Debian-facile

Bienvenue sur Debian-Facile, site d'aide pour les nouveaux utilisateurs de Debian.

Vous n'êtes pas identifié(e).

#76 04-11-2018 15:31:02

Philou92
Adhérent(e)
Lieu : Hauts de Seine
Distrib. : Debian stretch 9.6
Noyau : Linux 4.9.0-8-amd64
(G)UI : Gnome 3.22
Inscription : 29-04-2015

Re : la presse de masse - xenophobie et racisme

Y316 a écrit :


Philou92 a écrit :

Il y a un pourtant outil plus efficace (car il a fait ses preuves) pour réduire les inégalités, tout en assurant une croissance réelle du bien-être des populations, ce sont les cotisations sociales gérées collectivement.
C'est le seul mode de redistribution qui fonctionne car il est sans intermédiaire.

Je ne connais pas mais j'entends les retraités qui manifestent : nos retraites sont un droit nous avons cotisé.

En quoi est-ce un mode de redistribution ? à qui ? sous quelles conditions ? Qui paie ? combien ? sur quelles base ?


Sur le simple principe du chacun cotise selon ses moyens et reçoit selon ses besoins.

Y316 a écrit :

Comme tu dis, si c'est enterré, c'est que ce doit être juste.


Ce sont tes propos, pas les miens.


Chaque siècle fera son œuvre, aujourd’hui civique, demain humaine. Aujourd’hui la question du droit, demain la question du salaire. Salaire et droit, au fond c’est le même mot. L’homme ne vit pas pour n’être point payé ; Dieu en donnant la vie contracte une dette ; le droit, c’est le salaire inné ; le salaire, c’est le droit acquis.
             Quatrevingt-treize
             Victor Hugo.

Hors ligne

#77 05-11-2018 02:00:52

Y316
Membre
Distrib. : stretch
Noyau : Linux 4.9.0-8-amd64
(G)UI : MATE 1.16.2
Inscription : 15-11-2012

Re : la presse de masse - xenophobie et racisme

smolski a écrit :

À contrario, mon toutou est un canidé, ....

Et moi d'origine coréenne, tu partages ton toutou avec moi ?

smolski a écrit :

Ben nous humains, pas nous fourmis. S' pèce de diablotin ! ...

Qu'est ce  qui te laisse croire que je suis humain ?
Il ne s'agit pas d'être fourmi ou humain ou canidé comestible, il s'agit d'étudier des modèles d'organisation sociétales telles qu'elles sont couremment appellées "luttes politiques" et dont le "discours dominant" diffuse les prémices comme le souligne ton premier message.
Comment dit-on cela à propos de l' IA ? L'architecture ? et quels curseurs pour les paramètres ?

Toi dire toi humain mais toi  jamais douter. Moi douter toi humain. Toi programme ?

Philou92 a écrit :

Sur le simple principe du chacun cotise selon ses moyens et reçoit selon ses besoins.

Bah justement, ci-dessus je suis en pourparler avec smolsky ... L'on va voir ...


Debian 9 (stretch)  + la pire ICC que vous ayez probablement jamais rencontré.

Hors ligne

#78 05-11-2018 04:07:29

smolski
administrateur quasi...modo
Lieu : AIN
Distrib. : 9 (stretch) 64 bits + backports
Noyau : 4.9.65-3+deb9u2
(G)UI : gnome
Inscription : 21-10-2008

Re : la presse de masse - xenophobie et racisme

Pour en revenir à la question des taxes et des impôts, c'est en fond le principe monétaire qui permet l'oppression des plus démunis et l'impôt en est le levier social permettant la moins mauvaise répartition des richesses puisqu'il est calculé selon le revenu individuel alors qu'une taxe applique le même taux de prélèvement pour tous.

À noter pour appuyer mes propos qu'il se déroule en ce moment des mouvements populaires contre la levée des taxes sur les carburants. cool

Pour la tva, j'ai signalé (avec sources) qu'en fait, bien qu'il s'agisse d'une imposition, elle dissimulait son action réelle de taxe par le principe de son prélèvement quotidien, ce qui permet de l'augmenter abusivement beaucoup plus immunément qu'un impôt, notamment donc contre les plus démunis qui se trouvent être les moins informés, ce qui est le sens primitif de ce post. character0248.gif

À propos des fourmis, c'est une image ici, pas une déclaration d'indépendance d'icelles, ni des toutous, ni de personne ! big_smile

Y316 a écrit :

Qu'est ce  qui te laisse croire que je suis humain ?


Tant que cela enrichit le débat, je fais tout comme. tongue

Dernière modification par smolski (05-11-2018 04:15:50)


"Théo et Adama te rappellent pourquoi Zyed et Bouna couraient…"
"L'utopie ne signifie pas l'irréalisable, mais l'irréalisée." - T Monod (source :  La zone de Siné)
"Je peux rire de tout mais pas avec n'importe qui." - P Desproges
"saque eud dun" (patois chtimi : fonce dedans)

Hors ligne

#79 05-11-2018 14:56:47

Anonyme-7
Invité

Re : la presse de masse - xenophobie et racisme

Pour en revenir à la question des taxes et des impôts, c'est en fond le principe monétaire qui permet l'oppression des plus démunis et l'impôt en est le levier social permettant la moins mauvaise répartition des richesses puisqu'il est calculé selon le revenu individuel alors qu'une taxe applique le même taux de prélèvement pour tous.



Comme démontré en mon post #51, tout à un sens. Ce sont des leviers pour construire une société plus égalitaire. L'impôt n'opprime personne, le problème étant le partage des bénéfices qui fait que les sans-dents ont les miettes...Alors l'impôt devient injuste etc etc. En gros, on flingue un truc qui était conçu pour un mieux vivre ensemble.
Supprimons les impôts, taxes et devenons tous indépendants et nous verrons bien.

Puisque tu parles des prix des carburants, la TIPP sert à quoi ? Là encore, si toutes et tous avaient un salaire de 5000 euros mensuel, la grogne ne serait pas ! Là encore je maintiens ma thèse, l'argent n'est qu'une donnée qui révèle la cupidité et l'égoïsme de chacun.

Dernière modification par Anonyme-7 (05-11-2018 14:58:56)

#80 05-11-2018 16:21:46

smolski
administrateur quasi...modo
Lieu : AIN
Distrib. : 9 (stretch) 64 bits + backports
Noyau : 4.9.65-3+deb9u2
(G)UI : gnome
Inscription : 21-10-2008

Re : la presse de masse - xenophobie et racisme

Tito a écrit :

on flingue un truc qui était conçu pour un mieux vivre ensemble.


Les premières monnaies ont servi à financer les premières armées en créant la solde parce que les armées ne produisent rien par elle-même pour leur subsistance.
En effet, un artisan produit un bien commun, chaussure meuble, etc... un paysan un bien commun nourriture, etc...
On l'habille et la déguise comme on veut, reste que la monnaie produit de la dette entre tous plutôt que de la reconnaissance entre chacun. Sans la dette, la monnaie ne sert à rien.
La monnaie est depuis son début du parasitisme social forcené et c'est tout. big_smile


"Théo et Adama te rappellent pourquoi Zyed et Bouna couraient…"
"L'utopie ne signifie pas l'irréalisable, mais l'irréalisée." - T Monod (source :  La zone de Siné)
"Je peux rire de tout mais pas avec n'importe qui." - P Desproges
"saque eud dun" (patois chtimi : fonce dedans)

Hors ligne

#81 05-11-2018 16:43:15

smolski
administrateur quasi...modo
Lieu : AIN
Distrib. : 9 (stretch) 64 bits + backports
Noyau : 4.9.65-3+deb9u2
(G)UI : gnome
Inscription : 21-10-2008

Re : la presse de masse - xenophobie et racisme

La propagande de la presse enrégimente les peuples comme l'armée enrégimente les conscrits. cool
D'après Propaganda (film) - à propos de Edward L Bernays, initiateur de la publicité aux us.

Dernière modification par smolski (05-11-2018 16:56:04)


"Théo et Adama te rappellent pourquoi Zyed et Bouna couraient…"
"L'utopie ne signifie pas l'irréalisable, mais l'irréalisée." - T Monod (source :  La zone de Siné)
"Je peux rire de tout mais pas avec n'importe qui." - P Desproges
"saque eud dun" (patois chtimi : fonce dedans)

Hors ligne

#82 05-11-2018 20:29:31

potemkine17
Membre
Distrib. : Débian 9
Noyau : i386
(G)UI : LXDE
Inscription : 17-09-2014

Re : la presse de masse - xenophobie et racisme

Pour en revenir à la question des taxes et des impôts, c'est en fond le principe monétaire qui permet l'oppression des plus démunis et l'impôt en est le levier social permettant la moins mauvaise répartition des richesses puisqu'il est calculé selon le revenu individuel alors qu'une taxe applique le même taux de prélèvement pour tous.



L’impôt sur le revenu n'est pas plus juste que les taxes dans la mesure où, si vous dépassez le plafond de votre tranche d'imposition de quelques euros , vous pouvez payer autant que d'autres contribuables plus fortunés. Par expérience, je sais que, pour être imposé, c'est plus facile que de gagner au loto. Quand à la TVA, le problème est qu'elle est mal fichu. Son taux unique ( je parle de celui à 20 %) s'applique aussi bien au rempaillage de chaises qu'à la joaillerie. Pire, l'or dit d"investissement" n'est même pas taxé. Une meilleure répartition - exonération sur les produits alimentaires, les vêtements et la santé , surtaxe sur le luxe et la voiture (c'était 33 % avant 1982)- pourrait rendre ce système plus équitable. Mais on pourrait aussi bien supprimer la t.v.a. qui n'existait avant 1966 que pour les produits industriels (encore un coup de Giscard).

Hors ligne

#83 05-11-2018 21:24:22

Anonyme-7
Invité

Re : la presse de masse - xenophobie et racisme

Les premières monnaies ont servi à financer les premières armées en créant la solde parce que les armées ne produisent rien par elle-même pour leur subsistance.
En effet, un artisan produit un bien commun, chaussure meuble, etc... un paysan un bien commun nourriture, etc...
On l'habille et la déguise comme on veut, reste que la monnaie produit de la dette entre tous plutôt que de la reconnaissance entre chacun. Sans la dette, la monnaie ne sert à rien.


L’endettement relève d’un choix politique, pas d'un fonctionnement imposé et inhérent à l'argent. Une autre économie est possible. L’individualisation et la subjectivation morale font perdre aux échanges leur « solennité originelle». Ta conclusion n'est valable que dans une économie qui fonctionne par endettement car effectivement la corrélation supposée du couple dette/développement cacherait alors plutôt la fonctionnalité du capital pour lui-même sous un « fallacieux prétexte développementiste ». Dans ce cas, oui la monnaie devient un instrument de pouvoir par l'usage et les choix politiques mais il n'a aucun pouvoir en lui-même pour asservir qui que ce soit. Gnu/Linux ne rend pas plus libre, il est. Le logiciel privateur n'emprisonne personne, il est. Si une habitude devient un pouvoir, alors nous n'avons pas fini de nous foutre sur la tronche.

#84 05-11-2018 21:37:13

Anonyme-7
Invité

Re : la presse de masse - xenophobie et racisme

Mais on pourrait aussi bien supprimer la t.v.a. qui n'existait avant 1966 que pour les produits industriels (encore un coup de Giscard).



Effectivement, l'objectif poursuivi était avant tout de développer les marchés financiers comme l’énonçait Valéry Giscard d’Estaing alors ministre des Finances sous Pompidou...

#85 05-11-2018 21:48:08

Y316
Membre
Distrib. : stretch
Noyau : Linux 4.9.0-8-amd64
(G)UI : MATE 1.16.2
Inscription : 15-11-2012

Re : la presse de masse - xenophobie et racisme

J'approuve entièrement ce que dit Tito.

@smolski :
Depuis une source que le Grand-Capital ne renie pas :

https://fr.wikipedia.org/wiki/Histoire_ … o-monnaies
Il n'est pas possible de situer avec précision l'invention de la monnaie. Adam Smith1 voit dans le développement de la division du travail au sein de la société avec la révolution néolithique et l'intensification des opérations de troc les raisons de l'essor de la monnaie, facilitatrice des échanges économiques. Cette théorie du troc primitif est cependant un mythe propagé par les économistes libéraux du XVIIIe siècle, les économies pré-monétaires étant plus basées sur le crédit que le troc2.

