Debian-facile

Bienvenue sur Debian-Facile, site d'aide pour les nouveaux utilisateurs de Debian.

Vous n'êtes pas identifié(e).

#1 18-09-2009 12:00:17

smolski
administrateur quasi...modo
Lieu : AIN
Distrib. : 8 (jessie) 64 bits + backports
Noyau : 4.6.0-0.bpo.1-amd64
(G)UI : gnome 3.14.1
Inscription : 21-10-2008

wiki - commande xargs

Voilà, un copié collé du site :
http://pwet.fr/man/linux/commandes/xargs

Merci à eux !

Juste pour ne pas perdre ces renseignements.
Hop !

NOM

xargs - construire et exécuter des lignes de commandes à partir de l'entrée standard.
SYNOPSIS

xargs [-0prtx] [-e[echaîne-eof]] [-i[chaîne-remplacement]] [-l[max-lignes]] [-n max-args] [-s max-cars] [-P max-procs] [--null] [--eof[=chaîne-eof]] [--replace[=chaîne-remplacement]] [--max-lines[=max-lignes]] [--interactive] [--max-chars=max-chars] [--verbose] [--exit] [--max-procs=max-procs] [--max-args=max-args] [--no-run-if-empty] [--version] [--help] [commande [arguments-initiaux]]
DESCRIPTION

Cette page de manuel documente la version GNU de xargs. xargs lit des arguments délimités par des blancs (pouvant être protégés par des apostrophes, des guillemets ou un backslash) ou par des sauts de ligne depuis l'entrée standard, et exécute une ou plusieurs fois la commande (/bin/echo par défaut) en utilisant les arguments-initiaux suivis des arguments lus depuis l'entrée standard. Les lignes blanches en entrée sont ignorées.

xargs se termine avec le code de retour suivant :

0   s'il réussit
123 si une invocation de la commande s'est terminée avec une
    valeur de retour située entre 1 et 125
124 si la commande s'est terminée avec une valeur de retour
    de 255
125 si la commande a été tuée par un signal
126 si la commande ne peut être exécutée
127 si la commande n'a pas été trouvée
1   si une autre erreur s'est produite.

OPTIONS

--null, -0
    Les noms des fichiers d'entrée sont terminés par un caractère nul au lieu d'une espace blanche, et les apostrophes, guillemets et backslashs ne sont pas spéciaux (chaque caractère est utilisé littéralement). Désactive la chaîne de fin de fichier, qui est traitée comme tout autre argument. Utile quand des arguments sont susceptibles de contenir des espaces blanches, des marques de protection ou des backslashs. L'option -print0 de GNU find produit une sortie convenant à ce mode.
--eof[=chaîne-eof], -e[chaîne-eof]
    Fixer la chaîne de fin de fichier à chaîne-eof. Si la chaîne de fin de fichier est détectée dans une ligne d'entrée, le reste de l'entrée est ignoré. Si la chaîne-eof est omise, il n'existe pas de chaîne de fin de fichier. Si cette option n'est pas spécifiée, la chaîne de fin de fichier vaut « _ » par défaut.
--help
    Afficher un résumé des options de xargs et se terminer.
--replace[=chaîne-remplacement], -i[chaîne-remplacement]
    Remplacer les occurrences de la chaîne-remplacement dans les arguments initiaux par les noms lus depuis l'entrée standard. Les blancs non protégés ne terminent pas les arguments. Si la chaîne-remplacement est omise, elle vaut « {} » par défaut (comme pour « find -exec »). Implique -x et -l 1.
--max-lines[=max-lignes], -l[max-lignes]
    Utiliser au plus max-lignes lignes d'entrée non blanches par ligne de commandes ; max-lignes vaut 1 par défaut s'il n'est pas mentionné. Les blancs finaux d'une ligne d'entrée la font se poursuivre logiquement sur la ligne d'entrée suivante. Implique -x.
--max-args=max-args, -n max-args
    Utiliser au plus max-args arguments par ligne de commandes. Moins de max-args arguments seront utilisés si la taille (voyez l'option -s) est dépassée, à moins que l'option -x soit spécifiée, auquel cas xargs se terminera.
--interactive, -p
    Demander à l'utilisateur s'il faut exécuter la ligne de commandes courante, et lire une ligne à partir du terminal. N'exécuter la commande que si la réponse débute par « y » ou « Y ». Implique -t.
--no-run-if-empty, -r
    Si l'entrée standard ne contient aucun caractère non blanc, ne pas exécuter la commande. Normalement, la commande est exécutée précisément une fois même s'il n'y a pas d'entrée.
--max-chars=max-cars, -s max-cars
    Utiliser au plus max-cars arguments par ligne de commandes, ce qui inclut la commande et les arguments initiaux, ainsi que les caractères nuls de terminaison des chaînes arguments. La limite par défaut est la plus grande possible, jusqu'à 20 000 caractères.
--verbose, -t
    Afficher la ligne de commandes sur la sortie d'erreur standard avant de l'exécuter.
--version
    Afficher le numéro de version de xargs et se terminer.
--exit, -x
    Se terminer si la taille (voyez l'option -s) est dépassée.
--max-procs=max-procs, -P max-procs
    Exécuter jusqu'à max-procs processus simultanément (1 par défaut). Si max-procs vaut 0, xargs exécutera de concert autant de processus que possible. Utilisez l'option -n avec -P ; sinon, il est possible qu'un seul exec soit effectué.


"Définition d'eric besson : S'il fallait en chier des tonnes pour devenir ministre, il aurait 2 trous du cul." - JP Douillon
"L'utopie ne signifie pas l'irréalisable, mais l'irréalisée." - T Monod (source :  La zone de Siné)
"Je peux rire de tout mais pas avec n'importe qui." - P Desproges
"saque eud dun" (patois chtimi : fonce dedans)

Hors ligne

Pied de page des forums