Debian-facile

Bienvenue sur Debian-Facile, site d'aide pour les nouveaux utilisateurs de Debian.

Vous n'êtes pas identifié(e).

#1 18-11-2012 10:48:54

daylight
Membre
Lieu : Lille (France, Nord)
Distrib. : Jessie
Noyau : 3.2.0-4-686-pae
(G)UI : xfce
Inscription : 12-09-2010
Site Web

Le Libre et ses Mammouth

Hors ligne

#2 18-11-2012 12:47:16

smolski
administrateur quasi...modo
Lieu : AIN
Distrib. : 8 (jessie) 64 bits + backports
Noyau : 4.6.0-0.bpo.1-amd64
(G)UI : gnome 3.14.1
Inscription : 21-10-2008

Re : Le Libre et ses Mammouth

A mon avis si le logiciel libre veut évoluer et gagner des parts de marché


Autant se payer du proprio à tout vat et voilà, on restera à la pointe... du marché puisque c'est ce qui est suggéré d'essentiel ici. big_smile


"Définition d'eric besson : S'il fallait en chier des tonnes pour devenir ministre, il aurait 2 trous du cul." - JP Douillon
"L'utopie ne signifie pas l'irréalisable, mais l'irréalisée." - T Monod (source :  La zone de Siné)
"Je peux rire de tout mais pas avec n'importe qui." - P Desproges
"saque eud dun" (patois chtimi : fonce dedans)

Hors ligne

#3 18-11-2012 13:38:54

captnfab
Admin-Girafe
Lieu : /dev/random
Distrib. : Debian Stretch/Sid/Rc-Buggy
Noyau : Linux (≥ 4.3)
(G)UI : i3-wm (≥ 4.11)
Inscription : 07-07-2008
Site Web

Re : Le Libre et ses Mammouth

il a écrit :

Un autre point qui à la dent dure : La ligne de commande. Fer de lance du libriste convaincu, celle-ci n’est plus indispensable puisque tout est installable en quelques clics de souris, ce qui a d’ailleurs tendance à faire dresser le poil de certains initiés pour qui cliquer à tout va est d’une bêtise sans nom. Non seulement cela a un coté méprisant et condescendant, mais ce que les utilisateurs qui commentent et nourrissent les différents canaux des distributions Linux ont largement oublié, c’est que pour une grande majorité, un ordinateur sert avant tout à être utilisé pour créer quelque chose ou avoir accès à l’information, réserver ses billets de train, consulter ses comptes. Un minitel HD en gros. Et sur ce point, le logiciel libre n’a jamais réellement communiqué dessus.



Haha big_smile
Et dire que le 20 juin 2012 (date de rédaction de l'article) n'était même pas un vendredi.

Penser que la ligne de commande s'utilise par contrainte plutôt que par souplesse, élégance et efficacité...  smile

Bien sûr qu'elle n'est pas obligatoire. Mais pour faire un diagnostic à distance, pour faire une réparation à distance, plutôt que d'utiliser des gui changeantes et bien souvent bugguées, rien ne remplace la ligne de commande.

C'est bien pour ça que la maintenance est une horreur sous windows et que les nouveaux utilisateurs linux qui n'ont pas encore pris les bonnes habitudes ont des gestionnaires de paquets qui ressemblent à un foie après les fêtes de Noël et du jour de l'an.


captnfab,
Association Debian-Facile, bépo.
TheDoctor: Your wish is my command… But be careful what you wish for.

Hors ligne

#4 19-11-2012 04:35:37

Yvance77
Membre
Lieu : Nice - Monaco
Distrib. : Mint 14 Nadia sur Netbook & PC
Noyau : Mignon tout plein
(G)UI : Mate
Inscription : 22-05-2012

Re : Le Libre et ses Mammouth

Salut,

Il ne faut pas tout voir en noir, et je pense que des points soulevés dans le billet ne sont pas dénués de bon sens. Il est excessif sur certains aspects comme la fameuse « ligne de commande » qui est un outil complémentaire et nécessaire au graphique.

En fait, ce que certains ne comprennent pas c'est que des gens ont du mal a conceptualiser avec une commande, alors que l'aspect graphique est plus parlant si j'ose dire. C'est un peu comme ces individus qui sont bons avec les mathématiques classiques et qui ne surmonte pas le monde des maths modernes. Pourtant les deux sont indispensables.

