Debian-facile

Bienvenue sur Debian-Facile, site d'aide pour les nouveaux utilisateurs de Debian.

Vous n'êtes pas identifié(e).

#1 28-07-2013 05:59:13

martinux_qc
Administrateur
Lieu : Montréal (Québec)
Distrib. : Sid
Noyau : Linux 4.7.0-1-amd64
(G)UI : XFCE 4.12
Inscription : 12-10-2008

Le logiciel libre expliqué (en ch'ti) à Cafougnette

Salut

Lu sur le Framablog.

Jean-François précise : « C’est à force de comparer le logiciel libre et les 4 libertés à une recette de cuisine que m’est venu en tête cette petite histoire



Ce texte aurait vraiment pu être écrit par notre titia smile

Le logiciel libre expliqué à Cafougnette

Em grand-mère ale faijot des gauffes qu’cétot à s’in pourléker les babines. A ch’teure, em mère ale in fait, em seur aussi, mi j’in mange et et’femme ale pourrot in faire auchi. Te vos pas du que j’veux in v’nir ? Te verras. Ch’é simpe. In mange des gauffes à ch’t’heure pasqu’em grand-mère ale a mis s’recette sous licence libe sin l’savoir. Ale aurot pu la warder et in entendrot pus parler d’cha ach’teure mais ale avot d’l’idée em’grand-mère.

Ch’est comme el bio. In faijot comme cha autrefos et pis in a oblié et in recomminche à ch’teure. Min grand-père quétot cinsier i faijot du bio.

Ravises bin ches gauffes. Te n’en verras pon d’parelles. Mi j’les ai fort quere minger. J’pourros in minger gramint. Te sais bin qu’ichi ch’est l’usache. Dins chaque famille, in a eune recette ed’gauffes.

Sus ches markés ou al’ducasse, te vos ches gins qui n’in vintent. Mi j’dis qu’ch’est nin bon et qu’ch’est kèr et pis qu’y a qu’les gauffes d’em grand-mère. In les appele les gauffes ed’Mémé. In d’a pon d’autes. Ch’est les meilleures. Les seules qu’j’avos trouvé pas mauvaises, ch’est les gauffes ed’chez Meert[1]. Te connos Meert ? Ch’est une patisserie, un marchand d’chuques ed’Lille. Je n’d’ai jamais acaté mais durant tous ches salons et ches colloques, y’a toudis quéqu’in qui n’en acate et in en donne à ches gins à la fin avec el’champane.

Alors el’gauffe d’em grand-mère, ch’est l’gauffe libe, el’gauffe défreumée. El’gauffe ed’chez Meert, ch’est l’gauffe propriétaire. Te vos ? J’vas t’dire. Te s’ras déberloqué.

Em’gauffe quand em’mère ale in fait, j’peux in minger à m’convenance. Mi j’l’aime bin minger caute el’soir quand ale sort de l’gauffrier. Et pis j’in mange el’lendemain : al pikète du jour, à nonne, à l’ermontée, à l’brunnète et même par nuit. Ch’est min dessert, em’friandisse. Cha n’m’aide pas à perdre des kilos. Mais ch’est rin…

Te vas m’dire : el’gauffe ed’chez Meert, j’peux l’minger comme ej’veux. T’as qu’a in acater in tiot peu. Te porras les faire recauffer, in minger frod. Te fais ch’que te veux avec. Cha ch’est bin vrai.

Mais…

Mais si ches gins d’chez Meert, i n’in font plus qu’pour tous ches salons et ches colloques et qu’te peux pus in acater, ch’est fini. Ch’est cha el liberté 0. Te vos c’que j’veux dire ? Minger l’gauffe comme te veux. Te peux même in vinte su ch’marké si te veux.

Min bio-frère il aime bin avec pus que d’castonade ou d’chuque roux qu’d’beurre ed’barratte. Pus qu’y a d’chuque, mieux qu’ch’est. I rajoutot de l’castonade din l’beurre pour la farce. Em seur ale n’aime pas l’chuque. Ale aime bin chez gauffes sans rin, comme cha. Alors ale mettot rin d’ssus. Avec el’gauffe ed’chez Meert, te peux pas. Te peux toudis écrire pour bertonner mais cha m’étonnerot qui zin fassent autrement rin qu’pour ti. I vont t’arconter des carabistouilles, alors qu’ti, j’te l’avos bin dit, te peux faire che qu’te veux. Ch’est cha el liberté 1.

Et pis, te vos, si cha n’avot pas été sous licence libe, in n’in parlerot pus. In jour min grand-père i a écrit l’recette pour em mère. Ale l’a collé dins sin cahier et pis ale in fait souvent. Em grand-mère et min grand-père i n’sont pus mais in pense toudis à eux quand in in mange. I z’étot pas riches. I z’étot cinsiers mais i zavot chel’recette et i pouvot in faire cadeau aux amisses.

