Debian-facile

Bienvenue sur Debian-Facile, site d'aide pour les nouveaux utilisateurs de Debian.

Vous n'êtes pas identifié(e).

#1 07-01-2012 15:39:08

smolski
administrateur quasi...modo
Lieu : AIN
Distrib. : 8 (jessie) 64 bits + backports
Noyau : 4.6.0-0.bpo.1-amd64
(G)UI : gnome 3.14.1
Inscription : 21-10-2008

Stallman avait malheureusement raison depuis le début

Limite, je mettais ça dans les news... smile

http://www.framablog.org/index.php/post … ait-raison

Le cauchemar paranoïaque et apocalyptique d’un geek psychorigide est en passe de devenir réalité.

Trente ans, trente ans que Stallman et la Free Software Foundation répètent inlassablement qu’il est fondamental que ce soit l’homme qui contrôle le logiciel, et donc la machine, et non l’inverse.

Le discours est peut-être radical sur le fond (car il ne souffre d’aucune compromission) et parfois excentrique dans la forme (le personnage Richard Stallman[1]) mais, comme Thom Holwerda ci-dessous, nous sommes de plus en plus nombreux à réaliser sa justesse et sa pertinence au fur et à mesure que le temps passe et les libertés s’amenuisent.

C’est d’ailleurs aussi voire surtout pour cela que nous avions traduit et enrichi avec lui sa biographie où figure en exergue cette citation de Lessig qui, cela dépend de nous, peut tout aussi bien être prémonitoire que tomber dans l’oubli :

« Chaque génération a son philosophe, écrivain ou artiste qui saisit et incarne l’imaginaire du moment. Il arrive que ces philosophes soient reconnus de leur vivant, mais le plus souvent il faut attendre que la patine du temps fasse son effet. Que cette reconnaissance soit immédiate ou différée, une époque est marquée par ces hommes qui expriment leurs idéaux, dans les murmures d’un poème ou dans le grondement d’un mouvement politique. Notre génération a un philosophe. Ce n’est ni un artiste ni un écrivain. C’est un informaticien. »

Remarque : On notera que l’auteur fait référence à une récente et marquante conférence de Cory Doctorow qui affirme l’importance de gagner la guerre actuelle contre le copyright, prélude, ni plus ni moins selon lui, à une future éventuelle guerre totale contre le Net et donc les citoyens. Nous aurons l’occasion d’en reparler car notre fine équipe Framalang a prévu son sous-titrage.
Richard Stallman avait raison depuis le début

Richard Stallman Was Right All Along

Thom Holwerda - 2 janvier 2012 - OSNews.com
(Traduction Framalang : Lolo le 13, Goofy, Slystone, e-Jim, Pandark et Clochix)

À la fin de l’année dernière, le président Obama a signé une loi qui permet de maintenir indéfiniment en détention des gens soupçonnés de terrorisme sans la moindre forme de procès ou de jugement en bonne et due forme. Les manifestants pacifiques des mouvements Occupy du monde entier ont été qualifiés de terroristes par les autorités. Des initiatives comme SOPA promeuvent une surveillance constante de tous les canaux de communication.

Il y a trente ans, lorsque Richard Stallman a lancé le projet GNU, et pendant les trois décennies qui ont suivi, ses vues radicales et parfois extrêmes ont été raillées et méprisées comme étant de la paranoïa — mais nous y voici, en 2012, et ses suppositions paranoïaques sont devenues réalité.

Jusqu’à récemment, il était facile d’écarter Richard Stallman en le qualifiant de fanatique paranoïaque, quelqu’un qui avait depuis longtemps perdu le contact avec la réalité. Une sorte d’éternel hippie des ordinateurs, la personnification parfaite de l’archétype du nerd vivant retiré du monde dans le garage d’une maison. Sa barbe, ses cheveux, sa tenue — dans notre monde d’apparences, il était très facile de l’écarter.

Ses positions ont toujours été extrêmes. Son unique ordinateur est un netbook Lemote Yeelong, car c’est le seul ordinateur qui n’utilise que des logiciels libres — pas de binaires dans le firmware, pas de BIOS propriétaire ; il est complètement libre. Il refuse également de posséder un téléphone portable, car ils sont trop simples à pister. En attendant qu’il existe un téléphone mobile équivalent au Yeelong, Stallman ne veut pas en posséder.

En règle générale, tous les logiciels devraient être libres. Ou, comme le dit la Free Software Foundation :

    À mesure que notre société devient plus dépendantes des ordinateurs, les logiciels que nous utilisons sont d’une importance critique pour sécuriser l’avenir d’une société libre. Le logiciel libre permet d’avoir le contrôle de la technologie que nous utilisons dans nos maisons, nos écoles, nos entreprises, là où les ordinateurs travaillent à notre service et au service du bien commun, et non pour des entreprises de logiciels propriétaires ou des gouvernements qui pourraient essayer de restreindre nos libertés et de nous surveiller.

J’ai, moi aussi, ignoré Richard Stallman que je jugeais trop extrême. Le logiciel libre pour combattre les gouvernements qui contrôlent et espionnent ? Des entreprises démoniaques prêtes à prendre le contrôle du monde ? Le logiciel comme outil pour surveiller les canaux de communication privés ? Ok, je suis d’accord, le logiciel libre est important, et je le choisis à chaque fois qu’il implémente les mêmes fonctionnalités que les solutions propriétaires, mais de là à croire et adhérer aux sornettes de Stallman et de la FSF…

Or nous y voici.

Nous sommes au début de 2012 et Obama a signé le NDAA, qui autorise la rétention indéfinie de citoyens américains sans aucune forme de jugement ou de procès, simplement parce qu’ils sont suspectés de terrorisme. Au même moment, nous avons la loi SOPA, qui, si elle passe, mettrait en place un système dans lequel les sites peuvent être débranchés du Web, une fois encore sans la moindre forme de jugement ou de procès, tout en autorisant également la surveillance du trafic Internet. Combinez cela avec la façon dont les autorités ont qualifié de terroristes les mouvements Occupy et vous pouvez voir où cela nous amène.

Au cas où ça vous rappelle la Chine et des régimes totalitaires similaires, vous n’êtes pas le seul. Même l’Association du Cinéma d’Amérique, la MPAA, clame fièrement que ce qui fonctionne en Chine, Syrie, Iran et dans d’autres pays devrait fonctionner aux États-Unis. La Grande Muraille pare-feu de Chine et les systèmes de filtrage similaires sont glorifiés et cités en exemple dans ce qui est supposé être le monde libre.

Le nœud du problème ici est qu’à la différence de jadis, à l’époque où les régimes répressifs avaient besoin de réseaux compliqués de police secrète et d’informateurs pour surveiller les communications, tout ce dont ils ont besoin à présent est de contrôle sur le logiciel et le matériel que nous utilisons. Nos ordinateurs de bureau, nos portables, nos tablettes, nos smartphones, et toutes sortes de terminaux jouent un rôle dans pratiquement toutes nos communications. Vous pensez être à l’abri lorsque vous communiquez en face-à-face ? Réfléchissez-y à deux fois. Comment avez-vous préparé la rencontre ? Au téléphone ? Via le Web ? Et qu’est-ce que vous avez dans votre poche ou votre sac, toujours connecté au réseau ?

C’est contre cela que Stallman nous a mis en garde pendant toutes ces années — et la plupart d’entre nous, moi compris, ne l’ont jamais réellement pris au sérieux. Cependant, à mesure que le monde change, l’importance de la possibilité de vérifier ce que fait le code dans vos terminaux — ou de le faire faire par quelqu’un d’autre si vous n’en avez pas les compétences — devient de plus en plus évidente. Si nous perdons la possibilité de vérifier ce que font nos ordinateurs, nous sommes foutus.

C’est au cœur de ce que croient la Free Software Foundation et Stallman : que le logiciel propriétaire enlève à l’utilisateur le contrôle sur la machine, ce qui peut avoir des conséquences désastreuses, en particulier à présent que nous dépendons des ordinateurs pour à peu près tout ce que nous faisons. Le fait que Stallman l’ait prévu il y a près de trois décennies est remarquable, et donne raison à son activisme.

Et en 2012, nous allons avoir plus que jamais besoin de logiciels libres. Au récent Chaos Computer Congress de Berlin, Cory Doctorow a donné une conférence intitulée La guerre à venir sur l’informatique généraliste (NdT : The Coming War on General Purpose Computation). À cette occasion, Doctorow nous informa que l’ordinateur dont le contrôle complet est accessible à l’utilisateur est perçu comme une menace pour l’ordre établi actuel. La guerre du copyright ? Rien de plus qu’un prélude à la vraie guerre.

« En tant que membre de la génération Walkman, j’ai accepté le fait que j’aurai sûrement bientôt besoin d’implants auditifs, et, bien sûr, il ne s’agira pas de prothèses au sens classique, mais bien d’un ordinateur implanté dans mon corps », explique Doctorow. « Donc, lorsque je rentre dans ma voiture (un ordinateur dans lequel j’insère mon corps) avec mes audioprothèses (un ordinateur que j’insère dans mon corps), je veux être certain que ces technologies n’ont pas été conçues de manière à me cacher des choses, ni à m’empêcher de mettre fin à des processus qu’elles exécutent et qui nuiraient à mes intérêts ».

Et ceci est vraiment le coeur de la problématique. À partir du moment où les ordinateurs s’occupent de choses comme l’audition, la conduite automobile, et bien d’autres choses encore, nous ne pouvons plus nous permettre d’être privés d’accès à leur code. Nous devons avoir un droit de regard sur leur fonctionnement interne et pouvoir comprendre ce qu’ils font, afin de nous assurer que nous ne sommes pas surveillés, filtrés ou manipulés. Il y a peu, j’aurais encore affirmé que tout ceci n’est que pure paranoïa, mais avec tout ce qui se passe ces derniers temps, ce n’est plus de la paranoïa. C’est la réalité.

« À l’avenir, la liberté exigera de nous que nous ayons la capacité de surveiller nos appareils, de leur imposer ce que nous voulons qu’ils fassent, de définir une politique éthique et sensée pour leur utilisation, d’examiner et de pouvoir choisir et mettre fin aux processus qu’ils exécutent, afin qu’ils restent nos fidèles serviteurs, et non des traîtres et des espions à la solde de criminels, de voyous et d’obsédés du contrôle, qu’ils soient individus, États ou multinationales », nous avertit Doctorow, « Nous n’avons pas encore perdu, mais il nous faut gagner la guerre du Copyright afin de garder Internet et nos ordinateurs libres et ouverts. Parce que ces derniers sont les armes des guerres à venir, nous serons incapables de nous battre sans eux. »

Voilà pourquoi vous devriez soutenir Android (pas Google, mais Android), même si vous préférez l’iPhone. Voilà pourquoi vous devriez soutenir Linux, même si vous utilisez Windows. Voilà pourquoi vous devriez soutenir le serveur Web Apache, même si vous utilisez Microsoft IIS. Il va arriver un moment où être libre et ouvert ne sera plus seulement un avantage amusant, mais une nécessité.

Et ce moment approche beaucoup plus rapidement que vous ne le pensez.


"Définition d'eric besson : S'il fallait en chier des tonnes pour devenir ministre, il aurait 2 trous du cul." - JP Douillon
"L'utopie ne signifie pas l'irréalisable, mais l'irréalisée." - T Monod (source :  La zone de Siné)
"Je peux rire de tout mais pas avec n'importe qui." - P Desproges
"saque eud dun" (patois chtimi : fonce dedans)

Hors ligne

#2 07-01-2012 17:29:23

vrms33
Modérateur
Distrib. : stable
(G)UI : LXDE
Inscription : 06-11-2011

Re : Stallman avait malheureusement raison depuis le début

Stallman  : corriger le nom dans le titre du post svp ! big_smile
[EDIT-modo: C'est fait, merci. Je confisque une tablette de chocolat à smolski !]

Si on est là, pour une partie d'entre nous, c'est qu'on a conscience qu'il a raison. smile

Donnez votre avis ou participez :  projet ebook Debian débutants.

Hors ligne

#3 07-01-2012 17:55:37

vrms33
Modérateur
Distrib. : stable
(G)UI : LXDE
Inscription : 06-11-2011

Re : Stallman avait malheureusement raison depuis le début

vrms33 a écrit :

Stallman  : corriger le nom dans le titre du post svp ! big_smile
[EDIT-modo: C'est fait, merci. Je confisque une tablette de chocolat à smolski !]


Merci, au contraire, il faut lui en donner une de plus, cet article est très intéressant. smile


Donnez votre avis ou participez :  projet ebook Debian débutants.

Hors ligne

#4 07-01-2012 17:56:45

smolski
administrateur quasi...modo
Lieu : AIN
Distrib. : 8 (jessie) 64 bits + backports
Noyau : 4.6.0-0.bpo.1-amd64
(G)UI : gnome 3.14.1
Inscription : 21-10-2008

Re : Stallman avait malheureusement raison depuis le début

Nannnnnnnnnnn !

Ma tablette ! Ma tablette ! On m'a volé ma tablette !...
Je meurs, me liquéfie, je tombe en quinquette...


Bon, c'est pas du Molière, mais c'est juste que... lol

Dernière modification par smolski (07-01-2012 18:00:51)


"Définition d'eric besson : S'il fallait en chier des tonnes pour devenir ministre, il aurait 2 trous du cul." - JP Douillon
"L'utopie ne signifie pas l'irréalisable, mais l'irréalisée." - T Monod (source :  La zone de Siné)
"Je peux rire de tout mais pas avec n'importe qui." - P Desproges
"saque eud dun" (patois chtimi : fonce dedans)

Hors ligne

#5 07-01-2012 17:59:03

vrms33
Modérateur
Distrib. : stable
(G)UI : LXDE
Inscription : 06-11-2011

Re : Stallman avait malheureusement raison depuis le début

J'ai demandé à ce que justice te soit rendue smolski ! wink

Donnez votre avis ou participez :  projet ebook Debian débutants.

Hors ligne

#6 07-01-2012 18:03:12

smolski
administrateur quasi...modo
Lieu : AIN
Distrib. : 8 (jessie) 64 bits + backports
Noyau : 4.6.0-0.bpo.1-amd64
(G)UI : gnome 3.14.1
Inscription : 21-10-2008

Re : Stallman avait malheureusement raison depuis le début

La justice... c'est en chocolat ?
Ah oui, aujourd'hui plus que jamais.

Merci vrms33 wink

"Définition d'eric besson : S'il fallait en chier des tonnes pour devenir ministre, il aurait 2 trous du cul." - JP Douillon
"L'utopie ne signifie pas l'irréalisable, mais l'irréalisée." - T Monod (source :  La zone de Siné)
"Je peux rire de tout mais pas avec n'importe qui." - P Desproges
"saque eud dun" (patois chtimi : fonce dedans)

Hors ligne

#7 07-01-2012 18:18:26

captnfab
Admin-Girafe
Lieu : /dev/random
Distrib. : Debian Stretch/Sid/Rc-Buggy
Noyau : Linux (≥ 4.3)
(G)UI : i3-wm (≥ 4.11)
Inscription : 07-07-2008
Site Web

Re : Stallman avait malheureusement raison depuis le début

Bon, ok, je veux bien lui rendre sa tablette, mais il en manque la moitié, *burp* ^^"

captnfab,
Association Debian-Facile, bépo.
TheDoctor: Your wish is my command… But be careful what you wish for.

Hors ligne

#8 07-01-2012 19:07:43

deuchdeb
Moderato ma non troppo
Lieu : Pays de Cocagne
Distrib. : Jessie 8 + backports
Noyau : linux-image-3.16
(G)UI : KDE4.14 - Mate
Inscription : 13-01-2010

Re : Stallman avait malheureusement raison depuis le début

Stallman compare les logiciels propriétaires avec des plats de cuisines dont on ne connaîtrait pas les ingrédients ni les proportions de ces derniers.

Il a raison.

Imaginez des plats vendus tous prêts, mais super bon goût, avec dedans du bromure, pas super pour les gars!!!
Imaginez maintenant d'autres plats, aussi avec super bon goût, avec un peu de ce qu'on met dans la drogue du violeur, pas bon pour les filles ça.

Impossible à vérifier et avant que la police est fait le lien entre les viols et la nourriture , va y avoir du désespoir dans les chaumières.

Ce n'est heureusement que de la fiction.
Mais faut veiller au grain.

J'ai lu cet article hier et je me suis dit, va falloir faire le ménage dans ton ordi.

Au fait l'ordi de Stallman, les composants sont ils libres? http://fr.wikipedia.org/wiki/Mat%C3%A9riel_libre

Dernière modification par deuchdeb (07-01-2012 19:14:03)

Hors ligne

#9 07-01-2012 19:26:59

captnfab
Admin-Girafe
Lieu : /dev/random
Distrib. : Debian Stretch/Sid/Rc-Buggy
Noyau : Linux (≥ 4.3)
(G)UI : i3-wm (≥ 4.11)
Inscription : 07-07-2008
Site Web

Re : Stallman avait malheureusement raison depuis le début

Bien dit Deuchdeb smile

Pour ceux que ça a interpellés: Le bromure comme anaphrodisiaque.

captnfab,
Association Debian-Facile, bépo.
TheDoctor: Your wish is my command… But be careful what you wish for.

Hors ligne

#10 07-01-2012 19:49:35

vrms33
Modérateur
Distrib. : stable
(G)UI : LXDE
Inscription : 06-11-2011

Re : Stallman avait malheureusement raison depuis le début

deuchdeb a écrit :

Au fait l'ordi de Stallman, les composants sont ils libres?


Voici l'ordinateur de richard Stallman

Comme distribution, il me semble avoir lu quelque part qu'il utilise Ututo (100% libre)

smile


Donnez votre avis ou participez :  projet ebook Debian débutants.

Hors ligne

#11 07-01-2012 21:01:03

captnfab
Admin-Girafe
Lieu : /dev/random
Distrib. : Debian Stretch/Sid/Rc-Buggy
Noyau : Linux (≥ 4.3)
(G)UI : i3-wm (≥ 4.11)
Inscription : 07-07-2008
Site Web

Re : Stallman avait malheureusement raison depuis le début

RMS utilisait Ututo (une fille à gentoo, 100% libre) avant de passer à gNewSense (une fille à Ubuntu, 100% libre), qu'il utilisait encore en Janvier 2010 (d'après wikipedia).

Il faut savoir que la FSF et Debian sont en désaccord sur la notion de «logiciel libre». La licence de documentation de la FSF "GNU FDL" n'est libre que sous certaines conditions selon Debian¹.

Le projet Debian a décidé que les documents distribués sous la Licence libre de documentation GNU (FDL) sont considérés comme libres au sens des principes du logiciel libre selon Debian (DFSG) s'ils ne contiennent pas de sections invariantes.

Cette décision a été approuvée par le biais d'une résolution générale pour laquelle tous les développeurs Debian ont eu la possibilité de voter. 369 développeurs Debian ont pris part au vote et la majorité d'entre eux considèrent que les documents publiés sous la GNU FDL conviennent pour être intégrés dans l'archive principale de Debian tant qu'ils ne contiennent pas de parties non modifiables.

Cette décision assouplit l'interprétation précédente de cette situation, après laquelle tous les documents distribués sous GNU FDL devaient être retirés de l'archive. Certains d'entre eux peuvent être conservés dans l'archive.

Ce vote a un effet pour la prochaine version, nommée « Etch » car ce choix implique l'obligation pour beaucoup de responsables de vérifier si la documentation contient des parties non modifiables. Cependant, une grande partie de la documentation pourrait être conservée dans l'archive principale de Debian même si elle est sous GNU FDL.


Et inversement, la distribution Debian n'est pas libre selon la FSF².

Le contrat social de Debian affirme que son but est de rendre Debian entièrement libre, et Debian met consciencieusement les logiciels non libres en dehors du système officiel Debian. Cependant Debian propose aussi un dépôt de logiciels non libres. Selon le projet, ces logiciels ne « font pas partie du système Debian », mais ce dépôt est hébergé sur beaucoup des serveurs principaux du projet, et l'on peut prendre connaissance de ces paquets non libres directement en explorant la base de données des paquets Debian en ligne. Cela dirige trop les utilisateurs vers des logiciels privateurs pour que nous l'homologuions.

Des programmes faisant officiellement partie de Debian suggèrent aussi l'installation de logiciels non libres par d'autres moyens.

Les distributions précédentes de Debian incluaient également des blobs non libres avec le noyau Linux. Avec la distribution Debian 6.0 (« Squeeze ») en février 2011, ces blobs ont été retirés de la distribution principale, empaquetés séparément et placés dans le dépôt non libre.


Comme quoi, y'a pas que sur #debian-facile qu'on aime couper les cheveux en quatre smile

¹ http://www.debian.org/News/2006/20060316
² http://www.gnu.org/distros/common-distros.html#Debian


captnfab,
Association Debian-Facile, bépo.
TheDoctor: Your wish is my command… But be careful what you wish for.

Hors ligne

#12 07-01-2012 21:02:52

jc1
Membre
Inscription : 03-06-2011

Re : Stallman avait malheureusement raison depuis le début

Bonjour,

Pour Confirmer les vues de RMS, un news sur zatag : "Un groupe d'activistes numériques diffuse des documents sur le partenariat entre créateurs de virus, antivirus et l'armée " indienne.

Le site est down, je donnerai l'url quand il sera de nouveau en ligne. Pas de cache google !!!

Hors ligne

#13 07-01-2012 21:04:46

Haricophile
Adhérent(e)
Lieu : Pignans (Var)
Distrib. : SID
Noyau : 4.0.0-1-amd64
(G)UI : Mate / i3 selon...
Inscription : 14-09-2009

Re : Stallman avait malheureusement raison depuis le début

Les jours en i c'est permis, on fera une exception pour dimanche.

Bon, c'est pas tout ça, j'ai des mouches à nourrir. Je dois avoir un chaton écrasé qui fera l'affaire.

« La religion et l'art sont les luxes des lâches, qui permettent de fuir la réalité quand elle devient trop difficile à affronter. La différence c'est que la religion transforme tout mensonge en vérité alors que l'art transforme toute vérité en mensonge. »

Hors ligne

#14 07-01-2012 21:07:56

JerryR
Membre
Distrib. : Squeeze
(G)UI : Openbox
Inscription : 17-09-2011

Re : Stallman avait malheureusement raison depuis le début

Malgrès mon attrait pour les logiciels libre, va me falloir quantité de bromure dans ce Yeelong avant de laché mon Thinkpad !
big_smile

Dernière modification par JerryR (07-01-2012 21:08:13)


Thinkpad x200s : Core 2 Duo SL9400 1.86 GHz - 4 Go RAM - SSD Intel X25-M 40 Go -  Intel GMA 4500MHD.

Hors ligne

#15 07-01-2012 21:58:07

vrms33
Modérateur
Distrib. : stable
(G)UI : LXDE
Inscription : 06-11-2011

Re : Stallman avait malheureusement raison depuis le début

captnfab a écrit :

RMS utilisait Ututo (une fille à gentoo, 100% libre) avant de passer à gNewSense


Bonsoir,
allez, pour mettre tout le monde d'accord,

le site de Stallman :
"I use a Lemote machine which has a free initialization program and a free operating system. One other advantage of this machine is that Windows has never supported it.

I do not have a preferred GNU/Linux distro. I recommend all the ethical distros — namely, those that are 100% free software. "


la liste des distributions 100% libres

Debian comme dit dans le post de captnfan ci-dessus n'y est pas (à cause des dépôts non-free en particulier), mais ça avance, qui sait un jour ! wink

smile

Dernière modification par vrms33 (07-01-2012 22:01:22)


Donnez votre avis ou participez :  projet ebook Debian débutants.

Hors ligne

#16 07-01-2012 23:36:46

captnfab
Admin-Girafe
Lieu : /dev/random
Distrib. : Debian Stretch/Sid/Rc-Buggy
Noyau : Linux (≥ 4.3)
(G)UI : i3-wm (≥ 4.11)
Inscription : 07-07-2008
Site Web

Re : Stallman avait malheureusement raison depuis le début

Debian est 100% libre, contrairement aux distros recommandée par la FSF qui utilisent probablement la licence GNU FDL.

captnfab,
Association Debian-Facile, bépo.
TheDoctor: Your wish is my command… But be careful what you wish for.

Hors ligne

#17 08-01-2012 00:32:32

vrms33
Modérateur
Distrib. : stable
(G)UI : LXDE
Inscription : 06-11-2011

Re : Stallman avait malheureusement raison depuis le début

Le débat est ouvert ! lol

Donnez votre avis ou participez :  projet ebook Debian débutants.

Hors ligne

#18 08-01-2012 03:47:36

martinux_qc
Administrateur
Lieu : Montréal (Québec)
Distrib. : Sid
Noyau : Linux 4.7.0-1-amd64
(G)UI : XFCE 4.12
Inscription : 12-10-2008

Re : Stallman avait malheureusement raison depuis le début

Être ou ne pas être 100% libre, telle est la question lol.

"L'éducation vise à former des citoyens pas trop tatas et non pas à envoyer le plus de tatas possible à l'université."
Pierre Foglia (Journaliste à la retraite à La Presse)
Note : au Québec, le mot tata a un sens péjoratif qui sert à désigner une personne un peu idiote ou insignifiante. D'où les expressions familières : Espèce de grand, de gros tata! Être, avoir l'air tata.

Hors ligne

#19 08-01-2012 07:00:36

smolski
administrateur quasi...modo
Lieu : AIN
Distrib. : 8 (jessie) 64 bits + backports
Noyau : 4.6.0-0.bpo.1-amd64
(G)UI : gnome 3.14.1
Inscription : 21-10-2008

Re : Stallman avait malheureusement raison depuis le début

Être ou ne pas être 100% doué en informatique, telle est aussi la question ! wink

"Définition d'eric besson : S'il fallait en chier des tonnes pour devenir ministre, il aurait 2 trous du cul." - JP Douillon
"L'utopie ne signifie pas l'irréalisable, mais l'irréalisée." - T Monod (source :  La zone de Siné)
"Je peux rire de tout mais pas avec n'importe qui." - P Desproges
"saque eud dun" (patois chtimi : fonce dedans)

Hors ligne

#20 08-01-2012 11:08:03

misaine
Membre
Lieu : sables d'olonne
Distrib. : Antergos (Archlinux)
Noyau : 4.3.3
(G)UI : gnome-shell 3.18.2
Inscription : 29-07-2007

Re : Stallman avait malheureusement raison depuis le début

le depot non-free est clairement nommé et on est libre de l'utiliser ou pas.
je ne comprend pas la réticence de la FSF !

la FSF souhaite sans doute qu'on soit PAS LIBRE d'avoir le choix de l'utiliser. un comble !

Dernière modification par misaine (08-01-2012 11:15:05)


amd phenom 7650 , 4 Go DDR2 ,GeForce N210

Hors ligne

#21 08-01-2012 12:25:14

captnfab
Admin-Girafe
Lieu : /dev/random
Distrib. : Debian Stretch/Sid/Rc-Buggy
Noyau : Linux (≥ 4.3)
(G)UI : i3-wm (≥ 4.11)
Inscription : 07-07-2008
Site Web

Re : Stallman avait malheureusement raison depuis le début

Je pense plutôt que la FSF estime que Debian "collabore" avec la non-libritude, en le sens qu'au lieu de laisser les "revendeurs" proprios héberger eux-même leurs dépôts de .deb sur des serveurs en lesquels on n'aurait pas confiance, Debian héberge sur "ses" serveurs ces paquets, qui donnent, du coup, un peu l'impression de faire partie de Debian, et laissent croire que l'on peut leur faire confiance.

C'est un argument qui se défend à mon avis. Ce qui n'interdit pas le troll, loin s'en faut. smile

captnfab,
Association Debian-Facile, bépo.
TheDoctor: Your wish is my command… But be careful what you wish for.

Hors ligne

#22 08-01-2012 13:40:58

vrms33
Modérateur
Distrib. : stable
(G)UI : LXDE
Inscription : 06-11-2011

Re : Stallman avait malheureusement raison depuis le début

martin_mtl a écrit :

Être ou ne pas être 100% libre, telle est la question lol.


Absolument !
Maintenant, il faut aussi voir que d'un point de vue pragmatique, ce que veulent une partie des utilisateurs, c'est avant tout "que ça marche".
Peut-on le leur reprocher ? Chacun répond à ça en fonction de ses convictions et de son expérience.

Le débat est sans fin, mais toujours intéressant. wink


Cela dit, un système Debian GNU/Linux avec les dépôts "main" activés uniquement, ben il est quand même très très très libre, y a pas grand chose à redire ! lol


Donnez votre avis ou participez :  projet ebook Debian débutants.

