Debian-facile

Bienvenue sur Debian-Facile, site d'aide pour les nouveaux utilisateurs de Debian.

Vous n'êtes pas identifié(e).

#1 15-04-2011 02:36:13

guynux
Membre
Distrib. : wheezy
Noyau : 3.2.0-4-686-pae #1 SMP Debian 3.2.53-2 i686 GNU/Li
(G)UI : KDE
Inscription : 08-03-2009

Cloner des disques durs en conservant l'accès réseau

Bonsoir
     J'ai installé Lenny (oui je sais c'est dépassé !) sur un disque dur d'ordinateur dans une salle en réseau. J'avais les renseignements que j'ai introduit à l'installation pour trouver une image sur le Web et ensuite m'y connecter sans problème (en IP fixe).
     J'ai cloné ce disque dur pour une autre machine (avec CD-ROM live) , j'ai fait quelques "ajustements"  (je n'ai pas noté exactement lesquels ! ) mais j'ai réussi à retrouver le Web
sur une nouvelle machine.
     Lors d'un nouveau clonage avec la commande "dd if=/dev/hda of=/dev/hdb" je n'ai pu retrouver le réseau (je pensais que de changer seulement l'IP -fixe- me donnerait l'accès à Internet)
     Je n'ai pas eu le temps d'essayer sur un autre ordi...
    Voila les 2 fichiers que j'ai modifié notamment en jouant sur eth0, eth1 etc.. et l'IP de la machine : (je faisait ifconfig -a pour connaitre l'eth retenu)

etc/interfaces
auto lo
iface lo inet loopback
auto-hotplug eth0
iface eth0 inet static
    adress 172.16.103.1
    netmask 255.255.0.0
    network 172.16.0.0
    broadcast 172.16.255.255
    qateway 172.16.0.1
   
    dns-server 172.16.1.10
    dns-search PHILIPE

etc/resolv.conf
    search PHILIPE
    nameserver 172.16.1.10

Je n'ai bien sûr pas le réseau de mon bahut sous la main...
Il n'y a ni wicd, ni NM d'installé

Voila si vous pouviez m'éclairer (j'ai 15 postes à faire...)

Dernière modification par guynux (15-04-2011 02:36:59)

Hors ligne

#2 15-04-2011 04:12:24

e-miel
Membre
Distrib. : Squeeze 6.0.3
Noyau : 2.6.32-5-amd64
(G)UI : Xfce 4.6.2
Inscription : 02-04-2011

Re : Cloner des disques durs en conservant l'accès réseau

Hors-sujet, mais si ça peut t'aider : de nos jours, plus besoin de passer par dd pour cloner. Grâce au cache-disque, tu as les mêmes performances avec:

cp /dev/hd{a,b}


ou

cat </dev/hda >/dev/hdb


qu'avec ta commande dd. L'avantage de dd aujourd'hui est principalement de pouvoir faire des copies partielles (avec les options count, seek...) ou de pouvoir choisir la taille des blocs si la commande dd interagit avec d'autres commandes qui fonctionnent par bloc, mais pour un clonage disque, cat fonctionne toujours, mais cp ne fonctionne qu'avec CoreUtils, pas avec BusyBox (car le cp de BusyBox va uniquement te copier l'inode).

Si tu veux faire un clonage au sein d'un même PC, pas besoin de live-CD : lorsque GRUB affiche le menu de démarrage, tu édites la ligne de commande (touche [E]) et tu pourris l'argument root. De cette façon, Linux n'arrivera pas à monter la racine du système, tu te retrouveras donc avec BusyBox qui te permettra de cloner ton disque avec la commande cat.

Pour un clonage distant, tu peux le faire avec ssh (et même avec gzip pour limiter le flux réseau) et si tu as un serveur HTTP, tu peux cloner avec wget. Je l'ai déjà fait en entreprise, c'est hyper pratique, et tu n'as pas besoin d'outils lourds comme PartitionMagic, uniquement les commandes de base.

Dernière astuce : avant d'installer Debian, pense à remplir ta partition de zéros (en copiant /dev/zero dans ta partition). Tu auras ensuite de meilleurs taux de compression si tu veux utiliser gzip ou xz dans tes clonages. L'algorithme gzip est léger donc préférable pour une compression à la volée (si tu expédies ta partition par réseau) alors que l'algorithme xz est préférable si tu stockes localement un fichier d'image compressée de ta partition servant de référence pour un clonage d'entreprise, par exemple si tu as un serveur HTTP.

Fin du hors-sujet. wink

Dernière modification par e-miel (15-04-2011 04:19:42)

Hors ligne

#3 15-04-2011 11:16:12

Invité-5
Banni(e)

Re : Cloner des disques durs en conservant l'accès réseau

Salut guynux,

Si ça peut t'aider ?  Clonage & restauration de partition ou disque dur

Peux-tu remplir infodistri dans ton Profil ? Le tuto est là :
http://debian-facile.org/atelier:indications-forum

@

#4 15-04-2011 11:37:17

smolski
administrateur quasi...modo
Lieu : AIN
Distrib. : 8 (jessie) 64 bits + backports
Noyau : 4.6.0-0.bpo.1-amd64
(G)UI : gnome 3.14.1
Inscription : 21-10-2008

Re : Cloner des disques durs en conservant l'accès réseau

Là e-miel, faudrait voir à ajouter ton post dans le tuto dd je pense smile

Super et merci !

"Définition d'eric besson : S'il fallait en chier des tonnes pour devenir ministre, il aurait 2 trous du cul." - JP Douillon
"L'utopie ne signifie pas l'irréalisable, mais l'irréalisée." - T Monod (source :  La zone de Siné)
"Je peux rire de tout mais pas avec n'importe qui." - P Desproges
"saque eud dun" (patois chtimi : fonce dedans)

En ligne

#5 15-04-2011 13:02:59

zoroastre74
Membre
Distrib. : Debian Wheezy
Noyau : Linux 3.2
(G)UI : Awesome wm v3.4.13 (Octopus)
Inscription : 28-08-2010

Re : Cloner des disques durs en conservant l'accès réseau

Yep!

Une autre solution : partimage-server + PXE

http://www.olmon.fr/2008/08/29/creation … d-via-pxe/

ou encore Backuppc wink

@+

Zoroastre

Dernière modification par zoroastre74 (15-04-2011 13:09:49)

Hors ligne

#6 15-04-2011 17:03:52

freddec
homo-informaticus du genre linuxo-debianicum
Lieu : Saint Jean d'Y (17)
Distrib. : Branche Stable (Jessie)
Noyau : Linux 3.16.0-4-amd64
(G)UI : XFCE_4.1 (+/- Mate) (+/- Cinnamon)
Inscription : 09-01-2008

Re : Cloner des disques durs en conservant l'accès réseau

+1 avec Smolski

e-miel: un tuto s'impose !! allé, yapluka  lol

Desktop: Jessie (I5 - 16Go)
Laptop 1: Jessie (HP DV9000, 3Go)
Laptop 2: Jessie (PackardBell TS 44, Core I5, 4Go)
EeePC : Jessie (Atom N450, 2 Go)

Hors ligne

#7 15-04-2011 21:37:25

e-miel
Membre
Distrib. : Squeeze 6.0.3
Noyau : 2.6.32-5-amd64
(G)UI : Xfce 4.6.2
Inscription : 02-04-2011

Re : Cloner des disques durs en conservant l'accès réseau

Merci smile

Je ne me rendais pas compte que ce que j'ai dit était si extra-ordinaire, mais bon, du moment qu'on connaît les commandes de base, et qu'on sait que /dev/hd* et /dev/sd* correspond au contenu des partitions, on peut faire ce que l'on veut avec, en utilisant les mêmes commandes qu'avec des fichiers normaux.

Pour le tuto, pourquoi pas, mais il faudrait que je m'entraîne à refaire du clonage distant, surtout que je commence à croire de plus en plus au transfert de fichiers (plutôt que de partition) et en debootstrap (où je suis encore débutant).

Sinon, je ne suis pas si fort que ça, la preuve : chez moi je travaille quotidiennement sous Windows, car je n'arrive pas à me connecter à internet sous Linux.

