Debian-facile

Bienvenue sur Debian-Facile, site d'aide pour les nouveaux utilisateurs de Debian.

Vous n'êtes pas identifié(e).

#1 11-11-2016 15:14:25

orugle
Membre
Inscription : 11-11-2016

partition racine pleine

Il semblerait que ma partition racine soit pleine : alors que je travaillais, notamment après avoir effectué un certain nombre de compilations avec LaTeX, j'ai eu un message de gnome m'avertissant que ma partition racine était presque pleine. J'ai une extension gnome qui donne une représentation graphique de l'espace disque utilisé, et j'ai vu la partition / finir de se remplir à vue d'oeil. J'ai donc éteint l'ordinateur, il a redémaré en mode console. un df -h m'indique que ma participation /dev/dm-1 est pleine (9,1 G sur 9,1G), je lance dont un apt-get clean && autoclean, et j'arrive ainsi à avoir 9,0 G occupés sur 9,1 G. Que faire maintenant, et d'où vient ce soudain remplissage ?

Merci d'avance pour vos réponses !

Hors ligne

#2 11-11-2016 15:26:24

raleur
Membre
Inscription : 03-10-2014

Re : partition racine pleine

Ça dépend de ce qui est inclus dans le système de fichiers racine ou séparé.
Donc le contenu de /etc/fstab serait utile pour savoir où il est inutile de chercher.
Ensuite on peut utiliser la commande "du" pour afficher l'espace occupé dans les différents répertoires de la racine.

du -x -h --max-depth=1 /


Et on peut raffiner en remplaçant / par les répertoires les plus volumineux.

Les suspects habituels sont :
/home : données utilisateur
/root : données de l'utilisateur root
/usr : programmes installés
/var : logs, caches

Dernière modification par raleur (11-11-2016 15:28:19)

Hors ligne

#3 11-11-2016 22:49:07

orugle
Membre
Inscription : 11-11-2016

Re : partition racine pleine

merci pour ta réponse

du -x -h --max-depth=1 /


me renvoie qu'il y a une erreur dans le niveau de profondeur.

Par contre

df -h

répond déjà un peu à tes questions :

Système de fichiers      Taille   Utilisés     Dispo    Uti%                Monté sur
/dev/dm-1                               9,1 G     9,0 G           0    100%                     /
udev                                    10 M        0             10M 0%                       /dev
tmpfs             751M            9,1    742M 2%                       /run
tmpfs              1,9G         80K    1,9G 1%                      /dev/shm
tmpfs             5,0M         4,0K    5,0M 1%                      /run/lock
tmpfs             1,9G          0    1,9G 0%                     /sys/fs/cgroup
/dev/sda1                  236M    34M     190M 16%                     /boot
/dev/mapper/orugle--vg-home 442G  46G   374G  11%             /home
tmpfs       376M  8,0K    376M  1%                      /run/usr/118
tmpfs       376M  4,0K    376M  1%                      /run/usr/1000

Dernière modification par orugle (11-11-2016 22:53:03)

Hors ligne

#4 11-11-2016 23:35:06

orugle
Membre
Inscription : 11-11-2016

Re : partition racine pleine

j'ai réussi à avoir des infos supplémentaires en lançant :

du -x -h /var


dont voici quelques lignes qui me semblent utiles


/var    2,4G
/var/cache  34M
/var/spool  106M
/var/lib  429M
/var/log  1,9G
 



et idem pour

du -x -h /usr


/usr    6,1G
/usr/local         124K
/usr/share  4,1G
/usr/lib  1,8G



supprimer les logs permettrait déjà un bon gain de place, non ?

Hors ligne

#5 11-11-2016 23:48:41

raleur
Membre
Inscription : 03-10-2014

Re : partition racine pleine

orugle a écrit :

me renvoie qu'il y a une erreur dans le niveau de profondeur.


Tu as tapé la commande exactement comme je l'ai donnée ? La valeur de --max-depth est le chiffre 1, cela ne devrait pas provoquer d'erreur.

orugle a écrit :

supprimer les logs permettrait déjà un bon gain de place, non ?


