Debian-facile

Bienvenue sur Debian-Facile, site d'aide pour les nouveaux utilisateurs de Debian.

Vous n'êtes pas identifié(e).

#1 20-08-2013 02:17:28

MicP
Invité

Mon G53SW et son clavier en panne : Une histoire qui finit bien.

Après avoir démonté et remonté mon portable (Asus G53SW) pour y installer un disque SSD, les touches Alt et AltGr de clavier ne répondaient plus.
J'ai tout d'abord pensé avoir mal reconnecté les nappes, mais le défaut persistait malgré 5 ou 6 essais de démontages/remontages.
J'ai contrôlé visuellement le clavier sans rien trouver de suspect.
J'ai alors contacté mon fils qui a bien voulu me laisser tenter l'expérience consistant à tester un échange de clavier avec sa machine (Asus G53SX).

J'ai démonté le clavier de sa machine, qui une fois connecté sur la mienne a bien fonctionné.
Je pensais avoir confirmé ainsi la panne matérielle de mon clavier d'origine, et j'ai remonté le clavier emprunté sur la machine de mon fils.

Énorme moment de solitude et de frayeur quand il a redémarré sa machine :
L'écran s'est allumé avec une couleur rouge rosacée au lieu du fond noir attendu,
et son écran de démarrage win présentait un texte avec des "ombres" du même rouge.
Je lui ai conseillé d'arrêter sa machine au plus tôt.

Que s'est-il passé ?
Je n'avais touché qu'aux connecteurs du clavier, et je ne voyais donc pas du tout le rapport que cela aurait pu avoir avec ce défaut d'affichage constaté.
Nous avons déconnecté la batterie, attendu un moment, puis décidé d'activer le programme de setup du BIOS, histoire de voir si il ne réinitialiserait pas quelque chose.
Après un premier redémarrage, même défaut constaté, puis un deuxième démarrage dû se faire en "mode sans échec".
Au cours de ce démarrage en "mode sans échec", j'ai constaté que le défaut des "ombres" colorées disparaissait,
et le troisième démarrage nous permis de constater que tout était redevenu normal.
Ouf!

La cerise sur le gâteau, c'est que quand j'ai remonté mon clavier (que je croyais défectueux) sur ma machine, j'ai pu constater que les touches Alt et AltGr s'étaient remise à fonctionner normalement.

Très content du résultat obtenu sans avoir dépensé un sou (clavier à quand même 65€ sur la baie), mais vraiment très frustré de ne pas savoir ce qui s'est passé, ni pour mon G53SW, ni pour son G53SX.

Si vous avez une explication sur ce qui a bien pu provoquer ces pannes et les réparer, ça m'intéresse.
S'il vous arrive une panne de ce genre avec ce type de machine, ce post vous fera peut-être gagner du temps et économiser de l'argent.

EDIT: Il va falloir que je jette un œil au BIOS de ces 2 machines, car en fait, le G53SW que j'ai m'a été offert par mon autre fils, et il utilisait un SE pas très clair qui pourrait très bien avoir bidouillé le BIOS de ces machines.
1°/ récupérer le contenu de la puce BIOS
2°/ flasher le BIOS avec la fersion du constructeur (si ça se trouve, il est complice...)
3°/ récupérer le contenu de la puce BIOS
4°/ comparer les deux fichiers

Finalement, la seule solution que j'ai trouvé pour éviter ce problème de clavier aura été de positionner sur "Enabled" l'option UEFI du BIOS.

Dernière modification par MicP (07-10-2013 08:09:30)

#2 20-02-2014 01:01:54

MicP
Invité

Re : Mon G53SW et son clavier en panne : Une histoire qui finit bien.

Et malgré ce changement d'option (UEFI à "Enabled") il m'a quand même fallu refaire la manipulation d'échange de clavier sad

Moi aussi... garder un dual boot avec win... depuis, je ne démarre plus win, et ça reste stable.

Dernière modification par MicP (20-02-2014 04:25:47)

#3 20-02-2014 12:42:49

df871
Membre
Lieu : Limousin
Distrib. : Debian Wheezy 7.1 32b
Noyau : Linux 3.2.0-4-486
(G)UI : Xfce 4.8
Inscription : 17-09-2013
Site Web

Re : Mon G53SW et son clavier en panne : Une histoire qui finit bien.

Bonjour Mic wink

Mi, c'est sur un HP Sl81, que l'histoire a commencé...

Plus d'affichage, après une manip dont je ne me souviens plus...  donc conseil à la famille de démonter pour vérifier si tous les connecteurs sont bien connectés yikes

Au remontage, toujours rien, et nous leur rendons visite !

Je commence à appuyer sur la carcasse, et d'un seul coup, l'affichage se fait !

Je leur conseille de vite, tout sauvegarder, et cela a duré un p'tit mois, puis extinction... plus rien !

Je récupère l'ordi, le démonte totalement, tente de brancher un second écran = rien, donc suspicion de carte graphique défectueuse,  et là... impossible de trouver une carte graphique sur la France en occasion !

Au final, l'ordi tourne, mais sans pouvoir visualiser ce qu'il fait... !

Donc, ces p'tits engins sont très susceptible coté "carcasse" !
Et la vacherie de leurs connecteurs en nappe... quelle tongue   parce que je suis poli wink

Cordialement
Bernard
Crées, Consolides... puis, Continues à Créer smile
Asus P4P800, P4C 2,6Ghz, Seagate laptop SSHD 500Go, Nvidia GF 6200 512 Mo avec Debian 7.0, Xfce 4.08

Hors ligne

#4 20-02-2014 12:51:13

MicP
Invité

Re : Mon G53SW et son clavier en panne : Une histoire qui finit bien.

Disons que la preuve est faîte, concernant mon matériel que tout va bien, mais qu'il ne s'agit que de win qui cause le problème.
Quand à ta machine, il s'agit visiblement d'un faux contact. Pour le localiser, il faut du temps, de la patience, et de l'expérience pour pouvoir repérer des connecteurs mal insérés ou des micro-coupures, ou des soudures cassées ou sèches.
J'utilise un objectif d'une focale de 50 d'un appareil photo comme loupe pour pouvoir repérer ce genre de défaut, et sans ça, il est impossible de repérer une soudure sèche ou une micro-coupure sur une piste de Circuit-imprimé ou une nappe.
Avec un peu de chance, tu pourrais accéder à cette machine par le réseau et l'utiliser comme serveur web ou/et de fichiers en réseau local

Dernière modification par MicP (21-02-2014 07:02:44)

Pied de page des forums