Pourtant les origines de la monnaie sont aussi indissociables des échanges sociaux et rituels. Et si l'on a constaté des pratiques très anciennes telles que le fait qu’un objet soit mis en réserve pour un usage d’échange ultérieur ou soit utilisé régulièrement comme contrepartie des échanges ou qu’un symbole de dénombrement est employé pour comptabiliser un bien, alors les premières monnaies remontent aux racines de l’humanité.

Après la chute de l'Empire romain d'Occident, l'usage de cette monnaie se perpétue encore longtemps à Byzance. En Occident, même si sa circulation se réduit plus rapidement, il continue à jouer un rôle d'unité de compte pendant près d'un millénaire. Francisé en sol ou sou, le terme a traversé les siècles ; il a aussi donné « solde » et « soldat ».


Dans le temps (mon brave monsieur), le menuisier faisait le meuble et comptait que le fermier fournirait le cochon à l'hiver.
Cochon qui s'en dédit

Dernière modification par Y316 (05-11-2018 21:49:55)


Debian 9 (stretch)  + la pire ICC que vous ayez probablement jamais rencontré.

Hors ligne

#86 05-11-2018 21:53:18

smolski
administrateur quasi...modo
Lieu : AIN
Distrib. : 9 (stretch) 64 bits + backports
Noyau : 4.9.65-3+deb9u2
(G)UI : gnome
Inscription : 21-10-2008

Re : la presse de masse - xenophobie et racisme

Tito a écrit :

L’endettement relève d’un choix politique, pas d'un fonctionnement imposé et inhérent à l'argent. Une autre économie est possible.


Laquelle ?
Les sous c'est le principe du troc et rien d'autre.

Et maintenant compare le partage (donc sans monnaie) qui induit des relations d'entraide, comme avec le libre, à l'opposé du troc qui se destine in fine à ce que chacun se sépare avec sa contre-partie.


"Théo et Adama te rappellent pourquoi Zyed et Bouna couraient…"
"L'utopie ne signifie pas l'irréalisable, mais l'irréalisée." - T Monod (source :  La zone de Siné)
"Je peux rire de tout mais pas avec n'importe qui." - P Desproges
"saque eud dun" (patois chtimi : fonce dedans)

Hors ligne

#87 05-11-2018 21:55:15

Y316
Membre
Distrib. : stretch
Noyau : Linux 4.9.0-8-amd64
(G)UI : MATE 1.16.2
Inscription : 15-11-2012

Re : la presse de masse - xenophobie et racisme

smolski a écrit :

Sans la dette, la monnaie ne sert à rien.

Ma vérité sort du clavier des innocents. :-)


Debian 9 (stretch)  + la pire ICC que vous ayez probablement jamais rencontré.

Hors ligne

#88 05-11-2018 22:00:52

smolski
administrateur quasi...modo
Lieu : AIN
Distrib. : 9 (stretch) 64 bits + backports
Noyau : 4.9.65-3+deb9u2
(G)UI : gnome
Inscription : 21-10-2008

Re : la presse de masse - xenophobie et racisme

Je reste sur l'affirmation que la monnaie c'est de la dette et rien d'autre.
Si la dette s'éteint, la monnaie s'éteint avec elle. tongue

Sinon, tu veux en faire quoi, de la dette ?

Lors du crash de 2008, les dettes bancaires ont toutes été rayées d'un trait en faisant disparaître la monnaie qui les représentait.
Hop là ! Ni vu, ni connu et le capital bancaire est resté égal à ce qu'il était.

"Théo et Adama te rappellent pourquoi Zyed et Bouna couraient…"
"L'utopie ne signifie pas l'irréalisable, mais l'irréalisée." - T Monod (source :  La zone de Siné)
"Je peux rire de tout mais pas avec n'importe qui." - P Desproges
"saque eud dun" (patois chtimi : fonce dedans)

Hors ligne

#89 05-11-2018 22:29:48

Y316
Membre
Distrib. : stretch
Noyau : Linux 4.9.0-8-amd64
(G)UI : MATE 1.16.2
Inscription : 15-11-2012

Re : la presse de masse - xenophobie et racisme

smolski a écrit :

Si la dette s'éteint, la monnaie s'éteint avec elle. tongue

l'inverse est plus probable : Monnaie : la fin de l'argent liquide a débuté à Londres.

:-)
Mais ne t'inqiètes pas, aux caisses du Grand Distributeur tu n'auras rien à faire, ta puce rfid implantée s'occupera toute seule de régler tes(ton)compte(s); selon Crédit.