Moi je trouve que ce blog se veut encourageant, et si Canonical réussit dans son entreprise je le saluerai.

A trop faire de l'économie un idéal, nous faisons l'économie de l'Idéal !

Hors ligne

#5 19-11-2012 09:32:10

daylight
Membre
Lieu : Lille (France, Nord)
Distrib. : Jessie
Noyau : 3.2.0-4-686-pae
(G)UI : xfce
Inscription : 12-09-2010
Site Web

Re : Le Libre et ses Mammouth

Ce qui me pose question dans cet article ce n'est pas la ligne de commande. C'est le fait que linux soit quasiment absent des nouveaux objets informatiques comme les tablettes.
En fait ce qui pose question c'est l'avenir, la relève, la jeune génération qui ne voit que les Mac ... L'avenir du Libre.

Hors ligne

#6 19-11-2012 09:59:25

vince06fr
Membre
Distrib. : Debian Sid/experimental
Noyau : Linux 3.7-trunk-amd64
(G)UI : gnome-shell (gnome 3.6)
Inscription : 29-10-2012

Re : Le Libre et ses Mammouth

Cest pas tout à fait vrai, originellement, android est basé sur le noyau Linux puis il y a eu scission puis re-fusion d'une grande partie du code en Mars dernier  et maintenant canonical qui porte Ubuntu sur les tablettes..

On peut critiquer canonical mais Ubuntu sur tablet, c'est ensuite la possibilité de porter Debian puis les autres distributions. En esperant que les constructeurs n'utilisent pas trop de firmware proprio car c'est le plus gros probleme des androidphone ( cyanogen mod se confronte régulierement à ce probleme.)

Dernière modification par vince06fr (19-11-2012 10:00:54)

Hors ligne

#7 19-11-2012 11:48:36

captnfab
Admin-Girafe
Lieu : /dev/random
Distrib. : Debian Stretch/Sid/Rc-Buggy
Noyau : Linux (≥ 4.3)
(G)UI : i3-wm (≥ 4.11)
Inscription : 07-07-2008
Site Web

Re : Le Libre et ses Mammouth

Je ne vois pas tout en noir, mais j'ai du mal à accrocher à ce genre de discours.

L'auteur prétend avoir compris l'intérêt de Linux, du libre, les erreurs des linuxiens et ce qu'il faut faire pour les corriger.

C'est déjà exaspérant quand on voit qu'il n'a toujours pas compris l'intérêt de la ligne de commande, malgré que ça lui ait été expliqué comme il le dit depuis dix ans sans changer de discours.

La seule information à en tirer, c'est que vraisemblablement, l'intérêt lui a mal été expliqué, que ça ne l'intéresse pas, ou qu'il ne considère pas ça comme des arguments.

Bref, son analyse des « erreurs du libre », est faite à mon avis, plus d'un point de vue d'utilisateur du libre que du point de vue du libriste, plus du côté des fioritures que du côté de la technique.

captnfab,
Association Debian-Facile, bépo.
TheDoctor: Your wish is my command… But be careful what you wish for.

Hors ligne

#8 19-11-2012 22:01:20

deuchdeb
Moderato ma non troppo
Lieu : Pays de Cocagne
Distrib. : Jessie 8 + backports
Noyau : linux-image-3.16
(G)UI : KDE4.14 - Mate
Inscription : 13-01-2010

Re : Le Libre et ses Mammouth

Linux absent du matériel grand public?

Navigateurs GPS : Linux
Box sfr, Free et Autres: Linux
Tablettes Android: Linux
Machines à laver : y en a avec des programmateurs sous Linux.
Serveurs multimédia de salon: Linux
Appareils Photos: Android => Linux
Téléphones Android => Linux

Bon sinon le gars, on voit bien qu'il aime Linux et  qu'il a peur que ça n'existe plus parce que Linux sera largué technologiquement, alors il voudrait qu'il y ai une ligne directrice, un plan marketing.
Ce qui sait pas le gars c'est que si Linux n'existe plus en tant que vecteur principal des logiciels libres et bien il y aura autre chose à la place et qu'on ne peut pas empêcher des milliers d’informaticiens, de graphistes ou musiciens d'avoir envie de créer le truc qui leur va bien, d'être fiers de leur création et de la partager.

Hors ligne

#9 19-11-2012 22:36:32

Haricophile
Adhérent(e)
Lieu : Pignans (Var)
Distrib. : SID
Noyau : 4.0.0-1-amd64
(G)UI : Mate / i3 selon...
Inscription : 14-09-2009

Re : Le Libre et ses Mammouth

J'ai répondu. Je vous en fait profiter.

