Debian-facile

Bienvenue sur Debian-Facile, site d'aide pour les nouveaux utilisateurs de Debian.

Vous n'êtes pas identifié(e).

#76 25-04-2012 19:07:27

paskal
autobahn
Lieu : ailleurs
Inscription : 14-06-2011
Site Web

Re : [élections] Modes de scrutin, vote par valeur

Aucune inquiétude !
Jamais de bagarre avec un 'camarade'. big_smile

I'd love to change the world
But I don't know what to do
So I'll leave it up to you...

logo-sur-fond.png

Hors ligne

#77 25-04-2012 19:55:26

DosXX
Membre
Distrib. : Squeeze 6.0.7 + Backports
Noyau : 2.6.32-5-amd64 /3.2.0-0.bpo.4-amd64 /2.6.32-5-686
(G)UI : Gnome 2.30.2 /Gnome-Fluxbox / LXDE
Inscription : 10-03-2012

Re : [élections] Modes de scrutin, vote par valeur

ce n'est qu'au lendemain, 15 juillet, à 8 heures, au moment de son réveil, que le duc de La Rochefoucauld-Liancourt annonça à Louis XVI la prise de la Bastille.

Le dialogue suivant aurait eu lieu :
— « C’est une révolte ? » demande Louis XVI.
— « Non sire, ce n’est pas une révolte, c’est une révolution. » répondit le duc de La Rochefoucauld.


royautés, dictateurs, énarques, même combat.
ou
La dictature c'est ferme ta gueule, la démocratie cause toujours.!!!
Quand j'étais plus jeune pour ne pas avoir un vote "blanc" je donné ma voix à "Lutte Ouvrière" histoire qu' Arlette rentre dans ces frais. Puis j'ai manqué de sens civique. Maintenant j'ai l'impression que quoi que l'ont vote de toutes façons nous ne sortirons jamais du merdier dans lequel nous ont mis les banques et surtout les 15 dernières années de pouvoir. Effectivement j'aurais plutôt des idées de gauche, comme je l'avais déjà dis :

DosXX a écrit :

aptitude install Anarchism.
Me semble avoir vu ça il n'y a pas si longtemps. l'idée n'est pas déplaisante.
En même temps seront ont capable de ce gérer???
...


il me semble que malheureusement nous somme trop individualiste, égoïste, égocentrique, etc etc pour pouvoir partager, progresser, et tout plein de belle choses encore.

mais l'espoir d'un monde meilleur, pour moi, est juste une belle idée. Par contre je souhaite vivement que ma fille puisse un jour profiter de la vie et ne pas avoir à courir de son boulot chez son banquier pour finir chez l'huissier pour avoir droit à un recours en attendant le prochain salaire de misère du mois. Alors que certains fils de médecins dit de "Gauche" proprio de quelques clinique, inscrit dans de grande "École" réussiront à décrocher leurs concours d'entrées à l'ENA et continuerons à mettre royalement (sans mauvais jeux de mot) la pèble. Voilà.

P####### Jaures doit se retourner dans sa tombe.

La plèbe (du latin plebs, plebis) est une partie du peuple (populus) romain, c'est-à-dire les citoyens romains, distincts des esclaves. La plèbe — les plébéiens — se définit par opposition aux patriciens ou plus tard à la nobilitas : c’est la partie du peuple qui s'oppose à l'organisation oligarchique de la cité. Dans le langage courant, la plèbe désigne la population.


Pèble

Dernière modification par DosXX (25-04-2012 20:19:43)


# >_Znort !!!

Hors ligne

#78 25-04-2012 20:29:30

bel@mi
Membre
Distrib. : Stable (bpo)
Inscription : 14-04-2012

Re : [élections] Modes de scrutin, vote par valeur

DosXX a écrit :

il me semble que malheureusement nous somme trop individualiste, égoïste, égocentrique, etc etc pour pouvoir partager, progresser, et tout plein de belle choses encore.


