Debian Debian-France Debian-Facile Debian-fr.org Debian-fr.xyz Debian ? Communautés

Debian-facile

Bienvenue sur Debian-Facile, site d'aide pour les nouveaux utilisateurs de Debian.

Vous n'êtes pas identifié(e).

#26 21-11-2020 13:55:41

raleur
Membre
Inscription : 03-10-2014

Re : [Réactivé] Ordre aléatoire de reconnaissance des disques au démarrage

Quel est le problème ?
Si c'est que ton SSD et tes disques ne sont pas présents dans la base de données de smartmontools, tu peux la mettre à jour au cas où ils auraient été inclus dans une version plus récente.

update-smart-drivedb


Si c'est que certains attributs ne sont pas supportés par le SSD, alors il doit être possible de configurer /etc/smartd.conf pour ne pas les demander.

Dernière modification par raleur (21-11-2020 13:59:22)


Il vaut mieux montrer que raconter.

En ligne

#27 21-11-2020 14:43:42

jpt
Membre
Distrib. : Debian 10.8
Noyau : Linux 5.7.10 (backports)
(G)UI : LXDE
Inscription : 12-09-2020

Re : [Réactivé] Ordre aléatoire de reconnaissance des disques au démarrage

raleur a écrit :

Quel est le problème ?


Aujourd'hui aucun. Mais si un disque se mettait à développer un problème de lecture par exemple, et que les erreurs ne se reportent pas sur le bon à cause du fait qu'un disque n'est pas toujours celui qu'on pense et qui nous est signalé, je te laisse imaginer l'embrouille.


AMD Ryzen3 3200G sur Gigabyte B450M & Make Love Not War

Hors ligne

#28 21-11-2020 15:03:38

raleur
Membre
Inscription : 03-10-2014

Re : [Réactivé] Ordre aléatoire de reconnaissance des disques au démarrage

C'est pareil avec les messages du noyau. Si une anomalie concernant /dev/sda est rapportée, il faut regarder à quel disque physique cela correspond à ce moment.

Il vaut mieux montrer que raconter.

En ligne

#29 23-11-2020 10:54:58

jpt
Membre
Distrib. : Debian 10.8
Noyau : Linux 5.7.10 (backports)
(G)UI : LXDE
Inscription : 12-09-2020

Re : [Réactivé] Ordre aléatoire de reconnaissance des disques au démarrage

Bonjour,

depuis le temps que je l'attendais, enfin je l'ai, au 4e reboot de ce matin :
yes.gif

1-ok pour sda1
/                                     /dev/sda1        ext4       rw,noatime
├─/dbck_small                         /dev/sdc2        ext4       rw,nosuid,nodev,relatime
├─/data_small                         /dev/sdb2        ext4       rw,nosuid,nodev,relatime
├─/dbck_large                         /dev/sdc1        ext4       rw,nosuid,nodev,relatime
├─/root                               /dev/sdb2[/root] ext4       rw,nosuid,nodev,relatime
├─/home                               /dev/sdb2[/home] ext4       rw,nosuid,nodev,relatime
├─/var                                /dev/sdb2[/var]  ext4       rw,nosuid,nodev,relatime
└─/data_large                         /dev/sdb1        ext4       rw,nosuid,nodev,relatime
2-ok
/                                     /dev/sda1        ext4       rw,noatime
├─/dbck_small                         /dev/sdc2        ext4       rw,nosuid,nodev,relatime
├─/data_small                         /dev/sdb2        ext4       rw,nosuid,nodev,relatime
├─/dbck_large                         /dev/sdc1        ext4       rw,nosuid,nodev,relatime
├─/home                               /dev/sdb2[/home] ext4       rw,nosuid,nodev,relatime
├─/var                                /dev/sdb2[/var]  ext4       rw,nosuid,nodev,relatime
├─/root                               /dev/sdb2[/root] ext4       rw,nosuid,nodev,relatime
└─/data_large                         /dev/sdb1        ext4       rw,nosuid,nodev,relatime
3-ok
/                                     /dev/sda1        ext4       rw,noatime
├─/dbck_small                         /dev/sdc2        ext4       rw,nosuid,nodev,relatime
├─/dbck_large                         /dev/sdc1        ext4       rw,nosuid,nodev,relatime
├─/data_large                         /dev/sdb1        ext4       rw,nosuid,nodev,relatime
├─/data_small                         /dev/sdb2        ext4       rw,nosuid,nodev,relatime
├─/var                                /dev/sdb2[/var]  ext4       rw,nosuid,nodev,relatime
├─/root                               /dev/sdb2[/root] ext4       rw,nosuid,nodev,relatime
└─/home                               /dev/sdb2[/home] ext4       rw,nosuid,nodev,relatime
4-kc !
/                                     /dev/sdb1        ext4       rw,noatime
├─/dbck_small                         /dev/sdc2        ext4       rw,nosuid,nodev,relatime
├─/dbck_large                         /dev/sdc1        ext4       rw,nosuid,nodev,relatime
├─/data_large                         /dev/sda1        ext4       rw,nosuid,nodev,relatime
├─/data_small                         /dev/sda2        ext4       rw,nosuid,nodev,relatime
├─/home                               /dev/sda2[/home] ext4       rw,nosuid,nodev,relatime
├─/root                               /dev/sda2[/root] ext4       rw,nosuid,nodev,relatime
└─/var                                /dev/sda2[/var]  ext4       rw,nosuid,nodev,relatime