Hors ligne

#8 15-04-2011 23:25:27

Invité-5
Banni(e)

Re : Cloner des disques durs en conservant l'accès réseau

smolski a écrit :

Là e-miel, faudrait voir à ajouter ton post dans le tuto dd je pense smile


freddec a écrit :

+1 avec Smolski


Je serais assez d'accord avec vous, mais (il y a toujours un mais) es-que quelqu'un a déjà testé cette méthode d'exécution sous Linux et j'aimerais connaître aussi sa "source" pour Debian, si c'est ne pas trop demandé ? cool

EDIT 1 : @ e-miel tu peux regarder ici
EDIT 2 : @ freddec tu peux nous faire plaisir aussi

Amicalement.

Dernière modification par arien (16-04-2011 00:13:09)

#9 16-04-2011 00:07:24

zoroastre74
Membre
Distrib. : Debian Wheezy
Noyau : Linux 3.2
(G)UI : Awesome wm v3.4.13 (Octopus)
Inscription : 28-08-2010

Re : Cloner des disques durs en conservant l'accès réseau

Yep!

Petite question : dans le cas de "clonage" de disque avec cat ou cp, le MBR est-il pris en compte ? La table des partitions sera-t'elle respectée ? Dans le cas contraire, il faudrait revenir à un bon vieux dd wink

L'avantage de dd aujourd'hui est principalement


ses nombreuses options, son travail à bas niveau, l'option bs=, ddrescue, ce pourquoi il est fait...

Je suis tout comme Arien, j'attends de voir...un oeil sceptique à la main wink

cp est utilisé pour copier des fichiers, cat peut "copier" une partoche vers une autre au sein d'un même machine (voire à distance), il s'agit plus de sauvegarde que de clonage à mon sens...

@+

Zoroastre.

Dernière modification par zoroastre74 (16-04-2011 00:29:12)

Hors ligne

#10 16-04-2011 05:38:51

smolski
administrateur quasi...modo
Lieu : AIN
Distrib. : 8 (jessie) 64 bits + backports
Noyau : 4.6.0-0.bpo.1-amd64
(G)UI : gnome 3.14.1
Inscription : 21-10-2008

Re : Cloner des disques durs en conservant l'accès réseau

arien écrit :
EDIT 2 : @ freddec tu peux nous faire plaisir aussi


Si c'est pour tester la méthode proposée par freddec pour recréer un xorg.conf, oui, elle a largement été éprouvée. smile

Pour les commandes dd, effectivement, c'est au contributeur de prendre ses responsabilités et à tous de veiller au grain de la bonne conformité des tutos.
Voilà d'aileurs pourquoi je ne touche plus aux tutos dernièrement, je n'ai plus la disponibilité de faire les tests, même minimaux.

Mais bon, un forum aussi gentiment actif, ça devrait bien renvoyer des tutos tout autant divers et actualisés, non ?

Amitié, Jojo


"Définition d'eric besson : S'il fallait en chier des tonnes pour devenir ministre, il aurait 2 trous du cul." - JP Douillon
"L'utopie ne signifie pas l'irréalisable, mais l'irréalisée." - T Monod (source :  La zone de Siné)
"Je peux rire de tout mais pas avec n'importe qui." - P Desproges
"saque eud dun" (patois chtimi : fonce dedans)

En ligne

#11 16-04-2011 06:36:54

e-miel
Membre
Distrib. : Squeeze 6.0.3
Noyau : 2.6.32-5-amd64
(G)UI : Xfce 4.6.2
Inscription : 02-04-2011

Re : Cloner des disques durs en conservant l'accès réseau

zoroastre74 a écrit :

dans le cas de "clonage" de disque avec cat ou cp, le MBR est-il pris en compte ? La table des partitions sera-t'elle respectée ?


dd ne sait pas ce qu'est un MBR, dd ne fait que copier le flux d'octet qu'on lui demande de copier, en aucun cas dd n'interprète quoi que ce soit. Tu as donc le même résultat, peu importe quel programme demande au noyau Linux de faire la copie:
– Si tu copies /dev/sda vers /dev/sdb, cela inclut le MBR.
– Si tu copies /dev/sda1 vers /dev/sda2, cela n'inclut pas le MBR.