A mon avis tu as le droit d'avoir ton avis. Mais sache que le mien est très différent.

D'abord parce que le libre n'est pas du tout ni statique ni sclérosé et qu'il s'ouvre dans des domaines bien plus éloignés de l'ordinateur de bureau que le smartphone, cherches dans ton moteur préféré (seeks-project ?) "Do It Yourself" ou "RepRap" ou "Arduino" par exemple.

Ensuite affirmer :
« Le monde de l’informatique à évolué, est devenu accessible, ne se limite plus aux ordinateurs de bureau et les besoins ne sont plus les mêmes. Les tablettes et les smartphones ont envahi le marché mais sans qu’aucun de ces terminaux ne soient sous une distribution GNU/Linux pleinement fonctionnelle. » 
c'est carrément se foutre de la gueule du monde. Tu es mûr pour travailler à l'Hadopi. J'espère que ça t'a échappé dans un moment de fatigue.

S'il n'y a pas de "distribution pleinement fonctionnelle" (il y en a quand même pour certains modèles) ce n'est SÛREMENT PAS LA FAUTE DES PROGRAMMEURS DU LIBRE !
Pour cette regrettable situation, adresse toi au fabricants de matériel verrouillé et regarde la manière dont ils se taclent entre eux à grand coups de brevets et autres coups bas.

En fait, j'ai l'impression que dans ce billet, tu as quelque peu oublié la philosophie du libre qui n'est sûrement pas de «gagner des parts de marché» parce que les libristes sont des gens égoïstes qui veulent de la liberté pour eux même

Pas tant égoïstes finalement, ils veulent aussi faire profiter les autres de cette liberté, parce qu'on ne peut pas être libre dans un monde qui ne l'est pas, parce que la liberté ça ne s'additionne pas, ça se multiplie.


« La religion et l'art sont les luxes des lâches, qui permettent de fuir la réalité quand elle devient trop difficile à affronter. La différence c'est que la religion transforme tout mensonge en vérité alors que l'art transforme toute vérité en mensonge. »

Hors ligne

#10 20-11-2012 00:19:41

vince06fr
Membre
Distrib. : Debian Sid/experimental
Noyau : Linux 3.7-trunk-amd64
(G)UI : gnome-shell (gnome 3.6)
Inscription : 29-10-2012

Re : Le Libre et ses Mammouth

S'il n'y a pas de "distribution pleinement fonctionnelle" (il y en a quand même pour certains modèles) ce n'est SÛREMENT PAS LA FAUTE DES PROGRAMMEURS DU LIBRE !
Pour cette regrettable situation, adresse toi au fabricants de matériel verrouillé et regarde la manière dont ils se taclent entre eux à grand coups de brevets et autres coups bas.


+1 wink

Hors ligne

#11 20-11-2012 15:17:42

Xylo
Membre
Distrib. : Crunchbang statler
(G)UI : Openbox
Inscription : 17-05-2011

Re : Le Libre et ses Mammouth

Il n'a pas tort d'insister sur le fait que pour la majorité des utilisateurs lambda, utiliser son PC se résume à faire des choses très pratiques et peu à configurer sa machine, ce qui n'est pas le cas de beaucoup d'utilisateurs de systèmes libres (et j'en fait parti) qui adorent bidouiller et comprendre le fonctionnement de sa machine.

Après il se place beaucoup en terme d''utilisateur" presque "consommateur" de logiciels libre alors que pour moi être un libriste implique surtout une notion de partage des connaissances, des idées et si on en a les capacités une participation au développement. De manière provocante je dirais que l'on peut presque avoir une attitude libriste sous système propriétaire et un comportement de consommateur acharné et individualiste sous Linux...

Dernière modification par Xylo (20-11-2012 15:18:05)

Hors ligne

#12 20-11-2012 15:30:26

captnfab
Admin-Girafe
Lieu : /dev/random
Distrib. : Debian Stretch/Sid/Rc-Buggy
Noyau : Linux (≥ 4.3)
(G)UI : i3-wm (≥ 4.11)
Inscription : 07-07-2008
Site Web

Re : Le Libre et ses Mammouth

Je plussoie smile

captnfab,
Association Debian-Facile, bépo.
TheDoctor: Your wish is my command… But be careful what you wish for.

