Debian-facile

Bienvenue sur Debian-Facile, site d'aide pour les nouveaux utilisateurs de Debian.

Vous n'êtes pas identifié(e).

#1 24-09-2020 05:30:22

Michel007
Membre
Distrib. : Buster-Stable
Noyau : 4.19
(G)UI : xfce
Inscription : 13-03-2017

deces de Juliette Gréco

L'égérie de St Germain est morte hier à 93 ans. ( 2 lignes dans les infos...)
Voici un beau texte de Jean-Yves Lafesse:

Pour une fois, un hommage teinté
de colère
La chanson française avait du sens.
Tous les sens. L’essence des mots.
Du super au sans plomb, mais au vitriol. Et surtout elle était INTERPRÉTÉE
Ce que l’on entend aujourd’hui en majorité, ces milliers de « chansonnettes très nettes », déversées par des centaines de radios, comme Mille robinets déverseraient une seule et même gouttes d’eau tant ces « chansons » se ressemblent...
Où sont les chansons, de sang, de sueur et de larmes,
Où sont les interprètes ?
Je suis en colère parce que triste.
Juliette Greco, en était une, une vraie, habitée.
Il fallait Arte pour nous faire nous souvenir qu’elle était encore vivante.
Que sont les médias devenus, les directeurs artistiques des maisons de disque, les programmateurs musicaux ?...
« Quand y’a plus de couilles, y reste la merde ! »
(Batracien Desechelles)
Madame Greco (puisque dire mademoiselle est aujourd’hui sanctionné par la loi française)
Madame Greco, vous êtes attendue à l’étage.
Vos bagages restent sur terre, les vivants ont besoin de vos chansons, de votre voix.
On aurait dû la voir et l’entendre encore et encore ...
encore une artiste qui quitte le navire... avant l’Iceberg...
Elle nous aura bien réchauffés ♥️

Hors ligne

Pied de page des forums