Debian-facile

Bienvenue sur Debian-Facile, site d'aide pour les nouveaux utilisateurs de Debian.

Vous n'êtes pas identifié(e).

#1 Re : Suivi du Wiki et des Projets Git » dual boot partage des fichiers » Aujourd'hui 09:50:04

Yanatoum a écrit :

Permissions du répertoire /home/windows : propriétaire 'le premier utilisateur', accès en lecture et écriture, groupe 'windows' avce accès en lecture et écriture.


Avant ou après le montage ? Si c'est avant, ça ne sert à rien puisque les permissions sont masquées par le montage. Si c'est après, c'est normal puisque c'est fixé par les options de montage définies dans /etc/fstab : "uid=1000,gid=windows,umask=007" (bits de permission 770)

Yanatoum a écrit :


Si je comprends bien la commande 'mount --bind'. Dans le fichier 'fstab', la commande crée dans /home/windows la structure de fichiers trouvée dans /windows/Users du disque ntfs des data de windows.


Oui. Cf. man mount.

#2 Re : Réseau » Installer un switch entre ONT et BOX (Altice Free) et réseau interne » Aujourd'hui 09:44:58

Où aboutissent les prises réseau ? Dans l'armoire technique ? Sont-elles reliées à un équipement existant (switch) ?
Concrètement, où sont la box et l'ONT ? Je suppose que l'ONT est dans la pièce où aboutissent les prises réseau, mais pas la box du coup ?

En fast ethernet (100 Mbit/s), une solution aurait été d'utiliser une paire de diviseurs en Y qui permet de transporter deux liaisons ethernet sur un seul câble à 4 paires. Mais le gigabit ethernet utilise les 4 paires, et je suppose que brider le débit à 100 Mbit/s n'est pas une option.

Je ne connais pas le protocole utilisé entre la box et l'ONT, ce n'est pas forcément de l'IP natif, il peut y avoir une ou plusieurs encapsulations de type PPPoE, VLAN... Si tu connectes les deux côtés de la box à un switch "bête", ça peut marcher mais les communications vont "baver" entre les deux réseaux, il n'y aura pas d'isolation.

Pour faire propre sans tirer un nouveau câble, je vois deux possibilités :
- utiliser des VLAN, avec deux switches "intelligents" à chaque extrémité du câble afin d'éviter que les deux réseaux bavent l'un sur l'autre. Si la communication box-ONT utilise déjà des VLAN, il faut les identifier (en sniffant le trafic si besoin) et les gérer dans les switches. La bande passante de la liaison ethernet sera partagée entre la fibre et le réseau interne.
- utiliser un répéteur wifi. La bande passante du wifi sera partagée entre les postes wifi et les postes ethernet.

#3 Re : Suivi du Wiki et des Projets Git » dual boot partage des fichiers » Hier 16:17:45

smolski a écrit :

À savoir que cette façon de faire fonctionne et s'est opérée à l'arrache.


Pas sûr que ce soit la meilleure façon d'écrire un tutoriel. Mébon, je n'en écris pas, donc j'en sais rien.

smolski a écrit :

Si on n'utilise pas /mnt on monte windows où pour que ce soit le plus propre et le plus efficace ?


C'est bien le souci, il n'y a pas vraiment d'emplacement idéal. Il n'est pas prévu de monter en permanence la partition système d'un autre OS.

smolski a écrit :

Je ne conserve pas le portable à disposition


Pas gênant. Il suffit de créer une partition formatée en NTFS sur n'importe quel disque, pas besoin de système Windows dedans pour s'exercer.

#4 Re : Suivi du Wiki et des Projets Git » dual boot partage des fichiers » Hier 16:04:33

Le répertoire personnel /home/wintest de l'utilisateur Debian "wintest" n'a strictement aucun rapport avec le répertoire /mnt/wintest servant de point de montage du système de fichiers NTFS et dans lequel le contenu de ce dernier est accessible quand il est monté, et qui a les permissions et propriétaires définis au montage (propriétaire uid=1000 donc le premier utilisateur Debian créé, pas wintest). Je répète que je ne vois pas l'intérêt de créer un utilisateur Debian qui corresponde à un utilisateur Windows.

Si tu veux accéder au contenu de C:\Users dans /home/windows (à créer) par exemple, tu peux faire un "bind mount" :

mount --bind /mnt/wintest/Users /home/windows


Dans /etc/fstab :

/mnt/wintest/Users /home/windows none bind


à placer après la ligne du montage du système de fichiers NTFS.

#5 Re : Installation de Debian » [Résolu] plusieurs administrateurs » 21-02-2020 23:41:55

Je n'ai pas écrit qu'il ne fallait pas le faire. D'ailleurs je l'ai fait, pour un besoin particulier, et je ne suis pas du genre à dire "faites ce que je dis, pas ce que je fais". Mais ce n'est pas très propre car ça peut avoir des effets de bord inattendus. Chacun fait ce qu'il veut. Je ne l'utiliserais certainement pas pour accorder les droits administrateur à plusieurs personnes si je peux faire autrement via sudo.

Un administrateur, c'est une personne. Le compte root est utilisé pour faire tourner des services système qui ont besoin de privilèges, ça n'a rien à voir avec l'administration et encore moins avec une personne. Qu'on utilise le compte root pour faire de l'administration n'en fait pas un compte administrateur. Dans le monde Windows, les services ne tournent pas sous le compte administrateur. On pourrait très bien faire de l'administration en utilisant les "capacités" (man capabilities) pour accorder des privilèges plutôt que l'UID 0 qui contourne les permissions.

#6 Re : Installation de Debian » [Résolu] plusieurs administrateurs » 21-02-2020 23:00:36

root n'est pas un compte administrateur. C'est le super-utilisateur, avec l'UID 0.
La façon normale de déclarer plusieurs comptes administrateurs, c'est d'utiliser sudo.
On peut créer d'autres comptes avec l'UID 0 qui auront donc les mêmes privilèges que root tout en ayant leur propres identifiant, mot de passe et répertoire utilisateur, mais ce n'est pas propre et il y a des risques de confusion si un programme se base sur l'UID pour identifier le compte.

#7 Re : Suivi du Wiki et des Projets Git » dual boot partage des fichiers » 21-02-2020 22:51:02

J'ai plusieurs observations.

Je ne comprends pas l'intérêt de créer l'utilisateur "anne". Il n'est pas utilisé dans la suite et n'a pas les droits d'accès au montage.

Avec mkdir, on crée le répertoire (par exemple nommé win) où monter windows
Et avec chown, on lui associe la propriété de l'utilisateur debian renee
Ainsi renee peut monter windows avec les droits complets d'utilisation pour son pseudo.


Ça sort d'où ? D'après mon expérience, les droits d'accès du point de montage ne jouent aucun rôle sur le montage.

UUID=XXXXXXXXXXXXXXXX /mnt/win  ntfs    rw,nodev,noexec,user,uid=1000,gid=windows,umask=007     0       0


D'après le FHS, /mnt n'est pas prévu pour accueillir les montages permanents définis dans /etc/fstab.
Quelle est l'intérêt de l'option "user" puisque le système de fichiers est monté automatiquement au démarrage en l'absence de l'option "noauto" ?
Pourquoi spécifier l'uid sous forme numérique ? Ce n'est pas très parlant.
"rw" est déjà l'option par défaut.
J'ajouterais l'option "nofail" pour ne pas bloquer le démarrage du système en cas d'échec du montage.

#8 Re : Scripts et automatisations de tâches » [Résolu] bash : obtenir valeur bande passante, vnstat? » 20-02-2020 21:12:22

Tu pourrais récupérer directement les valeurs de compteurs bruts dans /proc/net/dev.

#9 Re : Réseau » DNS perdu chatons » 20-02-2020 20:30:55

LaFouine a écrit :

Pour les effet de bord en rendant le fichier immuable sa provoque "un déplacement/copie  ?"  du fichier sous un autre nom


C'est visiblement dhclient (le client DHCP du paquet isc-dhcp-client) qui a essayé plusieurs fois de créer un nouveau fichier resolv.conf avec un nom transitoire mais n'a pas pu remplacer l'original. Il est possible de configurer dhclient pour ne pas enregistrer les DNS reçus.

LaFouine a écrit :

Ce qui est pas normal c'est que ce sont des fichier de configurations,  si un fichier est modifier pare l'utilisateur, le system ne devrai alors plus le modifier.


Comment fait "le système" pour savoir qu'un fichier de configuration a été modifié par l'utilisateur ? Et d'ailleurs qu'appelles-tu "le système" ?

