Debian-facile

Bienvenue sur Debian-Facile, site d'aide pour les nouveaux utilisateurs de Debian.

Vous n'êtes pas identifié(e).

#51 17-11-2018 17:42:28

Anonyme-7
Invité

Re : Gilets jaunes

Certes, j'ai toujours eu des difficultés avec la langue française malgré mes nombreuses lectures.
Mais apolitique à comme définition chez Larousse: « Qui se place en dehors de la politique, qui ne s'occupe pas de politique. ». Voilà, la politique n'a pas de position doctrinale dans ma vie.
Si apolitique est utilisé comme un adjectif, la personne affirme qu'elle ne s'occupe pas de politique, en revanche en tant que substantif, la personne affirme se placer hors de la politique.
Le préfixe A, en grec signifie : privé de : http://cm1cm2.ceyreste.free.fr/paulbert/prefix.html
Agueusie ? = Privé du goût, est-ce correct ?
J'ai vraiment du mal avec ces personnes qui veulent me faire entrer dans une case ^^. Je suis.

#52 17-11-2018 17:44:31

Nsyo
Membre
Distrib. : Debian Stretch
Noyau : Linux 4.9.0-8-amd64
(G)UI : i3-gaps
Inscription : 02-08-2018

Re : Gilets jaunes

Tito a écrit :

Si je partage un café ou une pièce à un mendiant, c'est de l'humain. Libre à vous de penser que cela est politique


On ne pense pas que c'est politique. C'est politique. Chercher à dépolitiser la question de la misère, c'est refuser de voir les mécanismes qui créent la misère.
Pourquoi pas donner des pièces. Mais je trouve plus intéressant d'ouvrir des centres sociaux, loger, nourrir, créer du lien social et se battre contre l'exclusion et la solitude.

Tito a écrit :

ok, le monde est binaire, 0,1. Bien, mal. Ok, je vous laisse ce chemin de réflexion.


Quand est-ce qu'on a dit ça ?
Dans le cadre de la misère, oui c'est binaire. La situation est tellement extrême que ne rien faire (en fonction de son temps et de ses capacités), c'est consentir.
Pour le libre, évidemment que les avis seront moins tranchés. Il faut contextualiser.

Tito a écrit :


C'est un érudit qu'il convient de lire aussi car il a compris depuis longtemps que l'appareil politique actuel nous mène droit dans le mûr ! Mais il était qualifié de Royaliste, Raciste par ses opposants. Non il croyait sans doute qu'une nation permettait à un peuple d'être unis, solidaire, pour la paix du pays et non pour rejeter le «migrant», le «réfugier».
[...]
Mais bon, je souhaite pas qualifier ou coller une étiquette sur Philippe De Villiers, je suis apolitique [...]


Tu parles vraiment de Philippe de Villiers, le souverainiste obsédé par l'islam et la défense de la france blanche catholique ? Je crois qu'il se colle très bien tout seul son étiquette... roll

J'ai l'impression qu'il y a méprise concernant la politique. Être politisé, ce n'est pas voter, s'encarter, militer pour un parti. La politique, ce n'est pas forcément dans un cadre institutionnel, heureusement. wink

En ligne

#53 17-11-2018 17:55:04

otyugh
CA Debian-Facile
Lieu : Quimperlé/Arzano
Distrib. : Debian Stable
Inscription : 20-09-2016
Site Web

Re : Gilets jaunes

@Tito : tu fais de singuliers choix de mots !
Égrégore...

Un égrégore (ou eggrégore) est, dans l'ésotérisme, un concept désignant un esprit de groupe influencé par les désirs communs de plusieurs individus unis dans un but bien défini. Cette force aurait besoin d'être constamment alimentée par ses membres au travers de rituels établis et définis.


