Debian-facile

Bienvenue sur Debian-Facile, site d'aide pour les nouveaux utilisateurs de Debian.

Vous n'êtes pas identifié(e).

#1 15-04-2020 22:05:44

solar66
Adhérent(e)
Distrib. : debian buster
Noyau : Linux 4-19-0-6-amd64
(G)UI : xfce
Inscription : 23-08-2016

l'après covid 19

achat de 4 millions d'euros de drones:
https://www.liberation.fr/checknews/202 … es_1785166
macron nous l'a dit, après cette épidémie, ce ne sera plus comme avant

Hors ligne

#2 16-04-2020 09:33:02

Trefix
Membre
Lieu : 48
Distrib. : buster 10.4 + bpo
Noyau : linux 4.19.0-9-amd64
(G)UI : Xfce4 4.12.5
Inscription : 15-02-2015

Re : l'après covid 19

Bonjour.

"En même temps" les consommateurs qui ont le pouvoir d'achat sont demandeurs de "sécurité"...

Et, cohérents avec le "Il est interdit d'interdire" de leur jeunesses, ils bandent pour l'obligation et la norme, mais attention, par civisme, hein... Il faut savoir être responsable, enfin, c'est une évidence, sinon où va-t-on ?...

Ça a du bon d'être loin de tout. Ces technologies d'avenir nous arrivent beaucoup moins vite, c'est un répis bref mais appréciable.

Portez-vous bien.

Hors ligne

#3 16-04-2020 09:55:50

golgot200
Membre
Distrib. : Archlinux 2018-02-03
Noyau : Linux 5.7.11-arch1-1
(G)UI : Mate (Strict Minimum)
Inscription : 05-08-2007

Re : l'après covid 19

solar66 a écrit :

achat de 4 millions d'euros de drones



de drones ou de masques ?
A croire qu'il est plus facile de fabriquer des drones que des masques. Quel monde hmm

Dernière modification par golgot200 (16-04-2020 09:56:05)

Hors ligne

#4 16-04-2020 22:17:26

solar66
Adhérent(e)
Distrib. : debian buster
Noyau : Linux 4-19-0-6-amd64
(G)UI : xfce
Inscription : 23-08-2016

Re : l'après covid 19

et ici, l'appli des téléphones:
https://www.liberation.fr/debats/2020/0 … ns_1784826

le monde de demain va être formidable;
est ce que le peuple va enfin se réveiller avant qu'il ne soit trop tard

Hors ligne

#5 17-04-2020 05:46:03

smolski
quasi...modo
Lieu : AIN
Distrib. : backports (buster) 10
Noyau : Linux 4.19.0-8-amd64
(G)UI : gnome
Inscription : 21-10-2008

Re : l'après covid 19

solar66 a écrit :

le monde de demain va être formidable


Chaque personne représente une part de ce monde et en a donc la responsabilité.
Inutile de déléguer au groupe, sinon à reproduire perpétuellement le monde en cours. cool


"Théo et Adama te rappellent pourquoi Zyed et Bouna couraient…"
"L'utopie ne signifie pas l'irréalisable, mais l'irréalisée." - T Monod (source :  La zone de Siné)
"Je peux rire de tout mais pas avec n'importe qui." - P Desproges
"saque eud dun" (patois chtimi : fonce dedans)

Hors ligne

#6 17-04-2020 09:21:38

Philou92
Adhérent(e)
Lieu : Hauts de Seine
Distrib. : Debian bullseye (testing)
Noyau : Linux 5.6.0-1-amd64
(G)UI : LightDM et Xfce4
Inscription : 29-04-2015

Re : l'après covid 19

golgot200 a écrit :

solar66 a écrit :

achat de 4 millions d'euros de drones



de drones ou de masques ?
A croire qu'il est plus facile de fabriquer des drones que des masques. Quel monde hmm



D'après une source conspirationniste ces drones seront pilotés par les forces de l'ordre habillées en tenue amazone et auront pour usage de distribuer les masques à la population. mrgreen.gif


Chaque siècle fera son œuvre, aujourd’hui civique, demain humaine. Aujourd’hui la question du droit, demain la question du salaire. Salaire et droit, au fond c’est le même mot. L’homme ne vit pas pour n’être point payé ; Dieu en donnant la vie contracte une dette ; le droit, c’est le salaire inné ; le salaire, c’est le droit acquis.
             Quatrevingt-treize
             Victor Hugo.

