Debian-facile

Bienvenue sur Debian-Facile, site d'aide pour les nouveaux utilisateurs de Debian.

Vous n'êtes pas identifié(e).

#26 19-01-2014 21:06:37

df871
Membre
Lieu : Limousin
Distrib. : Debian Wheezy 7.1 32b
Noyau : Linux 3.2.0-4-486
(G)UI : Xfce 4.8
Inscription : 17-09-2013
Site Web

Re : Philosophie de bar... y a-t-il une intention...

smile

Haricophile a écrit :

Pour la philo, la question me parait floue.

Pour rsync, premièrement le faire en root, deuxièmement tu peux avoir des trous dans un système en fonctionnement du fait que les fichiers sont utilisés. Se méfier aussi quand tu utilise des systèmes de fichiers ou la gestion des noms et des permissions est différenten comme NTFS à tout zazard...

De toute manière rsync est à la base conçu pour faire un miroir, ça sauvegarde mais ce n'est pas une solution de sauvegarde idéale.



J'ai ouvert ici, au bar, pour la file au zoo... fille wink
rsync est là juste pour exemple... wink

mais si tu veux que nous discutions rsync, vient plutôt là :
http://debian-facile.org/viewtopic.php?pid=78464#p78464
si tu le veux bien... wink


Cordialement
Bernard
Crées, Consolides... puis, Continues à Créer smile
Asus P4P800, P4C 2,6Ghz, Seagate laptop SSHD 500Go, Nvidia GF 6200 512 Mo avec Debian 7.0, Xfce 4.08

Hors ligne

#27 19-01-2014 21:18:50

df871
Membre
Lieu : Limousin
Distrib. : Debian Wheezy 7.1 32b
Noyau : Linux 3.2.0-4-486
(G)UI : Xfce 4.8
Inscription : 17-09-2013
Site Web

Re : Philosophie de bar... y a-t-il une intention...

Invité-1 a écrit :

df871, je ne vois pas trop le rapport entre être attentif aux végétaux et leur prêter une intention... ?
...


je répondais à ton #16 sur les végétaux !

mais je me suis un peu éloigné de ma première question, en #1 :

y a-t-il une intention utile ou pas... à chacune de nos expérience de VIE !




à laquelle j'ai répondu, toujours en #1 :

Sans attendre vos réponses, j'indique mon "sentiment" : je constate qu'il y a une intention utile à chacune de nos expériences de Vie smile



comme tu le constates, j'évite le mystique, puisque je constate, puis apporte un élément de "compréhension"... compréhension pour moi... aussi, je peux... je m'autorise à me tromper, sans aucune honte smile

Alors, il est vrai que j'ai écris "nos expériences de vie" et je rectifie ici, en corrigeant :
"mes expériences de vie" pour éviter de choquer, si choc il devrait y avoir smile



Donc je reformule ma question, qui devait être mal "posée" :
avez-vous constaté, suite à une expérience de vie, agréable ou désagréable, une intention à cette expérience ?

comme cela, rien de mystique, que du "réel" , constat ou... pas pris le temps de faire ce constat... wink

suis-je redevenu plus "simple" ou c'est encore plus confus ?

Dernière modification par df871 (19-01-2014 21:20:10)


Cordialement
Bernard
Crées, Consolides... puis, Continues à Créer smile
Asus P4P800, P4C 2,6Ghz, Seagate laptop SSHD 500Go, Nvidia GF 6200 512 Mo avec Debian 7.0, Xfce 4.08

Hors ligne

#28 19-01-2014 21:35:53

Invité-1
Invité

Re : Philosophie de bar... y a-t-il une intention...

Le problème, pour moi, c'est que tu postules une intention - ou une absence d'intention à toutes nos expériences.
Comme si elles devaient toutes avoir un processus similaire.
Ce qui, selon moi, n'est pas le cas. smile

Encore une fois, il y a ce que l'on provoque et ce que l'on subit. Il y parfois intention, parfois non.

Dans le cadre plus restreint de ta "sauvegarde", pour moi, il n'y a clairement pas d'intention. smile


à plus,

Invité-1

#29 20-01-2014 00:18:39

captnfab
Admin-Girafe
Lieu : /dev/random
Distrib. : Debian Stretch/Sid/Rc-Buggy
Noyau : Linux (≥ 4.3)
(G)UI : i3-wm (≥ 4.11)
Inscription : 07-07-2008
Site Web

Re : Philosophie de bar... y a-t-il une intention...