T'as pas mal au c*l de nous dire ça ici toi ? Ou j'ai pas compris le sens de ton message...

Hors ligne

#79 25-04-2012 20:32:24

smolski
administrateur quasi...modo
Lieu : AIN
Distrib. : 8 (jessie) 64 bits + backports
Noyau : 4.6.0-0.bpo.1-amd64
(G)UI : gnome 3.14.1
Inscription : 21-10-2008

Re : [élections] Modes de scrutin, vote par valeur

Je présume que DosXX parle ici du caractère général de l'individualisme et non de tout le monde et moins encore des libristes ! smile

Dernière modification par smolski (25-04-2012 20:33:32)


"Définition d'eric besson : S'il fallait en chier des tonnes pour devenir ministre, il aurait 2 trous du cul." - JP Douillon
"L'utopie ne signifie pas l'irréalisable, mais l'irréalisée." - T Monod (source :  La zone de Siné)
"Je peux rire de tout mais pas avec n'importe qui." - P Desproges
"saque eud dun" (patois chtimi : fonce dedans)

En ligne

#80 25-04-2012 20:46:46

captnfab
Admin-Girafe
Lieu : /dev/random
Distrib. : Debian Stretch/Sid/Rc-Buggy
Noyau : Linux (≥ 4.3)
(G)UI : i3-wm (≥ 4.11)
Inscription : 07-07-2008
Site Web

Re : [élections] Modes de scrutin, vote par valeur

Allons allons, ne mélangeons pas tout. Le niveau d'étude, le salaire à la fin du mois et le respect des bonnes valeurs chrétiennes¹ sont trois choses complètement indépendantes. Et sans vouloir vexer personne, il y a probablement plus de cons salops pauvres que de cons salops riches². Tout simplement parce qu'il y a bien plus de pauvres que de riches.

¹ je suis volontairement provocateur
² je suis volontairement provocateur

captnfab,
Association Debian-Facile, bépo.
TheDoctor: Your wish is my command… But be careful what you wish for.

Hors ligne

#81 25-04-2012 23:05:10

DosXX
Membre
Distrib. : Squeeze 6.0.7 + Backports
Noyau : 2.6.32-5-amd64 /3.2.0-0.bpo.4-amd64 /2.6.32-5-686
(G)UI : Gnome 2.30.2 /Gnome-Fluxbox / LXDE
Inscription : 10-03-2012

Re : [élections] Modes de scrutin, vote par valeur

Ola Galandou e tutti,

Galandou a écrit :

T'as pas mal au c*l de nous dire ça ici toi ? Ou j'ai pas compris le sens de ton message...


Bah, parfois quand je mange trop épicés, mais dans l'ensemble non.  smile
Comme le fait remarqué smolski :

Je présume que DosXX parle ici du caractère général de l'individualisme et non de tout le monde et moins encore des libristes !


merci smolski .
j'aurais du préciser que heureusement il y à encore dans notre société certaines personnes qui sont disponible*, généreuse**, ouverte*** et avec de l'humour**** pour nous sauvez d'un monde sans pitié.
Je pensais à tort que cela était évident. cool

Galandou toutes mes désoles si quoi que ce soit.

* voir Debian-Facile
** voir point *
*** idem point **
**** un peu partout sur le site big_smile

Dernière modification par DosXX (25-04-2012 23:07:08)


# >_Znort !!!

Hors ligne

#82 25-04-2012 23:39:54

bel@mi
Membre
Distrib. : Stable (bpo)
Inscription : 14-04-2012

Re : [élections] Modes de scrutin, vote par valeur

</mode /velucaverneuxavecdesrestedepizzapleinlespoils/ off> ;lol;
J'ai pas pu m'empêcher, l'occase était trop belle, sans rancune ?