Certes le système de gestion des paquets dpkg gère certains fichiers en "Conffiles" et enregistre leur somme de contrôle dans les données des paquets auxquels ils sont associés, comme on peut le voir avec

dpkg -s <paquet>


Cela lui permet de détecter qu'un fichier a été modifié en dehors de dpkg, donc par l'utilisateur et évite de remplacer automatiquement un fichier modifié par l'utilisateur par le nouveau fichier fourni par le paquet lors d'une mise à jour. Mais resolv.conf est un cas particulier car ce n'est pas un fichier de configuration associé à un paquet ni un programme : il peut être modifié par l'utilisateur et par des programmes appartenant à plusieurs paquets (ifupdown, resolvconf, NetworkManager, les divers clients DHCP, systemd-resolved...) sans se préoccuper de ce que font les autres, et est utilisé par la bibliothèque résolveur de la glibc (libnss_dns) et des programmes de test DNS (host, dig, nslookup). Je reconnais volontiers que ce fonctionnement n'est pas satisfaisant. Le paquet resolvconf a été un effort pour centraliser la gestion de resolv.conf : au lieu de modifier directement le fichier, les programmes peuvent s'adresser à resolvconf pour prendre en compte les changements.

#10 Re : Système » [ Résolu ] Essai d'installation Debian 10 sur XFS » 20-02-2020 19:54:26

Je n'ai pas vraiment utilisé XFS, juste fait quelques tests, mais voici ce que je sais.

XFS est connu comme un système de fichiers robuste et performant. Il est ou a été utilisé comme système de fichiers par défaut par des distributions comme Red Hat ou (open)SUSE. Il est proposé par l'installateur Debian. Toutefois il a peut-être perdu une partie de son intérêt depuis l'arrivée d'ext4 et Btrfs.

Je n'ai pas connaissance de problèmes avec GRUB 2, pourrais-tu préciser lesquels ?

Par contre il y a longtemps j'avais entendu parler de situations où XFS pouvait consommer beaucoup de mémoire lors de certains opérations (montage, vérification ou défragmentation, je ne me souviens plus). J'ignore si c'est encore un problème avec la quantité de mémoire des machines actuelles. Aussi, il a une grosse limitation : on ne peut pas réduire la taille d'un système de fichiers XFS mais seulement l'agrandir. Attention donc aux adeptes de l'allocation "dynamique".

#11 Re : Réseau » [Résolu] IPv6 : calculs en binaire et nombre d'addresses » 17-02-2020 15:19:56

David5647 a écrit :

On distribue des réseaux avec un masque /64


Non, on distribue des préfixes /N avec de préférence N<64, et dans ces /N on configure des /64 sur les liens.

David5647 a écrit :

+ 1 octet pour faire des sous réseaux


Pas forcément un octet. Chez Free, c'est (ou du moins c'était, à l'époque où Free faisait du 6rd - je n'ai pas suivi l'évolution) 4 bits permettant de définir 16 /64, ce qui est suffisant pour la plupart des usages domestiques. Dans la plupart des cas on utilisera au plus deux /64 : un derrière la box, et un derrière un routeur/pare-feu connecté à la box. Chez mon FAI c'est 16 bits soit 65536 préfixes /64, suivant les recommandations en vigueur à l'époque. Chaque FAI reçoit un préfixe IPv6 qu'il découpe pour ses clients.

#12 Re : Installation de Debian » Ordinateur Gravement Microsofté? » 17-02-2020 15:09:03

MdgRUN a écrit :

win32diskimager est intégré à Wds10 est me permet de manipuler les partitions (comme Gparted? ).


Qu'est-ce que Wds10 ?
Ça ne doit pas être la même chose que le Win32DiskImager qui est mentionné dans la FAQ CD Debian qui sert à écrire une image disque sur une clé USB, pas à manipuler les partitions.

MdgRUN a écrit :

J'ai trouvé un socle GPT dans lequel j'ai réduit la 3ème partition à 200 Gb


Qu'appelles-tu un socle GPT ? C'est la première fois que je rencontre cette expression.
Le gestionnaire de disques de Windows permet de redimensionner les partitions FAT et NTFS.

MdgRUN a écrit :

En UEFI, il reste en fin de disque, une zone à laquelle je n'ai pu toucher.


Ça n'a aucun rapport avec l'UEFI.