Hors ligne

#13 22-11-2012 06:15:18

vince06fr
Membre
Distrib. : Debian Sid/experimental
Noyau : Linux 3.7-trunk-amd64
(G)UI : gnome-shell (gnome 3.6)
Inscription : 29-10-2012

Re : Le Libre et ses Mammouth

Xylo a écrit :

Après il se place beaucoup en terme d''utilisateur" presque "consommateur" de logiciels libre alors que pour moi être un libriste implique surtout une notion de partage des connaissances, des idées et si on en a les capacités une participation au développement. De manière provocante je dirais que l'on peut presque avoir une attitude libriste sous système propriétaire et un comportement de consommateur acharné et individualiste sous Linux...



I'm choked
Un developeur de chez microsoft qui partage ses connaissances en visual studio et participe au développement du dernier truc privateur à la mode est donc plus libriste qu'un simple utilisateur qui consomme à outrance mais exclusivement du logiciel libre??
ca me pique les yeux ta phrase...

Dernière modification par vince06fr (22-11-2012 10:08:53)

Hors ligne

#14 22-11-2012 10:17:39

Xylo
Membre
Distrib. : Crunchbang statler
(G)UI : Openbox
Inscription : 17-05-2011

Re : Le Libre et ses Mammouth

vince06fr a écrit :


I'm choked


Take a cup of tea !

Je suis d'accord que c'était un brin provoc. Je disais seulement que l'attitude de certains utilisateurs du libre pouvait ne rien avoir de "libriste" : certains sont là seulement parce que c'est gratuit et râlent dès que tout ne roule pas comme sur des roulettes. Ils ont des exigences comme s'ils avaient cassé la tirelire pour installer un soft.
Et surtout ils ne partagent rien si ce n'est leurs problèmes pour installer compiz ou une icone qui déchire (comme il dit dans son blog).
C'est cette attitude consumériste qui ne me parait pas en accord avec la définition du terme "libriste".
Pour moi libriste ne veut pas dire seulement utilisateur de logiciels libres mais y ajoute une part d'engagement dans la philisophie du libre.

Hors ligne

#15 22-11-2012 11:45:15

vince06fr
Membre
Distrib. : Debian Sid/experimental
Noyau : Linux 3.7-trunk-amd64
(G)UI : gnome-shell (gnome 3.6)
Inscription : 29-10-2012

Re : Le Libre et ses Mammouth

Quitte à choquer également, je prefere quelqu'un qui consomme à outrance du libre sans rien partager qu'un gars qui partage du privateur.

Le premier fait beaucoup moins de mal que le second car le second encourage les personnes qu'il "aide" à s'enfermer dans l'utilisation du privateur. celui qui consomme dans son coin sans rien partager, pourrait par contre faire plus de bien qu'on le pense. A moins que ce ne soit un ermite, son utilisation outranciere de logiciel libre pourrait bien attirer le regard de ses amis et faire ainsi de la publicité au libre.

et puis

certains sont là seulement parce que c'est gratuit et râlent dès que tout ne roule pas comme sur des roulettes. Ils ont des exigences comme s'ils avaient cassé la tirelire pour installer un soft.


L'air de rien, même si je suis d'accord sur le fait qu'ils n'ont pas (encore?) compris la philosphie du libre, c'est constructif pour la communauté d'avoir des utilisateurs qui ont des exigences, exemple je dev un soft, les utilisateurs ralent parce que un truc ne leur convient pas, c'est moche, ça fait pas le menage, etc.. Ça peut me pousser moi ou un membre de la communauté à ameliorer mon soft pour qu'il fasse le menage lol

Et surtout ils ne partagent rien si ce n'est leurs problèmes pour installer compiz ou une icone qui déchire


C'est déjà un grand pas en avant, ils ont partagé leur problème avec un logiciel libre et c'est deja un bon début, l'étape suivante pourrait être de s'entraider pour trouver des solutions  ...


Take a cup of tea !


Non, vais plutot aller m'enfiler une bonne binousse, lol santé!

Hors ligne

#16 22-11-2012 15:27:33

Xylo
Membre
Distrib. : Crunchbang statler
(G)UI : Openbox
Inscription : 17-05-2011

Re : Le Libre et ses Mammouth

Je suis bien d'accord avec cette vision des choses.
Libre = une philosophie de vie avec des notions qui dépassent la simple utilisation d'un logiciel, ce que je qualifiais de libriste ci dessus.
Après je suis d'accord avec vince06fr, le moins pire est quand même d'utiliser des logiciels libres même sans avoir les convictions et l'esprit du libre mais je trouve que cette dimension est très importante et c'est elle qui donne cette force au libre.
Sans cela, pour la majorité des utilisateurs, le monde du libre ne serait qu'une alternative "gratuite" au monde propriétaire.

