Debian-facile

Bienvenue sur Debian-Facile, site d'aide pour les nouveaux utilisateurs de Debian.

Vous n'êtes pas identifié(e).

#1 11-12-2016 03:26:51

nazmi
Membre
Lieu : Normandie
Distrib. : GNU/LINUX Debian Jessie
Noyau : Linux 4.3.0-0.bpo.1-amd64
(G)UI : KDE/XFCE
Inscription : 17-07-2015

[R] monter un périphérique de stockage ailleurs que dans /media

Salut,
Je me pose cette question con: quels seraient les choses à prendre en compte si par exemple il me prenait l'idée de monter un disque dans mon /home/ ou ailleurs ? Je suis aussi intéressé par les usages possibles si c'est quelque chose de répandu.

Merci d'avance wink

Dernière modification par nazmi (14-12-2016 03:37:13)

Hors ligne

#2 11-12-2016 11:14:12

Dunatotatos
Membre
Lieu : Arabie Saoudite
Distrib. : Sid
Noyau : linux-image-amd64
(G)UI : tty
Inscription : 24-04-2012

Re : [R] monter un périphérique de stockage ailleurs que dans /media

Salut nazmi,

Rien de spécifique. Tu peux monter une partition où tu veux (dans certain cas, même dans un dossier contenu dans la partition elle-même...).
La seule chose à laquelle tu devrais faire attention peut être les droits d'accès. Si tu montes quelque-chose dans /root/point_de_montage, un utilisateur non-root ne pourra pas y accéder.

Et pour l'usage, ma foi, il peut être varié. J'ai des systèmes avec un /home sur un disque dur externe. Du coup, je monte la partition sur /home. Tu as certainement déjà vu les techniques de dépannage des OS qui ne démarre plus, à base de LiveCD et de chroot. Juste avant le chroot, il faut populer /dev /proc et /sys. Pour cela, on utilise mount --bind (plutôt que de monter une partition, on "monte" un répertoire).
Si tu regardes le contenu de /etc/fstab, tu vois d'ailleurs que ton OS monte des partition en dehors de /media (ou /mnt). En particulier, il y a forcément une partition montée sur /, probablement une autre sur /home, voire d'autres sur /boot, /usr, /tmp, ...

Never trust Windows output.

Hors ligne

#3 11-12-2016 11:28:51

raleur
Membre
Inscription : 03-10-2014

Re : [R] monter un périphérique de stockage ailleurs que dans /media

Dunatotatos a écrit :

il faut populer /dev /proc et /sys.


Peupler.

Dunatotatos a écrit :

Pour cela, on utilise mount --bind


Pas besoin de bind mount pour /dev (devtmpfs), /proc (proc) et /sys (sysfs) qui sont des systèmes de fichiers virtuels qu'on peut monter autant de fois qu'on veut et qui ont toujours le même contenu (la même instance).
C'était seulement nécessaire pour /dev lorsque c'était un système de fichiers tmpfs classique (dont chaque montage crée une instance différente).

Dernière modification par raleur (11-12-2016 12:14:37)

Hors ligne

#4 11-12-2016 13:42:21

MicP
Membre
Distrib. : debian stable
Noyau : Linux 3.16.0-4-amd64
(G)UI : Xfce
Inscription : 29-02-2016

Re : [R] monter un périphérique de stockage ailleurs que dans /media

Pour choisir le répertoire ou sous-répertoire qui va servir de point de montage,

il faudrait aussi regarder les standards au sujet du Filesystem Hierarchy Standard

Un autre lien : Filesystem Hierarchy Standard

et une page man :

man hier

Dernière modification par MicP (11-12-2016 13:45:45)

En ligne

#5 12-12-2016 03:20:17

nazmi
Membre
Lieu : Normandie
Distrib. : GNU/LINUX Debian Jessie
Noyau : Linux 4.3.0-0.bpo.1-amd64
(G)UI : KDE/XFCE
Inscription : 17-07-2015

Re : [R] monter un périphérique de stockage ailleurs que dans /media

bonsoir,
merci beaucoup pour vos réponses Dunatotatos, Raleur et MicP, j'aurai pensé que monter des partitions n'importe où était contre les standards et potentiellement inutile voire con, mais en effet, je vois maintenant la puissance de l'outil mount (avant j'arrivais jamais à comprendre tout le délire avec mount, fstab et cie...) et plein d'utilisations cool roll

pour chroot, je vois pas vraiment ce qu'il fait, j'ai lu le man, mais je suis toujours dans le flou, donc ça sert à executer des commandes depuis un emplacement différent que la racine du système démarré ? ou c'est autre chose ?

pour

mount --bind


je n'ai tout simplement pas compris, même en lisant la partie du man dédiée à ça

merci pour les liens des standards, je vais me lire ça (et j'aurai pas pensé que dans les mans il y aurait un truc à ce sujet aussi x) oO )

bonne nuit

Hors ligne

#6 12-12-2016 08:26:44

deuchdeb
Moderato ma non troppo
Lieu : Pays de Cocagne
Distrib. : Jessie 8 + backports
Noyau : linux-image-3.16
(G)UI : KDE4.14 - Mate
Inscription : 13-01-2010

Re : [R] monter un périphérique de stockage ailleurs que dans /media

nazmi a écrit :

pour chroot, je vois pas vraiment ce qu'il fait



Alors là, le mieux est d'ouvrir une nouvelle discussion.
Tes questions et les réponses qui vont avec sont vraiment enrichissantes pour tous . smile

Hors ligne

#7 14-12-2016 03:36:23

nazmi
Membre
Lieu : Normandie
Distrib. : GNU/LINUX Debian Jessie
Noyau : Linux 4.3.0-0.bpo.1-amd64
(G)UI : KDE/XFCE
Inscription : 17-07-2015

Re : [R] monter un périphérique de stockage ailleurs que dans /media

Salut,
désolé du retard de ma réponse mais j'ai eu des examens à passer.
Alors j'ai fini par comprendre pour chroot en lisant la page wikipedia du truc, j'avais compris que ça permettait de définir la racine dans un sous répertoire mais je ne comprenais pas l'intérêt mais en lisant:

A chroot environment can be used to create and host a separate virtualized copy of the software system. This can be useful for:

Testing and development
    A test environment can be set up in the chroot for software that would otherwise be too risky to deploy on a production system.
Dependency control
    Software can be developed, built and tested in a chroot populated only with its expected dependencies. This can prevent some kinds of linkage skew that can result from developers building projects with different sets of program libraries installed.
Compatibility
    Legacy software or software using a different ABI must sometimes be run in a chroot because their supporting libraries or data files may otherwise clash in name or linkage with those of the host system.
Recovery
    Should a system be rendered unbootable, a chroot can be used to move back into the damaged environment after bootstrapping from an alternate root file system (such as from installation media, or a Live CD).
Privilege separation
    Programs are allowed to carry open file descriptors (for files, pipelines and network connections) into the chroot, which can simplify jail design by making it unnecessary to leave working files inside the chroot directory. This also simplifies the common arrangement of running the potentially vulnerable parts of a privileged program in a sandbox, in order to pre-emptively contain a security breach. Note that chroot is not necessarily enough to contain a process with root privileges.



J'ai compris et en effet leur description est plutôt claire, j'ai compris ce que Dunatotatos voulait dire (l'idée générale est détaillée dans la partie "Recovery" ) et ça semble en effet assez pratique.

Cordialement

Hors ligne

Pied de page des forums