Si vous comparez les première et deuxième colonnes, vous constatez qu'elles sont en non-concordance d'une sortie à l'autre. Le bon ordre (du fstab, qui s'appuie sur les uuid, qu'on nous a vantées comme plus robustes -- mais ce n'est pas le cas, la preuve...) devrait être :

/                                     /dev/sda1        ext4       rw,noatime
├─/data_large                         /dev/sdb1        ext4       rw,nosuid,nodev,relatime
├─/data_small                         /dev/sdb2        ext4       rw,nosuid,nodev,relatime
├─/home                               /dev/sdb2[/home] ext4       rw,nosuid,nodev,relatime
├─/root                               /dev/sdb2[/root] ext4       rw,nosuid,nodev,relatime
├─/var                                /dev/sdb2[/var]  ext4       rw,nosuid,nodev,relatime
├─/dbck_large                         /dev/sdc1        ext4       rw,nosuid,nodev,relatime
└─/dbck_small                         /dev/sdc2        ext4       rw,nosuid,nodev,relatime


Je vous laisse imaginer l'embrouille dans gparted, qui s'appuie sur les "/dev/...", tout comme lsblk ou blkid dont voilà la sortie :

/dev/sda1: LABEL="data" UUID="83452e91-8384-45c3-b2c7-4315904d03fa" TYPE="ext4" PARTUUID="ca7ed134-01"
/dev/sda2: LABEL="homerootvar" UUID="ca124013-9812-4eac-8e52-35560d5ac7f4" TYPE="ext4" PARTUUID="ca7ed134-02"
/dev/sdb1: LABEL="system" UUID="99dc8d6c-8674-4c7d-b27f-7cd860bdd63f" TYPE="ext4" PARTUUID="ec0402c2-01"
/dev/sdb2: UUID="272a029e-4d4a-40e2-a3b7-51bf1ac7b0d0" TYPE="swap" PARTUUID="ec0402c2-02"
/dev/sdc1: LABEL="backup" UUID="0e65ae8e-d816-4ffc-a210-e616717de2fe" TYPE="ext4" PARTUUID="edfce0d7-01"
/dev/sdc2: LABEL="reserved" UUID="99fc2adf-d339-4fcc-82fb-82f93db59f2a" TYPE="ext4" PARTUUID="edfce0d7-02"

quand elle devrait être :

/dev/sda1: LABEL="system" UUID="99dc8d6c-8674-4c7d-b27f-7cd860bdd63f" TYPE="ext4" PARTUUID="ec0402c2-01"
/dev/sda2: UUID="272a029e-4d4a-40e2-a3b7-51bf1ac7b0d0" TYPE="swap" PARTUUID="ec0402c2-02"
/dev/sdb1: LABEL="data" UUID="83452e91-8384-45c3-b2c7-4315904d03fa" TYPE="ext4" PARTUUID="ca7ed134-01"
/dev/sdb2: LABEL="homerootvar" UUID="ca124013-9812-4eac-8e52-35560d5ac7f4" TYPE="ext4" PARTUUID="ca7ed134-02"
/dev/sdc1: LABEL="backup" UUID="0e65ae8e-d816-4ffc-a210-e616717de2fe" TYPE="ext4" PARTUUID="edfce0d7-01"
/dev/sdc2: LABEL="reserved" UUID="99fc2adf-d339-4fcc-82fb-82f93db59f2a" TYPE="ext4" PARTUUID="edfce0d7-02"

En gros, il n'y a que le sdc qui soit toujours correct,  scratchhead.gif.

Alors j'ai une piste (forcer une histoire de after/before dans le fstab, j'ai pas tout bien compris, faudra que je fasse des tests dans une machine virtuelle) mais j'ai une autre urgence ces jours-ci.
Alors comme la machine n'est toujours pas en prod' (cinq mois et demi qu'elle a été achetée...), qq jours de plus ou de moins n'y changeront rien.

Un dernier mot : pour avoir ce bel affichage, je me suis créé un alias msd='findmnt | grep sd | grep -v gvfsd | grep -v nsdelegate ' qui me facilite bien la vie, cool

Dernière modification par jpt (23-11-2020 10:58:34)


AMD Ryzen3 3200G sur Gigabyte B450M & Make Love Not War

Hors ligne

#30 04-03-2021 19:48:48

jpt
Membre
Distrib. : Debian 10.8
Noyau : Linux 5.7.10 (backports)
(G)UI : LXDE
Inscription : 12-09-2020

Re : [Réactivé] Ordre aléatoire de reconnaissance des disques au démarrage

Bonsoir,

je réactive cette discussion, constatant que pas mal de gens ont des problèmes bizarres avec leurs disques, alors allez savoir s'il n'y aurait pas un rapport avec la blague dont on cause ici.