Hors ligne

#7 17-04-2020 10:36:54

Trefix
Membre
Lieu : 48
Distrib. : buster 10.4 + bpo
Noyau : linux 4.19.0-9-amd64
(G)UI : Xfce4 4.12.5
Inscription : 15-02-2015

Re : l'après covid 19

Bonjour.

smolski a écrit :

Chaque personne représente une part de ce monde et en a donc la responsabilité.

Hélas non > $$$

Et la masse critique à atteindre devient de plus en plus monstrueuse, à mesure que la question des ressources devient cruciale, les quelques-uns détenant l'argent (virtuel, nous le savons) mettant tout en œuvre pour continuer à amasser ET échapper (?) au sort qui nous attend tous, bêtes et hommes. L'économie et la croissance sont les mêmes hochets que le diable et le paradis, des "justifications" pour consolider un état de faits dont quelques-uns, qui nous dirigent (?), croient profiter eux-aussi...

Depuis que j'ai le droit de vote, JAMAIS ma part de responsabilité n'a été prise en compte (je n'avais déjà pas trop d'illusions). Avec pourtant le droit du travail pour moi, en ayant construit dossiers et rapport de force, ça n'a pas non plus été le cas. Pourtant la masse critique était largement atteinte...

"Selon que vous serez puissant ou misérable..."

Hors ligne

#8 17-04-2020 10:50:00

otyugh
CA Debian-Facile
Lieu : Quimperlé/Arzano
Distrib. : Debian Stable
Inscription : 20-09-2016
Site Web

Re : l'après covid 19

solar66 a écrit :

achat de 4 millions d'euros de drones:


Je ne trouve pas ça plus inquiétant que 95% (d'après le premier lien aupif que j'ai trouvé, ça vaut ce que ça vaut >.<) de la population française ait une portable, et au moins 80% d'entre eux en ont depuis dix ans. Ça fait dix ans de tracking total des déplacement de la majorité de la population stocké quelque part au mètre près. Si l'état le veut, toute la technique est en place pour rendre une dystopie à moindre coût possible.

La surveillance technique est déjà là de manière inimaginablement prégnante, il suffit d'une loi pour libérer l'enfer.

4 million d'€ de drone < 60 millions de portables allumé h24 dans la poche des gens.
Surveillance du dedans > Surveillance du dehors.

Au fond c'est quoi un drone sinon un smartphone avec des hélices et qui ne se trouve pas dans votre poche ? Un drone c'est juste un mauvais outil de surveillance, vu que vous l'avez pas acheté/rechargé/maintenu/emporté avec vous partout yikes

---

Imaginez. Je suis président, il faut renflouer les caisses. Moi, malin, je sais que la pénalité était de 2k€ pour ceux qui s'éloignaient à plusieur reprise à 1km de leur domicile sans justification. Je convonque tous les smartphones ayant fait ça, et demande des justificatifs pour chaque déplacement. Vu qu'on au mètre près où ils sont allé et sur quel timing pour rencontrer qui, ça va être vite plié, le bluff serait quasi impossible. Les caisses vont se remplir fissa, parce que tout le monde aura enfreint vingt fois la règle (ça fait quoi 2K€x60M ? 120 milliards ?)

Dernière modification par otyugh (17-04-2020 11:15:32)


datalove-datalove-s1-2.png agendadulibre-lagendadulibre.png arzinfo-arzinfo.png

Hors ligne

#9 17-04-2020 11:21:40

smolski
quasi...modo
Lieu : AIN
Distrib. : backports (buster) 10
Noyau : Linux 4.19.0-8-amd64
(G)UI : gnome
Inscription : 21-10-2008

Re : l'après covid 19

Trefix a écrit :

les quelques-uns détenant l'argent (virtuel, nous le savons) mettant tout en œuvre pour continuer à amasser ET échapper (?) au sort qui nous attend tous, bêtes et hommes.