Debian 9 (stretch)  + la pire ICC que vous ayez probablement jamais rencontré.

Hors ligne

#90 05-11-2018 23:16:34

Anonyme-7
Invité

Re : la presse de masse - xenophobie et racisme

Laquelle ?
Les sous c'est le principe du troc et rien d'autre.



Un peu d'histoire ne nuit pas :-)

Si le mot « crise » semble évident à de nombreux contemporains pour qualifier la situation économique de la France depuis le choc pétrolier de 1973, il ne va en fait pas de soi au vu de l'histoire. Au vu de l'histoire, le revenu moyen d'un Français, après avoir longtemps stagné, a été multiplié par onze entre 1770 et 1975, chiffre impressionnant mais qui ne représente qu'un taux de croissance annuel moyen de 0,9 %, taux la plupart du temps largement dépassé de 1975 à nos jours. Si la période qui va de 1973 à nos jours a effectivement été celle d'un ralentissement de l'essor économique, elle reste pour autant une des plus prospères de l'histoire de France.

Source: https://fr.wikipedia.org/wiki/Histoire_ … _la_France

#91 05-11-2018 23:23:59

Anonyme-7
Invité

Re : la presse de masse - xenophobie et racisme

Y316 a écrit :

smolski a écrit :

Sans la dette, la monnaie ne sert à rien.

Ma vérité sort du clavier des innocents. :-)


Et aux innocents les mains pleines. Allez hop, vos papiers ! D'où vous vient cette richesse ?

#92 05-11-2018 23:51:07

Philou92
Adhérent(e)
Lieu : Hauts de Seine
Distrib. : Debian stretch 9.6
Noyau : Linux 4.9.0-8-amd64
(G)UI : Gnome 3.22
Inscription : 29-04-2015

Re : la presse de masse - xenophobie et racisme

smolski a écrit :


Lors du crash de 2008, les dettes bancaires ont toutes été rayées d'un trait en faisant disparaître la monnaie qui les représentait.
Hop là ! Ni vu, ni connu et le capital bancaire est resté égal à ce qu'il était.


Les dettes ont été payées par les contribuables du monde entier ainsi que les malheureux (ex)propriétaires surendettés qui ont continué à payer leurs dettes après 2008 auprès des banksters.
La monnaie en question n'a pas disparue, elle a juste changé de mains.


Chaque siècle fera son œuvre, aujourd’hui civique, demain humaine. Aujourd’hui la question du droit, demain la question du salaire. Salaire et droit, au fond c’est le même mot. L’homme ne vit pas pour n’être point payé ; Dieu en donnant la vie contracte une dette ; le droit, c’est le salaire inné ; le salaire, c’est le droit acquis.
             Quatrevingt-treize
             Victor Hugo.

Hors ligne

#93 06-11-2018 00:29:13

yoshi
Membre
Lieu : Normandie
Distrib. : PCLinuxOS
Noyau : 4.19.2
(G)UI : KDE Plasma 5.14.3
Inscription : 05-03-2014

Re : la presse de masse - xenophobie et racisme

+ les banques centrales qui ont fait marcher la planche à billets ...

Desktop: CM Asus KCMA-D8. 2x AMD Opteron 4234 six coeurs @ 3,1 Ghz. 32 Go ddr3. GeForce GTX 1060.
Laptop: Toshiba C660-2D6. Intel core I3 2330M dual-core + HT @ 2,2 Ghz. 8 Go ddr3. GeForce 315M.
Media-Center: HP Compaq 6000 Pro. Intel Celeron E3400 dual-core @ 2,6 Ghz. 6 Go ddr3. GeForce GT 710.

Hors ligne

#94 06-11-2018 01:38:56

smolski
administrateur quasi...modo
Lieu : AIN
Distrib. : 9 (stretch) 64 bits + backports
Noyau : 4.9.65-3+deb9u2
(G)UI : gnome
Inscription : 21-10-2008

Re : la presse de masse - xenophobie et racisme

Tito a écrit :

Et aux innocents les mains pleines. Allez hop, vos papiers ! D'où vous vient cette richesse ?


