Debian-facile

Bienvenue sur Debian-Facile, site d'aide pour les nouveaux utilisateurs de Debian.

Vous n'êtes pas identifié(e).

#1 21-11-2019 13:48:20

galium
Membre
Distrib. : BUSTER
Noyau : 4.19.06
(G)UI : -xfce
Inscription : 22-08-2018

installer deux Linux avec une swap commune ?

bonjour

pour installer Debian  j'utilise le netinstal  , par contre j'ai un problème
avec  2 os je résume

si j'installe 2 Ubuntu sur la même machine avec une swap commune , aucun problème

si j'installe un Ubuntu et une Debian sur la même machine avec une swap commune Debian veut formater la swap

et change (l'uuid )  ce qui met le bazar sur les 2 os

2 Debian je ne sais pas ?

donc soit j'ai raté quelque chose soit il y a une solution que je ne connais pas 

étant partisan d'installer plusieurs os sur une même machine

Merci de me conseiller

Hors ligne

#2 21-11-2019 14:00:52

raleur
Membre
Inscription : 03-10-2014

Re : installer deux Linux avec une swap commune ?

L'installateur de Debian impose de formater tout volume utilisé comme swap. Je ne sais pas ce que fait l'installateur d'Ubuntu, aux dernières nouvelles il crée un fichier de swap dans la racine et non une partition séparée.

Deux types de contournement possibles :
- marquer le swap comme "ne pas utiliser" lors de l'installation, et le déclarer après.
- dans le système déjà installé, ne pas utiliser l'UUID comme identifiant du swap mais un identifiant invariant au formatage comme le PARTUUID ou le PARTLABEL (si GPT).

Dernière modification par raleur (21-11-2019 14:02:56)


Il vaut mieux montrer que raconter.

Hors ligne

#3 21-11-2019 14:06:15

melissa6969
Banni(e)
Inscription : 30-11-2016

Re : installer deux Linux avec une swap commune ?

au pire tu fais sans swap, et tu t'en occupes post-install, c'est encore + simple et rapide.

mais si t'as 8 Go de ram, pas de projet d'hibernation, et que tu utilises pas ton pc à le faire saturer dans tous les sens niveau ram, le swap sert strictement à rien.
j'en ai jamais eu, et j'ai jamais eu le moindre crash/freeze, pourtant j'utilise des logiciels assez lourds en simultané (darktable, blender, gmic avec gimp) et j'ai toujours eu assez de marge niveau ram.

Et Ubuntu depuis ??? (je sais plus quelle version), n'utilise plus de partoche swap, mais un fichier swap dans la /racine (un peu à la façon windows)..

Dernière modification par melissa6969 (21-11-2019 14:07:11)


Quamdiu est spes est, Est vitae.
Fiet in posterum melius

Hors ligne

#4 21-11-2019 14:09:10

raleur
Membre
Inscription : 03-10-2014

Re : installer deux Linux avec une swap commune ?

melissa6969 a écrit :

pas de projet d'hibernation


L'hibernation en multiboot, c'est casse-gueule. Avec un swap commun, c'est suicidaire.


Il vaut mieux montrer que raconter.

Hors ligne

#5 21-11-2019 14:17:00

melissa6969
Banni(e)
Inscription : 30-11-2016

Re : installer deux Linux avec une swap commune ?

raleur a écrit :

L'hibernation en multiboot, c'est casse-gueule. Avec un swap commun, c'est suicidaire.


j'y savais pas, j'utilise que la veille en ram.
donc en cas de multiboot et qu'on veut à tout prix hiberner, conclusion, vaut mieux faire un swap indépendant pour chaque distribution, vaut mieux pas avoir 15 os installés hein hmm


Quamdiu est spes est, Est vitae.
Fiet in posterum melius

Hors ligne

#6 21-11-2019 14:27:21

galium
Membre
Distrib. : BUSTER
Noyau : 4.19.06
(G)UI : -xfce
Inscription : 22-08-2018

Re : installer deux Linux avec une swap commune ?