Je me sens pas du tout familier avec ça, j'suis plus un curieux de sociologie mainstream structuraliste que de sectes cachées. ^^'
Quand je faisais la réflexion sur ton vocabulaire TV, je constate juste que tu utilises parfois un vocabulaire que j'entends quand je parle à ma grand-mère et qui (tristement) regarde bien trop le petit écran pour se faire une présence sad

En tous cas, pour revenir au sujet, j'ai été arrêté 1h par des embouteillages dans Quimperlé. Rien à dire, c'est impressionnant. Ai pas vu de violence ostentatoire, sinon qu'on m'a un peu poussé le cul à mettre un gilet en vue côté par-prise pour "passer plus facilement" les barrages : "vazy mets ton gillet ! Pour m'faire plaizir ! Je pourrais être ta grand-mère !" (c'était pour le coup pas très politique comme angle de persuasion >.>). Quand on est pressé, on le met (c'était mon cas, client é_è). J'aurais été curieux de me mêler au groupe voir de quoi ça causait, mais ça faisait longtemps que j'avais pas vu autant de gens causer entre eux. Ce qui est bien (fin je suppose, c'est vrai que le côté populaire peut parfois être immonde -manif pour tous, trucs "fierté d'être français"...- ; pour le coup je ne sais pas ce qu'il en est). Amen smile


Agenda du libre : venez aider et vous faire aider !
Arzano Informatique : mon entreprise gagne-pain.
Ma contribution au datalove

Hors ligne

#54 17-11-2018 17:55:42

Anonyme-7
Invité

Re : Gilets jaunes

Chercher à dépolitiser la question de la misère, c'est refuser de voir les mécanismes qui créent la misère.


Non, c'est aussi chercher un autre moyen pour l'endiguer puisque cette recette ne fonctionne pas !

Dans le cadre de la misère, oui c'est binaire. La situation est tellement extrême que ne rien faire (en fonction de son temps et de ses capacités), c'est consentir.


Dans ce cas, tu consens toi-même à te substituer d'un système qui est politique. Puisque tu affirmes que tout est politique, pourquoi cette dernière ne parvient pas à l'arrêter ?

#55 17-11-2018 17:58:58

Anonyme-7
Invité

Re : Gilets jaunes

@  otyugh

Quand je faisais la réflexion sur ton vocabulaire TV, je constate juste que tu utilises parfois un vocabulaire que j'entends quand je parle à ma grand-mère et qui (tristement) regarde bien trop le petit écran pour se faire une présence


Moquerie tongue. Relis-moi bien ! Derrière ses propres préjugés, on affuble l'autre de... Plein de chose.

#56 17-11-2018 18:06:03

otyugh
CA Debian-Facile
Lieu : Quimperlé/Arzano
Distrib. : Debian Stable
Inscription : 20-09-2016
Site Web

Re : Gilets jaunes

@Tito: Pour moi l'apolitique c'est très ères Macroniste dans mon imaginaire. "Ni de droite ni de gauche". "On fait pas de la politique, on fait de l'efficace et du bon sens". Ce genre de fadaises.

Pourquoi la politique (=la vie des gens) ne suffit pas à arrêter la misère ? Probablement parce qu'on applique pas la bonne politique. On a pas tout essayé, et d'ailleurs en matière d'économie c'est la montonie plus qu'autre chose (pensée orthodoxe). - Des économistes qui ont explorés d'autres voies, y en a, et ils sont marginalisés.

Derrière ses propres préjugés, on affuble l'autre de... Plein de chose.


Oui, j'en suis convaincu. Toi aussi d'ailleurs. Il me semble que le mieux qu'on puisse faire en la matière c'est d'en être conscient de nos biais, mais on s'en extrait pas comme ça, là dessus nous sommes en désaccord...
J'ai conscience de la relativité de mes référence et de la limite de mes réflexions, comme de celle des autres, sauf quand bien-sûr, je m'oublie. D'où le fait que j'essaye moins de convaincre que d'expliquer pourquoi je pense ce que je pense. tongue

Dernière modification par otyugh (17-11-2018 18:12:54)


Agenda du libre : venez aider et vous faire aider !
Arzano Informatique : mon entreprise gagne-pain.
Ma contribution au datalove

Hors ligne

#57 17-11-2018 18:12:42

Nsyo
Membre
Distrib. : Debian Stretch
Noyau : Linux 4.9.0-8-amd64
(G)UI : i3-gaps
Inscription : 02-08-2018

Re : Gilets jaunes

Tito a écrit :

Dans ce cas, tu consens toi-même à te substituer d'un système qui est politique. Puisque tu affirmes que tout est politique, pourquoi cette dernière ne parvient pas à l'arrêter ?


