Debian-facile

Bienvenue sur Debian-Facile, site d'aide pour les nouveaux utilisateurs de Debian.

Vous n'êtes pas identifié(e).

#26 19-12-2010 15:17:54

Geai dechaine
Membre
Lieu : Provence
Distrib. : Squeeze 6.0
Noyau : 2.6.32-5-686
(G)UI : Gnome 2.30.2
Inscription : 25-06-2009

Re : loppsi2 est la mise en place du fascisme en France.

N'oublions pas qu'en général, ce sont les forces de "l'ordre" qui déclenchent les violences, même si tu es décidé à rester pacifique et à bloquer les boulevards sans violence, la violence arrive quand même. Que faire alors face aux matraques, lacrymos, fusillades aux flashballs arracheurs d'yeux, et bientôt balles réelles ? Capituler ? Ne pas chercher la violence, d'accord, mais, si en face ils l'utilisent, nous avons droit à notre légitime-défense. Vous croyez quoi ? Un pouvoir aux mains de privilégiés qui ont sû voler tant de richesses et nous voler déjà tant de libertés ne rend pas ses privilèges parce qu'on lui demande gentiment. Il faut les contraindre à lâcher, par la grève générale (c'est a priori une arme pacifique), mais le pb, c'est, face à la contrainte, quand ils décident d'enfermer, de cogner, de torturer et de tuer.

Dernière modification par Geai dechaine (19-12-2010 15:19:47)


pc Medion MT6, cg ATI X300SE. J'utilise aptitude.

Hors ligne

#27 19-12-2010 15:28:23

smolski
administrateur quasi...modo
Lieu : AIN
Distrib. : 8 (jessie) 64 bits + backports
Noyau : 4.6.0-0.bpo.1-amd64
(G)UI : gnome 3.14.1
Inscription : 21-10-2008

Re : loppsi2 est la mise en place du fascisme en France.

la grève générale (c'est a priori une arme pacifique)


Comme le sitting, c'est pourtant une force de coercition.
De plus, elle a démontré son inéfficacité par la réquisition des grévistes sur poste qui a été établie sous couvert des lois votées.

Cherche encore Geai dechaine, tu vas bientôt trouver ! big_smile

Amitié, Joel

PS : C'est par respect à tous les sacrifiés que nous devons pratiquer une nouvelle forme insurrectionnelle de lutte communautaire.

Dernière modification par smolski (19-12-2010 15:30:25)


"Définition d'eric besson : S'il fallait en chier des tonnes pour devenir ministre, il aurait 2 trous du cul." - JP Douillon
"L'utopie ne signifie pas l'irréalisable, mais l'irréalisée." - T Monod (source :  La zone de Siné)
"Je peux rire de tout mais pas avec n'importe qui." - P Desproges
"saque eud dun" (patois chtimi : fonce dedans)

Hors ligne

#28 19-12-2010 15:42:00

firebird
Membre
Distrib. : wheezy/sid
Noyau : 3.2.0
(G)UI : Gnome 3.2/Awesome
Inscription : 03-06-2009
Site Web

Re : loppsi2 est la mise en place du fascisme en France.

Qui leur fabriquent une fois de plus leurs armes ? Nous. Qui les finances... nous. Donc nous contribuons à notre propre soumission. Quelle conscience à l'employé d'une entreprise spécialisé dans le développement, ou fabrication d'arme (qui pourrait un jour être d'ailleurs braqué sur lui) ?
Évidemment que si quelqu'un te tombe dessus pour t'arracher les yeux, la lutte pour la survit fera de toi un guerrier le temps de sauver ta peau. Mais avant d'en arriver à une telle confrontation il y aura eu bien des choix possibles à faire avant pour se situer dans une situation plus pacifiste.
Les pouvoir nous en avons tous plus ou moins. Notre corps est une arme à tuer si nous l'exploitons en ce sens (et pas besoin d'arme blanche ou à feu), mais notre esprit et nos choix peuvent penser à des solutions plus humaines et sans prise de pouvoir, mais simplement par prise de conscience, et échange.
La grève générale, nous sommes les premiers à en payer le prix, ce n'est pas une solution. Le pouvoir confortablement assis dans leurs bureaux 4 étoiles et leur personnel aux petits oignons ont de quoi voir venir ce genre de crise.
Au contraire on emmerde seulement ceux de notre classe sociale. On fera couler la boite de notre patron qui ne gagne pas plus que ses ingénieur, et les géants n'auront que plus de place une fois la crise passée et que tout le monde commencera à se plaindre des effets négatif de la crise. Tu seras détesté de tes anciens collègues de boulot qui seront sans travail car eux n'auront pas fait la grève mais toi et d'autres si. Trop de gens craqueront bien avant qu'assez de monde ait pris conscience. Et puis prendre les rues n'est qu'une forme de prise de pouvoir.
C'est dans le changement de nos habitudes et de nos modes de pensé qu'il y a une révolution à faire (autre de mode de consommation, de distribution des richesses, du savoir, de mise en œuvre des compétences de chacun, de valorisation du savoir faire de chacun...).

Pas d'GPL, pas d'logiciels!

