Debian-facile

Bienvenue sur Debian-Facile, site d'aide pour les nouveaux utilisateurs de Debian.

Vous n'êtes pas identifié(e).

#1 01-01-2014 15:29:36

Hypathie
Membre
Lieu : Chambéry _ Montréal
Distrib. : Jessie
Noyau : Linux debian 3.16.0-4-586
(G)UI : Cinnamon Mate Xfce
Inscription : 28-12-2013

premier jour d'une année, première présentation

Bonjour à tous et à toutes,
bien voilà, je préfère apprendre tout sur internet depuis quelque temps, et donc à me présenter sur un forum aussi, c'est une première pour moi. Quoi dire de moi : j'ai plein de défauts, c'est terrible, heureusement j'ai au moins une qualité, je sais suivre un bon conseil. C'est grâce à un conseil que j'écris dans "présentation".
Qu'est-ce qui pourrait permettre de me faire connaître ? Peut-être de parler de ce qui me préoccupe en continu ...
Mon obsession personnelle est d'essayer de formuler le temps physique en axiome éthique et j'en suis là : la force d'inertie énonce en physique qu'un corps conserve un mouvement éternel dans le vide;  en morale, elle énonce que l'être ne disparaît pas quand il est contredit mais qu'il se trouve soit allégé d'une idée fausse, soit accéléré par une autre idée vraie (=sincère) qu'on n'a pas encore eue. Et cela s'appuie sur un axiome (indémontrable) : Il y a de l'être, et il est relationnel. Alors si on se moque de savoir pourquoi l'être est, on peut constater que le seul intérêt de l'être c'est de demeurer contradictoire : inaltérable et en mouvement à la fois : ensuite pour résumer d’innombrables pages très chiantes, on peut comprendre que le devenir n'affecte pas l'être, il est à la fois en continuel mouvement et aussi complètement inaltérable (il se crée toujours de la relation quel que soit où l'on en est). Le moyen modeste pour résoudre cette opposition apparente c'est de considérer que le temps n'existe pas. C'est le relation qui crée le temps ; chacun peut ainsi créer le sien être avec les autres...et personne n'a rien de mieux à faire ici bas que de mettre ses connaissances en partage avec les autres (à la manière qu'il choisira, et au sujet de ce qu'il voudra).
En effet, les autres sont le seul moyen d'être à la fois en mouvement et aussi seulement et pour toujours ce que l'on est, et là, l'équation est bouclée : car là où il n'y a pas de vide il faut de l'altérité pour se bouger...

Ces énigmes me résument autant que parfois elles me développent, et pour moi, Debian surtout, est un rejeton philosophique, la preuve par l'exemple  qui prouve des formules philosophiques que je cherchais encore, et encore. Je ne sais pas dire pourquoi la temporalité m'obsède : je suis née comme ça.

Enfin, ce forum est le seul pour moi, à la hauteur de Linux.... de ce fait, sur les autres que j'ai essayé, je ne me suis pas présentée à l'écrit, j'ai trouvé que c'était trop dangereux.
Merci à tous

Hors ligne

#2 01-01-2014 15:59:26

paskal
autobahn
Lieu : ailleurs
Inscription : 14-06-2011
Site Web

Re : premier jour d'une année, première présentation

Je te souhaite à nouveau la bienvenue sur ce forum  smile

Et merci de partager ici tes idées.  cool

j'ai plein de défauts, c'est terrible


Bienvenue au club !  lol


I'd love to change the world
But I don't know what to do
So I'll leave it up to you...

logo-sur-fond.png

Hors ligne

#3 01-01-2014 16:26:35

captnfab
Admin-Girafe
Lieu : /dev/random
Distrib. : Debian Stretch/Sid/Rc-Buggy
Noyau : Linux (≥ 4.3)
(G)UI : i3-wm (≥ 4.11)
Inscription : 07-07-2008
Site Web

Re : premier jour d'une année, première présentation

Whaaa tongue Super génial(e) ! Ça a l'air passionnant smile

Ça ressemble à un sujet de thèse. Tu ne serais pas docteure toi aussi ? ou en passe de l'être ? Si c'est le cas, on a commencé un gang avec Marie-Lou tu es la bienvenue dans le gang, et sur DF bien entendu !

captnfab,
Association Debian-Facile, bépo.
TheDoctor: Your wish is my command… But be careful what you wish for.