Em mère ale a donné à m’seur. Em seur ale donnera à ches zinfants et à ter tous del famille. Ch’est l’liberté 2. Te donnes à cheux qu’te veux.

Ch’est pas comme el’fricadelle[2]. Tout l’monde i sait, mais personne i l’dit. Alors que l’gauffe ed’Mémé. Te peux savoir commint qu’chest fait et même canger. Te peux faire à t’mote si ça t’amus….

Mi j’les aime avec del chuque roux. Inda i font cha avec del’chicorée. I z’y mettent du rhum ou aute cose. Am maison, in respecte l’usache et in n’cange rin. El’castonade ch’est sacré. T’as bin vu ch’t’homme et tal’heure su ch’marké. I vindot des gauffes. I n’avot d’tous les parfums. Avec el’gauffe ed’Mémé, te peux faire parel. Te peux canger l’chuque roux, par aute cose, mette de l’crem al’plache comme si te faijos de l’tarte à gros bords. Ch’est pas l’respect de l’usache, mais y’a mie personne qui f’ra s’caboche. Et te peux même in faire profiter el zautes sins qu’in dis rin. Avec el’gauffe ed’chez Meert, te peux pas. Ch’est l’liberté 3 cha.

Allez, prends une gauffe, in’da. Te vos, si te preferes chelle la, te préféreras l’logiciel libe. T’in fais ch’que te veux, te l’donnes à qui qu’te veux. Ch’est ti pas bio, cha ?



La traduction française se retrouve à la fin du texte sur le framablog. Titia pourra nous dire si elle est correcte ou non smile.

Dernière modification par martinux_qc (28-07-2013 06:02:49)


"L'éducation vise à former des citoyens pas trop tatas et non pas à envoyer le plus de tatas possible à l'université."
Pierre Foglia (Journaliste à la retraite à La Presse)
Note : au Québec, le mot tata a un sens péjoratif qui sert à désigner une personne un peu idiote ou insignifiante. D'où les expressions familières : Espèce de grand, de gros tata! Être, avoir l'air tata.

Hors ligne

#2 28-07-2013 06:48:38

smolski
administrateur quasi...modo
Lieu : AIN
Distrib. : 8 (jessie) 64 bits + backports
Noyau : 4.6.0-0.bpo.1-amd64
(G)UI : gnome 3.14.1
Inscription : 21-10-2008

Re : Le logiciel libre expliqué (en ch'ti) à Cafougnette

Ch’est ti pas bio, cha ?


Ah ! Chur k's'est bio, T'cha (botté) ! wink


"Définition d'eric besson : S'il fallait en chier des tonnes pour devenir ministre, il aurait 2 trous du cul." - JP Douillon
"L'utopie ne signifie pas l'irréalisable, mais l'irréalisée." - T Monod (source :  La zone de Siné)
"Je peux rire de tout mais pas avec n'importe qui." - P Desproges
"saque eud dun" (patois chtimi : fonce dedans)

Hors ligne

#3 28-07-2013 07:28:18

MaTTuX_
La Paillasse !!!
Lieu : Zoubidou-Land
Distrib. : 75 serveurs
Noyau : 3.2.0-4-amd64
(G)UI : tty et ... pas gnome en tout cas....
Inscription : 28-05-2007
Site Web

Re : Le logiciel libre expliqué (en ch'ti) à Cafougnette

ahahahaha genial., merci martinux, rappel de bon souvenir ce patois smile

\o/ Le closedSource c'est tabou on a viendra tous à bout \o/

Hors ligne

#4 28-07-2013 14:02:51

Lætitia
Modette
Lieu : Normandie du Nord
Distrib. : Stretch
Noyau : 4.6.0-1-amd64
(G)UI : Xfce4
Inscription : 14-04-2010
Site Web

Re : Le logiciel libre expliqué (en ch'ti) à Cafougnette

Wé, excellent! C'est une très jolie manière d'expliquer ce qu'est le logiciel libre.
C'est vrai qu'on voit souvent la comparaison du libre avec une recette de cuisine : tout le monde la connaît et tu peux la modifier comme tu veux et la diffuser ensuite. La recette propriétaire pourrait être comparé au Coca cola®, on ne sait pas exactement ce qu'il y a dedans et on ne peut pas le modifier car la formule est «secrète».

Mi, j'a quère ed partager ece que j'sais. Te peux aller vire mes rechettes ichi : Cel coin deule cuisine

<titia> pas assez cuit; µonde  -> explosion
<captnfab> ^^
<captnfab> s/µ/bl/ wink

Hors ligne

#5 28-07-2013 14:05:56

enicar
Membre
Lieu : Grenoble
Distrib. : debian/sid
Noyau : Linux 4.8.10
(G)UI : openbox
Inscription : 26-08-2010

Re : Le logiciel libre expliqué (en ch'ti) à Cafougnette

Ah ! C'est excellent !

La machine, c'est dépassé ! On va tout remplacer par des humains big_smile

Hors ligne

Pied de page des forums