Debian-facile

Bienvenue sur Debian-Facile, site d'aide pour les nouveaux utilisateurs de Debian.

Vous n'êtes pas identifié(e).

#1 05-08-2009 10:59:46

smolski
administrateur quasi...modo
Lieu : AIN
Distrib. : 8 (jessie) 64 bits + backports
Noyau : 4.6.0-0.bpo.1-amd64
(G)UI : gnome 3.14.1
Inscription : 21-10-2008

superviseur : NAGIOS

Voilà de quoi en faire réfléchir plus d'un quant aux ressources possibles du libre pour habiller son serveur : d'Ors et de Lumières...
À savoir que la supervision concerne la possibilité de surveiller son propre serveur (CPU - Utilisateurs connectés - et tout et tout et tout...) via le net, en toute sécurité !

Reste à l'adapter sur un air Debian-Facile dans la formulation, si cela paraît nécessaire, avant de le transférer dans le wiki DF sous une forme et chorégraphie adaptée...

Dernière modification par smolski (08-08-2009 09:11:20)


"Définition d'eric besson : S'il fallait en chier des tonnes pour devenir ministre, il aurait 2 trous du cul." - JP Douillon
"L'utopie ne signifie pas l'irréalisable, mais l'irréalisée." - T Monod (source :  La zone de Siné)
"Je peux rire de tout mais pas avec n'importe qui." - P Desproges
"saque eud dun" (patois chtimi : fonce dedans)

En ligne

#2 11-08-2009 04:55:20

martinux_qc
Administrateur
Lieu : Montréal (Québec)
Distrib. : Sid
Noyau : Linux 4.7.0-1-amd64
(G)UI : XFCE 4.12
Inscription : 12-10-2008

Re : superviseur : NAGIOS

Joel à dit :

C'est un wiki où la participation du plus grand nombre de lecteurs/corrigeurs/initiateurs est requis fortement ! N'hésitez même pas !


J'ajouterais même que la participation est absolument essentiel. Un wiki où personne ne fait de commentaires ou de retours fini par tomber dans l'oubli et les informations qu'il contient finissent par devenir de moins en moins pertinentes. Comme une distribution évolue dans le temps, il est nécessaire de toujours avoir un suivi sur les textes qui composent le wiki afin de maintenir le plus à jour possible son contenu. Un wiki doit être quelque chose de vivant. Plus les gens le consulte, plus ils font part de leurs remarques, meilleur est le wiki.

À la prochaine
Martin


"L'éducation vise à former des citoyens pas trop tatas et non pas à envoyer le plus de tatas possible à l'université."
Pierre Foglia (Journaliste à la retraite à La Presse)
Note : au Québec, le mot tata a un sens péjoratif qui sert à désigner une personne un peu idiote ou insignifiante. D'où les expressions familières : Espèce de grand, de gros tata! Être, avoir l'air tata.

Hors ligne

Pied de page des forums