Que ce soit d'une façon ou d'une autre, c'est bien le méchanisme monétaire qui permet à quelques-uns de s'approprier les ressources planétaires via l'endettement des plus démunis seuls producteurs des richesses réelles. tongue


"Théo et Adama te rappellent pourquoi Zyed et Bouna couraient…"
"L'utopie ne signifie pas l'irréalisable, mais l'irréalisée." - T Monod (source :  La zone de Siné)
"Je peux rire de tout mais pas avec n'importe qui." - P Desproges
"saque eud dun" (patois chtimi : fonce dedans)

Hors ligne

#95 06-11-2018 23:36:22

Y316
Membre
Distrib. : stretch
Noyau : Linux 4.9.0-8-amd64
(G)UI : MATE 1.16.2
Inscription : 15-11-2012

Re : la presse de masse - xenophobie et racisme

smolski a écrit :

c'est bien le méchanisme monétaire qui permet à quelques-uns de s'approprier les ressources ...

C'est çà tout qu'est-ce que j'dis depuis l'début.
Il faut travailler le programme et l'algorythme.

« Recevoir un intérêt pour l’usage de l’argent prêté est en soi injuste, car c’est faire payer ce qui n’existe pas ; ce qui constitue évidemment une inégalité contraire à la justice… c’est en quoi consiste l’usure. Et comme l’on est tenu de restituer les biens acquis injustement, de même l’on est tenu de restituer l’argent reçu à titre d’intérêt ».


Debian 9 (stretch)  + la pire ICC que vous ayez probablement jamais rencontré.

Hors ligne

#96 07-11-2018 03:26:29

smolski
administrateur quasi...modo
Lieu : AIN
Distrib. : 9 (stretch) 64 bits + backports
Noyau : 4.9.65-3+deb9u2
(G)UI : gnome
Inscription : 21-10-2008

Re : la presse de masse - xenophobie et racisme

Y316 a écrit :

C'est çà tout qu'est-ce que j'dis depuis l'début.


Cela ne serait pas possible sans la monnaie, c'est ce que je dis itou. smile


"Théo et Adama te rappellent pourquoi Zyed et Bouna couraient…"
"L'utopie ne signifie pas l'irréalisable, mais l'irréalisée." - T Monod (source :  La zone de Siné)
"Je peux rire de tout mais pas avec n'importe qui." - P Desproges
"saque eud dun" (patois chtimi : fonce dedans)

Hors ligne

#97 07-11-2018 09:49:13

smolski
administrateur quasi...modo
Lieu : AIN
Distrib. : 9 (stretch) 64 bits + backports
Noyau : 4.9.65-3+deb9u2
(G)UI : gnome
Inscription : 21-10-2008

Re : la presse de masse - xenophobie et racisme

Pour étayer le titre du post smile

Siné mensuel novembre 2018 a écrit :

Davet et Lhomme c'est du sérieux, de la référence, les roux et combaluzier de l'investigation [...] ils viennent de commettre un ouvrage sur la seine-st-denis qui est un ramassis d'approximations, d'erreurs et de jugements à l'emporte-pièce. [...] :

Inch'Allah, l'hislamisation à visage découvert.

Le livre est le fruit du travail des maîtres davet et lhomme, et de leurs élèves, cinq étudiants du Centre de formation des journalistes (CFJ) qui sont allés interviewer des quidams - et non enquêter - dans ce territoire sauvage de seine-st-denis . Le bouquin se présente comme une suite de témoignages et l'intégralité de la démonstration repose sur ces paroles recueillies, sans vérifier la pertinence des propos. Et pourtant, à l'heure où nous écrivons ces lignes, il est en tête des ventes sur amazone, où il a détrôné zemmour.
[...]
Les étudiantes sont contre le titre choisi, elles plaident pour « Si dieu le veut », et Lhomme explique qu'il vaut mieux un titre racoleur. Sur le plateau d'Arrêt sur images, ils se justifie ainsi : « On fait aussi un métier pour gagner de l'argent, les journaux sont des produits commerciaux [...] il ne faut pas avoir honte, j'assume aussi ce titre.


smile


"Théo et Adama te rappellent pourquoi Zyed et Bouna couraient…"
"L'utopie ne signifie pas l'irréalisable, mais l'irréalisée." - T Monod (source :  La zone de Siné)
"Je peux rire de tout mais pas avec n'importe qui." - P Desproges
"saque eud dun" (patois chtimi : fonce dedans)

Hors ligne

#98 07-11-2018 23:03:50

Y316
Membre
Distrib. : stretch
Noyau : Linux 4.9.0-8-amd64
(G)UI : MATE 1.16.2
Inscription : 15-11-2012

Re : la presse de masse - xenophobie et racisme

smolski a écrit :

Cela ne serait pas possible sans la monnaie, ...