Hors ligne

#23 08-01-2012 14:05:20

JerryR
Membre
Distrib. : Squeeze
(G)UI : Openbox
Inscription : 17-09-2011

Re : Stallman avait malheureusement raison depuis le début

Je pense plutôt que la FSF estime que Debian "collabore" avec la non-libritude, en le sens qu'au lieu de laisser les "revendeurs" proprios héberger eux-même leurs dépôts de .deb sur des serveurs en lesquels on n'aurait pas confiance, Debian héberge sur "ses" serveurs ces paquets, qui donnent, du coup, un peu l'impression de faire partie de Debian, et laissent croire que l'on peut leur faire confiance.


Pas mieux

Après faudrait aussi arrêter de jeter la pierre aux distributions et à leurs contributeurs ; et surtout arrêter de dédouaner ceux qui achètent du matériel non-libre alors que l'alternative libre existe (ce sont ces derniers qui collaborent en refilant leur €ureux à n'importe qui).

Ce ne sont pas les contributeurs de Debian qui m'incite à utiliser les programmes d'Adobe (acroread et flash), ou le driver Intel wifi, en hébergeant un dépôt non-free. Ils apportent plutôt une réponse à un problème, dont j'espère qu'il sera temporaire, et je les en remercie.

Le blanc saint de FSF accolé à une distribution comme Trisquel ne m'informe sur la possibilité d'installer une carte wifi 100% libre et performante sur mon x200s et remplacement de celle d'Intel.
D'ailleurs j'ai quelques lettres de mécontentement à écrire au service dit public concernant leur utilisation de Silverlight...


Thinkpad x200s : Core 2 Duo SL9400 1.86 GHz - 4 Go RAM - SSD Intel X25-M 40 Go -  Intel GMA 4500MHD.

Hors ligne

#24 08-01-2012 21:26:03

Yagermoe
Membre
Lieu : Entre Lyon et Valence
Distrib. : Jessie/Stretch
Noyau : 3.16.0-4-amd64/4.0-amd64
(G)UI : Openbox+Tint2/Xcfe
Inscription : 15-12-2011

Re : Stallman avait malheureusement raison depuis le début

vrms33 a écrit :

Le débat est sans fin, mais toujours intéressant. wink


Bon ben alors, je vais apporter ma pierre au moulin, mais sans vouloir mettre le grain de sable qui fait déborder le vase.....

A priori, j'aurais tendance à être d'accord avec Stallman. C'est sans doute mon vieux coté anar, ou coté vieil anar, qui se réveille. Mais bon. Changer le monde, vie meilleure et tout ça, c'est bien gentil, mais faut un peu regarder les choses en face. On n'est quand même pas si nombreux que ça à utiliser du libre. Faut donc bien un peu d'ouverture, j'oserai dire un peu de tolérance, pour qu'effectivement, le truc marche.
On ne peut pas dire aux gens "approchez, approchez, il est beau mon logiciel libre", si c'est pour qu'ils renoncent à une partie de ce qu'ils peuvent faire aujourd'hui. Un peu d'ouverture, donc, et ben oui, utilisez le pilote ATI si vraiment le reste ne marche pas. T'es pas 100% libre, mais t'es toujours en Débian !

Que celui qui n'a jamais tenté de convertir un windowsien me jette le premier octet.
A+


Asus M5A97 - Phenom X4 965 - 8 Go - Radeon HD6850
"Ceux qui ne savent rien en savent toujours autant que ceux qui n'en savent pas plus qu'eux" (P. Dac)

Hors ligne

#25 08-01-2012 21:44:09

vrms33
Modérateur
Distrib. : stable
(G)UI : LXDE
Inscription : 06-11-2011

Re : Stallman avait malheureusement raison depuis le début

Yagermoe a écrit :

Que celui qui n'a jamais tenté de convertir un windowsien me jette le premier octet.


Bonsoir, moi je n'essaie plus de convaincre, mais je jette une petite phrase de temps en temps :

Ha bon, ton pc met 5 minutes à démarrer ? Chez moi c'est 30 secondes...
Ha bon, tu as un virus qui t'as planté ton pc ? Moi j'en ai jamais vu...
Etc.... big_smile


Donnez votre avis ou participez :  projet ebook Debian débutants.

Hors ligne

Pied de page des forums