Debian-facile

Bienvenue sur Debian-Facile, site d'aide pour les nouveaux utilisateurs de Debian.

Vous n'êtes pas identifié(e).

#1 21-05-2020 15:13:26

DarKou
Membre
Lieu : Bordeaux
Distrib. : Debian Buster
Noyau : stable de chez kernel.org
(G)UI : GNOME 3.30.2 / i3
Inscription : 06-04-2020
Site Web

[DÉBAT?] mutt, neomutt, pourquoi en 2020 ?

Ça fait pas mal d'années que j'entends parler de mutt et plus récemment de neomutt.

Le topic d'Elzen et surtout la réponse Philou92 ( https://debian-facile.org/viewtopic.php … 77#p334077 ) m'ont fait me dire "Bon, arrêtons de tourner autours du pot et postons un topic !"

Je suis un vieil utilisateur de Thunderbird (plus de 15 ans je pense) et le côté léger et en "ligne de commande" de mutt m'a toujours donné envie de le tester MAIS je n'ai jamais vraiment réussi à trouver une doc facilement compréhensible par un néophyte pour arriver à le configurer sur plusieurs comptes imap (dont du gmail tant qu'a faire !).

Ma question est la suivante : en 2020 quel est l'intérêt d'utiliser mutt (neomutt) sur un pc récent (et donc puissant big_smile) avec interface graphique ?

Quels sont les avantages de neomutt par rapport à mutt (ou l'inverse) ?

Existe t'il une doc facilement assimilable par un newbee qui n'a plus envie de se prendre la tête à fouiller le web pour regrouper une dizaine de doc pour arriver à configurer (neo)mutt pour relever plusieurs comptes imap (et pouvoir envoyer des mails avec bien sûr big_smile ).

Bref,

(neo)mutt m'intrigue et j'aimerais arriver à trouver l'intérêt de ces outils et arriver à avoir une prise en main facile merci.gif


PS : il existe 2 docs pour mutt sur le Wiki :
https://debian-facile.org/doc:reseau:mail:mutt
https://debian-facile.org/doc:reseau:mutt

Autant je comprends à peu près la première (même si elle ne réponds pas à mon besoin car pas de multi compte), autant la seconde me fait vraiment penser à une usine à gaz dans son implémentation (mutt, fetchmail, procmail, postfix etc)

PS2 : si j'arrive à utiliser (neo)mutt et que j'y prends plaisir je ne manquerai pas de faire un article sur le Wiki !

Hors ligne

#2 21-05-2020 16:56:12

framend
Modo-Moule zébrée
Lieu : /home/framend
Distrib. : Sid
Noyau : 5.7.0-2-amd64
(G)UI : i3-wm/tty
Inscription : 17-11-2018

Re : [DÉBAT?] mutt, neomutt, pourquoi en 2020 ?

Salut, j'ai rédigé le premier des deux tutos et j'utilise plusieurs boite dorénavant sur mutt. Elles sont appellées avec des Hooks sur des dossiers contenant des configs individuelles.

Le hook en question est réalisé ainsi:

folder-hook 'account.com.foo' 'source ~/chemin/vers/<fichier_conf_du_compte>'


Puis mappé via une macro à F2 :

macro index <f2> '<sync-mailbox><enter-command>source ~/chemin/vers/<fichier_conf_du_compte><enter><change-folder>!<enter>'


Le fichier de config individuel de la boite mail prend la forme habituelle d'une config imap. Je n'utilise pas gmail mais des configs sont visibles sur le web, ça à l'air faisable.


“It is not daily increase but daily decrease, hack away the unessential. The closer to the source, the less wastage there is.” - Bruce Lee (philosophe)

Hors ligne

#3 21-05-2020 17:09:22

DarKou
Membre
Lieu : Bordeaux
Distrib. : Debian Buster
Noyau : stable de chez kernel.org
(G)UI : GNOME 3.30.2 / i3
Inscription : 06-04-2020
Site Web

Re : [DÉBAT?] mutt, neomutt, pourquoi en 2020 ?

Yes !

Je suis tombé sur cette config entre temps : https://github.com/Nelyah/dotfiles/blob … t/settings

Que je suis en un peu en train d'adapter/simplifier pour mes besoins.