Hors ligne

#4 01-01-2014 18:39:57

Hypathie
Membre
Lieu : Chambéry _ Montréal
Distrib. : Jessie
Noyau : Linux debian 3.16.0-4-586
(G)UI : Cinnamon Mate Xfce
Inscription : 28-12-2013

Re : premier jour d'une année, première présentation

Non, pas encore, peut-être jamais, en tout cas c'est juste un gros tas de clé ubs depuis que mon windows a planté cet été avec ma possibilité d'écrire du grec ancien (facilement avec un clavier polytonique AZERTY, mais j'ai renoncé à Windows, et le Gull près de chez moi m'aide à faire un clavier grec, car Linux n'a dans ses cordes toutes prêtes à l'emploi, pour les débutants, qu'un clavier grecs qwerty, où il manque quelques signes diacritiques. J'ai rencontré Linux il y a deux mois et ma vie a changé. Je suis pas sûre que dans mon domaine ça veut grand chose d'être doctorant, en plus je ne suis pas sûre de vouloir travailler comme il le faudrait pour ça. De toute façon, je crois que ça ne me passera pas, mes obsessions sur la temporalité, alors peut-être une autre forme de réalisation...

Et vous c'est un doctorat dans quel domaine, il y en a qui valent la peine, et qui rencontrent des personnes aptes au travail régulier ! Pour la philo c'est parfois mieux en "solo, et en bizarroïdo rythmo". Et vous, vous faites quoi dans votre gang ? Je suis bête je devrais aller voir votre présentation.
A bientôt

Hors ligne

#5 01-01-2014 18:45:33

bendia
Admin stagiaire
Distrib. : Jessie
Noyau : 3.16.0-4-amd64
(G)UI : Gnome + XFCE + Console
Inscription : 20-03-2012
Site Web

Re : premier jour d'une année, première présentation

Chouette présentation smile

Bienvenue à toi et à bientôt sur le fofo

Ben
___________________
La seule question bête, c'est celle qu'on ne pose pas.
file-Re06858991f6f328b4907296ac5cea283

Hors ligne

#6 01-01-2014 18:57:25

Slyfox
Membre
Lieu : Pays du chocolat
Distrib. : GNU/Linux Debian Sid
Noyau : Linux 4.7.0-1-amd64
(G)UI : MATE
Inscription : 15-12-2013

Re : premier jour d'une année, première présentation

Salut Hypathie smile

Au plaisir de te voir sur le fofo !

Amicalement Sly

Hors ligne

#7 01-01-2014 19:59:09

smolski
administrateur quasi...modo
Lieu : AIN
Distrib. : 8 (jessie) 64 bits + backports
Noyau : 4.6.0-0.bpo.1-amd64
(G)UI : gnome 3.14.1
Inscription : 21-10-2008

Re : premier jour d'une année, première présentation

Salut Hypathie et bienvenue sur df !

Hypathie a écrit :

ce forum est le seul pour moi


Ne te gêne pas pour y intervenir, il n'en sera que plus riche en partageant ta singularité avec celle de tous les membres déjà avoués ici et donc à demi pardonnés ! tongue

Je te souhaite un chouette voyage au pays libre de debian sur « l'Agora » que constitue ce site.

Amitié à toi et à ton Gull, Joel smile


"Définition d'eric besson : S'il fallait en chier des tonnes pour devenir ministre, il aurait 2 trous du cul." - JP Douillon
"L'utopie ne signifie pas l'irréalisable, mais l'irréalisée." - T Monod (source :  La zone de Siné)
"Je peux rire de tout mais pas avec n'importe qui." - P Desproges
"saque eud dun" (patois chtimi : fonce dedans)

En ligne

#8 01-01-2014 23:46:22

nifseg
Adhérent(e)
Lieu : Dans une forêt
Distrib. : Debian Wheezy + Jessie
Noyau : 3.2.0-4-amd64 + 3.16.0-4-686-pae
(G)UI : Gnome/Mate/Cinnamon
Inscription : 15-12-2013

Re : premier jour d'une année, première présentation

Une belle présentation couplée d'une belle philosophie!
Bienvenue sur df Hypathie!!!
Trop cool d'indiquer son installation dans son profil !

L'important n'est pas la chute mais l'atterrissage...
Chapardeur de chocolat DF!!!
Admin un jour, admin toujours...