C'est possible et cela s'appelle le fermage.
C'est possible parce que si je paie quelque chose avec trois moutons, la monnaie c'est le mouton; et si tu me demandes de la menu-monnaie, je te donnerais 2 moutons et 25 poulets.
Et si tu concèdes un délai pour le règlement mais que tu imposes un coût à ce délai, par exemple un poulet de plus par mois passé, ce sera un prêt à intérêt dont l'excès s'appelle usure.

La monnaie est une matérialisation du contrat qui est une relation de propriétaire à demandeur. Le contrat/prêt existe même sans unité de compte, c'est une abstraction mathématique.
Si le contrat est injuste, ce n'est pas la monnaie qui est responsable.
Si le logiciel est corrompu faut-il que je rejette le libre ou que je contrôle les sources ?

La monnaie est-elle libre ? Qui loue le droit d'en user ?
Le logiciel monétaire actuel est un logiciel propriétaire dont le coût d'usage est la dette.


Debian 9 (stretch)  + la pire ICC que vous ayez probablement jamais rencontré.

Hors ligne

#99 08-11-2018 03:22:05

smolski
administrateur quasi...modo
Lieu : AIN
Distrib. : 9 (stretch) 64 bits + backports
Noyau : 4.9.65-3+deb9u2
(G)UI : gnome
Inscription : 21-10-2008

Re : la presse de masse - xenophobie et racisme

Y316 a écrit :

si je paie quelque chose avec trois moutons, la monnaie c'est le mouton


« - si je paie quelque chose ... »

C'est à dire que tu te sers d'une monnaie d'échange, reste donc bien en action les principes conséquents de la monnaie qui sont la dette (il faut obligatoirement rendre quelque chose d'équivalent au plus juste à la place de ce que l'on a pris/reçu), donc ceux de la compétition et de la conquête parce que rien n'est exactement équivalent à autre chose sans l'usage conjoint de la monnaie. smile

Sans monnaie et son principe, il n'y a que le partage, la coopération qui fonctionne durablement et c'est pourquoi notre espèce a survécu pendant les centaines de milliers d'années de sa préhistoire à l'aide de sa capacité d'empathie surdimensionnée le conduisant naturellement à l'entraide plutôt qu'à la compétition.

Et si la loi du plus fort n'était pas la seule loi de la jungle ?
Et si l'entraide faisait partie de notre nature humaine ?


Pablo Servigne, docteur en biologie, nous interpelle.

Le lien :
http://musictonic.com/music/Pablo+Servi … hkzJPO45qc

Encore une fois, le modèle sans monnaie c'est le modèle du site df par exemple, directement de celui qui possède à celui qui demande épicétou. big_smile

Dernière modification par smolski (08-11-2018 08:21:27)


"Théo et Adama te rappellent pourquoi Zyed et Bouna couraient…"
"L'utopie ne signifie pas l'irréalisable, mais l'irréalisée." - T Monod (source :  La zone de Siné)
"Je peux rire de tout mais pas avec n'importe qui." - P Desproges
"saque eud dun" (patois chtimi : fonce dedans)

Hors ligne

#100 08-11-2018 17:10:56

Nsyo
Membre
Distrib. : Debian Stretch
Noyau : Linux 4.9.0-8-amd64
(G)UI : i3-gaps 4.16-3 branch "gaps"
Inscription : 02-08-2018

Re : la presse de masse - xenophobie et racisme

smolski a écrit :


Et si la loi du plus fort n'était pas la seule loi de la jungle ?
Et si l'entraide faisait partie de notre nature humaine ?


Pablo Servigne, docteur en biologie, nous interpelle.

Le lien :
http://musictonic.com/music/Pablo+Servi … hkzJPO45qc



Merci pour le partage !

D'ailleurs ça me fait penser à un certain L’Entraide, un facteur de l'évolution de Kropotkine. wink

Hors ligne

Pied de page des forums