MdgRUN a écrit :

J'ai jugé +prudent de la formater en EXT4 avant de fermer win32diskimagerpensant qu'il me proposerait sans difficulté de la reformater en FAT*, NFTS...


Pourquoi la formater en ext4 si tu envisages de le reformater en FAT ou NTFS ?
Et d'ailleurs pourquoi créer et formater une partition alors que tu pourras le faire avec l'installateur Debian ?

MdgRUN a écrit :

A la ré-ouverture il la reconnaît comme partition \D et me propose de la formater avant toute chose.


La réouverture de quoi ?
Si tu essaies de monter une partition ext4 depuis Windows, évidemment il va te dire qu'il ne sait pas faire et qu'il faut la formater en quelque chose qu'il comprend.

MdgRUN a écrit :

QUE PREFERE BUSTER ? Une partition vide que l'installateur Debian va formater?


L'installateur Debian préfère un espace disque non alloué dans lequel il va pouvoir créer à sa guise les partitions dont il a besoin. Si tu crées une partition ext4 sans laisser d'espace libre, tu ne pourras pas créer de partition de swap, de /home séparé... Mais pas grave, dans l'installateur tu pourras supprimer cette partition et créer les partitions dont tu as besoin.

MdgRUN a écrit :

je pense lancer Debian/UEFIen espérant pouvoir confier le multiboot au chargeur d'amorçage de Buster


Prochaine étape : lancer l'installateur Debian en mode EFI (c'est écrit sur l'écran d'accueil).

#13 Re : Autres » [resolu]Possible missing firmware sur testing sur mise ajour » 17-02-2020 14:44:45

rodrigue7973 a écrit :

sudo /sbin/modinfo -F firmware r8169


Il n'est pas nécessaire d'exécuter cette commande avec sudo.

rodrigue7973 a écrit :

ca marche ! il y a deux new firmeware


Ni l'un ni l'autre ne sont les firmwares réclamés pour ta carte réseau ou le noyau de robert2a.
Celui réclamé pour ta carte réseau (rtl8168e-2.fw) est inclus dans firmware-realtek depuis très longtemps (au moins la version de Jessie), tu ne devrais donc pas avoir ce message si le paquet est bien installé.
Celui demandé pour le noyau de robert2a (dont on ne sait même pas s'il est réellement utile) n'est dans aucune version du paquet firmware-realtek.

#14 Re : Gestion des paquets Debian » Problème avec APT » 17-02-2020 14:30:03

Fichiers manquants ou corrompus, on pourrait penser à une corruption du système de fichiers.
aarch64-linux-gnu = architecture arm64, c'est quel type de machine ?

#15 Re : Système » (Résolu) mise à jour noyau » 17-02-2020 14:22:41

mksmn a écrit :

je n'arrive pas à mettre à jour le noyau en version4.19.0-8.


Comment essaies-tu de le mettre à jour ? Quel est le problème ?
uname -a n'affiche pas la version du dernier noyau installé mais du noyau actif lancé par le chargeur d'amorçage (ou kexec si on l'utilise pour changer de noyau).

Si le méta-paquet linux-image-amd64 est installé, il faut faire "apt-get dist-upgrade", "aptitude full-upgrade" ou "apt upgrade".
Si le méta-paquet n'est pas installé, il faut installer manuellement le nouveau noyau linux-image-4.19.0-8-amd64.

Kristen a écrit :

Le dernier noyau de buster stable c'est pas le 4.19.0-6-amd64 des fois ?


Non, c'est bien le 4.19.0-8.

mksmn a écrit :

y'a pas eu une mise à jour du noyau avec le passage  de la version 10.2 à 10.3 ?


En effet.

#16 Re : Réseau » [Résolu] IPv6 : calculs en binaire et nombre d'addresses » 17-02-2020 14:18:07

David5647 a écrit :

Cela signifie que
      - ce préfixe m'est propre,
      - qu'il est constitué de 56 bits


Oui.

David5647 a écrit :

      - et qu'il m'en reste 8 pour faire des sous réseaux de 64 bits.


En principe oui, à condition que les réglages de la box le permettent.

David5647 a écrit :

Par conséquent, que je possède 2"(128-56) = 4.722.366.482.869.645.213.696 adresses.