Pour Gmail en fait je pense que je ne vais pas me faire chier et continuer à utiliser le Webmail tout en petit à petit transférant les comptes web que j'ai associé avec Gmail avec mes mails persos big_smile .

J'ai opté pour neomutt à la place de mutt, pas de raison autre que y'a neo dedans c'est que c'est mieux ! xD


J'aurais sûrement encore pleins de questions à poser ici comme par exemple la preview des mails html qui pour le moment ne semble pas fonctionner.

Hors ligne

#4 21-05-2020 17:52:16

DarKou
Membre
Lieu : Bordeaux
Distrib. : Debian Buster
Noyau : stable de chez kernel.org
(G)UI : GNOME 3.30.2 / i3
Inscription : 06-04-2020
Site Web

Re : [DÉBAT?] mutt, neomutt, pourquoi en 2020 ?

Au sujet des mails en html je suis quelque peu déception là ! lol


Dans mon fichier neomuttrc :

auto_view text/html



Dans mon fichier mailcap :

text/html; firefox %s; nametemplate=%s.html


=> ça ne fonctionne pas, le fichier n'est pas généré dans tmp

Par contre !

text/html; chromium %s; nametemplate=%s.html


=> fonctionne parfaitement


J'ai rien contre chromium mais bon... je suis plutôt de la team Mozilla lol


EDIT : en fait cela fonctionne UNIQUEMENT si firefox était fermé avant de tenter de visualiser le mail scratchhead.gif

EDIT2 :
En modifiant mailcamp comme ceci :

text/html; firefox -new-tab %s & sleep 5; test=test -n "$DISPLAY"; nametemplate=%s.html;


Je peux visualiser mon mail (mais si je refresh la page le mail disparaît, ce qui n'est pas trop grave en soit big_smile )


En conclusion, neomutt c'est rigolo mais y'a encore du taff avant de comprendre le bouzin big_smile

Dernière modification par DarKou (21-05-2020 18:00:46)

Hors ligne

#5 21-05-2020 18:14:08

enicar
Membre
Lieu : ailleurs
Distrib. : sid
Noyau : 5.8.7
(G)UI : openbox
Inscription : 26-08-2010

Re : [DÉBAT?] mutt, neomutt, pourquoi en 2020 ?

Chez moi, avec neomutt, je peux visualiser les mails en html avec firefox.
Seulement, ça ne se fait pas automatiquement. Je tape « v », puis je sélectionne
la partie html du mail. Je tape entrée, et hop ça envoie cela à firefox.
Le seul soucis que j'ai, c'est que firefox doit être déjà lancé, sinon il se passe
des trucs bizarres… 

De temps en temps, ça ne marche pas, je ne sais pas trop pourquoi.
Il faut dire que faire une configuration pour mutt qui fonctionne n'est pas
de tout repos. Alors, une fois que ça marche, j'ai juste envie de passer à
autre chose.

Dernière modification par enicar (21-05-2020 18:32:47)

Hors ligne

#6 21-05-2020 18:28:51

DarKou
Membre
Lieu : Bordeaux
Distrib. : Debian Buster
Noyau : stable de chez kernel.org
(G)UI : GNOME 3.30.2 / i3
Inscription : 06-04-2020
Site Web

Re : [DÉBAT?] mutt, neomutt, pourquoi en 2020 ?

Alors oui pour "v" ça je l'avais.

En fait j'ai l'impression que dans mon cas le fichier tmp est supprimée avant même que firefox ait eu le temps de le charger (d'où le fait qu'en rajoutant sleep 5 résolve le soucis).

Bon pour le moment j'ai une config utilisable, on va essayer de l'utiliser dans les prochains jours/semaines et me forçant à ne pas lancer un client lourd.

Hors ligne

#7 21-05-2020 18:52:59

enicar
Membre
Lieu : ailleurs
Distrib. : sid
Noyau : 5.8.7
(G)UI : openbox
Inscription : 26-08-2010

Re : [DÉBAT?] mutt, neomutt, pourquoi en 2020 ?