J'ai commencé à cloner des disques avec le noyau Linux 2.2. À l'époque, les inodes de /dev étaient écrites physiquement sur le disque-dur, et le cache-disque en RAM n'était utilisé que pour les fichiers réguliers, pas pour les périphériques comme hda1, hdb3... C'était de l'accès direct, donc si tu demandais à dd de faire du bs=20M alors que ton disque n'avait que 8Mo de mémoire tampon, ça ratait. Aujourd'hui tu as le cache-disque en RAM, et tu peux faire du bs=3G si tu as envie. Les tailles des READ et WRITE que dd va fournir à Linux ne seront pas celles que Linux utilisera en réalité. Il vaut mieux des blocs les plus grands possibles (pour limiter le nombre de fois que tu solliciteras Linux) plutôt que des blocs trop petits (qui provoqueront beaucoup d'interruptions donc cela ralentira le système, c'est-à-dire les autres processus) mais dans tous les cas, le résultat de la copie sera le même.

Les programmes cat, cp, dd fonctionnent en émettant des appels systèmes READ et WRITE. dd permet à l'utilisateur de choisir (grâce à bs=) le nombre d'octet lus par un READ et écrits par un WRITE, ainsi que de choisir (grâce à count=) le nombre de READ et de WRITE à réaliser. À l'opposé, cat et cp ne donnent pas à l'utilisateur le choix du "découpage" de la copie, mais dans tous les cas, c'est le noyau Linux qui copie les blocs demandés par cat, cp ou dd, sans faire aucune différence.

Par contre, tu ne peux pas copier une partie d'un fichier avec cat et cp qui ne font que des copies complètes (du début à la fin), alors qu'avec dd tu peux le faire:

dd bs=512 count=1 </dev/sda  |  gzip >mbr.gz

Hors ligne

#12 16-04-2011 08:38:29

Invité-5
Banni(e)

Re : Cloner des disques durs en conservant l'accès réseau

smolski a écrit :

Si c'est pour tester la méthode proposée par freddec pour recréer un xorg.conf, oui, elle a largement été éprouvée. smile


D'accord avec toi, il faudrai juste changer la date pour assurer les lecteurs.

EDIT : Aye, aye déjà fait. Merci.

Dernière modification par arien (16-04-2011 08:46:22)

#13 16-04-2011 08:43:47

smolski
administrateur quasi...modo
Lieu : AIN
Distrib. : 8 (jessie) 64 bits + backports
Noyau : 4.6.0-0.bpo.1-amd64
(G)UI : gnome 3.14.1
Inscription : 21-10-2008

Re : Cloner des disques durs en conservant l'accès réseau

Tchap !

C'est fait la remise en date. cool

"Définition d'eric besson : S'il fallait en chier des tonnes pour devenir ministre, il aurait 2 trous du cul." - JP Douillon
"L'utopie ne signifie pas l'irréalisable, mais l'irréalisée." - T Monod (source :  La zone de Siné)
"Je peux rire de tout mais pas avec n'importe qui." - P Desproges
"saque eud dun" (patois chtimi : fonce dedans)

En ligne

#14 16-04-2011 08:50:05

Invité-5
Banni(e)

Re : Cloner des disques durs en conservant l'accès réseau

smolski : nos messages se sont croisés (je voudrai mettre un lien vers ce tuto, c'est pour ça)
Je vais changer aussi  # /etc/init.d/gdm stop en  # invoke-rc.d gdm3 stop
et  # /etc/init.d/gdm start en  # invoke-rc.d gdm3 start

EDIT : J'ai testé le tuto tout marche à merveille.

Dernière modification par arien (16-04-2011 10:06:06)

#15 16-04-2011 10:29:54

smolski
administrateur quasi...modo
Lieu : AIN
Distrib. : 8 (jessie) 64 bits + backports
Noyau : 4.6.0-0.bpo.1-amd64
(G)UI : gnome 3.14.1
Inscription : 21-10-2008

Re : Cloner des disques durs en conservant l'accès réseau

Merci de tes interventions arien !

Je reste à croire qu'il vaut mieux utiliser la commande :

/etc/init.d/ ...


Mais je n'ai plus les ref qui me l'indiquaient ? smile

Amitié, joel


"Définition d'eric besson : S'il fallait en chier des tonnes pour devenir ministre, il aurait 2 trous du cul." - JP Douillon
"L'utopie ne signifie pas l'irréalisable, mais l'irréalisée." - T Monod (source :  La zone de Siné)
"Je peux rire de tout mais pas avec n'importe qui." - P Desproges
"saque eud dun" (patois chtimi : fonce dedans)

En ligne

#16 16-04-2011 10:41:16

Invité-5
Banni(e)

Re : Cloner des disques durs en conservant l'accès réseau

/etc/init.d/gdm stop marche pas sous Squeeze (en tout le cas pas chez moi) à déterminer.