Raleur a écrit

  je ne sais pas ce que fait l'installateur d'Ubuntu, aux dernières nouvelles il crée un fichier de swap dans la racine et non une partition séparée.



effectivement Ubuntu crée un fichier swap si il ne détecte pas de swap

"""""
Deux types de contournement possibles :
- marquer le swap comme "ne pas utiliser" lors de l'installation, et le déclarer après.
- dans le système déjà installé, ne pas utiliser l'UUID comme identifiant du swap mais un identifiant invariant au formatage comme le PARTUUID ou le PARTLABEL (si GPT).
"""
oui d'accord je vois cela aussi installation en EFI smile

melissa6969  a écrit :

  au pire tu fais sans swap, et tu t'en occupes post-install, c'est encore + simple et rapide.



j'ai 8 go de ram smile

je n'utilise pas l'hibernation

Dernière modification par galium (21-11-2019 14:30:53)

Hors ligne

#7 21-11-2019 14:38:25

melissa6969
Banni(e)
Inscription : 30-11-2016

Re : installer deux Linux avec une swap commune ?

8 Go de ram + non utilisation de l'hibernation, le swap devient très discutable je trouve.
si t'es pas du genre à utiliser ton pc comme un bourrin (plusieurs machines virtuelles en simultanés, ou faire plusieurs encodages de vidéos en simultané), honnêtement le swap tu peux passer outre.

après tu peux très bien faire sans, et si tu te rends compte que ton pc lague, tu fais un swap, c'est toujours simple à mettre en place via un live usb, ça prend 2 minutes.

le swap j'y fais uniquement sur les pc qui ont 4 Go de ram et moins, pour être sure qu'en cas d'ouverture de multiples pages internet, le pc puisse suivre, de nos jours le net pompe pas mal de ram (3-4 pages de Facebook ouvert en simultané te mange facilement 3 Go et encore + si c'est des jeux).

mais tout ça c'est qu'un avis personnel, donc rien de concret, et ça diffère selon les personnes.
certaines personnes préfèrent avoir un swap au cas où que (pour être rassuré psychologiquement je suppose) on entend tellement de choses pour ceux qui utilisent pas de swap, alors qu'en vrai, ça tourne super bien, puis remplir 8 go de ram, faut quand même y aller, et y vouloir réellement wink

Dernière modification par melissa6969 (21-11-2019 14:40:17)


Quamdiu est spes est, Est vitae.
Fiet in posterum melius

Hors ligne

#8 21-11-2019 14:38:32

raleur
Membre
Inscription : 03-10-2014

Re : installer deux Linux avec une swap commune ?

melissa6969 a écrit :

j'utilise que la veille en ram.


Forcément, si tu n'as pas de swap...

Petite parenthèse sur les problèmes de l'hibernation en multiboot :
Tant qu'on redémarre sur le système mis en hibernation, tout se passe bien. Le problème, c'est quand on met un système en hibernation et qu'on redémarre sur un autre, ce qui peut arriver involontairement si le système mis en hibernation n'est pas le choix par défaut dans le chargeur d'amorçage (qui n'est pas affecté par la mise en hibernation).
Avec un swap commun, au mieux le second système efface l'image d'hibernation du premier lors de l'activation du swap (donc la reprise sera impossible), au pire il tente de l'utiliser pour sortir d'hibernation avec un résultat imprévisible.
Avec des swaps séparés, les systèmes de fichiers utilisés par le système mis en hibernation restent montés, ce qui pose problème si le second système tente de les monter aussi (risque de corruption).

Edit :
D'autre part, avec systemd et un disque système au format GPT, toutes les partitions de swap du disque sont automatiquement activées par défaut même si elles ne sont pas déclarées dans /etc/fstab. Cela implique que le redémarrage sur un système avec systemd autre que celui mis en hibernation va effacer l'image d'hibernation de toute partition de swap présente sur le disque système et empêcher la reprise, même avec des swaps "séparés" (qui ne sont pas vraiment séparés). Pour l'éviter, on peut soit :
- partitionner au format DOS/MBR (dommage, et pas toujours possible),
- désactiver cette fonctionnalité de systemd, activer l'indicateur "no auto" de ces partitions avec fdisk ou gdisk (attention, parted efface cet indicateur),
- définir un autre identifiant de type GUID de partition que "swap" (mais ça peut induire une confusion quand on utilise un gestionnaire de partitions),
- ou utiliser un autre type de volume que des partitions pour les swaps (LVM, RAID...). Au passage je trouve que LVM est très pratique pour l'installation de systèmes GNU/Linux multiples, cela permet de gérer plus facilement l'allocation de l'espace disque entre les différents systèmes.

Conclusion : si on veut utiliser l'hibernation, éviter le swap commun et les systèmes de fichiers partagés (/home commun...) et attention à GPT.

Edit 2 : finalement, c'était une assez grosse parenthèse...

Dernière modification par raleur (21-11-2019 17:33:31)


Il vaut mieux montrer que raconter.

Hors ligne

#9 21-11-2019 14:43:30

galium
Membre
Distrib. : BUSTER
Noyau : 4.19.06
(G)UI : -xfce
Inscription : 22-08-2018

Re : installer deux Linux avec une swap commune ?

En fait je fait essentiellement de l'internet

je n'ai pas assez de temps a consacrer , faut penser aussi au travail

Hors ligne

#10 21-11-2019 14:51:52

melissa6969
Banni(e)
Inscription : 30-11-2016

Re : installer deux Linux avec une swap commune ?

raleur a écrit :

melissa6969 a écrit :

j'utilise que la veille en ram.


Forcément, si tu n'as pas de swap...

Petite parenthèse sur les problèmes de l'hibernation en multiboot :
Tant qu'on redémarre sur le système mis en hibernation, tout se passe bien. Le problème, c'est quand on met un système en hibernation et qu'on redémarre sur un autre, ce qui peut arriver involontairement si le système mis en hibernation n'est pas le choix par défaut dans le chargeur d'amorçage (qui n'est pas affecté par la mise en hibernation).
Avec un swap commun, au mieux le second système efface l'image d'hibernation du premier lors de l'activation du swap (donc la reprise sera impossible), au pire il tente de l'utiliser pour sortir d'hibernation avec un résultat imprévisible.
Avec des swaps séparés, les systèmes de fichiers utilisés par le système mis en hibernation restent montés, ce qui pose problème si le second système tente de les monter aussi (risque de corruption).
Conclusion : si on veut utiliser l'hibernation, éviter le swap commun et les systèmes de fichiers partagés (/home commun...).



c'est juste que je vois pas l'intérêt de l'hibernation.
au pire on arrête totalement notre pc (de nos jours ça démarre comme un éclair)
soit on mets en vielle, parce qu'on sait qu'on va rallumer le pc dans peu de temps, et perso j'y trouve débile de l'éteindre pour rallumer, la veille est bien utile pour ça.
tu pars faire des crêpes pendant 45 minutes, tu mets en veille (petite économie d'électricité, c'est bon pour la planète) au lieu d'éteindre et rallumer et ça te permet de pas perdre le taf en cours.

les /home communs c'est un vif sujet là aussi, personnellement j'y déconseille si les deux os ne sont pas identiques, ça peut vite devenir le merdier.
suffit qu'un des os a une version + récente d'un logiciel, et ça peut poser problème.
vaut mieux faire des petits /home (chez moi 9 go) et mettre une /data commune au moins on est + serein (dans le cas d'un multiboot)
l’inconvénient faut un certain nombres de partitions.

@galium
donc le swap t'es pas utile.
après si t'aurais bossé chez toi et que ton pc était ton outil de travail et que t'aurais des gros besoins, là oui ça aurait discutable pour le swap, mais pour une utilisation lambda des + basiques, pas trop utile de s'encombrer d'une partition swap.
à toi de tester, et voir si ton pc se comporte de façon bizarre wink

@raleur
c'est celui-là le service systemd pour le swap je suppose

systemctl  |grep swa
swap.target                                                                              loaded active active    Swap



systemctl status swap.target
● swap.target - Swap
   Loaded: loaded (/lib/systemd/system/swap.target; static; vendor preset: enabled)
   Active: active since Sun 2019-11-17 12:02:54 CET; 4 days ago
     Docs: man:systemd.special(7)



j'avais jamais remarqué qu'il était présent, et pourtant même sans swap on a le service qui tourne (inutilement)..

Dernière modification par melissa6969 (21-11-2019 14:58:03)


Quamdiu est spes est, Est vitae.
Fiet in posterum melius

Hors ligne

#11 21-11-2019 15:29:09

raleur
Membre
Inscription : 03-10-2014

Re : installer deux Linux avec une swap commune ?

Si tu veux parler de l'activation automatique implicite des partitions de swap GPT, non, c'est systemd-gpt-auto-generator. Il ne s'occupe pas que des partitions swap. Il y a une page de manuel.

Dernière modification par raleur (21-11-2019 15:36:09)


Il vaut mieux montrer que raconter.

Hors ligne

#12 21-11-2019 17:21:53

galium
Membre
Distrib. : BUSTER
Noyau : 4.19.06
(G)UI : -xfce
Inscription : 22-08-2018

Re : installer deux Linux avec une swap commune ?

les réponses sont intéressantes  je vais faire une synthèse de cela  pour me rappeler de tout

smile

Hors ligne

Pied de page des forums