Debian-facile

Bienvenue sur Debian-Facile, site d'aide pour les nouveaux utilisateurs de Debian.

Vous n'êtes pas identifié(e).

#1 20-03-2011 12:03:36

une2plus
Membre
Distrib. : Squeeze 6.0.1
Noyau : 2.6.32-5-686
(G)UI : Gnome 2.30.2
Inscription : 25-01-2011

Mettons du piquant dans nos vies!

Bonjour,
Une histoire un peu longue, mais peut-être utile. Bonne lecture!

Au mois de septembre dernier nous avons accueilli Monsieur « Kipik » et Mademoiselle « Kicours »...
Nous allons bientôt leur rendre leur liberté.
Je vais essayer de vous raconter leur histoire et le pourquoi du comment.
MaisQu'estCeQu'elleDit??
Fin d'après midi de septembre, alors que le froid précoce avait commencé à pointer son nez, le téléphone sonne :
- Bonjour, c'est la voisine, il y a deux petits hérissons sur la route, je fais quoi?
- Euh, la maman n'est pas là? Ils sont gros comment? Ils ont l'air bizarre? Ils sont amochés?
- Non, ils sont tout seuls. Ils tiennent dans la main, ils ne doivent pas être très lourds. Non, pas de blessure. Ils poussent des petits cris.
- Ils ont l'air de chercher leur maman, tu es sûre qu'elle n'est pas dans le coin, tu as regardé? A cette heure là (18h) dehors, c'est pas normal. Tous seuls, ils ne passeront pas l'hiver, il va falloir s'en occuper...
- Alors, je les prends?
- Ben...oui...

Et nous voilà, dix minutes plus tard avec deux bébés hérissons sur les bras. Mais que faire? Comment faire pour manipuler ces petites bêtes pleines de piquants?
Déjà, les peser, 100g et 120g, ouille, ils ont 2-3 semaines, préparer un carton avec de la paille, les mettre au chaud, tenter de les hydrater avec de l'eau et courir pour trouver sur internet ce qu'il faut faire sur le site qui a la très bonne idée d'exister :
http://forumnews.homeip.net/herisson/he … ssons.html

Ne pouvant pas boire seuls, nous les avons fait boire de l'eau avec une petite seringue.
Nous avons fait chauffer de l'eau pour leur faire une bouillotte et les maintenir au chaud, nous les avons rentrés dans notre « pièce à vivre » pour maintenir leur température corporelle à 20°C environ.
Le lendemain, nous sommes allés là où ils avaient été trouvés, espérant trouver la mère, lui rendre ses petits. Mais non, malheureusement, nous en avons trouvé un autre, mort de froid. Alors nous les avons gardés au chaud.

Les jours suivants, il a fallu trouver le truc pour les attraper sans se piquer afin de faire quelques soins de base : nettoyage avec une brosse à dents imbibée d'un mélange huile + huile essentielle de lavande pour enlever les puces, ôter les tiques (merci la super pince spéciale tiques qui change la vie).
Ensuite, je vous passe les détails de la surveillance du poids, de la petite dose de lait pour chatons (pas de lait de vache mortel pour eux) + pâté chaton toutes les six heures, des éternuements qui inquiètent, de la tête du pharmacien, des recherches d'idées pour la caisse (le carton, pas pratique, à changer tous les deux jours et puis on risquait qu'ils se sauvent et vu la présence de choses diverses et variées dans notre pièce à vivre, travaux-longue-durée oblige, c'était pas envisageable), du nettoyage de la caisse tous les deux jours...

7 mois.

Le printemps arrive.
Nous sommes très heureux de pouvoir les relâcher bientôt. Nous sommes en train de leur fabriquer un abri à l'extérieur. Nous attendons qu'il fasse au moins 10°C la nuit et puis zou!

Est-ce-que nous les avons sauvé? Oui, certainement.
Est-ce-que c'est un sauvetage durable? Nous espérons et nous allons essayer d'oeuvrer pour...
Est-ce-que c'est quelque chose à faire? Là, nous n'avons pas la réponse. L'Homme est désormais le principal prédateur des hérissons. Et oui...Voitures, débroussailleuses, feu de feuilles, anti-limace... Les portées de fin d'été, si elles n'ont pas atteint 600g avant l'hiver ne survivent pas. Sans leur mère, difficile d'y parvenir. Un hérisson en pleine journée, ce n'est pas normal.
Mais, seront-ils capable de s'en sortir après un passage chez les hommes à manger des croquettes pour chat (non triangulaires) et à dormir au chaud?
Sauront-ils se préparer à hiberner alors qu'ils ne l'ont pas fait leur premier hiver?
Est-ce bien de mettre en captivité un animal sauvage? Instinctivement, non, mais si par ce geste on peut inverser la tendance et en sauver au moins deux, alors peut être que si.
Est-ce légal? Et bien non. Le hérisson est un animal protégé. Il faut une autorisation pour en détenir. Heureusement peut être.
Nous avons fait de notre mieux pour qu'ils restent sauvages. Nous avons évité de les déranger, nous avons porté des gants pour qu'ils ne s'habituent pas trop à notre odeur.
Honnêtement, je crois qu'ils nous connaissent, à la voix et certainement à l'odeur malgré tout. Mais ils ont gardé leur réflexe salvateur de « chauve-qui-peut-v'la-quelqu'un » et de mise en boule.

Dernière question : « Mais pourquoi la-voisine-qui-brûle-de-caoutchouc-et-qui-utilise-du-désherbant-de-chemin-de-fer a t'elle pensé que c'était bien de sauver des hérissons?
L'année dernière, impossible d'avoir du basilic, du persil ou des radis dans le jardin. A peine sortis du sol, couic, mangés par les limaces.
Les granulés bleus, non, pas concevable, mort trop atroce pour les limaces. Et puis, est-ce vraiment bon de tuer les limaces? Elles doivent avoir une utilité puisqu'elles existent (manger les déchets du jardin par exemple...). En les tuant, on risque de déséquilibrer le biotope, non? Le battement d'aile du papillon..
Les cendres, bof, la sciure, le sable...toujours pas. La bière? Oui mais...les hérissons mangent les limaces alcoolisés et finissent fin saouls, perdent leur repères, ne se protègent plus et se retrouvent à la merci des fouines et renards...Ouille...Ah mais c'est bien sûr! Il faut attirer un hérisson dans le jardin!!
Et, de fil en aiguille, de forum en site internet, le sanctuaire des hérissons.

J'ai trouvé une autre solution : la bourrache (ou borrago officinalis), son odeur repousse les limaces : http://fr.wikipedia.org/wiki/Bourrache_officinale

Je n'incite pas à jouer les sauveteurs. Je ne sais pas si je le referai. C'est du boulot à plein temps, un animal, pas une plante verte. Et puis un animal en cage. Alors pensez-y vraiment et renseignez-vous bien avant de prendre ce genre de responsabilité.

Amitiés

[q]Face à la grisaille de la mitraille verbale des bouffons pathétiques, soyons des Humuseurs fertiles, colorés et biodiversifiés.[/q] - D.Guillet

Hors ligne

#2 20-03-2011 13:43:34

smolski
administrateur quasi...modo
Lieu : AIN
Distrib. : 8 (jessie) 64 bits + backports
Noyau : 4.6.0-0.bpo.1-amd64
(G)UI : gnome 3.14.1
Inscription : 21-10-2008

Re : Mettons du piquant dans nos vies!

Salut !

Que voilà un hivernage studieux.

Merci de toutes les indications fournies, autant pour les hérissons que pour les limaces !

Tchap ! wink

"Définition d'eric besson : S'il fallait en chier des tonnes pour devenir ministre, il aurait 2 trous du cul." - JP Douillon
"L'utopie ne signifie pas l'irréalisable, mais l'irréalisée." - T Monod (source :  La zone de Siné)
"Je peux rire de tout mais pas avec n'importe qui." - P Desproges
"saque eud dun" (patois chtimi : fonce dedans)

Hors ligne

#3 20-03-2011 13:45:54

Thuban
Modérateur
Distrib. : OpenBSD
Noyau : current
(G)UI : xfce ou dwm
Inscription : 09-01-2009
Site Web

Re : Mettons du piquant dans nos vies!