Hors ligne

#83 26-04-2012 09:20:30

DosXX
Membre
Distrib. : Squeeze 6.0.7 + Backports
Noyau : 2.6.32-5-amd64 /3.2.0-0.bpo.4-amd64 /2.6.32-5-686
(G)UI : Gnome 2.30.2 /Gnome-Fluxbox / LXDE
Inscription : 10-03-2012

Re : [élections] Modes de scrutin, vote par valeur

Bonjoure,

Galandou a écrit :

</mode /velucaverneuxavecdesrestedepizzapleinlespoils/ off> ;lol;
J'ai pas pu m'empêcher, l'occase était trop belle, sans rancune ?


Bien sur Galandou "sans rancune aucune",
ça n'a jamais fait avancer les choses.  wink

Puis comme le souligne paskal:

Aucune inquiétude !
Jamais de bagarre avec un 'camarade'.


Bonne journée.

Dernière modification par DosXX (26-04-2012 09:25:03)


# >_Znort !!!

Hors ligne

#84 26-04-2012 09:43:05

smolski
administrateur quasi...modo
Lieu : AIN
Distrib. : 8 (jessie) 64 bits + backports
Noyau : 4.6.0-0.bpo.1-amd64
(G)UI : gnome 3.14.1
Inscription : 21-10-2008

Re : [élections] Modes de scrutin, vote par valeur

il y a probablement plus de cons salops pauvres que de cons salops riches².


Disons déjà qu'à la différence des opprimés sociaux, la saloperie des riches ne leur est pas imposée par autrui...

Et on peut ajouter qu'en terme de pourcentage, même ainsi, on peut dire que 100% des riches sont des salops (personne méchante et méprisable) par la poursuite du développement de cette richesse financière à leur profit sans réelle redistribution éthique, ce qui ne peut pas être de fait le cas des opprimés sociaux.

Il m'est venu l'idée en balade avec toutou ce matin, que chacun devrait payer selon son revenu.
Par exemple le croissant du matin serait gratuit pour une personne sans aucune ressource.
Il coûterait 1 € à un travailleur lambda, et il coûterait mille fois plus à une personne dont le revenu est 1000 fois plus élevé.
Le croissant lui coûterait donc 1.000,00 € pièce.
Pour le boulanger idem, et tout à l'avenant...

Je dis ça, non pour billeviser rêveusement, mais parce que ce principe peut être appliqué déjà par chacun de nous, quel que soit son revenu.

Avec un revenu suffisant, on peut participer à l'éthique sociale en choisissant nos achats dans les petites entreprises locales et en les leur payant, quand cela nous est possible, au coût horaire d'où nous vivons plutôt qu'anonymement dans les grandes surfaces ou sur internet.

On peut marchander à l'envers aussi, lorsque nous obtenons une réduction personnelle, genre :

- Oh pour toi, je te le fais moins 20% !
- Ah non, je te le paie plein pot !
- Non non, moins 20%, cela me fait plaisir.
- Ok alors je t'achète cela en plus, mais sans réduc ce coup-ci.


Quoi on dirait du vécu ? wink

Amitié, Joel smile

Dernière modification par smolski (26-04-2012 09:47:13)


"Définition d'eric besson : S'il fallait en chier des tonnes pour devenir ministre, il aurait 2 trous du cul." - JP Douillon
"L'utopie ne signifie pas l'irréalisable, mais l'irréalisée." - T Monod (source :  La zone de Siné)
"Je peux rire de tout mais pas avec n'importe qui." - P Desproges
"saque eud dun" (patois chtimi : fonce dedans)

En ligne

#85 26-04-2012 10:34:18

bel@mi
Membre
Distrib. : Stable (bpo)
Inscription : 14-04-2012

Re : [élections] Modes de scrutin, vote par valeur

smolski a écrit :

Je dis ça, non pour billeviser rêveusement, mais parce que ce principe peut être appliqué déjà par chacun de nous, quel que soit son revenu.