Hors ligne

#29 19-12-2010 15:49:00

smolski
administrateur quasi...modo
Lieu : AIN
Distrib. : 8 (jessie) 64 bits + backports
Noyau : 4.6.0-0.bpo.1-amd64
(G)UI : gnome 3.14.1
Inscription : 21-10-2008

Re : loppsi2 est la mise en place du fascisme en France.

firebird
+1 smile

"Définition d'eric besson : S'il fallait en chier des tonnes pour devenir ministre, il aurait 2 trous du cul." - JP Douillon
"L'utopie ne signifie pas l'irréalisable, mais l'irréalisée." - T Monod (source :  La zone de Siné)
"Je peux rire de tout mais pas avec n'importe qui." - P Desproges
"saque eud dun" (patois chtimi : fonce dedans)

Hors ligne

#30 19-12-2010 15:58:36

Geai dechaine
Membre
Lieu : Provence
Distrib. : Squeeze 6.0
Noyau : 2.6.32-5-686
(G)UI : Gnome 2.30.2
Inscription : 25-06-2009

Re : loppsi2 est la mise en place du fascisme en France.

Mouais... À part le rejet de toutes les formes de luttes, vous ne proposez rien de concret. S'il existait une forme gentillette, facile et indolore de changer (concrètement, pour de bon) de société et d'arrêter la machine autoritaire et injuste actuelle en marche pour tous nous broyer, ça se saurait. Expliquez comment changer vraiment la donne devant un pouvoir sourd, aveugle et violent, expliquez vraiment, les propos vaporeux ne mènent nul part sauf à l'impasse.

Quand je parle de grande grève générale, j'y inclu également le refus des réquisitions, et l'entre-aide, l'application de nos propres réquisitions (on continue à produire de la bouffe et on se la distribue entre nous) c'est à dire lancer une économie parallèle pour ce qui est vital, et aussi grève des loyers et compagnie. Ça devient alors forcément insurrectionnel et révolutionnaire car hors-leur-loi.

Je suis prêt à prendre l'option bisounours si on me l'explique.

pc Medion MT6, cg ATI X300SE. J'utilise aptitude.

Hors ligne

#31 19-12-2010 16:00:21

eol
Membre
Inscription : 03-09-2009

Re : loppsi2 est la mise en place du fascisme en France.

Geai dechaine a écrit :

N'oublions pas qu'en général, ce sont les forces de "l'ordre" qui déclenchent les violences, même si tu es décidé à rester pacifique et à bloquer les boulevards sans violence, la violence arrive quand même. Que faire alors face aux matraques, lacrymos, fusillades aux flashballs arracheurs d'yeux, et bientôt balles réelles ? Capituler ? Ne pas chercher la violence, d'accord, mais, si en face ils l'utilisent, nous avons droit à notre légitime-défense. Vous croyez quoi ? Un pouvoir aux mains de privilégiés qui ont sû voler tant de richesses et nous voler déjà tant de libertés ne rend pas ses privilèges parce qu'on lui demande gentiment. Il faut les contraindre à lâcher, par la grève générale (c'est a priori une arme pacifique), mais le pb, c'est, face à la contrainte, quand ils décident d'enfermer, de cogner, de torturer et de tuer.


Ces pour toutes ces raisons que je parlais de choisir comme "terrain de lutte" ( terrain n'est pas à prendre au sens géographique )
celui où tu sais avoir l'avantage et l'étendre progressivement avec l'aides des luttes d'autrui.
Si tu es un minimum inséré socialement, ( = pas complètement à la rue ), tu as à ton échelle des leviers de pouvoir, une fois ceux-ci identifiés ce sont tes meilleures armes.

Un des problèmes de l'être humain est que contrairement aux fourmies et aux abeilles, il n'est pas doté "d'intelligence collective", c'est une des raisons pour lesquelles les actions de masses ont rarement été fructueuses sur le long terme.
L'homme est par nature différent des bestioles citées plus haut, la mise en relation consciente et concertée des intelligences individuelles sera plus efficace que l'action de troupeau.

Hors ligne

#32 19-12-2010 16:05:39

smolski
administrateur quasi...modo
Lieu : AIN
Distrib. : 8 (jessie) 64 bits + backports
Noyau : 4.6.0-0.bpo.1-amd64
(G)UI : gnome 3.14.1
Inscription : 21-10-2008

Re : loppsi2 est la mise en place du fascisme en France.

Je suis prêt à prendre l'option bisounours si on me l'explique.


Pareil dans l'autre sens, si tu m'expliques comment on va sortir de l'impasse habituelle avec :

C'est moi qui aie raison parce que c'est moi qui suit le plus fort !


Hop !
smile


"Définition d'eric besson : S'il fallait en chier des tonnes pour devenir ministre, il aurait 2 trous du cul." - JP Douillon
"L'utopie ne signifie pas l'irréalisable, mais l'irréalisée." - T Monod (source :  La zone de Siné)
"Je peux rire de tout mais pas avec n'importe qui." - P Desproges
"saque eud dun" (patois chtimi : fonce dedans)

Hors ligne

#33 19-12-2010 16:12:58

deuchdeb
Moderato ma non troppo
Lieu : Pays de Cocagne
Distrib. : Jessie 8 + backports
Noyau : linux-image-3.16
(G)UI : KDE4.14 - Mate
Inscription : 13-01-2010

Re : loppsi2 est la mise en place du fascisme en France.

Comment des êtres humains peuvent ce laissé dépouiller de leur libertés?

Lisez La Vague.

Une expérience vrai qui c'est passée dans une école aux États Unis dans les années 70.
Avec des gens comme vous et moi.

Ca se lit très rapidement et c'est édifiant.

Je crois qu'un film en a été tiré.