Bravo!!!!!
En plus, c'est vraiment trop mignon un hérisson! Et puis ça ne pique pas tant que ça si on fait attention!
Un matin de bonne heure j'en ai croisé un pendant un footing au lever du jour. Une autre fois, c'était en attendant que ma chère et tendre sorte du boulot, en lisant un bouquin dans l'herbe. Quelle surprise lorsque j'ai entendu de bruit à côté de moi, avec un petit hérisson pas farouche du tout qui se promenait par là! smile

Vive les hérissons, vive la nature!

YA3HGA-H

Hors ligne

#4 20-03-2011 13:55:14

smolski
administrateur quasi...modo
Lieu : AIN
Distrib. : 8 (jessie) 64 bits + backports
Noyau : 4.6.0-0.bpo.1-amd64
(G)UI : gnome 3.14.1
Inscription : 21-10-2008

Re : Mettons du piquant dans nos vies!

Une nuit, alors que je dormais à la belle en provence, des grognements et du farfouillages dans les herbes et les feuilles mortes m'ont éveillé et je me suis précipité nu comme un ver sur la branche basse de l'arbre qui me surplombait en craignant un sanglier sauvage.

Mais non, nul grosse bébête, c'était un hérisson près de mon campement.

Conclusion, les hérissons peuvent être bigrement libidineux dites donc ! lol

"Définition d'eric besson : S'il fallait en chier des tonnes pour devenir ministre, il aurait 2 trous du cul." - JP Douillon
"L'utopie ne signifie pas l'irréalisable, mais l'irréalisée." - T Monod (source :  La zone de Siné)
"Je peux rire de tout mais pas avec n'importe qui." - P Desproges
"saque eud dun" (patois chtimi : fonce dedans)

Hors ligne

#5 20-03-2011 14:19:10

une2plus
Membre
Distrib. : Squeeze 6.0.1
Noyau : 2.6.32-5-686
(G)UI : Gnome 2.30.2
Inscription : 25-01-2011

Re : Mettons du piquant dans nos vies!

Ah ça! Ils font vraiment du bruit quand ils cherchent à manger!
Mignon oui, pas piquant, si on fait attention. Je demanderai au chat ce qu'il en pense! Il a testé une fois, pas deux!! big_smile
Par contre, méfiance, ça mord, et ça mord fort!

[q]Face à la grisaille de la mitraille verbale des bouffons pathétiques, soyons des Humuseurs fertiles, colorés et biodiversifiés.[/q] - D.Guillet

Hors ligne

#6 20-03-2011 18:41:47

Thuban
Modérateur
Distrib. : OpenBSD
Noyau : current
(G)UI : xfce ou dwm
Inscription : 09-01-2009
Site Web

Re : Mettons du piquant dans nos vies!

une2plus a écrit :

Ah ça! Ils font vraiment du bruit quand ils cherchent à manger!
Mignon oui, pas piquant, si on fait attention. Je demanderai au chat ce qu'il en pense! Il a testé une fois, pas deux!! big_smile
Par contre, méfiance, ça mord, et ça mord fort!


Héhé, se laissent pas faire les petites bêtes!


YA3HGA-H

Hors ligne

#7 20-03-2011 19:51:57

tetrix
Invité

Re : Mettons du piquant dans nos vies!

smolski a écrit :

Conclusion, les hérissons peuvent être bigrement libidineux dites donc ! lol


lol:lol::lol:

mais bravo tout de meme pour le sauvetage wink

#8 20-03-2011 21:43:54

une2plus
Membre
Distrib. : Squeeze 6.0.1
Noyau : 2.6.32-5-686
(G)UI : Gnome 2.30.2
Inscription : 25-01-2011

Re : Mettons du piquant dans nos vies!

Ahhhhh les hommes!!...tout de suite...
Mais bon, vous n'avez pas complètement tort. C'est le printemps et je vous raconte pas les bruits la nuit dans la caisse...
big_smile

[q]Face à la grisaille de la mitraille verbale des bouffons pathétiques, soyons des Humuseurs fertiles, colorés et biodiversifiés.[/q] - D.Guillet

Hors ligne

#9 20-03-2011 22:16:27

deuchdeb
Moderato ma non troppo
Lieu : Pays de Cocagne
Distrib. : Jessie 8 + backports
Noyau : linux-image-3.16
(G)UI : KDE4.14 - Mate
Inscription : 13-01-2010

Re : Mettons du piquant dans nos vies!