Sur le système actuel, l'effondrement est assuré, donc, se baser sur la continuité de celui-ci est nul.
De plus, ce cataclysme s'ajoute à celui en cours sur le climat, nous privant de toute alternative, notamment via le confinement qu'il impose et dont on ne voit pas la fin. Et si ce n'est celui de la maladie, ce seront les lois liberticides qui se mettent en place à cette occasion, des lois que le néolibéralisme n'aurait jamais pu croire pouvoir imposer aussi rapidement.

En contre-partie, dans les affres de cet effondrement inéluctable, nous pouvons préparer une civilisation différente, basée sur l'entraide afin de ne pas tous périr.
C'est une proposition de Pablo Servigne que je partage.

Il faut donc d'ores et déjà se préparer en créant partout où cela est possible des mouvements salvateurs en diable, à contrario de ce qu'impose les lois du marché.
Vivre autrement dès maintenant.

... 13-203a.gif

Dernière modification par smolski (17-04-2020 11:23:06)


"Théo et Adama te rappellent pourquoi Zyed et Bouna couraient…"
"L'utopie ne signifie pas l'irréalisable, mais l'irréalisée." - T Monod (source :  La zone de Siné)
"Je peux rire de tout mais pas avec n'importe qui." - P Desproges
"saque eud dun" (patois chtimi : fonce dedans)

Hors ligne

#10 17-04-2020 13:32:42

Trefix
Membre
Lieu : 48
Distrib. : buster 10.4 + bpo
Noyau : linux 4.19.0-9-amd64
(G)UI : Xfce4 4.12.5
Inscription : 15-02-2015

Re : l'après covid 19

Re.

smolski a écrit :

Sur le système actuel, l'effondrement est assuré, donc, se baser sur la continuité de celui-ci est nul.

On en reparle avant même la fin du confinement, camarade...

D'accord pour le reste, mais je suis moins optimiste que toi.

Hors ligne

#11 17-04-2020 23:10:13

Grégory1899
Membre
Lieu : Lille
Distrib. : Debian GNU/Linux 10.5 (buster)
Noyau : 4.19.0-10-amd64
(G)UI : GNOME 3.30.2
Inscription : 20-10-2019

Re : l'après covid 19

Je partage ici une petite partie d'un long texte que j'écris actuellement. Il parle évidemment de ce que nous vivons actuellement. Et de l'après...


"Si pour Einstein la folie, c'est de faire tout le temps la même chose et de s'attendre à un résultat différent, nos gouvernements, et ceux qui nous dirigent, sont donc complètement fous.
Nous en avons bien la preuve aujourd’hui.

Micron a été placé là par la finance et prouve son incompétence.
D'autres virus succéderont au coronavirus tant qu'on détruira l’écosystème des animaux en les délogeant, pour urbaniser et industrialiser à outrance à la place.
Einstein disait que la folie c'était de répéter toujours les mêmes gestes en espérant qu'ils produisent un résultat différent.
Le capitalisme nous a mis dans cette merde il serait donc illusoire de croire qu'il nous en sortira.
Bref, nos enfants vont en chier...
Le pire c'est que beaucoup pensent qu'il s'agit d'une fatalité.
Et il devient de plus en plus compliqué de vivre en marge de ce système tant celui-ci est devenu l’élément naturel des jeunes générations.
Après leurs dettes, leur virus, l'ardoise devient lourde…
J'ai parfois l'impression que cet état de fait ne dérange que moi.
Et je m'en désole. Tout le monde va continuer d'être géolocalisé après la pandémie parce qu'ils auront installé un QR code sur leur smartphone. Beaucoup vont le faire en se disant qu'il n'y a que ça qui permettra le dé-confinement. Lol La peur les fait agir comme dans 1984.
Staline doit jubiler dans sa tombe.
Je suis incapable de vivre dans une ZAD. J'y ai réfléchi, mais non.
Tout comme dans un monastère bouddhiste à l'instar de Léonard Cohen sur les collines de Californie.
Non, vraiment, ce confinement conforte ma misanthropie.
Et que de conneries on peu entendre ou lire.
Même si on boycotte tous les médias traditionnels comme je le fais depuis des années.
Il va falloir ressortir un jour, ça fait peur... Et c'est pas le virus qui me fait le plus peur.