Pour ce qui est de la violence, je ne crois pas que cela est nécessaire.
Déjà si notre génération  arrive a opérer un changement en douceur en changeant les mentalités, par exemple, en démontrant que notre monde de dominants et de dominés, basé sur la peur des uns et l'arrogance des autres est un monde préhistorique, alors ce sera gagné.
Mais le problème, c'est qu'il faudrait que le peuple soit traité en adulte et non pas comme des idiots qui ne sont là que pour alimenter un système.

Et les Chadocks pompaient, pompaient....:P

Hors ligne

#34 19-12-2010 16:26:57

eol
Membre
Inscription : 03-09-2009

Re : loppsi2 est la mise en place du fascisme en France.

Geai dechaine a écrit :

Mouais... À part le rejet de toutes les formes de luttes, vous ne proposez rien de concret.


Le seul rejet évoqué a été celui de la violence, l'assimiler au rejet de toutes formes de luttes me paraît être un raccourci rapide.

Geai dechaine a écrit :

S'il existait une forme gentillette, facile et indolore de changer (concrètement, pour de bon) de société et d'arrêter la machine autoritaire et injuste actuelle en marche pour tous nous broyer, ça se saurait. Expliquez comment changer vraiment la donne devant un pouvoir sourd, aveugle et violent, expliquez vraiment, les propos vaporeux ne mènent nul part sauf à l'impasse.


Regarde dans l'histoire de la seconde partie du XXème siècle, en république tchèque et dans d'autres pays dit de l'est, il se sont sortis d'un régime autoritaire sans violence.

Geai dechaine a écrit :

Quand je parle de grande grève générale, j'y inclu également le refus des réquisitions, et l'entre-aide


Ça va de soit.

Geai dechaine a écrit :

lancer une économie parallèle pour ce qui est vital


Ça, c'est déjà fait, associe le fonctionnement d'un SEL et d'une AMAP
et tu n'auras plus souvent l'occasion de pousser la porte d'un magasin.


Geai dechaine a écrit :

grève des loyers et compagnie.


Un problème de ce genre d'action est que ce faisant, tu laisses une prise au pouvoir pour s'accrocher à toi et te briser, qu'elle ne sont efficaces que lorsque tout le monde participe et que ce sera difficilement le cas.
Tu cours bien moins de risques en ouvrant un squat, pour peu que tu aies bien choisi l'endroit.

Geai dechaine a écrit :

Je suis prêt à prendre l'option bisounours si on me l'explique.


J'espère avoir contribué à proposer une alternative non-violente mais pas totalement dénuée d'intérêt à tes yeux, je récuse néanmoins l'appelation "bisounours".

Dernière modification par eol (19-12-2010 16:30:18)

Hors ligne

#35 19-12-2010 17:07:42

mani
Road-Runnerus digestus
Lieu : Au bout du bout
Distrib. : Jessie
Noyau : Linux 3.16.0-4-amd64
(G)UI : Mate
Inscription : 20-06-2007

Re : loppsi2 est la mise en place du fascisme en France.

Perso ça me choque de lire des termes comme "dictature" ou "fascisme". Oseriez-vous aller dire à un ivoirien qui a voté pour Alassane Ouattara que la France est une dictature ? Même si tout ne va pas bien et qu'il faut être vigilant et/ou réagir face à certaines injustices qui sont ou pourraient être mises en place, évitez les raccourcis rapides qui décrédibilisent entièrement votre argumentation.

Pour le reste je suis d'accord avec firebird :

firebird a écrit :

C'est dans le changement de nos habitudes et de nos modes de pensé qu'il y a une révolution à faire (autre de mode de consommation, de distribution des richesses, du savoir, de mise en œuvre des compétences de chacun, de valorisation du savoir faire de chacun...).


« Those who dream by day are cognizant of many things which escape those who dream only by night. »
- Edgar Allan Poe

Hors ligne

#36 19-12-2010 17:28:11

Geai dechaine
Membre
Lieu : Provence
Distrib. : Squeeze 6.0
Noyau : 2.6.32-5-686
(G)UI : Gnome 2.30.2
Inscription : 25-06-2009

Re : loppsi2 est la mise en place du fascisme en France.

mani a écrit :

Perso ça me choque de lire des termes comme "dictature" ou "fascisme". Oseriez-vous aller dire à un ivoirien qui a voté pour Alassane Ouattara que la France est une dictature ?


Oui. Et je le répète, car il faut appeler un chat un chat, la France est une dictature. Lis http://ldh-toulon.net/spip.php?article4221

Pense également aux millions de français qui ont voté "non" en 2005 au référendum sur le traité européen, remplacé en février 2008 par un "oui" des parlementaires, j'appelle ça un putsch. Chez nous aussi, quand le résultat ne plait pas, on change le résultat. Évidemment, en 2011, on ne rejouera pas le "oui" imposé par la force. La dictature a peut-être commencée ce jour là de février 2008.

Je ne vais pas te faire un dessin sur la politique de ces derniers mois, par exemple la guerre punitive contre les roms qui relève du pur fascisme (représailles collectives sur une population entière) et de la xénophobie d'État. Hortefeux qui déclare après un fais divers que certaines personnes sont "présumées coupables" etc.


pc Medion MT6, cg ATI X300SE. J'utilise aptitude.

Hors ligne

#37 19-12-2010 18:52:35

laguespa
Membre
Distrib. : Jessie
Noyau : 4.2.0-0.bpo.1-amd64
(G)UI : Mate
Inscription : 25-09-2009

Re : loppsi2 est la mise en place du fascisme en France.

Salut Smolsky.

Je sais que la non violence a pu fonctionner à certains endroits et à certains moments mais elle n'est pas transposable partout sur le modèle gandhien. Ici il faut arrêter te faire des bisous et de sourire aux flics que je ne considère pas comme des êtres au sens humain du terme quand ils te tabassent à 15 contre 1 en queue de manif parce que tu n'es pas rentré assez vite dans ton taudis.
http://www.dailymotion.com/video/x8rmrm … pol_webcam
Qui peut prétendre que les individus qui ont fait ça par plaisir et obéissance à des intérêts qui ne sont pas les leurs sont des êtres humains ? Des porcs à saigner c'est tout.

Il n'empêche que nous devons mettre en place des alternatives autogestionnaires et autonomisantes qui elles doivent exclure la violence. Ça devient quand même de plus en plus difficile tant les lois fascistes de la social démocratie nous pleuvent dessus.

"Ce serait peut-être l’une des plus grandes opportunités manquées de notre époque si le logiciel libre ne libérait rien d’autre que du code."

Hors ligne

#38 19-12-2010 19:26:37

smolski
administrateur quasi...modo
Lieu : AIN
Distrib. : 8 (jessie) 64 bits + backports
Noyau : 4.6.0-0.bpo.1-amd64
(G)UI : gnome 3.14.1
Inscription : 21-10-2008

Re : loppsi2 est la mise en place du fascisme en France.

Être violent ou non violent est affaire de circonstance, mais ne sont pas une finalité par eux-mêmes. Comme les manif, les grèves ou les votes, ce sont des moyens d'expression sociale ponctuels, ils ne sont pas destinés à modifier une société

Poursuivons un combat de raison, attachons-nous à appliquer les principes qui nous mènent, sur nous et auprès de qui le veut bien.

En ce sens, l'informatique libre a un rôle à jouer.

C'est ce que Stalmann exprimait dans sa conception initiale de l'informatique libre :

Permettre au monde entier de pratiquer les effets bénéfiques du partage et de l'entraide afin d'inspirer  une société à cette image.


Hop ! big_smile

Dernière modification par smolski (20-12-2010 05:57:30)


"Définition d'eric besson : S'il fallait en chier des tonnes pour devenir ministre, il aurait 2 trous du cul." - JP Douillon
"L'utopie ne signifie pas l'irréalisable, mais l'irréalisée." - T Monod (source :  La zone de Siné)
"Je peux rire de tout mais pas avec n'importe qui." - P Desproges
"saque eud dun" (patois chtimi : fonce dedans)

Hors ligne

#39 19-12-2010 20:43:08

lorus
Modérateur
Lieu : /var/log/snort/alert
Distrib. : Debian Squeeze/Wheezy/Freebsd amd64
Noyau : 2.6.32 / 3.2/
(G)UI : Gnome 2.30.2 / 3.2.4 / (bsd)2.32.1
Inscription : 25-07-2010

Re : loppsi2 est la mise en place du fascisme en France.

Yep !

Welcome to the bisounours world big_smile Changer la société commence par ce changer soi même !!

Derrière une vision très personnelle de Keny Arkana, ces paroles sont d'une richesse incommensurables.

clouée au sol


ils ont peur de la liberté

Si vous êtes fan du « Si ce n’est pas cassé, ne le corrigez pas » , vous serez un grand fan de BSD. Mais si vous êtes du genre à avoir besoin que tout soit le plus récent possible, vous feriez mieux de migrer vers Linux aussi vite que possible histoire de ne pas être à la traîne.BSD a un système de base comprenant de nombreux outils, ils sont tous développés et packagés ensemble pour être cohésif.

Hors ligne

#40 19-12-2010 21:37:02

firebird
Membre
Distrib. : wheezy/sid
Noyau : 3.2.0
(G)UI : Gnome 3.2/Awesome
Inscription : 03-06-2009
Site Web

Re : loppsi2 est la mise en place du fascisme en France.

La base du problème est l'usage du pouvoir pour le pouvoir, et les différences de pensés de chacun. Un gouvernement pense en disant faire le bien, voir en le pensant vraiment. Toi tu penses que faire le bien c'est renverser le pouvoir en cours et de le laisser se remplacer par un autre.
Les gens qui on différentes idéologies, ayant plus de moyen de mettre leur pouvoir à exécution on créé des nations. Les gens se rassemblent par idéologies. Naissent des frontières alors, et des conflits entres nations. Chacun prétextant connaître la vérité et faire mieux que son voisin. D'autres n'ont pas créé de nations, et se disent encore plus haut spirituellement, on les appelles des religions (c'est un peu les multinationale du pouvoir ^^).
Certains tente même de lier nation et religion.

Ensuite le pouvoir en place entretient ses doctrines, sophismes et morales au nouveaux habitants, aux nouveaux nés. On parle aussi d'éducation. Il entretient son système, et parfois s'accorde avec d'autres nations sur des points commun, ou dans un but de profit (on parle d'Europe, de mondialisation...). Sauf que c'est plus pour permettre au capitalisme de se développer et de finir d'achever les plus pauvres nations pour que les plus puissant se les disputent ensuite. Évidemment dire que le capitalisme et bien ou mal n'a pas de sens non plus.

Et toi tu te retrouve un pion dans tout cet échiquier. On est prêt à te mettre devant la diagonale d'un fou, ou plus vicieux, sous le saut d'un cavalier. Tout ça pour protéger le roi, ta nation d'un mat. Par patriotisme on t'aura envoyé en pâture. Évidemment ça peu se refuser, par des choix.

Allez manifester dans la rue, pour revenir à moitié piétiné dans une émeute, et ouvrir une manifestation pour que des opportunistes s'en serve de prétexte à la violence (flics à sang chaud, casseurs, voleur, ou quidam prêt à y voir l'occasion de se fritter). Pour que ensuite le gouvernement décide de renforcer la surveillance en exposant les actes de violence perpétué pendant ces manifestations... Faut t'il leur laisser de telles opportunités ?
On fait tous la grève ? Les médecins, les pharmaciens ? Laissant mourir les malades ? Peut être qu'il faut être plus intelligent ?

La révolution commence par la révolte. D'une révolte violente (intérieurement ou extérieurement) s'en né de part la connaissance de soit une révolte non violente, et une révolution se met en place. Tes actions sont alors le reflet de cette révolution.

Et tout le monde n'est pas au même niveau (qu'on parle de sagesse, de connaissance de soit...). On ne peu attendre un niveau de conscience de quelqu'un. On peu tout au plus que lui souhaiter de mieux se connaître, et évidemment cela s'en ressentira alors autour de lui.

"Change en toi ce que tu veux changer dans ce monde".

Non, tu n'es pas seul dans cette quête, tout le monde se cherche. Et faire violence à autrui c'est aussi se faire violence à soit même. De là des problèmes de "bonne" conscience.

Tu es capable de tuer comme de donner la vie, d'haïr comme d'aimer, de compatir ou d'indifférence. Nous avons le pouvoir. Certains développent leur pouvoir d'autre cultive la vertu ou les deux. Prends un art martial, tu développe ton pouvoir guerrier, mais aussi ton sang froid, la connaissance de tes limites, forces et faiblesses, mais aussi à savoir éviter le combat. Car finalement tu livre un combat entre toi même et une image, une représentation de ton "opposant". Physiquement tu te bats contre un autre homme, mais mentalement contre ton ombre. Alors contre qui se bat t'on lorsque l'on s'en prend au gouvernement établit ?

Pas d'GPL, pas d'logiciels!

Hors ligne

#41 19-12-2010 21:38:45

firebird
Membre
Distrib. : wheezy/sid
Noyau : 3.2.0
(G)UI : Gnome 3.2/Awesome
Inscription : 03-06-2009
Site Web

Re : loppsi2 est la mise en place du fascisme en France.

lorus dans ta signature je lis: "Le pouvoir n'est pas à conquérir, mais il est à détruire wink"

Surtout pas, le pouvoir fait partit de la liberté. Tout comme la non utilisation du pouvoir.

Sinon

Changer la société commence par ce changer soi même !!


Oui :-)

Dernière modification par firebird (19-12-2010 21:39:51)


Pas d'GPL, pas d'logiciels!

Hors ligne

#42 19-12-2010 22:56:25

lorus
Modérateur
Lieu : /var/log/snort/alert
Distrib. : Debian Squeeze/Wheezy/Freebsd amd64
Noyau : 2.6.32 / 3.2/
(G)UI : Gnome 2.30.2 / 3.2.4 / (bsd)2.32.1
Inscription : 25-07-2010

Re : loppsi2 est la mise en place du fascisme en France.

firebird a écrit :

Toi tu penses que faire le bien c'est renverser le pouvoir en cours et de le laisser se remplacer par un autre.


Non, remplacer un cancer par une leucémie est stérile pour nos maux. Relis mon premier post sur ce forum smile

firebird a écrit :

lorus dans ta signature je lis: "Le pouvoir n'est pas à conquérir, mais il est à détruire wink"

Surtout pas, le pouvoir fait partit de la liberté. Tout comme la non utilisation du pouvoir.


Le pouvoir étant tyrannique de nature, bien peu d'hommes ont la sagesse de l'utiliser à bon escient wink Ressortons les livres d'histoire, ils nous instruiront.

Ce n'est que ma modeste réflexion, bonne semaine à toutes et tous !

peace cool


Si vous êtes fan du « Si ce n’est pas cassé, ne le corrigez pas » , vous serez un grand fan de BSD. Mais si vous êtes du genre à avoir besoin que tout soit le plus récent possible, vous feriez mieux de migrer vers Linux aussi vite que possible histoire de ne pas être à la traîne.BSD a un système de base comprenant de nombreux outils, ils sont tous développés et packagés ensemble pour être cohésif.

Hors ligne

#43 19-12-2010 23:28:49

Tophe
Membre
Lieu : Ardeche
Distrib. : Stable
(G)UI : Kde
Inscription : 11-10-2008

Re : loppsi2 est la mise en place du fascisme en France.

Bonjour,

Je pense aussii que la violence ou la non violence sont affaires de circonstance, mais pas une finalité.
1) même si des exemples nous montrent que "quand faut y aller, faut y aller", il faut aussi se souvenir que la violence justifie en retour la violence mise en place par le pouvoir, justifie la surveillance et l'atteinte aux libertés, tout en jouant sur les peurs.

2) et puis la violence pour quoi ? pour qui ? bien sûr la Révolution Française etc... mas si c'est pour mettre en place des gens qui sauteront sur l'occasion d'être calife à la place du calife ...

Le français, voire l'humain, a des tendances petit-bourgeois matérialiste et réactionnaire. Si tu lui donnes son foin, il se laisse tondre la laine sur le dos. C'est juste une histoire de dosage. Ne pas faire exploser la marmitte pour ne pas affoler le troupeau.
Tant qu'on en sera là il y a peu d'espoir d'une évolution importante.

Nombreux (au bar de commerce, dans les entreprises ...) sont ceux qui pensent aujourd'hui que la France va mal et que de perdre nos acquis sociaux est inéluctables. Le peuple, tel Jésus, sauveur du monde économique. C'est pas beau ça ?
Pour eux, le libéralisme, le pouvoir de la finance, la main mise sur les richesses la nature et même les hommes ... pour eux cela n'existe pas ou c'est un truc de dangereux gauchiste. Ils s'informent à la télé ...

Donc ouais, se battre peut être compris à différents niveaux.
Mais il faut aussi adhérer à des idées, s'engager dans l'action. Pas seulement être sympathisant de ces idées, de syndicats, d'associations, de partis politiques ... mais agir pour eux. Et il y a de quoi faire.
N'est-ce pas ça aussi la démocratie participative ?
Les meneurs, les dirigeants de ces structures ont besoin de militants actifs qui soient nombreux, qui participent, qui les soutiennent voire les surveillent (je montre la CGT moi ?)
Devenir un citoyen actif. Mais c'est clair que c'est usant, que cela demande du temps, de la volonté, de l'energie.

En Rhônes-Alpes les associations écologiques sont en réseau (Frapna). Les militants ont élu au Conseil Régional des gens compétents que tous cotoient régulièrement.
De jeunes élus PS issus des villages ont été élus dans les Conseil Généraux (au moins en Ardèche) et au Conseil Régional.
Du coup la politique est moins pire que dans certaines autres bleds.
Mais ce ne sont pas des prophêtes que nous avons élus. Ces gens là ont besoin de troupes engagées derrière eux, pas des citoyans engagés seulement le jour des élections. Sinon comment résister aux forces adverses, au lobbying effréné, à la facilité et aux tentations diverses.
En gros "Get up, stand up. Stand up for your rights. Get up, stand up. Don't give up the fight"

Les consommateurs que nous sommes ont aussi le pouvoir de choisir comment ils consomment. On a parlé de SEL, d'AMAP dans ce fil. De GNU/Linux aussi. Nous avons le pouvoir de refuser. De refuser l'agriculture intensive et de privilégier les producteurs locaux à qui l'on peut ensuite demander une agriculture raisonnée. Le pouvoir de choisir des alternatives.

qq un ici dit souvent : no pasaran

* AMD Athlon 64 3500+ / ASUS A8N-SLI / nVidia GeForce 6200 / RAM 1Go / Debian Stable / KDE
* Eee PC X101CH / RAM 1Go / Debian Stable / KDE
Xtophe - Ardèche

Hors ligne

#44 20-12-2010 00:45:32

firebird
Membre
Distrib. : wheezy/sid
Noyau : 3.2.0
(G)UI : Gnome 3.2/Awesome
Inscription : 03-06-2009
Site Web

Re : loppsi2 est la mise en place du fascisme en France.

lorus, dsl, le 'tu' était anonyme. C'était pour formuler mes propos.

Tophe:

Le français, voire l'humain, a des tendances petit-bourgeois matérialiste et réactionnaire. Si tu lui donnes son foin, il se laisse tondre la laine sur le dos. C'est juste une histoire de dosage. Ne pas faire exploser la marmitte pour ne pas affoler le troupeau.


Excellente l'image ^^.

Sinon, l'idée est que chacun est autant meneur et dirigeant. Principe d'égalité non ? Adapter aussi ses pouvoir en fonction de la situation, de la personne en face. Toute action résulte d'un pouvoir. Marcher en est un. Et pour prendre une situation, on marche on écrase une fleure car l'on a pas porté attention. Et plus simplement, le pouvoir de déplacer notre propre matière, et notre conscience, pour aller voir ce qui se passe ailleurs et y agir.
On légume, on songe au passé tout en dépiotant une marguerite ? Nos mains sont un pouvoir, tout comme notre faculté à développer la science et la technique. Un animal à aussi des pouvoirs. Une plante aussi, celui de pousser dans le milieu pour lequel elle est adaptée, et le pouvoir de t'émaner ses parfums et ses couleurs.
En quoi vouloir supprimer les pouvoirs ? Supprimer le pouvoir c'est supprimer la vie.
Le vent à le pouvoir te faire voler les feuilles, ou de te ralentir quand tu marches, ou au contraire de te souffler dans le dos quand tu roules en vélo ;-)

Et le tout s'inscrit dans un processus d'échange, de communication et d'équilibre. Sauf que tout les hommes sont loin de maîtriser leurs pouvoirs. Certains ne se contiennent plus voyant leur influence sur les autres, ou sur la nature. Alors certains se disent, je vais penser pour les autres car je suis certains d'avoir de bonnes idées. Ou encore éliminer ceux qui iront contre ses idées. Et on appelle ça gouverner, ou là compétitivité.

Certains pensent qu'on avance mieux en se mettant en compétition, qu'on fasse trembler les marchés, qu'on vole les idées des autres... Pourtant en mettant tout en commun on sait créer des logiciels libres plus puissant que ceux du privatif. Comment ça ce fait ? A quand une politique open source ? Puis quand l'idée est donnée elle n'est plus volée.

Les politiciens doivent manquer de passion! Sinon ils ne pondraient pas de tels lois. Leur vision est étriquée. Car ils agissent seulement au prétexte d'un état. Ils veulent agir à la place de notre responsabilité à tous en votant un couvre feu pour les enfant de moins de 13 ans... Et j'en passe. Et du moment que la télé te déverse du divertissement, et que ton iphone est rigolo tu ne te soucis pas de Loppsi et compagnie.
C'est parce-que des gens tentent d'en endormir d'autres, que ces autres doivent redoubler d'efforts pour faire la part des choses. Que d'efforts qui ne devrait pas être nécessaires.
Les cris des sirènes sont forts.
Des enfants de même pas 10 ans comprennent que des adultes de 40 ans font de la merde. Personne n'écoute rien et n'en fait qu'à sa tête. Et 27 têtes ne valent pas mieux qu'une ^^.

Je crois que nous somme incapable de concevoir le monde autrement qu'il est. Hormis rêver de certains changement, et encore de manière très subjective... Si le monde était refait, et autrement, nous perdrions tout ce que nous avons. Il ne resterait que ce qui nous somme, et encore un cycle plein de découverte débuterait. C'est un peu comme rêver voyager dans une autre galaxie.

Bref c'est loin d'être terre à terre tout ça ^^. Peut être avons nous oublié de vivre pour tant vouloir refaire le monde ?

Dernière modification par firebird (20-12-2010 01:30:37)


Pas d'GPL, pas d'logiciels!

Hors ligne

#45 21-12-2010 12:14:45

Tophe
Membre
Lieu : Ardeche
Distrib. : Stable
(G)UI : Kde
Inscription : 11-10-2008

Re : loppsi2 est la mise en place du fascisme en France.

firebird a écrit :

Sinon, l'idée est que chacun est autant meneur et dirigeant. Principe d'égalité non ?


Sauf que nous n'avons pas la possibilité (temps, compétences, énergie ...) de l'être pour tout.

firebird a écrit :

Supprimer le pouvoir c'est supprimer la vie.


mais supprimer certains abus de pouvoir c'est redonner un soufle vital à nos vies

firebird a écrit :

Je crois que nous somme incapable de concevoir le monde autrement qu'il est.


nous ? et puis qu'en est il de la réalité du monde ... c'est notre manière de la concevoir, ce sont les valeurs ethiques et philosophiques qui nous gouvernent qui définissent nos modes de vie.

firebird a écrit :

Peut être avons nous oublié de vivre pour tant vouloir refaire le monde ?


Tout dépend de qui est "nous". Mais je ne le pense pas. Pas obligatoirement en tout cas.


En ce qui concerne Lopsi, c'est rappé pour l'instant. Mais nous pouvons montrer au PS que sans nous il ne passera en 2012. Et ce sont de véritables cahiers de doléances quil nous faut faire remonter. Les faire passer des élus locaux vers Paris.
C'est pourquoi notre engagement auprès des syndicats, associations ... est vital.

Nous le peuple, n'avons un pouvoir de lobbying auprès de nos députés qu'à travers des groupes constitués.
Lorsque des groupes en colère se pointent dans les locaux de leurs députés, lorsqu'ils prennent la parole lors de réunions publiques (ou d'apéro d'inauguration ...), ces élus, proches géographiquement, vont peser la puissance électorale de cette "opposition".
Ils vont demander des réunions pour s'entretenir de ces sujets
Faut il encore que ces groupes aient un pouvoir représentatif par le nombre et l'engagement de ses adhérents.

Dernière modification par Tophe (21-12-2010 12:16:22)


* AMD Athlon 64 3500+ / ASUS A8N-SLI / nVidia GeForce 6200 / RAM 1Go / Debian Stable / KDE
* Eee PC X101CH / RAM 1Go / Debian Stable / KDE
Xtophe - Ardèche

Hors ligne

#46 21-12-2010 13:04:07

Clem
Membre
Lieu : Au coin du bois
Distrib. : Stable && Sid
Noyau : 3.16-2 & 3.17-1 *-amd-64
(G)UI : XMonad & Mate(?)
Inscription : 09-03-2010

Re : loppsi2 est la mise en place du fascisme en France.

Sans entrer trop dans le débat ( ça me dépasse vraiment), si ces lois passent la france pourra se vanter d'être le pays précurseur en Europe des méthode de filtrages à l'australienne ou à la chinoise.

J'ai honte.
=>[]

Moi, je suis PC (x86_64) et formater windows, c'était MON idée
Le sommeil de la raison ...

Hors ligne

#47 21-12-2010 13:50:26

laguespa
Membre
Distrib. : Jessie
Noyau : 4.2.0-0.bpo.1-amd64
(G)UI : Mate
Inscription : 25-09-2009

Re : loppsi2 est la mise en place du fascisme en France.

Salut tout le monde.

Un bon texte de présentation de cette loi loppsi 2 sur wikipedia.
Cet article parle entre autre de l'inefficacité des solutions de filtrage de l'Internet déjà assez sévères pourtant en Australie. Il nous apprend avec que :
- Le parent ou le représentant légal du mineur n'ayant pas respecté le couvre-feu sera puni de l'amende prévue pour les contraventions de la troisième classe (450 euros).
- L’État peut vendre les fichiers personnels des cartes grises « à des fins d'enquêtes ou de prospections commerciales »

et je vous rappelle que la gauche a fait en son temps autant de saloperies que la droite.
Le pouvoir c'est l'esclavage et l'obéissance.
Vive l'autogestion et l'autodétermination !

