Debian-facile

Bienvenue sur Debian-Facile, site d'aide pour les nouveaux utilisateurs de Debian.

Vous n'êtes pas identifié(e).

#1 13-12-2012 16:23:55

jeannoel
Membre
Inscription : 29-03-2011

compilation kernel 3.6.10 avec module nvidia

bonjour à tous,

j ai essaye de compiler le noyau 3.6.10 et y inclure le module nvidia...

d apres la methode que j ai pu lire sur le magazine linux identity, ca a redemarre mais ma carte nvidia n est pas prise en compte.

pourriez vous m' aider... merci

bonne journée

jeannoel

Hors ligne

#2 13-12-2012 16:57:52

smolski
administrateur quasi...modo
Lieu : AIN
Distrib. : 8 (jessie) 64 bits + backports
Noyau : 4.6.0-0.bpo.1-amd64
(G)UI : gnome 3.14.1
Inscription : 21-10-2008

Re : compilation kernel 3.6.10 avec module nvidia

Un petit coup d'œil sur ce tuto dédié à ce problème peut-être :
Lien sur la compilation de nvidia qui vaut l'coup d'œil. roll

"Définition d'eric besson : S'il fallait en chier des tonnes pour devenir ministre, il aurait 2 trous du cul." - JP Douillon
"L'utopie ne signifie pas l'irréalisable, mais l'irréalisée." - T Monod (source :  La zone de Siné)
"Je peux rire de tout mais pas avec n'importe qui." - P Desproges
"saque eud dun" (patois chtimi : fonce dedans)

En ligne

#3 15-12-2012 13:10:58

vince06fr
Membre
Distrib. : Debian Sid/experimental
Noyau : Linux 3.7-trunk-amd64
(G)UI : gnome-shell (gnome 3.6)
Inscription : 29-10-2012

Re : compilation kernel 3.6.10 avec module nvidia

Le wiki explique la methode d'ajout de module avec module-assistant  mais on peut aussi installerr le module en même pendant la compilation du noyau
http://guide.andesi.org/html/kkernel.html#AEN6227

Je débute en compilation de noyau, alors ce sujet m'interesse beaucoup wink

Dernière modification par vince06fr (15-12-2012 13:12:39)

Hors ligne

#4 15-12-2012 14:01:44

captnfab
Admin-Girafe
Lieu : /dev/random
Distrib. : Debian Stretch/Sid/Rc-Buggy
Noyau : Linux (≥ 4.3)
(G)UI : i3-wm (≥ 4.11)
Inscription : 07-07-2008
Site Web

Re : compilation kernel 3.6.10 avec module nvidia

Salut jeannoel,
Le module nvidia était souvent mis à jour, et n'étant pas libre (à moins que tu ne parles du modules nouveau), tu n'as probablement pas envie de le compiler dans le noyau.
Pour le module nouveau, tu n'as qu'à marquer la ligne du module comme "[ * ]" (dans le make menuconfig) et elle sera compilée dans le noyau.

captnfab,
Association Debian-Facile, bépo.
TheDoctor: Your wish is my command… But be careful what you wish for.

Hors ligne

#5 15-12-2012 14:41:02

vince06fr
Membre
Distrib. : Debian Sid/experimental
Noyau : Linux 3.7-trunk-amd64
(G)UI : gnome-shell (gnome 3.6)
Inscription : 29-10-2012

Re : compilation kernel 3.6.10 avec module nvidia

@captn fab, peut être que je me trompe car vraiment je débute, mais il semblerait que tu fasses une confusion entre modules et options ,

Il me semble que les options dans menuconfig sont

<*> compilé en dur
<m> mis en module
ce qui fait, si j'ai bien compris qu'un module n'est jamais compilé dans le noyau mais installés séparement du noyau.
une option est donc soit compilée en dur soit mise en module externe soit elle n'est pas du tout installée.

Le lien que j'ai posté dans mon message précédent est tres instructif :

Les options du noyau peuvent s'intégrer de deux manières différentes.

    Soit directement à ce dernier : on dit alors que l'on met l'option en dur.

    Elles peuvent également être compilées séparement de ce dernier : on dit alors que l'on met l'option module.

Les options en modules permettent donc d'alléger votre noyau. Il faut savoir que plus un noyau a une taille importante et plus les performances du système vont diminuer.

Mais alors pourquoi ne pas mettre toutes les options du noyau en modules ? Et bien à causes de plusieurs raisons simples à comprendre :

    Certaines options n'existent qu'en dur.

    Certaines options doivent figurer obligatoirement en dur si l'on veut que le système puisse fonctionner.