Ouais, mais celui qui décidera d'être un boulet, parcequil n'a aucune ambition/envie de progresser (rigolez pas j'en connais), vas rester une charge toute sa vie, du fait que pour lui, tout est "gratuit"

dosXX: cool, bonne journée ici aussi wink

Hors ligne

#86 26-04-2012 11:22:04

smolski
administrateur quasi...modo
Lieu : AIN
Distrib. : 8 (jessie) 64 bits + backports
Noyau : 4.6.0-0.bpo.1-amd64
(G)UI : gnome 3.14.1
Inscription : 21-10-2008

Re : [élections] Modes de scrutin, vote par valeur

celui qui décidera d'être un boulet, parcequil n'a aucune ambition/envie de progresser


L'ambition pour soi et l'envie de progresser s'acquièrent, c'est aussi une question de culture sociale.
Rester un boulet et puiser dans l'énergie des autres pour le faire, c'est réaliser l'ambition des plus riches.
C'est donc bien lié à la répartition actuelle des richesses et non à la volonté innée de chacun.

Edit :
Pour en revenir à la décision de certains pour suivre ce précepte des plus riches, je ne vois pas en quoi les personnes restant nécéssiteuses toute leur vie durant empêche l'ambition et l'envie de progresser chez les autres ?
C'est même pas le cas déjà aujourd'hui sous leur joug !

Fô pas prendre les anar sauvages pour des canards boit... PAN !

lol

Dernière modification par smolski (26-04-2012 11:29:33)


"Définition d'eric besson : S'il fallait en chier des tonnes pour devenir ministre, il aurait 2 trous du cul." - JP Douillon
"L'utopie ne signifie pas l'irréalisable, mais l'irréalisée." - T Monod (source :  La zone de Siné)
"Je peux rire de tout mais pas avec n'importe qui." - P Desproges
"saque eud dun" (patois chtimi : fonce dedans)

En ligne

#87 26-04-2012 11:27:02

tagada
Membre
Lieu : Massy-les flots
Distrib. : Sid & Wheezy & Suse 12.2
Noyau : 3.2.0-3
(G)UI : KDE
Inscription : 16-04-2012

Re : [élections] Modes de scrutin, vote par valeur

Certes probable sinon quasiment certain que les banquiers ont des crocs comme ça... que les riches, la plupart d'entre eux, ne sont pas des modèles de vertu...
mais, ce qui m'étonnera toujours c'est que si t'es dans la merde, qu'un ami t'avance le fric, eh bien, ce type sympa, tu ne vas plus pouvoir le blairer en peinture rien que de penser que tu dois le rembourser; donc si tu veux garder un ami qui est dans la merde, ne lui avance jamais la somme qui le dépannera ; eh bien, à l'échelle globale, genre peuple français, c'est pareil:
quand il avait besoin du fric, fallait le lui avancer; tiens, depuis la fin Giscard d'Estaing jusqu'à aujourd'hui: les économistes écrivaient, de 1970 à 2000: "Attention, cet argent, faudra le rembourser un jour, là, vous vivez sur les biens de vos petits-enfants, c'est eux qui devront payer", on  s'en foutait, aboule le pèze! et aujourd'hui, on pleurniche et c'est la faute du banquier...., ou du Président, jamais de notre faute!
Voire... quand je me rappelle qu'on a voté oui au traité de Maestricht!! que 16 pages à lire pour voir l'Europe du fric et rien que du fric; et on ne l'a pas lu, on a cru au chant des sirènes (droite et PS et médias: voter oui, c'est voter pour l'Europe) et on a voté Oui... oui à l'Europe du fric, oui, s'il vous plaît, mettez moi la corde au cou... bande de nazes!!! et les sages qui conseillaient de voter non: de Villiers, Pasqua et les communistes, pas fréquentables donc à ne pas écouter....
et ce traité inhumain agit encore,  l'une des causes de notre mauvaise façon de traverser la crise...
et la main qui nous a nourris à crédit pendant une quarantaine d'années,  maintenant qu'il faut lui rendre, on veut la mordre...