Hors ligne

#17 22-11-2012 15:53:56

smolski
administrateur quasi...modo
Lieu : AIN
Distrib. : 8 (jessie) 64 bits + backports
Noyau : 4.6.0-0.bpo.1-amd64
(G)UI : gnome 3.14.1
Inscription : 21-10-2008

Re : Le Libre et ses Mammouth

J'ai déplacé ma réponse précédent celle de Xylo dans la discussion "Futur poid lourd" :
Où elle s'intégrait plus directement, rapport au prix et à la liberté.

Toutefois, elle ne déméritait pas ici non plus aussi dans l'aspect de la vision social du libre.

J'en profite pour ajouter que la comptabilité des utilisateurs du libre est un aspect essentiellement propriétaire et ne peut s'appliquer au libre sans en dénaturer le fond.
On le voit bien ici, comme on le voit dans les espérances de vince06fr :

l'étape suivante pourrait être de s'entraider pour trouver des solutions


Et pourquoi espérer ce partage alors qu'on peut l'obtenir librement tout de suite en étant plus clair ? Corne-gidouille ! lol

Dernière modification par smolski (22-11-2012 15:59:03)


"Définition d'eric besson : S'il fallait en chier des tonnes pour devenir ministre, il aurait 2 trous du cul." - JP Douillon
"L'utopie ne signifie pas l'irréalisable, mais l'irréalisée." - T Monod (source :  La zone de Siné)
"Je peux rire de tout mais pas avec n'importe qui." - P Desproges
"saque eud dun" (patois chtimi : fonce dedans)

Hors ligne

#18 22-11-2012 17:12:33

vince06fr
Membre
Distrib. : Debian Sid/experimental
Noyau : Linux 3.7-trunk-amd64
(G)UI : gnome-shell (gnome 3.6)
Inscription : 29-10-2012

Re : Le Libre et ses Mammouth

Parce qu'on ne change pas les mentalités en un jour et puis parce qu'être libriste, c'est avant tout respecter la liberté de choix wink

Partager des problèmes et/ou partager une icone libre qui déchire c'est deja partager et donc c'est déjà respecter la philosophie du libre

Par contre râler sur les devs du libres parce qu'un truc privateur n'est pas compatible, c'est ne pas comprendre que les responsables de cette situation sont les fabricants de matériels qui refusent de publier des pilotes libres. Et là c'est notre rôle d'informer en tant que libriste pour faire évoluer les mentalités..

Une autre chose à expliquer car les gens ont du mal à le concevoir, c'est que non seulement le libre n'est pas une alternative gratuite mais c'est au contraire un modele économique different et plus juste que le modèle privateur wink

Dernière modification par vince06fr (22-11-2012 17:27:01)

Hors ligne

#19 22-11-2012 18:36:29

smolski
administrateur quasi...modo
Lieu : AIN
Distrib. : 8 (jessie) 64 bits + backports
Noyau : 4.6.0-0.bpo.1-amd64
(G)UI : gnome 3.14.1
Inscription : 21-10-2008

Re : Le Libre et ses Mammouth

Parce qu'on ne change pas les mentalités en un jour


Mais passer au libre, c'est ça le changement, pourquoi y ajouter un délai ?
Ceux qui niquedouillent son utilisation n'ont pas à en être convaincus et ceux qui l'installent le sont d'eux-mêmes, non par les utilisateurs avec lesquels ils se reconnaissent fraternellement.
Il ne faut pas non plus confondre prosélytisme et rentabilité. wink

être libriste, c'est avant tout respecter la liberté de choix


La liberté de choix est-ce celle de piétiner les aspirations de son voisin jusque chez lui ?
Faut pas charrier ! lol

Dernière modification par smolski (22-11-2012 18:37:46)


"Définition d'eric besson : S'il fallait en chier des tonnes pour devenir ministre, il aurait 2 trous du cul." - JP Douillon
"L'utopie ne signifie pas l'irréalisable, mais l'irréalisée." - T Monod (source :  La zone de Siné)
"Je peux rire de tout mais pas avec n'importe qui." - P Desproges
"saque eud dun" (patois chtimi : fonce dedans)

Hors ligne

#20 22-11-2012 20:09:33

vince06fr
Membre
Distrib. : Debian Sid/experimental
Noyau : Linux 3.7-trunk-amd64
(G)UI : gnome-shell (gnome 3.6)
Inscription : 29-10-2012

Re : Le Libre et ses Mammouth

Mais passer au libre, c'est ça le changement, pourquoi y ajouter un délai ?