    Prenons un exemple simple. Supposons que votre Debian GNU/Linux fonctionne sur un système de fichier Ext3. Vous allez devoir inclure dans la configuration de votre noyau ce système de fichier. Si vous mettez le système de fichier en module, le noyau ne pourra pas charger ce module pour la simple et bonne raison que le module se trouve sur votre partition et qu'il ne sait pas la lire.

    Il faut donc faire très attention lors du choix de ces options de bien mettre celles qui sont vitales en dur.

Dernière modification par vince06fr (15-12-2012 14:50:12)

Hors ligne

#6 15-12-2012 15:32:47

captnfab
Admin-Girafe
Lieu : /dev/random
Distrib. : Debian Stretch/Sid/Rc-Buggy
Noyau : Linux (≥ 4.3)
(G)UI : i3-wm (≥ 4.11)
Inscription : 07-07-2008
Site Web

Re : compilation kernel 3.6.10 avec module nvidia

Non, je ne confonds pas, c'est simplement une question de vocabulaire smile
Ce que ton site appelle « option », il l'appelle ainsi car c'est une option au sens de la configuration du noyau.
Je l'appelle module car c'est un bloc de code modulaire, qui peut être soit intégré au noyau monolithique, soit chargé dynamiquement en tant que module noyau (.ko).

Je n'emploierai pas le terme « option » dans ce cas (une option fait référence à une configuration), mais bon, c'est une question de goût et de point de vue…

captnfab,
Association Debian-Facile, bépo.
TheDoctor: Your wish is my command… But be careful what you wish for.

Hors ligne

#7 15-12-2012 15:40:59

vince06fr
Membre
Distrib. : Debian Sid/experimental
Noyau : Linux 3.7-trunk-amd64
(G)UI : gnome-shell (gnome 3.6)
Inscription : 29-10-2012

Re : compilation kernel 3.6.10 avec module nvidia

Merci pour cet éclaircissement.
Mais si tout le monde n’emploie pas le même vocabulaire, ça deviens difficile à comprendre
Enfin si c'est un problème de point de vue, va falloir s'y faire et s'adapter smile

Le soucis, c'est que bien que je comprenne ton point de vue et l'ambiguité de l'emploi du mot option, un module linux semble vraiment désigner un morceaux de code exterieur au noyau

Un module est un morceau de code permettant d'ajouter des fonctionnalités au noyau : pilotes de périphériques matériels, protocoles réseaux, etc…

Il peut être chargé dynamiquement sans avoir besoin de recompiler le noyau (avec la commande insmod ou modprobe) ou de redémarrer le système.

Les modules sont exécutés dans l'espace mémoire du noyau :

    Ils possèdent le contrôle total de la machine
    Ils peuvent détourner ou créer un appel systèm


source = http://doc.ubuntu-fr.org/tutoriel/tout_ … ules_linux

Alors est ce qu'utiliser le terme module pour désigner un(e) option/module compilé en dur dans le noyau est adequat?? surtout que certaines options ne sont pas disponibles en tant que module et doivent être mises en dur

C'est vraiment un problème de point de vue et pas tres important mais ça travaille mon cerveau perturbé lol

Dernière modification par vince06fr (15-12-2012 16:07:12)

Hors ligne

#8 15-12-2012 16:13:02

captnfab
Admin-Girafe
Lieu : /dev/random
Distrib. : Debian Stretch/Sid/Rc-Buggy
Noyau : Linux (≥ 4.3)
(G)UI : i3-wm (≥ 4.11)
Inscription : 07-07-2008
Site Web

Re : compilation kernel 3.6.10 avec module nvidia

Tiens, voilà une autre source plus fiable pour le point de vue théorique :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Kernel#Noyaux_monolithiques_modulaires a écrit :


Pour répondre aux problèmes des noyaux monolithiques, ces derniers sont devenus modulaires. Dans ce type de noyau, seules les parties fondamentales du système sont regroupées dans un bloc de code unique (monolithique). Les autres fonctions, comme les pilotes matériels, sont regroupées en différents modules qui peuvent être séparés tant du point de vue du code que du point de vue binaire.

La très grande majorité des systèmes actuels utilise cette technologie : Linux, la plupart des BSD ou Solaris. Par exemple avec le noyau Linux, certaines parties peuvent être non compilées ou compilées en tant que modules chargeables directement dans le noyau. La modularité du noyau permet le chargement à la demande de fonctionnalités et augmente les possibilités de configuration. Ainsi les systèmes de fichiers peuvent être chargés de manière indépendante, un pilote de périphérique changé, etc. Les distributions Linux, par exemple, tirent profit des modules chargeables lors de l’installation. L’ensemble des pilotes matériels sont compilés en tant que modules. Le noyau peut alors supporter l’immense variété de matériel trouvé dans les compatibles PC. Après l’installation, lors du démarrage du système, seuls les pilotes correspondants au matériel effectivement présent dans la machine sont chargés en mémoire vive. La mémoire est économisée.

