Debian-facile

Bienvenue sur Debian-Facile, site d'aide pour les nouveaux utilisateurs de Debian.

Vous n'êtes pas identifié(e).

#76 25-06-2018 07:53:07

Jean-Pierre Pinson
Membre
Lieu : Orléans
Distrib. : Trisquel 8 64bits Ordi.: Thinkpad T400
Noyau : 4.4.0-64-generic x86_64
(G)UI : xfce
Inscription : 04-03-2017

Re : Que reste-t-il du logiciel libre ?

Salut. Pour revenir au sujet original 'Que reste-t-il du logiciel libre ?'. Comment participez vous aux logiciels libres ?



J'ai acheté mon ordinateur chez un vendeur assembleur de PC, avec un logiciel 100% gratuit (en liberté), y compris le BIOS Libreboot et le système d'exploitation GNU + Linux, certifiés par la FSF dans le cadre de leur programme de certification Respects Your Freedom.

Je participe à ce forum, dans la mesure de mes connaissances, qui je l'avoue ne sont pas énormes pour l'instant, mais j'essaie quand même d'apporter une aide.

Je parle autour de moi du libre, j'ai installé une Debian pour un ami, qui est très satisfait...

Je parle autour de moi de ce forum, qui m'a apporté beaucoup de choses

Je compte bien devenir membre de l'association débian facile, pour l'instant je me renfloue un peu, car je ne suis pas bien riche

Voilà bref pas grand-chose


Trisquel 8 64bits  Ordi.: Thinkpad T400
Bureau : xfce
Ordinateur : Thinkpad T400 libreboot

Hors ligne

#77 30-06-2018 07:23:42

d33p
Adhérent(e)
Lieu : Longwy
Distrib. : Debian testing buster 64bits
Noyau : Linux, en fonction des updates testing buster
(G)UI : GNOME, en fonction des updates testing buster
Inscription : 01-12-2015

Re : Que reste-t-il du logiciel libre ?

Hello,

Rien que le fait d en parler c est deja tres bien pour transmettre l idee, faire connaitre le libre.

Je suis tombe la dessus
https://www.linuxfoundation.org/press-r … community/

Alors ca relance le sujet, car, en effet, que reste t il au libre quand les principaux acteurs du libre deviennent les societes en position de monopole? On peut s imaginer que en tant qu acteur majeur du libre, elles pourront le faire plier ou du moins le modeler a leur image.

Vous en pensez quoi?

(desole pas d accent je n ai acces qu a un clavier US)

JC

Dernière modification par d33p (30-06-2018 07:24:36)


science sans conscience n'est que ruine de l'âme...
Location:
https://framacarte.org/en/map/debian-fa … 78/5.76506

Hors ligne

#78 30-06-2018 07:39:17

smolski
administrateur quasi...modo
Lieu : AIN
Distrib. : 9 (stretch) 64 bits + backports
Noyau : 4.9.65-3+deb9u2
(G)UI : gnome
Inscription : 21-10-2008

Re : Que reste-t-il du logiciel libre ?

Passé le communiqué par https://www.deepl.com/.

Je déplore l'implication des groupes commerciaux dans le monde et dans linux tout autant. Reste que c'est un fait obligé auquel nulle production ne peut se soustraire aujourd'hui sans disparaître.
Puisque Linux les incorpore à son projet pour rester en harmonie avec toutes les évolutions du matériel informatique, ce dernier déjà exclusivement commercial, il reste au libre à persévérer et à se maintenir au courant des réalisations qui seront faites dans les prochains noyaux.

Cela relève de la résistance civique et pas d'une idéologie à débattre, puisque inéluctable. smile

Dernière modification par smolski (30-06-2018 07:40:25)


"Théo et Adama te rappellent pourquoi Zyed et Bouna couraient…"
"L'utopie ne signifie pas l'irréalisable, mais l'irréalisée." - T Monod (source :  La zone de Siné)
"Je peux rire de tout mais pas avec n'importe qui." - P Desproges
"saque eud dun" (patois chtimi : fonce dedans)

En ligne

#79 30-06-2018 12:16:24

otyugh
CA Debian-Facile
Lieu : Quimperlé/Arzano
Distrib. : Debian Stable
Inscription : 20-09-2016
Site Web

Re : Que reste-t-il du logiciel libre ?

d33p a écrit :

Que reste t il au libre quand les principaux acteurs du libre deviennent les societes en position de monopole?