Je me répète : La politique, c'est comment s'organise le pouvoir, comment il s'exerce, et surtout comment s'organise la société elle-même.
Tu me demandes pourquoi la société dans laquelle on vit, basée sur une hiérarchie sociale inégalitaire (politique !), ne parvient pas à stopper la misère ? Je rêve...

otyugh a écrit :

expliquer pourquoi je pense ce que je pense. tongue


Ça fonctionne ? Avec cette approche, je fais surtout l'expérience de deux expériences de vie (csp, classes sociales, blabla) qui ne peuvent pas se comprendre. J'ai l'impression de toujours réinventer la roue...
Se pourrait-il que je sois aigrie avant l'âge ? lol

Dernière modification par Nsyo (17-11-2018 18:20:07)

En ligne

#58 17-11-2018 18:21:56

Anonyme-7
Invité

Re : Gilets jaunes

@ otyugh

Pourquoi la politique (=la vie des gens) ne suffit pas à arrêter la misère ? Probablement parce qu'on applique pas la bonne politique. On a pas tout essayé, et d'ailleurs en matière d'économie c'est la montonie plus qu'autre chose (pensée orthodoxe). - Des économistes qui ont explorés d'autres voies, y en a, et ils sont marginalisés.


Je n'ai pas de problème avec ça. Mais l'histoire parle d'elle-même.

Oui, j'en suis convaincu. Toi aussi d'ailleurs. Il me semble que le mieux qu'on puisse faire en la matière c'est d'en être conscient de nos biais, mais on s'en extrait pas comme ça, là dessus nous sommes en désaccord...
J'ai conscience de la relativité de mes référence et de la limite de mes réflexions, comme de celle des autres, sauf quand bien-sûr, je m'oublie. D'où le fait que j'essaye moins de convaincre que d'expliquer pourquoi je pense ce que je pense


Je ne fais que pointer ce qui empêche une discussion libre. Je te reproche pas ce que tu es, je voudrais simplement que tu ne me colles pas d'étiquette. C'est tout,c'est la base du respect, ne pas me faire rentrer de force dans une petite case. tongue

Je me répète : La politique, c'est comment s'organise le pouvoir, comment il s'exerce, et surtout comment s'organise la société elle-même.
Tu me demandes pourquoi notre société, basée sur une hiérarchie sociale inégalitaire (politique !), ne parvient pas à stopper la misère ? Je rêve...


Ah!
Mais il y a un paralogisme dans ton laïus. Tu confonds l'artisan avec l'outil. La politique devrait unifier l'individu et la société. Or actuellement, la politique s'applique uniquement à une gouvernance de l'homme par l'homme, c'est l'expression de l'ambition.
.
De là nait un pouvoir coercitif ou les idées ne sont pas conciliées mais opposées en devenant une pierre d'achoppement. La conciliation de la liberté individuelle et de l’existence commune ne peut se réaliser dans quelque forme de gouvernement que ce soit, puisque le gouvernement est la négation même de la liberté individuelle. Par conséquent, on ne résout pas l’ambition démocratique d’un pouvoir populaire, en statuant sur les formes légitimes du gouvernement.  L’expression « gouvernement démocratique » est une antiphrase. La démocratie est la négation même de toute forme de gouvernement pour un exercice collectif et sans partage du pouvoir.