Dites-vous bien que dans la situation qu’on vit actuellement le danger ne se situe certainement pas là où l’on croit (et où on nous dit de croire).

Être libre, est-ce accepter qui on est, s’accepter tel qu’on est (naît) ?
Accepter ce que l’on fait tel qu’on le fait ?
Dans ce cas, la liberté serait alors un grand danger pour la société toute entière.
Être libre c’est être seul, se savoir seul et l’accepter. Que dis-je, s’en réjouir et s’en enivrer.
Être libre c’est accepter.
Ce qui est fort différent de se soumettre.
L’acceptation est active et demande un effort, au contraire de la soumission.

Beaucoup de personnes ont peur de s’engager et le refusent, surtout les femmes.
Par crainte de devoir le regretter ensuite et de souffrir.
Pour le plus souvent mieux regretter de ne pas s’être engagées.
Elles ne sont engagées en rien, ne veulent rendre de compte à personne. Elles ne s’en rendront qu’à elles-mêmes, mais il sera alors trop tard.
La peur. Toujours la peur.
N’essaye-pas ! Fais !; comme disait l’autre.
Bref, c’est pas gagné.

Me taire, il faut que j’apprenne à fermer ma grande gueule.
Pas sur papier par contre, ça je ne peux pas.

C’est la route qui conduit au bonheur qui est le plus agréable à vivre, plus que le bonheur lui même qui n’est qu’une salope parmi les autres.
Comme on dit aussi que le meilleur moment de l'amour, c'est quand on monte l'escalier. Encore faut-il être capable de le monter, ce putain d’escalier…"

Ca continue comme ça sur plus de 7 pages.
Bonne nuit.

Hors ligne

#12 17-04-2020 23:35:49

ubub
Membre
Distrib. : debian 10 buster/stable
(G)UI : xfce
Inscription : 14-05-2019

Re : l'après covid 19

[modéré]

Hors ligne

#13 17-04-2020 23:42:12

Grégory1899
Membre
Lieu : Lille
Distrib. : Debian GNU/Linux 10.5 (buster)
Noyau : 4.19.0-10-amd64
(G)UI : GNOME 3.30.2
Inscription : 20-10-2019

Re : l'après covid 19

Non le micron est infiniment petit. C'est voulu. Tout comme le manque de majuscule. On n'en met qu'aux noms mpropres.

Je reconnais que ce passage n'est pas le pluscrock'n roll.
J'ecris habituellement poèmes en prose et nouvelles.
Ça fait du bien de se défouler sur la page blanche. Ou de toute autre couleur.

Hors ligne

#14 18-04-2020 02:43:45

vv222
Administrateur
Lieu : Bretagne
Distrib. : GNU/Linux Debian « Sid »
Noyau : Linux ≥ 5.7 (amd64)
(G)UI : Openbox
Inscription : 18-11-2013
Site Web

Re : l'après covid 19

Coucou les gens, ici la modération wink

Si les attaques personnelle ne se calment pas très vite, ce fil sera verrouillé.

Jouer sous Debian ? Facile !

Hors ligne

#15 18-04-2020 07:32:18

ubub
Membre
Distrib. : debian 10 buster/stable
(G)UI : xfce
Inscription : 14-05-2019

Re : l'après covid 19

Normal, c'est le sexisme que j'ai du mal à respecter .

Hors ligne

#16 18-04-2020 10:01:56

framend
Modo-Moule zébrée
Lieu : /home/framend
Distrib. : Sid
Noyau : 5.7.0-2-amd64
(G)UI : i3-wm/tty
Inscription : 17-11-2018

Re : l'après covid 19

Plussoiement modératif:

Ni les attaques personnelles, ni les propos discriminatoires: le sexisme comme le reste, ne sont acceptés ici !

Même dans une période compliquée comme celle que nous vivons en ce moment

“It is not daily increase but daily decrease, hack away the unessential. The closer to the source, the less wastage there is.” - Bruce Lee (philosophe)

Hors ligne

#17 18-04-2020 11:33:47

paul-riluma
Membre
Distrib. : debian...
Noyau : euh...
(G)UI : ah tiens !
Inscription : 22-09-2019

Re : l'après covid 19

coucou les modérateurs et autres

bon, ça me semble un peu normal en fait que quelques personnes "dérapent" dans des sujets comme ceux concernant tout ce qui est médiatisé par cette histoire de virus.

ce genre de trucs, les virus, les maladies, ça touche de toute façon aux limites du "corps", donc ça renvoie chacun à sa finitude, c'est à dire de près ou de loin, à "la mort".
ça active donc les pires pulsions "de mort" chez n'importe qui...
devant ce "truc", la mort, irreprésentable par le psychisme, la plus part d'entre nous ont construit, très tôt, un système de défense, donc de "pondération" ou de "modération" des pulsions.
donc, on a construit une "régulation" orientant vers des destins, des cibles d'expression, permettant à la fois que la pulsion de mort ne se reourne pas contre soi-même, mais, ne mette pas la personne en danger en  "agressant" de façon non autorisée, (oui parce que hein, faut pas être hypocrite, y'a dans toutes société des façons d'agresser qui sont organisées et valorisées...)...

bref, là si je comprends bien, même si je ne peux avoir lu le message de ubub, qui a été effacé, ben c'est un peu comme la discussion qui a été fermée, prétendument parce que "ça tournait en rond"... bref, ubub semble avoir réagit de façon agressive non-autorisée aux propos de gregory, et je soupçonne fort que ce soit centré sur sa phrase concernant les femmes, d'où la réponse non encore effacée de ubub à propos de sexisme...

bon, ce genre de réactions, y'en a des tas un peu partout sur des tas de forum, prétendument "démocratisés" et régulés par des modérateurs et des utilisateurs, dont je ne doute pas des convictions sur tout ça...

sauf que...
ben voilà quoi... un forum, par écrit, dans un cadre de "confinement" renvoyant chacun, en plus de la crainte "normale" à l'égard d'un objet "mortifère", ce confinement renvoie en plus chacun à sa forme de frustration subjective à l'égard de son besoin de présence à l'autre...

donc ça envenime tout...
et même des personnes bien intentionnées dans leur discours écrit, et je suppose que c'est le cas de grégory, vont lâcher un truc pas socio-politiquement correcte à propos de l'idéal médiatique d'un objet de désir commun, autour duquel la majorité de la population genrée local va se "repositionnée" de sorte de se revaloriser face à l'attaque probablement non-intentionnelle fait dans ou par une phrase inadéquate en terme de communication coercialo-sociale... et du coup, y'a une personne plus qu'une autre sur le moment de son passage de lecture qui va réagir un peu plus que les autres, et rater sa tentative de revalorisation d'objet de désir en tant que membre d'un genre à l'égard de l'objet qui lui est désigné socialement...

bref, gregory comme ubub ont raté leur coup de communication...

mais bon, les autres ?
je sais pas hein...

ça faisait un bout de temps, et pas que sur ce forum, que je me demandais ce que je fichais là à lire tout ça...
je me demandais tout en connaissant très bien la réponse
mais y'a des moments quand même, où je suis frustré de pas pouvoir lire ce qui a activé "la modération" dans un lieu parlant souvent de tout ce qui tourne autour du radical "libre"....

ça va pas empécher la planette de tourner, et ça m'a permis de me reposer le dos, le temps de vous rédiger mon truc là... un peu comme un chien qui pisse sur un lampadère...

Hors ligne

#18 18-04-2020 12:11:25

Grégory1899
Membre
Lieu : Lille
Distrib. : Debian GNU/Linux 10.5 (buster)
Noyau : 4.19.0-10-amd64
(G)UI : GNOME 3.30.2
Inscription : 20-10-2019

Re : l'après covid 19

Je n'ai rien raté du tout. Mon but n'est pas de faire le buzz. J'ai partagé un écrit concernant le sujet de ce topic. Je ne fais qu'exprimer ce que je pense par un média, l'écrit. Je parlais essentiellement de l'engagement amoureux, la suite du texte l'aurait précisé. Mais encore une fois, on ne s'arrête qu'à un seul mot ou une seule phrase, en oubliant le reste.
Ça me rappelle ce qui s'était passé lorsque Rammstein avait diffusé le trailer de son clip "Deutschland". Tous les journalistes en avaient conclu hâtivement certaines choses avant de constater, pantois, en regardant le clip en entier qu'ils s'étaient littéralement trompés. Aujourd'hui, beaucoup de lobbies et de personnes sont à l’affût du moindre faux-pas, du moindre propos outrageant pour mordre. Il faut se décoincer un peu et voir les choses de manière plus globale. En agissant ainsi certaines féministes ont fait plus de tort à leur cause qu'autre chose. Je suis militant et engagé, je connais bon nombre de féministes, de gays qui sont contre la PMA, le mariage pour tous etc.. Mais on ne les entend pas.
Si l'après covid-19 pouvait permettre qu'on arrête de se dire tolérants qu'avec les choses qu'on supporte facilement.
Dans les livres, la musique, les films, on a le droit d'exprimer des choses qu'on sait inacceptables et qu'on ne reproduit pas dans la vie de tous les jours. Et fort heureusement.
Sinon on ne lirait plus Céline, on n'écouterait plus "Carmina Burana" etc...
J'ai l'impression parfois que certaines personnes ont besoin de se sentir attaquées pour se sentir exister.
Sinon, pour info, mon texte fait à présent 9 pages...

Hors ligne

#19 18-04-2020 13:45:24

paul-riluma
Membre
Distrib. : debian...
Noyau : euh...
(G)UI : ah tiens !
Inscription : 22-09-2019

Re : l'après covid 19

ben, à propos de l'engagement amoureux, dans la partie du texte que tu exposes là, si, il me semble quand même que t'as "raté" quelque chose en ajoutant simplement "surtout les femmes" dans un paragraphe où tu avais pris la précaution de parler de "personnes", donc pas spécialement "des femmes"...
voilà, là, t'as raté une précaution de socio-politiquement correct assez courante...
que ce soit des hypocrisies... c'est fort probable, et que devant un truc qui brasse les tripes, il faille tenter d'aller au delà de "conformismes" divers, c'est concevable...
mais du fait même que les circonstances soient "anxiogênes" pour beaucoup de personnes, peut induire une "sur-sensibilité" "conformiste" aussi...

ah wouai... autrement t'écoutes "carmina burana" et pas du rock ou du rap comme tout le monde ?
mince !!!

Hors ligne

#20 18-04-2020 15:03:25

framend
Modo-Moule zébrée
Lieu : /home/framend
Distrib. : Sid
Noyau : 5.7.0-2-amd64
(G)UI : i3-wm/tty
Inscription : 17-11-2018

Re : l'après covid 19

Je suis sincerement désolé, mais il n'est à aucun moment question de « conformisme », de « politiquement correct » et encore moins de « pensée unique » dans la modération.

C'est une simple question de bon sens de ne pas laisser des attaques personnelles se produire sur un forum. Car c'est l'ambiance dans son ensemble qui risque de s'en ressentir.

Quand au paragraphe en question:

Beaucoup de personnes ont peur de s’engager et le refusent, surtout les femmes.
Par crainte de devoir le regretter ensuite et de souffrir.
Pour le plus souvent mieux regretter de ne pas s’être engagées.
Elles ne sont engagées en rien, ne veulent rendre de compte à personne. Elles ne s’en rendront qu’à elles-mêmes, mais il sera alors trop tard.
La peur. Toujours la peur.



Il y a tout de même des relents de préjugés et de partialité dedans. Je ne me permet pas d'analyser le contexte de ces propos (c'est d'ailleurs pour ça qu'ils n'ont pas étés modérés) mais c'est tout de même très limite. Même si on à effectivement « vu bien pire ».

Figurez vous qu'il y a des femmes qui fréquentent ce forum (si, si…).


“It is not daily increase but daily decrease, hack away the unessential. The closer to the source, the less wastage there is.” - Bruce Lee (philosophe)

Hors ligne

#21 18-04-2020 18:00:58

paul-riluma
Membre
Distrib. : debian...
Noyau : euh...
(G)UI : ah tiens !
Inscription : 22-09-2019

Re : l'après covid 19

ben oui, framend, y'a des nanas qui fréquentent le forum et même qui fréquentent peut-être bien des mecs aussi...

là où cette "passade" m'a amusé en la lisant avant ma première réaction, c'est que, le texte de gregory est en lui-même un exemple de conformisme et de politiquement correct courant dans les milieux populaires... surtout en considérant les circonstances... du confinement... donc de l'isolement... donc de la frustration "amoureuse"...

or, dans ces moments là, l'élan du "gars" un peu seul, c'est de sortir sur un forum pour tenter de rediriger... ou de répondre à sa frustration... en causant avec des gens sur le forum... et crac, dedans, il lâche, pas un lapsus, mais une indication de ce qui "l'anime"... il fait ça dans "les formes", de façon sociabilisée, parce que précisément, il est déjà bien isolé et n'a pas envie de se faire jeter hein...
or, raté, il lâche quand même un truc bien subjectif qu'il projete, généralise... ça aussi, c'est courant...

et en même temps, y'en a un autre qui lit le truc : je sais pas si ça le renvoie consciemment ou inconsciemment à ce qu'il a appris à croire qu'il croyait avoir d'éthique quant à la frustration amoureuse, la solitude etc... mais là, apparemment, et je notais que j'étais frustré de pas avoir pu lire sa "colère" puisqu'elle a été effacée du fait semble-t-il qu'il ait pu dire des grossieretés qualificatives de la personne ayant commis le sacrilège... qui lui remonte les tripes...

bon, habituellement, sur plein de forum où il y a plein de femmes et d'hommes s'exprimant, voire de façon contradictrices pour pas dire conflictuelles, sur la question "amoureuse", il est de bon ton, donc politiquement correct, de reconnaître que le genre de propos (quant aux personnes qui ne s'engagent pas... etc...) c'est normal quand on décrit les comportements masculins : ça, c'est un conformisme populaire qu'il est facile de documenter en psychosociologie...

là, le gars inverse un discours : donc,... forcément...

là j'ai tenté de lui faire remarquer que son discours était "glissant", puisque, sans être dupe hein, ils commencent par parler de "personnes"... donc après... grammaticalement... ça s'enchaîne

si son discours avait été plus centré sur ce dont  il causait avant, quant à la liberté, l'acceptation... (que je partage pas du tout hein par ailleurs et dont franchement, j'ai même pas envie d'en dire grand chose, risquant d'être très non-conformiste...) il aurait pu développer un truc sur l'engagement avec une certaine cohésion, voire, (enfin là je fais dans l'hypocrisie), un certain intérêt...

mais non. plouf.

quant à la modération... euh... oui,  l'ayant pratiqué en tant que Stalinien, je sais bien que faut pas laisser des trucs envenimer "l'ambiance"... et y'a pas franchement de question difficiles à se poser pour savoir quand est-ce qu'on "efface" quelque chose...

nan, ce qui m'intéresse, là, présentement, c'est de voir comment la marmite se met à bouillir du fait des circonstances et sur certains sujets de discussions renvoyant aux circonstances...
c'est un peu comme si je me servais du forum, auquel la plus part du temps je ne me connecte pas, mais le lit ananonyment, comme un poste d'observation en psychosociologie...

bon, j'ai pas que ça à faire hein...
je fais les soins de maman, le ménage, le racomodage, le jardin, les courses, les lessives...
et là, c'est l'heure de son diné...

bonne soirée...