Amitié.

#17 16-04-2011 10:49:05

smolski
administrateur quasi...modo
Lieu : AIN
Distrib. : 8 (jessie) 64 bits + backports
Noyau : 4.6.0-0.bpo.1-amd64
(G)UI : gnome 3.14.1
Inscription : 21-10-2008

Re : Cloner des disques durs en conservant l'accès réseau

Voilà :

[10:38] <captnfab> suivent la situation, tu vas vouloir utiliser invoke-rc.d ou service
[10:39] <captnfab> invoke-rc.d ne va exécuter le script init que si le runlevel actuel le permet
[10:39] <captnfab> tandis que service va l'exécuter
[10:40] <captnfab> (quel que soit le runlevel)
[10:43] <captnfab> btw, je précise que service n'est dispo que depuis squeeze si mes souvenirs sont bons


Pratique le chan debian-facile pour des démelés simples, n'est-il pas ? big_smile

Hop hop hop ! smile


"Définition d'eric besson : S'il fallait en chier des tonnes pour devenir ministre, il aurait 2 trous du cul." - JP Douillon
"L'utopie ne signifie pas l'irréalisable, mais l'irréalisée." - T Monod (source :  La zone de Siné)
"Je peux rire de tout mais pas avec n'importe qui." - P Desproges
"saque eud dun" (patois chtimi : fonce dedans)

En ligne

#18 16-04-2011 10:55:17

Invité-5
Banni(e)

Re : Cloner des disques durs en conservant l'accès réseau

Excellent, j'ai bien fais alors ! La différence est entre gdm et gdm3

Hip hop !

Dernière modification par arien (16-04-2011 11:04:26)

#19 16-04-2011 11:03:15

smolski
administrateur quasi...modo
Lieu : AIN
Distrib. : 8 (jessie) 64 bits + backports
Noyau : 4.6.0-0.bpo.1-amd64
(G)UI : gnome 3.14.1
Inscription : 21-10-2008

Re : Cloner des disques durs en conservant l'accès réseau

Le signifier dans le tuto ?
smile

"Définition d'eric besson : S'il fallait en chier des tonnes pour devenir ministre, il aurait 2 trous du cul." - JP Douillon
"L'utopie ne signifie pas l'irréalisable, mais l'irréalisée." - T Monod (source :  La zone de Siné)
"Je peux rire de tout mais pas avec n'importe qui." - P Desproges
"saque eud dun" (patois chtimi : fonce dedans)

En ligne

#20 16-04-2011 11:12:45

Invité-5
Banni(e)

Re : Cloner des disques durs en conservant l'accès réseau

Inutile, ceux qui sont sous Lenny savaient comment faire, à ce jour la majorité est sous Squeeze.

Dernière modification par arien (16-04-2011 11:16:04)

#21 16-04-2011 12:13:35

zoroastre74
Membre
Distrib. : Debian Wheezy
Noyau : Linux 3.2
(G)UI : Awesome wm v3.4.13 (Octopus)
Inscription : 28-08-2010

Re : Cloner des disques durs en conservant l'accès réseau

Yep!

Merci pour ces précisions e-miel.

Mais le fait de devoir utiliser cat au sein d'une même machine l'exclut de la définition même du clonage, ce sur quoi je voulais insister.

Et mettre en avant la difference de vitesse ou le nombre d'appel système est loin d'être un gage de qualité à mon sens. En utilisant un bs=2M (bs=20 n'est pas objectif) on obtient des performances tout à fait convenables d'ailleurs.

@+

Zoroastre.