Dernière modification par Anonyme-7 (17-11-2018 18:23:32)

#59 17-11-2018 18:44:52

Nsyo
Membre
Distrib. : Debian Stretch
Noyau : Linux 4.9.0-8-amd64
(G)UI : i3-gaps
Inscription : 02-08-2018

Re : Gilets jaunes

Tito a écrit :


Mais il y a un paralogisme dans ton laïus. Tu confonds l'artisan avec l'outil. La politique devrait unifier l'individu et la société. Or actuellement, la politique s'applique uniquement à une gouvernance de l'homme par l'homme, c'est l'expression de l'ambition.
.
De là nait un pouvoir coercitif ou les idées ne sont pas conciliées mais opposées en devenant une pierre d'achoppement. La conciliation de la liberté individuelle et de l’existence commune ne peut se réaliser dans quelque forme de gouvernement que ce soit, puisque le gouvernement est la négation même de la liberté individuelle. Par conséquent, on ne résout pas l’ambition démocratique d’un pouvoir populaire, en statuant sur les formes légitimes du gouvernement.  L’expression « gouvernement démocratique » est une antiphrase. La démocratie est la négation même de toute forme de gouvernement pour un exercice collectif et sans partage du pouvoir.



Je n'ai pas compris ce que tu essaies de me dire. Et quel virage à 90° que de passer de Philippe de Villiers à l'anarchisme. tongue
Par contre j'ai l'impression que tu me prêtes des intentions que je n'ai pas. Je ne défends ni gouvernement, Ni État, ni aucune autre bêtise de ce genre.

Dernière modification par Nsyo (17-11-2018 18:45:27)

En ligne

#60 17-11-2018 18:53:49

Anonyme-7
Invité

Re : Gilets jaunes

Je ne te prête aucune intention ni supputations déplacées, dionysiaques ^^. Je repond seulement à ton assertion :

Je me répète : La politique, c'est comment s'organise le pouvoir, comment il s'exerce, et surtout comment s'organise la société elle-même.
Tu me demandes pourquoi notre société, basée sur une hiérarchie sociale inégalitaire (politique !), ne parvient pas à stopper la misère ? Je rêve...



Tu as mon opinion et j'enfonce le clou. Je crois que le sophisme intervient pleinement dans les programmes politiques actuels et d'antans, non par les intentions des prétendants passés, présents ou futurs à une élection ou même par les détenteurs du pouvoir actuel, mais bien par le pouvoir lui-même. La politique est dupe d'elle-même. Dans ces conditions, Le pouvoir fini toujours par détruire ce qu'il protège mais fini aussi par s'auto-détruire au lieu de construire, ce sont là les vertues de l'ambition.
C'est mon point de vue et rien d'autre. Un psychiatre/psychanaliste te dira qu'il n'y a pas d'autre prison que soi-même, je partage. Alors je vais rester dans ma cellule, là haut moins, je peux repeindre mes mûrs de la couleur qui m’apparaît la mieux adaptée à mon humeur en criant que c'est la plus belle couleur.

Très cordialement.

Tito.

ÉDIT (pour être complet): Le pouvoir isole dans de grands moments de solitude. De surcroît, Il peut être vécu comme étant juste ou injuste. Ces deux notions sont perçues par un peuple en fonction de son héritage culturel. Le problème reste donc entier, la politique a-t-elle une logique surannée ? En logique mathématiques - + - = +. Les crises successives ne sont dues qu'à l'immobilisme de la pensée politique a l'appliquer dans un cadre trop restrictif, c'est à dire en système autocrate.

J'hésite entre le rose ou le vert pour les mûrs...

Dernière modification par Anonyme-7 (17-11-2018 18:59:22)

#61 17-11-2018 19:20:51

Nsyo
Membre
Distrib. : Debian Stretch
Noyau : Linux 4.9.0-8-amd64
(G)UI : i3-gaps
Inscription : 02-08-2018

Re : Gilets jaunes

Je vois. Je ne pensais pas devoir préciser "comment s'organise le pouvoir ou l'absence de pouvoir". J'ai eu l'impression qu'on avait toutes et tous un référentiel commun. Sans pour autant partager les mêmes idées. wink



Le rose, c'est beau !

Dernière modification par Nsyo (17-11-2018 19:21:32)

En ligne

#62 17-11-2018 19:51:59

Anonyme-7
Invité

Re : Gilets jaunes

Je ne pensais pas devoir préciser"comment s'organise le pouvoir ou l'absence de pouvoir".



J'ai essayé simplement d'apporter ma réponse (qui n'est pas parole d'évangile) sur ce qu'est le pouvoir, de son organisation, ses conséquences  et donc de soulever trois questions: Est-il utile ? Ne serait-ce pas lui qui nous sépare les uns des autres car nous croyons toujours en nos idées, nos convictions mais rarement en celles des autres ? Aurions nous individuellement un sentiment de supériorité ?

Ok, j'adopte le rose. smile

#63 17-11-2018 19:55:22

otyugh
CA Debian-Facile
Lieu : Quimperlé/Arzano
Distrib. : Debian Stable
Inscription : 20-09-2016
Site Web

Re : Gilets jaunes

Nsyo a écrit :

otyugh a écrit :

expliquer pourquoi je pense ce que je pense. tongue


Ça fonctionne ? Avec cette approche, je fais surtout l'expérience de deux expériences de vie (csp, classes sociales, blabla) qui ne peuvent pas se comprendre.


Tout à fait ! On ne se comprend jamais vraiment !

Si "ça fonctionne" ? On parle de langage ! C'est flou, c'est ambivalent, c'est affectif... Combien de fois j'ai eu des débats interminables (à s'en user la voix) avec des gens qui étaient parfaitement d'accord avec moi mais qui utilisaient des mots d'une autre manières  ? é_è
Combien de fois j'ai manifesté ou milité avec des bénévoles qui étaient probablement l'inverse de tout ce qui me motive ? C'est souvent de sacrés moments d'impostures les rapports humains.

Je trouve que de dire "je suis X et j'ai vécu Y, donc ça me pousse à penser Z" est limite plus parlant que "moi être de lumière édicte ma logique divine pour te convaincre, car nous sommes tous deux rationnels et détachés de nos vies mortelles - que la Vérité l'emporte sans aucune rancune ni rapport de pouvoir entre-nous". M'enfin on joue tous ce jeu-là un moment où l'autre, c'est dur d'aller contre les habitudes.

Dernière modification par otyugh (17-11-2018 20:01:34)


Agenda du libre : venez aider et vous faire aider !
Arzano Informatique : mon entreprise gagne-pain.
Ma contribution au datalove

Hors ligne

#64 18-11-2018 10:22:38

Anonyme-7
Invité

Re : Gilets jaunes

@ rodinux:

Ce qui me chagrine c'est l'ampleur d'une contestation qui touche au porte-monnaie de chacun, alors que quand il s'agit de s'unir pour un traitement indigne concernant les réfugiés, la foule n'est pas au rendez-vous...


@ Nsyo:

Par contre, le prix du carburant file soudainement un sursaut de conscience aux gens, c'est fou.

"Les nôtres avant les autres", c'est manifestement une réalité (gerbante). Cette contestation "apolitique", c'est juste histoire de retrouver son confort et absolument pas une tentative de transformation sociale.


Comme cela était prévisible, la manif allait bien au delà des taxes sur l'essence et de vos préjugés ^^.
1173155-prodlibe-gilet-jaune-mg_4949.jpg?modified_at=1542472630&width=960

Édit: Oups: Source: Marc Chaumeil pour Libération

Dernière modification par Anonyme-7 (18-11-2018 11:02:27)

#65 18-11-2018 10:49:40

smolski
administrateur quasi...modo
Lieu : AIN
Distrib. : 9 (stretch) 64 bits + backports
Noyau : 4.9.65-3+deb9u2
(G)UI : gnome
Inscription : 21-10-2008

Re : Gilets jaunes

Ce qui est triste c'est de rabattre l'expression de chaque personne en un tout semblable sous l'emprise des médias, ce qui transforme l'ensemble en un faitdiversion mensonger.
Non, lorsque c'est populaire les gens ne manifestent pas comme des quilles et en rang.

C'est comme pour les utilisateurs du libre, chacun de nous y va en commun dans sa nécessité propre, ce qui enrichi le tout et le fait progresser. cool

"Théo et Adama te rappellent pourquoi Zyed et Bouna couraient…"
"L'utopie ne signifie pas l'irréalisable, mais l'irréalisée." - T Monod (source :  La zone de Siné)
"Je peux rire de tout mais pas avec n'importe qui." - P Desproges
"saque eud dun" (patois chtimi : fonce dedans)

En ligne

#66 18-11-2018 11:02:03

Anonyme-7
Invité

Re : Gilets jaunes

Ce qui est triste c'est de rabattre l'expression de chaque personne en un tout semblable sous l'emprise des médias, ce qui transforme l'ensemble en un faitdiversion mensonger.



Si tu veux :-). Je viens de rayer ce qui offusque.

Bon dimanche.

Dernière modification par Anonyme-7 (18-11-2018 11:03:25)

#67 18-11-2018 11:52:29

smolski
administrateur quasi...modo
Lieu : AIN
Distrib. : 9 (stretch) 64 bits + backports
Noyau : 4.9.65-3+deb9u2
(G)UI : gnome
Inscription : 21-10-2008

Re : Gilets jaunes

Je parlais d'une manière générale, mais si tu le sens ainsi pour toi, c'est juste aussi.

Bon dimanche à toi pareil. big_smile

"Théo et Adama te rappellent pourquoi Zyed et Bouna couraient…"
"L'utopie ne signifie pas l'irréalisable, mais l'irréalisée." - T Monod (source :  La zone de Siné)
"Je peux rire de tout mais pas avec n'importe qui." - P Desproges
"saque eud dun" (patois chtimi : fonce dedans)

En ligne

#68 18-11-2018 12:09:02

Anonyme-7
Invité

Re : Gilets jaunes

Non, c'est juste pour que tes propos aient du sens tongue
L'art du langage est bien difficile car chacun croit que l'autre lui prête des intentions alors que les mots ont un sens très simple. C'est leur interprétation qui pose souci. Mais reconnaître ses tords permet de ne plus se mentir à soi-même et d'avancer ensemble.  À votre contact, je pense être asocial. Ah! Encore ce A qui prive de :-@  ... Bon je me remets en question aussi. Pour cela, Matou, peux-tu clore mon compte en anonymisant mes contributions. Est-ce suffisant ou as-tu besoin d'un MP pour officialiser ma demande ?

Merci, oui, le Bourguignon mijote avec des carottes du potager.

Bien à vous.

Dernière modification par Anonyme-7 (18-11-2018 12:31:06)

#69 18-11-2018 12:35:02

smolski
administrateur quasi...modo
Lieu : AIN
Distrib. : 9 (stretch) 64 bits + backports
Noyau : 4.9.65-3+deb9u2
(G)UI : gnome
Inscription : 21-10-2008

Re : Gilets jaunes

Moi c'est la tarte au pomme qui s'est dorée au four big_smile
Je comprends pas ta démarche sur le forum par contre, libre c'est libre de penser par soi et de partager sans se sentir agressé, rien de moins, rien de plus.

Bonn' app' pour le bourguignon. big_smile

"Théo et Adama te rappellent pourquoi Zyed et Bouna couraient…"
"L'utopie ne signifie pas l'irréalisable, mais l'irréalisée." - T Monod (source :  La zone de Siné)
"Je peux rire de tout mais pas avec n'importe qui." - P Desproges
"saque eud dun" (patois chtimi : fonce dedans)

En ligne

#70 18-11-2018 14:01:56

otyugh
CA Debian-Facile
Lieu : Quimperlé/Arzano
Distrib. : Debian Stable
Inscription : 20-09-2016
Site Web

Re : Gilets jaunes

Wah. Violente réaction dis donc. ^^'

Pour l'image de la manif, j'avoue que ça me désespère un peu qu'on dise qu'y ait trop de taxes. Y en a pas assez, mais pas sur les bonnes personnes. Si on payait la même chose mais qu'on tapait dur sur "ceux qui ont trop d'argent"... Y aurait des choses à faire, je crois.