Pour ma part, je ne suis pas sûr qu'il y ait de différence sensible (au sens : que l'on puisse identifier grâce aux 5 sens classiques) entre une nature purement mécaniste et une nature qui aurait une intention.

captnfab,
Association Debian-Facile, bépo.
TheDoctor: Your wish is my command… But be careful what you wish for.

Hors ligne

#30 20-01-2014 11:37:32

df871
Membre
Lieu : Limousin
Distrib. : Debian Wheezy 7.1 32b
Noyau : Linux 3.2.0-4-486
(G)UI : Xfce 4.8
Inscription : 17-09-2013
Site Web

Re : Philosophie de bar... y a-t-il une intention...

Invité-1 a écrit :

Le problème, pour moi, c'est que tu postules une intention - ou une absence d'intention à toutes nos expériences.
Comme si elles devaient toutes avoir un processus similaire.
Ce qui, selon moi, n'est pas le cas. smile

Encore une fois, il y a ce que l'on provoque et ce que l'on subit. Il y parfois intention, parfois non.
...
à plus,

Invité-1



Alors, il faut s'entendre sur la valeur des termes que nous employons, pour postuler, qui vient de postulat, voici ce que le dico indique :

dico a écrit :

postulat

Nom masculin singulier
    principe considéré comme vrai servant de base à un raisonnement



Or, dans ma question toute simple, je demande par écrit... wink (afin d'éviter toute interprétation... hein...  tongue )

df871 a écrit :

y a-t-il une intention utile ou pas... à chacune de nos expérience de VIE



Tu trouves que j'ai posé "un principe considéré comme vrai, et qui va me servir, ou nous servir, de base à un raisonnement ?"

Si pour toi, la demande de "constat" est considérée comme postulat... je vais galérer;;; pour expliquer ou tenter d'expliquer le contraire... wink

C'est une simple... constatation... rien d'autre... inutile de chercher compliqué smile

Dernière modification par df871 (20-01-2014 11:38:47)


Cordialement
Bernard
Crées, Consolides... puis, Continues à Créer smile
Asus P4P800, P4C 2,6Ghz, Seagate laptop SSHD 500Go, Nvidia GF 6200 512 Mo avec Debian 7.0, Xfce 4.08

Hors ligne

#31 20-01-2014 12:29:17

Invité-1
Invité

Re : Philosophie de bar... y a-t-il une intention...

Je trouve, en effet, que tu as posé "un principe considéré comme vrai, et qui va servir, de base à un raisonnement."

La question, aurait dû être :

Y a-t-il une intention (utile) ou pas... à certaines de vos expériences de vie, et si oui, laquelle ?

wink

(Sans compter, mais je le zappe, que je ne comprends pas la notion d"intention "utile" ? Il y aurait des intentions inutiles ??)


à plus,

Invité-1

#32 20-01-2014 12:40:04

captnfab
Admin-Girafe
Lieu : /dev/random
Distrib. : Debian Stretch/Sid/Rc-Buggy
Noyau : Linux (≥ 4.3)
(G)UI : i3-wm (≥ 4.11)
Inscription : 07-07-2008
Site Web

Re : Philosophie de bar... y a-t-il une intention...

Ben, tu peux constater c'est que tout semble se passer comme si tout avait une intention. C'est une proposition qui aurait du sens pour tous, et que chacun pourrait juger comme conforme ou non à son expérience.

Mais constater que tout a une intention, c'est une affirmation (tu affirmes que tu constates) qui est un peu délicate… Je doute qu'elle ait un sens globalement accepté smile Un constat est quelque chose qui ne semble pas pouvoir être remis en question, une vérité universelle sur laquelle tout le monde est d'accord. J'ai tendance à penser que l'on ne peut constater que des faits et non du sens.

Mais que signifie constater une intention ? Avec quoi la constates-tu ? Je me doute que tu la ressens plus que tu ne la sens, mais du coup, les choses deviennent bien plus compliquées… Parce que parler de constat quand il s'agit d'une vérité personnelle, ça me semble poser problème.

captnfab,
Association Debian-Facile, bépo.
TheDoctor: Your wish is my command… But be careful what you wish for.

Hors ligne

#33 20-01-2014 12:45:38

df871
Membre
Lieu : Limousin
Distrib. : Debian Wheezy 7.1 32b
Noyau : Linux 3.2.0-4-486
(G)UI : Xfce 4.8
Inscription : 17-09-2013
Site Web

Re : Philosophie de bar... y a-t-il une intention...