Oui, avant mais regarde lesquels sont les plus volumineux et pourquoi. Est-ce parce qu'il n'y a pas de "rotation" et qu'ils sont très vieux, ou parce qu'ils contiennent des messages répétitifs qui pourraient indiquer un problème ?

Hors ligne

#6 12-11-2016 11:10:51

orugle
Membre
Inscription : 11-11-2016

Re : partition racine pleine

en effet, j'avais dû me planter en tapant la commande, voici ce qu'elle me renvoit :

du -x -h --max-depth=1 /


4,0K  /srv
4,0K  /opt
6,1G  /usr
12M   /sbin
9,8M  /bin
209M  /lib
12K   /media
4,0K  /lib64
276M  /root
2,4G  /var
56K   /tmp
13M   /etc
4,0K  /mnt
16K   /lost+found
9,0G  /



et voici dossiers les plus volumineux de

du -x -h --max-depth=1 /var/log


620K  /var/log/clamav
1004K /var/log/tiger
260K  /var/log/opt



comment pourrais-je faire pour voir si ils contiennent des messages répétitifs ?

Hors ligne

#7 12-11-2016 11:38:08

raleur
Membre
Inscription : 03-10-2014

Re : partition racine pleine

Ce sont des répertoires, et ça m'étonnerait qu'ils soient les plus volumineux car ils totalisent moins de 2 Mo.
Donc les fichiers volumineux sont directement dans /var/log. Les suspects habituels sont kern.log*, syslog*, messages*, daemon.log*.
S'il n'y a pas de fichiers *<n>.gz, c'est que la rotation (compression des anciens logs et suppression des plus anciens) ne se fait pas.
Pour voir si un fichier contient des messages répétitifs, il suffit de l'afficher avec un pager comme less et de le parcourir.

Dernière modification par raleur (12-11-2016 11:52:19)

Hors ligne

#8 12-11-2016 12:04:55

smolski
administrateur quasi...modo
Lieu : AIN
Distrib. : 8 (jessie) 64 bits + backports
Noyau : 4.6.0-0.bpo.1-amd64
(G)UI : gnome 3.14.1
Inscription : 21-10-2008

Re : partition racine pleine

la commande less. Le tuto :
https://debian-facile.org/doc:editeurs:less

"Définition d'eric besson : S'il fallait en chier des tonnes pour devenir ministre, il aurait 2 trous du cul." - JP Douillon
"L'utopie ne signifie pas l'irréalisable, mais l'irréalisée." - T Monod (source :  La zone de Siné)
"Je peux rire de tout mais pas avec n'importe qui." - P Desproges
"saque eud dun" (patois chtimi : fonce dedans)

Hors ligne

#9 12-11-2016 13:29:00

orugle
Membre
Inscription : 11-11-2016

Re : partition racine pleine

alors pour la taille des fichiers, je savais pas trop comment faire alors j'ai utilisé

ls -l /var/log



et à côté de messages je trouve le chiffre 643047153
à côté de syslog.1 637509691
les autres chiffrs sont bien plus petits. Ces chiffres, c'est quoi ? la taille du fichier, son nombre de ligne ?

et il y a bien des fichisers en .gz

Du coup je suis allé voir ce que donnait

less /var/log/messages


org.gnome.Nautilus[1259]: page: Warning: font 'ec-lmri10' not found, trying metric files instead
org.gnome.Nautilus[1259]: page: Error: /usr/share/texmf/fonts/tfm/public/lm/ec-lmri10.tmf: File corrupted, or not a TFM file
org.gnome.Nautilus[1259]: page: Warning: metric file not found for 'ec-lmri10' instead
org.gnome.Nautilus[1259]: page: Error: /usr/share/texlive/texmf-dist/fonts/tfm/public/cm/cmr10.tmf: File corrupt, or not a TFM file



et une ligne revient particulièrement souvent (je n'ai pas pu aller au bout tellement elle apparraissait un nombre important de fois, pour faire défiler une seule seconde il fallait que j'appuie sur la barre d'espace plusieurs dizaines de secondes)

Dernière modification par orugle (12-11-2016 13:29:50)

Hors ligne

#10 12-11-2016 15:03:28

raleur
Membre
Inscription : 03-10-2014

Re : partition racine pleine

Le nombre est la taille du fichier en octets, soit ici environ 640 Mo pour chacun des deux fichiers, ce qui représente la taille d'une image ISO de CD.