Avec neomutt on peut avoir une barre latérale pour visualiser certaines boites mails. La configuration
que j'utilise pour cela :


set mail_check_stats=yes
set sidebar_width=20
set sidebar_visible=yes
set sidebar_format="%B%*  %S%?N?(%N)?%?F?[%F]?"
set sidebar_indent_string=" "
set sidebar_folder_indent=yes
color sidebar_new yellow default

bind index,pager \CP sidebar-prev
bind index,pager \CN sidebar-next
bind index,pager \CO sidebar-open

macro index b '<enter-command>toggle sidebar_visible<enter>'
macro pager b '<enter-command>toggle sidebar_visible<enter>'
 



La liste des boites mails affichées est fixée par la variable « mailboxes ».
Par exemple :


mailboxes =inbox =trash =spam =sent
 


le « = » est la syntaxe utilisée pour dire à mutt d'utiliser
le répertoire mail configuré par :


set folder=~/Mail
 


par exemple.
Des bindings que j'utilise pour me déplacer à l'intérieur d'un mail :


bind pager '<' previous-line
bind pager k previous-line
bind pager '>' next-line
bind pager j next-line
 


Pour que les touches < et k permettent d'aller à la ligne précédente ;
et les touches  > et j permettent d'aller à la ligne suivante.

Un binding pour envoyer un nouveau message à l'expéditeur sans qu'il
s'agisse d'une réponse :


# compose to sender, not reply :
bind index,pager @ compose-to-sender
 


Et enfin, être averti quand on a oublié de joindre un document
quand le corps du message contient « ci-joint » ou « fichier joint » :


# attachements
set abort_noattach='ask-yes'
set attach_keyword="\\<[Cc]i-joint\\>|\\<[Ff]ichier joint\\>"
 



Alors évidemment, il faudra adapter pour pouvoir gérer plusieurs
boites email imap. Je n'utilise pas mutt pour lire directement via
imap. Je préfère importer tous mes messages en local avec fetchmail et
les trier avec procmail. Ce qui n'est pas vraiment idéal, mais la
gestion du mail, c'est une plaie, d'ailleurs la plupart des gens ne
savent pas vraiment comuniquer par email, ils font cela n'importe
comment, ce qui prouve que ce n'est pas évident.

Et voilà pour quelques trucs que j'utilise dans neomutt wink

Hors ligne

#8 21-05-2020 20:00:36

Philou92
Adhérent(e)
Lieu : Hauts de Seine
Distrib. : Debian bullseye (testing)
Noyau : Linux 5.6.0-1-amd64
(G)UI : LightDM et Xfce4
Inscription : 29-04-2015

Re : [DÉBAT?] mutt, neomutt, pourquoi en 2020 ?

Hello,
Pour ce qui est de la doc, celle de https://neomutt.org/guide/ est très bien faite. Mais il y a aussi le site du pape (pope ?) allemand de mutt et neomutt https://www.guckes.net/neomutt/, c'est une mine d'information et d'exemple de configuration.

Pour le html, perso je reste à la mode terminal, j'utilise w3m. Seul souci certain liens javatesques ne s'affichent pas dans w3m.

Le plus gros avantage de mutt à mon goût c'est le raccourci "d" comme delete. Depuis que j'ai abandonné les clients graphiques, quel bonheur de supprimer d'une seule touche tous les mails indésirables. Tous les mails sont esthétiquement égaux dans mutt, du coup plus possible d'être tenté de garder les mails publicitaires, l'appuie sur la touche "d" est immédiat. L'archivage des mails se fait également en un presse bouton "s" et plein d'autres choses.

Sinon bien que mutt sache tout faire, pour rester dans la philosophie unix, j'utilise msmtp et mbsync (alias isync) pour l'envoi et la synchronisation avec les serveurs imaps.

Dernière modification par Philou92 (21-05-2020 20:25:56)


Chaque siècle fera son œuvre, aujourd’hui civique, demain humaine. Aujourd’hui la question du droit, demain la question du salaire. Salaire et droit, au fond c’est le même mot. L’homme ne vit pas pour n’être point payé ; Dieu en donnant la vie contracte une dette ; le droit, c’est le salaire inné ; le salaire, c’est le droit acquis.
             Quatrevingt-treize
             Victor Hugo.

Hors ligne

#9 21-05-2020 20:25:14

DarKou
Membre
Lieu : Bordeaux
Distrib. : Debian Buster
Noyau : stable de chez kernel.org
(G)UI : GNOME 3.30.2 / i3
Inscription : 06-04-2020
Site Web

Re : [DÉBAT?] mutt, neomutt, pourquoi en 2020 ?

enicar a écrit :

Avec neomutt on peut avoir une barre latérale pour visualiser certaines boites mails. La configuration
que j'utilise pour cela :


set mail_check_stats=yes
set sidebar_width=20
set sidebar_visible=yes
set sidebar_format="%B%*  %S%?N?(%N)?%?F?[%F]?"
set sidebar_indent_string=" "
set sidebar_folder_indent=yes
color sidebar_new yellow default

bind index,pager \CP sidebar-prev
bind index,pager \CN sidebar-next
bind index,pager \CO sidebar-open

macro index b '<enter-command>toggle sidebar_visible<enter>'
macro pager b '<enter-command>toggle sidebar_visible<enter>'
 



La liste des boites mails affichées est fixée par la variable « mailboxes ».
Par exemple :


mailboxes =inbox =trash =spam =sent
 


le « = » est la syntaxe utilisée pour dire à mutt d'utiliser
le répertoire mail configuré par :


set folder=~/Mail
 


par exemple.
Des bindings que j'utilise pour me déplacer à l'intérieur d'un mail :


bind pager '<' previous-line
bind pager k previous-line
bind pager '>' next-line
bind pager j next-line
 


Pour que les touches < et k permettent d'aller à la ligne précédente ;
et les touches  > et j permettent d'aller à la ligne suivante.

Un binding pour envoyer un nouveau message à l'expéditeur sans qu'il
s'agisse d'une réponse :


# compose to sender, not reply :
bind index,pager @ compose-to-sender
 


Et enfin, être averti quand on a oublié de joindre un document
quand le corps du message contient « ci-joint » ou « fichier joint » :


# attachements
set abort_noattach='ask-yes'
set attach_keyword="\\<[Cc]i-joint\\>|\\<[Ff]ichier joint\\>"
 



Alors évidemment, il faudra adapter pour pouvoir gérer plusieurs
boites email imap. Je n'utilise pas mutt pour lire directement via
imap. Je préfère importer tous mes messages en local avec fetchmail et
les trier avec procmail. Ce qui n'est pas vraiment idéal, mais la
gestion du mail, c'est une plaie, d'ailleurs la plupart des gens ne
savent pas vraiment comuniquer par email, ils font cela n'importe
comment, ce qui prouve que ce n'est pas évident.

Et voilà pour quelques trucs que j'utilise dans neomutt wink



Salut,

Alors effectivement j'ai trouvé comment configurer une barre latérale, pour les autres astuces je vais regarder ça de plus près ! (comme l'ajout de pièces jointes, je t'avoue que j'ai zappé de regarder comment on fait ! big_smile ).

Maintenant quand tu parles de fetchmail et procmail c'est justement le genre de choses que je veux éviter, j'aimerais rester dans un outils simple et qui n'a pas besoin de X dépendances.



Philou92 a écrit :

Hello,
Pour ce qui est de la doc, celle de https://neomutt.org/guide/ est très bien faite. Mais il y a aussi le site du pape (pope ?) allemand de mutt et neomutt https://www.guckes.net/neomutt/, c'est une mine d'information et d'exemple de configuration.



Ce sont très certainement des mines d'informations mais quand tu débarques dans le monde de neomutt c'est très rude et repoussant !

Philou92 a écrit :


Pour le html, perso je reste à la mode terminal, j'utilise w3m. Seul souci certain liens javatesques ne s'affichent pas dans w3m.


J'ai trouvé une conf qui utilise par défaut html2text ce qui suffit généralement et si maintenant je veux un aperçu complet je passe par firefox (via la touche v).

Philou92 a écrit :


Le plus gros avantage de mutt à mon goût c'est le raccourci "d" comme delete. Depuis que j'ai abandonné les clients graphiques, quel bonheur de supprimer d'une seule touche tous les mails indésirables. Tous les mails sont esthétiquement égaux dans mutt, du coup plus possible d'être tenté de garder les mails publicitaires, l'appuie sur la touche "d" est immédiat. L'archivage des mails se fait également en un presse bouton "s" et plein d'autres choses.



Je t'avoue ne pas comprendre ton point sur la touche delete. À l'utilisation je n'ai pas senti de diff entre faire d sur chaque mail ou faire suppr sur chaque mail avec Thunderbird big_smile .

Philou92 a écrit :

Sinon bien que mutt sache tout faire, pour rester dans la philosophie unix, j'utilise msmtp et mbsync pour l'envoi et la synchronisation avec les serveurs imaps.


Comme pour procmail et fetchmail c'est un comportement que je ne souhaite pas pour le moment, je n'aime pas devoir configurer X logiciels pour faire une seule action. Mais le fait que ça reste une option possible est toujours un bon point pour un logiciel.

Hors ligne

#10 21-05-2020 21:34:15

jibe
Membre
Distrib. : DF-Linux 10
Noyau : Linux 4.19.0-10-amd64
(G)UI : mate
Inscription : 19-06-2018

Re : [DÉBAT?] mutt, neomutt, pourquoi en 2020 ?

Salut,

Hmmm ! Post super intéressant smile J'ai parcouru vite fait, il faudra que je revienne là-dessus tout en faisant les manips, mais la philosophie me plaît finalement assez !

Et justement, à propos de philosophie d'un logiciel, il ne faut surtout pas confondre le KISS (vieille école, semble-t-il, mais qui a toute sa raison d'être) et l'usine à gaz (ce que tout le monde réclame à corps et à cris actuellement, et apparemment la seule chose que savent faire les "informaticiens" actuels - terme que j'oppose aux hackers des débuts de l'informatique et qui ont tout inventé !).

DarKou a écrit :

autant la seconde me fait vraiment penser à une usine à gaz dans son implémentation (mutt, fetchmail, procmail, postfix etc)


Et bien, justement non !

Comment travaille un ébéniste ? Il a plusieurs machines : un tour, une toupie, plusieurs sortes de scies etc. etc. Bref, plein de machines dans son atelier ! Chacune fait une seule chose, mais la fait très bien. Et il emploie successivement l'une puis l'autre pour faire un vrai boulot de pro. Cet ensemble de machines spécialisées est-il une usine à gaz ?

Mais l'amateur trouve que c'est trop compliqué. Il préfère une combinée, qui fait tout et tout assez mal, et il perd un temps fou à changer ses outils, la configuration de sa machine, les réglages etc. pour chaque tâche. Tout dans la même machine, n'est-ce pas plutôt ça l'usine à gaz ?

C'est exactement pareil avec le logiciel. La philosophie de départ d'Unix et de Linux était : "on fait une chose, et on la fait bien". On avait alors une foule de petits logiciels bien spécialisés, qui faisaient très bien leur job tout en étant très simples à configurer, utiliser et maintenir. Maintenant, on se bat avec des usines à gaz qui tondent la pelouse et préparent le café, qu'il faut toujours bricoler parce que sinon ça moud la pelouse et ça tond le café, et cela avec des interfaces graphiques artistiquement réalisées (sinon, ça fait ringard et personne n'en veut, même si ça fonctionne mieux !) où on ne trouve jamais ce qu'on cherche !

Donc, mutt me plait à priori justement pour ça : il permet de coordonner divers petits logiciels qui vont parfaitement bien, simples à comprendre et à configurer, ayant chacun leur spécialité, au lieu de tout refaire, mal, dans une combinaison qui ne peut satisfaire qu'un amateur incapable de comprendre pourquoi les pros travaillent autrement (alors qu'il n'est pas besoin d'être pro pour comprendre l'avantage de machines ou logiciels spécialisés, simples et fiables !)

Pour ceux qui préfèrent la machine à bois combinée, il y a Thunderbird : tout en un, on a tout sous la main, on ne peut jamais faire ce qu'on veut exactement, et ça plante tout le temps. Pour les autres, il y a les logiciels KISS. Il faut comprendre comment les faire fonctionner ensemble et passer un tout petit peu de temps à les configurer, mais après ça roule, on ne se pose plus de questions parce que ça juste fonctionne parfaitement !

Voilà. Je ne convaincrai probablement pas la majorité des adeptes de la machine combinée, et après tout si ça leur convient tant mieux pour eux, mon but était juste d'essayer d'expliquer pourquoi un vrai pro pense autrement. Par vrai pro, j'entends celui qui aime son boulot et le fait bien, pas celui qui fait ce qui rapporte à court terme de manière à ce que ça rapporte le plus possible. Eh oui, l'informatique est un art et se fait par des artisans, comme un bon meuble ! Après, évidemment, on peut préférer les meubles Ikea : chacun est libre !

Mais qu'est-ce qui revient le plus cher (et donc est le moins rentable !) ? Un meuble Ikea dure tout juste quelques années pendant lesquelles on ne cesse de se battre avec les tiroirs qui coincent et la porte qui tient fermée avec un bout de ficelle, alors qu'un vrai bon meuble en bois massif durera des siècles, et assurera toujours aussi bien le même service après tout ce temps...

Hors ligne

#11 21-05-2020 21:58:27

Philou92
Adhérent(e)
Lieu : Hauts de Seine
Distrib. : Debian bullseye (testing)
Noyau : Linux 5.6.0-1-amd64
(G)UI : LightDM et Xfce4
Inscription : 29-04-2015

Re : [DÉBAT?] mutt, neomutt, pourquoi en 2020 ?

yes.gif

Chaque siècle fera son œuvre, aujourd’hui civique, demain humaine. Aujourd’hui la question du droit, demain la question du salaire. Salaire et droit, au fond c’est le même mot. L’homme ne vit pas pour n’être point payé ; Dieu en donnant la vie contracte une dette ; le droit, c’est le salaire inné ; le salaire, c’est le droit acquis.
             Quatrevingt-treize
             Victor Hugo.

Hors ligne

#12 21-05-2020 22:50:55

Cauryl
Membre
Distrib. : Debian Buster
(G)UI : Xfce
Inscription : 12-02-2020

Re : [DÉBAT?] mutt, neomutt, pourquoi en 2020 ?

Salut !

DarKou a écrit :

en 2020 quel est l'intérêt d'utiliser mutt (neomutt) sur un pc récent (et donc puissant big_smile) avec interface graphique ?


All mail clients suck. This one just sucks less.


big_smile

Avec tous les clients mails que j'ai testés, il y a toujours un problème : soit pour formater les mails correctement (coucou Thunderbird), absence totale de hooks sur les alias (coucou Claws Mail), voir gèle du logiciel pendant la synchronisation (re-coucou Claws Mail).
L’exception : Evolution est un bonheur à utiliser et son intégration au sein de Gnome : waouh !

DarKou a écrit :

Quels sont les avantages de neomutt par rapport à mutt (ou l'inverse) ?


Il y a pas mal d'éléments de configuration de l'interface qui sont incompatibles avec Mutt. Mais il y a sûrement d'autres vrais avantages.

DarKou a écrit :

Existe t'il une doc facilement assimilable par un newbee qui n'a plus envie de se prendre la tête à fouiller le web pour regrouper une dizaine de doc pour arriver à configurer (neo)mutt pour relever plusieurs comptes imap (et pouvoir envoyer des mails avec bien sûr big_smile ).


Pas vraiment. La doc de (Neo)Mutt, c'est comme pour Weechat et tous ces logiciels ncurses plein de fonctionnalités : ultra vaste ! Le mieux, c'est de trouver un tutoriel, de jeter un oeil aux confs trouvées sur le Net, etc. J'ai démarré ici : https://www.unixmail.fr/tags/mutt/ wink


Pour rebondir sur ce que raconte jibe :

À l'origine, Mutt n'est qu'un simple MUA et ne permet que la gestion des mails (navigation, lecture et trie grossier). L'utilisation d'outils externes pour la réception, l'envoie, la rédaction, ou le trie faisait sens. Même s'il est devenu un client mail, il faut encore lui indiquer quel programme utiliser selon le type MIME, quel programme interroger pour enregistrer/insérer un nouveau contact*, etc.

Sinon l'un des intérêts des outils externes pour la réception des mails - qui n'a plus rien à voir avec la logique Unix- , c'est d'être notifié lors de la réception de nouveaux mails. Parce que bon, une instance dans une session Tmux qui tourne en permanence (configurée pour vérifier toutes les X minutes et notifier en cas de mails), c'est sale (je plaide coupable roll).

*Khard s'interface parfaitement avec Mutt, Vdirsyncer pour la synchronisation.
Et pour l'agenda, Khal + Vdirsyncer. Mais je n'ai pas cherché si on pouvait coupler Khal avec Mutt.

Dernière modification par Cauryl (11-09-2020 15:12:59)

Hors ligne

#13 21-05-2020 23:04:48

enicar
Membre
Lieu : ailleurs
Distrib. : sid
Noyau : 5.8.7
(G)UI : openbox
Inscription : 26-08-2010

Re : [DÉBAT?] mutt, neomutt, pourquoi en 2020 ?

@Darkou
De fait de dépendances, moi je préfère avoir un outil qui fait une
chose bien.  J'utilise aussi msmtp pour gérer envoyer mes emails. Ça
paraît être trop de choses : neomutt, fetchmail, procmail, msmtp… et
notmuch ou mairix pour faire des recherches. Alors la configuration de
fetchmail est un poil délicate, mais une fois faite, c'est bon.
Procmail quand à lui à une configuration particulière qui n'est pas
forcément évidente selon ce qu'on veut faire, mais pour juste faire un
simple tri en fonction du From, ou d'un champ List-Id (pour les listes
de diffusions, mais selon comment la liste est gérée ça peut être
différent) c'est facile.  Le plus difficile c'est la collaboration
entre neomutt et msmtp. Là il faut être tatillon.  C'est facile de se
mélanger les pédales. Notmuch est assez facile à utiliser, mairix
demande un plus d'attention. C'est évident que ça demande beaucoup
plus de temps à prendre en main que thunderbird, mais c'est aussi une
autre façon de procéder.  D'ailleurs, mutt ne sait pas trier les mails
pour les mettre dans différentes boites.  Quant aux recherches elles
sont extrêmement rudimentaires, d'où la nécessité d'utiliser un outil
spécialisé pour cette tâche. Ceci dit mutt sait lire les emails par
imap directement et il sait aussi les envoyer, mais ça n'a pas
toujours été le cas.

À la place de fetchmail on peut aussi utiliser getmail qui est plus
simple à configure, paraît-il (je n'ai jamais essayé). Et on peut
aussi utiliser formail à la place de procmail. La configuration de
formail est plus proche d'un langage de programmation, je n'ai pas
essayé non plus.  Là où le bat blesse, c'est que pour configurer tout
cela il faut faire des tests, en prenant soin au passage de ne perdre
aucun mails ce qui n'est pas toujours évident.

Donc oui, je peux comprendre que l'on ait pas envie d'utiliser tous
ces outils. Mais je préfère utiliser des petits outils qui font une
seule tâche. D'ailleurs mutt n'était pas fait pour télécharger ou
envoyer des mails. Il était juste fait pour lire les mails qui se
trouve dans des boîtes mail locales.  Et cela il fait assez bien, je
trouve.

Dernière modification par enicar (21-05-2020 23:14:28)

Hors ligne

#14 21-05-2020 23:09:11

Cauryl
Membre
Distrib. : Debian Buster
(G)UI : Xfce
Inscription : 12-02-2020

Re : [DÉBAT?] mutt, neomutt, pourquoi en 2020 ?

enicar formate même ses posts à 72 caractères max par lignes. out.gif

Hors ligne

#15 21-05-2020 23:16:09

enicar
Membre
Lieu : ailleurs
Distrib. : sid
Noyau : 5.8.7
(G)UI : openbox
Inscription : 26-08-2010

Re : [DÉBAT?] mutt, neomutt, pourquoi en 2020 ?

Cauryl a écrit :

enicar formate même ses posts à 72 caractères max par lignes.


J'utilise vim pour rédiger mes posts avec un textwidth=70 big_smile
Et je trouve cela plus agréable à lire que des lignes qui plus de 100
caractères !

Dernière modification par enicar (21-05-2020 23:17:33)

Hors ligne

Pied de page des forums