Dans certains cas, l'intention utile est aussi appelée : leçon !

est-ce que cela te "parle" mieux ?

Toutefois, comme je considère... donc, que moi wink , que nous sommes sur Terre pour "apprendre" ou "expérimenter" les deux termes (leçon et intention wink ) me vont, cependant, je comprends qu'ils puissent "choquer", "gêner", etc... wink

Cordialement
Bernard
Crées, Consolides... puis, Continues à Créer smile
Asus P4P800, P4C 2,6Ghz, Seagate laptop SSHD 500Go, Nvidia GF 6200 512 Mo avec Debian 7.0, Xfce 4.08

Hors ligne

#34 20-01-2014 12:52:40

captnfab
Admin-Girafe
Lieu : /dev/random
Distrib. : Debian Stretch/Sid/Rc-Buggy
Noyau : Linux (≥ 4.3)
(G)UI : i3-wm (≥ 4.11)
Inscription : 07-07-2008
Site Web

Re : Philosophie de bar... y a-t-il une intention...

Ça ne me choque pas que l'on puisse prétendre qu'il y ait une intention en toute chose, ni que l'on ressente cette intention. Mais qu'on la constate, cela m'intrigue tout du moins. smile

captnfab,
Association Debian-Facile, bépo.
TheDoctor: Your wish is my command… But be careful what you wish for.

Hors ligne

#35 20-01-2014 12:58:21

df871
Membre
Lieu : Limousin
Distrib. : Debian Wheezy 7.1 32b
Noyau : Linux 3.2.0-4-486
(G)UI : Xfce 4.8
Inscription : 17-09-2013
Site Web

Re : Philosophie de bar... y a-t-il une intention...

smile

captnfab a écrit :

...Un constat est quelque chose qui ne semble pas pouvoir être remis en question, une vérité universelle sur laquelle tout le monde est d'accord. ...



Si il peut-être remis en question... wink

parce que tu ne le constates pas, par exemple smile

et la "vérité" (toujours mes guillemets... hein... wink ), que j'aime, est celle de la bouteille au milieu d'une table ronde, où il y a 2 personnes "face à face", la 1ère voit une face de la bouteille, et l'autre, l'autre face de la même bouteille, si la bouteille est sans caractéristique, nous pouvons "affirmer" que la vue est identique... quoique wink , tandis que s'il y a une étiquette ou une autre caractéristique, la vue sera différente !

il s'agit bien de la même bouteille avec deux vues différentes !

Remis dans le "contexte" expérience de vie, deux personnes vont vivre différemment une expérience vécue en même temps !

Parce que chacune a son vécu, son expérience, donc sa position autour de la table (pour refaire un lien avec la table et la bouteille ) smile

Si l'exemple est mal choisi, dites me le... ou, proposez m'en un autre wink


Cordialement
Bernard
Crées, Consolides... puis, Continues à Créer smile
Asus P4P800, P4C 2,6Ghz, Seagate laptop SSHD 500Go, Nvidia GF 6200 512 Mo avec Debian 7.0, Xfce 4.08

Hors ligne

#36 20-01-2014 13:11:17

df871
Membre
Lieu : Limousin
Distrib. : Debian Wheezy 7.1 32b
Noyau : Linux 3.2.0-4-486
(G)UI : Xfce 4.8
Inscription : 17-09-2013
Site Web

Re : Philosophie de bar... y a-t-il une intention...

captnfab a écrit :

Ça ne me choque pas que l'on puisse prétendre qu'il y ait une intention en toute chose, ni que l'on ressente cette intention. Mais qu'on la constate, cela m'intrigue tout du moins. smile



Tu la constates, si l'expérience t'a "interpellé" smile

et là... tu/vous es/êtes interpellé !

non ?



bon... j'me suis trompé... wink







Toutefois, comme je l'ai écris plus haut, peut-être que les termes de constat, intention... sont mal choisis...

Cependant, je choisis les termes de mon dico "perso"... celui que la Vie me fait engranger... smile


Cordialement
Bernard
Crées, Consolides... puis, Continues à Créer smile
Asus P4P800, P4C 2,6Ghz, Seagate laptop SSHD 500Go, Nvidia GF 6200 512 Mo avec Debian 7.0, Xfce 4.08

Hors ligne

#37 20-01-2014 13:21:39

Invité-1
Invité

Re : Philosophie de bar... y a-t-il une intention...

"Leçon"... "nous sommes sur Terre pour "apprendre" ou "expérimenter"... OK, on est bien dans la mystique, la volonté supérieure, le destin, tout ça. smile

Je me retire donc sur la pointe des pieds, comme je l'ai signalé plus avant, ce qui est mystique ne se débat pas.

Ce n'est pas un jugement qualitatif (chacun a bien le droit d'être mystique), c'est juste que, pour le coup, ça ne me "parle" pas, un peu comme si on me demandait mon avis sur un OS qui a l'intention de planter et que je n'ai jamais utilisé ! lol

Oh, et la bouteille il suffirait de la tourner ou de faire le tour de la table. wink


à plus,

Invité-1

#38 20-01-2014 13:26:15

df871
Membre
Lieu : Limousin
Distrib. : Debian Wheezy 7.1 32b
Noyau : Linux 3.2.0-4-486
(G)UI : Xfce 4.8
Inscription : 17-09-2013
Site Web

Re : Philosophie de bar... y a-t-il une intention...

@éric

Histoire de... je refuse toute religion smile

pour la bouteille, tu prends la place de l'Autre... mais... la table tourne aussi... comme la Terre, le Soleil...  tongue  lol

Cordialement
Bernard
Crées, Consolides... puis, Continues à Créer smile
Asus P4P800, P4C 2,6Ghz, Seagate laptop SSHD 500Go, Nvidia GF 6200 512 Mo avec Debian 7.0, Xfce 4.08

Hors ligne

#39 20-01-2014 15:10:47

smolski
administrateur quasi...modo
Lieu : AIN
Distrib. : 8 (jessie) 64 bits + backports
Noyau : 4.6.0-0.bpo.1-amd64
(G)UI : gnome 3.14.1
Inscription : 21-10-2008

Re : Philosophie de bar... y a-t-il une intention...

df871
Le malentendu provient de ce que tu ne situes pas l'intention.

Si elle est en toi, nous sommes dans le domaine du pratique, c'est à dire qu'on peut intentionnellement se comporter en bien ou en mal (selon ses propres définitions du bien et du mal).
On peut également se comporter en négligeant toute intention, ce qui est une intention marquée en soi de toute façon.
C'est le choix que j'avais fait pour te répondre au début.

Si elle est hors de toi, c'est du mysticisme. Sans commentaire et je ne l'avais même pas imaginé. smile

"Définition d'eric besson : S'il fallait en chier des tonnes pour devenir ministre, il aurait 2 trous du cul." - JP Douillon
"L'utopie ne signifie pas l'irréalisable, mais l'irréalisée." - T Monod (source :  La zone de Siné)
"Je peux rire de tout mais pas avec n'importe qui." - P Desproges
"saque eud dun" (patois chtimi : fonce dedans)

En ligne

#40 20-01-2014 15:43:33

df871
Membre
Lieu : Limousin
Distrib. : Debian Wheezy 7.1 32b
Noyau : Linux 3.2.0-4-486
(G)UI : Xfce 4.8
Inscription : 17-09-2013
Site Web

Re : Philosophie de bar... y a-t-il une intention...

@smolski

Heu... j'aurai plutôt pensé... écrit, exactement l'inverse...

en moi, ce serait du mysticisme... du domaine personnel, du ressenti... donc difficilement "démontrable" !
à l'extérieur, ce serait du pratique... puisqu'à la vue de tous, "contrôlable", "vérifiable" par tout un chacun... !

comme quoi... nous sommes beaucoup plus riche que nous le pensons... pensions... avec la valeur que nous donnons aux différents mots...

Cordialement
Bernard
Crées, Consolides... puis, Continues à Créer smile
Asus P4P800, P4C 2,6Ghz, Seagate laptop SSHD 500Go, Nvidia GF 6200 512 Mo avec Debian 7.0, Xfce 4.08

Hors ligne

#41 20-01-2014 17:30:55

captnfab
Admin-Girafe
Lieu : /dev/random
Distrib. : Debian Stretch/Sid/Rc-Buggy
Noyau : Linux (≥ 4.3)
(G)UI : i3-wm (≥ 4.11)
Inscription : 07-07-2008
Site Web

Re : Philosophie de bar... y a-t-il une intention...

Attention, l'un de vous parle de l'objet de l'intention, l'autre du sujet, normal que vous ne soyez pas d'accord…

Je préfère parler de spiritualité que de mysticisme, c'est à dire de conception du monde plutôt que de religion.

captnfab,
Association Debian-Facile, bépo.
TheDoctor: Your wish is my command… But be careful what you wish for.