Dernière modification par laguespa (21-12-2010 13:57:08)


"Ce serait peut-être l’une des plus grandes opportunités manquées de notre époque si le logiciel libre ne libérait rien d’autre que du code."

Hors ligne

#48 21-12-2010 15:05:10

smolski
administrateur quasi...modo
Lieu : AIN
Distrib. : 8 (jessie) 64 bits + backports
Noyau : 4.6.0-0.bpo.1-amd64
(G)UI : gnome 3.14.1
Inscription : 21-10-2008

Re : loppsi2 est la mise en place du fascisme en France.

Le parent ou le représentant légal du mineur n'ayant pas respecté le couvre-feu sera puni de l'amende prévue pour les contraventions de la troisième classe (450 euros).


450 euros, c'est pas le prix d'un congélateur ça ?
Parents, vous savez ce qu'il faut faire : investissez dans la congelation !

Hop ! big_smile


"Définition d'eric besson : S'il fallait en chier des tonnes pour devenir ministre, il aurait 2 trous du cul." - JP Douillon
"L'utopie ne signifie pas l'irréalisable, mais l'irréalisée." - T Monod (source :  La zone de Siné)
"Je peux rire de tout mais pas avec n'importe qui." - P Desproges
"saque eud dun" (patois chtimi : fonce dedans)

Hors ligne

#49 21-12-2010 15:11:44

firebird
Membre
Distrib. : wheezy/sid
Noyau : 3.2.0
(G)UI : Gnome 3.2/Awesome
Inscription : 03-06-2009
Site Web

Re : loppsi2 est la mise en place du fascisme en France.

Tophe,

mais supprimer certains abus de pouvoir c'est redonner un soufle vital à nos vies


Comment veut tu supprimer un abus de pouvoir sans voler des libertés à ton tour ? Sans être oppresseur ? Sans à ton tour utiliser les même armes que tu critiques ?

Sauf que nous n'avons pas la possibilité (temps, compétences, énergie ...) de l'être pour tout.


;-)

On est pas obligé de tout faire en même temps, et à chacun ses propres limites. Il n'en reste pas moins que sans oppression l'autogestion est plus valable que la gauche ou la droite. Et quand on parle de science ou de technique ce ne sont plus les politiques mais les grosses entreprises qui définissent les règles et leurs libertés, ou encore des philosophes qui les suggèrent, et finalement chaque employé, chaque quidam à la décision et le choix, et aussi sa part de responsabilité.

Quand un pouvoir est en place, il te vole ta libertés, au pris d'un certain confort et d'une certaines facilité avec des choix et des réponses toutes prête à sélectionner. Si tu ne te sens pas capable de t'auto-gérer alors la liberté t'effraiera car tu es resté trop longtemps en cage.

Un être doué de conscience, et libre, un homme averti, se doutera des conséquences de ses actes. Nous ne pouvons nous remettre sous la tutelle de notre état, ni prétexter des excuses à chaque erreur.
Parce-que trop d'hommes s'en sont remis à cette tutelle (par la force ou la lâcheté), nous en payons tous le prix, aujourd'hui. (ça fait un poil trop politique mes nous je trouve ^^).

laguespa: pour les cartes grises on peu apparemment demander à sa préfecture que nos données ne soient pas revendues. Je songe à tenter le coup (si ce n'est pas déjà trop tard).
Sinon en Australie je ne suis pas trop au courant, mais ils ont quel système au juste ?

Clem: lopssi est passé le 15 décembre. Qu'est-ce la suite maintenant ?

Forcement les couvres feux pour les -13 ans ça fait jouir dans leur culotte les gens qui râlent contre les jeunes dans les escaliers des immeubles. Validant une telle loi ils deviennent ainsi des oppresseurs, et valident le fonctionnement du pouvoir. La force contre les enfants. C'est plutôt un respect mutuel qui est nécessaire à la place.
Les parents se verront stricts face à cette loi pour ne pas risquer de payer l'amende, et en quoi cela est intelligent ? Coller une peur de plus a des parents peu responsables ? La punition bride les hommes, mais elle n'en fait d'eux des hommes doté d'une meilleur conscience. Seul le temps avec la réflexion, la connaissance de soit a cet effet. Et on nous fait croire que ce sont les lois qui rendent les hommes plus sages (ahahaha).

Le dialogue, l'échange avec des personnes qui on leur expériences, leur connaissance d'eux même, là oui on peu alors prendre conscience de nouvelles choses, en ayant de l'ouverture d'esprit.

La liberté n'est pas une chose qui devient, mais un état qui se puise en nous, au présent. Si tu ne tue pas quelqu'un ce n'est pas parce-qu'une loi te l'interdit, mais parce-que tu fais preuve de compassion. Il en va de même pour le vol... L'autorité c'est la formalisation des limites que des hommes se construisent. La fabrication de sa propre cage.


Pas d'GPL, pas d'logiciels!

Hors ligne

#50 21-12-2010 15:14:22

firebird
Membre
Distrib. : wheezy/sid
Noyau : 3.2.0
(G)UI : Gnome 3.2/Awesome
Inscription : 03-06-2009
Site Web

Re : loppsi2 est la mise en place du fascisme en France.

450 euros, c'est pas le prix d'un congélateur ça ?
Parents, vous savez ce qu'il faut faire : investissez dans la congelation !


Tu plaisantes, ça c'est pour le budget canal sat ^^.


Pas d'GPL, pas d'logiciels!

Hors ligne

Pied de page des forums