Ne pas confondre le noyau linux et les logiciels libres en général ? Je pense pas être plus attaché que ça à Linux, si je devais passer à BSD ou à Hurd, ou ni'mporte quoi d'autre, ça change strictement rien.

Je m'inquiète plus de l'abandon de logiciels géniaux tenus par quelques bénévoles (comme GIMP, dillo, claws-mails ; mais je ne connais pas l'état de pcmanfm, hexchat, liferea ?... C'est pourtant du "tout les jours" pour moi) et pour qui je n'ai pas de mot (ni d'argent) pour donner véritablement le change. Le fait qu'il n'y ait pas beaucoup de dev derrière chaque logiciel libre et qu'il soit dur d'y gagner sa vie... Je m'inquiète du fait qu'il soient contraint à bosser pour des entreprises plutôt que pour "nous", et c'est dommage.

Après, paradoxalement, je pense que la majorité des logiciels sont déjà "assez bien" et qu'il n'y a pas grand chose à ajouter depuis jessie. Mais bon.


Agenda du libre : dépannage par des bénévoles pour tout le monde !
Arzano Informatique : dépannage gagne-pain.
Liste de balados (aussi dit "podcast") : emissions audio pro/amateur

Hors ligne

#80 30-06-2018 12:28:24

smolski
administrateur quasi...modo
Lieu : AIN
Distrib. : 9 (stretch) 64 bits + backports
Noyau : 4.9.65-3+deb9u2
(G)UI : gnome
Inscription : 21-10-2008

Re : Que reste-t-il du logiciel libre ?

otyugh a écrit :

Le fait qu'il n'y ait pas beaucoup de dev derrière chaque logiciel libre et qu'il soit dur d'y gagner sa vie... Je m'inquiète du fait qu'il soient contraint à bosser pour des entreprises plutôt que pour "nous", et c'est dommage.


On peut voir l'inverse, bien que matériellement contraints de bosser pour le privateur, les dev du libre en profitent pour partager librement leur travail avec nous.
Pour être clair, c'est le privateur qui est contraint au partage de ses ressources avec le libre, puisque ce dernier en cueille les fruits disponibles.
On peut dire que le libre, c'est de la maraude... big_smile

Dernière modification par smolski (30-06-2018 12:29:50)


"Théo et Adama te rappellent pourquoi Zyed et Bouna couraient…"
"L'utopie ne signifie pas l'irréalisable, mais l'irréalisée." - T Monod (source :  La zone de Siné)
"Je peux rire de tout mais pas avec n'importe qui." - P Desproges
"saque eud dun" (patois chtimi : fonce dedans)

En ligne

#81 02-07-2018 05:08:28

d33p
Adhérent(e)
Lieu : Longwy
Distrib. : Debian testing buster 64bits
Noyau : Linux, en fonction des updates testing buster
(G)UI : GNOME, en fonction des updates testing buster
Inscription : 01-12-2015

Re : Que reste-t-il du logiciel libre ?

hello chez bsd j avais essaye dragonfly, j ai clairement pas le niveau pour le moment pour arriver a quelque chose de correct sans passer des journees/des nuits entieres...
JC

science sans conscience n'est que ruine de l'âme...
Location:
https://framacarte.org/en/map/debian-fa … 78/5.76506

Hors ligne

#82 05-07-2018 23:31:34

mizapar
Membre
Distrib. : nutyx/debian8/ubuntu
(G)UI : openbox
Inscription : 26-10-2016

Re : Que reste-t-il du logiciel libre ?

Il en reste des traces, le moindre de petit bonhomme a garder une petite idée dans son coin, l'a poursuivi et a peut etre chopé un code lui permettant d'avancé.
un code libre n'est pas vain, il pourra resservir a qui l'a consulté
les grandes organisations faisant un concept trop geniale ne m'a jamais impressionné, je pense qu'il est possible de faire cela en libre et meme en autohebergement.

il y a peut-etre une idée de phenomene de masse et effectivement des idées dedans.

pour moi la reponse est l'autohebergement avec une notion de peer2peer.

meme si je suis a coté de la plaque ma situation me plait bien

Hors ligne

Pied de page des forums