Hors ligne

#22 18-04-2020 18:04:40

smolski
quasi...modo
Lieu : AIN
Distrib. : backports (buster) 10
Noyau : Linux 4.19.0-8-amd64
(G)UI : gnome
Inscription : 21-10-2008

Re : l'après covid 19

Eh bé... big_smile

"Théo et Adama te rappellent pourquoi Zyed et Bouna couraient…"
"L'utopie ne signifie pas l'irréalisable, mais l'irréalisée." - T Monod (source :  La zone de Siné)
"Je peux rire de tout mais pas avec n'importe qui." - P Desproges
"saque eud dun" (patois chtimi : fonce dedans)

Hors ligne

#23 18-04-2020 18:28:09

ubub
Membre
Distrib. : debian 10 buster/stable
(G)UI : xfce
Inscription : 14-05-2019

Re : l'après covid 19

Bon, pour répondre rapidos (paske c'etait pas le sujet du fil),  et que je comprends total l'action de la modération de pas laisser passer des attaques personelles qui pourriront un forum, et que je ne vois absolument pas comme stalinien...
  De grossiereté, y'en avait pas, des propos désobligeants, absolument.
  Que je m'enflamme vite fait quand je vois des propots qui discrimine un type ou un genre ou autre de la population, ca c'est sur.
Quand un texte parle d'anticapitalisme, de staline, de zad, de tracking de 1984 d'Orwell etc , et qu'on remette la question de l'engagement des filles dans la société, désolé, je  ne vois rien qui parlait du rapport amoureux ou de ce style.. Suffit de relire le texte..
D'où , oui, réaction, vis à vis du parler que je trouve sexiste, même si l'auteur s'est peut-être mélangé les pinceaux et les idées, mais ca , moi j'suis pas dans sa tête, je lis ce qu'il écrit. Car le texte et le sujet ne parle pas des rapports amoureux.
Et d'autant plus lorsqu(il s'agit de l'engagement politique où beaucoup de femmes sont mortes ou croupissennt en prison du fait de leur engagement.
The end pour moi, j'ai donné mon avis

Dernière modification par ubub (18-04-2020 18:35:19)

Hors ligne

#24 18-04-2020 21:55:01

Grégory1899
Membre
Lieu : Lille
Distrib. : Debian GNU/Linux 10.5 (buster)
Noyau : 4.19.0-10-amd64
(G)UI : GNOME 3.30.2
Inscription : 20-10-2019

Re : l'après covid 19

Pour ton information paul-riluma j'écris depuis plus de 15 ans et ai même déjà été publié. Mes écrits déstabilisent souvent, même hors période de confinement.
Je participe d'ailleurs à l'après-monde qui remplace le Salon du livre d'expression populaire et de critique sociale d'Arras annulé cette année pour les raisons qu'on connaît tous.
Le site : www.monde-dapres.com

Très en rapport avec le sujet du topic.

C'est l'association colère du présent qui a lancé un appel pour remplacer le salon. Jetez un œil sur leur site https://www.coleresdupresent.com/
On peut l'apprécier même si on n'est pas libertaire (ce que je suis, vous l'aurez deviné). C'est vrai que chaque année les éditions L'échappée, le passager clandestin et bien d'autres sont présents sur la grand place, mais lisez leurs bouquins, ils sont canons.
Pour le texte, je rappelle qu'il fait 9 pages et je voulais vous épargner une lecture trop longue. (Heureusement d'ailleurs car j'imagine les réactions suscitées quand je connais le contenu restant dudit texte que j'ai nommé à titre d’information "Baisé d'illusions").
Fin du sujet pour moi. Portez-vous bien.

PS : J'admire Emma Goldman, Hannah Arendt, Simone Weil (pas la socialiste, il en existe une autre) etc....

Dernière modification par Grégory1899 (18-04-2020 21:57:29)

Hors ligne

#25 23-04-2020 20:20:46

Grégory1899
Membre
Lieu : Lille
Distrib. : Debian GNU/Linux 10.5 (buster)
Noyau : 4.19.0-10-amd64
(G)UI : GNOME 3.30.2
Inscription : 20-10-2019

Re : l'après covid 19

Un bel article que je partage avec vous : https://lundi.am/100-Le-despotisme-occi … anguinetti

Hors ligne

Pied de page des forums