Les fichiers dont le nom contient un nombre comme "syslog.1" sont d'anciens journaux. Ceux dont le nom finit par .gz sont d'encore plus anciens journaux qui ont été compressés pour occuper moins d'espace. On peut les supprimer.

Les fichiers dont le nom ne contient pas de nombre ni .gz comme "messages" ou "syslog" tout court contiennent les journaux actuels. Comme ils sont ouverts en écriture par le démon comme rsyslogd qui les remplit, si on les supprime l'espace qu'ils occupent n'est pas immédiatement libéré ; il faut redémarrer le démon ou le système.

Mais si les messages répétitifs continuent jusqu'à la fin du fichier, cela veut dire que le problème existe toujours et que les logs vont à nouveau grossir exagérément. Il faut donc régler le problème qui produit ces messages. Ici apparemment cela vient de Gnome/Nautilus/TeX auxquels je ne connais strictement rien. Il faudrait peut-être ouvrir un nouveau sujet dans la section dédiée à Gnome pour demander l'avis des connaisseurs.

PS : Pour éviter de saturer la racine dans ce genre de situation, il est d'usage de séparer /var dans un autre volume.

Hors ligne

#11 12-11-2016 20:08:14

orugle
Membre
Inscription : 11-11-2016

Re : partition racine pleine

Merci beaucoup pour ton aide, j'ai fait un peu de ménage et je peux ainsi de nouveau utiliser mon PC en mode graphique.

J'ai posé la question sur la partie Gnome 3.

Comment fait-on pour séparer /var dans un autre volume ? Je suppose que là il faudrait réinstaller, non ?

Hors ligne

#12 12-11-2016 21:38:54

raleur
Membre
Inscription : 03-10-2014

Re : partition racine pleine

Non, il n'est pas nécessaire de réinstaller.
Je vois que tu as utilisé des volumes logiques LVM, donc s'il reste quelques Go d'espace libre dans le groupe de volumes orugle-vg, tu peux t'en servir pour créer un nouveau volume logique pour /var. A vérifier avec la commande "vgdisplay".

Mais si je fais les totaux de / et /home, en négligeant /boot, en supposant que le disque fait 500 Go et que le swap fait 16 Go, j'arrive à la conclusion que tout l'espace du VG est alloué. Tu as probablement utilisé le partitionnement assisté qui ne garde pas de réserve. Erreur.

Dans ce cas tu peux libérer de l'espace en réduisant le volume logique utilisé pour /home qui n'est pas très rempli.
Supposons que tu veux créer un volume pour /var de 4 Gio, mais garder 50 Gio d'espace libre pour des besoins futurs. Il faut donc réduire /home de 54 Gio au total.

Redémarrer en mode dépannage (rescue).
démonter /home si nécessaire.

umount /home


IMPORTANT : réduire le système de fichiers à 442 - 54 = 388 Go

e2fsck -f /dev/mapper/orugle--vg-home
resize2fs /dev/mapper/orugle--vg-home 388G


Réduire le volume logique

lvreduce -L388G /dev/mapper/orugle--vg-home


Vérifier l'intégrité du système de fichiers avant de poursuivre et tout arrêter en cas d'erreur.

e2fsck -f /dev/mapper/orugle--vg-home


Créer un volume logique de 4 Gio pour /var et le formater en ext4

lvcreate -L4G -n var orugle-vg
fsck.ext4 /dev/mapper/orugle--vg-var


Monter le volume et y copier le contenu de /var

mount /dev/mapper/orugle--vg-var /mnt
cp -a /var/. /mnt


Monter automatiquement le volume au démarrage

echo "/dev/mapper/orugle--vg-var  /mnt  ext4  defaults" >> /etc/fstab


Renommer /var (sauvergarde de précaution) et créer un nouveau /var

mv /var /var.old
mkdir /var


Redémarrer et vérifier que tout se passe bien : pas d'erreur au démarrage et "df" indique que le volume logique est monté sur /var.
On peut alors supprimer le répertoire /var.old.

Hors ligne

Pied de page des forums