Quant à payer selon son revenu... ça existe déjà.... Dans un pays proche, il fut un temps où que les riches pouvaient en manger, de la viande; ma secrétaire n'y avait droit que une fois par mois... ça coûtait l'équivalent d'aujourd'hui: 30 euros le kilo... et aussi le poisson... alors que, de retour en France, je voyais que les pauvres pouvaient manger du boeuf à 50 francs le kilo alors que les riches se gavaient de viande à 100 francs le kilo. Tiens, et dans ce pays-là, une R5 d'occase coûtait le prix de 2 R5 neuves en France... yavait donc beaucoup de pauvres sans bagnoles... alors que revenu en France, j'avais le tournis de voir même mon voisin spécialiste chômeur qui était proprio d'une bagnole neuve; et de sa maison neuve. Moi, trop riche, non, j'avais pas droit aux aides de l'Etat; zut! je gagnais à peine plus, un poil! que mon voisin.
Le jeune pas trop argenté s'achètera une clio d'occase qui consomme pas trop; et ma pomme, pour me déplacer, la vache, faudra que je puise dans les réserves pour remplacer ma Scenic Cayenne par une Panamera...
OK, la même bagnole comme le même croissant; mais alors, pourquoi sacrifier sa jeunesse en Math Sup ou se démener à faire marcher une entreprise avec quelques dizaines d'employés si c'est pour avoir pas plus que le glandeur-pro ? lui qui a raison, le glandeur... Donc on deviendrait vite une civilisation de glandeurs.

Dernière modification par tagada (26-04-2012 11:29:11)


L'ordi: un des années 2000, ram 2x512MB, avec Nvidia Geforce 7600 GT,
Connecté à Internet via câble Bouyghes (descendante à 30.3Mbps)
Connecté via écran IIyama à soixante-huitard, wé mon pote, ça existe encore.

Hors ligne

#88 26-04-2012 11:45:13

smolski
administrateur quasi...modo
Lieu : AIN
Distrib. : 8 (jessie) 64 bits + backports
Noyau : 4.6.0-0.bpo.1-amd64
(G)UI : gnome 3.14.1
Inscription : 21-10-2008

Re : [élections] Modes de scrutin, vote par valeur

Donc on deviendrait vite une civilisation de glandeurs.


Mais n'est-ce pas cela que de vivre en société justement, de glander un max tout à notre aise ?
Lorsque je fais ce que je peux pour obtenir ce que je désire, je glande même si cela me fatigue. smile

Une fois déjà, j'ai parlé de mettre les yeux à l'intérieur de nous et non plus à l'extérieur, dans le propagandisme social.
Comment imaginer que le coût d'un produit passe pour 50 % dans le coût du propabanditisme que l'on développe pour le vendre sans penser que c'est avec une raison sociale commune aux plus riches qui l'imposent à tous ?
La propagande développe ce qu'elle veut être entendu, s'tout. smile

La richesse n'est ni la possession, ni le pouvoir pour soi, c'est ce qui est librement partagé parce qu'il s'en agrandi d'autant.
N'est-ce pas une évidence que cela ? cool

"Attention, cet argent, faudra le rembourser un jour, là, vous vivez sur les biens de vos petits-enfants, c'est eux qui devront payer"


Mais ce que tu n'indiques pas, c'est que la vie à crédit a été progressivement rendue indispensable pour les plus démunis, puis pour tous ceux qui ne possédaient aucun des leviers de commande sociale.
Il y a eu de la triche d'un côté, pas de l'abus de confort de l'autre mais une nécessité qui s'est affirmée.
Et le propagandisme s'y est ajouté d'autant plus encore.
Si nous prenons un cas, il faut le développer entièrement dans sa nature et ses intentions, pas seulement cesser à un endroit ou un autre de l'analyser. Coquin ! big_smile

PS : Pour la bonne raison que tu indiques, il ne faut pas prêter (du fric ou tout autre chose dont on dispose à son gré), mais le donner (ou faire semblant de le prêter mais ne pas en attendre le retour), à charge du receveur d'en redistribuer à son tour, quand il le pourra, ce qu'il pourra, a qui le lui demandera.

