Debian-facile

Bienvenue sur Debian-Facile, site d'aide pour les nouveaux utilisateurs de Debian.

Vous n'êtes pas identifié(e).

#1 07-04-2020 08:34:20

Yanatoum
Membre
Lieu : Dyle
Distrib. : Debian Buster
Noyau : Linux 4.19.0-8-amd64
(G)UI : xfce
Inscription : 10-07-2016

Une autrelance

Je veux aussi une "Autrelance" pour éviter un retour à l'anormal.
Je répercute   ici  une interview de Luc De Brabandere
On commence à peine à imaginer un dé-confinement que, déjà, les gourous de la croââââssance pointent le nez.
Croissance de quoi ? Quelle relance ? Comme si les solutions économiques radicales mises en place depuis 2008 avaient résolu quoi que ce soit.
Vraiment, il est temps de penser à une autrelance.

Hors ligne

#2 07-04-2020 09:58:01

moniroje
Adhérent(e)
Lieu : Massy-les-flots
Distrib. : Debian-sid & Suse-Tumbleweed
(G)UI : KDE & xfce si KDE en panne
Inscription : 18-05-2008

Re : Une autrelance

Normal que ceux qui s'occupent du moteur Argent, espère un re-démarrage et plus vite sera-t-il, plus vite ils retrouveront leur ascendant: pouvoir, richesses, etc. et chacun d'entre nous retrouverons notre train-train... le monde est ainsi bien fait.
Le corona-virus 19 agit sur le monde entier et fait vaciller notre modèle économique et donc notre société. Il agit comme une révolution : il casse.
Mais après la révolution, il y a la construction ou reconstruction. Si on regarde notre Histoire, c'est un homme à poigne qui rebâtit. Puis, celui-ci tombé, vient enfin la République.
Nous, aujourd'hui, plutôt demain, que construirons-nous ?? Il est vrai que les conservateurs redresseront au plus vite leur dieu: Argent .
A part eux qui d'autres peuvent profiter de ce champ de ruines? un truc à poigne... un De Gaulle ? c'était au siècle dernier. En vois-tu un venir ?? heu non...  à poigne ?? ah oui, les djihadistes qui en ce moment pensent que le corona-virus est l'oeuvre de Dieu travaillant pour eux.
Moi, je vois mais je suis un rêveur: une nouvelle société basée sur l'être humain; adieu le veau d'argent  que le traité de Maestricht pour lequel la France a voté nous a mis sous son joug. Adieu la violence de la guerre, de la mort, du pouvoir, des Césars soumettant sous leur joug leurs peuples.
Oui mais tout cela a un nom: l'Anarchie ! un mot galvaudé par les bourgeois en désordre et violences pour éviter que le peuple soumis rêve de liberté et de dignité humaine. Avec un slogan aussi beau que "Liberté, Egalité, Fraternité" vidé de tout son sens: "Ni Dieu, ni maître."
Et pourtant, ce rêve se matérialise de plus en plus: il est plus que sorti de Georges Brassens , de Léo ferré; il devient réalité, il grandit dans les Gilets jaunes; sali par les casseurs, impuissant encore parce que nouveau-né, pas encore structuré. OK, vous ne voulez pas de chefs, ça vous horripile, si sincère soit-elle mais alors constituez-vous en une assemblée sans doute élue qui deviendra un parti et quand ce parti sera devenu un bon outil, il gagnera et cette assemblée deviendra un gouvernement.
Bien entendu, chaque membre de l'Assemblée n'aura aucun pouvoir, recevra le RMU (Revenu Mensuel Universel) et une carte Navigo et une bicylette à assistance électrique, point barre.
Et ainsi l'Etat devra s'enrichir pour que tout un chacun en profite.
Et comme j'aime bien les Bentley, que ma femme rêve d'un rubis gros comme un oeuf, libre à vous de vous enrichir, en travaillant plus, en ayant de bonnes idées pour la société mais interdiction d'exploiter son voisin.
Pardon d'être aussi bavard; confinement oblige.
yanatoum, merci d'avoir lancé ce débat; oui, tu as raison, il est temps de penser à une autrelance.

OpenSUSE-tumbleweed & Debian-sid
les deux habillées en KDE-Plasma avec xfce en cas de panne

Hors ligne

Pied de page des forums