Hors ligne

#22 16-04-2011 12:38:24

e-miel
Membre
Distrib. : Squeeze 6.0.3
Noyau : 2.6.32-5-amd64
(G)UI : Xfce 4.6.2
Inscription : 02-04-2011

Re : Cloner des disques durs en conservant l'accès réseau

Je peux comprendre il y a 10 ou 20 ans que un administrateur qui aurait payé un disque-dur (ou lecteur de bande, ou... peu importe, un périphérique quoi) plus cher pour avoir une plus grosse mémoire tampon que la normale, veuille s'assurer d'en profiter lors de grosses copies, et pour ça, c'était passage par dd obligatoire, car cp aurait (j'imagine, pour l'époque) utilisé une taille standard de blocs pour les copies. S'il avait acheté un disque-dur avec 8Mo de cache (énorme pour l'époque), il peut donc utiliser bs=7M voire bs=7.5M pour avoir de bonnes performances de copie, mais en aucun cas il n'y a meilleure fiabilité.

Par contre, il y a jamais eu aucun rapport entre la taille des blocs du système de fichiers (généralement 4ko pour coller avec les pages mémoire) et le bs= de dd. La seule contrainte est plutôt une contrainte performance, pour éviter de jeter l'argent par la fenêtre en achetant un disque haut-de-gamme qui sera utilisé comme un bas-de-gamme (je parle pour les copies complètes, pas partielles).

Cependant, cp a évolué (geek oblige wink) et donnait de très bonnes performances au temps de Linux 2.2, mais aujourd'hui il n'est plus possible de mesurer (à part en regardant le code source de cp) car il vaut mieux déléguer le découpage au noyau Linux. Personne n'est mieux placé que le noyau pour décider de ça, et utiliser dd (en s'efforçant de rester dans la taille du tampon) c'est un peu ne pas faire confiance au noyau, pourtant il fait du découpage tout le temps.

En quoi dd apporterait un plus d'après toi ?

Hors ligne

#23 16-04-2011 13:30:42

zoroastre74
Membre
Distrib. : Debian Wheezy
Noyau : Linux 3.2
(G)UI : Awesome wm v3.4.13 (Octopus)
Inscription : 28-08-2010

Re : Cloner des disques durs en conservant l'accès réseau

Yep!

dd me semble plus "normale" pour ce type de travail, il est optimisé pour la lecture de block et réalise les traitements de données en interne. Alors que cat, cp utilisent des pipes pour travailler, ce qui sous-entend une utilisation abusive du shell.
En dehors de toutes considérations relatives au noyau, il n'y a aucun avantage à utiliser cat ou cp pour réaliser une copie d'un disque dur.

@+

Zoroastre.

Hors ligne

#24 16-04-2011 13:38:49

e-miel
Membre
Distrib. : Squeeze 6.0.3
Noyau : 2.6.32-5-amd64
(G)UI : Xfce 4.6.2
Inscription : 02-04-2011

Re : Cloner des disques durs en conservant l'accès réseau

zoroastre74 a écrit :

dd (..) réalise les traitements de données en interne.


Que veux-tu dire par "traitement"? dd ne modifie pas les données. As-tu un exemple où les données sont modifiées par dd?

Hors ligne

#25 16-04-2011 14:05:23

zoroastre74
Membre
Distrib. : Debian Wheezy
Noyau : Linux 3.2
(G)UI : Awesome wm v3.4.13 (Octopus)
Inscription : 28-08-2010

Re : Cloner des disques durs en conservant l'accès réseau

Yep!

Je voulais dire que dd réalisait les entrées/sorties en interne comparativement à cp ou cat qui eux utilisent des pipes (stdio) et sollicitent le shell du fait pour traiter ces même entrées/sorties.
Ce qui rend dd plus lent que cat ou cp se précise dans la lecture block par block du périphérique, mais comparativement, il est aussi rapide.

En définitive, je pense que les avantages sont du côté de dd, de par ses nombreuses options et sa capacité à acceuillir differents types de péripheriques.

cp et cat peuvent en effet rendre service mais dans des conditions particulières que l'on ne doit pas oublier de préciser.

@+

Zoroastre.

PS :

dd ne sait pas ce qu'est un MBR


J'ai omis d'ajouter que le MBR est en dehors de la partition, dd le recuperera lors d'un clonage de disque, ce que ne fera pas cp !
Donc pour les amateurs de cp : faites au préalable un

dd if=/dev/sda of=/dev/sdb bs=512 count=1


Je pourrais ajouter également que cp retournera certainement une erreur s'il rencontre un block defectueux, ce que ne fera pas dd.

Dernière modification par zoroastre74 (17-04-2011 01:52:17)

Hors ligne

Pied de page des forums