Quand un utilisateur de logiciel privateur, prisonnier de ce modele, installe un seul logiciel libre, même pour de mauvaise raisons, il fait un pas vers le libre, faut-il lui jeter des pierres??
Qu'est ce que passer au libre, combien parmi nous peuvent affirmer être de vrai libristes n'utilisant AUCUN logiciel privateurs, je ne connais que Stallman lui même qui pousse la logique au point d'utiliser une machine bas de gamme. Losrqu'on utilise un pc avec une puce amd ou intel , on utilise forcement des firmwares privateurs.
Balayer devant sa porte avant de faire la morale aux autres est un proverbe que nous ferions mieux d'appliquer à nous même

Niquedouiller???


Je ne connaissais pas ce mot, Le verbe niquedouiller n'existe pas mais le mot existe :

niquedouille ou  niguedouille
nom (de Nicomède, nom propre, et suffixe péjoratif-ouille)
    Familier et vieux. Nigaud, niais.


Bon je comprend pas le sens de ta phrase.... qu'est ce que ça peux bien vouloir dire niquedouiller son utillisation hmm

Il ne faut pas non plus confondre prosélytisme et rentabilité.


Je vois pas le rapport la rentabilité et le prosélytisme n'ont rien à voir l'un avec l'autre comment peut on les confondre.
Le dévelopement de logiciel libre peut être rentable et heureusement, faut bien que les devs mangent...
Quand au proselytisme, il me semble bien que la FSF et R. Stallman cherchent à susciter des adhesions, c'est bien le but des campagnes de la FSF non?

La liberté de choix est-ce celle de piétiner les aspirations de son voisin jusque chez lui ?


J'ai jamais dit ça , faut que tu m'explique comment tu arrives à deduire ça de mes propos, je comprend pas non plus...

Dernière modification par vince06fr (22-11-2012 20:26:22)

Hors ligne

#21 22-11-2012 20:31:11

smolski
administrateur quasi...modo
Lieu : AIN
Distrib. : 8 (jessie) 64 bits + backports
Noyau : 4.6.0-0.bpo.1-amd64
(G)UI : gnome 3.14.1
Inscription : 21-10-2008

Re : Le Libre et ses Mammouth

Salut vince06fr !

J'espère qu'on ennuie personne de nos échanges. smile

niquedouiller = faire le niais - utiliser mal ta propos... Niquedouiller le libre c'est le pratiquer sans la volonté de s'en inspirer par exemple. Licence à la jojo, pardon. wink

Il ne faut pas non plus confondre prosélytisme et rentabilité. Il ne sert à rien d'obtenir le plus grand nombre d'utilisateurs possible en espérant que nous leur donneront de la conscience ensuite par exemple.

La liberté de choix... Je te propose de voir ici ce qu'il y a d'inconvenant à recevoir sans offrir de soi.
Par exemples déjà évoqués : ces demandes d'aide conditionnelles à participer au libre ou les dénigrements à l'encontre des libristes, développeurs et utilisateurs (nous sommes de la même fraternité) par rapport aux manipulations du privateur.

"Définition d'eric besson : S'il fallait en chier des tonnes pour devenir ministre, il aurait 2 trous du cul." - JP Douillon
"L'utopie ne signifie pas l'irréalisable, mais l'irréalisée." - T Monod (source :  La zone de Siné)
"Je peux rire de tout mais pas avec n'importe qui." - P Desproges
"saque eud dun" (patois chtimi : fonce dedans)

Hors ligne

#22 22-11-2012 21:37:13

vince06fr
Membre
Distrib. : Debian Sid/experimental
Noyau : Linux 3.7-trunk-amd64
(G)UI : gnome-shell (gnome 3.6)
Inscription : 29-10-2012

Re : Le Libre et ses Mammouth

Oui 2 tête de mule qui debattent s'est sans fin lol mais bon sur le fond on est plutot d'accord...