Hors ligne

#9 02-01-2014 04:19:26

david96
Invité

Re : premier jour d'une année, première présentation

Quelle présentation plaisante à lire…

Puisque le sujet est de circonstance. Je te souhaite une nouvelle fois la bienvenue. smile

#10 02-01-2014 05:07:04

luxer
Membre
Distrib. : jessie/testing/sid--siduction
Noyau : 3.12-x-686-pae GCC4.8 (i686-linux-gnu)
(G)UI : xfce-4.10.0-5
Inscription : 12-02-2010

Re : premier jour d'une année, première présentation

Une présentation vraiment sympathique bienvenue !

Si Beethoven vivait encore il utiliserait lmms sur Debian

Hors ligne

#11 02-01-2014 11:18:04

deuchdeb
Moderato ma non troppo
Lieu : Pays de Cocagne
Distrib. : Jessie 8 + backports
Noyau : linux-image-3.16
(G)UI : KDE4.14 - Mate
Inscription : 13-01-2010

Re : premier jour d'une année, première présentation

Bienvenue à toi.

Je ne suis pas sûre d'avoir tout compris, mais je vais relire ta présentation plusieurs fois.

Denis. smile

Hors ligne

#12 04-01-2014 15:56:00

captnfab
Admin-Girafe
Lieu : /dev/random
Distrib. : Debian Stretch/Sid/Rc-Buggy
Noyau : Linux (≥ 4.3)
(G)UI : i3-wm (≥ 4.11)
Inscription : 07-07-2008
Site Web

Re : premier jour d'une année, première présentation

Hypathie a écrit :

Non, pas encore, peut-être jamais, en tout cas c'est juste un gros tas de clé usb depuis que mon windows a planté cet été avec ma possibilité d'écrire du grec ancien (facilement avec un clavier polytonique AZERTY, mais j'ai renoncé à Windows, et le Gull près de chez moi m'aide à faire un clavier grec, car Linux n'a dans ses cordes toutes prêtes à l'emploi, pour les débutants, qu'un clavier grecs qwerty, où il manque quelques signes diacritiques.


Mhh, perso j'utilise ibus pour taper en japonais, en bépo ou en LaTeX. Ça ne m'étonnerais pas qu'il y ait une disposition grecque aussi smile

Hypathie a écrit :

J'ai rencontré Linux il y a deux mois et ma vie a changé.


Passe lui le bonjour de ma part tongue

Hypathie a écrit :

Je suis pas sûre que dans mon domaine ça veut grand chose d'être doctorant, en plus je ne suis pas sûre de vouloir travailler comme il le faudrait pour ça. De toute façon, je crois que ça ne me passera pas, mes obsessions sur la temporalité, alors peut-être une autre forme de réalisation...


De toute façon, le doctorat et surtout un statut et un diplôme. Si tu n'as besoin ni de l'un ni de l'autre, tu peux travailler ta «thèse» sans le faire dans le cadre d'une université smile

Hypathie a écrit :

Et vous c'est un doctorat dans quel domaine, il y en a qui valent la peine, et qui rencontrent des personnes aptes au travail régulier ! Pour la philo c'est parfois mieux en "solo, et en bizarroïdo rythmo".


Pour ma part, c'est de l'info théorique (ascendant maths), j'en parle davantage dans ce sujet, Marie-Lou expose aussi son domaine de recherche: http://debian-facile.org/viewtopic.php?id=7964


captnfab,
Association Debian-Facile, bépo.
TheDoctor: Your wish is my command… But be careful what you wish for.

Hors ligne

#13 29-03-2014 17:42:08

Invité-5
Banni(e)

Re : premier jour d'une année, première présentation

En retard, mais bien bonjour et bienvenue, il nous a manqué une fille énergique et philosophe de surcroît.

#14 29-03-2014 20:18:38

Hypathie
Membre
Lieu : Chambéry _ Montréal
Distrib. : Jessie
Noyau : Linux debian 3.16.0-4-586
(G)UI : Cinnamon Mate Xfce
Inscription : 28-12-2013

Re : premier jour d'une année, première présentation

Merci darien, c'est cool !

A bientôt sur le fofo  smile

Hors ligne

#15 29-03-2014 21:58:02

df871
Membre
Lieu : Limousin
Distrib. : Debian Wheezy 7.1 32b
Noyau : Linux 3.2.0-4-486
(G)UI : Xfce 4.8
Inscription : 17-09-2013
Site Web

Re : premier jour d'une année, première présentation

Et moi... encore plus en retard... ne suivant pas les nouveaux messages...

Oups... j'ai déjà croisé et recroisé Hypathie sans pour autant la saluer...  qu'il en soit fait ici wink

Je comprends "mal" ton obsession de formuler le temps physique en axiome...
souhaites-tu "maîtriser" le temps... ?