Dernière modification par smolski (26-04-2012 12:05:03)


"Définition d'eric besson : S'il fallait en chier des tonnes pour devenir ministre, il aurait 2 trous du cul." - JP Douillon
"L'utopie ne signifie pas l'irréalisable, mais l'irréalisée." - T Monod (source :  La zone de Siné)
"Je peux rire de tout mais pas avec n'importe qui." - P Desproges
"saque eud dun" (patois chtimi : fonce dedans)

En ligne

#89 26-04-2012 16:15:59

bundy
Membre
Distrib. : wheezy
Noyau : desktop 3.2.0-4-amd64; laptop 3.2.0-4-686
(G)UI : desktop gnome 3 avec shell ; laptop lxde
Inscription : 14-09-2010

Re : [élections] Modes de scrutin, vote par valeur

@captnfab: t'inquiétes ,entre paskal et moi c'était juste des copains qui ce filent des coups coude au bar .Je suis comme ça j'aime bien filer des coups de coude aux copains smile

@paskal : je pourrais te répondre sur ce que je défendrai comme idée de constitution pour une sixiéme république , mais je vais plutot aller dans l'ordre:

- Comment  peux -tu savoir à l'avance à quoi ressemblera une nouvelle constitution alors que la constituante n'à pas eu lieu. Et surtout , qu'est-ce qui t'empêche de participer à cette constituante?
pour mon lien , normalement t'arrive sur une page , il y a un compte à rebours et à la fin le pdf se télécharge automatiquement.

smolski a écrit :

Il m'est venu l'idée en balade avec toutou ce matin, que chacun devrait payer selon son revenu.
Par exemple le croissant du matin serait gratuit pour une personne sans aucune ressource.
Il coûterait 1 € à un travailleur lambda, et il coûterait mille fois plus à une personne dont le revenu est 1000 fois plus élevé.
Le croissant lui coûterait donc 1.000,00 € pièce.
Pour le boulanger idem, et tout à l'avenant...

Je dis ça, non pour billeviser rêveusement, mais parce que ce principe peut être appliqué déjà par chacun de nous, quel que soit son revenu.


oui smolski ,mais c'est déjà le systême dans lequel nous vivons . On peut ou pas ce comporter comme tu le dit .Le fait est que nous avons à  vivre tous ensemble et notament avec des gens qui ne partagent pas cette opinion , pour autant , une plus juste  répartition des richesses nous incombes à tous .Il faut donc  en passer  par la force de la loi pour contraindre ceux qui ne veulent pas partager.Ne serait-ce que pour une choses : le raisonnement qui consiste à dir "ce que j'ai je l'ai mérité  ,c'est à moi , j'ai le droit de ne pas le partager" est faux .quelque soit notre parcour , nous ne vivons pas seul et nous en somme où nous en somme grâce à nous même ok, mais aussi grâce aux autres et sutout grace aux infrastructures publique du pays .Lesquelles nous ont permis d'étudier , de nous soigner etc et d'en arriver là ou nous sommes.Non messieurs les pétés de tunes ,vous ne vous êtes pas faits tous seul , vous devez quelque chose à la sociétée. 


@ tagada et galandou :

Ha , la délégation des débianeux de droite viens d'arriver au bar , cool ça fritait pas assez ici big_smile :

galandou a écrit :

Ouais, mais celui qui décidera d'être un boulet, parcequil n'a aucune ambition/envie de progresser (rigolez pas j'en connais), vas rester une charge toute sa vie, du fait que pour lui, tout est "gratuit"


ce que tu appelle progrésser serait-ce le fait de réussir socialement ,enfin , pécuniérement ? est-ce que dans ce cas , le must du progrés ne serait  pas d'avoir assez d'argent et un empire suffisant pour pouvoir racheter des entreprises puis les liquider à peut de frais et ainsi pouvoir fair de la place à une filliale du même secteur  ,mais issue de notre empire ( à grand renfort de subvention publique tant qu'affaire).
bouha je te cherche , mais bon c'est juste histoire de dire que les profiteures qui coutent le plus cher à la sociétée ne sont pas forcément ceux que l'ont croie . Ou ceux que l'on montre du doigt.

Du reste un systême ne sera jamais parfait , tendre à la perfection en matiére de systeme de sociétée cela porte un nom : dictature .

des fraudeur tu en aura toujours . Ce qu'il faut voir c'est , est-ce que le systême tourne , et quant il ne tourne pas ,voir ou ça ripe .En parlant de glandeurs pro je suppose que tu parle de gens bénéficiant d'aides sociales ou du chomage . Il se trouve que de part mon travail je suis ammené à cotoyer des gens qui sont dans ce type de situation, je n'ai jamais rencontré une seul personne ce satisfaisant d'être au RMI ou au chomage , jamais , dans l'ensemble les gens cherches à s'en sortir, ce n'est jamais des situations plaisante ni des projets de vie. Je ne dit pas que j'ai 80 balais et que j'ai tout vu , ni même que de tel personnes n'éxiste pas . Mais elles sont marginales , ce n'est pas elles qui plombes le systême.  Ce qui plombe le systême c'est que depuis 20 ans la part des salaires dans le PIB a baissé de prés de 10% , ce qui équivot à plus de 190 milliards d’euros par an,  passés des salariés au capital. Ce qui veut dir evidamment moins de cotisation et donc moins de "recettes" pour les services publiques (retraites , chomage , sécurité sociale ).Alors les parasites , glandeurs , chomeurs, boulets comme tu les appellent, "ceux qui ne veulent pas progresser" comme tu dit , ont bon dos .Mais le fait est , que ce n'est pas eux qui ont braqué les 190 milliards dont je parle. "Le systême ne marche plus  il faut réformer ,nous n'avons plus les moyens" ,nous disent les libéraux .Bah oui c'est sûr si on met pas d'argent dans la caisse il y en à plus, le systême ne marche plus.pourtant  la france n'à jamais été aussi riche .

tagada a écrit :

de 1970 à 2000: "Attention, cet argent, faudra le rembourser un jour, là, vous vivez sur les biens de vos petits-enfants, c'est eux qui devront payer", on  s'en foutait, aboule le pèze! et aujourd'hui, on pleurniche et c'est la faute du banquier....


et il a écrit :

la main qui nous a nourris à crédit pendant une quarantaine d'années,  maintenant qu'il faut lui rendre, on veut la mordre.


ho la mordre , ho la pauvre mimine bienfaisante et altruiste , arrêtes je vais pleurer , non non , on vas carémment l'arracher la patoune smile

non sérieusement , j'éspére que tu te rend compte du peu d'épaisseur ton propos .

le fait dont tu parles ( que l'etat  s'endette au prêt des banque et autres fond privés ) émane d'une décision politique .la décision d'engraisser les banques, par le biais des intérets que génére ces empreints.C'est un chemin politique qui à été pris.Et qui peu se defendre selon ses opinion politiques. Ce n'est pas la question de stigmatiser les banquiers,on à besoin d'eux , ils font leur boulots de banquiers , la morale n'à rien à fair là dedans . Mais juste de décider si l'interet supérieur de l'état peut ou doit être assujetis à ce casi.... à ce systême financier et donc aux banquiers.Je ne le crois pas.

pour cela comparer la grêce au japon est une bonne chose je pense.Le japon n'est pas ce que l'on peut appeller un etat soviétique il me semble .Aucun creancier ne vien em**erder le japon avec sa dette pour la bonne et simple raison qu'il n'à aucun créancier.Sa dette repose quasi explusivement sur les japonnais . Il peut donc l'étaler sur le nombre d'années qu'il veut , au taux où il le décide.Et pourtant avant la catastrophe de fukushima ,le japon avait la une dette nettement supérieur à celle de la gêce ,plus de 200% du PIB .La dette est donc un faut problême.
Du reste j'aimerai savoir ce qu'il y a dans cette dette et savoir à quoi elle à servi , si elle à réellement servi les intererts de l'état , et donc quelle en est le pourcentage légitime . Cela s'appelle un audit public  ,c'est ce qu'à fait avec succés l'équateur


tagada a écrit :

OK, la même bagnole comme le même croissant; mais alors, pourquoi sacrifier sa jeunesse en Math Sup ou se démener à faire marcher une entreprise avec quelques dizaines d'employés si c'est pour avoir pas plus que le glandeur-pro ?


Ha je ne savais pas que les maths étaient une histoire d'argent , je pensais naïvement que c'était une histoire de passion .
Non cette histoire du mérite , de ceux qui glandent de ceux qui bossent , commence vraiment à me les briser .Je suis entouré de gens qui ce déménent , qui le font pas pour le fric et dont le rapport salair et temps de travail te ferait probablement alluciner .
je comprend aussi qu'on le fasse pour le fric , libre a chacun .Mais juste , si tu veux parler fric , profiteures et tout le bazzare , il faut rester objectif , voir ce qui coute vraiment aux caisses public

Dernière modification par bundy (30-04-2012 22:37:58)

Hors ligne

#90 04-05-2012 20:38:37

bundy
Membre
Distrib. : wheezy
Noyau : desktop 3.2.0-4-amd64; laptop 3.2.0-4-686
(G)UI : desktop gnome 3 avec shell ; laptop lxde
Inscription : 14-09-2010

Re : [élections] Modes de scrutin, vote par valeur

bon je suis désolé captnfab mais je vais achever de bernacler ton fil .puisqu'on parlait de d'argent qui manque , hop :

de 1

de 2

ha la la qu'on revienne me parler des chomeurs , ça va mal ce mettre  lol

Hors ligne

#91 08-05-2012 22:21:45

captnfab
Admin-Girafe
Lieu : /dev/random
Distrib. : Debian Stretch/Sid/Rc-Buggy
Noyau : Linux (≥ 4.3)
(G)UI : i3-wm (≥ 4.11)
Inscription : 07-07-2008
Site Web

Re : [élections] Modes de scrutin, vote par valeur

Pour info, voici les conclusions tirés par les animateurs de l'expérience du « vote de valeur » : http://doc.votedevaleur.org/exp2012/com … these.html

captnfab,
Association Debian-Facile, bépo.
TheDoctor: Your wish is my command… But be careful what you wish for.

Hors ligne

#92 08-05-2012 23:37:37

eol
Membre
Inscription : 03-09-2009

Re : [élections] Modes de scrutin, vote par valeur

http://doc.votedevaleur.org/exp2012/compteRenduPreliminaire/web/co/synthese.html a écrit :

Dans cette expérimentation, avec l'offre politique adaptée au mode de scrutin actuel, Bayrou arrive en tête avec le Vote de Valeur.


Normal, il est tellement inconsistant qu'il ne suscite aucune opposition forte ...

Pour moi le problème est ailleurs, plus que le mode de scrutin c'est la fonction présidentielle qu'il me semblerait intéressant de remettre en question.

Ben oui, il y a déjà miss france pour nous représenter à l'étranger, un président ça fait double emploi ( À part Angela Merkel, je suis sûr que les chefs d'état des autres pays auraient préféré avoir des entrevues avec miss france qu'avec sarkozy ) et puis en cette période d'austérité annoncée je ne sais pas si nous pouvons nous permettre d'entretenir un président et un gouvenement. ( oui oui, l'austérité n'est qu'un prétexte et nous aurions déjà dû aborder le sujet avant, il y a 5 ans par exemple ou même bien avant, d'ailleurs je suis même étonné qu'un problème de cette importance n'a pas déjà été réglé avant ma naissance par les générations précédentes exactement comme pour la sortie du nucléaire ... )

Bon je vais m'arrêter là car je sens que si je continue je vais commencer à être légèrement hors-sujet.

Dernière modification par eol (08-05-2012 23:59:08)

Hors ligne

Pied de page des forums