Niquedouiller le libre c'est le pratiquer sans la volonté de s'en inspirer par exemple


pratiquer ici, dans le sens utiliser, je suppose. Comment ne pas finir par être inspirer par un truc qu'on, apprecie? Si j'utilise le libre, c'est que je l'apprecie et donc fatalement je vais m'en inspirer (plus ou moins je te le concede). Quand j'y reflechis c'est comme ça que j'ai basculé du côté obscur de la force wink (d'abord quelques logiciels libres sous windows, puis un dual boot, puis windows à la poubelle, enfin juste dans une VM)

Il ne sert à rien d'obtenir le plus grand nombre d'utilisateurs possible en espérant que nous leur donneront de la conscience ensuite par exemple.


Tous le monde ne peux pas avoir de conscience mais tout le monde peut et on doit encourager tous le monde à utiliser le libre... wink

Je te propose de voir ici ce qu'il y a d'inconvenant à recevoir sans offrir de soi.

*
Je raisonne dans l'autre sens :
Qu'y a-t-il d'inconvenant à offrir de soi sans attendre de recevoir en echange...

ces demandes d'aide conditionnelles à participer au libre ou les dénigrements à l'encontre des libristes, développeurs et utilisateurs (nous sommes de la même fraternité) par rapport aux manipulations du privateur.


Moi pas comprendre, un exemple pour que je puisse débattre

wink

Dernière modification par vince06fr (22-11-2012 21:39:25)

Hors ligne

#23 22-11-2012 22:05:12

smolski
administrateur quasi...modo
Lieu : AIN
Distrib. : 8 (jessie) 64 bits + backports
Noyau : 4.6.0-0.bpo.1-amd64
(G)UI : gnome 3.14.1
Inscription : 21-10-2008

Re : Le Libre et ses Mammouth

Je raisonne dans l'autre sens


Coquin, dans l'autre sens bien sûr que si tu offres sans rien recevoir ce n'est pas un inconvénient pour toi, c'est de celui qui reçoit sans retour que je parle ici ! wink

ces demandes d'aide conditionnelles à participer au libre ou les dénigrements à l'encontre des libristes


Nous en avons parlé, les demandes d'aide qui menacent de ne pas rester dans le libre si on ne leur répond pas assez vite !
Les personnes qui dénigrent le travail des dev du libre en ne considérant pas les difficultés misent dans leurs roues par les organismes privateurs liant les constructeurs à leurs officines ! smile


"Définition d'eric besson : S'il fallait en chier des tonnes pour devenir ministre, il aurait 2 trous du cul." - JP Douillon
"L'utopie ne signifie pas l'irréalisable, mais l'irréalisée." - T Monod (source :  La zone de Siné)
"Je peux rire de tout mais pas avec n'importe qui." - P Desproges
"saque eud dun" (patois chtimi : fonce dedans)

Hors ligne

#24 22-11-2012 23:07:32

vince06fr
Membre
Distrib. : Debian Sid/experimental
Noyau : Linux 3.7-trunk-amd64
(G)UI : gnome-shell (gnome 3.6)
Inscription : 29-10-2012

Re : Le Libre et ses Mammouth

On est donc bien d'accord :

Par contre râler sur les devs du libres parce qu'un truc privateur n'est pas compatible, c'est ne pas comprendre que les responsables de cette situation sont les fabricants de matériels qui refusent de publier des pilotes libres. Et là c'est notre rôle d'informer en tant que libriste pour faire évoluer les mentalités..



Bon apres quand on a à faire à des gros lourds qui ne veulent rien comprendre...

Dernière modification par vince06fr (22-11-2012 23:13:38)

Hors ligne

#25 22-11-2012 23:15:08

smolski
administrateur quasi...modo
Lieu : AIN
Distrib. : 8 (jessie) 64 bits + backports
Noyau : 4.6.0-0.bpo.1-amd64
(G)UI : gnome 3.14.1
Inscription : 21-10-2008

Re : Le Libre et ses Mammouth

Oui, pour faire court. lol

"Définition d'eric besson : S'il fallait en chier des tonnes pour devenir ministre, il aurait 2 trous du cul." - JP Douillon
"L'utopie ne signifie pas l'irréalisable, mais l'irréalisée." - T Monod (source :  La zone de Siné)
"Je peux rire de tout mais pas avec n'importe qui." - P Desproges
"saque eud dun" (patois chtimi : fonce dedans)

Hors ligne

Pied de page des forums