Tu peux le "ralentir"...  "l'accélérer"...

Quant à le maîtriser... wink

Cordialement
Bernard
Crées, Consolides... puis, Continues à Créer smile
Asus P4P800, P4C 2,6Ghz, Seagate laptop SSHD 500Go, Nvidia GF 6200 512 Mo avec Debian 7.0, Xfce 4.08

Hors ligne

#16 30-03-2014 07:02:48

Hypathie
Membre
Lieu : Chambéry _ Montréal
Distrib. : Jessie
Noyau : Linux debian 3.16.0-4-586
(G)UI : Cinnamon Mate Xfce
Inscription : 28-12-2013

Re : premier jour d'une année, première présentation

Coucou df871, merci de ton accueil.

Non, je ne souhaite pas maîtriser le temps. Pour moi le temps n'existe pas comme réalité physique, ou comme force physique  (comme c'est le cas de la physique de la relativité). On appelle temps les déplacements d'objets célestes qui permettent de mesurer des métabolismes cellulaires, voire atomiques. Il y a "temps" parce qu'il y a des choses qui se transforment et qu'on a besoin de dénombrer tout cela en fonction d'une mesure qui nous arrange.
D'un point de vue physique, il est relatif à l'espace, il n'y a pas deux choses, le temps et l'espace, mais une seule l'espace-temps.
D'un point de vue philosophique, il est relatif à la conscience, et je parle de temporalité, comme sens (non pas directionnel) mais plutôt comme signifiance de la durée relatitionnelle. Bien évidemment la durée n'est pas là un laps de temps, mais un développement de sens structrellement différent de l'instant, puisqu'il s'ajoute à la durée, pour la distinguer de l'instant, à peine un petit quelque chose, une question d'acceptation. Là, durée n'est pas le résultat d'une somme d'instants, car si on pense comme cela, on s'aperçoit qu'un instant n'est qu'une durée d'instants plus brefs que celui humainement perceptible.
Durée et instant sont déterminants au niveau de la conscience de la Relation, l'instant est un sens perceptible, la durée est un sens idéelle (pas idéale) ; quelque chose est dans le rapport instant/durée. Ces notions permettent de déplacer la notion de vérité comprise comme adéquation d'une phrase à un fait, vers la conscience de l'être comme relation. La Vérité peut se prendre alors dans le sens d'un déploiement dont on ne saisie qu'une partie. Pour tenter de donner une représentation, on peut comparer l'instant au plaisir, et la durée "au fruit" de ce plaisir, une force qui permet de maintenir un espace où on voit l'instant se décliner sous différentes circonstances). On voit dans cette comparaison, que si l'instant disparaît, la durée devient une coquille vide, est la relation un fantôme. Si la durée disparaît, l'instant n'a plus de sens relationnel, il ne réapparaît plus à cet endroit que par hasard, puis plus du tout...

Bouff, difficile de résumer. Peu importe d'ailleurs...  à bientôt  smile

Hors ligne

#17 30-03-2014 09:24:40

df871
Membre
Lieu : Limousin
Distrib. : Debian Wheezy 7.1 32b
Noyau : Linux 3.2.0-4-486
(G)UI : Xfce 4.8
Inscription : 17-09-2013
Site Web

Re : premier jour d'une année, première présentation

@Hypathie

Plus vieux... tongue  wink  j'étais fort dans les résumés... tellement que mes notes en françois étaient proches du zéro absolu... vous raccourcissez trop...
Les demandeurs ne savaient pas ce qu'ils voulaient...

J'ai évolué dans le sens du résumé...

Dans l'obsession, je me retrouve, juste un tout petit peu, car je cherchais à comprendre comment les jouets fonctionnaient... aussi, mes Parents m'avaient appelé "brise-fer"... !

Jusqu'à peu, je cherchais toujours à comprendre, sauf que là, c'était les humains... !

Puis un jour... j'ai accepté, peut-être est-ce dû à mon jeune âge... wink et à certaines "compréhensions" d'événements de "ma" vie, j'ai accepté, d'arrêter de chercher à comprendre l'Autre et accepter tel que l'Autre EST !

Pour quelle raison cette explication ?

Parce que je vois que tu es dans le questionnement, et qu'il te "prend", peut-être... beaucoup d'espace dans ta vie !

Comme nos chemins, qui mènent tous au même "endroit", sont différents, alors qu'ils ont été... peut-être... voulus dans "cette" vie...