Bien belle histoire Melle Greanpeace!!!

Sinon pour les limaces, juste un peu de cendre autour des plantes, c'est une barrière naturelle très efficace et sans risque pour l'environnement.

En tout cas chapeau pour ce sauvetage et longue vie à Monsieur « Kipik » et Mademoiselle « Kicours »

Hors ligne

#10 20-03-2011 22:55:47

une2plus
Membre
Distrib. : Squeeze 6.0.1
Noyau : 2.6.32-5-686
(G)UI : Gnome 2.30.2
Inscription : 25-01-2011

Re : Mettons du piquant dans nos vies!

J'ai testé la cendre, j'en ai un stock. Testé la lessive à la cendre aussi mais c'est une autre histoire...pas de post dans le post ;)
Le problème, c'est que la cendre, il faut en remettre souvent, trop souvent.
Et qu'est-ce qu'il y a dans la cendre?
De la potasse.
Et la potasse, s'il y en a trop dans le sol, ça fait quoi?
=> là, je ne sais pas. Amis chimistes, êtes-vous là?
Un début d'idée :
Les engrais sont composés de NPK, N - azote, P - potassium, K - phosphore
La potasse contient du potassium et des composés du potassium.
Je sais qu'un excès d'azote dans le sol est favorable au liseron par exemple, que certains légumes apprécient l'azote, d'autres non, certains s'en passent et enfin d'autres en produisent.
Mais la potasse...je n'ai pas potassé ça encore...
Dans le doute, je passe.

Sinon, on peut aussi faire comme d'autres et laisser les limaces manger les salades, en espérant qu'elles n'attaquent pas autre chose ;)

Amicalement

[q]Face à la grisaille de la mitraille verbale des bouffons pathétiques, soyons des Humuseurs fertiles, colorés et biodiversifiés.[/q] - D.Guillet

Hors ligne

#11 21-03-2011 09:48:36

deuchdeb
Moderato ma non troppo
Lieu : Pays de Cocagne
Distrib. : Jessie 8 + backports
Noyau : linux-image-3.16
(G)UI : KDE4.14 - Mate
Inscription : 13-01-2010

Re : Mettons du piquant dans nos vies!

Bon ben alors des aiguilles de pin, mais ça acidifie le sol.

C'est aussi une barrière naturelle. smile

Après les attraper à la main et les mettre ailleurs sera la dernière solution écolo que je connaisse. cool

Hors ligne

#12 21-03-2011 12:32:57

Thuban
Modérateur
Distrib. : OpenBSD
Noyau : current
(G)UI : xfce ou dwm
Inscription : 09-01-2009
Site Web

Re : Mettons du piquant dans nos vies!

La potasse c'est basique si je ne me trompe pas. Alors pour revenir à un pH neutre, ben faut mettre de l'acide. Donc les aiguilles de pin apparement (je ne savais pas ça), ou du vinaigre dilué histoire de rééquilibrer les choses. Mais j'imagine que ce n'est à faire que si ça nuit réellement aux légumes d'avoir trop de potasse!

YA3HGA-H

Hors ligne

#13 21-03-2011 14:01:42

une2plus
Membre
Distrib. : Squeeze 6.0.1
Noyau : 2.6.32-5-686
(G)UI : Gnome 2.30.2
Inscription : 25-01-2011

Re : Mettons du piquant dans nos vies!

Héhéhé, "I'm singing in the rain!"
Exact pour les aiguilles de pin et exact aussi pour la potasse et le vinaigre, mais euh, vais éviter de faire des cocktails (c'est que ça va dans l'eau tout ça après). Peut être un mélange cendres + aiguilles de pin ce serait pas mal. 
Allez, l'année prochaine, je tente d'apprivoiser les limaces lol
Merci pour l'attention que vous avez portée à ce post, et bon jardinage à tous!
Amicalement

Dernière modification par une2plus (21-03-2011 14:02:42)


[q]Face à la grisaille de la mitraille verbale des bouffons pathétiques, soyons des Humuseurs fertiles, colorés et biodiversifiés.[/q] - D.Guillet

Hors ligne

Pied de page des forums