J'avais noté depuis novembre que ma piste

jpt a écrit :

Alors j'ai une piste (forcer une histoire de after/before dans le fstab, j'ai pas tout bien compris

avait foiré, parce que ce n'était pas clair du tout, alors je me suis acharné, j'ai lu des posts des discussions des tutos des trucs des machins, bref, la dernière machine virtuelle a l'air de tenir le choc pendant que la machine physique, toujours pas en prod', vient de me refaire le gag, au bout d'une dizaine de reboots sans accrocs.

Voilà quelques remarques, l'une est très intéressante car, bien que raleur explique (et il a raison et j'en apporte la preuve) que sda sdb sdc etc. c'est aléatoire, d'autres continuent, ici comme dans les man, à utiliser ces identifiants.
La bonne question c'est comment faire autrement s'il ne faut plus les utiliser ? Et là, silence radio sur les fréquences…

Bref, voilà ce que j'ai pu noter ce soir, après avoir découvert cette commande (source) ce matin

Croutons a écrit :

parted /dev/sdb print all free


$ parted /dev/sda print all free
Model: ATA ST2000DM008-2FR1 (scsi)
Disk /dev/sda: 2000GB            FAUX : c'est le premier disque de données, sdb  
Sector size (logical/physical): 512B/4096B
Partition Table: msdos
Disk Flags:
Number  Start   End     Size    Type     File system  Flags
        32,3kB  1049kB  1016kB           Free Space
 1      1049kB  1791GB  1791GB  primary  ext4
 2      1791GB  2000GB  210GB   primary  ext4
        2000GB  2000GB  90,1kB           Free Space

Model: ATA ST2000DM008-2FR1 (scsi)
Disk /dev/sdb: 2000GB            FAUX : c'est le second disque de données, sdc
Sector size (logical/physical): 512B/4096B
Partition Table: msdos
Disk Flags:
Number  Start   End     Size    Type     File system  Flags
 1      1049kB  1791GB  1791GB  primary  ext4
 2      1791GB  2000GB  210GB   primary  ext4

Model: ATA KINGSTON SA400S3 (scsi)
Disk /dev/sdc: 240GB             FAUX : c'est le disque système, sda
Sector size (logical/physical): 512B/512B
Partition Table: msdos
Disk Flags:
Number  Start   End    Size    Type     File system     Flags
 1      1049kB  210GB  210GB   primary  ext4            boot
 2      210GB   240GB  30,3GB  primary  linux-swap(v1)



il y a longtemps j'ai noté | maintenant  | normalement
cat /sys/block/sda/size
3907029168                 | 3907029168  |  468862128
cat /sys/block/sdb/size
 468862128                 | 3907029168  | 3907029168
cat /sys/block/sdc/size
3907029168                 |  468862128  | 3907029168

donc les erreurs sont aléatoires, cool…

Les erreurs vues par

df | grep sd :
Sys. de fichiers blocs de 1K   Utilisé Disponible Uti% Monté sur    COMMENTAIRES
/dev/sdc1          200536336  39705696  150574256  21% /            devrait être sda1
/dev/sda2          200537056   5213436  185067236   3% /data_small  devrait être sdb2
/dev/sda1         1720225688 252507868 1380265764  16% /data_large  devrait être sdb1
/dev/sdb1         1720225688 194562780 1438210852  12% /dbck_large  devrait être sdc1
/dev/sdb2          200537056  48677760  141602912  26% /dbck_small  devrait être sdc2

et par

lsblk
NAME   MAJ:MIN RM   SIZE RO TYPE MOUNTPOINT   DEVRAIT ÊTRE
sda      8:0    0   1,8T  0 disk
├─sda1   8:1    0   1,6T  0 part /data_large  system
└─sda2   8:2    0 195,3G  0 part /data_small  (swap, donc pas de mountpoint)
sdb      8:16   0   1,8T  0 disk
├─sdb1   8:17   0   1,6T  0 part /dbck_large  /data_large
└─sdb2   8:18   0 195,3G  0 part /dbck_small  /data_small
sdc      8:32   0 223,6G  0 disk
├─sdc1   8:33   0 195,3G  0 part /            /dbck_large
└─sdc2   8:34   0  28,3G  0 part              /dbck_small

Un petit dernier pour la route :

findmnt | grep '/sd'            quand ça va mal | et quand ça va bien
/                                     /dev/sdc1 | /dev/sda1
├─/data_small                         /dev/sda2 | /dev/sdb2
├─/data_large                         /dev/sda1 | /dev/sdb1
├─/dbck_large                         /dev/sdb1 | /dev/sdc1
└─/dbck_small                         /dev/sdb2 | /dev/sdc2
 

Fait pour servir et valoir ce que de droit, lol

La suite quand la machine virtuelle aura fait des dizaines de reboots sans anicroches.

En attendant, méditez sur l'exemple suivant, qui permet de remettre le second disque à zéro :

dd if=/dev/zero bs=1M of=/dev/sdb

et que va-t-il se passer le jour où sdb sera le premier disque ? (source)

Dernière modification par jpt (04-03-2021 20:03:53)


AMD Ryzen3 3200G sur Gigabyte B450M & Make Love Not War

Hors ligne

Pied de page des forums