Comme tu le constates, j'ai pris des précautions en mettant des " " sur chaque terme, qui prend une autre signification, suivant le "chemin" de chacun smile

Bonne journée smile

Cordialement
Bernard
Crées, Consolides... puis, Continues à Créer smile
Asus P4P800, P4C 2,6Ghz, Seagate laptop SSHD 500Go, Nvidia GF 6200 512 Mo avec Debian 7.0, Xfce 4.08

Hors ligne

#18 30-03-2014 09:51:51

paskal
autobahn
Lieu : ailleurs
Inscription : 14-06-2011
Site Web

Re : premier jour d'une année, première présentation

@smolski: peux-tu reposter en http://debian-facile.org/viewtopic.php?id=8752 et supprimer ici, merci.  smile

I'd love to change the world
But I don't know what to do
So I'll leave it up to you...

logo-sur-fond.png

Hors ligne

#19 30-03-2014 10:08:04

smolski
administrateur quasi...modo
Lieu : AIN
Distrib. : 8 (jessie) 64 bits + backports
Noyau : 4.6.0-0.bpo.1-amd64
(G)UI : gnome 3.14.1
Inscription : 21-10-2008

Re : premier jour d'une année, première présentation

smile

"Définition d'eric besson : S'il fallait en chier des tonnes pour devenir ministre, il aurait 2 trous du cul." - JP Douillon
"L'utopie ne signifie pas l'irréalisable, mais l'irréalisée." - T Monod (source :  La zone de Siné)
"Je peux rire de tout mais pas avec n'importe qui." - P Desproges
"saque eud dun" (patois chtimi : fonce dedans)

En ligne

#20 30-03-2014 10:08:39

paskal
autobahn
Lieu : ailleurs
Inscription : 14-06-2011
Site Web

Re : premier jour d'une année, première présentation

merci bcp.  smile

I'd love to change the world
But I don't know what to do
So I'll leave it up to you...

logo-sur-fond.png

Hors ligne

#21 30-03-2014 12:45:45

Hypathie
Membre
Lieu : Chambéry _ Montréal
Distrib. : Jessie
Noyau : Linux debian 3.16.0-4-586
(G)UI : Cinnamon Mate Xfce
Inscription : 28-12-2013

Re : premier jour d'une année, première présentation

df871 a écrit :

j'ai accepté, d'arrêter de chercher à comprendre l'Autre et accepter tel que l'Autre EST



Pour moi tu as écrit là : "accepter" à la place de tolérer, et "comprendre" dans le sens de vouloir qu'il soit identique à toi. Et j'y vois éventuellement le récent choix pour l'indifférence, qui permet de faire d'un être une chose interchangeable. La tolérance comme fin, comme repos, comme fainéantise de la conscience, est si différente de la tolérance comme moyen d'aller vers. Est-ce là les confondre ?
C'est seulement ce que cela m'a évoqué, dans la cloison du terme, avec un gros doute du fait de son contexte : la volonté d'éclaircir la raison de "parler". Je ne sais pas ce que signifient ces mots pour toi, si ça se trouve, tu voulais dire "j'ai compris qu'il est inutile d'essayer de se faire comprendre quand il n'y a rien en face".
"Comprendre" signifie littéralement prendre avec soi (au mieux pour moi par la pensée, certains, avec courage, y ajoutent le corps, courageux ou fous, je ne sais pas), c'est donc pour forcément l'accepter tel qu'il est. Comprendre, ce n'est pas vouloir changer l'autre, c'est accueillir  la pensée qu'il y a là derrière une autre façon d'être...

Nos chemins mènent au même "endroits", ils ont été voulus dans cette vie ..."
pour ... ?
Quelle peut bien être la fin de ta phrase ? ...pour nous apprendre qu'on emprunte des chemins qui ne mènent nulle part, et que se sont les plus beaux? Qu'il faut choisir entre chemins utiles qui coupent l'appétit, et les vaines promenades sans fin mais qui au moins nourrissent la vue ?

Tout cela parce que je suis fichetrement incapable de ne pas essayer de répondre à une question, et quasiment tout aussi incapable de ne pas faire état de mon questionnement. big_smile

PS : Je trouvais ce qui se disait complètement lié au sujet de ce fil : accéder à ce que pense quelqu'un ne relève pas de l'efficience, ça n'a pas de but, ce n'est pas pour en faire quelque chose de concret. C'est peut-être de là que viennent les différentes sortes de communications dédiées arbitrairement peut-être, aux objets "d'échange"; livres, tablettes, sms, chat, forum... chacune étant vouée à une chose et pas à une autre.
Quand on a dressé son cerveau à communiquer de l'informatif pour arriver à un but, réaliser une recette, débeuger son script, prévenir d'un retard, et qu'on a associé un outil à un usage, rien de plus naturel que de s'ennuyer quand on tombe sur un usage qui n'est pas celui ordinaire.
Pas sûre que la cause de cela soit entièrement la nature du média lui-même. La cause est peut-être la structure même de l'échange ; il faut par principe pour échanger qu'il y ait plusieurs personnes. L'échange est donc soumis à ce que le nombre fait de l'échange. Peut-être qu'il n'y a aucune place sur un  forum pour échanger du questionnement, non pas seulement du fait de l'écran, mais parce que tout comme dans la vie, c'est une chose difficile à pratiquer. On le confond avec la remise en cause ; c'est pourquoi la forme la plus répandue est l'intermédiaire du livre. On veut comprendre quelque chose grâce à un livre, mais pas à cause de quelqu'un.
Mais il y a une temporalité particulière avec internet, il y a toute la place temporelle pour parler, pour répondre, pour penser, sans que cela s'oppose à autre chose, et il y a la distance, la non-implication personnelle...
(Je veux dire par "parler" habiter ce qu'on dit.)

Hors ligne

#22 30-03-2014 13:13:44

df871
Membre
Lieu : Limousin
Distrib. : Debian Wheezy 7.1 32b
Noyau : Linux 3.2.0-4-486
(G)UI : Xfce 4.8
Inscription : 17-09-2013
Site Web

Re : premier jour d'une année, première présentation

smile
Mes "définitions"... que les miennes... wink :

Comprendre = comprendre comment la personne fonctionne, ce qui la fait agir, réagir...

Accepter = c'est avouer que je suis incapable de comprendre les Autres, tellement ils sont multiples !  Lorsque je pense avoir compris, hop... ils me démontrent le contraire... !

Quant à la fin de ma phrase, je vais te répondre par un rêve :
C'est une personne, fille ou garçon, cela importe peu, qui rêve qu'elle est poursuivie par un monstre de chez monstre... yikes
Elle court, court... et en prenant une rue, elle s'aperçoit que c'est une impasse... et se retrouve coincée par le monstre... qui de plus près est vraiment monstrueux...

t'imagines... !





(* espace voulu... )
A ce moment là, elle se cache les yeux et demande au monstre :
que vas-tu me faire ?

et voici ce que lui répondit le monstre :
Mais, ce que tu veux... c'est ton rêve !!!



Donc, lorsque je mets " ... " cela permet de terminer la phrase, ou le sens du terme employé, par ce que nous "souhaitons" !

"Avant", je tentais (pauvre naïf que j'étais... ) d'imposer mes idées, ma vue de la "chose"...  et avec le cumul des expériences que je fais, j'ai compris qu'il était inutile de continuer dans cette démarche, absurde... !

Et contrairement à ce que tu as écrit :
... récent choix pour l'indifférence ...
c'est exactement le contraire pour moi, car je respecte encore plus l'Autre !
Chose que je faisais moins, en tentant de l' "influencer" !




(* espace voulu... ) = juste pour te laisser le temps... d'imaginer smile
je sais, c'est vache... mais c'est tout le sel de l'histoire... l'imagination... smile







Si tu le veux bien, lorsque tu écris un "gros" paragraphe, insère plus de retour à la ligne entre tes phrases !

Cela le rend plus facile à lire wink

Dernière modification par df871 (30-03-2014 13:17:08)


Cordialement
Bernard
Crées, Consolides... puis, Continues à Créer smile
Asus P4P800, P4C 2,6Ghz, Seagate laptop SSHD 500Go, Nvidia GF 6200 512 Mo avec Debian 7.0, Xfce 4.08

Hors ligne

#23 07-04-2014 02:36:00

mastermix
Membre
Lieu : salon de provence
Distrib. : debian 7 (stable)
Noyau : Linux 3.2.0-4-686-pae
Inscription : 22-03-2014

Re : premier jour d'une année, première présentation

Enchanté! bienvenue!
j'apprécie de même cette philosophie !

"Peu n'importe là durée seul compte l'intensité du moment ."
smile

la fin justifie les moyens !
le zèle excuse tout !
l'ignorant est bénie car trop étroit est sont esprit pour que s'émise le doute!

Hors ligne

Pied de page des forums