Hors ligne

#42 20-01-2014 17:51:34

smolski
administrateur quasi...modo
Lieu : AIN
Distrib. : 8 (jessie) 64 bits + backports
Noyau : 4.6.0-0.bpo.1-amd64
(G)UI : gnome 3.14.1
Inscription : 21-10-2008

Re : Philosophie de bar... y a-t-il une intention...

No comprendre moi le distinguo sujet - objet... smile

"Définition d'eric besson : S'il fallait en chier des tonnes pour devenir ministre, il aurait 2 trous du cul." - JP Douillon
"L'utopie ne signifie pas l'irréalisable, mais l'irréalisée." - T Monod (source :  La zone de Siné)
"Je peux rire de tout mais pas avec n'importe qui." - P Desproges
"saque eud dun" (patois chtimi : fonce dedans)

En ligne

#43 20-01-2014 17:52:51

nifseg
Adhérent(e)
Lieu : Dans une forêt
Distrib. : Debian Wheezy + Jessie
Noyau : 3.2.0-4-amd64 + 3.16.0-4-686-pae
(G)UI : Gnome/Mate/Cinnamon
Inscription : 15-12-2013

Re : Philosophie de bar... y a-t-il une intention...

Pouah, vous partez loin les gars, il faut redescendre... lol

L'important n'est pas la chute mais l'atterrissage...
Chapardeur de chocolat DF!!!
Admin un jour, admin toujours...

Hors ligne

#44 20-01-2014 20:09:23

df871
Membre
Lieu : Limousin
Distrib. : Debian Wheezy 7.1 32b
Noyau : Linux 3.2.0-4-486
(G)UI : Xfce 4.8
Inscription : 17-09-2013
Site Web

Re : Philosophie de bar... y a-t-il une intention...

wink

nifseg a écrit :

Pouah, vous partez loin les gars, il faut redescendre... lol




C'est tout le "problème" de la valeur que nous donnons aux mots wink

Spiritualité me convient mieux que mysticisme smile

Parce que pour moi... que pour moi, dans spiritualité il y a spirituel, de "esprit" et là... il y en a des choses à dire, écrire, etc... wink


Cordialement
Bernard
Crées, Consolides... puis, Continues à Créer smile
Asus P4P800, P4C 2,6Ghz, Seagate laptop SSHD 500Go, Nvidia GF 6200 512 Mo avec Debian 7.0, Xfce 4.08

Hors ligne

#45 20-01-2014 21:04:10

captnfab
Admin-Girafe
Lieu : /dev/random
Distrib. : Debian Stretch/Sid/Rc-Buggy
Noyau : Linux (≥ 4.3)
(G)UI : i3-wm (≥ 4.11)
Inscription : 07-07-2008
Site Web

Re : Philosophie de bar... y a-t-il une intention...

smolski a écrit :

[…]


Là tu dis, «dire qu'il y a une intention en nous» est pratique, «dire qu'il y a une intention à l'extérieur» est mystique.
Autrement dit, parler de nous est concret, parler de l'absolu est mystique.


df871 a écrit :

[…]


Là il dit, «si l'intention n'est ressentie que personnellement» alors elle est subjective et on ne peut rien en faire, alors que «si elle est universelle» elle est pratique.
Autrement dit, quelque chose qui ne nous parle que personnellement est subjectif, quelque chose qui nous parle universellement est concret.

Capito ?


captnfab,
Association Debian-Facile, bépo.
TheDoctor: Your wish is my command… But be careful what you wish for.

Hors ligne

#46 20-01-2014 21:38:55

df871
Membre
Lieu : Limousin
Distrib. : Debian Wheezy 7.1 32b
Noyau : Linux 3.2.0-4-486
(G)UI : Xfce 4.8
Inscription : 17-09-2013
Site Web

Re : Philosophie de bar... y a-t-il une intention...

captnfab a écrit :

Attention, l'un de vous parle de l'objet de l'intention, l'autre du sujet, normal que vous ne soyez pas d'accord…

Je préfère parler de spiritualité que de mysticisme, c'est à dire de conception du monde plutôt que de religion.



Donc, je parle bien de... !

j'vais plus m'y retrouver, à force d'expliquer un mot... simple !
non ?

va falloir amener du chocolat chaud... pour faire tourner les neurones dans le même sens... tongue


Cordialement
Bernard
Crées, Consolides... puis, Continues à Créer smile
Asus P4P800, P4C 2,6Ghz, Seagate laptop SSHD 500Go, Nvidia GF 6200 512 Mo avec Debian 7.0, Xfce 4.08

Hors ligne

#47 20-01-2014 21:44:11

captnfab
Admin-Girafe
Lieu : /dev/random
Distrib. : Debian Stretch/Sid/Rc-Buggy
Noyau : Linux (≥ 4.3)
(G)UI : i3-wm (≥ 4.11)
Inscription : 07-07-2008
Site Web

Re : Philosophie de bar... y a-t-il une intention...

Le mot a beau être simple, son utilisation ne l'est pas, surtout dans un domaine aussi complexe que la spiritualité. De plus, quand on sait de quelle manière on veut comprendre et utiliser un mot, il est bien plus difficile d'imaginer et d'accepter les autres interprétations autrement que comme incompatibles avec la sienne.

captnfab,
Association Debian-Facile, bépo.
TheDoctor: Your wish is my command… But be careful what you wish for.

Hors ligne

#48 20-01-2014 21:53:31

df871
Membre
Lieu : Limousin
Distrib. : Debian Wheezy 7.1 32b
Noyau : Linux 3.2.0-4-486
(G)UI : Xfce 4.8
Inscription : 17-09-2013
Site Web

Re : Philosophie de bar... y a-t-il une intention...

Oh, j'accepte beaucoup de choses,  ce qu'il faut, à chaque fois, c'est connaitre la valeur que l'Autre donne au(x) mot(s) !

C'est la raison qui me fait demander régulièrement : quelle valeur indique tel mot ?

Autrement, cela reste incompréhensible de chaque coté smile

Il est hors de question de vouloir convaincre l'Autre... c'est loin d'être mon but, seulement d'échanger sur les expériences que j'ai vécues !

un livre, parmi d'Autres... qui m'a aidé à "comprendre autrement", c'est Initiation d'Elisabeth Haich

Cordialement
Bernard
Crées, Consolides... puis, Continues à Créer smile
Asus P4P800, P4C 2,6Ghz, Seagate laptop SSHD 500Go, Nvidia GF 6200 512 Mo avec Debian 7.0, Xfce 4.08

Hors ligne

#49 31-01-2014 11:41:12

Hypathie
Membre
Lieu : Chambéry _ Montréal
Distrib. : Jessie
Noyau : Linux debian 3.16.0-4-586
(G)UI : Cinnamon Mate Xfce
Inscription : 28-12-2013

Re : Philosophie de bar... y a-t-il une intention...

Bonjour tout le monde,
je suis tombée sur ce fil que j'ai lu et j'y ai relevé une apparente opposition des propos ; avec d'un côté les tenants matérialistes et les tenants vitalistes. Cette opposition tournicote sur six notions principales : l'intention ; la vie ; l'instant ; volonté ; la conscience et le réel. Pour en finir par une opposition entre intention subjective et universalité concrète.

En introduisant la notion de "relation", quasiment toutes les oppositions se réduisent pour vous mettre d'accord ! smile

La première n'est qu'une question de vocabulaire, il me semble que df871 a employé le terme Vie, en désignant le Vivant, tandis que ce qu'il pointe par ces questions, est légitime selon moi, en réaction à la réponse de smolski qui définit la Vie à la fois par la circonstance et par l'instant lorsqu'il tente de lui répondre au sujet d'un étonnement appelé "mystère".

Sentiment qui apparaît lorsque la rationalité est mise à mal par la réalité : elle n'a pas tenu compte du "tout", et ne le pouvant pas, elle s'expose à l'expérience pour améliorer la prise en compte des paramètres qui constituent les objets qu'elles considèrent, pour en pratique, les maîtriser. Quel belle intention que de s'exposer à l'expérience pour percevoir les limites de l'entendement.

A mon humble avis si df871 avait utilisé le terme Vivant, il aurait été en mesure de relever que les terminologies de smolski et de captnfab  comportent aussi quelques flottements. wink

smolski : tu définis, si j'ai bien compris, la Vie par l'instant, sans tenir compte de la durée, si bien que le réel et la circonstance s'introduisent dans la notion pour alourdir le sujet du prédicat (Vie) d'une teneur de vivant. Puisque la Vie est plus large dans sa réalité phénoménale que ce que notre rationalité peut prendre en compte, tu appelles la Vie cette condition, et l'instant l'expérience qui nous la fait savoir.

Rien à dire sur l'idée, sauf qu'énoncée ainsi "la vie c'est l'instant"), elle bride la pensée, et risque d'entraîner un gros malentendu qui empêcherait d'accéder à cette Vie justement. Pour éviter l'écueil métaphysique, il suffit de définir l'instant en rapport à la durée. Ce qui permet de ne pas se méprendre sur la "nature" de l'instant, qui n'est que le signe d'autre chose que lui-même ; la pointe ressentie, de rapports que ne le sont pas (autant comme synthèse de la conscience que comme synthèse de la perception sensible).

En effet, l'instant ne peut être à la fois "bref" et le représentant phénoménal de la Vie, sans qu'on soit très vite contraint d'en faire le lieu d'une métaphysique, ce que l'on fait en voulant lui conférer une substance ; substance très embarrassante, qui viendrait de je ne sais où, pour mettre en œuvre ou faire se dérouler l'évolution du vivant, et voire, une intentionnalité du tout. Alors tu ne peux que te contredire un peu plus loin en affirmant (dans les mots) l'inverse. En soutenant par exemple que les "lieux" de l'instant, l'écrin d'où il ressort, sont les lieux sensibles.
Or il est impossible que les lieux de vie trouvent place dans l'étroitesse temporelle de l'instant. Ce que tu admettras tout en disant qu'est véritablement vivant que ce qui est en Vie smile
Par conséquent rien d'étonnant à ce que le débat s'ouvre dangereusement sur la recherche d'un critère de distinction qui serait susceptible de déterminer, parmi le vivant, ce qui relève de la conscience ou pas, conscience ou intensification subjective d'ailleurs.

Il suffit d'introduire la notion très large de relation pour que toutes ses contractions apparentes et leurs dangers se lèvent, et par le même coup, se dégager d'un questionnement métaphysique qui relève de la poésie.

Comment dégager l'instant de sa contradiction inhérente où il semble apparaître à la fois comme cause et résultat ?
C'est le paradoxe de Zénon qui se joue du problème : "si tu tires une flèche, et que l'instant n'a aucune durée, alors la flèche n'atteindra jamais la cible". Mais si tu accordes une durée à l'instant la Vie n'est qu'une mécanique et pire, la mathématique, smile captnfab ne peut plus prétendre prêter son langage à la réalité empirique, et risque d’enorgueillir la subjectivité réfléchissante ! En effet on peut diviser une unité d'espace (ou de temps chronologique) en deux puis en toute logique,  en allant de divisions en divisions, aller jusqu'à l'infini, et alors se croire autorisé à retirer toute teneur de vérité à la composition de toutes choses, sous prétexte que les relations sont issues d'objets qui n'ont pas de poids . C'est passer à côté du fondement de la réalité d'être relationnelle, autant en physique qu'en matière de subjectivité.

Il faut donc faire de l'instant un "résultat" pour ouvrir quelques voies à la pensée ; sa réalité "substantielle" (plus ou moins perceptible) dépend d'un rapport, voire même, de plusieurs relations. Donc non, la Vie n'est pas l'instant, l'instant est signe de Vie.
L'aspect différentiel, "marche" autant au niveau du Vivant. Le "végétatif" se voit le lieu d'une cohorte d'instants, même si celui-ci semble ne pas s'en apercevoir.

Au niveau de la subjectivité, là encore, il est le "fruit", d'une latence durative, qui, dans le fracas d'une opposition avec une autre, se perçoit tout à coup. L'instant dure là, plus où moins longtemps, il correspond "durativement" à la prégnance,  perçue soit au niveau de la pensée, soit au niveau du corps (selon ce dont il est question) ; iceberg ou ré-fléchissements de relations phénoménales qui lui sont sous-jacentes.

On ne peut pas penser l'instant sans la durée, ni la durée sans l'instant.
#11

df871 a écrit :

Ah... pour Toi, l'instant c'est le réel ?

Pour moi, l'instant, c'est le présent !

réel et présent sont différents ?
non ?


On peut croire en effet que tu t'enfonces : "l'instant = le réel" qui serait opposé à "instant = présent". Il suffit de t'embêter en disant "réel = présent". Ce serait dommage de le faire en s'appuyant sur la considération apparemment vraie, qui suppose le présent comme étant l'instance du temps la plus réelle (selon l'affirmation : le passé n'existe plus et que l'avenir n'existe pas encore) ! Pourtant  le présent n'existe pas non plus (comme objet papable, où milieu en devenir : la notion d'existence implique celle de devenir, et celle de présent d'arrêt du mouvement) ; il est le rapport d'une subjectivité qui prête la perception d'un lui-même en devenir à un ensemble de phénomènes dont on n'a pas conscience : le présent est une construction issue d'un rapport subjectif entre passé et avenir, posé par la subjectivité qui nous donne l'indice que le temps n'existe pas.

Je m'aperçois que c'est bien trop long alors je ne ferai que ré-ouvrir le débat en vous demandant : qu'est-ce donc pour vous que la durée ?
Car la remarque "diacritique" wink , non meta-critique de captnfab, affirmant "une opposition entre intention subjective et universalité concrète", semble être à creuser aussi.

tongue

Dernière modification par Hypathie (01-02-2014 11:33:29)

Hors ligne

#50 31-01-2014 12:33:36

captnfab
Admin-Girafe
Lieu : /dev/random
Distrib. : Debian Stretch/Sid/Rc-Buggy
Noyau : Linux (≥ 4.3)
(G)UI : i3-wm (≥ 4.11)
Inscription : 07-07-2008
Site Web

Re : Philosophie de bar... y a-t-il une intention...

Yop Hypathie,

Hypathie a écrit :

Bonjour tout le monde,
je suis tombée sur ce fil que j'ai lu


J'avoue que j'étais un peu étonné que tu n'y aies pas encore participé smile

Hypathie a écrit :

smolski : tu définies, si j'ai bien compris, la Vie par l'instant, sans tenir compte de la durée, si bien que le réel et la circonstance s'introduisent dans la notion pour alourdir le sujet du prédicat (Vie) d'une teneur de vivant. Puisque la Vie est plus large dans sa réalité phénoménale que ce que notre rationalité peut prendre en compte, tu appelles la Vie cette condition, et l'instant l'expérience qui nous la fait savoir.


Je pense qu'une métaphore éclairant son propos serait celle de la télévision, à l'époque hertzienne. Au flux d'onde continu est associé une succession d'images contiguës toutes les 40ms. L'image représentant toutes nos perceptions, sensations, sentiments, etc. (Je me rends compte que c'est ce que tu définies plus tard comme la synthèse des perceptions sensibles pour définir l'instant)
Le paradoxe de Zénon ne s'applique pas puisque nous sommes ici dans un temps contiguë et non continu.
Il y a certes une notion de durée sous-jacente. Mais comment mesurer la durée si elle n'est pas divisible, pas homogène, si elle n'est pas la même pour tout le monde ?
Mais bon, pardon, je ne veux pas lancer un hors-sujet sur le temps, je me le ferais reprocher après smile


Hypathie a écrit :

En effet, l'instant ne peut être à la fois "bref" et le représentant phénoménal de la Vie,


Phénoménal, peut-être pas, mais sensible, tautologiquement. Je crois que c'était sa thèse initiale.

Hypathie a écrit :

Or il est impossible que les lieux de vie trouvent place dans l'étroitesse temporelle de l'instant.


Là, je ne saisis pas.

Hypathie a écrit :

Il faut donc faire de l'instant un "résultat" pour ouvrir quelques voies à la pensée ; sa réalité "substantielle" (plus ou moins perceptible) dépend d'un rapport, voire même, de plusieurs relations.


Mhh, c'est une affirmation matérialiste ça ou je me trompe d'éléphant ?

Hypathie a écrit :

Au niveau de la subjectivité, là encore, il est le "fruit", d'une latence durative, qui, dans le fracas d'une opposition avec une autre, se perçoit tout à coup. L'instant dure là, plus où moins longtemps, il correspond "durativement" à la prégnance,  perçue soit au niveau de la pensée, soit au niveau du corps (selon ce dont il est question) ; iceberg ou ré-fléchissements de relations phénoménales qui lui sont sous-jacentes.


Là encore, la latence est synonyme de délai, mais pas nécessairement de durée. La notion de latence a un sens pour un temps creux.

Hypathie a écrit :

On ne peut pas penser l'instant sans la durée, ni la durée sans l'instant.


Blblblblbl

Hypathie a écrit :

Je m'aperçois que c'est bien trop long alors je ne ferai que ré-ouvrir le débat en vous demandant : qu'est-ce donc pour vous que la durée ?


Et paf, ça relevait presque de la prophétie auto-réalisatrice. smile


captnfab,
Association Debian-Facile, bépo.
TheDoctor: Your wish is my command… But be careful what you wish for.

Hors ligne

Pied de page des forums