Le nombre d'adresses n'est pas important. Comme la puissance des moteurs de Rolls-Royce, il est "suffisant".
Le nombre d'adresses dans un /64 a été choisi pour permettre l'allocation automatique basé notamment sur l'adresse MAC sans risque de collision.

Ce qui compte, c'est ça :

David5647 a écrit :

8 pour faire des sous réseaux de 64 bits


Soit la possibilité théorique de créer 256 sous-réseaux dans le préfixe alloué.

David5647 a écrit :

moins les trucs genre broadcast, loopback


Il n'y a pas d'adresses de broadcast en IPv6. L'adresse de loopback et les adresses multicast sont dans des plages distinctes.
La seule adresse réservée dans un préfixe IPv6 unicast est la première, pour les routeurs directement connectés à ce préfixe.

#17 Re : Autres » [resolu]Possible missing firmware sur testing sur mise ajour » 17-02-2020 12:02:13

robert2a a écrit :

W: Possible missing firmware /lib/firmware/rtl_nic/rtl8125a-3.fw for module r8169


Cela signifie simplement que le module r8169 annonce une dépendance sur ce firmware pour un des matériels qu'il sait gérer

/sbin/modinfo -F firmware r8169


mais ce dernier n'est pas présent, donc pas inclus dans la version actuellement installée du paquet firmware-realtek. Rien d'inquiétant si le module ne demande pas ce firmware pour gérer ta carte réseau (voir logs du noyau).

#18 Re : Programmation » {C} concatenation a la chaine » 16-02-2020 18:52:16

Clem a écrit :

strcpy(chaine+l, A->justification);


Le résultat de l'addition d'un pointeur et d'un entier n est un pointeur qui pointe vers le n-ième élément. En C, les pointeurs et tableaux étant interchangeables dans ce genre d'expression, *(chaine+l) est équivalent à chaine[l]. Ici, chaine+l pointe vers le l-ième caractère de la chaîne pointée par chaine. Si l est la longueur de la chaîne, chaine+l pointe vers la fin de la chaîne.

Clem a écrit :

strcpy(chaine+l++, "\n");


Même principe, mais combiné avec l'opérateur de post-incrémentation ++ qui incrémente la variable l après l'avoir utilisée pour ajouter un caractère de saut de ligne à la fin. C'est équivalent à

strcpy(chaine+l, "\n");
l += 1;


Il faut faire attention lorsqu'on utilise ce type d'opérateur dans une expression un peu compliquée (ce n'est pas le cas ici), cela peut produire des résultats inattendus.

Clem a écrit :

Et la fonction strcpy n'est pas censée écraser le contenu de la chaine receptrice?


Oui, mais ici on décale le début de la chaîne destinataire à la fin de la chaîne actuelle (dont on connaît la taille, donc la position de la fin).

C'est une vieille habitude de ma part de chercher à écrire du code C efficace (sans nuire à la lisibilité) car à l'époque fort lointaine où je programmais en C, c'était pour des micro-contrôleurs qui avaient très peu de puissance et de mémoire (genre un CPU 8 bits à 8 MHz et 32 Kio de RAM, pas de coprocesseur mathématique...). La fonction strcat() doit parcourir toute la chaîne destination pour trouver où elle se termine (ou faire appel à la fonction strlen() qui fait la même chose) afin d'y copier la chaîne source, ce qui prend du temps alors qu'on peut savoir à l'avance où est cette position et y copier directement la chaîne source.

#19 Re : Programmation » {C} concatenation a la chaine » 16-02-2020 15:20:36

raleur a écrit :

Il me semble que ce serait plus efficace de calculer et maintenir la taille de la chaîne dans une variable plutôt que de la réévaluer avec strlen() à chaque itération.
Tu fais au moins une allocation et une copie inutile : chaine -> tmp puis tmp -> chaine alors qu'il suffirait d'allouer directement la nouvelle taille.


J'ai aussi intégré la première itération dans la boucle.

char *struct_to_str_un(GSList *G)
{
  p_maille A;
  char *chaine;
  char *tmp;
  int l;
 
  chaine = malloc(sizeof(char)); // \0 terminal
  *chaine='\0';
  l = 0;
 
  while (G)
  {
    A = g_sli t_nth_data(G, 0);
    l += strlen(A->justification)+1; // +1 pour \n
    tmp = malloc(sizeof(char)*(l+1)); // +1 pour \0 terminal
    strcpy(tmp, chaine);
    free(chaine);
    chaine = tmp;
    strcat(chaine, A->justification);
    strcat(chaine, "\n");
    G=g_slist_next(G);
  }
 
  return chaine;
}
 


raleur a écrit :

D'ailleurs, pourquoi ne pas agrandir la zone mémoire avec realloc() plutôt que d'en allouer une nouvelle ?


Au passage j'ai remplacé les strcat() par strcpy() puisque les tailles sont connues, ça évite de chercher la fin de la chaîne destination.

char *struct_to_str_un(GSList *G)
{
  p_maille A;
  char *chaine;
  int l;
  int s;
 
  chaine = malloc(sizeof(char)); // +1 pour \0 terminal
  *chaine = '\0';
  l = 0;
 
  while (G)
  {
    A = g_sli t_nth_data(G, 0);
    s = strlen(A->justification);
    chaine = realloc(chaine, sizeof(char)*(l+s+2)); // +2 pour \n et \0 terminal
    strcpy(chaine+l, A->justification);
    l += s;
    strcpy(chaine+l++, "\n");
    G = g_slist_next(G);
  }
 
  return chaine;
}
 



PS : ne pas oublier d'appeler free() avec le pointeur retourné par la fonction une fois que le contenu a été utilisé.

#20 Re : Programmation » {C} concatenation a la chaine » 16-02-2020 11:52:43

Attention, la taille retournée par strlen() n'inclut pas le caractère nul final. Il faut en tenir compte dans les tailles allouées par malloc().

PS : à titre personnel, je trouve bizarre et risqué de redéfinir les mêmes noms de variables A et i dans la boucle while().
Il me semble que ce serait plus efficace de calculer et maintenir la taille de la chaîne dans une variable plutôt que de la réévaluer avec strlen() à chaque itération.
Tu fais au moins une allocation et une copie inutile : chaine -> tmp puis tmp -> chaine alors qu'il suffirait d'allouer directement la nouvelle taille.
D'ailleurs, pourquoi ne pas agrandir la zone mémoire avec realloc() plutôt que d'en allouer une nouvelle ?

#21 Re : Programmation » {C} concatenation a la chaine » 16-02-2020 10:59:54

En tout cas je ne vois pas d'appel à realloc() dans ta fonction. Mais si ça se trouve, malloc() fait juste un appel à realloc() avec ptr=NULL (et free() fait de même avec size=0).

Peux-tu reposter le code complet de ta fonction avec toutes les modifications apportées ?

#22 Re : Installation de Debian » Dual-boot Windows 10 avec buster [Résolu] » 16-02-2020 09:19:06

raleur a écrit :

Comment es-tu revenu à la même situation ? Réinstallé Windows ou Debian ? Autre ordinateur avec le même problème ?


Je demande parce que si tu as réinstallé Debian sur l'ordinateur de l'autre discussion, tu peux reprendre le même fichier, l'UUID de la partition EFI du SSD invisible pour Linux n'a pas changé. Si tu as réinstallé Windows, tu aurais pu en profiter pour passer le contrôleur SATA en mode AHCI au lieu de RAID dans les options du firmware UEFI afin que le SSD soit visible pour Linux.

#23 Re : Installation de Debian » Dual-boot Windows 10 avec buster [Résolu] » 16-02-2020 00:41:56

Au menu de GRUB, appuyer sur la touche "c" pour lancer le shell de GRUB.

#24 Re : Autres » [Résolu] message génant ouverture session » 15-02-2020 20:22:06

karajean a écrit :

je n'avais pas branché mon ordinateur


Branché à quoi ?

karajean a écrit :

Je l'ai fait en suivant


En suivant quoi ?

karajean a écrit :

j'ai une fenêtre qui s'ouvre pour me dire que ma batterie n'est chargée qu'à 47% et est ancienne


Ça ne dirait pas plutôt que la batterie n'a plus que 47% de sa capacité initiale, ce qui est normal si elle est ancienne ?

#25 Re : Installation de Debian » Dual-boot Windows 10 avec buster [Résolu] » 15-02-2020 20:15:03

Sur quoi bloques-tu exactement ? Tout est décrit dans la page 2 du fil (probe --fs-uuid etc).

Comment es-tu revenu à la même situation ? Réinstallé Windows ou Debian ? Autre ordinateur avec le même problème ?

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB