait de mettre un lien, qui renvoie vers une page de savoir, s'appelle poluer, [modération ...règles du forum]


Trisquel 8 64bits  Ordi.: Thinkpad T400
Bureau : xfce
Ordinateur : Thinkpad T400 libreboot

Hors ligne

#72 25-06-2018 00:34:21

otyugh
CA Debian-Facile
Lieu : Quimperlé/Arzano
Distrib. : Debian Stable
Inscription : 20-09-2016
Site Web

Re : Que reste-t-il du logiciel libre ?

@Erutluc : Moi je fais que des trucs "pas durs" que je fais avec plaisir pour l'instant.

-> Participe tous les mois à des points gnu/l : entre dépannage et éduc pop, et ...bistrot philosophique !
-> Participe aux install party du coin et plus, quand je trouve un covoit pour le faire.
-> Participe à ce forum >_<
-> Adhéré à l'April, LQDN, DFL ; manifester parfois, passer le mot...
-> Je remonte les bugs aux devs quand je rencontre un problème... Ou quand j'ai une suggestion.
-> Dans mon activité "auto-entrepreneur de dépannage" je pousse au logiciel libre.

Dernière modification par otyugh (25-06-2018 02:21:28)


Agenda du libre : dépannage par des bénévoles pour tout le monde !
Arzano Informatique : dépannage gagne-pain.
Liste de balados (aussi dit "podcast") : emissions audio pro/amateur

Hors ligne

#73 25-06-2018 02:12:59

smolski
administrateur quasi...modo
Lieu : AIN
Distrib. : 9 (stretch) 64 bits + backports
Noyau : 4.9.65-3+deb9u2
(G)UI : gnome
Inscription : 21-10-2008

Re : Que reste-t-il du logiciel libre ?

Bien.
On arrête ici les interpellations disgressives hors sujet du titre de ce post, ça tourne en rond sans rien apporter à quiconque. cool

"Théo et Adama te rappellent pourquoi Zyed et Bouna couraient…"
"L'utopie ne signifie pas l'irréalisable, mais l'irréalisée." - T Monod (source :  La zone de Siné)
"Je peux rire de tout mais pas avec n'importe qui." - P Desproges
"saque eud dun" (patois chtimi : fonce dedans)

En ligne

#74 25-06-2018 07:33:43

d33p
Adhérent(e)
Lieu : Longwy
Distrib. : Debian testing buster 64bits
Noyau : Linux, en fonction des updates testing buster
(G)UI : GNOME, en fonction des updates testing buster
Inscription : 01-12-2015

Re : Que reste-t-il du logiciel libre ?

Hello,

Erutluc a écrit :

Salut. Pour revenir au sujet original 'Que reste-t-il du logiciel libre ?'. Comment participez vous aux logiciels libres ?



En informatique:
Depuis environ 1 an je me suis evertué à passer toutes mes machines Windows en machines Linux. (beaucoup d'aide de la part de Debian Facile que je remercie encore)
J'essaie également de convertir la famille proche à ouvrir les yeux sur ce que l'on nous impose et sur ce qui existe, le fait qu'il y a bien la possibilité de faire des choix quant à la gestion de notre matériel informatique.
Lorsque j'ai un peu "d'argent en trop", je participe financièrement via des dons dans le monde du libre, entre autres.
Si je peux aider à dépatouiller un système j'essaie, mais je me trouve encore un peu light au niveau des compétences.
Avec le temps, je monte en compétence, donc plus je vais monter en compétences, plus je vais aider. Une idée d'association autour du libre fourmille dans ma tête et celles d'amis proches, ça devrait voir le jour cette année si tout se déroule bien.
Au niveau des ordinateurs, depuis quelques mois, si j'ai des besoins je regarde pour de l'occasion que je retape selon mes besoins, le neuf ne sera plus mon 1er choix, je propage également ceci dans mon cercle familial ainsi que mon cercle d'amis...

Dans la vie en général:
Au sein de ma famille, on essaie de limiter notre impact sur la planète et les êtres vivants en général, nous ne sommes pas irréprochables, mais on essaie (on consomme certes, mais je vais plutôt miser sur des produits qui durent longtemps par exemple)... En consommant le plus possible local, je boycotte carrément certains pays qui traitent trop mal la main d'oeuvre humaine. Pour moi c'est important, car en consommant de la matière qui vient de pays où la main d'oeuvre est maltraitée, quelque part, on va à l'encontre de la liberté, de la pensée libre... J'évite un maximum les grandes enseignes de commerce car je n'aime pas les monopoles (enfin ce n'est pas que je n'aime pas le monopole, mais plutôt ce qu'en font les gens big_smile ). Car en donnant notre argent à ces acteurs, nous cautionnons l'esclavagisme quelque part.
On apprend aux enfants que la planète ainsi que les êtres qui la peuplent sont important et qu'il est important de respecter tout ceci. Si l'on ne voit pas le rapport tout de suite, on observe qu'en essayant de comprendre les autres, de comprendre les choses, au moins de les entrevoir ainsi que de les respecter telles qu'elles sont cela donne une forme de liberté à autrui. Notre esprit est également plus zen, plus serein...

Il y a beaucoup à dire sur le sujet...
La reflexion, la remise en cause, "l'évolution" est permanente.

Tout ceci en toute humilité bien entendu et sans forcément tomber dans des extremes.

@+

JC

Dernière modification par d33p (25-06-2018 07:38:02)


science sans conscience n'est que ruine de l'âme...
Location:
https://framacarte.org/en/map/debian-fa … 78/5.76506

Hors ligne

#75 25-06-2018 07:52:34

smolski
administrateur quasi...modo
Lieu : AIN
Distrib. : 9 (stretch) 64 bits + backports
Noyau : 4.9.65-3+deb9u2
(G)UI : gnome
Inscription : 21-10-2008

Re : Que reste-t-il du logiciel libre ?

Activisme et prosélytisme du libre au fil des rencontres via debian-facile essentiellement. smile

Edit : Sans parler de l'attrait universel pour le chocolat df dont je préserve personnellement moi-même la cassette de toute invasion ! big_smile

Dernière modification par smolski (25-06-2018 07:55:27)


"Théo et Adama te rappellent pourquoi Zyed et Bouna couraient…"
"L'utopie ne signifie pas l'irréalisable, mais l'irréalisée." - T Monod (source :  La zone de Siné)
"Je peux rire de tout mais pas avec n'importe qui." - P Desproges
"saque eud dun" (patois chtimi : fonce dedans)

En ligne

Pied de page des forums