À mon sens, des mesures écologiques y en a des faciles. Que l'état offre d'isoler les maisons habités qui le sont le moins par exemple. Le chauffage étant une des plus grandes bouffeuse d'energie. L'état pourrait aussi rationner le pétrole pour permettre aux gens de faire leur déplacements quotidiens, tout en refusant l'avions à ceux qui le prennent plus de deux fois par an, etc. (diminuer la pollution non pas en appuyant sur une majorité assez pauvre, mais sur une minorité des plus riches qui en moyenne bouffent plus de pétrol que n'importe qui).
Y aurait cent mesures de ce genre à prendre. Seuls une minorité de gens qu'on déciderai "trop" aisés se renderaient compte de cette limite. "Ils partiraient". Soit tant pis. Mais pas tous.

Je vois mal une manif "on veut continuer à avoir plus de droit que les autres et d'en abuser". Même s'ils en sont complètement capables dans certains arrondissements de Paris.

Dernière modification par otyugh (18-11-2018 14:06:56)


Agenda du libre : venez aider et vous faire aider !
Arzano Informatique : mon entreprise gagne-pain.
Ma contribution au datalove

Hors ligne

#71 18-11-2018 17:03:45

Nsyo
Membre
Distrib. : Debian Stretch
Noyau : Linux 4.9.0-8-amd64
(G)UI : i3-gaps
Inscription : 02-08-2018

Re : Gilets jaunes

Yep !

1542552193.jpg
BFMTV
1542552225.jpg
Photo prise par un utilisateur de Reddit

C'est facile de faire dire ce qu'on veut à des photos pas commentées et pas contextualisées hein. wink

En ligne

#72 18-11-2018 17:19:41

otyugh
CA Debian-Facile
Lieu : Quimperlé/Arzano
Distrib. : Debian Stable
Inscription : 20-09-2016
Site Web

Re : Gilets jaunes

Personellement ce que j'ai vu était respectueux ; un peu excité mais non-violent. Ça fait localement plus de sens que celui de BFMTV ou d'une photo random ^^'

Agenda du libre : venez aider et vous faire aider !
Arzano Informatique : mon entreprise gagne-pain.
Ma contribution au datalove

Hors ligne

#73 18-11-2018 17:27:18

Nsyo
Membre
Distrib. : Debian Stretch
Noyau : Linux 4.9.0-8-amd64
(G)UI : i3-gaps
Inscription : 02-08-2018

Re : Gilets jaunes

Bien sûr, personne irl ne m'a fait tiquer également. smile

Dernière modification par Nsyo (18-11-2018 17:29:37)

En ligne

#74 18-11-2018 19:13:35

bendia
Admin stagiaire
Distrib. : Stretch (et un peu Jessie)
Noyau : Linux 4.9.0-2-amd64
(G)UI : Gnome + Console
Inscription : 20-03-2012
Site Web

Re : Gilets jaunes

Hier, j'ai fait 15 km de conduite accompagnée. On s'est fait doubler trois fois sans visibilité. C'est la première fois en près d'un an d'accompagnement que j'observe une telle concentration de comportement dangereux alors que sauf le macaron (et le respect assez strict du code de la route), rien n'indique que le conducteur est un jeune tutoré hmm

Les 3 conducteurs dangereux avaient des gilets jaune au pare-brise. Je ne sais pas trop quoi penser de ça ...

Ben
___________________
La seule question bête, c'est celle qu'on ne pose pas.
file-Re06858991f6f328b4907296ac5cea283

En ligne

#75 18-11-2018 19:52:48

otyugh
CA Debian-Facile
Lieu : Quimperlé/Arzano
Distrib. : Debian Stable
Inscription : 20-09-2016
Site Web

Re : Gilets jaunes

Qu'un état d'effervescence/excitation conduit à des comportements stupides et impulsifs ? Au hasard !

Agenda du libre : venez aider et vous faire aider !
Arzano Informatique : mon entreprise gagne-pain.
Ma contribution au datalove

Hors ligne

Pied de page des forums