Les noyaux monolithiques modulaires conservent les principaux atouts des noyaux monolithiques purs dont ils sont issus. Ainsi, la facilité de conception et de développement est globalement maintenue et la vitesse d’exécution reste excellente. L’utilisation de modules implique le découpage du code source du noyau en blocs indépendants. Ces blocs améliorent l’organisation et la clarté du code source et en facilitent également la maintenance.

Les noyaux monolithiques modulaires conservent également un important défaut des noyaux monolithiques purs : une erreur dans un module met en danger la stabilité de tout le système. Les tests et certifications de ces composants doivent être plus poussés.

D’un point de vue théorique, le grand nombre de lignes de code exécutées en mode noyau engendre des problèmes de portabilité. La pratique contredit largement la théorie et les noyaux modulaires sont aujourd’hui les plus portés.



Option est un terme qui n'a de sens que lorsque l'on parle de la configuration d'un noyau, mais qui n'en a aucun quand on parle d'un noyau dans l'absolu (ou plutôt qui n'a pas du tout celui-ci). C'est pourquoi je ne le recommande pas.


captnfab,
Association Debian-Facile, bépo.
TheDoctor: Your wish is my command… But be careful what you wish for.

Hors ligne

#9 15-12-2012 16:28:17

vince06fr
Membre
Distrib. : Debian Sid/experimental
Noyau : Linux 3.7-trunk-amd64
(G)UI : gnome-shell (gnome 3.6)
Inscription : 29-10-2012

Re : compilation kernel 3.6.10 avec module nvidia

Ben ce texte semble confirmer ce que je dis :
un module linux semble vraiment désigner un morceaux de code exterieur au noyau qu'on peut aussi compiler en dur avec le noyau
mais quand le morceau de code ne peux pas être séparé du noyau (option qu'on est obligé de mettttre en dur) le terme de module perd tout son sens
de même si je compile le module en dur avec mon noyau , le module est intégré au noyau et ce n'est donc plus un module

En relisant ta citation de wikipedia, le bon terme serait peut etre fonction et non option ???

Hors ligne

#10 15-12-2012 17:16:37

captnfab
Admin-Girafe
Lieu : /dev/random
Distrib. : Debian Stretch/Sid/Rc-Buggy
Noyau : Linux (≥ 4.3)
(G)UI : i3-wm (≥ 4.11)
Inscription : 07-07-2008
Site Web

Re : compilation kernel 3.6.10 avec module nvidia

Encore une fois, tu te places du point de vue de la compilation du noyau, et en particulier du noyau linux.

Si lors de la compilation, tu as l'option de choisir d'intégrer telle ou telle fonctionnalités dans le noyau, qui sont isolables mais pas externalisables, alors il n'est pas forcément judicieux de les appeler « modules ». Puisque comme tu le soulignes la notion de module va souvent de paire avec la notion de fonctionnalité isolable (et non isolée). Cependant, ce n'est pas forcément absurde non plus, puisque c'est une option que l'on peut activer ou désactiver, et donc à défaut d'isoler le binaire, on peut isoler la fonctionnalité.

Pour ce qui est des modules. Le fait qu'ils soient activés ou non est une option que tu as lors de la configuration. Mais c'est un module et non une option qui sera compilée smile Dans les deux cas, on peut espérer que le module apporte des fonctionnalités au noyau.


Je ne suis pas ici pour le choix définitif d'une dénomination ou d'une autre. Définir un nom technique unique pour chaque chose marcherait si tout le monde avant la même définition. Or ce n'est pas le cas, et ne peut pas l'être puisque dans des domaines différents, des concepts différents portent des noms identiques.

L'important est que chacun comprenne ce qu'est un module, non pas qu'il comprenne s'il faut l'appeler option, module ou fonction. Tout le monde sait qu'un module apporte une fonctionnalité.

captnfab,
Association Debian-Facile, bépo.
TheDoctor: Your wish is my command… But be careful what you wish for.

Hors ligne

#11 15-12-2012 17:56:14

vince06fr
Membre
Distrib. : Debian Sid/experimental
Noyau : Linux 3.7-trunk-amd64
(G)UI : gnome-shell (gnome 3.6)
Inscription : 29-10-2012

Re : compilation kernel 3.6.10 avec module nvidia

Merci pour ce petit cours, les choses sont un petit peu plus clairs pour moi à présent wink

Hors ligne

Pied de page des forums