Debian-facile

Bienvenue sur Debian-Facile, site d'aide pour les nouveaux utilisateurs de Debian.

Vous n'êtes pas identifié(e).


L'icône rouge permet de télécharger chaque page du wiki visitée au format PDF et la grise au format ODT → ODT PDF Export

Table des matières

Disques Durs

  • Objet : disques durs, Gestion matérielle des disques durs.
  • Suivi :
    • Création par smolski le 17/08/2010.
  • Commentaires sur le forum : C'est ici1)

Préalable

Un disque dur est une mémoire de masse magnétique composée d'un ou plusieurs plateaux constitués d’un disque réalisé généralement en aluminium, qui a les avantages d’être léger, facilement usinable et paramagnétique. Des techniques plus récentes utilisent le verre ou la céramique, qui permettent des états de surface encore plus lisses que ceux de l’aluminium.

  1. Chaque plateau est composé de pistes.
  2. Les pistes situées à un même rayon forment un cylindre.
  3. Chaque piste est délimitée en secteurs ou blocs qui contiendront les données.
  4. Un secteur fait 512 octets.

Un disque dur typique contient un axe central autour duquel les plateaux rigides tournent à une vitesse de rotation constante et possède également une ou plusieurs têtes de lecture pour pouvoir lire et écrire les données.
Il y a autant de têtes que de surfaces à lire (en fonction des différents plateaux).

Toutes les têtes de lecture/écriture sont reliées à une armature qui se déplace à la surface des plateaux, avec une à deux têtes par plateau (une tête par face utilisée).
L’armature déplace les têtes radialement à travers les plateaux pendant qu’ils tournent, permettant ainsi d’accéder à la totalité de leur surface.

Les faces de ces plateaux sont recouvertes d’une couche magnétique, sur laquelle sont stockées les données. Ces données sont écrites en code binaire [0,1] sur le disque grâce à une tête de lecture/écriture, petite antenne très proche du matériau magnétique.

Suivant le courant électrique qui la traverse, cette tête modifie le champ magnétique local pour écrire soit un 1, soit un 0, à la surface du disque.

Pour lire, le même matériel est utilisé, mais dans l’autre sens : le mouvement du champ magnétique local engendre aux bornes de la tête un potentiel électrique qui dépend de la valeur précédemment écrite, on peut ainsi lire un 1 ou un 0.

Source :

Applications

Les applications d'information et de réparation disque :

Commandes Indication
badblocks Rechercher des blocs défectueux sur un périphérique.
fsck Permet d'examiner et de réparer des partitions.
hwinfo Commande pour connaître les caractéristiques de son matériel !
smartmontools Rechercher des blocs défectueux sur un périphérique.

Lien

1) N'hésitez pas à y faire part de vos remarques, succès, améliorations ou échecs !
doc/materiel/disques-durs.txt · Dernière modification: 31/10/2016 17:34 par louarn

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB