Debian-facile

Bienvenue sur Debian-Facile, site d'aide pour les nouveaux utilisateurs de Debian.

Vous n'êtes pas identifié(e).

#1 17-06-2012 12:19:17

Blueberryone
Membre
Inscription : 17-06-2012

DVD non reconnu

Bonjour à tous,

Je viens d'installer Debian Squeeze (6.0.5) et tout s'est bien passé.
Le hic c'est que mon graveur DVD n'est pas reconnu!
Lorsque le lance XFBURN par ex. un message me demande de vérifier les droits en lecture et écriture.
Comment fait-on cela?
Si je lance Sound Juicer un message me dit qu'il ne trouve pas de lecteur de CD.
Pourtant l'installation de Debian s'est faite à partir d'un CD lut par le graveur DVD en question.
Mon graveur DVD est un TSSTcorp DVD-ROM SH-D163B.
Me demandez pas d'où il sort car j'en sais rien!
Précédemment j'avais installé Ubuntu 10.04 LTS et là mon graveur fonctionnait parfaitement avec Xfburn.
Mais comme Cannonical ne supporte plus Ubuntu 10.04 LTS j'ai décidé de passer à Debian.
Quelqu'un peut-il m'aider à résoudre mon problème?
Je vous en remercie par avance.

Hors ligne

#2 17-06-2012 18:29:11

martinux_qc
Administrateur
Lieu : Montréal (Québec)
Distrib. : Sid
Noyau : Linux 4.7.0-1-amd64
(G)UI : XFCE 4.12
Inscription : 12-10-2008

Re : DVD non reconnu

Salut

Première chose, est-ce que tu fais bien parti du groupe cdrom (commande id dans un terminal) ?

"L'éducation vise à former des citoyens pas trop tatas et non pas à envoyer le plus de tatas possible à l'université."
Pierre Foglia (Journaliste à la retraite à La Presse)
Note : au Québec, le mot tata a un sens péjoratif qui sert à désigner une personne un peu idiote ou insignifiante. D'où les expressions familières : Espèce de grand, de gros tata! Être, avoir l'air tata.

Hors ligne

#3 17-06-2012 18:43:35

martinux_qc
Administrateur
Lieu : Montréal (Québec)
Distrib. : Sid
Noyau : Linux 4.7.0-1-amd64
(G)UI : XFCE 4.12
Inscription : 12-10-2008

Re : DVD non reconnu

La solution

Pour résumer :

En fait il s'agit d'un simple lecteur et non d'un graveur!


"L'éducation vise à former des citoyens pas trop tatas et non pas à envoyer le plus de tatas possible à l'université."
Pierre Foglia (Journaliste à la retraite à La Presse)
Note : au Québec, le mot tata a un sens péjoratif qui sert à désigner une personne un peu idiote ou insignifiante. D'où les expressions familières : Espèce de grand, de gros tata! Être, avoir l'air tata.

Hors ligne

Pied de page des forums